AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Sethis -1.0- Retour au point de départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Ven 05 Sep 2014, 12:24 pm

Un silence de mort régnait dans la cave du Katurnien. Le "patient" n'avait pas pu être sauvé, Sethis savait que ce serait le cas dès qu'il avait relevé les bandages de l'elfe qui était venu le trouver. La blessure qui ravageait son flanc était largement nécrosée, à tel point qu'il était étonnant qu'il ait pu arriver jusqu'ici. Il serait mort dans la journée, et dans d'atroces souffrances. Sethis avait alors fait ce qui s'imposait. Il avait invoqué l'Essence pour mettre dignement fin aux souffrances du mourant. 

Comme toutes les fois qu'il pratiquait ce sort, Sethis sentait une espèce de vigueur couler en lui et le faire se sentir incroyablement bien, comme si il avait pu déplacer une montagne à main nue. Ce sentiment ne durait que quelques minutes, mais le magicien sentait que quelque chose avait été changée dans son corps.
A présent, tout était retombé et le cadavre reposait sur la table de pierre froide qui trônait au milieu de la pièce, un drap recouvrant son corps.

On frappa à la porte. Une voix grave et rouillée résonna de derrière :

— "Maître An'Dariel ? Maître pardon de vous déranger mais il y a Monseigneur Maltar qui vous demande, en haut.

La porte s'entre-ouvrit très légèrement. Sethis aperçu le sombre visage de Kres't, un des gardes du Katurnien, la maison de passe qui accueillait le magicien depuis plusieurs mois. Kres't le Drow n'osait jamais entrer tout à fait dans l'antre de l'Humain sans que ce dernier ne lui en donne la permission. Sans regarder à travers l'ouverture, le serviteur risqua une question.

— "L'Elfe, il est mort, ça y est ? Je veux dire... pardonnez moi Maître An'Dariel, ça ne me regarde pas. Maltar vous attend.


Dernière édition par Ust'tlu (MJ) le Dim 15 Fév 2015, 10:27 am, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Ven 05 Sep 2014, 1:52 pm

L'euphorie ne dura pas. Elle ne durait jamais.
Mais cette fois elle ne persista guère plus qu'une poignée de secondes, sa vicime étant déjà bien plus engagée dans le monde des morts que celui des vivants. Il rendit son dernier soupir dans un silence total, presque pitoyable ; Sethis révoqua alors son maléfice avec soin et tira le linceul sur le macchabée encore chaud avant de ranger ses ustensiles, à peine utilisés pour l'occasion.

Kres't choisi ce moment pour frapper à la porte et l'inviter de sa voix éraillée à rejoindre Maltar. Le médecin aimait bien Kres't. C'était l'un de ces rares drows francs et droits qui osaient penser par eux mêmes, ce qui offrait à Sethis une raison amplement suffisante pour l'apprécier.

Il ne répondit pas tout de suite au garde pour autant, finissant d'inspecter sans hâte ses instruments ainsi que la pièce afin d'être assuré que tout soit en ordre ; ce n'est que lorsqu'il eut fini qu'il se dirigea vers les escaliers, un sourire amusé aux lèvres, et qu'il se permit de combler la curiosité du drow.


« Il est mort en effet, la blessure était trop infectée. Il aurait du venir plus tôt. Enfin qu'importe … je vais voir ce que Maltar me veux, je te laisse le soin de disposer du corps, comme d'habitude. » conclu-t-il en donnant à Kres't le parchemin contenant les informations légales quant au décès de l'elfe, procédure habituelle pour le médecin qui archivait chacune de ses consultations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Sam 06 Sep 2014, 11:25 am

Kres't acquiesça en silence et passa tout à fait le seuil de la porte tendis que Sethis sortait. Le magicien avait remarqué que le Drow, pourtant relativement plus grand, s'arrangeait toujours pour ne pas se pas arriver à la même hauteur que lui. Kres't faisait son travail sans jamais poser de questions et jusqu'à maintenant, Sethis avait toujours retrouvé sa salle impeccable après le passage du serviteur.

Les escaliers étaient larges et mal assis, comme toute cette partie du bâtiment que les clients n'étaient pas sensés voir. Le rez de chaussée était plus avenant. Les murs étaient en pierre — une vraie curiosité dans la Fourmilière, où les trois quarts des habitations étaient faites de bric et de broc colmaté par de l'argile de pacotille —. De larges tentures indéniablement usée par le temps couvraient les fenêtres et des tapis effilés s'étendaient sur la roche presque plate qui faisait office de plancher. Tout cela faisait du Katurnien un îlot de luxe au milieu de la décrépitude d'Hiloroth.
Alors qu'il évoluait dans le hall, Sethis croisa plusieurs jeunes femmes très légèrement habillée, voire quasiment pas. La plupart lui souriaient, mais pas de ce sourire faux et figé qu'elles servaient à leurs clients, mais bien d'un sourire sincère, d'ami à ami. Du moins Sethis en avait l'impression.

Le magicien poussa une porte discrète entre deux gros piliers de pierre. Maltar était à son bureau, un meuble remarquable bien que largement marqué par le temps. Un vestige de Ballithar, à n'en point douter. Le propriétaire de la maison de passe finissait semblait-il d'écrire une lettre. C'était un homme d'âge moyen, bien que ses tempes aient viré au blanc de neige. Il était grand et fin, vêtu d'un pourpoint, vieux mais de bonne facture.
Il rangea sa plume et ses parchemins.

"Sethis, mon ami. Je suis content que tu sois là. Dit-il en croisant les doigts devant lui, comme souvent. J'imagine que tu n'as pas pu sauver ce bougre qui est venu te trouver, non pas que je doute de tes compétences mais il était quasiment ouvert en deux et plus blanc qu'un linceul. Il était condamné."

Maltar chassa de la main des pensées invisibles autour de lui, l'air un peu agacé d'avoir divaguer sur le sujet.

