AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Sethis -1.0- Retour au point de départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Ven 12 Sep 2014, 12:40 pm

Les trois comparses ne répondirent pas tout de suite. Le médecin retenait sa respiration sans s'en rendre compte, tendu comme un arc, ne sachant trop comment allait se dérouler la suite des événements ...

Lorsque le mastodonte s'esclaffa, le médecin soupira imperceptiblement de soulagement.

À l'instar de ses interlocuteurs, il se fendit lui aussi d'un rire, mais un rire gêné, un peu forcé. Il avait vraiment honte de la situation et ce qu'il allait devoir faire le dégoûtait ; il pensait à la pauvre fille qui allait passer un sale quart d'heure sous ses yeux, le tout à ses frais, mais il se fit violence et ravala son amertume …

(Je dois rester concentré …) se répétait-il comme pour se persuader lui même, (Mes plans son couronnés de succès jusqu'à présent, et si tout se passe comme prévu, toutes ces filles seront bientôt libres des mauvais traitements qui leurs sont infligés.)

Sans ajouter un mot, ne voulant pas brusquer les choses, Sethis sortit quatre pièces supplémentaires et exposa le tout aux trois rustres qui se tordaient encore de rire devant lui. Il aurait aimé en finir vite, voir le patron, et retourner au bercail sans demander son reste.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Ven 12 Sep 2014, 4:50 pm

D'un geste brusque mais sans méchanceté, l'énorme individu rafla les drucks dans la main de Sethis, un sourire très satisfait tordant sa bouille grassouillette.

— "bizarre mais un bon." Répéta-t-il en rigolant de nouveau. Puis les quatre hommes se mirent en route.

Ils passèrent plusieurs rues que Sethis ne connaissait qu'à penne, parfois des ruelles juste assez larges pour laisser passer la panse formidable de Gigrantz — c'était comme ça qu'il s'était présenté. L'Obèse et ses comparses n'avaient pas arrêté de sortir des blagues salaces, en racontant en détail ce qu'ils pensaient faire une fois tous les trois avec "leur" fille comme ils disaient. Au bout d'un moment ils arrivèrent dans la rue de l'Horloge, une petite artère qui n'avaient l'air de différer en rien avec toutes celles que le quatuor venait de traverser. Pourtant, Gigrantz s'arrêta quand quelqu'un appela son nom.

Il s'agissait d'un Nain tout a fait banal, assez jeune si l'on devait en juger par la longueur de sa pilosité faciale. Il tenait une chaîne qui serrait les deux poings d'un Humain, juste derrière lui. Ce dernier était grand et tout habillé de vert. Sa poitrine était frappée par un symbole que Sethis ne connaissait pas : un crâne sur un engrenage. Encore derrière lui se trouvait une femme qui fermait la marche. Vêtue d'habits simples, le magicien n'aurait pas su dire si il la reconnaîtrait en la voyant, tant ses traits était banals.

C'est le Nain qui parla, non sans un soulagement évident.

"Gigrant ! Par le Feu-Dragon j’espérais bien pouvoir tomber sur un acolyte tel que toi ! J’escorte un dangereux mage dissident. Camille m'a chargé de le remettre à l'Ordre le plus vite possible."

Gigrantz coula un regard vers le prisonnier et maugréa quelque chose d'incompréhensible, s'il avait hésiter, ça n'avait pas été plus qu'un quart de seconde. Finalement, il se retourna vers Sethis et les autres. Il sortit de sa poche les pièces que le magicien lui avait donné et annonça d'un air résigné :

— "Désolé les amis mais je crois bien que le devoir m’appelle. Vous pouvez toujours y aller avec le "regardeur", vous direz à Gaze que vous venez de ma part et que c'est lui qui paye tout. Ça devrait revenir au même.  "

Jouant malgré lui avec le large pommeau de l'épée à sa ceinture, Gigrantz rejoignît les trois autres personnages avec une mine dépitée. Ses deux acolytes haussèrent les épaules et lancèrent un regard à Sethis comme pour dire : "on y va ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Dim 14 Sep 2014, 5:06 pm

Le chef de la bande rafla d'un geste habile les pièces que le mage venait tout juste de sortir, lequel ne put s'empêcher de sourire ; son plan fonctionnait à la perfection.

Ils marchèrent tous les quatre un moment, empruntant des passages que le « regardeur » - c'était comme ça que les trois autres avaient baptisé Sethis – ne connaissait pas tant la ville ressemblait à l'un de ces fromages troués qui faisaient la fierté, ainsi que la fortune, d'une communauté de montagnards, beaucoup plus au sud. Il supporta avec un intérêt forcé leur conversation navrante à propos des insanités qu'ils comptaient faire à la fille, qui, à les écouter, ne représentait guère plus qu'un jouet impuissant entre leurs mains.

(Un jouet, même, qui sera probablement brisé avant qu'ils n'en aient terminés …) se dit-il, avant de plisser les yeux comme pour chasser la vision qui s'ébauchait dans son esprit. Un sentiment de honte et de culpabilité monta de nouveau en lui et afin de se dédouaner, le médecin se jura de tuer les trois protagonistes s'ils venaient à franchir le seuil de son cabinet.

Quelqu'un héla soudainement le mastodonte, qui s'arrêta. Sethis et les deux autres firent de même. Un imprévu. Gigrantz n'allait finalement pas venir. Il devait accompagner le nain, qui convoyait lui même un prisonnier jusqu'à l'Ordre. Il s'agissait apparemment d'un magicien renégat. Le médecin ne le reconnu pas, d'ailleurs il se fichait pas mal de l'homme en toge verte ; il ne s'agissait probablement que d'un jeune excentrique qui avait voulu jouer les apprenti-ereliths et qui s'était fait bêtement chopper. Sethis n'avait aucune considération pour ces débutants prétentieux, mais il leur était redevables, car tant que les Guetteurs poursuivaient ces néophytes, au moins ne s'occupaient-ils pas de lui. De plus, s'il n'avait pas été trop gourmand, il ne risquerait surement pas grand chose d'autre qu'un sermon.

C'est pourquoi il préféra ne rien dire. La situation lui échappait, aussi patienta-t-il jusqu'à ce qu'elle se résolve d'elle même. Il vit Gigrantz se renfrogner, visiblement mécontent que le travail lui soit tombé dessus alors qu'il venait tout juste de gagner une nuit de folie gratuite, mais il n'hésita pas longtemps et sortit de sa poche les pièces qu'il avait prises au nécromancien un peu plus tôt pour les lui rendre, s'excusant auprès de ses amis de ne pouvoir les accompagner. Il mentionna cependant un nom, et Sethis réprima un nouveau sourire.


