AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 1. Retrouvailles en eaux profondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Mar 27 Jan 2015, 8:37 pm

Au milieu de la foule qui travaillait en faisant la grise mine, deux individus s'étreignaient avec joie.

— "Kepesk !!! Par Yla ! Dit Aroan en se tortillant pour se dégager de l’emprise du draconide et lui faire face. Il étreint son ami, rit et pleure en même temps.

Yla soit louée ! Kepesk ! Mon ami !!! Tu es en vie toi aussi ! Mais par quel prodige ? Depuis quand es-tu là ? Oh si tu savais… Mais comment… ? As-tu des nouvelles des autres ? Que s’est-il donc passé ? Vient là que je te regarde… "

L'ancien s'écarte du Draconide en le tenant toujours aux épaules, avec l'air de quelqu'un qui s'assure de ne pas rêver.

Plus loin, le groupe de Kepesk s'était arrêté, l'air de ne pas comprendre ce qui se passait. Le vieux meneur draconide avait l'air contrarié de ce contretemps. Sur la berge qui s'étendais dans l'autre sens, deux gardes de la Couronne arrivaient d'un pas décidé vers le duo d'amis.


Hrp : A Kepesk de répondre donc ! Petit problème, vous n'utilisez ni la même personne ni le même temps de récit. Ce serait plus clair qu'on utilise au moins tous le même temps. Présent ou passé-composé, comme vous voulez je ferai avec ce que vous décidez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Kepesk
Aventurier
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Jeu 29 Jan 2015, 8:42 am

Cela faisait tellement du bien de retrouver un visage amical qui n’avait aucune arrière ou aucun service scrupuleux à lui demander. Certes, il n’avait pas rencontré beaucoup de gens depuis son étrange éveil, mais même la compagnie de gens de sa propre race n’avait pas réussi à lui donner le sourire comme il l’avait en ce moment. Même que pour un moment, le navigateur oubliait complètement les autres problèmes et l’étrange situation qui l’avait ramené à Hiloroth précipitamment.
 
Pourtant les questions de l’Ancien le ramenèrent à la surface, mais son sourire ne disparut pas pour autant. Bien sûr qu’il aurait aimé qu’Aroan ait des réponses à lui donner, mais il semblait que tous les deux étaient dans la même situation inconnu. C’était désolant, mais il était impossible d’ombrager ce moment. Peut-être qu’ensemble ils n’avaient pas plus d’information que chacun de leurs côtés, mais à deux, il serait sûrement plus facile d’en trouver! L’espoir émergeait dans le cœur du draconide d’un futur plus joyeux.
 
« Hélas je n’ai pas plus d’information que toi sur ce qui s’est déroulé et je n’ai aucune information sur nos compagnons de route, ni sur l’équipage de l’Odysseus. En fait … je ne souhaite que les retrouver le plus rapidement possible pour s’assurer que tout le monde va bien.
Je ne sais pas si je me sens au top de ma forme … je me réveille par intermittence depuis quelques, mais seulement depuis hier que je me sens assez en forme pour me tenir debout et marché. Un peu rapide … mais les réponses n’attendent pas. C’est un vieux draconide qui m’a recueilli et qui m’a soigné. »
 
Un coup d’œil par-dessus son épaule rapide lui fit remarquer que Kuor ne semblait pas du tout apprécier ce qui se déroulait en ce moment. Que son avarice l’emporte! Kepesk ne pouvait quand même pas laisser cette opportunité passé de renouer des liens avec son compagnon de voyage. Au moins, il savait qu’Aroan était en vie. Un petit moment de lucidité lui fit quand même comprendre que Kepesk avait toujours sa dette à payer.
 
(Est-ce que j’ai le droit de l’apporter avec moi dans cette situation merdique … non tout simplement pas.)
 
Des mouvements étincellants l’informèrent aussi du mouvement des gardes vers eux. Un sourire plus sérieux aux lèvres, Kepesk compris qu’il ne pouvait risquer de se retrouver retarder plus et s’empêcher par le fait même de payer sa dette de Kuor. Il devait improviser … Il s’approcha encore une fois d’Aroan pour le prendre dans ses bras, mais lorsqu’il parla, il y avait retrouvé son sérieux … avec une once de tristesse.
 
« Aroan, tu vois le groupe de draconide derrière moi avec le plus vieux aux écailles grises? C’est lui qui m’a sauvé et maintenant, il m’a demandé un service en lien avec le Lac des Anciens. Je n’aime pas cette situation, mais je n’aime pas avoir des dettes … Je ne veux pas te mettre en danger, alors retrouvons nous … demain sur l’heure du diner à la Halte du Troll Barbu ... »
 

Son visage devait crier à l’Ancien de le suivre, car si Kepesk savait deux choses d’Hiloroth, c’était qu’il était extrêmement difficile de retrouver quelqu’un et qu’il pouvait y arriver bien des mésaventures …

_________________
"il faut aller à l'avant de la tempête!", Kepesk-Navigateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Ven 30 Jan 2015, 9:20 pm

Apparemment, le draconide n’avait pas plus d’information qu’Aroan sur leur situation mystérieuse et leur présence à Hiloroth soudaine. Mais cela n’était pas grave. En vingt-quatre heures, Aroan avait réapparu en ville et retrouvé un de ses amis. Pas de doute que la chance lui sourie à nouveau ! Il restait optimiste comme toujours, l’ancien.

- Oui, moi aussi je me suis réveillé mal en point juste à l’extérieur de la ville. Si on a pu se retrouver, nous retrouverons les autres ! Nous sommes touts les deux à Hiloroth ! Il se peut que les autres y soient aussi ! La ville est tellement grande…

L’Ereryn remarqua le changement d’attitude de son ami. Il venait de jeter un regard sur les draconides qui l’accompagnait et s’était soudain raidi. Son ami avait-il des problèmes ? Très probablement, car il l’étreint une nouvelle fois, mais cette fois-ci pour dissimuler un murmure à son oreille. Quand le draconide parla, le coeur de l’ancien se pinça, car il avait perdu toute joie dans sa voix, elle était maintenant empreinte de tristesse et de sérieux. Aroan comprit que lui aussi, à peine débarqué, avait été entraîné dans des histoires bien plus grosses que lui. Mais pourquoi leur arrivait-il tous ces événements ?

Quel pouvait donc bien être ce service en rapport avec le Lac ? Kepesk n’avait pas l’air ravi d’y être mêlé.

- Devons-nous déjà nous séparer ? Je te retrouverai demain soir à la Halte, tu as ma parole. Si je n’y suis pas, c’est que j’ai moi aussi essuyé quelques ennuis. Ils semblent nous coller à la peau comme des bernicles ces derniers temps…

Aroan respira un grand coup et murmura encore plus bas :

- Si tu as des problèmes… ici au Lac… aborde un ancien et dit lui que tu es un frère de sang d’Aroan Mildor. Mon retour inattendu après tout ce temps à fait l’effet d’une bombe chez mes semblables, tout le monde est déjà au courant, jusqu’à notre guide, Ô Ûnroden qui m’a rendu visite lui-même ! J’espère que la solidarité qui lie mon peuple te protégera aussi. Mais je ne peux rien te promettre… il se passe des choses… étranges avec les Ereryns.

L’ancien avait essayé d’en dévoiler un maximum sur sa situation avec un minimum de mots. Il espérait que Kepesk change d’avis et lui propose de rester en sa compagnie. Mais le problème semblait insoluble… Les draconides qui l’accompagnaient avaient l’air pressés et la rencontre inattendue semblait les déranger. De son coté, Aroan devait débrouiller le sac de noeuds qu’Ô Ûnroden lui avait refilé. Et percer les mystères de ses rêves étranges. Et retrouver ses amis. Mais ça, il espérait bien le faire en compagnie du Capitaine Dragon.