"Mais peut-importe, ce n'est pas pour ça que je t'ai fais venir. Les choses... Les choses ne vont pas bien mon ami. Les affaires vont de mal en pis chaque mois. En fait je suis à deux doigts de la faillite. Une concurrence s'est installée l'année dernière, je ne sais qui ils sont ni d'où ils viennent mais leurs prix n'ont rien à voir avec les miens. Leurs filles ne sont que des souillons récupérées dans les caniveaux de la ville, mais le peuple de la Fourmilière ne sait pas différencier le chanvre de la soie, il va voir au moins cher.

Le dirigeant écarta les mains et soupira longuement

Les choses en sont à un point tel que je peux plus te garder, Sethis. Mes finances dans le rouge m'obligent à me priver de tes services, et aussi de filles dont je n'aurais pas voulu me séparer, mais c'est ainsi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Sam 06 Sep 2014, 1:55 pm

L'énigmatique médecin grimpa lestement la dernière volée de marche en direction du rez-de-chaussé. Progressant dans le bâtiment qu'il connaissait désormais comme sa poche, il passa devant les luxueuses décorations de l'établissement sans y prêter attention, les yeux dans le vague, perdu dans ses pensées, intrigué par la soudaine invitation de son ami ; et ce n'est que lorsqu'il croisa quelques unes des « hôtesses » du Katurnien, des jeunes filles de tout horizons et élégamment – quoique légèrement - vêtues qu'il daigna relever la tête pour répondre à leurs sourires engageants.

Sethis connaissait chacune d'entre elles pour leur avoir prodigué individuellement et avec attention des soins préventifs – et pour certaines, curatifs – ainsi que de nombreux conseils d'hygiène afin d'assurer la respectabilité de l'établissement de son ami. Il en connaissait quelques unes plus intimement encore pour avoir partagé à l'occasion une nuit de tendresse dans l'une des nombreuses chambre à l'ambiance tamisée de la maison, le plus souvent aux frais de son hôte.

Lorsqu'il parvint jusqu'à l'entrée du bureau de Maltar, Sethis entra sans frapper, puis referma la porte avec précaution avant de s'installer dans un des fauteuils qui faisait face au bureau de son ami.

« Tu voulais me voir Maltar ? » s'enquit Sethis, l'air inquiet.

« Sethis, mon ami. Je suis content que tu sois là. J'imagine que tu n'as pas pu sauver ce bougre qui est venu te trouver, non pas que je doute de tes compétences mais il était quasiment ouvert en deux et plus blanc qu'un linceul. Il était condamné. »


Le praticien ne prit pas la peine de répondre à la question, se contentant de hocher lentement la tête en signe d’acquiescement.


« Mais peut-importe, ce n'est pas pour ça que je t'ai fais venir. Les choses ... les choses ne vont pas bien mon ami. Les affaires vont de mal en pis chaque mois. En fait je suis à deux doigts de la faillite. Une concurrence s'est installée l'année dernière, je ne sais qui ils sont ni d'où ils viennent mais leurs prix n'ont rien à voir avec les miens. Leurs filles ne sont que des souillons récupérées dans les caniveaux de la ville, mais le peuple de la Fourmilière ne sait pas différencier le chanvre de la soie, il va voir au moins cher. »

Le dirigeant écarta les mains et soupira longuement.

« Les choses en sont à un point tel que je peux plus te garder, Sethis. Mes finances dans le rouge m'obligent à me priver de tes services, et aussi de filles dont je n'aurais pas voulu me séparer, mais c'est ainsi ... »

La nouvelle lui fit l'effet d'un coup de poing dans l'estomac, mais il ne répondit pas tout de suite. La mâchoire crispé, il prit le temps de réfléchir quelques secondes avant de répondre ; il connaissait bien son compagnon, leur amitié n'était pas feinte, aussi Sethis était très au fait de la situation financière du Katurnien et il s'attendait à ce que quelque chose du genre arrive tôt ou tard. Un jour, proche peut-être, mais pas aujourd'hui ; il venait à peine de s'installer, il avait prit ses repères, gagné en confort, et il restait tant à faire ! Et qui s'occuperait des filles si elles tombaient malade ?

Sethis se rendit soudain compte qu'il appréciait cet endroit bien plus qu'il ne voulais l'admettre : c'était après tout son premier foyer depuis qu'il s'était réveillé sans souvenirs à Hiloroth et tout le monde ici avait été très chaleureux avec lui. C'était un peu – et il rougi légèrement à cette pensée – comme une grande famille.

« Je comprends, ne t'inquiètes pas ... » commença Sethis d'une voix calme, « Je sais que tu fais ce que tu peux au vu des circonstances actuelles et je ne t'en tiens pas rigueur. Tu as tellement fais pour moi alors que j'étais encore dans la misère ; c'est à mon tour de t'aider maintenant. » conclu-t-il avec détermination. Il se leva, s'avança vers le bureau et se mit à réfléchir ostensiblement, une main sous le menton.

« Commençons par moi si tu le veux bien. Je gagne assez d'argent pour te payer un loyer - je te dois bien ça – aussi souhaiterais-je rester ici si tu me le permets. Ce sera plus pratique et j'y ai déjà mes marques. Ne t'inquiètes pas pour les filles, je m'en occuperais gracieusement ; elles ne me prennent pas tant de temps que ça de toute façon et elles appliquent bien mes conseils, je ne me fais pas de soucis à ce sujet. »


Ses mains s'agitaient tandis qu'il exposait ses plans, finissant sa réplique d'un mouvement circulaire comme pour appuyer ses allégations. Sethis avait cette habitude d'un langage corporel pour le moins expressif.


« Concernant la concurrence ma foi, j'ignore ce qu'il est possible de faire. J'espère que tu as une idée pour arranger la situation car moi, je n'en ai aucune. En attendant, si tu as besoin de quelques drucks, je serais heureux de te dépanner – j'ai bon espoir de trouver une mission ponctuelle au marché du travail, les blessés ne manquent pas par ici – et si tu as besoin d'un coup de main pour quoique ce soit pour te remettre à flot, n'hésite pas. » conclu-t-il d'un air enjoué, regardant droit dans les yeux son comparse avec un sourire entendu.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Sam 06 Sep 2014, 6:03 pm

Maltar, toujours les doigts croisés, écoutait attentivement le médecin. La mine plus grave que jamais il n'avait pas du tout l'air de partager l’enthousiasme de son ami.

