AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4807
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Dim 28 Sep 2014, 10:59 am

MJ:
 

Ralentissant la course une fois les gredins loin derrière vous, votre marche vers le Sud se fit très silencieuse. Comme si l'un comme l'autre vous attendiez que l'autre fasse le premier pas, ou plutôt dise les premiers mots. Brisant le silence pour accompagner le son de vos bottes, le ventre de la jeune femme manifesta soudainement le besoin de se nourrir dans un grondement sonore. Tirant une pomme d'une gibecière elle commença à croquer dedans avant de s'arrêter un peu gêner et d'en sortir une deuxième qu'elle tendit dans ta direction.

" Myrha."

Elle marqua une pause et reprit d'une traite.

" C'est mon nom. Mais... Qu'est-ce tu... vous faisiez là ? C'est du suicide, ce genre d'attitude dans les Capes ! "

Bafouillant sur le pronom personnel à utiliser, Myrha réprimanda son sauveur sur un ton assez surprenant. Marquant une pause sur leur route, vous étiez de retour sur la Salamandre, à l'extrémité Nord du cœur de la Fourmilière. Il était rassurant d'avoir semé les bandits, mais cela n'avait en rien fait avancer ta cause, peut être qu'une personne familière aux Capes pourrait te fournir des informations. Il semblait que la vie avait recommencé dans la Fourmilière et les rues étaient plus encombrés que lors du premier passage de Peter. On pouvait y entendre de nombreuses discussion parlant de la victoire d'Aamon Drustan sur l'Ogre Krog lors d'un Duel Judiciaire récent. L'ogre avait été laissé dans un sale état et son corps allait être transporté au temple hospitalier de Kima afin de profiter de soins adéquat, même si pour bien des personnes il ne faisait aucun doute qu'il allait mourir lors du trajet. D'autres parlaient de l'augmentation récente des taxes sur le blé, ainsi que la mort de plusieurs personnes des suites d'une étrange maladie dans le Gettho plus au Sud encore.


Dernière édition par Eventorn (MJ) le Lun 28 Déc 2015, 10:32 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Dim 28 Sep 2014, 2:23 pm

Ils étaient maintenant hors de danger, Peter n’avait pas pu venir à bout des assaillants mais cela ne comptait guère vu que la jeune femme n’était pas blessée et se porter bien. Rangeant son arme dans son fourreau du côté droit de sa taille accrochée à une ceinture de cuir, Peter est gaucher visiblement et particulièrement à l’aise avec son épée dans sa manière de la tenir et d’exécuter des gestes sans même regarder ce qu’il fait. Il porte des vêtements de voyage de bonne facture. Un vêtement long noir couvre son torse et ses bras jusqu’aux poignets. Par-dessus, un tabard bleu et rouge qu’une personne ayant des connaissances en Héraldique reconnaîtra être celui de la famille Oswald (un lion tenant un calice) recouvre uniquement son torse jusqu’à en dessous de sa taille. Pour son bas, il dispose d’un pantalon noir et de bottes arrivant légèrement au-dessus des chevilles. Une cape lui couvre l’épaule droit jusqu’au haut de ses fesses. Ca ressemble à une sorte d’écharpe très légère au niveau du cou. Des gants en cuir lui protégeaient les mains et les poignets. Soupirant un grand coup alors que la femme à son côté tire une pomme de sa besace pour croquer dedans, Peter l’observe un moment, cherchant les traits de son visage, la couleur de ses yeux.

De son côté, mesurant un mètre quatre-vingt-un pour quatre-vingt kilos, Peter est une masse de muscle vivante. Une véritable force de la nature malgré sa taille qui se trouve dans la moyenne. Principalement musclé au-dessus de la taille, il possède des épaules très larges et un torse bombé, on reconnait tout de suite quelqu’un de particulièrement sportif et sans aucun doute guerrier. Ses jambes sont assez musclées, mais on voit bien qu’elles l’ont été naturellement sans être le fruit d’une musculation intensive. Le sauveur possède une bonne barbe de trois jours qu’il entretient visiblement, ses cheveux bruns mi long ont la même couleur que sa pilosité faciale. Ils sont environ deux centimètres au-dessus de ses épaules. Ses yeux vert bleu sont accentués par ses sourcils plutôt épais qui renforce son regard et y ajoute un côté intimidant. Son nez est petit tout comme ses narines qui forme au final un triangle arrondit au milieu de son visage, l’arête du nez cependant est légèrement tordue, preuve qu’il l’a eu cassé plusieurs fois, mais ça c’est plutôt bien remis. Sa mâchoire n’est pas excessivement carrée ce qui forme un visage plutôt fin et ovale. Selon les dires des femmes, Peter est plutôt beau sans être le canon du royaume. La voix de la femme le tirant cependant de ses pensées la concernant alors qu’elle lui tendait une pomme.


" Myrha."

Avant même que le guerrier ne put répondre quoi que ce soit, elle reprit.

" C'est mon nom. Mais... Qu'est-ce tu... vous faisiez là ? C'est du suicide, ce genre d'attitude dans les Capes ! "

Un léger sourire apparut sur le visage de Peter alors qu’il tendait sa main dans la direction de Myrha d’un mouvement lent et calme. Il se contenta alors de prendre la pomme et de la faire tourner dans sa main devant lui, l’examinant en détail avant de simplement dire, de sa voix grave toujours aussi pleine d’assurance.

« Merci Mademoiselle pour ce fruit. Je suis le Comte Peter Oswald, Chevalier du Royaume d’Hiloroth et je suis à la recherche d’un endroit nommé « Chez Pearl ». Ma quête est de retrouver quelque chose qui m’a été volé. »

Le Chevalier pris un bon croc dans la pomme, mangeant la bouche fermée et avec le plus de classe que pouvait avoir quelqu’un mangeant une pomme. C’était visiblement un garçon de bonne manière, pourtant il n’avait pas pris la peine de faire un baisemain à la jeune femme en face de lui. Une fois sa bouchée terminée, il reprit.

« Sachez Mademoiselle que je ne changerais pas mes principes d’aider les miséreux et les personnes en détresse même si cela devait me mener jusqu’à l’extrême fatigue ou à me vider de la dernière goutte de mon sang aussi noble soit-il. Car c’est uniquement dans ces valeurs qu’on reconnait le véritable sens du sacré d’un homme. J’aurais pu mettre ces malfrats en déroute, mais vous mettre en sécurité était des plus importants. Et j’aimerais, si cela ne vous semble pas déplacé, vous demander un service si vous êtes du quartier. Savez-vous où se trouve l’endroit nommé « Chez Pearl » ? »

Le dos droit et continuant de croquer avec grâce dans la pomme que lui avait donné Myrha, Peter lui faisait face et la regardait pleinement dans les yeux, sans gêne. Visiblement c’est un homme qui sait ce qu’il fait et dans quoi il s’engage. Il a soit une véritable expérience qui lui permet d’être ainsi, soit il est extrêmement stupide. Dans tous les cas, cet homme à l’air d’avoir un très bon fond et des intentions plus que louable. Et ce qu’il a perdu doit être extrêmement précieux pour qu’il en vienne à être dans ce trou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Dim 28 Sep 2014, 4:13 pm

Tandis qu'elle sentait la pomme s'éloigner de sa main, Myrha prit le temps d'observer l'homme qui l'accompagnait. il fallait dire qu'avec les évènements précédents, elle n'avait eu le temps que de retenir plusieurs adjectifs : grand, bien bâti et brun... Et inconscient. Ainsi, avec un peu plus d'attention, elle put découvrir qu'il arborait un vêtement dont le blason ne lui évoquait rien, il s'agissait d'un lion qui tenait un récipient dont, là encore, elle ignorait le nom, sans doute un symbole d'une quelconque noblesse. Peut-être s'agissait-il d'une famille connue et qu'elle aurait dû lui témoigner davantage de respect, mais cette idée ne l'effleura même pas. En revanche, le brun la surplombait d'une bonne dizaine de centimètres et sa carrure lui donnait l'impression d'être bien frêle à côté de lui. Sans réellement savoir si elle était intimidée par l'individu, ou si elle était gênée en repensant à son attitude quelques minutes auparavant, elle remonta le foulard rouge qui masquait son cou, cherchant vainement à disparaître au creux de celui-ci. Sa pomme encore à moitié entamée occupant sa main gauche, la demoiselle songea qu'elle devait avoir fière allure. En effet, si l'homme dégageait un certain charisme, elle, du haut de ses habits de toile, elle devait avoir l'impression d'être une paysanne, une paysanne ayant emprunté les vêtements de son père, d'ailleurs. Certes, elle restait assez fière de la finesse de ses traits et ses yeux verts n'avaient rien à envier à son sauveur, mais c'est seulement maintenant qu'elle se rendit compte qu'aux yeux des autres, elle devait apparaître comme une faible femme.
Étrangement, ce fait l'amusa et elle réprima un sourire en songeant à la surprise qu'ils auraient s'ils la considéraient réellement ainsi. Reportant son attention sur son interlocuteur, elle dégagea une mèche ébène qui lui tombait devant les yeux et s'intéressa à la réponse de celui-ci.