(Gaze ... ) répéta-t-il mentalement afin de ne pas l'oublier.
Puis la troupe s'en alla, le gros pansu et le petit barbu, leur prisonnier et la femme. Sethis réfléchit rapidement. Il n'avait pas besoin de Gigrantz pour accomplir sa mission. Elle serait même plus facile : c'était le chef du groupe, et sans lui, l'elfe et le juste semblaient perdus. Le médecin n'aurait aucun mal à les mystifier et obtenir des réponses. Lorsque les deux se retournèrent vers lui, il ne tergiversa pas et enjoignit d'un geste de la main ses comparses à le guider vers l'établissement.


« Ma foi, allons-y messieurs, ne faisons point attendre ces dames ! » clama-t-il d'un air jovial.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Lun 15 Sep 2014, 2:45 pm

Le groupe reprit son chemin dans un relatif silence. Si Gigrantz avait lancé la plupart des conversations, les deux autres ne s'étaient contentés que de rire à ses blagues ou rebondir sur ses propos. Maintenant que le colossal bonhomme n'était plus là, ils n'ouvraient la bouche que de temps à autre.

Ils progressaient à travers plusieurs rues du Nord de la Fourmilière : Le Ver, La Canne... Ici, les bâtiments se faisaient plus gros et plus hauts, jusqu'à ne plus devenir que d'énormes empilements d'étages mal assis. Parfois, certains pans entiers des rues semblaient s'être écroulés et avoir été reconstruits encore plus approximativement qu'avant. Du reste, les lieux étaient très mal éclairés et on ne pouvait pas dire que ça y sentait la rose.


Au bout de quelques minutes, le groupe arriva dans la Venelle Ombreuse, une ruelle plus sombre que toutes les autres et relativement dépeuplée en comparaison avec le cœur de la Fourmilière. Sethis distingua quelques personnes qui marchaient dans l'obscurité mais le manque de luminosité en laissait rarement voir plus.
Au fond de la rue était un tout petit chemin qui se tortillait entre les deux très hauts murs d'immeubles vacillants. Le Trio l'emprunta et arriva jusqu'à une porte barrée par un épais rideau Aucune enseigne n'indiquait quoi que ce soit mais un Draconide était posté devant la porte, un large cimeterre ostensiblement visible à son coté.
L'énorme garde ne jeta qu'un œil très bref sur les trois hommes et s'écarta sans que personne n'ait eu le temps de dire un mot.

L’intérieur de l'édifice était aussi spacieux que le hall du Katurnien, mais la comparaison s’arrêtait là. Des énormes troncs cimentés se déployaient à divers endroits de la salle et soutenaient une ligne de chevrons tordus et de plusieurs poutres mal agencées. De longs rubans décoratifs y tombaient jusqu'au sol qui lui n'avait aucun habillage, c'était la même roche inégale de la Fourmilière. Les murs étaient des gravats agglutinés dans du mauvais plâtre. Plusieurs escaliers —  un sur chacun des quatre murs et faits de rondins fixés entre eux par de la ficelle — montaient vers l'étage. Un grand brasero flambait au milieu du hall et une peinture obscène y avait été représentée, auréolée des trois mots suivants :

« Les Gorges Humides ».

Il n'y avait personne à part des cris et élucubrations douteuses qui descendaient de l'étage. Ça et un Draconide qui avait quitté son haut comptoir pour venir à leur rencontre. De taille relativement moyenne pour un Homme-Dragon, il avait le museau très allongé et les écailles d'un vert terne. Sa robe était sombre et niellée d'entrelacs dorés. Il arborait aussi une collection impressionnante de colliers d'or et d'argent, ainsi qu'une bague à chaque doigt.

L'Elfe qui accompagnait Sethis et le Juste s'avança et dit :

"Salutation, Maître Gaze. Comment te portes-tu ? Nous venons de la part de Gigrantz qui n'a pas pu nous rejoindre à cause d'un travail inopiné... Gigrantz nous a assuré que tu pourrais nous faire un prix, payer une seule fille pour nous deux. Notre ami insiste pour payer la note, mais lui ne voudrait que... regarder."

La voix du juste n'avait plus aucune trace d'Hilarité, bien au contraire. Mais Gaze n'avait eu aucune réaction, se contentant d'afficher un sourire figé. Ses iris — deux fentes sur des sphères oranges — fixaient le visage de Sethis, comme si elles attendaient une réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Lun 15 Sep 2014, 10:47 pm

Ils allèrent dans un silence relatif ; Gigrantz n'étant plus là pour animer la troupe, les deux comparses échangeaient à mi-voix sur des banalités du quotidien. Sethis quant à lui ne pipait mot, se contentant d'écouter d'une oreille distraite la conversation éparse de ses accompagnateurs.

Ils arrivèrent enfin jusqu'à l'établissement, une bicoque spacieuse dans un cul de sac, au bout d'une impasse péniblement éclairée qui fleurait la pisse – entre autres effluves nauséabondes. Le garde, un énorme draconide à l'air farouche, s'écarta pour les laisser passer et le groupe entra sans procès. L'intérieur du bordel était peu accueillant, plutôt brut d'aspect, pour ne pas dire carrément construit par un amateur. Le hall était mal éclairé, l'ambiance poussiéreuse et moite et il flottait dans l'air une odeur âcre de vieille sueur et d'autres fluides corporels moins décents.

Peu après qu'ils eurent pénétré dans ce sordide sanctuaire, le propriétaire des lieux vint à leur rencontre. C'était un autre draconide, moins imposant quoique tout aussi inquiétant que celui qui gardait l'entrée. Ses yeux brillants et son impassibilité mettaient Sethis mal à l'aise, il n'aurait su dire pourquoi. Quand ses deux comparses eurent fini d'expliquer la situation, Gaze se tourna vers lui, probablement dans l'espoir d'entendre la version du médecin.

« C'est exact maître Gaze ... » commença-t-il en sortant les cinq drucks d'argent, s'efforçant d'être convaincant, « J'ai rencontré l'ami Gigrantz dans la rue et il se targuait de connaître le propriétaire d'une maison de passe qui accepterait du trois pour une, ce qui est peu banal vous en conviendrez. »

Très au fait des penchants vénaux qu'éprouvaient d'ordinaire les Hommes-dragons envers les drucks, Sethis se mit à jouer nonchalamment – bien qu'ostensiblement – avec les pièces qu'ils tenait en main. Il espérait que son interlocuteur soit d'avantage hypnotisé par son argent que par ses propos.