Aroan avait remarqué le manège des deux gardes qui venait dans sa direction mais n’en avait cure. Qu’ils aillent se faire enfiler en Erethiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Dim 01 Fév 2015, 8:29 pm

Alors que les deux amis parlaient, les Gardes Royaux arrivèrent à leur portée.

— "Halte, Ancien, dit le plus grand des gardes, un haut bonhomme au crâne rasé et à la barbe noire et drue. Que fais-tu ici ? La dernière équipe de prospecteurs a plongé depuis plus d'une heure... tu n'as même pas le moindre outil, te crois-tu en vacances ? Montre-nous donc tes papiers, ton visage ne me dit rien du tout. Toi aussi l'écaillé, tu m'as l'air de t'être perdu, au mieux...

Les gardes n’eurent le temps que de faire quelques pas vers le duo que trois Draconides s'interposèrent entre eux, ils venaient tout droit du groupe que Kepesk venait de délaisser. L'un des hommes-dragons poussa violemment le grand garde.

— Arrière, tas de rouille. Pas rassasiés de traiter tout le monde comme la crotte coincée sous vos bottes, faut que vous soyez sur notre dos toute la journée aussi ? y'en ras les soutes de ces conditions, on en a marre de jouer les pantins et les esclaves, les Argentés nous traitent mieux que ça.

Les gardes reculèrent en portant la main aux épées qui battaient leurs anches. Très vite, une demi-douzaine de Draconide s'étaient invités dans la discussion. Kuor, le vieillard dont venait de parler Kepesk était de la partie. Il jeta un regard furieux au navigateur.

— Du calme, mineurs ! Vous n'avez rien à exiger ici, travaillez ou retournez geler sur vos falaises du bout du monde. Vous pouvez vous estimer chanceux que la Couronne vous ouvre les portes d'Hiloroth... Vous êtes de la même espèce que ces Argentés que vous chérissez tant, des vautours parvenus et cupides !

— Qu'est-ce qu'ils ont les Argentés ? Les concernés arrivaient à leur tour, avec leurs joues mal rasée et leurs cheveux noirs et épais.

A partir de là, la situation se dégrada rapidement, le ton monta vite à mesure que d'autres Gardes et d'autres Argentés arrivaient. Les mineurs alentours avaient eux aussi lâchés leurs outils pour venir voir ce qui se passait.

Kuor et une partie des siens avaient disparu de la zone. Plus personne ne faisaient attention à Aroan ni a Kepesk, coincés au milieu de ce qui menaçait d'éclater en bagarre d'une minute à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Kepesk
Aventurier
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Lun 09 Fév 2015, 10:21 pm

Le draconide aurait préféré ne jamais voir cette expression sur le visage de son ami, de son seul ami pour le moment, ni d’entendre le ton de sa voix qui avait si drastiquement changé comparé à quelques instants auparavant. Kepesk non plus n’avait pas envie de se séparer d’Aroan et même fixé un rendez-vous était une prise de risque. Qui pouvait dire si tout allait bien ce passé pour Aroan et Kepesk durant les prochaines 24h … Peut-être devrait-il se relancer dans une croisade pour retrouver son ami à l’intérieur d’Hiloroth.
 
(Mais qu’est-ce qu’il se passe avec Hiloroth? Je sais que les draconides ne sont pas appréciés à cause de notre ressemblance avec les dragons, mais les Anciens? Si je me rappel bien, ils se sont réveillé après les dragons, alors il ne peut y avoir de lien … La population est-elle devenu folle d’un coup?)
 
Kepesk allait justement lui répondre pour tenter de lui donner quelques mots de réconfort, mais les Gardes avaient été plus rapide qu’il ne l’avait anticipé. Erreur de sa part et avec ce qu’Aroan venait de lui dire, il n’était pas sûr ce qu’il allait ce passer. Au final, les gardes lui confirmèrent que quelque chose d’étrange ce passait ici. Voyons! Ils sont des Anciens et ils ne sont plus propriétaire de leur propre lac? Kepesk comprenait bien que la magiamit avait de l’importance, mais à ce point.
 
Kepesk se serait préparé à défendre leur vie s’il le fallait, mais c’est à ce moment que les draconides s’en mêlèrent et peu de temps après, c’était les Argentés qui arrivaient. Kepesk avait très bien remarqué le regard que lui avait lancé Kuor, mais il avait soutenu son regard. Bien sûr, il devait un service au vieux draconide et sa communauté, mais l’amitié était quelque chose de primordial. Et de toute façon, ne venait-il pas de leur offrir la diversion qu’il désirait pour se faufiler jusqu’au tunnel?
 
La situation s’envenima et Kepesk devait réfléchir vite. Certaines personnes semblaient avoir réfléchi plus rapidement que lui, car il ne voyait plus Kuor dans les environs. Maintenant que faire. Il avait payé sa dette d’une certaine façon, mais il devait quand même décidé où aller jusqu’à ce que les choses ce calme et à première vue, le Lac des Anciens étaient la meilleure cachette. Il prit la main d’Aroan et l’amena loin de tout ce brouhaha tant qu’il pouvait le faire incognito.
 
« Il se passe quelque chose de pas nette ici … mieux vaux rester ensemble tu as raison. Fais-moi confiance pour le moment. Plonge … et aide-moi à trouver un tunnel submergé. Ton vision sous-marine est sûrement meilleure que la mienne. »
 

C’est ainsi qu’avec un petit sourire en coin, le draconide plongea dans le Lac des Anciens. Pourvu que ces notions de natation ne soient pas trop rouillées!

_________________
"il faut aller à l'avant de la tempête!", Kepesk-Navigateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Mar 10 Fév 2015, 9:51 am

Tout s’enchaîna alors un peu trop vite autour d’eux. Les gardes les interpellèrent, les draconides accompagnant Kepesk s’en mêlèrent, les Argentés insultés par les gardes provoquèrent un début d’altercation. L’ancien pouvait remarquer qu’en quelques secondes la situation avait tourné au chaos et qu’ils en étaient l’épicentre. Pas bon ça. Un coup d’oeil lui apprit que les draconides avaient filé.

Aroan essayait de trouver une sortie à cette crise mais son ami ne lui en laissa pas le temps. Il lui demanda de lui faire confiance et de le suivre dans le Lac, avant de plonger dans les eaux froides et sombres. L’ancien eu le temps de noter cette vision cocasse d’un corps massif et écailleux plonger dans l’eau sans grâce apparente, là où il avait l’habitude de voir ses frères et soeurs se mouvoir avec légèreté et souplesse. Mais il n’avait pas le temps. Il fallait fausser compagnie à ces gardes tatillons et laisser les Argentés, quoi qu’ils aient à voir avec ça, attirer l’attention sur eux.

L’Ereryn pesta contre ses vêtements qu’il allait devoir garder sur lui. Ils seraient mouillés et l’empêcheraient de se mouvoir aisément. Le cuir pesait une tonne sous l’eau. Et les bottes, on en parle même pas… Pas le temps de faire mieux, et pas question d’abandonner ses affaires ici sans savoir ce qui l’attendait à l’arrivée.

Après un dernier regard en arrière, l’ancien plongea et se dirigea vers la première galerie proche qui menait à des poches d’air. Pour que le draconide le suive plus facilement dans les eaux noires, Aroan fit briller ses tentacules le plus intensément possible. Pas besoin de s’éclairer lui-même, il connaissait tellement la topographie du Lac qu’il s’y retrouverait les yeux bandés. La seule question qui l’inquiétait, c’était de savoir si son ami aurait les capacités respiratoires de le suivre jusque là.

