AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 L'Antre des Bulles (BDs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: L'Antre des Bulles (BDs)   Mar 14 Oct 2014, 3:58 pm


L'Antre des Bédéphiles


Vous dévorez les BDs comme des petits pains au petit déjeuner ? Elles encombrent votre espace de vie jusqu'à un point tel que vous ne pouvez même plus ouvrir les portes ? Cette Antre est faite pour vous.

Venez partager vos avis, vos coup de cœurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mar 14 Oct 2014, 5:08 pm


Hello Smile

Ne sachant pas vos attentes/connaissances/envie en BD, je vais commencer par présenter ce que j'aime et ce que je lis, et ce que je lis moins. En espérant découvrir de nouvelles choses à votre contact, et en espérant vous en faire découvrir aussi ^^

Je suis passionnée de BD depuis... oula ! Au moins ! J'ai même envisagé de devenir moi même auteur, jusqu'à pousser le vice d'aller à St-Luc Bruxelles en option BD et d'en ressortir diplômée. Mais bon. Parait que ça suffit pas. J'ai faillit aboutir a un projet, les éditeurs étaient plutôt réceptif même si mon niveau était pas encore top top. Mais bon, après, le projet était un peu un mariage de raison entre une scénariste et moi et l'entente pas tout à fait à l'équilibre dans qui devait décider de quoi dans le projet. Bref j'y croyais moyen, elle aussi, et comme me l'a dit Cromwell ce week-end à quai des bulles, si tu présente un projet, il faut y croire à fond !

Mais je lis quoi ?

Ouah ! Pleins de choses !


Va faire un tour sur mon profil BDovore, t'aura un aperçu du presque millier d'albums/comics que je possède. Et encore, elle est pas à jour parce que mon fiancé s'est lancé dans l'achat de comics en gros et qu'il a rien mis à jour !
http://www.bdovore.com/guest.php?user=11765730

C'est quoi BDovore ? C'est une plate forme cool pas hyper pratique mais participative qui te permet de tenir à jour ta collection de BDs !

Tu verras dans mon carré magique une sélection d'une dizaine d'albums mythiques pour moi.


_________________

Je lis pas mal de BD européenne (le terme franco-belge étant un peu démodé quand même). Je saurais pas définir un style particulier. J'aime les trucs populaires comme les histoires d'auteurs, les choses sombres et sérieuses comme drôles et légères. Il faut juste que l'histoire soit de qualité. Par exemple, j'ai adoré les premiers Lanfeust et Trolls de Troy, mais vers la fin de chacune des séries, je trouvais que ça devenait n'importe quoi et que ça étirait le concept pour faire un truc commercial, sans que ça raconte quoi que ce soit de passionnant.

Si une bonne histoire est essentielle, j'accorde aussi beaucoup d'intérêt au dessin et à la colo/NB. Heureusement, j'aime beaucoup de styles aussi. Des magnifiques aquarelles de Marini et Guarnido (le Scorpion et Blacksad) aux dessins plus particuliers comme Gipi et Bézian par exemple, mais aussi le style cartoon et rigolo d'un Boulet ou de Dubuc (les Nombrils).

_________________

Je lis aussi beaucoup de comics , mais dans une moindre mesure. Je suis très peu portée sur les héros Marvel en dehors des X-men et de Daredevil que j'essaye de découvrir petit à petit. Coté DC, j'aime énormément Batman (élevée à la série animée oblige) mais j'ai plus de mal avec Superman et toute la ligue des justiciers.
Sinon j'aime des comics plus indé, comme Hellboy ou The Crow, voire carrément auteurs comme Maus (pareil que pour la BD européenne en fait, tant que l'histoire dépote, et que le dessin me plait...). J'ai aussi beaucoup lu a une époque les séries fantastiques de la maison Top Cow (witchblade, the darkness, Tomb Raider...)

_________________

Je lis beaucoup moins de manga. J'ai essayé, mais j'ai du mal avec l'imaginaire extrème oriental. On se comprends pas tous les deux. J'ai adoré le premier arc de Death Note, mais c’est à peu prêt le seul manga que j'ai dévoré. J'ai apprécié le début de The Arms Peddler, un autre qui était un one-shot d'horreur dont je ne me rappelle plus le nom. J'ai commencé plusieurs séries mais j'accroche rarement.

Ce qui me fait décrocher dans le manga ? Les scénario remplissages à rallonge (Bleach et Naruto, très peu pour moi) : de la bagarre pendant trouzemille page et une avancée scénaristique tous les 8 tomes, non merci.
Couplé à une esthétique souvent très très proches d'une œuvres à l'autre (difficile d'apprécier "le style" d'un artiste) et même pas relevé par une mise en couleur (toujours en NB) et même pas un NB travaillé hein, non du bête dessin au trait... bah j'accroche pas. Surtout que la plupart des séries sont en un milliard de volumes.

Je suis pas contre découvrir de nouvelles choses, si elles sont d'une qualité narrative certaines, et plutôt courtes (c’est ce que j'avais vraiment aimé dans death note : un super polard en quelques tomes. J'ai décroché direct au deuxième arc).

_________________

Mes auteurs/dessinateurs favoris (liste non exhaustive, sans ordre particulier, en vrac) :


