AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Peter - 1.0 - L'âme oubliée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4736
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   Lun 22 Sep 2014, 7:23 pm

Te voilà au cœur de la Fourmilière, après deux jours de recherche infructueuses tu avais enfin une piste : La Guilde du Tranchoir. Ce nom à la consonance douce et aimable était celui de l'un des groupes mafieux de la fourmilière. Il semblerait qu'il soit à l'origine, ou en tous cas en lien avec certains vols d'objets précieux de la Ruche et du Fer à Cheval. Et dans les objets disparus, ton épée de naissance, forgé dans l’acier de celle de ton père et de son père avant lui. La première épée de tous les membres masculins de ta lignée, l’épée de naissance, celle qui devait t’accompagner jusqu’au jour de la naissance de ton premier fils. L’épée volée voilà maintenant un peu moins d’une semaine dans la maison de ta mère ; par plusieurs voleurs ayant dissimulés leurs visages derrière de lourdes capuches et ayant laissés à ta mère et son serviteur une peur effroyable. Le méfait avait été commis alors que tu étais toi-même de sortie, et à ton retour seule une chose comptait retrouver ton épée, dernier souvenir de ton défunt père.

Tes recherches t’avaient amenés dans la Ruche puis à l’auberge du Troll barbu, lieu de rencontre de tous les aventuriers du coin, avant de te guider jusqu’à la Fourmilière. Le coût des informations obtenues était lui aussi élevé, puisqu’en échange de ton laisser-passer pour la Ruche tu avais déniché le nom de ce gang, tenant un rôle important dans le recel d’armes au sein d’Hiloroth. Remontant le Pas du Roi en direction de la Salamandre qui te mènerait jusqu’à la Rue des Capes, territoire des gangs. Un nom et une habitude, celle de trancher la main de leurs ennemis ; encore une information qui n’allait pas pour te rassurer dans ta quête, mais il en fallait plus pour te décourager.Plus loin à l’Ouest, au nivea du Cercle de Justice se trouvait un grand attroupement. Tu avais entendu des rumeurs parlant d’un Duel Judiciaire opposant la Comtesse Ulrika de Veildia et un jeune noble dont le nom t’échappait. La raison elle aussi était nébuleuse, mais s’ils faisaient ça dans la Fourmilière, c’était surement car l’objet de la dispute ne devait pas être très honorable.

" Tu trouveras ce que tu cherches chez Pearl derrière la rue des capes " , tels étaient les mots de celui qui t’avait indiqué où te rendre ; et qui avait récupéré ton laisser-passer. Ce qui posait un autre problème, celui de retourner auprès de ta mère une fois ton épée en main. Mais ça, ce n’était pas encore d’actualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   Lun 22 Sep 2014, 8:37 pm

Peter se baladait, une main sur sa ceinture et la seconde tenant le fourreau de son arme. Il avait dû se rabattre à prendre son arme secondaire comme arme principale. Une vulgaire lame, tout ce qu’il y avait de plus classique mais le chevalier savait tout aussi bien s’en servir malgré le changement d’équilibre. Vêtu de ses vêtements de voyage, il paraissait pour quelqu’un de standard dans la fourmilière, uniquement sa coiffure et l’entretient de sa barbe pour le faire passer pour un noble. Ainsi que sa démarche et la manière dont il regarde autour de lui, bref beaucoup de chose au final qu’un œil affuté pour remarquer. Le Comte Oswald remarquait de loin cette affaire de duel judiciaire dont il avait entendu parler et décida de s’y attarder pour voir ce qu’il en était et surtout que ça ne vire pas au-delà des règles établies par notre monarchie. Hélant la première personne une fois en vue de la scène, le chevalier s’exclama :
« Hola l’ami, quelle est la situation ici ? Que se passe-t-il ? »
Levant légèrement la tête au-dessus de la foule pour voir examiner chaque détail, Peter essaye de remarquer les partis important et surtout l’état de la situation et voir si quelque chose n’est respectée dans les règles d’honneur pour ce genre d’événement. Il se doute qu’il va y voir quelque chose de pas net et se tiens sur ses gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4736
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   Mar 23 Sep 2014, 12:21 pm

Un Draconide de deux têtes de plus que toi se retourna rapidement pour savoir qui venait de l'interpeller avant de rediriger son regard vers l'avant. Sur ses écailles vertes tachetés se reflétait le combat plus en avant; En effet à plus d'une vingtaine de mètres, derrière une foule compacte et en ébullition se trouvait un cercle formé par plusieurs membres des Furets. Deux groupes richement habillés se faisaient face, un vieil homme en noir et un jeune elfe se trouvaient entre les deux groupes de nobles avec celui qui semblait être le chef des Furets. Tous observaient le centre de l'espace de combat en forme de cercle qui avait été dégagée. En effet, un Humain peu armuré et de taille moyenne mais de solide constitution, se battait avec une lame large et une hache de guerre contre un Ogre colossal, vêtu d'une armure de plaques noire fichés de piques menaçants, et maniant une imposante hache de guerre à deux mains. Proche de chaque groupe de nobles on pouvait aussi observer une table sur laquelle se trouvait un large choix d'arme. Sur la table de l'humain se trouvaient aussi les restes éventrés d'une cuirasse d'acier et d'un casque.