Aroan, lui, respirait sous l’eau comme au grand air…   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Mer 11 Fév 2015, 8:36 pm


Les deux compagnons s’extirpèrent du groupe et plongèrent la tête la première. Il y avait un certain nombre d'autres gens dans le lac, armés de tamis ou d'épuisettes. Aussi, personne ne sembla trouvé anormal leur attitude, par surcroît, le duel verbal qui montait crescendo attirait toutes les attentions.

D'un coup, tous ces bruits s’effacèrent quasiment, et les deux personnages se retrouvèrent à brasser dans une eau d'une luminosité extra-ordinaire. La berge descendait doucement en pente recouverte de galet, jusqu'à ce que le bleu de l'eau devienne plus profond, de même que le niveau du sol. Très vite, ni Aroan ni Kepesk n’eurent pieds.

Les fonds du Lac étaient très étranges, ils formaient des excroissances calcaires qui s'étaient dévelopées à la fois hors et dans l'eau, au rythme des marées, et depuis très, très longtemps. Il n'y avait ni algues, ni poissons, juste cette lumière d'azure diffuse.

Dés:
 

Au bout d'une poignée de seconde, quelque chose n'allait pas avec Kepesk. Il avait du mal à suivre son ami Aroan, ses mouvements manquaient soudain de coordination et de vigueur, son visage, lui aussi s'était crispé.

Hrp : MP envoyé à vous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Jeu 12 Fév 2015, 6:39 pm


Aroan se retourna à un moment, pour voir si son ami suivait. La luminescence des eaux du Lac était suffisante pour voir que quelque chose n’allait pas.

- Merde ! Kepesk !

Le draconide semblait se noyer ! Le cœur de l’Ereryn se serra à la vue de son ami en difficulté. Il rebroussa chemin pour le rejoindre. Aroan regardait autour de lui les options qui s’offraient à lui. Tout était trop loin… sauf la surface. Les tunnels auquel Aroan pensait, Kepesk n’y arriverait pas dans cet état. L’ancien ignorait si son ami savait nager et retenir sa respiration sous l’eau, mais son plongeon déterminé quelques instant plus tôt semblait plaider pour une bonne maîtrise de l’élément aquatique par le draconide. Apparemment, c’était pas vraiment le cas.

- On remonte !

Joignant le geste à la parole, Aroan agrippa son ami par l’encolure et donna quelques coup de pieds vigoureux pour se propulser vers le haut. Deux mètres, c’était rien comme distance.

Mais si la situation se reproduisait plus profondément, il faudrait trouver autre chose.


Aroan sourit à cette idée et se concentra à mettre son énergie à faire émerger Kepesk.




[HRP : j’imagine que les anciens savent autant parler que respirer sous l’eau ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kepesk
Aventurier
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Ven 13 Fév 2015, 8:17 pm

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que son compagnon avait bien voulu le suivre dans cette folle aventure d’explorer le Lac des Anciens. Enfin explorer … un Ancien devait connaître tous les secrets du lac … initial ? Comme la magiamit était quelque chose de nouveau sur le marché depuis quelques années, les hommes avaient peut-être creusé des galleries sous-marine. M’enfin! Il n’était pas seul et c’était ce qui était important.
 
La mauvaise nouvelle … car hélas il en fallait bien une … c’est que ces notions de natations étaient belles et biens rouillées. Peut-être était-ce tout simplement qu’il avait oublié de lancer une prière à la Vague avant de plonger … ou bien sa respiration qui était trop courte … ou bien aussi son équipement. Il ne portait pas le lourd équipement des Gardes, mais plongé en armure de cuir n’était jamais une véritable partie de plaisir! Il allait devoir nettoyer son équipement quand il aurait quelques temps … hors de questions que cette aventure aquatique détériore son équipement!
 
Le Navigateur eu un petit hoquet de surprise en entendant l’Ancien sous l’eau. Il savait qu’ils pouvaient respirer sous l’eau, mais de là à parler sous l’eau, c’était du nouveau pour lui! Une partie de lui, qui ne s’inquiétait pas trop de son propre état de danger, était bien heureux que quelqu’un d’autre est remarquer son état de détresse. Plongé tout seul aurait sûrement été de la folie.

(J’aurai peut-être dû me reposer encore quelques jours pour reprendre des forces …)

Il aurait aimé continuer à avancer avec ce qu’il voyait autour de lui, mais son instinct de survie lui disait que c’était une très mauvaise idée! Faisant un petit signe de la tête à Aroan, il commença à retrouver le chemin de la surface sans regarde derrière lui. Ce fut une bouffée d’air salvatrice qui l’accueilli et il toussa un peu pour s’assurer qu’il n’y avait pas d’eau dans ses poumons. Tu parles d’une journée! Il s’avança vers l’Ancien qui le regardait avec inquiétude et lui fit signe que tout allait mieux.

« Merci … Aroan … Par la gauche, il semble  … y avoir d’autres nageurs … mais j’ai cru apercevoir … un tunnel vers la droite … une cinquantaine de mètre je dirai. Il faut continuer … Continuons juste sous la surface pour nous cacher et nous replongerons plus tard … Que la Vague nous protège!» 

_________________
"il faut aller à l'avant de la tempête!", Kepesk-Navigateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Sam 14 Fév 2015, 5:12 pm

Dés:
 

Kepesk n'était pas ce qu'on appelle un gaillard léger, mais l'eau portait une partie de son poids, et Aroan parvint à la hisser à la surface. Là bas sur la berge, les lumières oranges des torches laissaient entrevoir qu'une bagarre avait lieu.

Alors que les deux compagnons reprenaient leur souffle, deux nageurs venaient à leur rencontre. C'étaient des Draconides du groupe de Kepesk. Ils étaient massifs mais fendaient la surface comme des dauphins, l'eau glissant le long de leur peau d'écaille. Ils s'arrétèrent à hauteur d'Aroan et Kepesk.

"Qu'est ce que tu faisais le nouveau ? Ce n'était pas à nous de faire la diversion mais aux fils de Kuor, et pas à cet endroit ! Gronda l'un deux tout en brassant pour se maintenir à la surface de l'eau.

— Ouais... Acquiesça l'autre. Je ne sais pas qui est cet Ancien, un ami, j'éspère. Kuor et les autres sont devant nous, 'nous attendent. Chaque minute avant la prochaine marée est de l'or, alors en route !"

Sur ce, les deux Draconides reprirent leur nage et laissèrent les deux amis aux milieu des eaux bleues. Non loin de là, une petite embarcation allait presque croiser leur position, à part deux rames qui battaient fébrilement la surface, on ne voyait pas qui était à bord.  
Hrp : Question intéressante pour les Anciens qui peuvent ou non parler dans l'eau. Je vais en causer avec Eventorn, personnellement j'imagine que les Anciens peuvent communiquer entre eux sous l'eau, mais qu'ils resteraient incompréhensible pour toute autre race ou espèce animale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Kepesk
Aventurier
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Lun 16 Fév 2015, 10:16 pm

Pendant que Kepesk avait parlé à Aroan, il n’avait pas remarqué que deux personnes c’était approché d’eux. Un manque d’attention qui aurait pu lui coûter cher si c’était des personnes hostiles qui s’approchaient … quoique en y pensant bien … les deux draconides qui s’approchaient vers eux ne semblaient pas être parfaitement heureux. Kepesk se doutait bien ce qu’il pouvait les mettre dans cet état, mais en ce moment, il était beaucoup plus concentrer à reprendre son souffle que ce sentir offusqué.
 
(Ils parlent et ils parlent … Je ne fais pas partie de leur groupe et plus j’en apprends sur eux et plus je les côtoie, plus j’ai hâte que cette sordide histoire soit terminé.)
 