  • Mike Mignola (Hellboy par exemple. Des compositions à tomber par terre, un univers gothico-folkloro-fantastique bien sympa).
  • Gipi (un dessin nerveux et instinctif, avec des aquarelles superbes, me fait penser à une version grunge-rock de Hugo Pratt)
  • Hugo Pratt, (puisqu'on parle de lui, des NB qui ont inspiré Franck Miller himself, des aquarelles à baver)
  • Tony Sandoval (un mexicain super sympa qui édite en France et qui parle un peu français : des dessins poétiques à tendance rock-gothique, des histoires qui touchent à l'enfance. Aussi des dessins à l'instinct assez rapides !)
  • Manu Larcenet (parce que j'ai adoré le Combat Ordinaire et que je me bidonne sur le retour à la terre. Un type qui sait faire rire autant que réfléchir).
  • Bézian (vous vous rappelez du dessin animé Belphégor sur France3 ? C’est comme ça que je l'ai connu. Aussi un dessinateur instinctif et sombre, avec un univers graphique incroyab')
  • Les dessinateurs de comics Micheal Turner, Andy Park (le premier est mort, l'autre s'est recyclé dans le concept art), Marc Silvestri...
  • Franquin, le seul, l'unique, le regretté...
  • Marini (le scorpion, rapace, les aigles de rome... dessin réaliste et aquarelles sublimes)
  • Guarnido (Blacksad : a gardé de chez Disney une patte incroyable pour dessiner des animaux humanisés. Ses aquarelles sont à tomber aussi).
  • Moebius (un génie multifacettes ! Incroyable !)
  • Enki Bilal (même si en baisse ces dernières années, il reste l'auteur d'univers et de peintures sublimes... La trilogie Nikopol ça reste quelque chose).
  • Sean Murphy : un auteur de comics indie qui fait des trucs ! Mais des TRUCS ! :') (d'ailleurs il va bosser sur Batman là. Ca va envoyer du pâté. Minimum.)
  • David Mack : un autre auteur de comics, illustrateur aquarelliste un peu barré, mais c'est tellement beau...
  • Barbara Canepa et Alessandro Barbucci (qui bossent en duo comme en solo. J'adore leur style. Sky Doll par exemple, c'est eux.)


J'en oublie surement !

______________

En ce moment je lis quoi ?

Je reviens de Quai des bulles à St-Malo et j'ai acheté :
- Le retour à la terre T2 (je vais relire le 1 au passage)
- Red Skin
- Wika (nouvelle série de Olivier Ledroit)
- Anita Bomba #0 et #1 (comics français)

Sinon je suis sur le #4 de l'ère d'Apocalypse chez les X-Men
Et puis j'irais ensuite taper dans plusieurs comics acheté dernièrement par mon fiancé. Surement un Daredevil, mais faut que je regarde, j'arrive pas à suivre tout ce qu'il achète.

D'ailleurs je tiens à remercier Urban Comics qui fait un super boulot de réédition d'arcs de comics en formats cartonnés pour nous petits français, même de vieilles séries. C'est top !
______________

Bref, on peut parler BD quoi dform

_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ioanes
Aventurier
avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mar 14 Oct 2014, 5:34 pm

Héhé, l'Ancien commence par un pavé ^^
Je n'ai pas l'ambition de dépasser, mais vu que tu a lancé les choses, je vais calqué ton post en présentant d'abord mon rapport à la BD :

Commençons par le début :
Au commencement il n'y avait rien...(quoi elle a déjà été faite dform )
Bref, j'ai découvert la BD vers l'âge de 2 ans, on possédait dans notre maison de vacances quasiment l'intégral de Tintin, et tout les soir je demandais à mon père d'en lire un. Le temps d'apprendre à lire, je les connaissais donc tous par coeur. J'ai aussi un peu eux le droit à Astérix, mais je ne suis pas aussi connaisseur, même si j'adore les relire et y découvrir et redécouvrir chaque gag que je ne pouvais pas comprendre petit. Tintin reste ma référence et je m'y replonge toujours volontiers.
Ensuite...je pense qu'il y a eu Black et Mortimer avec le Secret de l'Espadon, une autre grande aventure découvert sur les genoux de mon père Smile. Il y en a eu d'autre avant les 10 ans comme les schtroumphs dont je ne me lasse toujours pas, Gaston Lagaffe qui me fait toujours autant marrer, Calvin et Hobb encore plus. Et encore quelque dizaines de nom plus ou moins connus mais dont j'ai rarement lu plus d'un tome (Spirou, Jehan Pistolet, les Tuniques Bleu, Bluberry...).

Les BD m'ayant plus marqué durant mon adolescence sont : en premier lieu Lanfeust de Troy, surement ma première BD ou les femmes étaient aussi peu couverte Laughing , et vu que niveau lecture j'étais tombé depuis longtemps dans Tolkien et fantasy, j'ai adoré cette aventure décalé et épique Smile. Est venu ensuite Sillage, une magnifique aventure de SF d'un grand niveau artistique et scénaristique (du moins d'après mes humbles connaissances). Plus récemment, j'ai dévoré ce monstre de la SF bien cheap et bien rétro qu'est l'Incal, attention ça pique les yeux, mais que c'est bon cheers .

Je passerai très vite sur les comics que je ne connais que via les films récent ou non. Bien que la qualité soi là, la multitude d'histoire qui se contredise, justifier par un fumeux concepte de multivers, me semble juste être une excuse pour faire marcher la machine à fric sans chercher à avoir une quelconque cohérence. Si je devais me situé dans l'affrontement Marvel, DC, je choisi largement DC et ce depuis que j'ai vu le film Watchmen qui résume tout l'univers des DC : sombre et violent, mature, ce que n'a pas Marvel selon moi.

Enfin, les Manga : j'ai finalement lu très peu de manga, ayant plus été plonger dans les animé lorsque j'ai découvert avec mon frère Evangelion, surment l'un des meilleurs animé du monde Smile, mais j'ai finalement découvert le manga très tôt quand mon frère achetait DragonBall, je m'y suis mit peu après la fin de la série en France (j'avais 6-7 ans) et...bon sang que c'est bon Smile je vous rappel je ne lisais que Tintin avant, alors un truc rempli de baston de boule d'énergie et de combat épique Very Happy .
J'ai continué à lire ensuite Ranma 1/2 bien plus délirant dans son genre, mais je n'ai jamais pus le finir, mon frère ayant arrête de les acheter.

J'ai ensuite arrêté les manga durant longtemps, ne regardant que des animés.
Je n'ai repris que récemment en trouvant des scan sur internet. Du bon shonen des familles (Kenichi), mais aussi le seinen, que je découvrais (Détenu 421, une perle), pour citer les principaux. Je me suis mit beaucoup plus récemment (3 mois) à lire les Gouttes de Dieu, un magnifique manga sur l’œnologie (la quoi ?) la science du vin vous dis-je dform.