« Merci Mademoiselle pour ce fruit. Je suis le Comte Peter Oswald, Chevalier du Royaume d’Hiloroth et je suis à la recherche d’un endroit nommé « Chez Pearl ». Ma quête est de retrouver quelque chose qui m’a été volé. »

Chevalier ? Et dire qu'elle pensait que les vrais chevaliers n'étaient que des nobles qui se complaisaient dans leur situation, profitant de leur argent, et abusant de leur position. Apparemment, certaines valeurs continuaient à persister parmi leurs rangs. Si le côté enfantin de la jeune femme la poussa à afficher un léger sourire, c'est la suite de la tirade du Comte qui acheva le sérieux qu'elle tentait d'avoir.

« Sachez Mademoiselle que je ne changerais pas mes principes d’aider les miséreux et les personnes en détresse même si cela devait me mener jusqu’à l’extrême fatigue ou à me vider de la dernière goutte de mon sang aussi noble soit-il. Car c’est uniquement dans ces valeurs qu’on reconnait le véritable sens du sacré d’un homme. J’aurais pu mettre ces malfrats en déroute, mais vous mettre en sécurité était des plus importants. Et j’aimerais, si cela ne vous semble pas déplacé, vous demander un service si vous êtes du quartier. Savez-vous où se trouve l’endroit nommé « Chez Pearl » ? »

Myrha dut utiliser toute sa concentration pour ne pas éclater de rire, et là encore, elle ne put réprimer un léger pouffement. Elle ne savait pas trop si un tel dévouement devait engendrer l'hilarité ou l'admiration, mais c'est bien un mélange de ces deux sentiments qu'elle ressentit en entendant Peter expliquer fièrement sa quête.
Afin de sauver les apparences, la demoiselle acheva sa pomme et rangea le trognon dans gibecière. Les quelques secondes offertes par cette action lui permirent de réfléchir avec sérieux à la question du brun.

"Chez Pearl", répéta-t-elle afin de faire remonter des éventuels souvenirs d'un tel nom.

Myrha fronça les sourcils, clairement insatisfaite par la réponse qu'elle allait présenter à son interlocuteur.

"Non, désolée. Je n'ai pas vraiment eu l'occasion de visiter les Capes à mon gré." répondit-elle en affichant une moue contrariée. "Quel genre de lieu est-ce ?"

S'il se trouvait dans les Capes, il devait s'agir d'une taverne, ou d'un tripot ; dans tous les cas, elle ne connaissait du quartier que la rue des Capes et des Soupirs. Pour le reste, les mines patibulaires des habitants avaient suffi à la convaincre de rejoindre le Cœur sans détours.
Une question vint titiller l'esprit de la jeune femme. Pourquoi un noble, et apparemment noble d'âme également, cherchait-il quelque chose dans le quartier le moins bien famé d'Hiloroth ? Elle n'avait pas l'indélicatesse nécessaire pour poser une telle question, mais la curiosité la démangeait. Il ne faisait aucun doute que pour un homme qui semblait avoir de telles valeurs, ce qu'il avait perdu était inestimable. S'agissait-il de quelque chose de précieux ? Ou.... Quelqu'un ?
Peut-être se sentait-elle investie par le devoir de repayer sa dette, à moins que l'esprit chevaleresque du brun ne l'ait contaminée, toujours est-il que sans vraiment réfléchir, Myrha ajouta.

"Si jamais je peux être d'une quelconque utilité..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4807
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Dim 28 Sep 2014, 8:06 pm

MJ:
 

Alors que vous commenciez à échanger et à faire les présentations, le Nord de la Salamandre s'animait avec l'apparition d'artistes de rue. Un petit groupe formé d'un jongleur, un acrobate et un clown s'installaient sur le côté de la rue alors que quelques gamins s'approchaient pour observer les amuseurs. Plus loin, un groupe de trois hommes aux mines graves remontait vers les Capes, l'un d'entre eux portait à la base du cou un étrange tatouage représentant la tête d'un rongeur, peut être un rat, peur être une souris. Les passant avaient tendance à s'écarter à leur approche, les hommes étant armés et peu engageants.

Plus loin à l'entrée d'une ruelle, un homme horriblement maigre vendait des champignons séchés aux vertus aphrodisiaques et relaxantes à l'abris des regards. Quelques personnes déambulaient, cherchant surement à se changer les esprits de leur condition misérable avant de rejoindre les nombreux mendiants du coin. Depuis l'Ouest, les odeurs de champignons bouillis et grillés remontaient dans votre direction, indiquant que le Cep d'Or devait être en pleine préparation d'une future livraison du consommable de base de la montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Lun 29 Sep 2014, 7:03 pm

A la suite de ce que Peter venait de dire, la jeune femme poussa un gloussement, légèrement insultant pour le noble. Il n’appréciait pas vraiment le comportement de la roturière face à lui, certains nobles lui auraient mis une véritable dérouillée pour les divers manques de respect qu’elle venait de faire ces derniers instants. Mais le Chevalier était bien plus retenu, surtout en ce qui concerne les femmes envers lesquels il avait toujours eu une tendresse et une douceur supplémentaire. Contre toute attente, alors qu’elle venait de ranger le trognon de sa pomme dans son sac et que Peter continuait lentement la sienne, elle lui répondit après réflexion.

"Non, désolée. Je n'ai pas vraiment eu l'occasion de visiter les Capes à mon gré."

Le bon côté de la chose, c’est qu’elle semblait au moins aussi gênée que le Noble de cette réponse. Il croisait les bras tout en la regardant dans les yeux. Après plusieurs secondes son regard déviait vers les hommes tatoués qui passaient devant lui. Sûrement des membres d’un gang local. Bizarrement, Peter doutait que leur demander gentiment la route fonctionnerait. Tapant légèrement du pied, la jeune fille face à lui continuait de parler, montrant de l’intérêt pour ce qu’il cherchait visiblement.

"Quel genre de lieu est-ce ?"

Bonne question cocotte avait-il envie de rétorquer, il n’en avait lui-même pas la moindre idée. Haussant un sourcil alors qu’elle terminait sa phrase Peter repris un croc dans la pomme et alors qu’il était à la moitié de celle-ci, il s’éloigna un peu pour la donner à un homme mendiant contre le mur d’une maison. Cet homme en avait plus besoin que lui après tout. Un petit échange de sourire et le souhait d’une bonne journée ne pouvait apporter que le bien être à ce miséreux. Le Chevalier croisa les mains dans le dos avant de retourner vers Myrha, le fait de fraterniser avec une fille du coin ne le gênait absolument pas, vu que pour lui la valeur d’une personne résidait dans ses actes et non dans son sang. Une fois face à celle-ci alors qu’elle ajoutait une petite phrase, il lui adressa un petit sourire amical.

"Si jamais je peux être d'une quelconque utilité..."

Hochant la tête, le jeune homme porta sa main gauche à son menton alors que sa droite soutenait son coude. Oui, elle pouvait aider, toute aide pouvait être utile et puis il pourrait sûrement lui retourner l’ascenseur plus tard. Il était difficile de la cerner cependant, il fallait être méfiant avec les gens venant du coin et il était facile de se faire piéger, néanmoins la paranoïa ne pouvait pas aider, pas du tout même. Il répondit alors, toujours un petit sourire aux lèvres.

« Oui Myrha, vous pouvez m’aider, du moins, je pense. Je n’ai aucune idée du type d’endroit que c’est, ni du type de fréquentation. Par contre, je sais que ça se trouve dans un endroit nommé la rue des capes. Endroit où nous avons eu un petit problème n’est-ce pas ? D’ailleurs, vous allez bien ? Une jolie jeune fille comme vous ne devrait pas se balader de la sorte parmi ces hommes de mauvaise fréquentation. Permettez-moi de rester à vos côtés le temps que je suis dans ce quartier pour vous protéger puis de chercher ensemble un moyen de partir d’ici. »

Le visage de Peter était clairement amical et il posa sa main gauche sur l’épaule de Myrha, il reprit quelques secondes après avoir terminé.

