AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mar 04 Nov 2014, 10:39 am

Les Pas du Roi n'avaient pas désemplis, bien au contraire. La foule était toujours dense, comme une rivière chahuteuse qui ignorait la trêve. Dilica connaissait bien l'artère centrale de la Fourmilière, c'était souvent le premier endroit que visitaient les nouveaux venus dans Hiloroth.

Bien plus large que les autres ruelles, elle se prolongeait quasiment toute droite entre des massifs d'habitations croulantes. Elle passa d'abord non loin du Vieux Chicot, d'où echappaient des cris inquiétants. Beaucoup plus loin, elle aperçu les abords du Marché du Travail, peuplé des éternels noctambules qui travaillaient comme si la nuit n'existait plus. Toujours plus loin, il y avait La Reine, dont le semblant de terrasse était noir de monde. Des vapeurs d'alcools et de mauvais tabac saturaient l’atmosphère.

Enfin, après une bonne demi-heure de marche elle entrevit la façade imposante qui se découpait dans l'obscurité orangeâtre. C'était le Bureau d'administration, traditionnellement bardé d'une belle équipe de Furets, et souvent de Gardes d'Hiloroth. Quelques-uns des miliciens lui jetèrent un regard suspicieux, ou évaluateur, comme si ils jaugeaient la qualité d'une pièce de boucherie sur un étalage.
Au devant d'elle, la Fourmilière prenait fin. La rue s'étranglait en un goulot beaucoup plus petit, pratiquement entièrement condamné par deux murs de briques. Plusieurs chicanes encombraient d'avantage l'endroit, canalisant une file de personnes assez importante. Une bonne quinzaine de Furets flanquait la sortie. Ils contrôlaient les papiers des passants, les fouillaient à l'occasion. Certaines personnes étaient sorties de la file par les miliciens pour aller rejoindre une misérable cabane en briquettes qui était juste à coté.

Ce serait bientôt au tour de Dilica.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mar 04 Nov 2014, 11:21 am

Dilica avait marché d'un pas rapide.
*J'ai 3 jours de liberté dans la Ruche. Tant qu'à faire, autant régler l'affaire le plus vite possible, afin de pouvoir profiter du temps restant par la suite. Je pourrais même dormir dans un lit douillet cette nuit si tout se passe sans encombre ...*

La jeune femme avait déjà repéré les lieux quelques jours auparavant, alors qu'elle voulait vérifier qu'il était impossible de passer en douce. C'était bien entendu le cas, mais elle avait tenu à s'en assurer. Le barrage de gardes, couplé à la foule dense à cet étranglement, rendait toute tentative de fuite vers l'avant impossible.
Mais ce soir, elle avait le passe-droit qui lui permettrait d'avancer.
*Une chance pour moi, ce sont les Furets qui sont de garde. Il y a fort à parier que pour les réguliers, la nuit on est mieux au lit qu'à protéger la population !*

Voyant les Furets embarquer les gens dans la cabane, Dilica ne pût s'empêcher de se demander ce que ces pauvres gens. Certains étaient certainement des confrères à elle, qui avaient des papiers mal réalisés - elle risquait le même traitement ,d'ailleurs, si Alf était de mauvaise foi.
Mais d'autres étaient certainement de pauvres gens qui venaient demander miséricorde et qui rêvent d'une vie meilleure dans un quartier où leur maigre pécule ne leur permettrait même plus d'acheter ce qu'ils peuvent se payer ici.

Dilica pris son mal en patience, et, lorsque vint son tour, elle montra dès le départ son laisser-passer au furet qui s'approchait d'elle en lui soufflant : "Je vais à la ruche pour le compte d'Alf."

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mar 04 Nov 2014, 11:58 am

Le Furet qui lui faisait face était grand, à la musculature sèche et nerveuse. Sa peau était d'un gris rougeâtre ; son visage, décharné comme si on l'avait fait fondre sur son crâne coiffé de cheveux huileux.

Il arracha le papier des mains de Dilica avec une extrême violence et semblait sur le point de fracasser sa batte sur le visage de la voleuse. Il jeta un oeil plus que rapide sur le laisser-passer et le jeta dans les mains de la jeune femme.

"— Afl hein ? Lança-t-il d'une voix abîmée, rouillée. Ce petit gnome merdique, 'toujours à faire son beurre dans son coin je vois. Il a encore trouvé une nouvelle petite conne pour faire ses salles affaires, j'imagine que tu sais même pas combien de filles différentes se sont trimbalées avec ce laisser-passer. Un jour ou l'autre, un de ces étrons de la Garde va s'en apercevoir, le Nabot peut s'estimer heureux qu'on soit du même bord.