« Je suis conscient que j'ai moi même des inclinaisons peu … communes dirons-nous. Il m'est parfois difficile de trouver ce genre de distractions, aussi ais-je sauté sur l'occasion lorsque je l'ai vu se présenter. J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur. » conclu-t-il en tendant la monnaie vers le draconide, toujours imperturbable.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mar 16 Sep 2014, 10:32 pm

Gaze s'avisa des pièces qui brillaient dans les doigts joueurs de Sethis, et sa pupille s'affina encore, si c'était possible. Le Draconide se racla la gorge.

— "Hum... Eh bien. Voila le genre de demande qu'on ne croise pas tous les jours. Voila surtout le genre de bourse qu'on ne croise pas tous les jours, dit-il d'une voix très métallique, comme si elle sortait d'un porte-voix en cuivre. Sa gueule se tordit bizarrement en quelque chose qui pouvait se rapprocher d'un sourire. Tu m'a l'air bien plus aisé que la plupart de mes clients, Humain. Moins bête aussi.

Les deux hommes changèrent d'appui sur leurs jambes, visiblement mal à l'aise. Gaze n'avait même pas l'air de les voir.

Si tu as d'autres pièces de genre, tu pourrais faire bien plus que regarder... Ne voudrais-tu pas qu'on parle un peu d'affaires un moment, toi et moi ? La fille peut bien attendre quelques minutes, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mer 17 Sep 2014, 4:29 pm

La voix inhumaine de Gaze lui fit l'effet d'une douche froide. Sethis avait déjà eu l'occasion de côtoyer smilys et draconides, mais aucun n'avait produit un tel effet sur lui ; le timbre de l'homme-dragon s'apparentait d'avantage à ce que l'une de ces machines magique que l'Ordre confectionnait pourrait dire si elle avait été dotée d'une voix.

Le médecin réprima un frisson lorsque son interlocuteur lui proposa de faire affaire. La tentation était forte et l'opportunité trop belle d'en découvrir d'avantage sur le fameux propriétaire des Gorges Humides, mais Sethis n'était pas confiant. Il hésitait quant à la suite des événements. Maltar ne lui avait pas donné d'indications très précises quant à la teneur des informations dont il avait besoin pour se défendre ; le mage risquait de tout faire échouer s'il venait à être trop gourmand, de plus, il commençait à douter de sa capacité à pouvoir s'enfuir le cas échéant depuis qu'il avait croisé l'énorme reptilien en faction devant l'établissement.

Il fit mine de réfléchir à la proposition, mais ses pensées étaient d'un tout autre ordre. Craignant que Gaze ne s'impatiente, il se risqua néanmoins à tergiverser.

« Votre opinion m'honore, maître Gaze, mais je ne suis ni aussi riche, ni aussi intelligent que vous le prétendez. Ma modeste profession m'oblige à lire bien plus qu'à mon tour ; à seule la littérature d'autrui dois-je cette prétendue habileté que vous me prêtez si volontiers. » débuta-t-il humblement avant de reprendre sur un ton plus sérieux, « Concernant votre offre, je reste dubitatif. Non pas que je doute de votre bonne foi, bien sur. Je suis venu dans l'intention de me divertir, car mon office harassant ne me laisse que bien peu de temps libre pour ce faire, or j'arrive pour me voir proposer de faire commerce – ce qui représente d'avantage de travail en somme. Aussi, avant que je ne vous donne ma réponse, j'aimerais savoir ce que j'aurais à gagner en traitant avec vous. Nous épargnerons tous deux un temps précieux, vous à votre gestion, moi à mon plaisir. »

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mer 17 Sep 2014, 5:22 pm

Gaze braqua les deux flaques ardentes de ses yeux sur l'Elfe et le Juste qui accompagnaient Sethis. Leurs bottes leurs semblèrent soudain très intéressantes, et ils finir par s'éloigner en silence.

— "Les oreilles indiscrètes n'ont rien à faire ici... Lâcha l'Homme-Dragon entre ses dents pointues. Puis il fit de nouveau face à Sethis, la bouche toujours arquée en demi sourire. Ne te rabaisse pas ainsi, mon ami. En fait, je te connais mieux que tu ne penses, Sethis Yllim An'Dariel. Un ami commun m'a vanté tes mérites. Érudit, médecin, magicien... Étonnant qu'une telle brochette d'atouts ne t'ai pas ouvert les portes d'Hiloroth, à défaut de t'avoir rendu plus riche que tous ces pauvres bougres de la ville.

Gaze élargit son sourire, malgré son visage peu engageant, il avait l'air sincère. Il désigna une petite porte dérobée derrière le comptoir.

Ne voudrais-tu pas qu'on en parle dans mon cabinet privé ? J'ai bien besoin d'homme comme toi, Sethis. Les gros bras décérébrés et les petites mains qui ne savent aligner deux de leurs propres idées sans qu'on les aide, tout ça est facile à trouver dans Hiloroth. Mais tu es une personne du genre plus rare. En échange, je peux t'offrir tout ce que tu espères en rêve, il suffit de me le demander."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Jeu 18 Sep 2014, 10:19 am

Sethis se raidit soudain à la mention de son nom. Un flot tumultueux de pensées se pressa dans sa tête mais il ne parvenait pas à les ordonner. Il n'arrivait plus à réfléchir. La panique commençait à l'envahir. Gaze savait qui il était. Son plan était percé à jour. Il était foutu. Tout était foutu. Ses mains commencèrent à trembler sous l'effet de l'adrénaline. Il les serra fort. Très fort. Si fort que ses jointures en devinrent blanche. Il ne voulait pas se montrer faible devant l'ennemi. Instinctivement, il se tenait prêt à combattre, à défendre chèrement sa peau. Il jetait des coups d’œil furtif autour de lui, comme s'il s'attendait à une embuscade …

Mais rien. L'elfe et le juste s'étaient éclipsés nul ne sait où et seuls l'homme-dragon et le médecin se tenaient dans le hall crade de l'établissement. Gaze insista pour poursuivre la conversation dans son bureau, désignant du doigt une petite porte en partie cachée par un rideau miteux de couleur ocre. Sethis respira profondément, cherchant à se calmer, et sonda le visage de son interlocuteur. Le draconide n'avait à priori pas de mauvaise intentions, il semblait même sincère – mais le magicien savait bien que Gaze et ses semblables n'étaient loyaux qu'envers les drucks.