— "Oui, peut être... Cet établissement te dois beaucoup, Sethis. C'est grâce à toi que le Katurnien peut s'élever au dessus de la crasse de la Fourmilière. Mais je ne t'ai pas tout dis ... La situation n'est pas que mauvaise financièrement, elle est aussi devenu... dangereuse. Maltar se racla la gorge, il semblait très mal à l'aise. Il déboutonna son col, Sethis aperçu tout de suite quelque chose qui n'allait pas, des marques de strangulation.
On m'intimide, Sethis. Ne t'en fais pas, je vais bien, mais la prochaine fois... qui sait ? Ils me sont tombés dessus il y a trois jours, aux Pas du Roi... je n'aurai jamais cru être molesté dans la rue principale de la Fourmilière... Qu'importe, ils m'ont menacé, ils ont dit que je devais abandonner les affaires, et que je leur faisait beaucoup trop d'ombre, et qu'il fallait que tout ça change, très vite.

Sethis s'aperçu que le front de Maltar perlait de sueur au fur et à mesure qu'il parlait.

Oui, c'est de plus en plus dangereux Sethis. J'ai peur que le Katurnien ait été pris dans l'engrenage macabre, celui des coteries de la Fourmilière. J'ai essayé de toujours m'en tenir éloigné mais tôt ou tard, on y met un pieds sans le vouloir... En restant ici, c'est votre vie à tous qui est menacée. Si les pressions sont trop fortes, je pourrai toujours fuir vers la Ruche ou plus loin encore, mais les filles, elles, n'ont pas le droit d'entrer dans la cité... Et toi non plus si je ne me trompe.

J’accepte que tu restes ici Sethis, mais c'est au péril te ta vie. Avant toute chose, il faut que je sache à qui j'ai à faire. Il faudrait que j'infiltre d'une manière ou d'une autre leurs établissements, à ces concurrents de l'ombre. Bien que je le voudrai, je ne peux bien sûr pas le faire moi même, et envoyer une de mes filles ou Kres't mais c'est bien trop risqué, tout le quartier sait qu'ils travaillent ici... Mais peut être..."


Maltar regarda son bureau débarrassé, comme si il évitait soigneusement de croiser le regard de Sethis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Dim 07 Sep 2014, 10:35 am

Le médecin écouta Maltar lui annoncer que la situation était bien pire encore que ce qu'il croyait, et lorsque celui-ci tira sa chemise pour lui montrer les marques, technique habituelle des gangs du quartier pour intimider leur cible, Sethis comprit tout de suite le problème - le reste de la tirade de son ami ne faisant que confirmer ses craintes.

Un profond sentiment d'indignation monta en lui ; il aurait voulu tuer les responsables d'une telle situation sur-le-champ et bannir à jamais leur méthodes égoïstes, mais il se contint et ne dit rien. Il se refusait toujours de juger à la hâte, fut-ce le démon le plus vil, quand bien même cela le touchait personnellement comme maintenant.

Il lui fallait toutefois agir. Sethis avait immédiatement senti là où son interlocuteur voulait en venir. Certes, le médecin lui avait proposé son aide, mais il ne s'attendait pas à cela …


« Infiltrer un cartel ? Vraiment ? J'ose espérer que tu as un plan à toute épreuve pour m'envoyer ainsi dans la gueule du loup. » commença-t-il lentement, détachant chaque syllabe, « Car oui, j'accepte de participer à ton projet, aussi fou soit-il. » expliqua-t-il comme en réponse à la question muette de Maltar qui relevait les yeux plein d'espoir vers lui.

Sethis, sachant qu'il allait au devant d'ennuis de manière déraisonnable, se senti néanmoins obligé de préciser :
« Pour autant, je ne te garantis rien de concluant, je ne suis qu'un pauvre praticien après tout et non un espion patenté. Si la situation dégénère, je serais le premier à filer, je chéris ma vie alors ne m'en tiens pas rigueur. »

Puis, sans attendre de réponse de son acolyte, ajouta dans un soupir de résignation :
« Bien. Comment allons nous nous y prendre ? »

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Dim 07 Sep 2014, 12:26 pm

Le soulagement de Maltar fut aussi visible qu'un nez au milieu d'une figure. Pourtant, un malaise évident tendait le visage du tenancier.  

— "Je sais, mon ami. Tu dois penser que je suis pétri de malveillance pour te demander une chose pareille. Mais depuis trois nuit je retourne le problème dans tous les sens, je cherche comment me sortir de cette situation... Je suis connu dans toute la Fourmilière, mes filles et mes serviteurs ont leurs noms et leurs visages collés à l'enseigne du Katurnien de la même manière...

Mais toi, Sethis, tu es l'anonyme qui va dans l'ombre. Personne ne te connais, et encore moins te voient venir ici, quand même cela arrive, on peut facilement déduire que tu n'es qu'un simple client.
Crois tu que je ne t'ai pas observé depuis que tu es arrivé ici, Sethis Yllim An'Dariel ? Certes, j'ai d'abord été méfiant, mais je me suis vite rendu à l'évidence : tu n'es pas pareil à tous ces gens de la Fourmilière, tu es malin et réfléchi. Tu penses avant d'agir. Mes gens sont des admirables personnes, et ce n'est pas les dénigrer que de dire qu'aucun n'a la caboche aussi à demi remplie que la tienne."


Maltar fit une toute petite pose, marquant puissamment le bureau de son index, comme pour indiquer un point sur une carte invisible.

"Oui, tu seras un client des plus crédible pour Les Gorges Humides. Le nom de l'enseigne en dit long... Mais c'est là qu'il faut frapper, à la source de mes tourments. C'est une maison de passe discrète mais imposante, située au fond de la Venelle Ombreuse, tout au Nord du Cœur de la Fourmilière. Je les soupçonne de contrôler la plupart des autres maisons de plaisir... Comment font-il ? Et surtout qui sont-ils ?...