" Aamon Drustan affronte Krog le suceur de cervelle pour la Comtesse Ulrika de Veildia. L'Ogre à déjà manqué de le couper en deux dans le sens de la hauteur. "

En observant la foule tu pouvais facilement voire les yeux stressés des parieurs, et ceux avides de sang des voyeurs présents. De tels spectacles attiraient toujours un peu de monde, mais une telle foule n'était là que grâce au nom célèbre de l'Humain, ancien double champion de l'arène d'Hiloroth. Les deux combattants semblaient au coude à coude, l'Ogre démontrant sa force supérieure, et l'humain usant de toute son agilité pour rester hors de portée des assaut de son ennemi. Effectuant une pirouette souple, Aamon se faufila sur le côté gauche de Krog et frappa avec habileté de sa hache l'arrière du genou du mastodonte, arrachant plusieurs lanières de cuir et faisant sévèrement grogner l'Ogre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   Mar 23 Sep 2014, 6:17 pm

Peter regardait la scène intrigué avant que son objectif ne lui revient en tête. Chez Pearl, derrière la rue des capes. Le Chevalier sortit de la foule où il ne s’était pas forcément profondément enfoncée pour sortir de cet événement violent. Examinant autour de lui les rues, Peter cherchait sa route pour se rendre chez Pearl et s’il n’y parvenait pas, il allait demandait sa route à un passant pour savoir où se trouve la rue des capes. La pression l’envahit à l’idée de faire un pas de plus en direction de son trésor de famille et surtout, il ne savait pas encore quelle attitude il allait adopter une fois la bas. A vrai dire, il pensait que "chez Pearl" était une taverne miteuse mais il s’en retrouverait peut-être surpris; qui sait. Toujours ses mains positionnées de la même manière, qu’il trouve de lui-même ou en demandant son chemin, le Noble se dirige vers l’endroit la tête haute et sûr de lui avant de pénétrer le bâtiment et de voir ce qui l’attends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4736
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   Mer 24 Sep 2014, 2:08 pm

Traversant une des arrières rue du Cercle de Justice après t'être extirpé de la foule, tu traversa rapide une partie de a Coudée avant de rejoindre la Salamandre pour filer vers le Nord. Habitations miteuses et petits commerces accompagnaient tes pas alors que le sol pavé du Pas du Roi était petit à petit remplacé par la roche abrupte de la montagne. Quelques mendiants tendirent leurs mains à ton passage, affichant des mines misérables sous leurs haillons. Quelques enfants des rues passèrent en courant derrière un gros rat armés de bâtons et salivant à l'idée du repas que cela pourrait être. Marchant plus en avant, les odeurs de champignons tu submergèrent bientôt t'indiquant que tu n'allais pas tarder à atteindre la fin du monde dit civilisé. En effet la plus grosse culture de champignons de la Fourmilière se trouvait en haut de la Coudée non loin à l'Est de l'extrémité de la Salamandre. Quelques pas plus loin, ce fut des odeurs d'épices qui arrivèrent de ta droite, remontant la rue du Poivre connue pour sa population Juste.

Ce mélange d'odeurs n'avait rien de bien agréable et bientôt celle de l'eau croupie et de la crasse t'arriva en plein visage; comme l'annonce de la fin de ta longue marche. Quittant le cœur de la Fourmilière tu pouvait profiter d'une des zones d'entre deux, une zone d'habitation situé entre deux quartiers. Celle-ci était peuplée de miséreux et tu pouvais entendre et voir plus à l'Ouest des mineurs à l'oeuvre pour creuser la paroi rocheuse et agrandir l'espace disponible. De nombreux travaux d'aménagement similaires étaient en cours un peu partout dans la Fourmiière et l'on parlait même de chantiers similaire dans la Ruche pour bientôt si les grottes et autres chemins inférieurs n'étaient pas nettoyés. Arrivant à l'entrée de la rue des Capes, le climat changea du tout au tout. Les personnes présentent affichaient toutes ostensiblement leur marque d'appartenance à une des nombreuses coteries mafieuse du coin; tatouage, vêtement coloré, piercing ou autres signes distinctifs servaient à délimiter les territoires et à savoir rapidement à qui est ce que l'on avait à faire.