« Merci les gars, on vous suit tout de suite! »
 
Il y avait une teinte de sarcasme dans sa voix et il en avait rien à foutre s’ils la dénotaient ou non. Il leur laissa quand même quelques brasses d’avance avant de se retourner vers son compagnon. Dans quoi il l’avait embarqué … peut-être qu’ils auraient dû partir dans les tunnels, mais la première impression du navigateur avait été que le  Lac était la meilleure porte de sortie. Après tout, au fond du Lac ou dans une grotte cachée, il n’y aurait sûrement pas de Garde ou d’Argentés.  Ils pourraient se reposer … enfin peut-être pas … mais au moins ils pourraient discuter en toute tranquillité.
 
Il fit signe à Aroan de commencer à nager avec lui et s’il pouvait veiller sur lui. Sa technique de nage n’était pas parfaite comparé à celle des deux draconides et encore moins bonne comparé à celle d’Aroan, mais il s’améliorait avec le temps …
 
« Je m’excuse pour ces deux-là … En fait, c’est la situation compliqué que je t’ai parler tout à l’heure. Un groupe de draconide m’a récupérerez quand je me suis échoué devant les Monts Gô et tu connais comme moi le défaut principal de ceux de ma race … en général: l’avarice. Comme ils m’ont sauvé, leur chef Kuor, un vieux draconide gris, m’a demandé en retour un service … et c’est vers quoi nous nous dirigeons quand je t’ai aperçu au loin.
 
Au final … ils veulent aller prendre de la Magiamit dans une grotte sous-marine. Il y a un tunnel innondé qui remonte vers une grotte où ils pourront miner. Normalement, les mineurs, dont font partie ce groupe draconide, doivent tout donner à la Couronne, mais pour cette fois, ils veulent tout mettre dans les poches. Du pillage si tu veux mon avis … Mais en même temps … leur situation de vie est assez merdique … Ils sont pris dans une sorte de ghetto et leurs conditions de vie n’est pas très joyeuse. Une sorte de racisme.
 

Je m’excuse de t’avoir embarqué là-dedans … Si tu veux repartir, je comprendrai bien. Tu me connais … je déteste avoir des dettes … mais je n’apprécie pas du tout ce service. L’Odysseus et nos compagnons me manquent tellement … »  

_________________
"il faut aller à l'avant de la tempête!", Kepesk-Navigateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Mar 17 Fév 2015, 9:58 am


Aroan nageait sans bruit au coté de son ami. Le visage à moitié enfoncé dans l’eau, il faisait de petites bulles par le nez tout en observant les draconides qui les avaient rejoints. Il tourna la tête vers l’embarcation non loin, et essaya de percer le mystère de l’obscurité pour deviner l’identité des personnes à bord. Quels qu’ils soient, il gardait la chaloupe à l’oeil. Il atténua sa propre lueur au maximum, pour ne pas attirer l’attention sur eux. Bien qu’un ancien dans le lac ne devait pas être une chose hors du commun, vu comme sont peuple semblait tout entier voué à l’industrie de la magiamit ces derniers temps.

Se coulant sur le rythme de nage lent de son ami, l’ancien comprit qu’il mettait de la distance pour lui parler. Il écouta ce que Kepesk avait à lui expliquer. En silence. Il laissa son ami sortir toute sa tirade, lui lançant des coup d’oeil de coté par moment. Il avait vraiment l’air mal à l’aise dans cette situation. Quand il évoqua la situation des draconides vivant dans un ghetto, un souvenir parcouru l’esprit de l’Ereryn. Celui de deux draconides aux habits miteux qui avaient investit son ancienne demeure dans la fourmilière, et qui semblaient manifester de l’animosité à ce qu’Aroan vienne leur reprendre leur habitation. Ils semblaient même éprouver une sorte de jalousie envers les anciens qui avaient été relogés dans un “joli quartier confortable”. Et Aroan avait découvert la vérité sur son peuple et oublié les deux draconides. Et même si la situation des anciens était injuste et méritait d’être changée, il fallait bien reconnaître que celle des draconides semblait encore plus misérable. Il comprenait le ressentiment de ce Kuor et des siens. D’après ce qu’il avait comprit, si les anciens étaient un peu plus respectés grâce à leurs connaissances du Lac et de la magiamit, les draconides n’étaient employés que comme muscles pour charrier le précieux minerai.

Aroan repensa à son ami qui failli se noyer quelques instant auparavant et un frisson glacé le parcouru. Combien de draconides étaient morts ainsi ? Sacrifié au service d’un monde dont ils étaient exclus ? Comment la couronne pouvait-elle tolérer cela ?

Quelque part, si crapuleux que soit l’objectif du groupe qui entraîna Kepesk, celui-ci pouvait servir l’ancien dans sa propre enquête, mieux comprendre les rouages de cette machination diabolique autour de la magiamit. Infiltrer une opération illégale lui permettrait sûrement d’en apprendre plus que s’il s’étaient renseigné ouvertement avec tous les gardes et les argentés qui laissaient traîner leurs oreilles partout. A voir comme il avait tous les officiels sur les talons, il ne pourrait jamais faire plus de trois pas à chaque fois dans son enquête sans qu’on intervienne pour le remettre au travail. De plus la présence des gros bras du groupe de Kepesk pourrait s’avérer un avantage certain en cas de problème… musclé.

Aroan tourna la tête vers Kepesk, un sourire sur les lèvres. Il lui adressa un clin d’oeil :

- Je te suis, mon ami !



[si possible test de vigilance pour le début de mon post]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Mer 18 Fév 2015, 10:23 pm

Dés:
 

Le groupe replongea dans la direction qu'avaient prise les deux Draconides. Avant cela, Aroan n'avait pas réussi à identifier le ou les occupants de la petite embarcation. Celle-ci continua son chemin, s'éloignant mollement de leur position.

Kepesk n'était pas au meilleur de sa forme, ses mouvements demeuraient patauds, mal coordonnés, comme si ils se dérouillaient après une trop longue période d'inactivité. Heureusement, il demeurait un navigateur solide et même entamée, son endurance était toujours au rendez-vous.

Au bout d'un moment, ils arrivèrent à l'entrée du tunnel. il était étroit, plus une fente ouverte entre deux blocs rocheux qu'autre chose. Si l'eau n'avait pas été chargée de paillettes de Magiamit luminescente, on y aurait vu que du noir.
Le boyau virait à droite, puis à gauche, tout en remontant. Avant que les poumons de Kepesk ne soient tout à fait vides, ils immergèrent à la surface.


Ils se trouvaient dans une grotte plus longue que large, assez basse de plafond, lequel était encombré d'innombrables stalactites aiguisées comme des rasoirs. Le sol s'étendait quelques pouces en dessous du niveau de l'eau, et l'ensemble des parois était constellé de paillettes de Magiamit, baignant l'endroit d'une lumière bleue diffuse.

Kuor, le vieux Draconide était là, avec les deux plongeurs que Kepesk et Aroan venait de croiser dans le Lac, plus encore deux autres Draconides. Ils déballaient déjà les pilons et les petites pioches qu'ils avaient apportés.
Mais ils n'étaient pas seuls. Un ancien était là. Il semblait assez vieux, et armé d'une lance bricolée, il avait une position agressive.

Kuor considéra Kepesk et Aroan d'un œil furieux.

— "Tu amènes ici un autre Ancien Kepesk, en plus d'avoir failli faire échouer notre diversion... Déjà que ce vieux grigou ne devait pas être là... Je me demande si tu veux vraiment la réussite de cette entreprise. Peut-être es-tu un des espions de ces saletés d'Argentés...