D'ailleurs tu lui dira la prochaine fois que ça serait temps de penser à revoir ce qu'il nous verse, et pas besoin de nous servir sa soupe habituelle des temps de crises, que le commerce va mal et tous ces tissus de conneries. 'Fin... Si tu survis jusque là."


Il adressa un sourire mauvais à Dilica, découvrant deux rangées de dents fines et pointues. Devant elle, La Descente sombrait jusqu'à une obscurité quasiment totale, n'étaient les quelques torches blafardes qui vacillaient au murs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mar 04 Nov 2014, 12:24 pm

Dilica préféra ne pas s'attarder. Le fait de traîner risquait de faire passer le furet à des méthodes plus expéditives, telles que l'utilisation de la massue ou la main baladeuse, pour la faire avancer.
*Quelle sale engeance ces Furets. Ils sont censés protéger la ville, sont payés pour cela par la couronne, se mêlent à des choses bien plus louches que mon activité, sont payés en supplément là dessus tout en limitant fortement leur premier travail, et ils trouvent encore à râler que c'est pas cher payé. Mais bon, sur ce coup au moins, ça me laisse le champ libre.*

La jeune femme démarra La Descente en triturant furieusement les dés dans sa poche. Si le furet avait surtout voulu l'agacer et l'effrayer,et si elle se doutait ne pas être la première Elza Noirsabot à passer cette porte, elle se demandait bien si d'autres étaient partis avant elle remplir la même tâche et avaient mal fini. Certainement que oui, mais elle ne pouvait malheureusement pas bien deviner ce qui l'attendait.
*Je suppose que je vais devoir y aller sur un coup de chance ...*

Avançant dans la purée de poix, elle maugréa :
"Sont pas fichu d'allumer correctement ici ? On pourrait quand même croire qu'ils auraient de l'éclairage dans cette zone moins miséreuse. A croire qu'ils veulent vraiment se faire voler par les ombres dans la rue ..."

La jeune femme se dirigeait vers le quartier indiqué par le nain, tout en guettant une taverne ou une auberge à proximité de la caverne.

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mar 04 Nov 2014, 6:00 pm

Quelques personnes lancèrent des appréciations à l'égard de Dilica, mécontents comme elle du manque d'éclairage de la Descente. Pourtant la lumière ne tarda pas à refaire son apparition.

Elle arriva sur une large place. Le plafond était beaucoup plus bas que dans la Fourmilière, le sol, lui, était aussi lisse que du marbre, il n'y avait aucun de ses éboulis, nids de poules et autres stalagmites qui encombraient les rues que Dilica avait vue jusque là.

Les rues de la Ruche étaient des tunnels larges, droits et découpés en des demi cylindres quasiment parfaits. Ils desservaient des tunnels plus petits qui eux-même menaient à de multiples portes rondes en bois. D'autres quartiers étaient des habitations droites découpées à même la pierre. Elles n'avaient rien à voir avec les masures bricolées de la Fourmilière. Ici, le silence était assourdissant, et les rues étaient quasiment désertes. Des lampadaires en fer forgés soutenaient des lanternes d'un bleu clair, qui aurait presque fait penser à la pâleur d'Yla.


Dilica suivit les indications du plan et progressa le long des rues. Elle aperçut une espèce de gros château fortifié qui occupait le centre d'une vaste esplanade, et d'autres rues qui se prolongeaient dans plusieurs directions, toujours éclairées par les lumières bleues. Elle ne croisa personne sur son chemin, à part un trio de vieux nains, une paire de Gardes d'Hiloroth qui allaient dans une autre direction et deux ou trois autres passants solitaires.

Elle emprunta un des petits tunnels qui s'offraient à elle, au fond se trouvait la porte qu'elle cherchait. Elle était semblable à toutes les autres : en bois massif et clouté, de forme ronde, avec une serrure énorme. Elle était à peine assez haute pour qu'un Ogre ne cogne pas sa tête en entrant. C'était la demeure de Parchessym, ou en tout cas, c'était ce qu'indiquait le plan.