Bon, je crois que j'aurai dis le principal, malheureusement pas de dessinateur à vous proposez, je ne m'y connais pas assez, ou alors au moins Akira Toriyama, assez connu pour DragonBall et les dessins de DragonQuest (un J-RPG pour ceux qui ne serai pas familier du genre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mar 14 Oct 2014, 6:23 pm

Ioanes a écrit:
Héhé, l'Ancien commence par un pavé ^^
Ah ben hein, faut pas me lancer dans la BD... dform

Ioanes a écrit:
Bref, j'ai découvert la BD vers l'âge de 2 ans, on possédait dans notre maison de vacances quasiment l'intégral de Tintin, et tout les soir je demandais à mon père d'en lire un. Le temps d'apprendre à lire, je les connaissais donc tous par coeur.
!!! Pareil ! En fait on avait pas de BDs, mais mes parents se sont mis a acheter les Tintin quand je suis arrivée, et voui, je les connaissais par coeur. J'ai toujours ma collec' là chez moi :')

Ioanes a écrit:
Plus récemment, j'ai dévoré ce monstre de la SF bien cheap et bien rétro qu'est l'Incal, attention ça pique les yeux, mais que c'est bon cheers .
Surtout que je sais aps quelle version tu as lue, si c'est la nouvelle édition avec la mise en couleur "dégradés 'toshop dégueulasses" ou l'ancienne avec les aplats de couleurs "rétro mais corrects" ? scratch
Au lycée on avait l'intégrale de la la caste des méta-barons et de John Difool. J'ai lu l'Incal plus tard, mais John Difool m'avait bien marqué ! Shocked

Ioanes a écrit:
la multitude d'histoire qui se contredise, justifier par un fumeux concepte de multivers, me semble juste être une excuse pour faire marcher la machine à fric sans chercher à avoir une quelconque cohérence.
Je comprends la réticence. C'est une question de mentalité, je pense. Comme moi qui ai du mal avec la mentalité nippone et leur façon de raconter des histoires.

Les américains ne sont pas consommateurs d'univers et de séries BD hypers multiples comme nous. Ils ne lisent pas nos BD, ni les mangas. Ils sont habitués à leurs univers de super héros et basta.

En gros, pour les comics (pas pour les films, je pardonne moins ça aux films), je fais pas gaffes aux pseudos explications de multivers. Je me dit que chaque auteur (scénariste) à essayé à un moment donné de mener une histoire (un run) de bout en bout. Avec souvent des conséquences sur les séries parallèles etc. Quand cet arc/ce run est arrivé au bout, que les conséquences ont mené à trop de chamboulement pour pouvoir continuer (la mort de plusieurs personnages clés) et que l'auteur a finit son travail, l'éditeur en profite pour faire une sorte de "reboot" de son univers, et partir sur de nouvelles bases saines, et créer de nouveaux scénario. Ex chez DC : les new 52. Quand l'univers est allé trop loin, qu'il est difficile pour de nouveaux lecteurs de rentrer dans une série ou une autre parce qu'il y a trop d'historique, il est plus facile de mettre un terme a une continuité et de recommencer.
Alors que j'ai jamais lu de Thor, j'ai très hâte de découvrir ce que donnera ce nouveau Thor femme qui a été annoncé.

Ioanes a écrit:
Si je devais me situé dans l'affrontement  Marvel, DC, je choisi largement DC et ce depuis que j'ai vu le film Watchmen qui résume tout l'univers des DC : sombre et violent, mature, ce que n'a pas Marvel selon moi.

Du coup, si tu veux essayer de "lire" du Marvel, je te conseille Daredevil. Sombre, violent, mature. En fait, Daredevil, c'est vraiment le "Batman" de chez Marvel.
Je commence à découvrir des run de ce héro méconnu. Je n'en ai pas lu suffisamment pour t'en conseiller un en particulier mais il y a un podcast comics blog consacré à ce personnage, ils évoquent les runs d'anthologie si tu veux :
http://www.comicsblog.fr/17021-Podcast_135__Daredevil

Ioanes a écrit:
J'ai continué à lire ensuite Ranma 1/2 bien plus délirant dans son genre, mais je n'ai jamais pus le finir, mon frère ayant arrête de les acheter.
Tiens j'ai pas lu, mais par contre Ranma 1/2 et tout ça, ça fait partie des bons souvenirs d'enfance du Club Dorothée dform

_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ioanes
Aventurier
avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mer 15 Oct 2014, 12:13 pm

Ah la tête de la BD, je dirais qu'il s'agit de la version d'origine, à confirmer. J'ai lu juste l'Incal pour le moment, mais il y a des versions plus récence à ma BU Avant l'Incal et Après l'Incal.

C'est justement ça qui me gène, une histoire, un univers à un début une fin, ce qu'il se passe entre ça peut être complexe et génial, mais une fois fini...bas c'est fini. Refonder une licence est juste un moyen de faire du fric.

Pour les club Do, j'suis pas assez jeune, mais j'ai découvert l'animé sur AB1 en même temps que Saint Seyar, et Nicky Larson (City Hunter en VO, que j'ai fini par lire et qui est une tuerie Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Jeu 16 Oct 2014, 10:47 am

Review : Le retour à la terre / Ferri - Larcenet


Tomes 1 et 2 (sur 5)

Genre : humour / gags

Pitch :
Le dessinateur Manu Larssinet quitte Juvisy pour aller s'installer aux Ravenelles, à la campagne, avec Mariette et le chat Speed. Les citadins découvrent la vie hors de la ville et la galerie de personnages de la campagne : Monsieur Henri, la vieille Mortemont, le Maire, l'épicier/fleuriste/magasinier qui n'a plus toute sa tête, l'hermite, le chasseur, la jolie boulangère... Choc des cultures.

Concept :
Manu Larcenet part VRAIMENT s'installer à la campagne et son déménagement inspire le scénariste Ferri, qui lui propose d'écrire une biographie auto-fictive humoristique. Ferri écrit, Larcenet dessine les aventures de son avatar auto-fictif Larssinet.
Les albums sont au format classique, de gags en une demie planche, généralement en 6 cases. Les gags découlent les uns des autres, permettant une sorte de continuité et de fil rouge.

