AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Anthe - 1.0 - Débuts difficiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Anthe - 1.0 - Débuts difficiles   Ven 12 Déc 2014, 2:52 pm

Sa prochaine destination, il devait pouvoir s'y rendre sans encombres, alors qu'il mettait de la distance entre lui et le quartier des Capes. Il n'oubliait pas que l'accès à la Ruche demandait un papier officiel qu'il n'avait pas. Il aurait dû profiter de la présence d'Albius pour passer commande au nom de son père, mais il n'avait pas osé s'avancer seul compte-tenu de leurs maigres recettes. Certes, il avait des questions, et pour ça, il avait son antre. Il était temps de rentrer chez soi.

Finie la promenade, son estomac restait silencieux, mais il avait faim, ce qui le rendait d’autant plus sensible aux odeurs putrides des environs, et ses jambes commençaient à lui peser à force de traîner ses pas. A nouveau, il plongea la main dans son sac, pour en ressortir son sachet de fleurs séchées. L’odeur n’était pas moins affadie que tout à l’heure, mais cela suffirait. Il suivait cette fois-ci la grande artère de la Salamandre, ce qui lui évitait à la fois d’emprunter une rue secondaire et de repasser devant le Cercle de Justice. L’artère était grande et les pieds, petits et grands, écailleux ou palmés,  la foulaient en nombre, mais il suffisait d’attraper le bon courant pour être porté dans la direction voulue. Ce que fit Anthe, tenant fermement sa besace devant lui, et profitant de sa finesse pour choisir les chemins qui lui éviteraient de se faire marcher sur les pieds par un ogre.

Le passage le plus délicat se trouvait en face du Vieux Chicot, où une masse inerte s’était amassée, obligeant ceux qui descendaient à empiéter du côté opposé, où d’autres remontaient la grande percée, ce qui n’allaient pas sans certains heurts. « Et pourquoi il n’avance pas çui-là ? — Quoi, vous n’voyez pas qu’il y a un nain devant moi ? »

Vint le Pas du Roi et, traversant le fort courant à la nage, l’elfe sut gagner l’autre rive. Il se demandait ce qu’il allait dire à son père. Tout s’était finalement assez bien passé, même si Anthe n'aurait pas choisi ces termes-là devant Krog l’ogre.

Bientôt, il fut devant chez lui. Il ne regrettait pas d’habiter dans une des rares grottes de la Fourmilière balayée d’air frais. Dès qu’il entrerait, il demanderait à son père s’il voulait qu’on lui apporte quelque chose à manger.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Anthe - 1.0 - Débuts difficiles   Ven 19 Déc 2014, 11:14 am


La vue de bâtiments familiers était peut être rassurante, et lors de ton trajet descendant tu avais croisé la route de bien de visages connus sur lesquels il était souvent difficile de poser un nom. Humains, Nains et Elfes comme d'autres t'avaient salué en te demandant souvent de passer le bonjour à ton père. Le Pas du Roi était animé, le souvenir des heures précédentes et du sanglant duel ayant laissé place à la bonne humeur et aux première décorations que les commerçants installaient en vue de la grande célébration de la nouvelle année. Pour l'occasion, des masques de terre cuite poussaient sur les devantures et les murs affichant des visages amusés, tristes ou même surpris.

Comme chaque année, les Humains fêtaient d'une manière bien étrange le changement qui devait avoir lieu le dernier jour de l'année. Date à laquelle le froid doit s'avouer vaincu et commencer à laisser place au retour imminent des beaux jours. Le renouveau dans ses comportements et ses appréhensions ainsi qu'un vœux général de bonne santé adressé à Kima. Durant les trois jours précédents la nuit du nouvel an, il est de coutume pour les humains de porter un masque sur le visage afin de s'adresser à son prochain sans prendre en compte son apparence.

De jolis principes, rapidement rattrapés par la réalité du commerce. Les riches pouvant s'offrir des masques complexes et colorés; alors que les plus pauvres ne porteront qu'un bandeau découpé pour laisser percer leur regard. Sans compter qu'il ne sera pas question pour la Noblesse de venir se mélanger avec la populace de la Ruche, encore moins celle de la Fourmilière. Plus bas, en passant par le marché Elfique, plusieurs commerçant proposaient eux aussi des petits masques de papier mâché ou de feuilles d'arbres. Il était de plus en plus fréquent, depuis ses cinq dernières années, que les races non-humaines se joignent aux festivités et adoptent certaines des traditions de leurs hôtes du moment qu'il avaient plus à y gagner qu'à y perdre.