L'impasse était déserte, il n'y avait pas un bruit à part la torche toute proche qui ronflait en haut de son perchoir à arabesques.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mar 04 Nov 2014, 8:03 pm

*Eh bien, ça change du tout au tout. Avec mon pas habitué aux cahots du chemin, on doit me repérer comme nouvelle de la fourmilière ...*


Après avoir observé la structure et l'architecture de la ville, la jeune femme arrivait à la ruelle du Smily.
*C'est maintenant qu'on va voir si les voisins peuvent être une nuisance.*

Fort heureusement, la manière de transformer les grottes en habitations rendait difficiles les commérages à la fenêtre.
La voleuse commença à écouter à la porte de sa cible, avant de tenter de la crocheter si elle n'entendit rien de suspect ...

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mer 05 Nov 2014, 2:11 pm



Au moment même où Dilica posa son oreille sur le bois épais de la porte, cette dernière s'ouvrit, manquant de faire basculer la jeune voleuse en avant. Un Homme Serpent de grande taille lui faisait face.
Il avait les écailles d'un vert-olive et des cheveux grisâtres tombaient le long de son échine. Un anneau serti d'une émeraude reposait sur le sommet de sa tête, laquelle était recouverte de phrases à l'encre noire, comme si quelqu'un s'était amusé à écrire sur son visage pendant qu'il dormait.

Il sursauta littéralement en voyant Dilica, manquant de se fracasser le crâne sur le plafond de l'habitation qui était relativement bas. La pièce derrière lui était de taille moyenne, encombrée d'un fouillis de livres, parchemins et autres rouleaux. Trois autres personnes se trouvaient autour d'une large table : un femme en robe noire, avec un nez aquilin, des yeux de jais et des cheveux brun mal coiffés. En face d'elle, il y avait un homme aux cheveux humide, avec un visage austère et l'allure distance, il nageait dans une robe de lin bien trop grande pour lui.
Entre eux deux, enfin, il y avait un autre Humain. La quarantaine, le visage d'une pâleur extrême sous une barbichette et des cheveux d'un blond grisonnant, il était couvert de plusieurs bandages et était profondément endormi. Une forte odeur de sang emplissait le salon.


Dans sa surprise, le Smilly au pas de la porte laissa tomber le pochon qu'il tenait à la main. Celui-ci s'ouvrit avec fracas et laissa échapper une odeur très forte d'urine, de moisi, et d'encre mêlés.


— "Je... qui êtes vous ? Que voulez vous ? Vous m'avez fait une de ces peurs ! Qu'est ce que c'est que cette manie de rendre visite aux gens si tard !" Il avait l'air plus inquiet que courroucé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mer 05 Nov 2014, 2:33 pm

Dilica ragea intérieurement à l'ouverture de la porte.
*Il sera ici, mon oeil. Il faut qu'il soit chez lui, et en plus avec de la compagnie. Me voilà bien mal partie. C'est peut-être comme ça que les autres ont été attrapés !*

Si elle avait peut-être la possibilité de mater un Smily doublé d'un mage raté, elle n'avait absolument aucune chance à une contre trois. Quand à la fuite, il suffisait qu'un d'entre eux ai une supercherie capable de la stopper et elle était perdue. Avisant le sac renversé, et priant pour ne pas se tromper, elle dit :
"Je viens d'arriver dans le quartier et je me suis perdue en cherchant mon compagnon qui a pu rejoindre la Ruche il y a 3 semaines. Il m'avait expliqué la route, mais comme je suis une étourdie ... Enfin, je suis arrivée dans cette rue et j'ai vu du sang sur votre porte. Il ne semblait pas sec, donc je suis venu voir si quelqu'un avait des ennuis !"
Puis, avisant l'homme du milieu :
"Apparemment je ne me suis pas trompée. Vous avez besoin d'aide pour l'amener auprès de guérisseurs ? Je ne suis pas un colosse, mais je sais porter ma charge ..."

Hrp:
 

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Dim 09 Nov 2014, 8:38 pm

Le Smilly ne dit rien, il semblait pour le moins interloqué, et ne savait visiblement pas du tout quoi répondre à la jeune femme. Il se retourna vers ses deux compagnons Humains comme pour leur demander quoi dire.

L'homme au visage coupé à la serpe et aux cheveux mouillés s'élança rapidement vers elle, la bouche soudainement tiré par un sourire égrillard, les yeux posés sur les jolies courbes de la brune. Il avait un air vaguement naïf mais ses yeux, eux, brillaient d'une intelligence autrement plus profonde, c'était en tout cas l'intuition de Dilica. Il prit la parole :

"Ha ! Vous arrivez à point nommé mademoiselle ! Entrez, entrez donc ! Je craignais de devoir trimbaler ce gros balourd tout seul ; mes deux compères ne son guère efficaces en qualité de porteur, mais vous, vous me semblez bien mieux … charpentée, pour ce faire.