« Maintenant, j’aimerais que nous cherchions cet endroit, avez-vous des amis ou des informateurs dans le quartier ? Connaissez-vous la Guilde du Tranchoir ? C’est eux qui ont sûrement ce que je recherche. Dans tous les cas je vous suis, vous êtes sur votre terrain ici Myrha. »

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Lun 29 Sep 2014, 11:54 pm

Sans réfléchir était définitivement la bonne expression. Elle, qui avait pourtant une bonne raison de s'éloigner des Capes, venait de proposer naïvement à Peter, dont la prudence ne paraissait pas être une des qualités prédominantes, de retourner se jeter dans la gueule du loup. Ou dans son cas, c'était plutôt celle du serpent. Si elle avait possédé un semblant de bon sens, elle aurait décliné poliment et se serait réfugiée auprès des gardes, mais maintenant, elle se retrouvait piégée par ce satané sentiment de responsabilité. Enfin, avouons-le, si elle l'avait laissé s'aventurer seul dans les Capes à nouveau, elle n'aurait sans doute pas pu fermer l’œil de la nuit, et ce, pour le restant de ses jours.
Myrha allait pousser un énième soupir quand la réponse de Peter la devança.

« Oui Myrha, vous pouvez m’aider, du moins, je pense. Je n’ai aucune idée du type d’endroit que c’est, ni du type de fréquentation. Par contre, je sais que ça se trouve dans un endroit nommé la rue des capes. Endroit où nous avons eu un petit problème n’est-ce pas ? D’ailleurs, vous allez bien ? Une jolie jeune fille comme vous ne devrait pas se balader de la sorte parmi ces hommes de mauvaise fréquentation. Permettez-moi de rester à vos côtés le temps que je suis dans ce quartier pour vous protéger puis de chercher ensemble un moyen de partir d’ici.

Maintenant, j’aimerais que nous cherchions cet endroit, avez-vous des amis ou des informateurs dans le quartier ? Connaissez-vous la Guilde du Tranchoir ? C’est eux qui ont sûrement ce que je recherche. Dans tous les cas je vous suis, vous êtes sur votre terrain ici Myrha. »


La jeune femme tressaillit en sentant la main du noble se poser sur son épaule. Elle n'avait pas peur des hommes, mais apparemment, son instinct avait identifié la gente masculine comme des ennemis potentiels. il fallait dire qu'entre le colosse et les bandits, les derniers "gentilshommes" à l'avoir touchée étaient loin d'être des sains. Délicatement, prenant soin de ne pas froisser son interlocuteur, Myrha se défit de l'emprise, aussi inexistante soit-elle, qu'il exerçait sur son épaule.

Elle reporta son attention sur les mots du Comte. La Rue des Capes... Certes, elle l'avait traversée plusieurs fois et elle se jugeait suffisamment habituée à cette rue pour oser dire qu'elle la connaissait... mais de vue seulement. Elle n'avait aucune idée de ce qui se trouvait derrière les murs qu'elle avait longés maintes fois. A vrai dire, elle n'avait pas vraiment envie de savoir.
Le seul lieu qui lui venait en tête, s'il cherchait des informations, était le tripot, dans la Rue de la Dent. Elle en avait oublié le nom, mais contrairement à d'autres établissements du genre, elle n'avait pas entendu tant de mauvaises rumeurs s'en échappant... comparé au Chat Noir, par exemple. Sinon, Peter pourrait toujours essayer de demander des informations aux mendiants, peut-être que ceux-ci pourraient en avoir.
En revanche, s'il attendait qu'elle lui présente des connaissances, il pouvait toujours espérer. Elle-même aurait souhaité avoir qui que ce soit de digne de confiance dans ses connaissances, mais le brun ici présent était ce qui se rapprochait le plus de cette description. Du coin de l’œil, elle remarqua trois individu qui se dirigeaient eux-aussi vers les Capes et qui correspondaient parfaitement au genre d'individu que, désormais, la jeune femme côtoyait.

"Rien de tout ça, mais je pense savoir où chercher."déclara-t-elle afin de répondre à la totalité des questions de l'épéiste.

Myrha s'apprêta à rebrousser chemin quand elle s'interrompit. Elle savait qu'il y avait de fortes chances qu'ils retombent sur les bandits de tout à l'heure... voire pire. La demoiselle prit quelques secondes pour fouiller dans sa gibecière, puis dans son sac-à-dos et fit résonner un claquement de langue contrarié, elle n'avait jamais ce qu'il fallait quand il le fallait.
Cependant, elle reporta son regard vers son compagnon et hésita un instant. Certes, c'était pour éviter des ennuis qui n'allaient de toute manière pas manquer d'arriver, mais pourtant elle eut un mal fou à prononcer ces quelques mots.

"Je... J'aurais besoin de quoi masquer mon visage." commença-t-elle en détournant le regard. "Si on peut éviter d'attirer l'attention des brigands comme avant..."

Elle marqua une courte pause et s'empressa d'ajouter.

"Oh, un simple bout de tissu ferait l'affaire, comme un drap ou..."

Elle se sentait coupable d'abuser ainsi de la bonté du guerrier. Elle savait qu'elle n'avait aucune raison de culpabiliser, mais elle ne pouvait s'en empêcher, d'autant que son éloquence était si médiocre que le peu d'assurance qu'elle avait acquise depuis leur fuite s'étiolait avec chaque mot qu'elle prononçait.

"Bien sûr, c'est juste pour notre passage dans le quartier, je te..." Elle s'interrompit, jurant silencieusement sur ces fichues marques de politesses "...vous le rendrai après, bien évidemment."

Une chose était certaine, elle n'allait pas tarder à faire fi de ce vouvoiement qui, pour une raison inconnue, l'agaçait au plus haut point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Mar 30 Sep 2014, 6:18 pm

Drôle de situation pour le Chevalier de se retrouver à chercher son trésor le plus précieux dans un trou comme celui-ci. On ne peut pas dire que sa vie avait été tendre, mais il avait presque toujours connu le confort de la vie douillette et cette aventure était un peu comme une revanche de la vie contre lui en le mettant face à ces personnes qui n’avaient aucunes idées claires de comment la noblesse vivait. Myrha était peut être son test après tout, en lui parlant, il avait ce sale sentiment de devoir faire quelque chose pour elle de plus qu’il n’avait déjà fait. La sortir de cette merde. Pourtant il s’apprêtait à l’y enfoncer de manière plus profonde. Elle était gênée pendant qu’il parlait par le contact de sa main sur son épaule alors que l’objectif était tout autre. Peter retira alors sa main alors qu’elle-même faisait un petit mouvement pour se dégager.

"Rien de tout ça, mais je pense savoir où chercher. "

Bien, au moins une bonne nouvelle. A vrai dire, Peter savait aussi où chercher, mais pas en détail et les recoins autour de « chez Pearl » semblait vraiment inhospitalier, devait-il se rejeter dans la gueule du loup ? Ces hommes qui se battaient avec ces sortes de gros couteaux étaient sûrement des coupe-jarrets de la Guilde du Tranchoir et le Chevalier s’en était rendu compte immédiatement. Elle avait commencé à chercher dans sa gibecière et le guerrier restait de marbre en l’observant, les deux mains sur sa ceinture avant qu’elle se tourne vers lui, gênée de nouveau.

"Je... J'aurais besoin de quoi masquer mon visage. Si on peut éviter d'attirer l'attention des brigands comme avant... Oh, un simple bout de tissu ferait l'affaire, comme un drap ou..."

Le Comte n’en revenait pas que la jeune femme arrivait à se mettre dans tous ses états sur le simple fait de demander un bout de tissu. A croire que même une chemise à une valeur ici assez grande pour qu’on puisse vouloir la voler.

"Bien sûr, c'est juste pour notre passage dans le quartier, je te... vous le rendrai après, bien évidemment."

Là-dessus, Peter ne put s’empêcher de sourire et de clairement glousser à la fin de la phrase, portant une main à sa bouche tout en la fixant dans les yeux. Puis sa main droite se porta au niveau de son épaule droit pour détacher une pression qui tenait sa cape couvrant uniquement son côté gauche. Il allait s’approcher de Myrha pour l’entourer dedans, mais il hésita un instant face à l’attitude répulsive de la jeune fille de tout à l’heure à son contact. Qu’elle le laisse lui attacher ou qu’elle lui prenne des mains, la cape était assez grande pour recouvrir une partie de son corps ainsi que le bas de son visage si elle soulève la partie au niveau du cou. Forcément, c’est un vêtement pour un homme d’un mètre quatre-vingt. Peter lui sourit ensuite et déclare.