Le vieil ancien s'agita, il avait un collier de petites perles et de cailloux percés au cou, avec une autre ficelle soutenant une grosse pierre de Magiamit. Il regarda Aroan d'un regard étrangement mélangé de tension, de sévérité, et de soulagement.

— "Aroan, Aroan l'englouti du néant. Tu es revenu, bien c'est bien. Aide moi. Aide moi à chasser les intrus. Ils veulent nous voler, nous voler du peu que nous ayons. Aide moi à les chasser."

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Jeu 19 Fév 2015, 3:32 pm


Le regard d’Aroan tomba directement sur l’Ancien présent dans la caverne lorsqu’il sortit de l’eau.

Meremos.

De tous les êtres qui auraient pu se trouver là, il fallait qu’ils soient tombés sur Meremos… Il faudrait être très prudent et peser chaque mot prononcé. Précaution tout de suite fichue en l’air dès que Kuor ouvrit la bouche. Aroan le regarda d’un air sévère et leva une main vers lui, lui intimant le silence et la paix.

Puis ce fut Meremos qui prit la parole.

Engloutis du néant ? Qu’est-ce que c’était encore que ce sobriquet ?
Aroan secoua la tête, ce qui fit onduler sa longue chevelure luisante. Il s’avança vers le vieil Ereryn, ignora la lance et posa sa main sur son épaule, en signe de fraternité.

- Meremos. Qu’Yla la brillante soit louée, tu es toujours parmis nous !

Aroan baissa d’un ton pour éviter que le groupe de draconide l’entende.

- Meremos, il se passe des choses graves. Je suis arrivé transporté Lô sais comment de mon périple à l’autre bout des Royaumes jusqu’en ville après un an d’absence et je découvre une ville transfigurée. Nos frères sont parqués dans des quartiers et tout entiers dévoués à l’extraction de magiamit, comme tu le sais. Mais j’ai pu expérimenter le manque de liberté. Les gardes nous tombent dessus pour nous mettre au travail, nous ne sommes plus libres de nos mouvements. Ô Ûnroden m’a visité ce matin, et m’a expliqué là situation désespérée de notre peuple et son combat vain. Mais pire que tout…

Aroan fit un geste de la main désignant les draconides.

… les humains exploitent ces draconides et d’autres races. Les non-humains sont parqués misérablement comme des bêtes et meurent à la tâche. Je te l’accorde, leurs intentions ici sont viles mais poussées par le désespoir. Le grand draconide que tu vois là, le doré, est un ami, un frère de sang avec qui j’ai voyagé. Il est un coeur noble entraîné malgré lui dans cette histoire. Je sais bien que le sors des draconides t’indiffère sûrement, mais j’y entrevois la possibilité de renverser l'hégémonie des Argentés, ces humains viles qui nous ont refusé l’égalité et la paix avec les autres  races. J’y vois la possibilité de reconquérir notre Lac et de reprendre ce qui nous appartient.

Le discours d’Aroan n’était pas totalement faux. Bien sur, il tirait un peu sur la corde patriotique et la propriété du Lac pour toucher au coeur le vieux Meremos. Mais plus sont discours se formait dans son esprit, plus sa voix prenait des accents de sincérité. Les rouages se mettaient en place. Meremos pouvait être un élément clé. Dans quoi Aroan s’embarquait ? D’une enquête sur ses souvenirs perdus il semblait entrer en résistance contre une machine folle. Et il n’avait même pas eu le temps d’aller se saouler un coup avec des amis à la taverne ! Il avait même entendu tout à l'heure dans la rue la rumeur d'une soirée mousse à l'Ordre ! Et lui, le fringuant Aroan n'y serait pas ! Mais peut être tout ceci était la suite logique de la conversation qu’il avait eu avec Ô Ûnroden. Tout dépendrais de Meremos à cet instant précis. Car si l’ancien ne voulais pas entendre raison et voulait s’interposer entre les draconides et leur butin, Aroan serait obligé de se ranger à son coté, tout fou qu’il soit, c’était un frère. Et même si Kepesk se rangeait lui aussi du coté de son ami, ils ne feraient pas le poids contre cinq draconides désespérés.

- Je ne sais pas encore comment tout ceci peut nous aider, mais qu’est-ce que quelques pépites de magiamit en plus ou en moins peuvent bien faire ? Laisse les prendre de quoi manger les prochains jours et faisons nous des alliés de ces gens désespérés.


Dernière édition par Aroan le Ven 20 Fév 2015, 8:41 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kepesk
Aventurier
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Ven 20 Fév 2015, 8:25 am

Il devait s’améliorer, c’était indéniable! Kepesk n’arrêtait pas de couler à plusieurs occasions, mais il ne voulait pas … trop … ralentir Aroan. Il avait déjà connu de meilleures brasses, mais là, c’était tout simplement horrible et le draconide buvait la tasse beaucoup trop souvent à son goût. C’est bien sa persévérance qui le poussait à ne pas trop maugréer contre lui-même et contre Kuor un peu. Il devait bien y avoir d’autres moyens de se remplir à Hiloroth et surtout de façon plus honnête.
 
(S’il y a bien une place où je me sente bien, c’est sur le pont de l’Odysseus! Si tu savais comment tu me manques …)

Ils finirent par arriver sain et sauf … enfin Aroan sain et Kepesk sauf, c’était plutôt cela qu’il fallait dire! Ils observèrent son habitat pour la prochaine 24 heures et c’était loin d’être des plus confortables même pour une caverne sous-marine. Il devrait faire avec, se libérer du service qu’il devait faire pour Kuor et ensuite, enfin, il pourrait faire ce qu’il désire! Enfin, il l’espérait! Le hic majeur était de se rendre jusque-là et avec l’Ancien qui semblait leur barrer le chemin, ce ne serait peut-être pas une partie de plaisir. Il semblait vouloir défendre quelque chose, mais Kepesk doutait bien qu’à eux tous, ils pourraient le mettre hors d’état de nuire rapidement.
 
 
Le Navagateur fronça les sourcils et serra les poings lorsqu’il entendi Kuor le rouspété. Mais pour qui le prenait-il celui-là! Avare comme la plupart des draconide, mais jamais content en plus de ça. Ce tempérament commençait à le mettre hors de ses gonds et il était hors de question que Kepesk ce laisse insulté … ni encore plus le laisser insulté Aroan. Foncé sur Kuor aurait été de la folie pour le moment : l’avantage du nombre et du terrain était contre lui. Certes, il avait son armure et son arme, mais c’était de la folie quand même.
 
Il entendit vaguement l’autre Ancien parlé et remarqua du coin de l’œil son partenaire qui se dirigeait vers ce  premier. Visiblement, il le connaissait. Une bonne chose qui calma un peu les inquiétude de Kepesk. À part avec Aralrim, Aroan avait toujours été quelqu’un de très social et d’apaisant … Le Draconide lui faisait confiance pour calmer la situation chez son confrère et ils pourraient faire ce qu’ils étaient venu faire ici … du pillage rien de moins.
 
(Maintenant je vais pouvoir m’occuper de la personne qui doit aussi être calmé … et remise à sa place.)
 
Il se tourna de nouveau vers Kuor et s’avança de bien ferme vers lui. Il n’y avait aucune compassion dans son regard et le ton de voix était aussi furieux que celui de Kuor.
 
« Kuor! Je te dois peut-être la vie à toi et à ta communauté, mais je mérite le respect comme tout le monde, de même que cet Ancien! Si tu regrettes tant que ça de m’avoir secouru, tu n’avais qu’à ne pas envoyer tes deux compagnons  nous chercher. S’il y a bien une chose que ma dernière expédition avec mon équipage m’a appris, c’est que les situations imprévisible peuvent arriver n’importe quand et il faut faire avec! Qu’importe la diversion, le résultat est le même, nous sommes là! »
 
Kepesk prit une grande respiration pour ce calmer et retrouva un ton beaucoup plus calme. Il lança un regard au quatre draconides pour s’assurer qu’ils n’allaient pas lui sauté à la gorge et retourna son visage vers Kuor.