Il arriva juste à coté de Dilica et l'invita a entrer tout à fait dans l'habitation, puis il regarda l'Homme Serpent et de continuer d'un air plus grave :

Nous allons donc emmener ce pauvre homme chez un guérisseur mon ami, vous pourrez nous rejoindre très vite après que vous ayez jeté vos ordures."

Il sourit de nouveau à la jeune femme.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Dim 09 Nov 2014, 10:17 pm

La jeune femme leva un sourcil devant l'air aussi enjoué et entreprenant de l'homme.
*Il a son ami qui a visiblement passé un sale quart d'heure et qui a besoin d'aide, mais il est tout en joie. Il a surtout la bonne raison pour m'éloigner d'ici, et je ne peux pas dire grand chose pour rester. A mon retour, les papiers auront certainement disparus ...*

Gardant son attitude avenante et tentant un sourire, la jeune femme fit mine de faire un pas vers l'intérieur de l'habituation, puis, semblant se raviser et prenant un air grave, elle s'exclama :
"Mais au fait, il s'est blessé comment votre ami ? Vous n'avez rien fait de louche pour ne pas l'avoir emmené de suite voir un soigneur ?"
Elle recula de quelques pas, tentant de garder sa distance avec l'homme. Elle mit à nouveau sa main dans son pochon pour pouvoir tripoter son jeu de dés.
*Comment faire pour réussir à récupérer les documents ? Il faut qu'il n'y ai plus que le Smily, comme ça je pourrais éventuellement lui refaire le portrait. Il n'est pas forcément plus fort que moi. Il faut que j'arrive à les convaincre de venir à 2 et leur fausser compagnie quand assez longtemps pour venir récupérer les papiers et me sauver.*

Hrp:
 

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Lun 10 Nov 2014, 4:03 pm

Dés:
 

L'Humain arbora un sourire plus carnassier et sa voix se fit plus menaçante. Pour autant, c'était loin d'être une montagne de muscles, en dépit de ses habits bien trop grands pour lui. De plus il avait l'air relativement fatigué, en témoignaient les deux poches creusées sous ses yeux. Mais sur son poignet était gravé un tatouage le désignant en temps que Magicien de l'Ordre.

"De louche ? Allons donc, belle inconnue, nous sommes de gens de bien. Les trois honnêtes rias issus des rangs de l'Ordre que nous sommes ne nous abaisserions pas à nous avilir en participant à de sordides complots ! N'est-ce pas Parchessim ?"

Lorsqu'il parvint jusqu'au seuil de la porte, il écarta sans ménagement le Smily qui n'avait pas bougé ni dis un mot. L'Homme glissa alors à coté de Dilica et se mit en travers de l'encadrement, bloquant le passage de son corps, il était tendu. Dans la pièce, l'autre femme s'était aussi levée de sa chaise, mais paraissait plus alarmée qu'autre chose.

"Non, non, jolie demoiselle, nous ne sommes que trois gardes du corps, des Envoyés de la branche de Quartz engagés pour veiller sur un ami dont la vie est menacée par des criminels sans vergogne. Vous n'avez … aucune crainte à avoir, je vous assure ; pourquoi donc reculez vous ? Ne vouliez vous point nous aider ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Lun 10 Nov 2014, 4:27 pm

Hrp:
 

Dilica jeta un regard froid à l'homme :
"Vous semblez bien être ce que vous dites à voir le tatouage à votre poignet, mais vous n'avez pas vraiment le comportement d'un garde du corps. Vous me semblez tout à fait louche à présent, et je ne suis plus sûre de vouloir vous être d'aucune aide ..."
*C'est foutu pour aujourd'hui. Il faut que je retourne voir le nain, il aura certainement une autre idée pour récupérer les papiers sur ce fichu serpent, quitte à ce que je les lui vole dans la fourmilière quand il compte fureter à nouveau. A la rigueur, l'information du blessé peut l'intéresser si je l'informe à temps. Et après tout, c'est de sa faute si je suis là, il pouvait avoir des renseignements fiable dès le départ : s'il ne m'avait rien dit, j'aurai pu aller vérifier l'absence du sang-froid de son trou avant d'y venir !*

Sortant enfin la main de sa bourse de dés, la jeune femme tenta de ruer pour passer entre l'homme et l'encadrement de la porte pour s'enfuir.