Peu de temps après tu retrouvais les murs de la demeure familiale, servant de refuge pour les blessés et les malades. Le lieu semblait calme si ce n'était quelques grognements venant de l'intérieur. Ton père était visible depuis l'extérieur à travers l'un des carreaux les plus propres; occupé à panser un malade, renouvelant ses bandages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Anthe - 1.0 - Débuts difficiles   Mar 30 Déc 2014, 9:24 pm

Anthe ne fit pas très attention aux masques, il n'avait pas d'argent, et il pourrait toujours en acheter en temps voulu, si un des elfes de leur petite tribu ne le faisait pas pour son père et lui.

Il entra dans la grotte aménagée, il venait de voir son père par un des carreaux, le verre signalait peut-être un certain statut chez un premier occupant humain. Anthe avança jusqu'à une des jolies tentures bleues du fond, faisant signe aux elfes qu'il croisait, et s'approcha d'une petite table où trônait deux cruches couvertes, en bois. Il mourait de soif. Même les autres elfes, tout élancés, lui disaient de manger un peu plus, Anthe n'avait jamais aucunes réserves. L'une des cruches contenait de l'eau fraîche purifiée. Vu la rareté de l'eau potable, être entouré d'elfes druides était un luxe bienvenu. Enfin, bien sûr, la plupart des adultes, et en particulier les druides véritables, n'avaient pas quitté la forêt, bravant les inexorables dragons, ou y étaient même retournés pour aider à reconstruire la capitale, puisse-t-il ne leur rien arriver ! Mais il restait quelques elfes qui connaissaient au moins quelques sorts qui amélioraient le quotidien du parcours d'Ylamil, et ils assistaient souvent Tavaril. Dans l'autre, il y avait du vin un peu aigre mais pas désagréable, trop chargé pour boire tel quel, mais en verser un doigt au fond d'une coupe était un désinfectant idéal au cas où l'eau purifiée ait commencé à croupir. Anthe remplit plusieurs coupes de ce mélange, on sentait à peine le goût du vin, tant mieux, l'elfe préférait avoir la tête claire pour ses expériences du soir.

Il s'occupait parfois des corvées de cuisine, mais jamais en tant que cuisinier. D'habitude, il mangeait toujours avec les autres, cette fois-ci, il avait passé l'heure du repas au Cercle de Justice et dans la Coudée, sans emporter d'encas, ce qui honnêtement n'aurait pas été une excellente idée dans les dites circonstances. Peut-être lui avait-on laissé quelque chose de côté ?

Il verrait bien. En attendant, il revint sur ses pas. Il pouvait probablement assister son père, le travail ne manquait pas ici, il lui demanderait s'il avait mangé, et peut-être aurait-il le temps de s'entretenir avec lui de ce qui s'était passé au Cercle ou de ce que lui avait conté Albius. Hmm, à part qu'un prêtre de Kima passerait éventuellement voir nos deux malades, cette partie-là serait très courte à détailler. Il poussa une nouvelle tenture pour trouver son père face au même patient qu'il avait entraperçu à travers la vitre.


Spoiler:
 

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Anthe - 1.0 - Débuts difficiles   Sam 03 Jan 2015, 12:59 pm

L'intérieur n'avait pas bien changé si ce n'était la présence de quelques nouveaux patients et l'absence d'anciens. Totalement dans sa tâche tu pouvais observer une petite assiette d'étain sur une table non loin de on père, elle contenait un morceau de pain et un peu de fromage ainsi qu'une pomme de terre accompagnée d'un verre d'eau. De là, il te semblait que l'assiette était froide depuis longtemps et que comme souvent ton père n'avait rien mangé, préférant consacré son temps à soigner les pauvres gens qui se pressaient chez vous. L'un des elfes de votre compagnie de départ n'était pas présent lui non plus. Ni à l'avant du bâtiment, ni dans la pièce principale, ni dans l'arrière cours qui donnait sur la ruelle extérieure.