L'image de Maltar s'imposa soudain à lui. Si le reptilien connaissait réellement les intentions de Sethis, le Katurnien et tous ses occupants allaient probablement passer un mauvais quart d'heure d'ici peu ; seul le médecin pouvait encore empêcher ça. Il n'avait pas le choix, il devait accepter les conditions de Gaze et avertir son ami dès qu'il en aurait l'opportunité. De plus, la tournure des événements l'intriguait, et il était curieux de connaître cet "ami commun" que l'homme-dragon avait cité plus tôt.

« Très bien. » lâcha-t-il sèchement, la voix légèrement tremblante sous le coup de l'émotion.

Il se dirigea vers le bureau et s'installa sans attendre sur le premier fauteuil qu'il vit. Quand Gaze entra à son tour, le ria reprit sur un ton plus posé, quoique toujours empreint d'une certaine défiance.
« Cessons donc ces simagrées. Avant que tu ne m'explique quoique ce soit, je veux savoir qui t'as informé sur moi. J'ai peine à croire que tes affaires te pousse à te préoccuper d'un pauvre petit médecin sans importance tel que je suis. »

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Jeu 18 Sep 2014, 2:43 pm

Dés:
 

Une fois entré dans son bureau, Gaze paru un moment surpris par le ton plus sec de son interlocuteur. Son visage se tordit bizarrement et ses pupilles s'arrondirent un peu. Visiblement, il ne s'attendait pas à ce que le médecin prenne les rennes de la conversation.

— "Je vois, tu n'es vraiment pas le genre de personne qui se laisse mener par le bout du nez, comme Gigrantz et ses amis, Marmonna l'Homme-Dragon d'un souffle rouillé. Il s'assit dans un épais fauteuil couvert d'un cuir usé.  Trés bien, dans ses conditions je vais traiter avec toi comme d'égal à égal. Je vais même pousser jusqu'à jouer franc jeu !"

Le cabinet était assez petit. Des planches avaient été clouées au mur pour imiter un lambris mais il fallait avouer que ce n'était pas très réussi. Au milieu trônait un bureau mal assis tendis que quelques étagères croulantes encombraient les murs. Enfin, une ouverture sans porte donnait sur une arrière salle apparemment remplie de caisses et autres rangements. Elle était très mal éclairée mais Sethis parvint quand même à apercevoir une rangée de chapeaux étranges disposés sur une étagère. Ils étaient pointus et arboraient des couleurs vives, le médecin était sur de déjà en avoir vu de semblables, quelque part...

 Je sais que tu travailles au Katurnien. Tes services sont très appréciés là bas, dit-on. Maltar peut se plaindre, mais son établissement continue de brasser une quantité de druks considérable, comme pas mal d'autres Maisons de ce genre à la Fourmilière et elles font de l'ombre, beaucoup trop d'ombre. Avant demain, tout ça va devoir changer... Mais pas question de jeter le bébé avec l'eau du bain, les gens comme toi sont précieux. Mais suis-je si impoli ? J'en oubliai notre ami commun ! Entre donc, brave homme !"

Quelqu'un sortit de l'arrière salle. Ce n'était pas vraiment un Homme, il avait la peau bien trop foncée et les cheveux bien trop blancs pour ça. Des oreilles aussi pointues finissaient de lever tous doutes, même si il était encapuchonné.

 "Alors mon brave Kres't, j'éspère qu'on ne t'as pas trop fait attendre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Sam 20 Sep 2014, 9:39 am

L'air sévère, Sethis écouta l'homme-dragon lui débiter ses boniments tout en promenant son regard sur la salle, un bureau miteux à l'image du reste de l'établissement. Ce faisant, il entraperçu dans la pièce du fond un stock de chapeaux bariolés qui lui semblaient familier, mais il n'aurait sur dire pourquoi. Il chassa bien vite cette question de son esprit pour se recentrer sur la situation présente, qui ne s'annonçait pas sous son meilleur jour. En effet, le reptilien tentait vainement de convaincre le médecin de sa bonne foi, y allant de ses promesses et ses louanges, mais celui-ci n'était pas dupe ; il venait de mettre le doigt dans un engrenage bien plus gigantesque que Maltar ou lui n'eut pu le deviner, et il serait bien en peine de s'en sortir indemne – sans parler du Katurnien, pour lequel Sethis ne voyait désormais plus beaucoup d'espoir. Quand bien même il parviendrait à prévenir son ami avant demain, il doutait que celui-ci puisse se défendre efficacement contre ce qui l'attendait …

Soudain Kres't apparu, stoppant net les pensées du médecin ; il était stupéfait, jamais il n'aurait cru que le drow les trahirait lui et Maltar. Pour de l'argent ? Ou y avait-il une autre raison ? Peut-être était-ce simplement sa nature après tout ?

Sethis se contenta de lancer un regard assassin à la silhouette encapuchonnée avant de poursuivre la discussion avec Gaze.

« De l'ombre dis-tu ? Mais à qui ? Tu voudrais me faire croire que ceux pour qui tu travaille peuvent prendre le contrôle de toutes les maisons de la Fourmilière ? C'est absurde. Et insensé. »

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Sam 20 Sep 2014, 3:07 pm

Kres't ne réagit pas au regard noir de Sethis. En fait, il était aussi expressif qu'une pierre, il se contentait de fixer le médecin d'un regard sans éclat. Gaze jetait un regard à l'un et l'autre, semblant comme amusé par la situation. Mais ce que dit Sethis transforma son sourire par une moue tordue.

 — "Qu'est ce qui te fais croire que je suis au service de quelqu'un, Sethis Yllim An'Dariel ? Lâchat le Draconide d'une voix métallique un peu plus aiguë que d'habitude avant de continuer son exposé sans laisser le temps à Sethis d'en placer une. La plupart des gens croient que la Fourmilière est le débarras d'ordure d'Hiloroth. Il n'y a pas plus grande bêtise que de penser ça. La Fourmilière n'est certes pas un palais, elle est remplie de miséreux. Mais là où il y a tant de pauvres, c'est qu'il y a quelques riches qui font du profit sur leur dos, il en va toujours ainsi, sans pauvres, pas de riches, et inversement.

C'est là où je veux en venir, les Maisons de passe sont parmi les premiers des endroits qui font tourner toute cette économie de l'exploitation. Oui, les désirs des autres sont très lucratifs et ne me fais pas croire que tu n'as pas compris ça depuis longtemps, sinon tu ne serais pas dans le bon camp, celui des riches exploitants comme Maltar.

Mais trop de riches, les rendent moins riches justement. Ce sont des ficelles qui ne doivent pas être tirées par plusieurs mains, Maltar aurait dû le comprendre. Le camp que tu as choisi était le bon jusqu'à maintenant, Sethis. Moi, je te propose de quitter le navire avant que les choses deviennent bien moins agréables et, qui plus est, de rejoindre par la même occasion la plus solide des forces présentes dans la Fourmilière.