Il faut que je le sache, Sethis. Je ne peux pas me défendre contre des ombres. Si nous arrivons à démasquer les chef de cette corporation des plus louches, les Furets ne feront rien, mais j'ai mes contacts à la Garde qui interviendraient vite et bien, j'en suis sûr.

Voila un druck d'or qui devrait te faire passer pour un client qu'on ne laisse pas sur le carreau..."


Maltar fit glisser la pièce épaisse sur le bureau qui fulgurait de mille feux sous l'éclairage des torches.

Tu es toujours de la partie, mon ami ? Il est encore temps de dire non."




Dernière édition par Ust'tlu (MJ) le Lun 08 Sep 2014, 5:18 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Dim 07 Sep 2014, 1:29 pm

Lorsque Maltar eu fini d'exposer son plan, le silence régna quelques instants.
Sethis réfléchissait. Non pas qu'il hésitait, non, car il était résolument décidé à secourir son ami en dépit du danger ; mais le stratagème lui semblait bancal, comme s'il manquait de quelque chose d'essentiel. De plus, on lui demandait ni plus ni moins que de s'infiltrer dans les rouages d'une corporation de salopards contrôlant sans doute la moitié du quartier des capes … lui qui n'avait ni expérience ni contact.

Il ne pu s'empêcher d'argumenter plus avant avec son complice :

« Bien sur que j'accepte ! Mais avant de me lâcher dans la nature, je vais avoir besoin d'indications plus précises. Je ne peux pas risquer de tout faire capoter à cause d'un manque de préparation – je risque ma vie je te le rappelle. » ajouta-t-il très sérieusement, « Pour commencer, il me faut une raison valable d'aller là bas. Je veux dire, s'il s'agit réellement d'une maison discrète, je ne peux pas m'y pointer comme un champignon en leur disant que j'ai trouvé l'endroit par hasard, tu imagines la scène ? Non. Et puis sérieusement, comment puis-je espérer connaître le nom du patron hein – le vrai, pas le pantin qui gère l'établissement ? Ce n'est pas comme s'il allait venir de lui même me présenter ses coureuses après tout. Et puis ...! »

Il prit sa respiration ; puis comme il allait ajouter quelque chose, mais se tut en voyant Maltar perdre sa contenance, Sethis se gratta l'arrière de la tête, l'air gêné, soupira une nouvelle fois avant de terminer :
« Écoute, je ne remets pas en cause ton plan et je suis conscient que tu n'es pas dans une position des plus faciles ; j'ai quelques idées, mais si tu pouvais me donner un dernier conseil avant que je ne m’attelle à la tâche, ce ne serait pas du luxe mon ami. »

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Dim 07 Sep 2014, 4:05 pm

Maltar se frotta le bout du menton, l'air concentré ou abatu, peut être un peu de deux, Sethis n'aurait su le dire. Il considéra le druck qui scintillait sur la table et se racla la gorge.

— "Oui, bien sûr... Un plan, un plan d'attaque, voila ce qu'il nous faut. Tout le Cœur de la Fourmilière connaît les Gorges Humides, dans les rues Nord, on ne parle que d'elles. Enfin c'est ce que Kres't' m'a affirmé, et il n'a aucune raison de me mentir. De toute façon il en est incapable.

Ne semblant plus pouvoir rester assis une minute de plus, Maltar se leva d'un bond et entreprit de faire les cents pas entre les quatre murs de la salle.

Un Humain tel que toi n'attirera aucun soupçons, j'en suis sûr. Du moins si tu tiens bien ton rôle. Ce Grand-Druck pourrait faire de toi... je ne sais pas, je réfléchi tout en parlant... Oui ! Ton tatouage de magicien, tu pourrais bien te faire passer pour un magicien renégat en passage à Hiloroth et qui désire faire, disons un petit écart avec la rigueur de son Ordre. C'est à double tranchant, les magiciens sont toujours perçus comme des personnes dangereuses au premier abord mais ils n'ont pas de mal à gagner leur vie bien mieux que la plupart des mortels. Un druck d'or dans ta poche leur semblera tout naturel.

Du reste, peut importe ce que tu y fais, il faut réussir soutirer toutes les informations possible. Que ce soit avec les filles, les servants ou surtout des personnes plus haut-placées, il va falloir parler, questionner sans en faire trop. Si tu mentionnes que tu es à Hiloroth pour quelques temps, l'or que tu transporte vas rendre les gens bien plus aimables et bavards, je peux te le garantir mon Ami.

Mais tu as peut être un plan en tête ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Dim 07 Sep 2014, 4:47 pm

Peu convaincu, Sethis tut cependant ses doutes et acquiesça d'un hochement de tête aux propositions de son interlocuteur. Il n'existait pas de plan parfait, et la seule chose dont il fut certaine était qu'il lui faudra improviser. Il détestait ça, l'incertitude l'insupportait au plus haut point, mais il s'y astreindrait pour le bien de Maltar et ferait de son mieux – quoique ça en vaille.

« Je songeais interroger quelques uns des pauvres hères que j'ai soigné dans le quartier. » suggéra le médecin à voix basse, tête baissée, parlant plus pour lui même que pour son compagnon, « Mes prestations valent bien quelques renseignements après tout et leur reconnaissance m'est acquise, pour ce que j'en ai vu. »

Puis relevant la tête, vissant son regard sur Maltar qui se dandinait nerveusement, à demi-adossé à son bureau, tandis qu'il écoutait Sethis exposer ses idées.
« Du reste, peut-être pourrais-je même proposer mes services là bas si l'opportunité se présente. Cela me permettrai d'intégrer le groupe sans éveiller les soupçons. Ils ne cracheront pas sur l'occasion si leurs filles sont aussi sales que tu le prétends, et au pire, un petit discours sur les différents risques d'une infection honteuse devrait achever de les convaincre. Qu'en pense-tu ? »

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Lun 08 Sep 2014, 10:29 am


— "Donc tu souhaites vraiment aller jusqu'à faire mine de rejoindre les rangs des Gorges ? Demanda Maltar en lorgnant le druck doré, comme si il regrettait soudainement d'avoir parlé de tout ça au médecin.