« Cela fera l’affaire Mademoiselle ? Pouvons-nous nous mettre en route ou vous avez encore besoin de quelques choses ? »

Le Chevalier fit quelques pas devant elle en évitant cette fois le moindre contact, quel qu’ait été sa réaction de tout à l’heure vis-à-vis du vêtement, chuchotant doucement :

« Allons-y, j’ai hâte de voir où le destin va me mener. »

Sûr de lui et de ses choix, Peter avait hâte oui, hâte de partir d’ici mais d’aussi retrouver son trésor, ce trésor lui était si cher et la simple idée d’en rester séparer une journée de plus lui était insupportable. Ils étaient tous les deux ensembles depuis toujours après tout, que ça soit auprès de lui ou de son père. Cette chose ne l’avait jamais vraiment quitté jusqu’à ce jour. Et le Chevalier était prêt à tuer ces maudits criminels s’ils se mettaient sur son chemin, il avait beau être bon, il ne fallait pas non plus se moquer de lui.

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Mar 30 Sep 2014, 7:56 pm

La gêne de la demoiselle semblait amuser le brun qui la fixa, la main devant la bouche. Elle se doutait qu'il masquait un sourire, mais c'était de bonne guerre, elle même n'avait pas pu s'empêcher de rire lors de ses première tirades.
Peter décrocha la cape qui ornait son épaule et la lui offrit sans hésitation. Cette réaction rappela à Myrha qu'elle se torturait l'esprit avec des sujets d'une importance minime. Après, il était normal qu'une personne comme elle ait une attitude un peu... décalée, disons.

« Cela fera l’affaire Mademoiselle ? Pouvons-nous nous mettre en route ou vous avez encore besoin de quelques choses ? Allons-y, j’ai hâte de voir où le destin va me mener. »

La jeune femme attrapa la cape, la soupesa un instant et, constatant qu'elle était bien plus légère qu'elle ne l'espérait, la jugea tout à fait apte à servir de déguisement. Elle était prête à utiliser n'importe quoi si ça pouvait lui éviter de croiser certains individus, mais il se trouvait que le tissu allait, en plus, être agréable à porter.
Ainsi, malgré qu'une voix au fond d'elle lui hurlait de porter l'étoffe à la manière des nomades, en une espèce de cagoule qui ne laissait apparaître que les yeux, elle hésita. Elle avait toujours été admirative de ces peuples, mais outre sa maladresse évidente en matière '"d'habillage", il était peut-être préférable qu'elle laisse ses cheveux à l'air libre, au cas où ...
Elle soupira et, exceptionnellement, céda au caprice puéril qui grondait en elle. Si jamais on ne la reconnaissait pas, il n'y aurait aucun problème ; d'autant qu'elle n'avait pas réellement besoin de laisser la cape cacher ses formes, car de toute manière les vêtements déjà amples qu'elle portait suffisaient à lui donner une apparence masculine. C'était sans doute ça, il ne s'agissait pas du tout du fait que sa maigreur l'avait dotée d'une poitrine moins développée que la norme, les vêtements étaient coupables, c'était évident ; et quiconque osait remettre ce propos en question avait intérêt à se préparer à des représailles sanglantes.

Myrha entreprit donc de confectionner une cagoule rudimentaire. Elle commença par plier la cape de manière à n'avoir plus qu'une bande de tissu d'environ 15 à 20 centimètres de large. Possédant désormais ce qui tenait plus de l'écharpe que de la cape, elle commença donc à l'enrouler autour de sa tête, commençant au niveau du cou pour remonter jusqu'au sommet du crâne. Après le premier tour, elle avait déjà perdu ses repères et entreprit donc de faire au mieux.
Après quelques secondes, la jeune femme venait de passer du stade de papillon à celui de chrysalide et arborait sur ses épaules un magnifique cocon qui laissait entrevoir deux perles de jade. La demoiselle vérifia qu'elle pouvait respirer et malgré que quelques mèches de cheveux semblaient poindre de-ci de-là, elle estima, avec une certaine fierté, son œuvre achevée.

L'encapuchonnée revint cependant à la réalité et jugea que Peter avait raison, ils avaient assez perdu de temps. Il leur fallait se hâter.
Elle les avait déjà remarqué, mais c'est seulement maintenant qu'elle reporta son attention vers les trois gredins qui remontaient vers les Capes. Peut-être s'agissait-il des membres de cette fameuse guilde au nom acéré ou... Elle hésita sur le mot à employer : Organisation ? Guilde ? Secte ? Culte ? Nominatif à part, ce tatouage avait attiré son regard et, même s'il n'avait rien à voir avec celui de Grecco, elle nourrit un mince espoir que les deux hommes soient liés.
Cependant, elle n'avait pas réellement envie de se baser uniquement sur l'instinct, d'autant qu'elle se voyait mal aborder un trio qui semblait plus enclin à dépecer des mendiants qu'à leur faire l'aumône.
Dans tous les cas, les deux groupes partageaient le même chemin, il ne leur coûtait donc rien de les suivre. Si jamais il s'avérait qu'elle avait tort, ils n'auraient qu'à choisir une des autres options qu'ils avaient à leur disposition. Ainsi, la jeune femme hocha la tête en direction du noble et entama la filature.

"Allons y." déclara-t-elle d'une voix étouffée par son déguisement, plus pour se donner du courage qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4807
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Ven 03 Oct 2014, 9:08 pm

Remontant vers le Nord, vous voilà de nouveau à traverser les mêmes espaces toujours vivant plusieurs mètres derrières les trois hommes à l'allure patibulaire. Retrouvant un peu de cette étrange odeur significative de votre arrivée aux Capes, vous pouviez observer les larrons échanger à voix basse dans un langage mêlant paroles et signes. En bas de la rue des Capes, les trois malfrats se séparèrent, l'un d'entre eux se dirigea vers le Sud Est pendant que les deux autres remontaient la rue vers le Nord.

vigilance Myrha = 100  dform
vigilance Peter = 8


Progressant dans la longue rue occupé par de nombreuses personnes échangeant à demi-mots, Peter remarqua avec précision les bandits qu'il avait arrêté plus loin devant, à une dizaine de mètres. Ils arboraient toujours à leur taille un ceinturon de cuir de travail auquel était suspendu un couteau de boucher, faisant significativement référence aux tranchoirs utilisés pour la découpe des bestiaux morts. Les deux hommes devant eux continuaient leur progression, celui portant le tatouage du rongeur se mit à grogner en passant à côté de ceux aux couteaux, qui s'écartèrent de son passage tout en lâchant plusieurs jurons, et en le menaçant de lui couper les mains s'il ne baissait pas plus la tête.

C'est à ce moment précis qu'un boucan de tous les Ereliths se fit entendre alors que Myrha venait de trébucher contre un tonneau situé à l'angle d'une rue, renversant les détritus contenus à l'intérieur et attirant tous les regard dans votre direction. Les bandits tournèrent leurs têtes dans votre direction alors que Peter pouvait observer plus au Nord, l'enseigne d'un chirurgien-barbier sur laquelle était inscrite : " Chez Pearl ". Les rues alentours étaient presque vide et seul la rue des Capes dirigeait ses yeux dans votre direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Sam 04 Oct 2014, 10:08 pm

Ils allaient enfin se mettre en route, une main au niveau de la garde son arme, Myrha pris le devant alors que Peter examinait attentivement l’environnement qui l’entoure en étant plusieurs mètres derrière les bandits arborant le tatouage d’un rongeur. La même odeur désagréable d’un quartier précédemment visité chatouillait les narines de Peter alors que cette impression de pauvreté et de misère s’accentuait de nouveau. Ils entraient de nouveau dans la rue des Capes et à un moment les trois hommes devant eux se séparaient, l’un allant vers le Sud-est alors que les autres allaient vers le nord. Un étrange fourmillement parcourut la main de Peter qui se referma sur la garde de sa lame.

Un peu plus loin, le Chevalier aperçut les deux agresseurs qui s’en étaient pris à Myrha récemment et une décision s’imposait alors que plus loin, l’enseigne d’un chirurgien barbier du nom de « Chez Pearl » était apparu. Allaient-ils engager un deuxième round contre les malfrats en passant discrètement ou bien se rendre chez le chirurgien barbier ? La deuxième option était préférable et le Comte allait le suggérer à la roturière de se faire discret pour pouvoir passer.