Tes talents de magiciens peuvent à eux seuls êtres plus qu'utiles, c'est le genre de magie qui inspire la peur aux gens, et qui les rends bien plus malléables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Lun 22 Sep 2014, 9:05 am

Kres't était impavide, braquant son regard dénué d'émotion sur le magicien ; celui-ci aurait juré que le drow ne le voyait qu'à peine, et il se demandait comment Gaze et ses alliés étaient parvenus à le convaincre.

Le draconide ne laissa pourtant pas le loisir à Sethis de s’inquiéter d'avantage de l'ex-serviteur de son ami. Il s'emporta un instant, manifestement blessé que le médecin ait pu croire qu'il n'avait affaire qu'à un second couteau, puis reprit sa contenance avant de débiter sa logorrhée avec ce qui ressemblait fort à un embryon d'ardeur. L'humain quant à lui, en dépit de sa position délicate, souriait intérieurement ; il maîtrisait la conversation et voyait poindre une lueur d'espoir.

Lorsque le reptilien eu fini sa tirade, Sethis risqua un dernier coup d'esbroufe, espérant que Gaze s’emporte de nouveau et livre par inadvertance de précieuses informations. Et malgré tout, le médecin était curieux d'en savoir d'avantage.

« Je ne suis pas comme toi, Gaze, je n'ai pas choisi d'être du côté de Maltar. Il a cru en moi à l'époque, comme tu semble croire en mon potentiel aujourd'hui, rien de plus. Mais qu'importe … tu me parle de forces en présence, tu m'assure que la tienne est la plus puissante et que personne ne te contrôle. Qu'en est-il des chapeaux que je vois derrière toi et qui s'apparentent à s'y méprendre aux cagoules sacerdotales du culte des Grands Destructeurs ? Finalement, ne danserais-tu pas toi aussi dans la paume d'un quelconque gourou avide de puissance qui ne prêche rien de moins que la fin du monde ? » accusa-t-il d'un air à peine moqueur, les yeux rivés dans ceux de l'homme-dragon.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Lun 22 Sep 2014, 10:10 pm

La fine pupille du Draconide trembla un instant dans son orbite d'or liquide. Gaze bredouilla des mots entre ses dents serrée en sembla un moment sur le point d'étrangler quelqu'un. Sethis cru entendre "porte cassée", "fallait réparer" et "imbéciles". Mais le gérant se reprit très vite.

 — "Malin, malin et perspicace. Kres't à eu raison de me parler de toi Déclara-t-il de sa même voix de bronze rouillé, puis il haussa les épaules. Peu importe, je n'ai rien à cacher ! Le Culte... Le culte des Dragons mon Garçon. Il semble que la foi seule ne suffise plus... De nos jours l'argent semble être la seule chose susceptible de faire lever la tête des gens et leur faire ouvrir leurs oreilles, et je ne dis pas ça parce que je suis un Draconide. Argent et religion ne sont pas du tout incompatibles, si il faut agiter des millions sous la tête de nos chers dirigeants pour qu'ils daignent entendre ce que nous avons à leur dire, et bien personnellement ça ne me pose aucun problème. Il s'agit tout de même de sauver l'humanité.

Si nous ne nous repentons pas auprès des Dragons, ils nous détruirons tous autant que nous sommes. Mais ça, le Roi et son Conseil ne veulent pas l’admettre. C'est notre rôle que de leur ouvrir les yeux, pour ça tous les moyens sont bons et excusables. Les maisons de passe rapportent beaucoup d'argent, et permettent de prendre le pouls de la ville avec une impressionnante exactitude. Bien sûr, il existe bien d'autres secteurs où nous sommes solidement implantés, mais je ne vois pas en quoi cela te concerne, Sethis Yllim An'Dariel."  


Gaze marqua une pose, examinant plus que jamais les moindre réactions de Sethis, si infimes soient-elles. Kres't, lui, gardait son expression de pierre, mais il semblait pourtant dans l'attente de quelque chose.

"Tu vois, même les Dragons sont de mon coté. Quels alliés aussi puissants pourrais-tu bien trouver ailleurs ? Moi je n'en vois pas. Alors Sethis, vas-tu te décider à travailler pour la seule vraie bonne cause qui vaille la peine qu'on se batte pour elle, la cause du Culte des Dragons ? Participeras-tu au sauvetage de l'Humanité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mar 23 Sep 2014, 1:22 pm

Sethis ne manqua point de remarquer que le draconide faisait jusqu'à maintenant montre d'une franchise absolue et cela le déroutait au plus haut point.

Bien sur, il ne croyait pas aux boniments d'une bande de cinglés qui prêchaient la soumission au plus grand fléau qui ai jamais frappé Arathiel, mais il doutait néanmoins des mauvaises intentions de Gaze. Après tout, celui-ci semblait croire dur comme fer que l'humanité devait s'améliorer pour être digne d'être sauvée et qu'il fallait se battre pour elle. De bien nobles sentiments que Sethis se surprit à partager, l'espace d'un instant ...

Il manquait cependant cruellement d'informations pour se faire une opinion définitive sur le sujet, aussi, afin de faire écho à son interlocuteur, le médecin lui répondit à son tour avec franchise.

« Je ne crois pas que les Dragons soient ce que tu prétends. Je ne suis pas quelqu'un de très pieu, et je préfère les théories rationnelles et les faits avérés plutôt que les légendes infondées et vieillottes, ne t'en déplaise. Pour autant, je ne dénigre pas certains des aspects de ton culte et je suis d'avis que nous pourrions nous entendre. De toute façon, tu ne me laisse guère le choix, n'est-ce pas ? » conclu-t-il d'un air entendu, persuadé que le reptilien ne le laissera pas repartir sans garantie.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mar 23 Sep 2014, 7:11 pm

Aux adjectif "infondées" et "vieillottes", les yeux de Gaze tremblèrent tellement que Sethis eu l'impression un bref instant que le Draconide allait se lever de son siège pour le frapper.
Au lieu de ça, il grinça simplement des dents et changea de position sur son siège.

 — "Prend garde Sethis, n'insulte jamais les Dragons. Gronda t'il sans cacher sa colère. Mais il se radouci : Te laisser partir ? Nous nous sommes mal compris, ami. Que tu le veuilles ou non, tu en sais bien trop pour te laisser aller et venir comme le dernier des mendiants. En vérité, tu viens par là même de tout juste d'accepter de rejoindre nos rangs, félicitation ! Entrons d'ailleurs dans le vif du sujet, voila ta première mission !"