« Mon compagnon s’appelle Aroan et c’est un de mes partenaires de ma dernière expédition dans les confins des océans du Sud. Il était hors de question que je laisse passé l’opportunité de le retrouver alors qu’il était devant moi. De plus, Aroan a une certaine affinité avec la pierre, alors je suis sûr qu’il sera capable de nous aider dans notre tâche. »

_________________
"il faut aller à l'avant de la tempête!", Kepesk-Navigateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Sam 21 Fév 2015, 4:38 pm



Dés:
 

Alors que Kepesk s'avançait pour parler au chef des Draconides, Meremos écoutait Aroan. Entre absence totale ou attention extrême, il était difficile de trancher : Meremos fixait les Draconides sans broncher. Aroan ne l'avait sans doute jamais vu de si près. Ses yeux étaient recouvert d'un voile gris, à l'instar de certains humains très âgés et sa peau était plissée, comme s'il était resté des années entières sans sortir de l'eau. Sa lance, il ne la baissait pas, bien au contraire.

— "Non, dit-il d'une voix saumâtre, assez forte pour que tous l'entendent. Intrus, intrus ! Intrus qui vont et viennent dans notre Sanctuaire. On ou a volé notre passé. Ils veulent voler notre présent aussi. Pas de compromis, pas d'alliance, pas de demi-mesures avec eux. Intrus, intrus ! Une miette ou une montagne, ils n'amputeront rien de notre Sanctuaire. Moi, Meremos, je garderai le Sanctuaire contre tous ces envahisseurs. Arrière, intrus !"  

Le vieil Ancien secoua sa lance de fortune avec véhémence. Les Draconides reculèrent d'un pas, les mains resserrées autour de leurs outils. Leur léger retrait était autant du à l'arrivée menaçante de Kepesk.
Pourtant, le navigateur n'était pas au sommet de sa prestance. Sa voix était noyée par l'eau qu'il avait avalé de travers et ses propos étaient sortis entrecoupés de hoquets. En face de lui, le vieux chef des Draconides n'avait pas plus fière allure. Kepesk remarqua qu'il se tenait fébrilement, que sa respiration était hachée et que, comme lui, sa voix avait aussi des accents embués.

— "Petit ingrat, je t'ai sauvé la vie... Je n'ai envoyé personne te chercher, ces deux là sont arrivés en même temps que vous, c'est tout. Mais je ne te laisserai pas disparaître dans la nature, quoi qu'il arrive... Tu en sais trop Kepesk le naufragé. Je ne sais pas, ou plus, si je peux te faire confiance.

Il jeta un œil mauvais aux deux Anciens.

Je n'ai pas envie de me battre. Je ne viens voler personne. Nous sommes tous des Hilorothiens, et nous avons tous le droit à une vie descente. Le Lac n'appartient pas qu'aux Anciens. Qui sait si ils se seraient même réveillés un jour si personne n'était passé par là. Maintenant, aidez nous, ou partez, mais choisissez, notre temps passé ici est précieux."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Kepesk
Aventurier
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Lun 23 Fév 2015, 12:34 am

D’accord … il était horrible … il en avait la preuve maintenant. Si ce n’était pas qu’il tenait à la vie, il se noierait lui-même! Les nombreuses tasses qu’il avait bues étaient vraiment en train de remonter l’œsophage en ce moment et c’était tout sauf chic. Il fallait tout de même croire que ses yeux et ses muscles devait faire le travail, car à première vue, la troupe de draconide, même s’ils étaient 500% plus nombreux que lui, semblaient reculer de quelques pas en ce moment. Ce qu’il vit dans leurs yeux ne lui plaisait pas tant que ça, mais au moins, les états d’esprits semblaient s’être calmé de leur côtés. Mais est-ce qu’il l’était lui-même …?
 
(Par la Vague … que j’ai hâte que cette journée soit terminée. Reine des Océans, guide moi s’il vous plait dans les choix que j’ai à faire … Je ne possède pas ta sagesse infinie, mais je me doute que nous devons tous sortir d’ici vivant. Même si mes frères de races se sont détourné de toi, ait pitié d’eux Reine des Océans. Et ait pitié de ton humble serviteur … )
 
Durant cette brève prière, Kepesk avait baissé les yeux. Lui aussi devait se calmer s’il désirait mener ce service à bien. S’il n’était pas capable de régler cette toute petite situation, que lui arriverait-il quand il essaierait avec Aroan de comprendre ce qui était arrivée à Hiloroth depuis leur absence … Oui, le calme était la solution!
 
Il tendit l’oreille et soupira légèrement. Visiblement, son compagnon n’avait pas vraiment plus de chance que lui avec son interlocuteur. Par contre, quelque chose raisonna en lui … un simple mot … Sanctuaire … ça lui disait quelque chose … ça sonnait une cloche merde! C’était au bord de son esprit, mais il n’était pas capable de mettre le doigt dessus! Il fallait que ça lui revienne … Il en profita pour retourner son attention sur Kuor en prenant une grande respiration et retrouver une posture pacifique.
 
« Je suis quelqu’un qui rembourse mes dettes. Je ne suis pas autant attiré par l’or que mes compatriotes, mais je déteste tout autant avoir des dettes. Ceux qui m’ont élevé m’ont appris le sens du mot honneur et persévérance … sinon je serai noyé en ce moment même au fond du Lac. Je ne peux décider pour toi de me faire confiance ou non, mais ce que nous ferons aujourd’hui restera en moi jusqu’à ma mort.
 
Je ne suis friand de cette méthode pour offrir à tes fils un meilleur avenir, mais tu as parfaitement raison en affirmant que tout être mérite une vie descente. Quand je suis parti d’Hiloroth la dernière fois, les Draconides et les Anciens étaient bien mieux traités et je me demande si les autres peuples non-humains subissent la même chose. Il ne faut pas se montrer impatient pour autant. Comme on vient de le voir … la violence et la haine n’apport… »
 
BANG! L’illumination! Les îles! La barrière! Les choses étranges qu’ils avaient vu … ses compagnons! La mort d’Elthiriel et sa résurrection étrange! Et la … non … les magiamits. Hiloroth connaissait la bleu, mais Kepesk et Aroan savait qu’il y en avait de différentes couleurs. Le hic, c’est qu’il ne se souvenait pas s’ils avaient eu le temps de les analyser … là c’était le black out total. Sanctuaire … était-ce un endroit comme celui qu’ils avaient découvert sur les îles? … Y avait-il des corps étrange dans ce tunnel … ou bien de la magiamit de différentes couleurs … Si c’était bien ça, il comprenait mieux la réaction de ce  Meremos.
 
(Qu’adviendrait-il si Hiloroth apprenait qu’il existe d’autre type de Magiamit … Personne ne peut le savoir et cet Ancien ne semble pas être friand de cette idée.)
 
Kepesk souria en coin à Kuor et ce détourna de lui. Aroan étaient toujours proche de son compatriote. Il s’approcha un peu, mais gardant toujours une bonne distance entre lui et le gardien des lieux et surtout, il laissait ses mains à découvert pour lui démontrer qu’il n’était pas en train de lui préparer un coup foireux. Même si l’idée germait dans une partie de son esprit … Le calme et la sagesse de la Reine des Océans.
 