Peut être Sethis... Peut être que c'est la meilleure solution à envisager. Mais j’espère seulement que tu pourras sortir du guépier aussi facilement que tu y seras entré... Une fois à leur service, si tu y arrives, ils ne voudront plus se séparer de toi et tu devras sans doute justifier de tous tes déplacements."

Hésitant encore une poignée de seconde, le gérant finit par prendre la pièce et la tendre au magicien.

"C'est d'accord, Sethis. Faisons comme ça. Je ne devrais pas douter de toi, je suis sur que tu réussiras à tirer au clair cette histoire qui moi ne m’apparaît que comme une purée de poix. Mais sois prudent Sethis Yllim An'Dariel, sois extrêmement prudent. Mais je dois maintenant te laisser car un détachement de Furets va bientôt arriver, officiellement pour vérifier la bonne tenue de l'établissement L'Homme grimaça et plissa du nez. Ils se débrouillent souvent pour ne pas avoir les sommes exactes qu'il faudrait, et violentent volontiers les filles, comme tu le sais... Il faut que je m'assure qu'ils ne fassent pas n'importe quoi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Lun 08 Sep 2014, 12:26 pm

« Donc tu souhaites vraiment aller jusqu'à faire mine de rejoindre les rangs des Gorges ? »
« Ce serait sans doute la solution la plus directe ... » avança Sethis l'air peu convaincu, voyant que Maltar semblait si peu à l'aise à cette idée.

« Peut être Sethis... Peut être que c'est la meilleure solution à envisager. Mais j’espère seulement que tu pourras sortir du guêpier aussi facilement que tu y seras entré ... Une fois à leur service, si tu y arrives, ils ne voudront plus se séparer de toi et tu devras sans doute justifier de tous tes déplacements. »

« Ne t'inquiètes pas, je suis plein de ressources. Et je ne sais pourquoi mais j'ai le sentiment que débarrasser le quartier de leur présence sera une bonne chose pour tout le monde ... » pensa-t-il tout haut, mystérieux.

Laissant Sethis seul dans le bureau, Maltar prit congé après lui avoir tendu la petite pièce d'or avec résolution. Le médecin-espion à son tour sorti de la pièce, gagna sa chambre pour y récupérer la besace remplie de matériel médical qui l'accompagnait à chacune de ses tournées puis se dirigea vers la sortie du bâtiment.

Il allait, comme à l'occasion, prodiguer des soins gratuits dans le coin et en profiter pour interroger les patients à propos des Gorges humides ...

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Lun 08 Sep 2014, 9:01 pm

La Rue de la Coupole était animée par un nombre de passants déjà conséquent. Pourtant, ce n'était pas un des quartiers les plus bondés de la Fourmilière, loin s'en fallait. Sethis savait que la Place du Marché et les artères principales comme les Pas du Roi ou la Salamandre étaient noirs de monde, à n'importe quel moment de la journée ou de la nuit.
Ici, les choses étaient plus "calmes", si on pouvait parler ainsi. En réalité, il n'y avait pas vraiment de raison de passer par cette rue à moins de vouloir rejoindre le Ghetto, qui par définition, de générait pas beaucoup de déplacements. En ce milieu de matinée supposé, la Reine, taverne emblématique située un pâté de maison au dessus était fermée. La Tête de Porc et son cercle d'échoppe en revanche résonnait déjà d'un grand nombre de conversations.

Sethis n'eu à faire que quelques pas pour apercevoir quelqu'un qu'il connaissait. Dedla, une vieille femme atteinte de rhumatismes sévères et à qui le médecin avait déjà prodigué des soins une ou deux fois. En le voyant de loin, elle lui adressa un signe de la main et chancela. De ce qu'il en savait, elle devait bien avoir soixante-dix ans, au moins, ce qui était peu commun, surtout à Hiloroth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mar 09 Sep 2014, 3:19 pm

Les rues étaient bondées, comme toujours, mais Sethis parvint néanmoins à distinguer la vieille Dedla parmi la foule. C'était une femme courageuse, d'un âge étonnamment avancé et au caractère bien trempé. Celle-ci lui adressa un signe de la main mais avant que le médecin ne puisse répondre à son tour, elle vacilla dangereusement ; Sethis pressa alors le pas pour la rejoindre afin de lui porter secours.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mar 09 Sep 2014, 11:16 pm

Sethis fut assez proche pour que Dedla pose sa main parcheminée sur son épaule. Elle était vraiment très âgée, il semblait qu'une seule brise de vent aurait suffit à a souffler comme un fétu de paille.

"Bonjour mon bon docteur" Dit Dedla d'une voix véritablement usée par les âges. Elle portait une longue robe noire rehaussée de dentelle mais qui avait largement fait son temps. C'était un vestige d'un passé bien plus glorieux à Falryn avait-elle dit à Sethis. Elle était alors l'intendante d'une dépendance seigneuriale, si le magicien s'en rappelait bien.

Par Yla, voila quelques temps que je ne vous ai pas vu. Vos soins m'ont apaisé, oui, ils m'ont apaisé mais voila que ça reprend, de temps à autre, ah... La vieillesse. Je sens que je n'en ai plus pour très longtemps et, bon... C'est mieux comme ça. Mon bon docteur, vous savez... La vie a été bien assez longue comme ça... oui.

La vieille femme haussa vaguement les épaules.

Ah, mais... Je vous assomme mon bon docteur ! Je vous assomme... Oui, je ne parle que de moi. Mais vous, vous êtes jeune, si jeune. Vous avez encore toute la vigueur du monde en vous. Oui... Qu'est ce que vous allez en faire de toute cette vie ? J’espère que vous n'êtes pas un pétri d'orgueil comme la plupart des jeunes gens d'aujourd'hui... Ah oui, ceux là n'ont tiré aucune leçon du passé, aucune, non..."