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mar 11 Nov 2014, 11:51 am

Dilica glissa entre les doigts de l'Humain comme une anguille, mais ce dernier ne fit rien pour la retenir. Elle courait, ses pas résonnant dans le tunnel désert.

Elle passa plusieurs portes rondes, toutes semblables si ce n'étaient la couleur de leurs vernis. Finalement, elle déboucha sur la rue perpendiculaire beaucoup plus large  par laquelle elle était venue. En face d'elle se dressait le haut rempart qu'elle avait vaguement aperçu à l'aller. Une série de torches d'un bleu d'océan éclairaient sa façade de pierres parfaitement ajustées.

A ses pieds, il y avait deux Humains. Ils étaient très grands, avec chacun des bûches dans les bras. L'échine droite et le cheveu sale, ils portaient des armures cabossées et piquetées de rouilles où un blason était peint, à peine visible, il représentait une balance et deux épées croisées. De grands cimeterres battaient leurs hanches.

Il n'y avait que eux dans la rue, que eux et Dilica. L'un des homme aperçu Dilica qui sortait de la ruelle. Il la pointa du doigt avec un sourire goguenard et un coup de coude à son camarade.

— Hé, hé damoiselle, qu'est 'tu fais toute seule à cette heure dans la rue ? Tu cherches pas un peu de compagnie des fois ?

Sa voix n'avait rien d'amical, ils s'approchèrent tous les deux de Dilica en se séparant pour lui couper un échappatoire à droite comme a gauche. Ils rigolaient grassement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mar 11 Nov 2014, 10:17 pm

La jeune femme fût heureuse de réussir à s'enfuir, bien que l'homme ne semblait pas y avoir mit du cœur.
*Bah, à priori, il a eu ce qu'il voulait, il va avoir le temps d'aller planquer sa paperasse ...*

Guettant l'arrivée éventuelle du mage ou d'un de ses compagnons, elle continua en petite foulées, ne voyant personne venir.
Cependant, il semblait qu'elle n'allait pas pouvoir être en paix ce soir. 2 lourdauds décidèrent de venir la déranger, avec une attitude fort peu équivoque. A voir leur blason, il s'agissait sans nul doute de mercenaires, et bien qu'ils soient voués à la couronne, cela ne faisait certainement pas d'eux des anges.
*Pas le temps avec eux, si je traîne, le mage risque de sortir son ami à bandages et ça va devenir vilain. De toutes façons avec eux, ça deviendra vilain quoiqu'il arrive.*

"Non messires, je cherche juste un soigneur pour mon ami blessé qui se trouve au fond de l'impasse. Des Rias de l'Ordre sont en train de le préparer pour l'emmener au soigneur le plus proche, et je dois le prévenir d'avoir tout de préparé pour quand ils arriveront."


*Avec un peu de chance, ils vont me lâcher s'ils craignent les mages. Dans le meilleur des cas, ils vont même aller vérifier et mettre du grabuge là bas.*

Ne croyant pas forcément en sa chance sur ce coup là, la voleuse s’apprêtait toutefois à tenter à nouveau un passage surprise sous la garde de l'un de ces empêcheurs de tourner en rond.

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Jeu 13 Nov 2014, 12:08 pm

"Messires ? L'Ordre hein, t'es une magicienne ? non ? Ils jetèrent tout de suite un oeil sur le poignet de Dilica. Voyant qu'il était vierge, l’inquiétude qui avait assombri leurs physionomies disparut aussitôt.

Nan, t'es qu'une femme, une femme normale. 'Faut pas que t'ai peur de nous, on est pas de vilains bougres. On a juste une longue journée, tu ne voudrais pas nous réconforter un peu ? Avec des hardes pareilles, c'est ça que tu cherches non ?"

Ils avaient à présent totalement coupé chaque coté de la grand-rue. Elle était large mais  les bras des soldats l'étaient aussi.

— Allez, viens donc faire un câlin dans mes bras, ma belle. Dis celui de droite.

— Non, plutôt de ce coté-ci, moi je suis rasé de frais, pas comme ce rustre là, par ici, par ici."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Jeu 13 Nov 2014, 12:21 pm

Dilica leur jeta tour à tour un regard hautain.
"Laissez-moi deviner ? Vous êtes pas connus comme des cerveaux dans votre unité, hein ? Si vous voulez vous réconforter, vous n'avez qu'à vous cajoler l'un l'autre !"