« Myhra.. On peut passer discrètement ou… »

C’est à ce moment qu’un véritable boucan se produisit alors que la jeune fille venait de renverser un tonneau plein de détritus, attirant l’attention du peu de personne présente dans la rue. D’un côté c’était le moment idéal pour un deuxième round vu qu’ils n’allaient sûrement être que deux et Myrha venait de le forcer. Les présupposés membres de la Guilde du Tranchoir se tournèrent vers les deux compagnons de route et Peter n’hésita pas un moment avant de saisir son arme, se mettant devant sa protégée pour leur faire face.
Nul doute qu’ils allaient vouloir se battre, la question étant de savoir s’ils allaient vouloir ramener leur amis ou non. S’ils tentent le deux contre deux, Peter reste en position en les attendant, sinon il les chargera au moindre mouvement de fuite ou d’appel de leurs camarades.


_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »


Dernière édition par Peter le Jeu 09 Oct 2014, 5:04 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Sam 04 Oct 2014, 11:04 pm

La jeune femme n'y avait jamais réellement prêté attention, mais elle s'en rendait compte, désormais, il y avait une réelle "séparation" entre les deux quartiers. Le mot n'était pas le plus adapté, mais c'est ainsi qu'elle le ressentait ; un peu comme une barrière, ou quelque chose dans le genre. Toujours est-il qu'il ne faisait plus aucun doute que les deux comparses étaient de retour dans les Capes.
Sans réellement savoir pourquoi, cette simple réalisation fit frissonner Myrha.
Oui, elle était habituée à cette zone. Oui, elle était celle qui était sensée guider Peter. Mais elle ne pouvait s'empêcher de scruter autour d'elle, craignant qu'une certaine personne n'apparaisse et ne termine un travail inachevé.

" Ne t’en fais pas, elle aura l’occasion de regretter son geste très bientôt, j’y veillerai personnellement. "


Cette phrase résonna dans sa tête.
Une fois, puis deux, enfin une troisième fois, jusqu'à ce que la jeune femme ait l'impression de sentir le regard de l'homme dans son dos. Mais elle n'était pas idiote et, si elle ne comprenait pas la raison de cette angoisse soudaine, elle savait très bien qu'il ne s'agissait là que de craintes infondées. Il n'y avait aucune chance que le colosse la retrouve aussi vite.
Alors pourquoi se retourna-t-elle ? Pourquoi céda-t-elle à la paranoïa pour jeter un coup d’œil derrière elle ?

Il ne s'agissait que d'un manque d'attention d'une seconde, une fraction, même. Pourtant cela suffit à fâcher le destin qui, jusqu'à présent, avait été assez clément avec elle. En effet, tandis qu'elle écoutait d'une oreille distraite la proposition de Peter, Myrha se prit un tonneau dans les jambes, le renversant et s'étalant par-dessus. Avant même de réaliser la situation, la jeune femme poussa un juron et se releva, s'époussetant et réajustant sa cagoule improvisée.

Elle allait s'excuser pour le vacarme causé, mais en découvrant ce qui était en train de se dérouler, elle s'interrompit. Elle venait d'attirer l'attention des bandits de tout à l'heure, et potentiellement celle de tous leurs comparses. L'encapuchonnée n'avait pas le temps de saisir la totalité de la situation, alors elle la résuma en un mot : délicate.

Elle remarqua que son partenaire avait déjà dégainé son arme et était prêt à engager le combat. Myrha, mordit sa lèvre inférieure, tant énervée par sa maladresse qu'affolée par la situation. elle n'avait pas envie de se débarrasser de son déguisement, mais ainsi affublée, elle ne pourrait pas aider son camarade. Cependant l'idée d'avoir à se défendre et de devoir faire couler le sang lui déplaisait... L'incident avec Barnabé la hantait toujours, et l'idée de peut-être recommencer la pétrifiait.

Un goût métallique sur sa langue mit un terme à ses états d'âme, elle avait apparemment mordu sa lèvre jusqu'au sang. La légère douleur parvint à lui rappeler l'essentiel : il y avait quelqu'un ici qui se battait pour une raison qui lui était chère, et elle s'interdisait de le laisser mourir par sa faute. Inspirant profondément, Myrha défit son déguisement et ajusta la cape pour qu'elle masque uniquement le bas de son visage sans entraver ses cheveux.
Dans un geste qui était devenu une habitude, elle laissa sa main retrouver le contact métallique de la lame qui se trouvait dans sa poche et demeura immobile.
Pour le moment, il lui fallait voir comment les choses se déroulaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4807
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Mar 07 Oct 2014, 11:39 am

Tirant leurs poignards de leurs ceintures en un rien de temps, les bandits du Tranchoir vous fixaient d'un regard noir, reconnaissant la posture chevaleresque de Peter et la chevelure sombre de Myrha. Les deux autres aussi avaient fait volte face, l'un tirant son poignard tandis que le tatoué avait dégainé son fauchon. Le premier malfrat du Tranchoir portait un vieux cache-œil sur le côté droit, dissimulant certainement un œil crevé. Ne laissant paraître qu'une vilaine marque se perdant sur sa joue. Il semblait légèrement plus costaud que son acolyte chauve, pourtant les deux hommes devaient avoir plusieurs années de plus que vous. Portant des gilets de cuir abîmés par les combats entre groupes criminels opposés, leurs lames elles, étaient surement assez tranchante pour pouvoir vous découper en un rien de temps. Plus loin dans la rue d'autres personnes observaient la scène, attendant tels des charognards la fin de l'effusion de sang à venir pour pouvoir piller les bottes du Chevalier ainsi que toutes les autres possessions qu'ils laisseraient au sol. Dans la ruelle proche de Myrha se trouvait une masse humaine au sol, corps sans vie d'un pauvre bougre du quartier, rappelant à nos deux aventuriers que dans les Capes, les bandits faisaient régner leurs lois.

Combat Tour 1:
 

Sans attendre l'un des bandit fonça droit dans votre direction, sautant sur Peter tout en fendant l'air de son long poignard affûté. Parcourant à toute vitesse la dizaine de mètres qui vous séparaient, l'homme portant un cache-œil sur le côté droit arborait une vilaine balafre sur sa joue droite. Ses cheveux bruns mi-longs s'écartèrent de son visage durant sa course et il se pencha légèrement en avant, frappant avec précision, il manqua de peu d'écorcher le visage du Noble qui évita le coup de justesse avant de se remettre droit. Son comparse chauve avait commencé à se diriger dans votre direction mais il était bien moins rapide que le premier et laisserait à la jeune femme le temps d'agir avant d'arriver lui aussi. Les deux bandits que vous suiviez restèrent en retrait, observant le début de l'affrontement sans intervenir.

Déroulement du Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Mar 07 Oct 2014, 5:52 pm

Myrha n'eut pas à attendre longtemps. Les bandits auraient pu simplement les aborder de nouveau, ou aller chercher des renforts mais apparemment, ils n'avaient pas oublié l'attitude de Peter et semblaient prêts à lui faire payer son affront dans le sang. L'un d'eux était borgne et ce fut celui-ci qui entama les hostilités. Peut-être avait-il imaginé cette situation plusieurs fois depuis que la jeune femme et son compagnon leur avaient échappé, à moins qu'à force de vivre dans ce quartier, l'idée d'ôter la vie ne le fasse même plus hésiter. L’œil de la jeune femme s'attarda sur une forme inerte non loin d'elle ; sans même l'observer avec attention, elle reconnut sans peine un cadavre.
C'était donc la seconde raison.

Elle ne se prétendait pas justicière, et elle n'avait rien de l'héroïne, mais le malfrat... non, l'assassin qui s'élançait vers eux venait de s'attirer sa haine. Elle qui était rongée par des remords, elle ne pouvait accepter que cet individu n'en connaisse même pas la définition.

Myrha ferma les yeux un instant et inspira profondément. Sa main droite, roulée en poing, tenait fermement la lame du couteau qu'elle possédait. Elle avait le sentiment que si elle lâchait celui-ci, elle perdrait son sang-froid. Pourtant, c'est avec un calme glacial qu'elle réalisa quelque chose.
C'est parce qu'elle était humaine, qu'elle allait se battre.

Le souffle de la jeune femme se fit plus calme tandis qu'elle se concentrait sur la pierre qui ornait sa nuque. Elle visualisa son corps, ressentant l'essence qui parcourait celui-ci. Elle ne savait pas comment décrire cette impression, il s'agissait là d'une chose aussi naturelle que de respirer. Ainsi, sans réel effort, elle sentit son corps répondre à sa requête et, en ouvrant les yeux, vit ses cheveux s'animer. Elle hocha légèrement la tête, comme pour remercier son corps de lui obéir et reporta son attention sur le combat.

Seulement quelques secondes s'étaient écoulées et devant elle, le borgne venait d'asséner un coup à Peter que ce dernier évita de justesse.