Dedla sembla sombrer dans ses pensées intérieures, ses lèvres formant des murmures inaudibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mer 10 Sep 2014, 11:31 am

Lorsqu'il eu rejoint Dedla, Sethis se souvint avec force à quel point le temps faisait des ravages sur les Hommes, aussi grimaça-t-il intérieurement en s'imaginant qu'il puisse avoir le même âge qu'elle. C'était en ces rares occasions qu'il prenait pleinement conscience des forfaits qu'il occasionnait et qu'il n'en éprouvait aucune honte, seulement un profond soulagement.

L'ancienne posa sa main sur l'épaule du médecin, comme elle l’eut fait avec une canne pour s'aider à tenir debout. Sethis songea à lui en apporter une vraie, la prochaine fois – si prochaine fois il y avait ; en effet, la vieille dame semblait ne plus en avoir pour bien longtemps et paraissait en être tout à fait consciente.

Elle parlait depuis un moment déjà, sans que le magicien ne se soit décidé à l'interrompre. Ce n'est que lorsque son babillage déclina, en partie couvert par le brouhaha de la foule alentours, que Sethis se décida à lui poser ses questions.

« Mais non ma bonne dame, vous ne m'ennuyez jamais vous savez. » la rassura-t-il avec douceur, avant de continuer sur sa lancée avec toute la meilleurs foi du monde, « Je suis toujours heureux d'écouter vos histoires, je suis d'ailleurs intimement persuadé que nos aînés sont une source de sagesse inestimable. »

Il lui sourit franchement. Sethis était toujours avide d'histoire de l'ancien temps, d'avant qu'il ne perdre la mémoire, et Dedla avait elle aussi contribué à restaurer un peu d'ordre dans la vie du médecin en lui prodiguant des éléments de contexte importants.

Il se rappela toutefois sa mission. Il n'avait pas de temps à perdre en discutions stériles, pourtant, la vieille femme pouvait peut être l'aider. De part son ancien statut, peut-être connaissait-elle des personnes susceptibles de renseigner Sethis … ?

« Je dois d'ailleurs vous faire part d'une requête. J'ai un ami dans le besoin et je cherche des informations, connaîtriez-vous quelqu'un capable de m'aider ma bonne dame ? »

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mer 10 Sep 2014, 2:38 pm


— "Des informations ? Une requête ? Oh.. hmm... eh bien." marmonna la vieille femme comme si elle avait du mal à formuler ses mots."Oui, bien, vous savez mon bon docteur. Je ne suis maintenant plus guère qu'une vieille chouette... Oui, je ne sors plus beaucoup de mon taudis, et les rares de mes connaissances de jadis n'ont pas fait long feu à Hiloroth. Ah ça... Dire qu'en Ballithar tout allait si bien. Falryn, Falryn et ses tours blanches qui grattaient le ciel, ah !... Mais les Hommes en ont trop fait, ils ont voulu défier les Ereliths, et, oui... Ma foi, voila où l'on en est maintenant, les Dragons sont venu nous punir de notre conduite, ah... hmm..."

Marmonnant de nouveau entre les trois chicot, Dedla sembla soudainement prendre conscience qu'elle s'écartait du sujet. Elle leva les yeux au ciel, bien qu'une voûte sombre et criblée de stalactites fut la seule chose qu'on pouvait voir.

Par le Feux-Dragon ! Je divague, je divague ! Ah... Ma foi mon bon docteur, demandez toujours, j'arpente la Fourmilière depuis l'arrivée des Hommes aux Monts Gô, et j'en ai vu des choses se faire et se défaire ici. Oui, demandez toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mer 10 Sep 2014, 8:31 pm

À la question posée par Sethis, la vieille femme de nouveau s’égara un moment avant de lui répondre correctement, toutefois cet égarement fit soudain douter le jeune médecin quant à l'utilité de la pauvre Dedla dans cette affaire.

Son langage, en particulier les allusions aux dragons en des termes respectueux, l'intrigua un instant mais il chassa vite ses doutes pour se concentrer sur la façon dont il allait formuler ses questions, pour ménager son interlocutrice d'une part, mais surtout afin de ne pas divulguer sa mission. Non pas qu'il craignait qu'une telle personne puisse divulguer quoique ce soit à quiconque, mais il valait mieux être prudent …

« Je vous remercie Dedla, vous m'êtes d'une aide précieuse. »

Sethis regarda rapidement autour de lui afin de s'assurer que personne ne prêtait trop d'attention à leur conversation avant de reprendre en baissant légèrement le ton.
« L'ami dont je vous parle a eu la malchance d'attirer l'attention d'un groupe de bandits local qui désire monopoliser le quartier de part leurs pratiques douteuses. Ils le menacent et je crains pour sa vie. Malheureusement, la garde n'intervient que rarement dans la Fourmilière, aussi souhaitais-je en apprendre plus sur les bandes du coin, connaître quelques noms. Mieux vaut prévenir que guérir, n'est-ce pas ? … n'auriez vous rien entendu sur ces malfrats ma bonne dame ? » conclu-t-il d'un air engageant.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mer 10 Sep 2014, 9:29 pm


— "Des bandes ? Ah, oh hum !" Bredouilla Delda.. Sethis remarqua qu'elle inspecta les passants qui étaient à proximité. "Oui, bien, vous savez mon bon docteur, des crapules, il y'en a un sacré paquet dans Hiloroth ! Ah ça... Les Souris Noires, la Guilde du Tranchoir, la Porte Jaune... Hum ! Les pires de tous étant bien entendu les Furets, nos sois-disant protecteurs, Oh que les Dragons aient pitié de nous !..

Il est difficile de s'y retrouver dans se sac de nœuds car ils œuvrent tous dans l'ombre, bien sûr, bien sûr... Comment savoir qui est qui, hein ? Ah...  Il y a toujours les rumeurs, mon bon Docteur. On dit que les Souris Noires assassinent tous ceux qui lui font obstacle, que la Porte Jaune se trouve derrière chaque commerce de la Fourmilière, et même que le Tranchoir revend de la viande Humaine à tous les crédules !... Ah misère, quel monde, quel monde. "


Dedla semblait profondément consternée de ce qu'elle énonçait. Sa mine devint si morose que Sethis eu l'impression que son visage allait s'en effondré sur lui même.