C'est comment ?
C'est très drôle ! Enfin moi j’adhère totalement. Il n'y a pas de condescendance des citadins sur les villageois, chacun en prend pour sa pomme. Les gags sont frais et actuels (même si la série à déjà 10 ans) et rajeunit le concept des albums à gags. J'achèterais la suite bien sur !
Ca se lit vite. On peut plonger dedans, lire trois gags et reposer la BD. Ou tout lire d'une traite.

Karoutcho !






_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ioanes
Aventurier
avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Jeu 16 Oct 2014, 11:33 am

C'est frais, c'est simpliste, j'aime bien cheers, après, je ne suis pas un gros acheteur de BD, donc je n'achèterai pas des BD gags, mais si je tombe dessus en biblio cool! .

Bonne revu en tout cas Smile j'attends les autres kimouss!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Jeu 16 Oct 2014, 11:45 am

Ah la BD !

Comme vous j'ai été biberonné aux Lanfeust. Malgré tout ce qu'on peut en dire, il faut bien avouer que cette saga à l'air d'avoir carrément touché toute une génération de jeune lecteur !
Je me rappelle qu'avec des amis au collège on se faisait des aprems BDs, tous ensemble à gratter des planches inspirées des Trolls, des Sages de la magie, etc etc...

Avec un peu de recul, j'avoue quand même que c'est quand même le plus infâme cliché de l'héroic fantasy, apparemment arleston aurait d’ailleurs piqué autre part la vraie subtilité de l'univers : une personne = un pouvoir magique...

---

Ensuite je suis vite tombé dans Dragon ball toussa... Je me surprends encore à en lire très souvent ! Même si l'histoire est vraiment n'importe quoi... ce manga a quelque chose de spécial ! Effet nostalgie sans doute ?...

Comme Ioanes, j'ai adoré évangélion, mais aussi cowboy bebop, kenshin... Tout une époque !

En ce moment je lis beaucoup moins de BDs... Ce n'est pas bien je sais... Je suis plus concentré sur la musique depuis quelques années. Dur aussi, d'investir dans les deux à la fois.

---

Je ne connais qu'une petite partie de ton carré magique Armo..

Mignola, Larcenet, Bezian (j'adore particulièrement celui là !)... Moebius et tous les monstres sacrés évidement.

Dans le "genre" de Larcenet (un peu la nouvelle vague d'auteurs français si je m'abuse ?), j'adore Sfar, scotché par son cultisme Chat du rabbin et aussi Blain, avec Quai d'Orsay et d'autres... Je trouve leur trait particulièrement incroyable !

Une sorte de fausse simplicité terriblement efficace...

Larcenet, et le combat ordinaire, j'ai découvert ça en librairie, parce que je savais que c'était un petit phénomène et j'étais curieux. J'ai bien aimé ! C'est léger, actuel... Et surtout, ça immensément d'un certain nombre de règles de la "vieille" BD, pour partir aileurs, faire du nouveau.

---

Oh je m'aperçois que j'ai zappé Thorgal, honte sur moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Jeu 16 Oct 2014, 12:17 pm

Ust'tlu (MJ) a écrit:

Je ne connais qu'une petite partie de ton carré magique Armo..

Mignola, Larcenet, Bezian (j'adore particulièrement celui là !)... Moebius et tous les monstres sacrés évidement.

C'est déjà bien de connaître ceux là, c'est vraiment des auteurs confidentiels, même chez les lecteurs de BD... (j'ai l'impression)

Ust'tlu (MJ) a écrit:
Dans le "genre" de Larcenet (un peu la nouvelle vague d'auteurs français si je m'abuse ?), j'adore Sfar, scotché par son cultisme Chat du rabbin et aussi Blain, avec Quai d'Orsay et d'autres... Je trouve leur trait particulièrement incroyable !

Une sorte de fausse simplicité terriblement efficace...

Larcenet, et le combat ordinaire, j'ai découvert ça en librairie, parce que je savais que c'était un petit phénomène et j'étais curieux. J'ai bien aimé ! C'est léger, actuel... Et surtout, ça immensément d'un certain nombre de règles de la "vieille" BD, pour partir aileurs, faire du nouveau.

J'aime beaucoup le chat du Rabbin aussi. J'ai que 3 tomes, j'ai beaucoup aimé l'adaptation dessin animé. Faut que je continue ceux là aussi !

J'ai jamais lu blain (pas eu l'occasion, pourtant j'ai été à angoulême quand il a été primé pour Quai d'ORsay).

Ce que tu dis sur leur dessin est tout à fait juste...

Ca à l'air tellement simple, et ça l'est tellement pas ! Je cherche tellement ENCORE mon style, ou un style dans le genre... Shocked

@Ioanes : cool, merci ^^
La prochaine risque d'être plus... chaotique... dform

_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mar 21 Oct 2014, 12:21 pm

Review : L'ère d'Apocalypse / Marvel X-Men / Collectif


4 tomes

Genre : Comics / Super-héros

Pitch :
(Ca va pas plaire à Ioanes  dform ) Dans une réalité parallèle où Charles Xavier est mort beaucoup trop tôt pour protéger son ami Magnéto, Apocalypse, un mutant ultra puissant à prit le contrôle de la terre afin d’asseoir la supériorité  d'Homo Superior (les mutants) et en réduisant les humains en esclavage, voir en chair à pâté.  
Magneto, dans le souvenir du sacrifice de son ami Xavier, poursuit son rêve d'égalité et d'harmonie en temps que leader des X-men et prend naturellement la tête de la rébellion contre Apocalypse.
Bishop (Omar Cy dans Day of futur past) déboule dans cet univers et leur apporte l'espoir d'une terre sans apocalypse, où Xavier est encore en vie et la paix règne. Les mutants vont tout faire pour renverser leur propre réalité au profit de cette nouvelle version plus sereine...