"Aucune hésitation..." répéta-t-elle intérieurement, condamnant l'attitude de leur adversaire.

Myrha fit un pas en avant.

"... Je vais te donner une raison d'hésiter, moi !" acheva-t-elle à voix haute cette fois, d'un ton qui contenait tout le mépris dont elle pouvait faire preuve.

Comme s'ils répondaient à leur propriétaire, les cheveux de la jeune femme s'allongèrent, se soulevant en l'air, à l'image des membres d'une marionnette et se nouèrent entre eux, allant jusqu'à former ce qui s'apparentait davantage à une lance.
Myrha tira la main de sa poche et laissa sa lame dessiner un arc argenté devant-elle. Telle un serpent, la chevelure s'anima et fondit vers le balafré en retraçant la trajectoire décrite par le couteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4807
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Jeu 09 Oct 2014, 5:42 pm

Se liant entre eux, les cheveux de Myrha fendirent les airs en direction du brigand. Lacérant une partie du torse de l'homme, lui faisant échapper un cris de douleur et de surprise. Ne s'attendant pas du tout à voir ce genre de choses, le bandit n'avait pas du tout envisagé le fait de devoir éviter autre chose que la lame de la demoiselle.

Combat tour1:
 

Le sang toucha les pavés sales, coulant le long du bras du borgne alors qu'il serrait les dents. Plusieurs observateurs restèrent eux aussi bouche bée face à cette démonstration de puissance. L'autre membre du Tranchoir, en voyant cette magie se figea, se demandant peut être ce qu'il venait de se passer. En le voyant ainsi, immobile, le borgne lui hurla dessus pour le ramener à la raison. Les deux autres malfrats dont le tatoué n'avaient toujours pas bougé et le silence soudain de la rue risquait sans nulle doute d'attirer l'attention des personnes proches.

Eventorn (MJ):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Lun 13 Oct 2014, 9:18 pm

Peter n’eut pas à attendre longtemps leur réaction. Ils tirèrent leurs poignards logés dans leur ceinture et se ruèrent sur lui. Visiblement, les héros avaient été reconnus au premier coup d’œil. Le premier porté une sorte de cache-œil sur son côté droit, souvenir probable d’une de ses précédentes batailles alors que son camarade, un peu moins costaud que lui était chauve et légèrement moins intimidant. Leurs vieilles armures étaient à leurs images, plus usées et plus vieille que la tenue de Peter et Myrha. En effectuant un petit pas de côté pour se positionner en réception de charge, le Chevalier put voir un cadavre sans vie qui était sans aucun doute une précédente victime de ce genre de malfrat. Des habitants de la rue observaient au loin la scène, n’agissant point, jugeant certainement ce genre de massacre commun ici. Peter se demandait s’il participait malgré lui en se battant ici à l’ambiance qui règne dans ce lieu ? Probablement, on combat le mal par le mal il semblerait. La poigne du jeune homme se referma sur son arme alors qu’il effectuait un petit moulinet pendant que leurs adversaires approchaient.

Le balafré fut le premier à rentrer en contact avec le Noble qui l’attendait de pied ferme, deux trois coups vinrent se loger dans sa garde alors qu’un dernier horizontal au niveau du torse fut esquivé par le guerrier qui se baissa au dernier moment d’un mouvement particulièrement agile. Le Chevalier en profita pour asséner un violent coup de coude afin que l’homme recule d’un mètre alors que le second arrivait. A ce moment précis, derrière Peter, Myrha dévoilait sa vraie nature. Elle qui avait paru si innocente et si faible se révélait être une magicienne. Ce n’était pas la première fois qu’il en voyait une et la vision de son projectile tranchant son assaillant gonfla sa conviction dans la bataille et sa rage pour la victoire. Il n’était pas seul, quelqu’un l’aidait et elle aussi, elle le protégeait à sa manière. Un cri d’encouragement sortit de la bouche du Comte :

« Super Myrha ! »

L’autre assaillant avait stoppé sa course, hésitant probablement à rejoindre le corps à corps contre une magicienne et un combattant professionnel. Voilà ce qui signerait la perte de son camarade. Le Chevalier fit un pas en avant pour réduire la distance et asséna un violent coup de poing dans le visage du balafré avant de saisir son bras gauche tout en hurlant à pleins poumons :

« Au nom d’Eventorn, je t’avais prévenu ! »

Peter allait essayer d’embrocher l’homme au niveau du ventre de toute sa lame afin de terminer ce corps à corps. Il avait pour objectif ensuite de capturer le deuxième.

Actions de Peter:
 

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4807
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Mer 15 Oct 2014, 10:59 pm

Ton poing fila à toute vitesse en direction du brigand qui effectua un pas de recul, évitant le coup avec aisance après avoir été blessé par l'attaque de Myrha.

Combat tour1:
 

Se ressaisissant en observant la réaction prompte de son acolyte, le brigand resté en arrière fonça au corps à corps pour vous rejoindre, se mettant aux côté de son camarade, vous étiez maintenant à deux contre deux ! Les observateurs silencieux continuaient de vous fixer du regard, échangeant parfois quelques paroles. Reprenant votre souffle, le borgne, profite d'un peu de répit il se redressa et fit tournoyer son poignard devant lui avant de frapper en direction de Myrha pour prendre sa revanche.

Combat tour2:
 

Voyant le coup arriver de loin, la jeune femme esquiva le coup de justesse, elle pouvait désormais réagir. Les deux bandits ne semblaient pas encore avoir envie de laisser le couple passer, pourtant une étrange lueur pouvait se faire voir dans le regard des deux hommes.

Eventorn (MJ):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Jeu 16 Oct 2014, 12:12 am

Son attaque avait touché.
Avant même de ressentir du soulagement, de la joie un quelconque sentiment positif lié à cette réussite, Myrha sentit une boule se former au creux de sa gorge. Elle était donc réellement capable de blesser ou tuer quelqu'un. Son regard se porta un instant sur le sang qui maculait sa chevelure, si on pouvait encore appeler la toison ainsi, et frissonna. Sans réellement savoir si la magiamit en était la cause, ou s'il s'agissait là de causes plus biologiques, elle percevait tout ce que ses cheveux touchaient, elle sentait l'air les caresser, la chaleur du liquide écarlate qui tombait goute par goute sur le sol... et la chair qu'elle avait déchirée.

En repensant à cette sensation, la jeune femme eut un haut-le-cœur qu'elle réprima en portant la main devant sa bouche. Afin de se calmer, elle inspira profondément, espérant vainement que le dégoût qui la saisissait à la gorge ne laisse l'air à nouveau atteindre ses poumons.

« Super Myrha ! »

L'exclamation lui arracha une moue contrariée ; qu'y avait-il de génial ? Elle venait de se prouver qu'elle pouvait éventrer un homme en un battement de cils... Cependant, entendre la voix de son allié la ramena à la raison ; elle aurait tout le temps de se morfondre une fois la bataille terminée, il s'agissait dans l'immédiat de faire en sorte que la mort de Peter ne fasse pas partie des remords à venir.

Alors qu'elle recentrait son attention sur le combat devant elle, Myrha eut tout juste le temps de voir un éclat métallique luire dans sa direction. Elle fut incapable de prévoir le coup, ni même de clairement voir celui-ci, pourtant, son corps s'anima de lui-même et recula d'un pas, laissant la lame fendre l'air juste devant elle. Son état était également à l'origine de tels miracles, elle savait pertinemment que si elle avait été normale, la dague aurait sans doute déjà tranché sa gorge.

A mi-chemin entre la crainte, le doute et la colère, la jeune femme planta son regard dans l’œil de son adversaire. Dans une autre situation peut-être, elle aurait envié son absence d'hésitation, mais ici, la rage qui semblait animer sa pupille ne lui évoqua que du mépris.
Elle lui avait laissé le choix.