Si j'étais votre ami, je me tiendrais à l'écart de tout ça, oui... Je ferai en sorte de ne rien faire, de ne froisser personne. Et même en ne faisant rien, ça finit toujours par agacer l'un de ces bandits, ah...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mer 10 Sep 2014, 11:35 pm

Sethis écouta Dedla avec un intérêt mitigé lui raconter ragots et colportages. Tout cela, il le savait déjà – il ne s'agissait non moins rien que ce que le péquin moyen de plus de douze ans se devait de connaître s'il voulait survivre dans la Fourmilière. Il remercia néanmoins chaleureusement la vieille femme pour ses conseils avant de prendre congé.
« Vous êtes fort aimable Dedla, je vous sais gré de votre temps. La journée s'avance cependant et je vais devoir poursuivre ma tournée. N'hésitez pas à venir me trouver si vos rhumatismes vous font encore souffrir ; en attendant couvrez vous bien ma bonne dame. En vous souhaitant une agréable journée. » fini-t-il en lui adressant un dernier signe de tête en guise d'au revoir.

Guère plus avancé, le médecin décida de poursuivre sa route à la recherche de mendiants ; omniprésents dans la ville, ils ont des yeux et des oreilles partout dans la cité et Sethis ne douta point que l'un d'entre eux puisse le renseigner sur la bande qui contrôlait les Gorges Humides ...

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Jeu 11 Sep 2014, 1:42 pm

Sethis remonta le long des rues. Il arriva à l'intersection des Pas du Roi, l'artère principale de la Fourmilière. L'endroit était déjà noir de monde, comme d'habitude. De part et d'autre, les bâtiments bricolés hissaient leurs carcasses branlantes sur plusieurs étages, le brouhaha assourdissant menaçait à lui tout seul de les faire s'écrouler. Au coin du carrefour, il y avait La Reine, fameuse taverne tenue par la belle Marianne et ses filles non moins jolies. Le soir (une notion assez floue, dans la Fourmilière), l'établissement était toujours plein à craquer mais à cette heure de la journée, tout les volets étaient clos.

Pourtant, Sethis capta un étrange râle qui émanait de la taverne, ou plus précisément de ses murs extérieurs. En baissant les yeux, le médecin pu y voir adossé un personnage chauve, avec la moitié du visage déformée par ce qui semblait avoir été un formidable coup d'épée. La blessure semblait avoir été recousue par un troll gaucher et malvoyant. La cicatrice était certes fermée mais c'était un vrai travail de boucher. Du reste, l'homme était vêtu de haillons en loques et ses pieds nus traînaient dans la boue charriée par les Hilorothiens. Sa main droite était refermée sur une bouteille de vin largement entamé.

"'Pièce, 'Ne pièce pour un mendiant, vspl'ay, ayez tipié d'un p'vre bourgre... 'Pièce...

L'homme aurait pu être invisible, cela n'aurait pas changé la réaction des passants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Jeu 11 Sep 2014, 2:23 pm

La Fourmilière portait bien son nom, aujourd'hui encore et comme chaque autre jour. Rues, artères, venelles, toutes étaient encombrée et grouillante de monde, si bien qu'il était difficile de voir les alentours. Malgré tout, le médecin continua de chercher un mendiant susceptible de l'aider.

Il l'entendit d'abord plus qu'il ne le vit. Lorsqu'il arriva à la hauteur du fameux établissement tenu par la non moins fameuse belle Marianne, réputée dans toute la Fourmilière, le médecin discerna la plainte pitoyable d'un mendiant qui tentait vainement d'attirer l'attention des badauds dans l'espoir que l'un d'eux se sépare d'une piécette. Croyant toucher au but, Sethis se rapprocha, mais il fut déçu de constater que le gueux en question n'était rien de moins qu'un ivrogne, vissé à sa bouteille comme si sa vie en dépendait. Son visage était incroyablement mutilé mais il n'inspirait manifestement aucune compassion aux passants. Le médecin, lui, s'offusqua d'avantage des soins qu'avait subit le pauvre homme que de sa situation misérable.

(Diantre ! Le traitement l'a sans doute bien plus amoché que le coup initial ! Par tous les Ereliths, celui qui lui a fait ça devrait être pendu haut et court sur la place publique ; ce n'est rien moins qu'un danger pour tous les blessés du monde !) s'indigna-t-il intérieurement.

Il détourna la tête cependant, et poursuivi sa route. Il n'avait aucun égard pour les pochards, trop peu fiables tant ils sont abrutis par l'alcool, sans compter que leur loyauté pouvait s'acheter avec une simple bouteille de mauvais vinchamp.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Jeu 11 Sep 2014, 3:21 pm

Sethis continua son chemin, le boucan des Pas du Roi s'amenuisant à chacun de ses pas. Il s'engouffra dans le passage de Benfeluir, une rue assez bondée elle aussi, mais qui permettait au moins au médecin d'y voir un peu à travers la foule.

Il y avait des enfants qui mendiaient d'un coté d'une ruelle, une bande de dix petites têtes blonde, au moins. Plus loin, il y avait un pauvre diable dont les loques n'avaient rien à envier au défiguré que Sethis avait vu quelques minutes plus tôt. Mais lui ne semblait pas ivre. Encore un peu plus loin, il avait deux individus. Pas des mendiants à proprement parlé mais des hommes habillés en noir de pieds en cape, et dont le visage était dissimulé par une profonde capuche. Ils semblaient attendre quelqu'un, ou quelque chose.

Alors que l'oeil du docteur peinait à ne pas perdre ses cibles de vue entre les pas pressés des passants, ce sont ses oreilles qui captèrent un nom qui ne leur était pas étranger.