*Pourquoi faut-il que je tombe sur tous les boulets une seule soirée ?*

Commençant à reculer dans al ruelle (et s'adaptant au rythme des mercenaires si ceux-ci la suivent), la jeune femme continua :
"Bon, puisque visiblement vous n'êtes pas décidés à me laisser voir le guérisseur, vous allez pouvoir vous détendre en faisant une bonne action. On va aller voir mes amis et vous pourrez vous occuper de porter notre blessé. Avec votre carrure d'ours mals dégrossis, ça devrait aller vite quand même !"

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Jeu 13 Nov 2014, 5:24 pm

Les deux hommes se sourirent l'un à l'autre. "Tu entends ça ? Arrogante et sûre d'elle, je te parie que c'est une pure Ballithienne celle là ? Pa grave, un peu de ténacité, ça me plaît."

Ils ricanèrent doucement en continuant d'avancer mais soudain, ils se figèrent et l'acier fulgura depuis leurs ceintures. Ils avaient tous les deux leurs épées au poing et regardaient avec une surprise et une crainte mêlée Dilica.

Derrière Dilica plutôt : dans son dos avait surgit une étrange équipe : celle même qu'elle avait trouvé dans l'habitation qu'elle venait de fuir. L'homme nageant dans sa robe trop grande et la femme aux cheveux noirs et en bataille soutenait le troisième personnage évanoui. Le Smilly suivait, encombré de plusieurs sacs qui avaient l'air de peser leur poids.

La femme s'arrêta la première en s'exclamant avec détresse :

— La fille ! Elle est là avec des Argentés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Jeu 13 Nov 2014, 10:20 pm

La situation tournait à l'étrange pour Dilica. Toutefois, la jeune femme prit grand soin de pousser un profond soupir d'ennui.
*Bon, maintenant que je suis entre Charybde et Scylla, ma seule chance est que les deux camps s'étripent en m'oubliant maintenant.*
"Je vous avais bien dis que des mages avaient besoin d'aide, mais votre cerveau atrophié ne semble pas avoir été capable de saisir l'information, tout occupé qu'il était sur vos braies ..."

Continuant à reculer vers les mages - moins belliqueux pour l'instant - la joueuse persifla en réponse à la femme aux cheveux noirs :
"Voyons, arrêtez d'être insultante s'il vous plait ! Je ne suis pas avec ces gentilshommes, il s'avère juste que si vous avez réussi à leur faire lever le glaive, il semble que ma vue leur ai fait dresser un autre type d'épée ... Vous laissant imaginer leur capacité à la délicatesse et à la séduction, vous comprendrez que je sois toujours dans les environs."

Guettant quand même les mages, la jeune femme n'avait pas non plus complétement oublié sa mission, et elle voulait se faire une idée d'où le serpent songeur pouvait avoir caché les documents qu'elle devait détruire ...

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mar 18 Nov 2014, 5:25 pm



L'Homme aux cheveux mouillés se redressa, il bomba légèrement le torse puis héla la jeune femme d'un air narquois.

— "Allons bon ! Ton patron t'envoie finir le travail et devant ton incompétence navrante à achever un misérable infirme sans défense, tu retournes les gens contre nous pour faire le sale boulot à ta place ? Quel professionnalisme ! J'en reste pantois !" Minauda-t-il d'un air faussement admiratif.

Il se tourna vers les deux hommes d'armes et continua d'un air plus sérieux :

"Ne vous laissez pas berner par cette coureuse de vérole, messieurs ! J'ignore pourquoi vous semblez si hostile à notre égard, mais vous vous trompez de camp. Nous sommes mandatés pour enquêter sur une affaire qui ronge actuellement la Fourmilière et menace la sécurité d'Hiloroth. Cette femme cherche à faire taire un témoin gênant ... insista-t-il en désignant Maltar du pouce, … et quoi qu'elle vous ai promis – j'en ai une bonne idée – elle ne tiendra pas son engagement.
Si vous représentez réellement la justice et l'honneur qu'incarnent vos chefs, rangez vos armes et je vous proposerais une solution pour tirer ça au clair. Vous avez tout à y gagner, car vous aurez contribué à résoudre une enquête officielle – et comme la fille est une criminelle, elle sera tout à vous – et pour bien plus longtemps que ce qu'elle vous a faussement promis, je vous l'assure."