La demoiselle raffermit son emprise sur son couteau et expira la totalité de l'air de ses poumons. Tandis que sa respiration reprenait un rythme normal, imposant à son cœur des battements plus modérés, elle brandit la lame devant elle, plus pour se donner du courage que pour réellement parer un coup. Ses cheveux, quant à eux, répondirent à l'appel et s'élancèrent à nouveau vers le borgne avec la résolution nécessaire pour ôter une vie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Dim 19 Oct 2014, 7:24 pm

L’homme venait d’effectuer quelque pas sur le côté qui lui fit esquiver le coup de poing ainsi que le coup d’estoc du Chevalier. Il avait beau être blessé par Myrha, ses réflexes étaient restés intacts. Peter allait repartir pour un nouvel assaut quand il vit qu’il était au contact de la jeune fille qu’il devait protéger. Elle avait beau être une magicienne, un coup de fauchon aurait eu le même effet qu’il aurait sur le noble. Voir pire vu sa frêle carrure. Le borgne frappa mais elle eut le réflexe de se baisser au bon moment pour se donner un peu plus de temps de vie. Dans le même mouvement, la jeune demoiselle effectua quelques gestes de son couteau probablement pour reproduire le même exploit qu’elle avait fait précédemment. Elle était prête à tuer on dirait. Tant mieux, car le Comte aussi, de tels hommes n’avaient que peu de valeurs à ses yeux et ôter leurs vies avaient pour conséquence d’aider le monde à se débarrasser de cette vermine. Même si jamais Peter ne pourrait tuer une personne de ce type sans défense. L’épéiste saisit l’agresseur de sa protégée par l’épaule pour lui faire face, car il ne fallait jamais tuer quelqu’un de dos et leva de nouveau son épée en criant :

« Je suis ton adversaire lâche ! »

Bien entendu, avant que son mouvement se termine, Myrha aurait probablement frappé de sa magie et Peter le savait bien, il prévoyait donc l’arrivée du second homme qui se ruait sur eux, ayant visiblement reprit ses esprits à la vue de la magie. Si jamais le borgne venait à périr des mains de Myrha, Peter tenterait de frapper le second malfrat dans le but de l’assommer et non de le tuer. Il était en effet important d’en garder un en vie pour le questionner et en savoir plus sur cette guilde à laquelle ils semblent appartenir.

Actions de Peter:
 

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4807
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Dim 19 Oct 2014, 11:23 pm

La concentration de Myrha ne sembla pas suffisante cette fois-ci pour permettre un contrôle adéquat de son étrange magie. Le coup de Peter par contre sembla plus précis, filant dans les airs pour atteindre le borgne de plein fouet faisant gicler son sang dans les airs avant de le voir s'affaler au sol.

Combat tour2:
 

Face contre terre, le brigand laissait s'échappait une partie de ses entrailles sur le sol, en même temps qu'il se formait une petite mare de sang venant assombrir un peu plus la terre et la crasse qui recouvraient le sol de la caverne. Mais il n'en fallait pas plus pour provoquer le courroux du deuxième homme qui fonça droit sur Peter le flanquant d'un coup de poignard entre les côtes !

Combat tour2:
 

La douleur fut horrible alors que le froid de la lame s'enfonça profondément dans ton corps. La douleur manqua de te faire tourner de l’œil, mais ton devoir t'empêcha de t'évanouir. Le sourire malsain du bandit laissa entrevoir l'espace d'un instant la possibilité d'un fin tragique pour vous deux. Plus loin, le truand tatoué que vous suiviez avait rangé son arme, faisant mine de tourner les talons pour remonter la rue des Capes vers sa destination initiale. En voyant le sang dans la rue, les bruits s'intensifièrent et du mouvement arriva de l'atelier du Chirurgien-barbier "Chez Pearl". Cinq hommes sortirent sur le pas de la porte cherchant quelques instants avant de vous apercevoir. Tous portaient accroché à une lourde ceinture de cuir un tranchoir !

Eventorn (MJ):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Lun 20 Oct 2014, 12:22 am

Le borgne s'écroula aux pied de la jeune femme, déversant ses tripes sur les pavés qui avaient sans doute déjà connu le contact tiède et humide du sang. Myrha resta une seconde immobile apparemment incapable d'enregistrer la situation. Elle était résolue à le tuer, mais maintenant que ses yeux lui offraient la vue d'un cadavre, la jeune femme avait du mal à accepter ce fait. Peut-être était-ce le fait de ne pas avoir été celle qui avait achevé l'individu car oui, elle en était certaine, cette fois ses cheveux n'avaient frappé que de l'air.

Le regard fixé sur le corps inerte, ce fut d'abord le son qui alerta la demoiselle ; un son qu'elle commençait à connaître : celui d'une lame qui entamait la chair. Rapidement, elle tourna la tête vers Peter et découvrit le poignard ensanglanté du brigand achever d'entailler l'abdomen du chevalier.

A nouveau, l'incompréhension, ou le refus de la réalité, puis la crainte, la peur de voir le brun s'écrouler à son tour pour ne plus jamais se relever... la peur de voir ses idéaux disparaître en même temps que l'épéiste. Enfin, la colère, le sentiment d'injustice, la haine, le mépris.
Ce torrent de sentiments submergea Myrha, la plongeant dans une hystérie incontrôlable. Ses préoccupations ? Le respect de la vie ? Toutes ces notions ne signifiaient plus rien. Pas même la vue des cinq individus bardés de hachoirs ne suffit à refroidir l'ire de la jeune femme.
Elle allait tuer. Sa chevelure s'anima, fonçant droit vers le brigand dans le seul but de s'en débarrasser. D'abord, elle lui perforerait les côtes, peut-être alors en arriverait-il à regretter, enfin seulement elle l’achèverait, une fois qu'elle serait sûre de lire le désespoir et le remord dans ses yeux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Lun 20 Oct 2014, 8:50 pm

Peter abattit l’homme en face de lui alors que ses agressions empêchaient Myrha de pouvoir de nouveau faire usage de sa magie. Sa lame se figea directement dans son corps et d’un coup de pied, le chevalier étala le corps sans vie de son adversaire sur le sol. Un petit instant de doute parcourut son esprit alors qu’il venait de mettre à mort ce bandit et c’est à cet instant que la lame du poignard s’enfonce littéralement dans ses côtes. Réprimant un cri de douleur en serrant les deux, Peter eut un contact visuel avec son agresseur, celui qui avait failli se faire dessus lorsque Myra avait fait usage de sa magie. Aucune haine n’envahit le Comte, seulement une volonté encore plus forte d’accomplir son devoir.

D’un violent coup de coude, le guerrier dégagea le malandrin tout en se dégageant de sa lame. Il ne portait pas d’armure et son corps était particulièrement vulnérable. Quelques centimètres plus haut et il aurait pu mourir. Ca faisait un mal de chien, mais rien d’assez puissant pour faire reculer le Chevalier. Au loin, cinq nouveaux ennemis arrivaient et ça n’allait bientôt être plus possible pour les deux compagnons d’en affronter autant. Il fallait impérativement se débarrasser de celui-ci avant que les autres arrivent, sinon leur repli serait des plus compliqués. Ses préceptes ne l’incitaient pas à rompre le combat, mais encore moins à mourir de manière inutile dans un combat sans honneur. Deux contre sept n’étaient pas un combat intéressant et présentant de l’intérêt.

Bien, il était temps de rendre la monnaie de sa pièce à ce bandit qui faisait couler le sang noble de Peter sur ce sol dégoutant et alors que Myrha incantait de nouveau un sortilège, l’épéiste pris sa lame à deux mains et fis un petit pas en avant en effectuant un battement sur le poignard de son adversaire et de délivrer deux puissants coups sur le torse du lâche. Inutile de faire dans la dentelle, il fallait qu’il soit mis hors combat au plus vite.


Actions de Peter:
 

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4807
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Mar 21 Oct 2014, 5:25 pm

Se focalisant sur l'instant présent, les émotions qui submergeaient Myrha lui donnèrent un second souffle de précision, animant ses cheveux pour les faire tranchant comme une lame. Ne sachant comment éviter un tel assaut, le bandit effectua un pas maladroit vers l'arrière de bien piètre efficacité.

Combat tour2:
 

La frappe le toucha à la cuisse gauche, lui tirant un cris de douleur qui ne fit qu'attirer définitivement l'attention des cinq malfrats au tranchoir dans votre direction. C'est à ce moment que Peter décida d'attaquer, repoussant l'ennemi avant de lui flanquer deux violents coup de fauchon. Les proches ruelles laissaient échapper des murmures et de plus en plus d'observateurs étaient arrivés sur les lieux du combat. Une chose était certaine, aucun Furet ne se trouvait parmi eux, et il ne faudrait donc nullement compter sur l'aide de la garde de la Fourmilière.