"Les Gorge Humides ! Beugla un homme quatre fois plus large que Sethis devant lui. Encadré de deux amis, un autre Humain et un Elfe, il remontait la rue dans le même sens que Sethis. Z'allez voir les amis, j'ai de quoi payer une seule soirée, mais 'connais bien le patron, hé ! C'est que j'y viens souvent chez eux. 'Nous fera sans problème du trois pour une ! Il faudra juste partager." Le mastodonte hurla d'un rire gras, ce qui fit aussi aussi s'esclaffer ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Jeu 11 Sep 2014, 5:03 pm

Après avoir marché un moment, Sethis avait bifurqué dans une avenue moins fréquentée, plus propice à repérer le genre de personnes qu'il cherchait. Il trouva rapidement, une bande d'enfants, un loqueteux, deux types louches. Le médecin n'accordait pas plus de confiance aux ivrognes qu'aux enfants, ces derniers s'avérant souvent bien pires ; n'ayant pas de repères, ils sont sont capables de tout, et s'il eut été aisé de se débarrasser d'un clochard trop entreprenant, se voir soudainement entouré d'une troupe de mômes affamés restait le meilleur moyen d'y laisser sa bourse, au mieux.

Il s'apprêtait donc à s'engager vers le pauvre mendiant en guenille lorsqu'il entendit la voix tonitruante d'un homme déboulant dans la rue, et qui braillait à qui voulait l'entendre qu'il se rendait aux Gorges Humides. Celui-ci prétendait connaître le patron – ce qui ne manqua pas d'interpeller Sethis qui se mit à évaluer promptement la situation. Ces trois gaillards semblaient manquer d'argent pour se payer une fille chacun, et n'en étaient manifestement pas à leur première excentricité. Voyant là l'opportunité de s'infiltrer sans - trop - éveiller les soupçons, il les rattrapa et les suivis de près sans les quitter des yeux, de peur de les perdre dans la foule.
-:-:-

Lorsqu'ils arrivèrent dans une ruelle plus calme, non loin de l'établissement, il les interpella nerveusement, cachant autant que faire se peut son malaise. Il était peu habitué à ce genre de magouilles après tout.
« Bonjour Messieurs. » commença-t-il d'une voix aimable, quoique légèrement plus aiguë que d'ordinaire, « Pardonnez moi de vous déranger, mais j'ai entendu ce que vous disiez dans la rue tout à l'heure et je me suis permis de vous suivre afin de vous proposer un arrangement qui, j'en suis certain, ne sera pas pour vous déplaire. »

Ce disant, il sorti de son aumônière un druck d'argent, qu'il exhiba ostensiblement dans sa paume tendue vers les gaillards. L'air de rien, son bras découvert laissait en même temps entrevoir son tatouage, ce qui lui assurait – pensa-t-il – une certaine sécurité quant à la conduite de ses  interlocuteurs, car peu étaient les courageux qui tentaient d'affronter de visu les mystérieux pouvoirs d'un ria en pleine possession de ses moyens. Il espérait en outre que les trois bougres le prendraient pour un fieffé pervers, ce que tous les magiciens avaient la réputation d'être, d'une façon ou d'une autre.

« Je me demandais ... » poursuivit-il, un sourire vicieux aux lèvres fort bien imité, « … si vous accepteriez de me laisser regarder. J'ai … des besoins moi aussi, voyez-vous, comme tout un chacun. Je suis prêt à vous payer la fille, en échange de votre accord. » ajouta-t-il en faisant tressauter la pièce dans sa main.

« Il faudra bien sur que le patron accepte, avant tout. Mais j'ai cru comprendre que ce n'était pas un problème pour vous. C'est entendu, donc ? Et n'hésitez pas à y aller un peu fort, surtout. » conclu-t-il dans l'espoir de définitivement les convaincre de sa décadence.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Jeu 11 Sep 2014, 10:39 pm

Les trois personnages se retournent. Celui du centre était un bonhomme à la panse qu'un Ogre aurait presque pu envier. Sa chemise tâchée de graisse semblait sur le point de se fendre de part en part. A droite, l'Elfe avait un teint très pâle, et une expression très étrange qui n'allait pas du tout sur son visage, comme si elle ne lui appartenait pas. Hexner s'avisa que l'Homme de gauche n'en était pas un, ses yeux d'un rouge tranchant trahissaient ses origines Fahadjiennes.

Tous les trois s'avisèrent de la pièce agitée par Sethis, mais tout autant du tatouage qui ornait son bras. Ils écoutèrent ce qu'avait à dire le médecin mais sitôt eu-t-il finit, ils firent une moue bizarre, comme si ils s'empêchaient tous d'éclater de rire, mais qu'ils n'avaient pas osé le faire si ouvertement.

— "Tu veux... regarder ? Ca alors, c'est la meilleure, vous entendez ça les amis ? L'obèse ne cachait plus son hilarité. Moi qui croyais que les magiciens avaient tous une trompe magique ou un machin du genre entre les deux jambes et qu'ils ne s'en servaient que pour faire leurs fichus sorts, Ha Ha ! Il veut regarder !"

Les deux autres comparses rigolèrent aussi à se tordre en deux. Sethis remarqua qu'ils étaient tous les trois armés, mais qu'ils n'avaient vraiment pas l'air prêts à se servir de leur attirail.

"T'es un marrant toi, avec une tête de pisse-froid pareille, qui croirait ça ? Hein les gars ? Moi je dis que c'est tout vu. Le payeur, le décideur. Par contre on voit que tu ne vas pas souvent aux bordels, mage. Une nuit d'amour c'est cinq drucks aux Gorges, et je peux te dire que c'est pas du tout cher payé pour la marchandise que c'est. Crache encore quatre pièces et tu viens avec nous, j'arrangerai tout avec le patron et je lui dirai que t'es un bon. Un bizarre mais un bon."

L'énorme bonhomme éclata de nouveau de rire, se faisant se retourner la moitié des passants.

Dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sethis -1.0- Retour au point de départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les hommes rêvent du retour plus que du départ. | PV C. J. Denforth
» ❝ Les hommes rêvent du retour plus que du départ. ❞ JULIET&DONOVAN
» « Les hommes rêvent du retour plus que du départ. »
» Point de départ
» Un réveil difficile et un nouveau point de départ. [Libre à un membre de Fairy Tail]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Aventures Solo-