Concept :
Dans la logique des univers alternatifs dans les comics, cette ère d'apocalypse présente de nouveaux rapport de force entre les mutants, face à un ennemis commun. Les rôles des mutants, les relations entre les personnages sont complètement changés dans cet univers par rapport à l'univers classique. Magnéto n'est plus le nemesis habituel mais se retrouve dans la position du leader. Cyclope et son frère sont du coté d'apocalypse, comme le Fauve, passé de bon scientifique a psychopathe taré qui sacrifie les humains par bennes entières pour ses expériences sur les pouvoir mutants. Certains mutants n'existent tout simplement que dans cet univers (Blink, aussi présente dans Days of Futur Past, ou le "fils" de Cyclope et Jean Grey, une création génétique du Fauve à partir des gènes des deux mutants). Magnéto est en couple avec Malicia, et ont un fils ensemble, prénommé Charles... etc.


C'est comment ?
C'est... compliqué. dform

Comment dire... Esthétiquement, c'est un pur produit des années 90 et des débuts des colos à l'ordi. C'est très très très chargé (pourtant j'ai commencé à lire des comics vers la fin des 90', j'avais pas ce souvenir). La lisibilité est parfois laborieuse : compositions trop chargées par exemple... Les costumes des persos sont... whaou dit donc ah oui ça pique (mais Magneto à la MEGA classe avec son armure et ses longs cheveux blancs...) ! dform

Au niveau de la lecture, j'ai eu beaucoup de mal à le lire. Mais je pense que ça vient surtout du fait que je n'ai aucune culture comics des X-men. Sortit des films, je ne connais pas du tout. Je n'ai jamais lu de comics. Donc rentrer direct dans un univers alternatif me permet difficilement d’apprécier les changements des rapports de forces entre ces personnages habituels...

Autre problème, cette intégrale en 4 volume rassemble plusieurs séries sorties en parallèle, tous les mois, pour un total de 39 numéros. A la lecture, il semble évident que des éléments ont déjà été mis en place dans certaines séries avant le début de cette ère par-ci par-là, et que des éléments nous manquent. En gros : quand 5 ou six séries mutantes sortent mensuellement sur un ans, racontant chacune leur partie de l'univers, comment arriver à les rassembler en gros volumes cohérents intégraux ? c'est difficile. On a pas la même perception de l'univers que lors de la parution originale.

Dernier point : la narration... beaucoup beaucoup de voix-off un peu lourdingues, disséminées dans pleins de petits carrés, et pleins de petites bulles... qui ont pour... effet... de couper... chaque phrase et de... les hacher de manière... exténuante... à la lecture. Argh.  Neutral

Pour en avoir reparlé avec un ami qui l'a lu au moment de sa sortie, et qui consommait du X-Men à la pelle, lui avait un souvenir super intense de cette période. Donc je dirais que pour apprécier cette lecture, il y a des prérequis à avoir en lecture de comics et de séries X-Men et pas tomber dedans comme moi sans préparation.  dform

Pourquoi je l'ai lu ?
Parce que cet arc scénaristique sera le ciment du prochain film X-men qui sortira au cinéma (avec déjà la mise en place du futur type "end of days", Blink, Bishop, les sentinelles... et Apocalypse aperçu dans la scène post-générique). Donc pour une fois, je voulais voir ce que ça donnait avant en comics.
Je me demande comment ils vont tourner toute cette histoire pour la faire coïncider aux univers développés dans les films. Tel quel, c'est inadaptable, et je pense qu'il y aura un gros travail de réécriture, même si l'essence du scénario sera surement proche du pitch que j'ai fait.

Quote of the year : "Laisse béton Rémy"  dform

La page wiki pour en savoir plus


Le méchant pas beau...


Ca pique, hein ?  dform


Scott et sa coupe Hélène et les garçons


Prochaine review : Red Skin jap

_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mer 22 Oct 2014, 12:25 pm

Review : Red Skin / Dorison - Dodson (Glénat)


Tome 1 / ???

Genre : Adulte / action

Pitch :
La guerre froide. Les Etats-Unis sont en proie à de violents accrocs entre conservateurs des bonnes mœurs contre communistes/communauté LGBT/industrie du porno. C’est la période de la fameuse chasse aux sorcières.
Un type se prends pour un justicier (façon comics) et se déguise pour "punir" (tuer violemment) des représentants de cette nation "décadente".
Le problème, c'est que l'opinion publique semble célébrer ce Charpentier (comme on le nomme) comme un héro.
Et en URSS, on voit ça d'un très mauvais œil. Pour défendre les idéos socialo-communistes, Bretchnev décide de créer un némésis au Charpentier et de l'envoyer défendre les idéaux libertaires. Ils envoient une de leur meilleurs agents, (je sais plus son nom) aka Red Skin aux USA.


Concept :
Dans un récit réaliste prenant appuis sur la culture populaire des comics, les auteurs essayent de faire naître un nouveau super-héro dans le monde réel, un peu à la Kick-ass (de loin), le tout sur fond de guerre froide et d'espionnage.


C'est comment ?
Graphiquement, c'est très beau ! C’est un dessinateur de comics US qui se colle sur cette production française. Le trait est dynamique, expressif et sensuel. Les personnages sont plutôt quand même très stéréotypés. Du classique dans cet industrie de la BD/comics. Les expressions bien rendues, la mise en couleur sobre mais efficace.

Au niveau du scénario, si ce premier tome lance la mythologie de l'univers, je ne peux pas encore trop me prononcer. Il y a des scènes rigolotes, avec Red Skin débarquant de Russie communiste au pays de l'ultra consommation. Par contre j'attends de voir comment ils agglomèrent communisme/LGBT/monde du porno, parce que j'ai un peu peur des amalgames faciles.

La conclusion de ce premier tome aussi est "facile" avec un cliffhanger gros comme un camion qui pousse évidement à acheter la suite, sans offrir de vraie conclusion à la dernière scène amorcée dans le tome.

Bref, une lecture sympathique pour les amateurs du genre.