Le problème principal qui se posait pour Peter, c'était qu'il n'était pas du tout familier avec les gangs de la Fourmilière, comme aucun autre gang d'ailleurs. Remontant les Capes vers le Nord, l'homme observait les devantures des quelques boutiques présentes à la recherche de "Chez Pearl". Une centaine de mètres plus loin alors qu'à droite s'ouvrait la rue de la Dent, tu surpris une scène surement banale ici, mais qui n'avait rien de normal pour ton sens de la Justice. Une jeune femme d'un vingtaine d'année à la chevelure noire tombante sur ses épaules, portant un sac de voyage rempli de ferraille était aux prises avec deux truands. Les malfrats portait de simples vêtements ajustés par un gilet de cuir, le tout maintenu à la taille par une ceinture de travail à laquelle se trouvait pendue un couteau de boucher. A les entendre ils voulaient obliger la demoiselle à la beauté banale à satisfaire leurs besoins charnels de grès ou de force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   Mer 24 Sep 2014, 6:19 pm

Le contact de la pauvreté était toujours une rude épreuve pour le Chevalier. Lui qui n’avait jamais connu le besoin et toujours vécu avec même un luxe de vie. La simple vue de la dépravation de ces habitations lui était désagréable. Peter aurait voulu pouvoir faire quelque chose, mais il savait très bien qu’il n’avait plus les moyens et encore moins le pouvoir d’entreprendre quelque chose à grande échelle. Il saisissait une petite pièce de cuivre dans sa poche pour la donner à un mendiant à l’air miséreux. Mais il ne pouvait pas non plus donner toute sa fortune, il lui fallait vivre sinon il ne serait plus utile à personne. Le combattant ressentait une frustration personnelle à chaque homme ou femme qui lui demandait à manger ou même un petit sou de cuivre. Il vivait cet instant comme une honte et dégoût de lui-même de n’avoir rien pour lui permettre d’avoir une vie meilleure. L’odeur des champignons lui rappelait l’endroit dans lequel il allait bientôt mettre les pieds. Ou peut-être pas, il fallait seulement trouver « Chez Pearl » puis voir où ça le mènerait.

Les mineurs travaillaient à agrandir cet espace de pauvreté extrême.  On ne pouvait pas leur en vouloir, il ne faisait que leur donner plus d’espace pour qu’ils puissent manger eux et leurs familles. Après tout ce monde était fait de très riche et de très pauvre, l’entre deux était particulièrement rare. Il n’y avait visiblement aucuns gardes et ce qui ressemblait le plus à la conception de Peter des coupe-jarrets commençaient à apparaitre. Le territoire des gangs, c’était en soit un bon signe. Ce qui ne l’était pas, c’était la scène qui se produisait un peu plus loin sur sa droite. Une femme se faisait agresser par deux hommes visiblement aux idées plus que pas claires la concernant. Ils étaient faiblement armés et n’avaient sûrement que peu ou presque pas d’expérience du combat. Il était de toute façon du devoir de Peter en tant que Chevalier d’Hiloroth d’intervenir pour sauver cette citoyenne. Saisissant sa lame tout en s’approchant, le valeureux la brandit devant lui alors qu’il était à environ quinze mètres. D’une voix puissante, il déclara :
« Lâchez cette jeune femme tout de suite et dégagez ! Je ne me le ferais pas dire deux fois avant de faire glisser vos corps sans vie sur le sol. »
Arme brandie et prêt à charger à la moindre action hostile de leur part, Peter sentait l’adrénaline du combat monter en lui alors qu’il allait livrer un peu de justice dans cet endroit pauvre et démoralisant à cause de sa misère, sa criminalité et surtout sa déchéance en ce qui concerne l’ensemble des espèces d’Hiloroth. Le Chevalier pouvait se permettre cet écart sur sa quête, cette jeune femme n’avait pas à subir de telle chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4736
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   Jeu 25 Sep 2014, 4:24 pm

Ton intervention avait attiré le regard de bien des personnes présente dans la rue des Capes et alentours. Il semblait que dans le coin, ils n’avaient pas l’habitude de telles démonstrations de force et de verbe, surtout venant de la part d’un homme ressemblant à ce que les livres de contes et les légendes définissaient comme le preux chevalier. Les deux truands délaissèrent la jeune femme qui en profita pour s’éloigner et disparaître dans une ruelle voisine ; te laissant toi son sauveur aux prises avec les bandits qui se tournant dans ta direction avaient tous deux extirpés de leurs gilets de long poignards affutés. Le premier racketteur avait le crâne chauve, il était grand et maigrelet avec un nez assez long pour pouvoir y accrocher un torchon. Le second était plus petit et aussi plus costaud, disposant de larges épaules d’avant-bras puissants. Il portait les cheveux coupés courts et affichait des dents gâtés pleines de carries.