Gaze claqua des doigts et Kres't obéit. Le Drow fit un bref aller-retour dans l'arrière salle en revenant avec un parchemin, une plume et de l'encre. Il posa le tout sur la table, le visage toujours impassible.

"Je sais que tu sais écrire Sethis, et plus que bien si j'en crois notre ami aux oreilles pointues. Tu vas pouvoir faire une pierre deux coups ; entrer au service du Culte, et sauver les fesses du vieux Maltar, sans qu'une goutte de sang ne soit versée. Écris à ton ancien ami que tu as trouvé meilleure situation aux Gorges, et que tu quittes ses services pour les miens. Mais surtout, implore-le de quitter la Fourmilière dés ce soir, implore-le de laisser le Katurnien vide et que c'est là sa dernière chance de s'en sortit indemne. Implore-le de ne jamais revenir par ici, et de refaire sa vie loin du marchandage des plaisirs... Signe tout cela de ton plus beau trait et joint à la lettre le druck d'or que Maltar t'a donner pour venir ici. Ainsi le vieux brigand n'aura rien perdu dans cette folle entreprise. Toi non plus, car si tu acceptes je t'enrichis de deux druks d'or, là, tout de suite.

Le Draconide sourit de toutes ses dents et se balança en arrière.

"Kres't emportera l'enveloppe directement au Katurnien. Maltar n'est pas si idiot, il t'écoutera, toi. Du moins je l’espère de tout cœur pour lui... Quant à toi, tu peux très bien refuser Sethis, mais faire la fine bouche pour son premier salaire, s'est un peu osé tu ne penses pas ? De plus je serai obligé de te garder quelques jours Aux Gorges pour que tu t’assagisses un peu. Rien de désagréable bien sûr mais je n'aimerais pas que tu ailles jouer au trouvère dehors en débitant des contes sur les Gorges un peu... gênants. Tu n'imagines pas le nombre de faux papiers que j'ai à faire par exemple, tu pourrais t'en occuper pendant quelques jours, j'en suis sûr. Mais nous savons tout les deux que tu mérites mieux que ça, Sethis."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mer 24 Sep 2014, 7:26 pm

Sethis se vit remettre une plume et un encrier. Le draconide lui imposait de rester bien sagement dans l'établissement afin que son plan se déroule sans problèmes ; le médecin devrait traiter avec Maltar par courrier et malheureusement, il ne serait pas libre d'écrire ce qu'il aurait réellement voulu. Gaze le surveillait attentivement et relirait sans aucun doute la missive après coup.

Il fallait pourtant agir car Sethis savait qu'il n'aurait pas d'autres occasions de contacter son ami avant que tout ne soit résolu. Il réfléchi, cherchant à élaborer un stratagème.

Après un moment de réflexion, et voyant que l'homme-dragon commençait à s'impatienter, le médecin trempa la plume dans l'encrier puis commença à gratter le vélin.



Cher Maltar,

La présente missive, je le crains, sera la première et la dernière lettre que je t'écrirai avant longtemps, et au nom de notre amitié, je souhaite que tu y prête une attention toute particulière ; te connaissant bien, je te sais sensible à cela. Ne crois pas que je rédige sous la contrainte de l'épée, ma vie n'est présentement pas en danger mais comme tu t'en doute sûrement, j'ai réussi à parvenir jusqu'au responsable des Gorges Profondes ; nous avons longuement discutés et sommes parvenus à un accord, aussi préférais-je être franc. En effet, je ne te cacherais pas que mes propres intérêts coïncident étonnamment avec ceux du proprio. Peut être a-t-il réussi à me convaincre, après tout, mais mon affection te sera toujours éternellement acquise. Rappelle-toi, lorsque tu m'a sorti de la misère et la fange, tu m'a déclaré croire en moi et mon potentiel, moi qui n'avais ni passé ni futur ; tu m'a donné un but et je te suis à jamais reconnaissant pour tout, c'est donc pour payer ma dette que je t'envoie cet avertissement, afin de vous sauver toi et Luna. Très honnêtement, je crois que j'éprouve quelques sentiments pour cette fille qui a été si tendre et aimante avec moi, et je m'en voudrait qu'elle subisse les outrages que provoqueraient un retour brutal dans la Fourmilière ; elle ne le supporterait pas et tout serait alors fini. On mésestime la cruauté des hommes envers les femmes et les faibles, c'est pourquoi, en dépit de ma position, je te sollicite pour la protéger et lui porter à ma place soin et affection.

D'après ce que je t'ai raconté jusqu'à présent, tu dois pressentir ce que je m'apprête à te révéler, j'en suis sur. Après avoir lu la suite de ce courrier, tu devras faire un choix mon ami, et j'espère de tout cœur que mon argumentaire ne sera point caduc. Obéis moi sans réserve et tout ira bien. Idéalement, nous pourrons nous retrouver plus tard, lorsque tout sera terminé et si tu le veux bien, nous raviverons la flamme de notre camaraderie autour d'une bonne chopine comme il le sied. En revanche, avise toi de refuser dans un accès de folie et tu le payera de ton sang. À toi de choisir, Maltar, mais si tu tiens à ta vie, emmène Luna avec toi et partez. Estime toi heureux que cette porte de sortie te soit ouverte : je te le répète, emprunte là et tout se déroulera sans accroc. Hormis cette perspective, il n'y a plus d'avenir pour toi ici, dans la Fourmilière.

Finalement, je vais te rendre ton grand-druck. Rappelle-toi de l'utiliser à bon escient, cela devrait aisément te permettre d'entretenir Luna le temps nécessaire, par exemple. Souviens toi aussi de faire profil bas, mon nouvel employeur n'apprécierait pas te voir parader en plein jour ou manigancer quoique ce soit. Ta vie en dépend, Maltar, inutile de te le rappeler.

Avant que je ne termine ce message, j'aimerais te remercier une dernière fois pour tout ce que tu m'a apporté, mon ami. Ta présence à été providentielle, tu m'as donné ta confiance certes, mais aussi un but à atteindre, une famille et un foyer. Eventorn te protège.

- Sethis Yllim An'Dariel


Il espérait de tout cœur que Maltar, homme d'esprit et amateur d'énigme, comprendrait l'astuce ...
Code:
 

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Jeu 25 Sep 2014, 1:58 pm

Sitôt qu'il eu finit, Sethis se vit sèchement retirer le document des mains par Gaze. Il foudroya l'auteur du regard et sortit un gros quartz taillé en forme de loupe pour commencer à étudier la lettre sous ses moindres détails.