La couverture de l'album "Hey toi homme, achète mon livre, tes hormones te remercieront" dform


Red Skin, ses mensurations de rêve et son minoi choupi


Un dessin dynamique, un joli encrage, une mise en couleur plutôt sympa

_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ioanes
Aventurier
avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mer 22 Oct 2014, 11:55 pm

Haha, effectivement, encore un truc multivers que je ne peux voir, surtout s'il fait se ruiner pour comprendre tout le reste.
Enfin je ne suis pas aussi méchant, je trouve tout de même très intéressant cette version alternative, et les comics on quand même leur dose d'épicness qui ne peut que m'émouvoir. Si j'avais pas autant cette impression de machin à fric Neutral .

Quant au seconde : un thème dure semblerait, je n'ai pas trop comprit le résumer, mais il semblerait que ça brise certain stéréotype manichéen moderne. Si je le vois à ma fac j'y jetterai un coup d'oeil Wink

Bon de mon coté je fini d'ici peu Bakuman, un manga atypique dans la forme tout en étant assez basique dans le fond. Je ferai une petite fiche de tout ça pour te donner le change Aoran, mais je n'espère pas faire aussi bien que toi (c'est toi la spécialiste après tout cool! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Jeu 23 Oct 2014, 10:34 am

Mais avec plaisir ! cool!

Boaf je suis pas spécialiste non plus hein. Je résume et je donne mon avis sur la lecture, sans faire d'analyse poussée. Si j'ai aimé ou non et pourquoi. Bref ^^

_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4734
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Jeu 23 Oct 2014, 10:46 am

Ioanes a écrit:
Si j'avais pas autant cette impression de machin à fric Neutral .

Pas plus que la BD, le cinéma, la télé, les livres (romans..etc...), la mode, les médias, l'alimentation ...etc...




Et sinon, bof, certains dessins qui datent restent sympa, mais là .... C'est vraiment le style caricatural de l'époque, et celui-là j'l'aime pas du tout.



Là c'est l'attente du dernier tome de Freaks Squeele, le numéro 7 !









Et le deuxième tome de Gung Ho !
Qui a un site très sympa avec vidéo et musique !
http://www.gungho.fr/








Pour en savoir plus bougez vous les fesses :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Ioanes
Aventurier
avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Jeu 23 Oct 2014, 11:29 am

Allé, je me lance :

Avant, petite explication sur les genres de manga :
On peut diviser les mangas en 4 genres principaux :
Kodomo : Manga pour petits enfants, Pokémon est le meilleurs exemple selon moi, l'âge visé est les 3-12 ans.
Shonen : Manga pour adolescents, Naruto, Bleach, One Piece parmi les plus connus.
Shojo : Manga pour adolescentes, Vampire Knight, Nana, mais ils n’atteignent jamais la renommé des shonens.
Seinen : Manga pour jeunes adultes, ils n'arrivent que rarement en France, avec peut de tirage, donc pas de titre très connus.

Ces types de manga on leur propre sous-genre, et on souvent leur propre codes que l'on retrouve souvent d'un manga sur l'autre (sauf pour les seinens beaucoup plus libre). De plus, il ne faut pas croire qu'un shonen n'intéressera que des hommes, ils ont aussi leur publiques féminin, l'inverse est un peu moins vrai.


écrit par Tsugumi Ōba et dessiné par Takeshi Obata


Tomes 20/20

Genre : Shonen (Réaliste, Comédie, Tranche de Vie, Romance)

Pitch :
Moritaka Mashiro, un jeune collégien un peu blasé est amoureux sa camarade Miho Azuki. Très doué en dessin, ce dernier ne sais pas trop quoi faire de sa vie, ayant abandonné son but de dessiner des mangas, depuis la mort de son oncle, alors que celui-ci essayait à tout prit d'être à nouveau publié.
Tout vas changer lorsque Akito Takagi, le premier de la classe, lui propose de créé un manga à deux mains : lui à l'histoire, Moritaka au dessin. Takagi poussa alors Moritaka à déclarer ses sentiments à Miho en lui expliquant son rêve de devenir Mangaka. Miho déclare que son rêve à elle est de devenir Seyu (doubleuse d'anime), et les deux jeunes décident de se mariés, lorsqu'un manga écrit par Takagi et Moritaka, deviendra animé, avec Miho comme doubleuse de l'héroïne. D'ici là ils ne se reverront plus.
Moritaka et Takagi se lance alors dans le manga, et vont découvrir son univers : l'édition, les délais, les arrêts...

Concept :
Après un premier succès (Death Note), les deux mangakas se lance donc dans ce shonen atypique. On y découvre donc ces deux jeunes qui tente d'être mangaka. On y découvre avec eux tout les aspects de cette création, depuis les nemus (storybord), la présentation a l'éditeur, les concours, la sérialisation, les arrêts des séries trop peu populaires, et c'est super intéressant de découvrir la face cachés, la machinerie de l'édition, parfois dure et injustes, et pardonnant peu les erreurs.

Critique :
Graphiquement, on retrouve le très bon style qu'on avait découvert dans Death Note. Le manga n'ayant pas trop d'action, on ne tombe pas dans l'action un peu brouillon que je peux reprocher à certain shonen actuels.
Pour le reste, on a un scénario qui tiens bien sur 20 tomes, avec une avancé régulière du scénario qui souffre malgré tout de quelque longueurs. Les personnages parfois très typé évolue eux aussi, exceptés le héro et l'héroïne peut être. On peut regretter que certains personnages soit reléguer au second plan durant certain période, afin de se concentrer sur l'histoire. Histoire qui évolue toujours, sans se permettre de pause qui aurait permit de développer certaine relation dans un espace un peu intimes.
La fin est malgré tout belle, arrivant à son rythme, et m'ayant arraché une ch'tite larme, mais je l'ai facile (la larme pour ceux qui suivent pas dform ).
Ce qui est intéressant c'est finalement de pensé que toutes les règles et l'univers de l'édition qui y est décrit fonctionne aussi sur le livre que l'on à entre les mains : la popularité connu chaque semaines, les ficelles pour redonner un coup de boost à sa série pour ne pas qu'elles s'arrêtent, changer au dernier moment une chapitre car le dernier n'a pas du tout plus. On se rend compte que toutes ces prisent en compte donne finalement une histoire assez fluide.
Plus généralement, Bakuman à finalement un schéma de shonen assez classique : des ados qui se battent pour atteindre un but (avoir une série, puis une animé), en compétition avec d'autres personnes(des mangakas souhaitant réussir) dans une rivalités amical, avec quelque némésis véritablement mauvaise. Conseillé par des maitres. On y retrouve l'extrémité japonaise, avec les héros capables de travaillé jusqu'à la mort, n'hésitant pas à mettre la moindre parcelle de bien être de coté, pour se concentrer sur leur but ultimes. Enfin, Bakuman reste un manga réaliste, ce qui peut attiré les méfiants du genre (on connait la tendance japonaise de la surenchère).