Combat tour2:
 


Déglutissant tout en essayant de rester debout malgré les graves blessures qu'il venait de subir, l'homme n'exprimait plus rien d'autre que de la peur et de la tristesse face au sort qui serait bientôt le sien. Vomissant son propre sang après avoir été transpercé par l'épée du Comte, il avait lâché son poignard, s'appuyant contre un tonneau pour ne pas se laisser tomber au sol. A la vue de cette nouvelle mise à mort, les cinq autre hurlèrent dans votre direction pointant du doigt vos deux personnes. Proférant des menaces et plusieurs virulentes insultes, trois d'entre eux commencèrent à se ruer vers vous rapidement suivis par leurs les autres. La rue venait de s'animer tout d'un coup alors que le son des bottes sur la pierre et la terre battue ne faisait que s'amplifier. Derrière la vitrine du Chirurgien-barbier, un voile pouvait laisser entrevoir quelques silhouettes regardant dans votre direction, l'une d'elle sachant forcément où se trouvait le trésor de Peter. Peut être même que les connaissances en objets précieux de certains membres de la coterie pourraient aider Myrha à en savoir plus sur la bague dans sa bourse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Mar 21 Oct 2014, 7:45 pm

Le visage de Myrha afficha une pointe de déception. Elle n'avait touché que la cuisse, c'était bien loin de ce qu'elle souhaitait lui infliger. Aucune chance que ce genre de blessure ne lui fasse regretter quoi que ce soit. Pourtant, le cri de douleur lui arracha un sourire malsain ; elle était en bonne voie.

Prête à reprendre l'assaut, elle intima à sa chevelure de frapper à nouveau, sans rater le torse de l'homme, cette fois. La crinière ébène aux reflets désormais carmins s'anima et fondit vers sa cible sans la moindre trace des remords qui avaient semblé étouffer la jeune femme jusqu'ici. Mais une nouvelle fois, les cheveux n'atteignirent pas leur proie, s'immobilisant tandis qu'une lame tailladait le corps du bandit . Myrha tourna la tête, cherchant à mettre un visage sur celui qui venait de lui ôter sa vengeance, elle allait lui faire payer cet affront.

Découvrant le visage de Peter, la demoiselle entrouvrit la bouche sous l'effet de la surprise. Elle resta bien quelques secondes ainsi, à fixer l'épéiste, bouche-bée. Il était là, les traits tendus par la douleur, certes, mais bien vivant et semblait considérer avec attention l'arrivée des cinq hommes.
Pourquoi était-elle surprise ? Qui d'autre pouvait donc se tenir ici ? A moins que ce ne soit le simple fait qu'il y ait encore quelqu'un à ses côtés. Depuis son réveil, elle avait vu tant de personnes mourir autour d'elle qu'elle avait toujours considéré la vie comme une chose fragile, éphémère, que les gens piétinaient sans même s'en apercevoir. Était-ce pour ça qu'elle n'avait même pas fait attention à l'état de son allié ? Avait-elle supposé qu'il ne se relèverait pas et qu'elle était à nouveau seule ? Chaque question en soulevait une autre, noyant la jeune femme sous un flot ininterrompu d'interrogations.

Elle reporta son attention vers le  mourant, ainsi que le cadavre qui gisait à ses pieds. Elle en était la cause, n'est-ce pas ? La demoiselle planta son regard dans celui-ci de son adversaire. Elle n'y décela que de la peur. C'était ce qu'elle avait voulu non ? Le faire souffrir jusqu'à ce qu'il n'y ai plus que crainte et remords dans son regard, alors pourquoi n'en tirait-elle aucune satisfaction ? Pourquoi avait-elle l'impression que tout ce qu'elle venait de faire avait été complètement vain ? Oui, elle s'était convaincue qu'elle protégeait Peter, et c'était de cette manière qu'elle ne s'était pas écroulée en même temps que son adversaire, mais cette fois-ci, l'avait-elle vraiment attaqué pour aider son allié ?

C'était trop. Trop pour une fillette d'une douzaine d'années. Trop pour Myrha.
Sa lèvre inférieure se mit à trembler comme si la jeune femme s'apprêtait à fondre en larmes, prête à s'écrouler sur place et à pleurer toutes les larmes de son corps.
Mais même cela, elle ne pouvait se le permettre.

Sans un mot à son partenaire, la demoiselle s'élança dans la ruelle la plus proche. S'échappait-elle à cause des renforts ennemis, ou fuyait-elle ces questions qui l'assaillaient ? La réponse lui paraissait évidente, et étrangement illogique. La fuite était devenue sa solution principale quand les choses devenaient délicates ; elle avait fuit Grecco, s'était échappée des bandits lors de sa rencontre avec Peter, même pour la mort de Barnabé, elle avait fuit les réponses, et une fois encore, elle courrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Mar 21 Oct 2014, 8:15 pm

La lame du Chevalier continua sa route jusqu’à réussir à trouver vengeance dans le corps du misérable bandit. Le premier coup lui taillada verticalement la partie gauche de son torse et Peter réduisit de nouveau la distance en l’agrippant par l’épaule. Le Comte n’eut pas de pitié et délivra un second coup mortel à l’homme en l’éventrant littéralement horizontalement avant de le repousser vers un tas d’ordure avec un flot de tripe jonchant le sol. L’adrénaline de la bataille était clairement là et lui avait presque fait oublier la douleur de ses côtes.  Peter avait l’impression qu’il pourrait affronter une armée entière ! Après tout, il était là pour protéger quelqu’un et c’était son devoir.

Myrha allait de nouveau incanter et le guerrier gardait sa position de combat, préparant la réception de charge des membres du tranchoir qui affluaient dans la ruelle. Et alors qu’il faisait route vers les deux héros, Peter cria avec toute la rage qu’il avait accumulé en accomplissant ces deux meurtres :

« Venez Malandrins, venez découvrir ce qu’Eventorn en personne vous réserve ! »

Il se sentait véritablement investit d’une puissance divine, alors que la douleur ressurgit tel un pic dans son esprit. Le Chevalier porta une main à ses côtes et remarquait dans le même mouvement le regard troublé de Myrha. Quelque chose n’allait pas rond et ce fut confirmé lorsqu’elle prit ses jambes à son cou. Peter ne pouvait pas l’abandonner, il était là pour la garder, la protéger dans ces ruelles mal famées et la jeune fille faisait clairement une crise de panique à la vue des cadavres. L’épéiste avait réussi à passer au travers, la mort, il l’avait côtoyé tout au long de sa vie après tout et il avait l’estomac particulièrement solide en ce qui le concerne.

Ils fuirent donc, du moins Myrha fuyait alors que son protecteur ne faisait que la garder. La course était difficile avec la blessure, mais la hargne du Chevalier lui permettait de continuer, il ne fallait pas qu’il la laisse errer ainsi et surtout, il devait la calmer. Mais les hommes s’étaient probablement lancés à leurs poursuites avec le désir de venger leurs frères tombés au combat. Les ruelles de la Rue des Capes continuaient de défiler au fur et à mesure de leurs courses. Peter avait rengainé son Fauchon et se concentrait à tenir sa blessure et à courir. Etait-ce lui qu’elle fuyait à présent ? Le voyait-elle comme un monstre, lui qui avait tout fait pour la protéger ?


_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4807
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   Jeu 23 Oct 2014, 10:43 pm

Vous glissant dans la ruelle la plus proche, elle menait un peu plus vers l'Ouest surement en contrebas de la Place des Pendus. La ruelle était étroite, mais une personne pouvait l'emprunter sans le moindre souci. Quelques détritus jonchaient le sol et trois petites portes de bois fermés permettaient l'accès aux bâtiments voisins. L'odeur d'excréments et de moisi qui remontait à vos narines ne faisaient que remettre en ordre les idées qui pouvaient vous passer par la tête. Vous étiez dans les Capes, la zone de haute criminalité de la cité d'Hiloroth, le lieu de vie des pires malfrats du cette partie du monde. Violeurs, ,meurtriers, arnaqueurs, racketteurs... tous venaient se réfugier ici pour que la loi et l'ordre les laisse tranquille. Et c'est aussi ici que venaient les discrets messagers d'hommes riches et influents lorsqu'il leur fallait trouver quelqu'un pour un sale boulot. Dans les ténèbres de la montagnes, sous les ombres des constructions, la luminosité était faible, juste assez pour pouvoir se diriger à bonne allure dans votre ruelle sans tomber. Derrière vous, les voix des autres hommes du Tranchoir qui vous avaient emboîté le pas sans attendre, la vue de leurs camarades morts leur ayant surement intimé l'ordre inconscient de vous retrouver pour vous massacrer sur place ou vous faire subir d'horribles tortures. Après tout, vous veniez de vous en prendre à un des principaux gangs criminels de la Fourmilière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés   

Revenir en haut Aller en bas
 

Myrha & Peter 1.1 - Destins croisés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Gs Andonios Vs Shaun] Destins croisés.
» Angie, adorable croisée caniche/terrier - ADOPTEE
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» FLOP mâle croisé caniche-yorkshire 2 ans SPA DOUAI 59

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Un vent tranchant-