L'examen sembla durer une éternité. Un silence de mort planait dans la pièce, n'étaient les cris douteux qui perçaient de temps à autres les murs décatis. Finalement Gaze roula le papier et régala Sethis d'un de ses sourires tordus qui lui déformait le visage.

— "C'est parfait, docteur. Parfait, vraiment... Je ne pensais pas qu'un esprit si malin se cachait derrière ce visage austère. Ce qu'a raconté Kres't à votre sujet était bien de deçà de la réalité... Je crois que je viens de mettre la main sur un secrétaire de tout premier ordre.

Le Draconide se pencha plus en avant vers Sethis, le médecin pouvait sentir jusqu'à son haleine empreinte comme d'une odeur de métal rouillé.

"LANCE OPERATION. DRACONIDE GAZE CHEF. KREST TRAITRE", très astucieux, très bien trouvé. Moi même je n'aurai pas trouvé cette astuce en si peu de temps. Bien trouvé mais peut être pas très pertinent dans la situation actuelle... On dirait que "coopération" n'est pas un mot que tu aimes beaucoup.

Tu ne me laisses pas beaucoup de choix, Sethis. Kres't va bien partir avec ta lettre, mais j'ai peur qu'il n'y aille pas seul, et je suis sur que tu comprends ce que je veux dire... Quant à toi, je ne vois pas d'autre solution que j'ai évoqué tout à l'heure. Une petite semaine dans les geôles de la Gorge devrait t'aider à faire le point sur ta situation... Car oui, il y a bien des geôles ici, et crois moi, même les rues les plus noires de la Fourmilière n'ont rien à leur envier...


Un main en porte-voix autour de la bouche, Gaze cria vers le hall :

Kuun, viens par là, j'ai ici un invité qui insiste pour visiter le sous-sol !"

Dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Lun 29 Sep 2014, 1:35 pm

Il s'était permis un bref moment d'espoir, un imperceptible soupir de soulagement, et peut être même dans un éclair, un rictus de victoire, mais tout n'avait été qu'une illusion éphémère. Le draconide avait percé à jour le stratagème du médecin, et il semblait peu enclin à laisser passer une telle trahison. Maltar allait se voir trucider par un détachement de spadassins et Sethis allait passer quelques temps dans une prison sordide. Tout était perdu.

Mais le magicien refusait de se laisser prendre sans réagir. Son orgueil ne le tolérerait pas. Il n'avait néanmoins aucune chance face au drow – combattant aguerri – sans parler du colosse qui traversait le hall d'un pas pesant, la main caressant le pommeau de son cimeterre démesuré. De plus, il était certain que Gaze cachait sur lui l'un au l'autre couteau près à surgir à la première occasion.
Sa seule espérance serait de comprendre les motivation de Kres't et le persuader de l'aider.

Le temps lui manquait, aussi se tourna-t-il rapidement vers l'ancien garde du Katurnien et le prit à parti avec véhémence.

« Toi ! Pourquoi ne réagis tu pas ? N'ais-je pas toujours été cordial avec toi ? Maltar ne t'as t'il donc jamais traité qu'avec déférence et amitié ? Que t'as offert ce pleutre en échange de ta duplicité ? De l'or ? Des promesses de pouvoir ? Ou pire encore, il t'as endoctriné avec son ramassis de sornettes sur les Dragons ! Ne vois tu pas qu'il se sert de toi comme d'un pion ? Il te balancera aux ordures dès que tu ne lui sera plus d'aucune utilité. Ressaisi-toi bon sang ! N'étais-je point ton ami ? »

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mar 30 Sep 2014, 8:07 pm

Le Drow sourcilla bizarrement — ce qui chez lui était le signe d'une grande gêne, au moins —, et un silence de mort plana un moment dans le bureau. Gaze s'aperçu du comportement de son informateur et se tête se déforma de mépris.

— "Par le Feu des Dragons, mais justement ! Kres't semblait t'estimer bien plus que tout le reste de cette clique minable du Katurnien, la preuve en est : il est venu me prévenir que tu méritais d'être sauvé, que tu étais doué, utile pour notre Grande Cause. Tu ne comprends pas ? Kres't t'as sauvé. Mais il semble que Kres't ne soit pas autant au clair avec lui même que je ne le pensais...

Gaze semblait très mécontent, foudroyant le Drow du regard tandis qu'un énorme Draconide — Le même qui gardait l'entrée de la bâtisse — arrivait dans le bureau d'un pas lourd, une grosse masse entre les mains.

En fait, je crois que deux ou trois jours dans les geôles te ferai aussi du bien Kres't. Ca te donnerait matière à réfléchir sur le dévouement total qu'implique notre Grande Cause. Les Dragons ne supportent pas les indécis, je pensais que tu savais tout ça puis longtemps. Finissons-en avec ses âneries, Kunn, emmène-les au sous sol, il me semble qu'il y a bien assez de place pour ces deux là. Toi Sethis, je ferai bientôt appel à tes services, et tu seras alors bien plus coopératif, je te le garanti."

Kuun poussa le dos de Sethis d'un geste brutal, le forçant à aller dans l'arrière-salle. Un nombre de parchemins et de rouleaux impressionnants s'y trouvaient. Il y avait aussi ces chapeaux étranges... Mais Kunn continuait de le pousser sans ménagement, Kres't était juste derrière lui. Ils poussèrent une grande étagère qui cachait une porte et descendirent un couloir très sombre et humide. Sethis n'y voyait pas grand chose, mais il n'était pas attaché.

Dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Mer 01 Oct 2014, 9:39 am

Kres't hésitait. Le réquisitoire du médecin avait ébranlé ses convictions, ou ravivés ses doutes peut-être, mais le résultat était là ; il hésitait, et Gaze l'avait envoyé accompagner Sethis dans les geôles pour « méditer » sur leur sort.

Le dénommé Kuun les accompagnait, un gros balourd d'homme-dragon ostensiblement armé d'un gourdin démesuré et dont Gaze devait avoir une certaine confiance dans les compétences guerrières, car aucun n'avait prit la peine d'attacher le magicien - lequel réfléchissait en hâte afin de profiter de la situation. S'il parvenait à convaincre le drow une bonne fois pour toute, ils pourraient tous deux prendre l'ascendant sur leur gardien et s'enfuir pour prévenir Maltar avant qu'il ne soit trop tard. À court d'idée néanmoins, Sethis tenta le tout pour le tout : si Kres't l'appréciait tant que ça, il n'aurait d'autre choix que de l'aider …


« Je m'interroge tout de même sur le fondement de votre culte, car quelque chose m'échappe … si les Dragons sont censés punir l'Humanité pour son exubérance, pourquoi s'en prennent-ils aussi aux troupeaux, aux forêts, au continent lui-même ? N'est-ce pas là le comportement d'un tyran destructeur, rien de plus ? » argumenta le médecin droit devant lui, sans parler à personne en particulier, tandis qu'il fouillait discrètement sa besace à la recherche d'une arme.