Quelques blessés furent pris de quintes de toux tandis que d'autres tremblotaient dans la chaleur étouffante de votre hospice de fortune. Il fallait dire que même si le froid et la neige régnaient à l'extérieur de la Montagne et sur les terres du Nord d'Arathiel, le ventre de la terre n'avait jamais été chaud qu'en ces périodes de froid. Une grande majorité des gens venaient vivre dans la montagne, allumaient plus de feux et augmentaient notablement la température d'Hiloroth. D'ici quelques jours le frais reviendrait alors que quelques expéditions de soldats seraient surement envoyés défaire les éboulis de pierres et de glace qui devaient obstruer les galeries d'aérations prises par le froid durant l'année. Et dehors, des gens criaient qu'ils avaient de beaux masques pour les fêtes à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Anthe - 1.0 - Débuts difficiles   Dim 04 Jan 2015, 3:11 pm

Rien à manger, c'était bien sa veine ! Au moins son père avait-il mangé, il n'avait pas fini son assiette, mais elle était là, à portée de main. Anthe s'arrêta un instant, mais il n'allait pas l'importuner pour un quignon de pain mangé trop tôt ou trop tard.

Bien, à ce qu'il voyait, Emin était absent. C'était un des aînés de leur jeune compagnie, après Anthe et son père, un elfe aux cheveux un peu courts, jovial, travailleur et bon camarade, il restait malgré tout un de ceux qui ressentaient le plus douloureusement l'appel de la forêt. Plus les quelques nouvelles de la reconstruction de Méliandre parvenaient dans leur quartier, plus les elfes prévoyaient leur proche départ pour Ylamil. Tout le monde avait envie de partir à un moment ou à un autre, et chacun restait libre de ses choix, mais les dragons volaient toujours dans le ciel, personne n'avait envie de revivre le même carnage, et les débats pouvaient être houleux dans la grotte. Cependant, un départ plus organisé semblait se profiler, et Emin en ferait certainement partie, d'autres elfes de la grotte le suivraient aussi.

Sur ces quelques réflexions, Anthe ressortit dans l'atmosphère étouffante de la rue. Il s'arrêta au premier étal qui vendait à manger à cette heure, ils n'étaient pas rares. Entre les produits alimentaires, on avait disposé quelques masques de nouvel an sans fioritures. Anthe préférait en acheter deux qui soient jolis, mais il n'était pas sûr de pouvoir se permettre un nouveau luxe après le Tricholoma qu'il avait acheté sans négociation :

« Bonjour ! Je vais prendre une grosse salade de champignons, s'il vous en reste. A combien sont les différents masques ? »

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Anthe - 1.0 - Débuts difficiles   Mer 07 Jan 2015, 8:23 pm


Le marché Elfique situé proche de ta demeure offrait effectivement tout un tas de produits comestibles et il n'était pas difficile de trouver de quoi se remplir le ventre à moindre coût. Un des nombreux marchands ambulants de repas proposait de la salade de champignon tandis qu'un autre faisait plus dans le potage. T'approchant pour demander à manger, l'Elfe au teint pâle te regarda en affichant un légers sourire, il attrapa un bol de bois humide dans lequel il alla déposer une grosse cuillère de champignons bouillis accompagnés de quelques végétaux poussant en profondeur, sorte de fougères au goût étrange mais non désagréable. Tout en te donnant ton bol et une fourchette de bois il te montra quelques masques blancs en tissu et en bois qui pendait en haut de son étal.

" Deux sous pour la salade.
Les masques sont eux aussi à deux sous, ils sont résistants et biens faits. "


En les observant tu pouvais y voire de grossières coutures mais ils semblaient effectivement résistants. Au moins assez pour quelques jours de fête si tu comptais aller t'amuser dans la cité. Les masques étaient simples et pas vraiment originaux, pas de quoi sauter au plafond des cavernes, ils étaient cependant suffisant et nombre de gens porteraient des masques de moins bonne qualité.

monnaie:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Anthe - 1.0 - Débuts difficiles   Dim 11 Jan 2015, 4:11 pm

Le frêle herboriste avait demandé une salade, salivant à l'idée de champignons cru et croquants, coupés en tranches fines, délicatement assaisonnés, et on lui avait resservi des champignons bouillis. Mais à ce prix-là, il ne pouvait pas faire le difficile, et son vendeur mettait probablement en pratique des précautions d'hygiène. Les masques aussi feraient l'affaire, et même, Anthe ne détestait pas leur aspect simple. L'elfe leva ses yeux pâles vers son interlocuteur, pas plus coloré que lui, et lui sourit poliment, entendant conclure la transaction :