Ainsi, je conseille Bakuman au amateur de bon shonen, ainsi qu'a ceux non habitués au manga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Jeu 23 Oct 2014, 11:56 am

Cool ! Ayant justement bien aimé le début de Death Note, ça augure du bon ! Le sujet traité est intéressant lui aussi, ça donne envie pour mieux comprendre la culture manga Very Happy ! Je sais pas si je pourrais les trouver quelque part, parce que l'achat de 20 tomes ça me refroidi un peu quand même (c'est le pbm que j'ai avec les mangas).

Even : Ah c'est pas sympa ! Very Happy
La première BD semble avoir de supers dessin, manganisant à la française mais pas moche comme souvent, et une belle colo. Allez dis-en nous plus pour nous donner envie de lire ! J'achète rarement juste sur les dessins...

Gung Ho je connais ! C'est vraiment "whouuuuuuuuuu Shocked " les dessins et l'histoire qui se développe semble vraiment sympa (toujours dur à dire sur 1 tome) mais c'est un univers original, un peu mystérieux, assez sombre et mature...

_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4734
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Jeu 23 Oct 2014, 2:45 pm

Bon ok ok, je fais une review au retour du semi-marathon, donc en début de semaine prochaine Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Ioanes
Aventurier
avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Jeu 23 Oct 2014, 2:57 pm

Aroan a écrit:
Je sais pas si je pourrais les trouver quelque part, parce que l'achat de 20 tomes ça me refroidi un peu quand même (c'est le pbm que j'ai avec les mangas).

Les emprunter à une biblio, ou passer par internet ( Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Lun 27 Oct 2014, 11:41 pm

Review : Il était une fois en France / Nury - Vallée


Tome 1 : l'empire de Monsieur Joseph

Genre : Adulte / Fiction historique

Pitch :
La vie de Joseph Joanovici, de son enfance en Roumanie à la fin de sa vie en France, en passant par son installation comme ferrailleur et la création de son empire commercial pendant la guerre. En parallèle, l'enquête d'un juge et de policiers, après la guerre, essayant de prouver que son enrichissement est le fruit de sa collaboration avec les allemands.

Concept :
Je n'ai pas vraiment saisi le principe : c'est inspiré de faits et de personnages réels, mais tout en étant une fiction quand même...

C'est comment ?
Moi perso, c'est pas ma tasse de thé. Le dessin est propre et soigné, mais il faut aimer la ligne claire à tendance réaliste.
Le scénario n'est pas chronologique, on voit Monsieur Joseph à différents moments de sa vie. Par contre je ne vois pas où ils veulent en venir vraiment dans ce premier album, ni si les suivants continuent avec les mêmes personnages ou pas.
Mais apparemment, cette série à reçu de nombreux prix.






_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ioanes
Aventurier
avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mar 28 Oct 2014, 10:08 pm

De capes et de crocs, scénarisée par Alain Ayroles et dessinée par Jean-Luc Masbou

Tomes : 10

Genre : Fantasy, science-fiction, aventure

Pitch :
A la renaissance, spadassin, pirate et noble aventureux, voyage dans tout le monde connu. Rien de plus normal si les animaux n'étaient pas aussi de la fête. En effet, Loups, Renard, Lapin, Ourse et autre bête à fourrure à écaille où à plume vivent normalement dans notre monde. Nous suivons deux gentilshommes, Loup et Renard, qui se retrouverons embarqué dans une formidable chasse au Trésors qui les amènera bien plus loin qu'ils ne l'auraient jamais imaginer à grand coup d'épée et d’Alexandrins.

Concepts :
Une renaissance revisité, avec des animaux se mêlant au humains, l'on est en pleine fable De La Fontaine, des actions superbes, des coups d'éclat parsemé de grande tirade truculente, et c'est Cyranos de Bergerac. Une parodie des films de cape et d'épée, bourré de référence à nos grand classique littéraire.

C'est comment ?
Superbe, les dessins sont bon, l'action prenante, l'humour omniprésent, on se tape les cuisses, quelque fous rires, l'histoire est prenante. Je ne sais pas trop comment développer mon propos, c'est digne de La Fontaine et d'Edmond Rostand, on passe un bon moment.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mer 29 Oct 2014, 10:43 am

Ah de Capes et de Crocs, j'ai toujours voulu lire ! J'ai même eu le premier tome entre les mains (la dernière case que tu as posté, je m'en rappelle, je crois que c'est bien dans le premier tome).

Par contre dans ce premier tome je trouvais les dessins encore maladroits (mais il y a beaucoup de séries comme ça). Mais par la suite j'ai pas eu l'occasion de lire les autres...

Est-ce que la série est bonne tout le long ? (10 tomes, c'est beaucoup, pas mal de séries s'essouflent avant...). Et est-ce que la série est achevée ?

cool!

_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mer 29 Oct 2014, 11:02 am

Review : Daredevil - Father / Joe Quesada


One-shot

Genre : Comics

Pitch :
Cela fait de nombreuses années que Daredevil poursuit les délinquants de tout genre dans Hell's Kitchen, et le quartier est relativement sûr. La délinquance s'est déplacée au reste de NY, et des groupes de vengeurs apparaissent ailleurs pour combattre le crime. Mais lors d'une période de canicule qui s'abat sur la ville, un serial killer frappe. Il laisse ses victimes énucléées... sauf qu'il ne sévit pas à Hell's Kitchen.
Coté jour, Matt Murdock accueille une nouvelle cliente, Maggie, qui a développé un cancer en vivant trop près d'une centrale électrique qui pollue l'environnement. Mais le soir, les souvenirs de son enfance et de son père resurgissent et hantent l'avocat.