Dés:
 

Les deux soldats se regardèrent silencieusement. Ils avaient l'air de mobiliser toute leur matière grise. Finalement, ce fut le roux aux cheveux filasses qui rompit le silence.

— "Les magiciens ont raison, cette fille essaye de nous berner, qu'est ce qu'elle fait vraiment dans la ruche à cette heure là ? C'est bientôt l'aube dehors.

— Et les magiciens, ils vont se coucher peut-être ? Idiot ! Répondit sèchement le blond. L'Ordre ment comme il respire, ceux là trament quelque chose de mauvais. Peut être c'est pire, peut être qu'ils sont des magiciens renégats en cavale. Attrapons-les !

— A deux contre trois, tu es fou ou tu as la mémoire d'un étron ? Aide moi plutôt a attraper la criminelle avant qu'elle n'arrive à ses fins, ça nous fera une jolie récompense.

— Pas question, j'ai descendu mon compte de renégats à la bataille d'Hiloroth, tu n'as pas pu voir ça, tu te pissais dessus à l'arrière garde. C'est pas ces trois péquenauds qui vont me faire peur. Écarte-toi !

Le ton allait crescendo entre les deux soldat, aucun n'avait quitté sa position mais ils se faisaient désormais face en agitant leurs épées avec agressivité. Ils ne faisaient plus attention ni à Dilica, ni aux magiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mar 18 Nov 2014, 10:04 pm

Une belle bande d'idiots. Voilà ce qu'étaient donc ces mages qui se donnaient de grands airs. Dilica leva les yeux aux ciels et soupira derechef.
"Ben voyons, faire taire un témoin gênant ! Si vous agitiez un peu votre cervelle, vous vous seriez rendu compte que je n'ai pas attaqué votre ami quand j'en avais l'occasion chez vous, et que je n'ai par ailleurs aucune arme sur moi. Si j'avais été armée, je peux vous assurer que mon passage pour sortir de chez vous aurait été agrémenté d'une belle entaille pour m'assurer que vous ne me suivriez pas !".

Le rouge montait aux joues de Dilica, qui était finalement traitée de catin par un homme qui n'avait rien compris à sa situation. Toutefois, la dispute des soldats lui laissait du temps pour essayer de mettre les choses au point :
"Pour vous éclairer, messire le Rias niais, ces hommes, je ne leur ai rien proposé, ils ont voulu se servir seuls. Au contraire, j'essayais de les envoyer vers vous pour que vous ayez de l'aide pour transporter votre blessé, au cas où vous n'auriez vraiment pas été malveillant."

Prenant un instant de réflexion, elle finit par ajouter :
"Pour être honnête, je ne suis en effet pas venue par bonté d'âme, mais certainement pas pour assassiner un homme, encore moins si celui-ci est déjà bandagé comme une momie ! Les seules blessures qu'il m'est habituel d'infliger, sont celles aux bourses de tout type, soit pour une menue somme, soit pour récompenser l'indélicatesse d'hommes comme ceux-ci."

Dilica espérait avoir encore un peu de temps pour convaincre le mage de la laisser tranquille, tout en monopolisant les deux brutes.

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mer 19 Nov 2014, 1:36 pm



Les deux soldats s'insultaient à présent, il n'était plus du tout question de Dilica ou des magiciens mais de leurs propres faits d'armes, de leur honneur respectif, et d'autres choses encore.

Les magiciens ne bougeaient pas. L'homme serpent paraissait complètement paralysé et n'avait pas l'air de savoir ni quoi dire ni quoi faire. La femme scrutait Dilica comme pour l'évaluer. Encore une fois, c'est l'homme aux cheveux mouillés et aux habits trop amples qui continua à parler. Il avait presque un air suppliant.

"Écoutez … tout ce que je viens de vous raconter est la stricte vérité. L'homme que vous voyez nécessite des soins urgents, mais aussi une protection sans faille et l'Ordre peut lui procurer les deux ; aussi, tout ce que nous désirons est d'arriver rapidement et sans encombres afin de le sauver. Mais vous, mademoiselle, que voulez vous au final ? Vous saviez que ces nigauds seraient plus enclins à nous trucider qu'à nous escorter à bon port." Il pointait du menton les deux armoires à glaces qui semblaient sur le point d'en venir aux mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mer 19 Nov 2014, 1:50 pm