" T’es qui toi ? Tu sais qui on est ? Tu sais à qui tu parles ? "

" Encore un putain de taré, hé hé hé, on va t’aider à crever si c’est c’que tu veux ! "


Pointant leurs lames dans ta direction, ils ne semblaient pas avoir été impressionnés par tes menaces ; bien au contraire ils paraissaient même excités à l’idée de s’attaquer à toi. Alors que tu t’apprêtais peut être à foncer dans le tas, quelqu’un attrapa ton poignet droit.

" Heureusement que je suis aussi idiote que toi. Maintenant, si en plus d'être preux et chevaleresque, tu peux rester vivant, ça serait parfait. "

Achevant sa tirade, la jeune femme que tu venais de sauver se retourna à nouveau et tira de toutes ses forces sur ton bras, prête à prendre la fuite en direction du Sud, tentant de te forcer à la suivre. Au même moment trois autres membres des Tranchoir sortir de l’atelier d’un Chirurgien-Barbier proche appelé Chez Pearl. Les malfrats étaient maintenant largement en surnombre et la jeune femme avec toi ne semblait pas d’humeur à t’accompagner dans ton combat. Elle n’était cependant pas assez forte pour pouvoir t’obliger à la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   Sam 27 Sep 2014, 12:24 am

Comme il s’y attendait d’un côté, le quartier n’allait pas réagir en faveur de l’intervention chevaleresque de Peter. Et bientôt d’autres hommes allaient aider les brigands qui s’apprêtaient à réaliser un viol. La main tenant fermement son arme, le chevalier ne comptait point fléchir, mais cinq adversaires restaient un nombre important pour s’en tirer sans la moindre écorchure. Cependant, Peter avait remarqué que la jeune femme avait pu s’en tirer de son côté, au moins elle ne subirait pas les mauvaises intentions de ces messieurs. Bref, ça allait bientôt sentir le roussit pour le Noble et il était tirailler par l’idée de les laisser fuir en réalisant une retraite stratégique. Une jeune femme interrompit le fil de ses pensées en le tirant par le bras. Suggérant la retraite, Peter ne se le fit pas dire une seconde fois avant de partir mettre en sécurité la jeune femme.
Détalant à travers les rues des quartiers pauvres, le chevalier en profitait pour examiner en détail la jeune femme, voir si elle semblait résidente du lieu, principalement par son orientation et son style vestimentaire. Il se demandait d’ailleurs où elle comptait l’emmener. Avait-elle seulement une idée derrière la tête ? C’était peut-être un petit marathon sans animosité avec leur poursuivant après tout, il souhaitait sans doute s’excuser pour leur attitude envers le Noble. L’inconnu attendait Peter, l’aventure et la découverte. L’adrénaline était encore forte alors que leur course continuait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4736
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   Dim 28 Sep 2014, 10:49 am

Ralentissant la course une fois les gredins loin derrière vous, votre marche vers le Sud se fit très silencieuse. Comme si l'un comme l'autre vous attendiez que l'autre fasse le premier pas, ou plutôt dise les premiers mots. Brisant le silence pour accompagner le son de vos bottes, le ventre de la jeune femme manifesta soudainement le besoin de se nourrir dans un grondement sonore. Tirant une pomme d'une gibecière elle commença à croquer dedans avant de s'arrêter un peu gêner et d'en sortir une deuxième qu'elle tendit dans ta direction.

" Myrha."

Elle marqua une pause et reprit d'une traite.

" C'est mon nom. Mais... Qu'est-ce tu... vous faisiez là ? C'est du suicide, ce genre d'attitude dans les Capes ! "

Bafouillant sur le pronom personnel à utiliser, Myrha réprimanda son sauveur sur un ton assez surprenant. Marquant une pause sur leur route, vous étiez de retour sur la Salamandre, à l'extrémité Nord du cœur de la Fourmilière. Il était rassurant d'avoir semé les bandits, mais cela n'avait en rien fait avancer ta cause, peut être qu'une personne familière aux Capes pourrait te fournir des informations sur le sujet de ta quête personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4736
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   Dim 28 Sep 2014, 11:00 am

Pour la suite c'est ICI (tu peux aller sur le lien) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peter - 1.0 - L'âme oubliée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Peter - 1.0 - L'âme oubliée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Manoir Oublié
» Un anniversaire oublié [Privé]
» Il y a une vie après Peter Jackson.
» Mission de rang C : Le reliquaire oublié
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Aventures Solo-