« Meremos c’est bien ça? Je me nomme Kepesk et je suis un ami d’Aroan ici. Je ne dis pas ça pour que vous me fassiez confiance, mais pour que nous soyons présentés. J’ai voyagé avec lui … dans les îles lointaines au sud-est d’Arathiel. Le voyage c’est très bien déroulé, grâce soit rendue à la Vague, Reine des Océans. Nous avons … découvert plusieurs choses là-bas. Je ne sais pas si vous êtes déjà allez-bas dans le présent ou dans le passée … mais si oui, se pourrait-il que ce soit le même genre de Sanctuaire? »

_________________
"il faut aller à l'avant de la tempête!", Kepesk-Navigateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Mar 24 Fév 2015, 12:20 pm

L’Ereryn soupira. Son discours n’avait pas porté auprès de Meremos. La situation s’envenimait. Il ne voyait pas de sortie à cette crise, surtout que Kuor semblait résigné à accomplir la tâche qu’il était venu faire, et
ne laissait comme choix aux trois intrus de les aider ou de décamper. Or ces deux options ne semblaient pas réalisables. Pas avec un Meremos buté.

Mais Kepesk pris la parole. Il essaya de calmer le draconide et de leur donner un peu d’air, avant de s’arrêter. Quelque chose s’était passé dans son esprit. Aroan se demandait qui pouvait bien avoir percuté dans le cerveau de son ami. Celui-ci s’adressa alors directement à Meremos et évoqua leur aventure. Ainsi qu’un Sanctuaire… Des choses qu’Aroan avait oublié. Tout ce qu’il s’était passé après le voyage en bateau s’était évanoui de sa mémoire. Et voilà que Kepesk l’évoquait. Se rappelait-il de leurs aventures ?

La respiration d’Aroan se précipita, ses pupilles se dilatèrent. Il était tout entier suspendu aux dires de son ami et attendit la réponse de Meremos avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Mer 25 Fév 2015, 9:33 pm

— "Santuaire, sanctuaire, souffla Meremos avec un air étrange. Sanctuaire, sanctuaire. Il n'y a qu'un sanctuaire. Mais je saurai le protéger. Je suis le gardien des tombes bleues  et je serai toujours là pour que le passage vers l'autre monde se fasse avec dignité et sérénité. Comment pouvons nous traverser la dernière mer sans provisions ? Vous ne volerez rien, intrus, intrus !"

Dés:
 

Le vieil ancien laissa sa lance glisser jusqu'au creux de son coude et croisa les mains en lâchant une série de cris strident. La lumière ambiante sembla s'intensifier par pulsations rapides jusqu'à ce que tout s'embrase d'un rayonnement aveuglant. Kepesk et Aroan durent tous deux fermer leurs yeux devant la force de l'éclat. Ils entendirent un ensemble de cris draconidiens. Quand leurs paupières s'ouvrirent de nouveau, tout était brouillé, comme si ils avaient regardé Lô trop longtemps.

Hrp : Vous êtes aveuglé. J'aimerai que dans votre prochaine réponse, vous ne postiez que ce qui peut s'entendre ! (si possible sans pensées). N'hésitez pas à vous servir de vos entres pour m'éclaircir (haha) sur ce que votre personnage entreprend et sur ce qu'il se passe dans sa tête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Kepesk
Aventurier
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Dim 01 Mar 2015, 4:36 pm

À peine le draconide avait-il fini de parler que l’Ancien avait répliqué en face de lui. Aucune tendresse, aucune réfléxion, aucune confusion ne semblait se lire dans son visage … En fait, il ne semblait rien y avoir dans son visage que sa maudite conviction qu’il venait piller des tombes bleus … sûrement des tombes des Anciens en fin de compte. Certes, ils étaient venu piller quelque chose, mais c’était de la Magiamit … pas des tombeaux … Quoiqu’il espérait sincèrement que Kuor et sa petite troupe n’y verrait pas un attrait de profit.
 
Dans l’esprit de Kepesk par contre, les tombes lui rappelaient un autre souvenir de son aventure dans les îles du sud-est. Ils avaient rencontré aussi une tombe d’un Ancien qui avait été infecté à cause de la Magiamit noire … et ils avaient découvert avec d’autres corps à l’intérieur, mais Kepesk ne se rappelait plus si c’était des Anciens ou d’autres races … Sa mémoire n’était pas complètement revenue et ça l’agaçait au plus haut point encore. Peut-être y aurait-il un détail qui pourrait convaincre cet entêté d’Ancien!
 
Kepesk aurait bien voulu répliquer ou se tourner vers Aroan pour chercher conseil, mais Mérémos avait été plus rapide qu’eux réuni et le Navigateur n’avait pas du tout venu son mouvement venir. En quelques instants, il fut complètement aveuglé par la lumière qui s’intensifiait dans le tunnel de plus en plus fort et c’était tout simplement insoutenable. Il aurait bien voulu plaquer l’Ancien au sol pour l’empêcher de continuer ses mouvements et peut-être empêcher cette lumière maudite, mais il ne voyait plus très bien déjà!
 
« Aaaa! Arrêtez-ça! »
 
Le draconide avait toujours les yeux ouvert, mais les avoir fermé n’aurait presque pas eu de différence … Au moins il voyait quelques formes flous … mais il n’avait aucune idée à qui il appartenait. Était-ce toujours Mérénos qui était en face de lui ou Kepesk avait tournoyé un peu et il se trouvait maintenant en face de quelqu’un d’autre? Il ne pouvait se permettre de tiré son glaive en ce moment et tenter de se défendre contre Mérémos s’il les attaquait … il ne voulait blesser personne de son groupe … pour le moment. Le draconide ne put s’empêcher de mettre sa main sur la garde de son glaive malgré tout … c’était un geste instinctif de défense pour lui.
 
Il s’inquiétait un peu de ce qu’allait faire Kuor. Kepesk n’avait rien fait pour lui donner une bonne journée et l’Ancien venait sûrement de mettre le feu aux poudres pour envenimer la situation. En toute franchise, il ne savait pas dans quel camp il serait si un combat devait éclaté … Mérémos défendait un endroit sacré pour lui … et il ne les avait pas blessé gravement … c’était surtout un avertissement … mais c’était tout de même une sorte d’attaque … Kepesk était surtout curieux de découvrir cet endroit et de tenter de tisser des liens de lui-même avec les îles …  Et Aroan dans tout ça … il serait étonnant qu’il attaque un de ses compatriotes … mais peut-être que cet aveuglement spontanée lui avait ouvert un nouveau point de vue.
 
Sortant de sa bulle et ne sachant pas si Aroan avait dit quelque chose à Mérémos, Kepesk prit une grande respiration et tourna la tête vers ce qu’il croiyait être le dernier endroit où se trouvait Mérémos.
 

« La situation est déjà difficile entre les peuples non-humains d’Hiloroth et vous voulez empirer tout ça en mettant deux peuples qui devraient se supporter dans ses moments difficiles dos à dos!? Je comprends que vous ne voulez pas qu’on ait dans votre Sanctuaire, mais par la Vague, dites-nous un endroit où nous pourrions récolter de la Magiamit pour aider mes confrères draconide à se sortir de la misère et nous vous laisserons en paix! » 

_________________
"il faut aller à l'avant de la tempête!", Kepesk-Navigateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Lun 02 Mar 2015, 11:04 am

Aroan mis quelques secondes à réagir

- Meremos ! Cesse, je t’en supplie. Nous devons trouver une solution à cette crise !