« J'en prendrai deux dans ce cas. Voilà... 6 sous. »

Anthe s'installa à deux pas de l'étal, pour finir sa portion en silence. Il jeta un dernier regard à l'elfe, tandis qu'il avalait une grosse cuillerée de tambouille. Un clignement d'yeux, un semi-hochement de tête, suffirent à indiquer courtoisement que le plat lui convenait. En son for intérieur, il arrivait à peu près à distinguer le goût des champignons et des plantes. Avec un peu d'imagination, le goût était une réussite. Au bout de quelques allers-retours efficace, il pouvait prétendre avoir nettoyé son bol. Il rendit la vaisselle à l'elfe en s'inclinant légèrement, et le bol et sa cuillère disparurent quelque part.

« Merci ! C'était bon, à bientôt. »

Anthe se dépêcha de retourner à la maison, il commençait à culpabiliser d'avoir tant flâné dans les ruelles éclairées artificiellement de la ville. Il y avait sûrement de faibles malades à observer, des mélanges précieux à préparer. Anthe devait avouer que les obligations d'un médecin l'intéressait moins que ses plantes et ses champignons. Il aurait aimé apprendre avec un véritable maître, ou à défaut, avoir accès à quelques livres instructifs, mais il ne pouvait pas laisser son père succomber sous la charge de travail. Le bon vieux temps de la forêt était révolu. Son octaïeul lui manquait. Et après tout, Tavaril avait encore beaucoup à lui apprendre.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Anthe - 1.0 - Débuts difficiles   Dim 11 Jan 2015, 8:44 pm


Le soir comme à son habitude ne changeait pas beaucoup du jour. Les lumière étaient moins entretenue ce qui donnait même souvent un air lugubre à des ruelles pourtant animées le reste du temps. Mais on savait que la nuit était tombée quand l’afflux de travailleurs dans les tavernes et les rues se changeait en calme bienvenue. En effet, après avoir fêté dignement leur journée de labeur, les gens prudents allaient se coucher pour le lendemain recommencer. D'autres, plus aventureux passaient leur soirée à boire et à jouer dans l'une des nombreuses tavernes de la Fourmilière où, dans un établissement privé de jeux. En quittant l'échoppe ambulante, l'elfe n'en avait pas terminé de vendre quelques bouillons et ses masques avaient eux par contre tous été distribué. Quelques gosses du quartier, Elfes, Nains, Draconides et même Juste jouaient à se courir après, déjà déguisé avant les prochaines festivités. Quelques elfes jouaient d'une douce musique au coin du feu, faisant monter le tempo par moment pour danser ensemble, sous les lucioles suspendues à la voûte de la galerie comme un millier d'étoiles. Chez toi, il faisait sombre, signe que l'heure n'était plus aux soins mais au repos. Tavaril devait être allongé dans sa paillasse, comme les autres d'ailleurs, les lits étant généralement occupés par les malades et les blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Anthe - 1.0 - Débuts difficiles   Dim 18 Jan 2015, 4:39 pm

Il faisait nuit à la surface. Dans l'antre des Senlin, on entendait ni hibou, ni chouette, ni insectes, aucun animal ni diurne ni nocturne. Seules quelques éructations, quelques patients qui n'arrivaient pas à trouver le sommeil et tournaient-viraient sur leur lit, et d'autres bruits à peine étouffés par les lourds rideaux, troublaient le silence. Tavaril était couché, la plupart des autres aussi. S'il en restait qui n'occupaient pas leurs paillasses, c'est qu'ils étaient dehors ou passaient la nuit ailleurs. Anthe avait fermé son petit carré d'espace privé des quatre côtés, mais il restait un coin entrouvert, pour laisser passer un filet d'air, outre les quelques ouvertures percées en haut.

L'herboriste était assis sur sa paillasse, anxieux mais déterminé. L'inaction faisait remonter vers sa conscience les images du Cercle de Justice. Il les chassa pour s'intéresser à ses expériences nocturnes. Plus tôt, il avait eu l'occasion d'informer son père des dispositions d'Albius Thorn, puis il avait profité d'une accalmie des visites pour passer le reste de la soirée à préparer des mélanges d'herbes médicinales afin de remplir les étagères. Il avait examiné brièvement son Tricholoma. Il n'avait pas pu en apprendre beaucoup plus, certains signes étaient autant de gages certains de dangerosité, mais malheureusement, leur absence n'indiquait pas le contraire. Maintenant, dans le noir presque complet, l'elfe déroulait le champignon hors de son tissu, et en arrachait un infime morceau du bout des doigts. Si le goût était trop louche, ou s'il commençait à en ressentir les effets, il arrêterait, mais sinon, il continuerait en se ménageant de longues pauses, jusqu'à en avoir absorbé la moitié.