Concept :
Joe Quesada livre une oeuvre dont il est à la fois scénariste et dessinateur, ce qui est assez rare dans le comics américain de super héro. Il dédie ce livre à son père, et la relation au(x) père(s) est le fil rouge et le lien entre plusieurs personnages de l'histoire.

C'est comment ?
C'est très bien. Coté scénario : c'est bien mené, le scénario retombe sur ses pates.
Coté fond : on sent l'oeuvre derrière le comics, on sent l'envie de Quasada de transmettre quelque chose de plus intime qu'une simple histoire de super héro.
Coté dessin : c'est magnifique. Le dessin de Quasada est fin et dynamique, expressif et bien composé. La mise en couleur mi aquarelle mi retravaillée numériquement est belle.

Une bonne histoire, profonde et intéressante, parfaite pour entrer dans l'univers de Daredevil, un héro très intéressant mais trop méconnu. Ici, pas besoin de prérequis sur "l'univers Daredevil - ses alliés, ses nemesis".




Prochaine review : Les Crocodiles

_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ioanes
Aventurier
avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mer 29 Oct 2014, 1:02 pm

Aroan a écrit:
Ah de Capes et de Crocs, j'ai toujours voulu lire ! J'ai même eu le premier tome entre les mains (la dernière case que tu as posté, je m'en rappelle, je crois que c'est bien dans le premier tome).

Par contre dans ce premier tome je trouvais les dessins encore maladroits (mais il y a beaucoup de séries comme ça). Mais par la suite j'ai pas eu l'occasion de lire les autres...

Est-ce que la série est bonne tout le long ? (10 tomes, c'est beaucoup, pas mal de séries s'essouflent avant...). Et est-ce que la série est achevée ?

cool!

Comme tu peux le voir dans la planche que j'ai mis, le dessin à gagné en assurance, je n'ai pas les tomes sous la main, mais dans mes souvenirs toute les planches sont au même niveau.
La série est fini, dans une happy end à la Molière cheers et je n'ai pas le sentiment qu'elle s’essouffle, j'ai le sentiment que l'auteur sais où il va, et il y vas Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mer 29 Oct 2014, 2:54 pm

Cool alors ! Il faudra que je les trouves ! Je crois qu'un couple d'amis en a unepartie :p

cool!

_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   Mer 05 Nov 2014, 4:07 pm

Review :Les Crocodiles / Thomas Mathieu


One-shot

Genre : Société / Documentaire


Concept :
Thomas Mathieu, un ancien de St-Luc Bruxelles (comme moi) est interpellé par la vidéo de projet de fin d'étude de Sophie Peeters sur le harcèlement de rue. Filmée à Bruxelles (là où habite l'auteur) la vidéo de la jeune femme fait grand bruit quand elle sort, car elle met enfin en lumière un phénomène de plus en plus présent dans notre société. Un phénomène qui passe inaperçu, tant responsables et victimes le considère comme un phénomène "normal".
Sauf qu'à partir de 2012, une sorte de prise de conscience commence à se faire, via notamment cette vidéo, mais aussi beaucoup de témoignages et d'initiatives sur internet.

En 2013, Thomas Mathieu décide d'en parler via la bande dessinée et demande a des amies femmes et des inconnues de bien vouloir lui livrer des témoignages réels. Il crée le tumblr Projet Crocodiles et commence à mettre en image les histoires qu'il reçoit. Le projet reçoit de nombreux échos positifs dans la presse féminine.
En 2014, un éditeur (le Lombard) propose l'édition papier du projet crocodile.


C'est comment ?
Je trouve le projet très utile car il met en lumière un phénomène de plus en plus insupportable dans notre société.
Le projet a été très critiqué par une partie de la gent masculine qui n'a pas fait l'effort de se mettre à la place des femmes qui ont vécu ces terribles histoires et qui reprochait au livre d'accuser "tous les hommes" d'être des crocodiles, donc des harceleurs/violeurs.

Là où je trouve le livre très intelligent, c'est que pour une fois, il demande au lecteur de s'identifier aux personnes victimes, c’est à dire aux femmes et de ne plus lire les histoires d'un point de vue d'homme. Oui, pour une femme, dans la rue, en soirée, avec des amis, tous les hommes sont potentiellement des crocodiles. Rien ne différencie un harceleur d'un type normal extérieurement. C'est ce qui pousse les femmes a adopter de plus en plus d'attitudes artificielles lorsqu'elles se déplacent : choix des vêtements, de la posture, mettre de la musique, regarder le sol, paraître invisible...

Je tiens à dire aussi que je connais l'existence de ce projet depuis les tout début, puisque je connais indirectement Thomas Mathieu par amis interposés. J'ai suivit le tumblr dès le début et lui ai envoyé quelques témoignages. Deux de ces témoignages sont aujourd'hui dans le livre.

Thomas Mathieu a aussi été très respectueux des histoires envoyée, envoyant le projet dessiné pour validation aux personnes qui témoignaient pour être sur de n'avoir pas déformé le propos de la victime avant publication sur le blog.
Le blog est toujours en ligne.
On y trouve, outre les témoignages dessinés, des liens utiles vers des sites qui expliquent et dénoncent le phénomène, et des moyens de lutter contre ces agressions sexistes, qu'on soit homme ou femme, victime ou témoin direct...

Graphiquement on est sur un objet que j'aime beaucoup, très soigné. Le dessin est simple et expressif, au trait et au crayon, noir et blanc. Les seules touches de couleurs sont le verts vif des Crocodiles qui marquent le contraste avec le blanc du papier.


_________________
Fiche de personnage - Portrait d'Aroan - Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Antre des Bulles (BDs)   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Antre des Bulles (BDs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'Antre des Bulles (BDs)
» A FOS NOU GOUMEN ANTRE NOU
» L'antre de la Bande dessinée
» Nuage de Bulles
» L'antre du démon {pv Zarathos}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin HRP  :: Les Antres-