En toute sincérité, il se posait réellement la question, mais il espérait surtout que cette anicroche interloquerait son geôlier, ou bousculerait plus encore les croyances de son ami. Dans le même temps, sans laisser à quiconque le temps de répondre, ni même de réfléchir, il empoigna l'un de ses bistouris et fit promptement volte-face dans l'intention de planter sa lame dans le corps de l'homme-dragon.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Jeu 02 Oct 2014, 12:16 pm

Sethis vit volte-face. Kunn était à contre-jour mais l'éclat qui fulgura de la gibecière du médecin éclaira sa face déformée par la surprise. Le bistouri se ficha dans les cotes écaillées du Draconide qui étouffa un grognement. Sethis sentit un poing rageur passer à coté de son visage mais qui ne fit guère plus qu'amocher le mur moite en pierre.

Kres't avait tout vu de la scène, il avait été le premier à reculer de quelques marches. Mais il était comme paralysé de surprise et de frayeur, comme si il ne savait pas qui aider. Il bredouilla quelque chose d'incompréhensible mais au dessus d'eux, de grands bruits de pas résonnaient dans le Hall. Sethis cru entendre la voix de Gaze qui appelait, mais il y en avait aussi d'autres.

Kres't ouvrit la bouche :

"Il ne faut pas remonter Maître An'Dariel ! Ils vont nous attraper... C'est trop tard maintenant, on ne peut plus reculer !.. Par les Geôles, elles remontent dans la Fourmilière plus loin, c'est notre seule chance ! Oh Ust'tlu veux-tu bien pardonner Kres't, Kres't l'infidèle...

Finissant par bredouiller à nouveau tout seul, le Drow dévala les escaliers qui plongeaient dans les ténèbres.
Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Sam 04 Oct 2014, 11:42 am

Un éclat de lumière. Un estoc fulgurant.
Sethis ficha sa lame entre les côtes du géant.

Kuun n'avait rien vu venir, tandis Kres't était resté paralysé et indécis devant ce retournement de situation subit. Leur hésitation dura peu cependant, l'homme-dragon tenta vainement d’assommer le médecin de son poing massif mais celui-ci l'esquiva aisément, et le coup se perdit dans un fracas d'os crissant sur les pierres grossièrement taillées qui formaient les parois du couloirs. Le drow quant à lui reprit ses esprit et enjoignit Sethis à le suivre plus profond dans les geôles car des éclats de voix provenaient de l'entrée ; Gaze appelait des renforts.

N'ayant plus le choix, le magicien se mit à courir après Kres't, espérant vivement que celui-ci sache ce qu'il faisait. S'il y avait réellement une sortie au fond de cette prison, tout n'était pas encore perdu !

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Sam 04 Oct 2014, 2:27 pm

L'escalier descendait dans un noir quasi total. Sethis y discernait — ou plutôt devinait — des formes, des volumes vaguement éclairés par la mince filet de lumière qui descendait d'en haut. Le médecin entendait des pas lourdauds qui dévalaient les marches juste derrière lui, non sans grognements.

Les escaliers laissèrent place à un sol de roche inégale. Kres't avançait vite, l'obscurité n'avait pas l'air de le gêner le moins du monde. Ils s'enfonçaient dans un couloir nu et moite, tournèrent à gauche, puis à droite. Sethis y voyait de moins en moins. Derrière lui, les pas lourds avaient l'air d'avoir perdu un peu de terrain, mais le magicien entendait des vociférations accompagnées d'autres bruits de pas qui venaient encore derrière. Dans le lot, Sethis entendait Gaze appeler Kuun, noyé dans un fameux chapelet d'insulte.

Ils arrivèrent dans un endroit plus large, une sale peut être. Ça y sentait l'urine, la paille moisie et le rat mort. A part les prunelles rougeoyantes de Kres't, Sethis ne voyait rien d'autre que des taches sombres. Derrière ce qui aurait pu être des barreaux, deux d'entre-elles avaient l'air de bouger.

— "Eh là bas, il y a quelqu'un ? Qu'est ce qui se passe ? Dit une voix de femme qui venait d'une des deux formes. S'il vous plait, aidez-nous, faites-nous sortir ! C'est Gaze qui a les clés ! S'il vous plait, nous sommes riches, nous vous donnerons ce que vous voulez !

De l'autre coté, les yeux de Kres't rapetissaient dans l'ombre, il s’éloignait déjà. Sa voix n'arriva qu'aux oreilles du médecin sous forme de murmure.

— Non, pas le temps Maître, on ne peut rien pour eux... Pas le temps, il faut partir. Par ici, suivez Kres't.
Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Sethis
Aventurier
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 02/06/2014

MessageSujet: Re: Sethis -1.0- Retour au point de départ   Sam 04 Oct 2014, 11:21 pm

Sethis n'y voyait qu'à peine, mais il parvenait tout de même à suivre son guide sans trop de mal ; le sol quoiqu'humide et inégal, n'était pas encombré et filait relativement droit.

Tandis qu'il arrivèrent à la hauteur de ce qui semblait être deux prisonniers, le médecin hésita un quart de seconde avant de se reprendre et poursuivre sa course. Les formes sombres l'imploraient de les délivrer mais il n'avait pas le temps de les sauver, et quant bien même, il ne possédait pas la clef ni aucun autre moyen d'ouvrir leur cellule. Cependant, pour se donner bonne conscience, il leur assura qu'il allait les aider.

« Si je parviens à m'enfuir, je reviendrais très vite avec des renforts pour vous sortir de là, je vous le promet ! » les avertit-il par dessus son épaule, faisant de son mieux pour ne pas se laisser distancer par Kres't devant lui.

_________________
« Cesser d'apprendre, c'est cesser de vivre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sethis -1.0- Retour au point de départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» ❝ Les hommes rêvent du retour plus que du départ. ❞ JULIET&DONOVAN
» « Les hommes rêvent du retour plus que du départ. »
» Point de départ
» Un réveil difficile et un nouveau point de départ. [Libre à un membre de Fairy Tail]
» Si on court à l'infini, on revient à son point de départ. [OVER] || Shoshana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Aventures Solo-