Il y avait moyen de faire des expériences moins risquées, mais Anthe n'avait pas vraiment le loisir de s'offrir des cobayes ou un second champignon. Et il avait beaucoup de retard à rattraper.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Anthe - 1.0 - Débuts difficiles   Ven 23 Jan 2015, 11:48 am


Allongé là, seul, la texture caoutchouteuse du champignon laissa rapidement place à un goût étrangement sucré puis acidulé. Mâchouillant un peu plus, le goût s'accentua, il n'était en rien reconnaissable et Anthe était intimement persuadé de n'avoir jamais rien mangé de pareil. Le filet d'air venant de la mince ouverture, faite par les draps qui formaient les murs imaginaires de sa chambre, avait changé d'odeur lui aussi. Quelque chose de familier en émanait, quelque chose de perdu qu'il fallait absolument retrouver.

Sans s'en rendre compte, l'Elfe se tenait debout devant l'ouverture, respirant les yeux fermés cette douce odeur florale lui rappelant sans nul doute son enfance et la nature lointaine. Les bruits d'enfants joueurs arrivèrent à ses oreilles tandis qu'une chaude lumière aveuglante le frappa au visage. Faisant quelques pas, écartant le tissu et passant une main au dessus de ses yeux, un grand soleil aveuglait le jeune Elfe. Ses pas l'avaient menés dans une petite place qu'il connaissait bien... Des amis à lui jouaient à se cacher, mais ils n'avaient pas son âge, ils étaient tous enfant. L'un d'entre eux passe à côté de lui et il se reconnu, riant innocemment, inconscient du danger des Dragons. Sa mère, son père et bien d'autres étaient présents dans ce semblant souvenir. Puis, une ombre balaya le ciel, et le feu tomba sur la place, brûlant les vivant, faisant fondre leurs chairs dans un spectacle horrible. Fuyant pour trouver un abris, l'Elfe entra dans le premier bâtiment qu'il trouva, les ténèbres l'entourèrent alors que le bruit de la lourde porte extérieur résonna, annonçant sa fermeture.
Apeuré dans le noir total, un étrange bruit de filet d'air puissant se fit entendre alors que rapidement plusieurs bougies s'allumèrent les unes après les autres. Une, deux, trois, puis cinq, dix et enfin une salle entière, éclairée de lumière dansante, de chemins de lave et de pierres magiques. La salle était gigantesque, bien plus grande que tous les espaces souterrains que l'Elfe avait vu dans toute sa vie. Le plafond était à peine visible et d'immense colonnades sculptés habillaient l'espace au milieu de tables bien appétés pleines de bonne nourriture et de boissons inconnues. Des lustres de cristaux et de diamants pendaient au plafond et le sol en céramique et en marbre était si propre qu'il reflétait comme un immense miroir. Tels des fantômes, des formes se mirent à se mouvoir, tournant et dansant pour prendre les formes d'hommes et de femmes masqués participant à un immense bal. Au milieu des danseurs, Anthe lui aussi c'était mis à tourner et à virevolter. Dans les convives se trouvaient des personnes importantes comme la Comtesse Ulrika de Veildia, les plus prestigieux des Nobles anciens ou nouveaux ainsi que le Roi et la Princesse.

Dansant au milieu de la foule, un bruit sourd se fit soudainement entendre et des cris d'effrois résonnèrent dans toute la salle. Le foule s'écarta pour découvrir les corps du Roi et de la Princesse dans une marre de sang, une personne masqué d'une tête de Dragon se tenant au dessus d'eux, un long poignard à la main. Il leva sa tête dans ta direction et un immense frisson te transperça.


{Et c'est ainsi que se termine le premier chapitre de tes aventures, je t'ouvre le deuxième chapitre dans l'après midi !}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
 

Anthe - 1.0 - Débuts difficiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Débuts difficiles... [pv Kuroi]
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Buts de la finale de LDC (Barça 3-1 MU)
» Buts extraordinaires
» Meilleur Pointeur/Moy Buts Alloué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Aventures Solo-