Dilica se trouvait donc maintenant devant un dilemme. Bien qu'elle n'ait pas nécessairement envie de totalement passer à coté de sa mission, elle trouvait que la coïncidence entre son arrivée commanditée et l'attaque de l'homme trop forte pour être vraie. Si le nain Alf n'avait pas souhaité brutaliser le serpent, il était possible qu'il n'ai pas eu la même attention à l'égard de leur blessé.
Remuant ses dés pendant quelques secondes d'intense réflexion, elle dit finalement :
"Ce que je voulais, c'était prendre à votre ami le sang froid ses papiers qui gênaient aux entournures certaines personnes de la fourmilière. On m'avait vendu ça comme un vol, dans une maison vide, sans brutalité. Un simple moyen de l'effrayer et de l'éloigner de ce qui semble l'intéresser de trop près ...
Vous voyant maintenant, il est peu probable que je sois ici en même temps que vous et votre ami par hasard. Ma mission est pour ainsi dire mal engagée, et j'aurai autant à vous aider afin de pouvoir éventuellement demander l'aide de votre ordre. Ces deux balourds semblaient surtout chercher une compagnie pour la nuit, aussi je ne pensais pas qu'ils vous embêteraient sans autre raison, surtout qu'ils semblaient craindre les mages !
Malheureusement, je vous ai également dis la vérité en m'avouant désarmée, aussi je ne pourrais pas leur tenir tête. Qu'attendez-vous de moi pour que je puisse bénéficier moi aussi d'une ... protection sans faille ?"


*Quitte à risquer ma peau pour avoir échoué à détruire les documents, autant en profiter pour retourner la situation à mon avantage, et peut-être pouvoir rester dans la ruche plus longuement par la même occasion ...*

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mer 19 Nov 2014, 4:34 pm


Dés:
 

Les deux soldats avaient quitté leurs positions et, coutournant Dilica comme si elle n'avait été qu'un sac de gravier oublié là, ils s'empoignèrent avec une grande violence.

— "Qu'a tu dis de ma mère espèce de raclure vérolée ? Retire ça tout de suite !

— Lâche moi sac à merde où je te dévisse la tête !"

Pendant que les hommes se battaient pour de bon, le magicien reprit :


"Fort bien … si vous êtes prête à nous aider dans cette affaire, je vous jure que l'Ordre est l'endroit le plus sûr d'Hiloroth et que nous serons à même de vous protéger – personne ne serait assez fou pour y tenter quoique ce soit de toute façon. Si vous êtes honnête, tout se passera bien. Passez devant, marchez à bonne distance et pas d'entourloupe. Parchessim, vous fermez la marche.

Quant à ceux là … Ces deux crétins ne devraient plus poser problème maintenant. En route."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Dilica Beodan
Aventurier
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Mer 19 Nov 2014, 4:39 pm

Dilica soupira de lassitude devant les deux gros idiots qui se battaient entre eux.
*Au moins, cela arrange nos affaires.*

Puis, se tournant vers le magicien, elle dit :
"Vous savez, mon offre de vous aider tient encore. Je peux vous aider à tenir votre ami, si cela permet d'aller plus vite.
Si vous avez peur que je cache un poignard ou je ne sais quoi, je vous laisserai me fouiller dès que nous serons ... plus loin de ces deux là !"


Hrp:
 

_________________
Ma fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   Ven 21 Nov 2014, 11:16 am

— "Faites ce que je vous dit, bon sang !! Devant ! Direction l'Ordre ! Le temps presse ! C'est pourtant pas compliqué, non ?! s'exclama sèchement le magicien.

Derrière lui, l'homme serpent renchérit d'une voix faible.

— Il a raison madame, je ne vous fait pas confiance, mais il faut déguerpir avant que ces deux là ne retrouvent la raison, si ils en ont jamais eu...

La femme qui aidait à porter l'homme inanimé jeta un regard suspicieux à Dilica.

— Et n'essaye pas de jouer à la plus fine avec nous. On te garde à l'oeil. Je sais réparer les os à l'interieur des chairs grâce à la Magie, mais je peux aussi les briser en mille morceaux si besoin en est. Partons avant que ces abrutis d'Argentés de réveillent tous leurs copains."

Elle commença à esquisser quelques pas pour se remettre en marche vers le sud. Plus haut, les deux soldats se roulaient par terre en s'insultant. Ils menaient un tapage assourdissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dilica -2.0- Des fourmis aux abeilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Les abeilles
» De la chasse des abeilles carnivores de Nouvelle-guinée
» Honey - Le miel attire les abeilles
» Chasser les fourmis des arbres fruitiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Aventures Solo-