Après un instant, il ajouta :

- Draconides, partez ! Vous n’êtes pas à votre place ici. Je comprends les souffrance de votre peuple, mais la force et la colère ne vous apporterons rien de bon dans ces lieux. Le Gardien n’accède pas à votre requête. Repartez, et je vous promets que je travaillerai pour que cesse cette situation qui nous ronge tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Jeu 05 Mar 2015, 8:42 pm



Dés:
 


Entre les cris mêlés de surprise et de douleur, les deux compagnons attaquaient, eux, avec leurs arguments. Un silence s'installa, un silence d'une seconde, tout au plus, durant lequel personne n'osa bouger ni parler, chacun laissé à ses propres choix.

Ce fut finalement la voix éraillée de Meremos qui résonna la première :

— "Non ! La Magiamit est au anciens, pas aux avides créatures de ce monde et...

— TUEZ-LE ! TUEZ-LE, coupa alors Kuor, vérocifiant avec rage. Qu'on en finisse avec ça, et que la fortune soit nôtre !"

Dés:
 

Les bottes de cuir agitèrent nerveusement l'eau, mais aucun bruit de combat ne parvint aux oreilles d'Aroan ou de Kepesk. En fait, il semblait que les Draconides s'enfuyaient vers la sortie du Tunnel.

— "Trop dangereux ici ! Lâcha l'un d'entre eux. On préfère la Fourmilière à la carbonisation magique !

Puis un bruit de corps plongeant dans les flots surgit dans leur dos. Tout doucement, la vue revenait. Il n'étaient plus que quatre dans la caverne : Aroan, Kepesk, Meremos et Kuor. Animé d'une fureur satisfaite, l'Ancien Psalmodia une nouvelle formule incompréhensible, dessinant les formes de vagues invisibles avec ses deux mains.

— "Disparaît, Intru !"

— "Non !" Supplia le Draconide, dressant sa pioche entre lui et le magicien.

L'eau alentour s'enroula sur elle même, s'élevant pour former une colonne tourbillonnante et pointue comme une lance. Avec le bruit du torrent en crue, elle alla frapper Kuor en plein épaule. Le Draconide fut comme projeté violemment contre la paroi rocheuse de derrière. Il était gravement blessé, l'eau ayant creusé une large plaie de la clavicule jusqu'au thorax.

Sans ce soucier d'eux, Meremos empoigna sa lance et se dirigea vers "l'intru" essoufflé, à genoux dans l'eau encore troublée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Aroan
Aventurier
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 04/11/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Lun 09 Mar 2015, 1:54 pm

Aroan se précipita en avant, vers Meremos et Kuor.

- Arrête ! Arrête, je t’en prie !

Le jeune Ancien s’interposa entre le vieux mage et le draconide blessé. Comment tout cela avait-il pu déraper à ce point ? Aroan avisa la blessure profonde du draconide et grimaça. Il espérait vivement que celui-ci s’en remette. Il espérait aussi que ce dernier ne s’en prendrait pas à Kepesk si il survivait. Il avait l’air d’avoir une certaine influence sur l’ami d’Aroan. Apparemment, les dettes étaient vraiment une question cruciale chez ce peuple. Peut être aurait il mieux valu pour Kepesk qu’il meure ici, mais Aroan était incapable de laisser faire ça. La situation était trop injuste, pour tout le monde.

Aroan se tourna vers Meremos, intimant une nouvelle fois son calme :

- Arrête, on s’en va. Il n’est pas nécessaire de souiller le sanctuaire en mettant fin à une vie ici.

Aroan espérait que cette supplique touchant au sacré du lieu calme Meremos le temps de déguerpir.
Et surtout, que Kepesk et lui même arrivent à sortir Kuor de là, dans son état.
Il se pencha vers se dernier et passa un bras du blessé derrière sa nuque avec la ferme intention de le soutenir pour l’aider à marcher. Aroan lança un regard vers son ami, lui implorant silencieusement son aide pour porter le malheureux jusqu’à l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kepesk
Aventurier
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Lun 09 Mar 2015, 5:55 pm

Cette personne était tout simplement fou à lier … Kepesk en était maintenant sûr. Il connaissait bien l’adage que l’on retrouvait toute sorte de gens chez tous les peuples, mais pour lui, certains types de gens ne devraient pas exister ou tout simplement pas accéder à  des postes importants. Meremos entrait parfaitement dans ce genre de gens … un fou qui était supposé garder un lieu sacré! Il comprenait très bien qu’il ne voulait pas que son sanctuaire soit profané par des intrus, et encore, mais qu’il affirme que la Magiamit appartenait aux Anciens … là il poussait beaucoup trop loin.
 
Et la folie s’intensifiait autour de lui … Aroan semblait avoir dit quelque chose, mais Kepesk n’avait rien entendu, trop concentré et la tension était tout simplement palpable … Kuor vint mettre la goutte d’eau qui vint déborder le vase dans une immense explosion en sommant ces hommes de tuer Meremos. La violence amène la violence et d’une certaine façon, Kuor et Meremos était tout deux responsable de ce qui se déroulerait à partir de présent. Le draconide voulait se venger de cet affront … mais tout simplement pour la fortune n’était pas une raison honorable pour Kepesk.
 
Quand il se frotta les yeux pour enlever les dernières étoiles qui l’aveuglaient quelques instants auparavant, il souffla. Si les autres draconides était parti, le tout se calmerait sûrement et ils pourraient tous partir en toute tranquilité. Après tout, Kuor n’avait pu l’avantage du nombre et il ne semblait pas être équipé pour ce battre non plus. Mais c’était trop beau pour être vrai …
 
La lance aquatique qui déferla sur Kuor frappa l’esprit de Kepesk. Il n’était pas du genre patriotique ni rien qu’il ne s’y rapprochait, mais il était évident que l’attaque que venait de subir Kuor était complètement gratuite! De la violence à l’état pure avec un esprit fou qui ne pensait qu’à tuer! Le vieux draconide n’était plus une menace pour le vieil ancien et pourtant, il l’avait blessé profondément! Comment une telle blessure pourrait être guérie rapidement! Ce fut un geste rapide et d’instinct qui poussa Kepesk à mettre la main sur son glaive et il s’apprêtait à le dégainer quand une voix résonna dans la caverne
 
La voix d’Aroan qui s’interposait et demandait à l’Ancien  de se calmer … qu’ils allaient partir. Puis, le regard que son ami lui donna … Alors que dans le visage d’Aroan, Kepesk lisait de la compassion, ce premier devait voir dans les traits du Navigateur qu’il était prêt à bondir dans l’action au moindre faux pas. Tuer ne servait à rien … Aroan avait raison bien sûr, mais la situation n’était pas régler pour autant … Qu’est-ce qu’il prouvait qu’il n’allait pas les attaquer de nouveau … Il rejoint son ami tranquillement et hocha la tête pour lui faire comprendre qu’il l’aiderait, mais il se tourna ensuite vers Meremos avec la détermination dans ses yeux. Si la situation n’était pas si tendu, Kepesk aurait dégainé son glaive pour accomplir son rituel, mais c’était trop risqué … Il dégaina seulement un petit bout de l’arme pour faire saigner son pouce et fit tombé quelques gouttes de sang sur le sol. Puis, il prit la parole d’un ton ferme, mais calme.
 
« Nous allons laisser ton sanctuaire en paix Gardien, mais sache une chose … si tu nous attaque comme un lâche alors que nous sommes de dos, je n’aurai aucune pitié pour toi.
Que mon sang qui vient d’être versé soi mon tribu à la Vague, Reine des Océans. Moi, ton humble serviteur, te fait cette promesse Reine des Océans. Que ta protection soit avec moi et avec ceux que je désire protéger. »
 

Il se retourna finalement vers Aroan et Kuor avec la ferme intention d’aider Kuor à rejoindre l’entrée de la caverne.

_________________
"il faut aller à l'avant de la tempête!", Kepesk-Navigateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Retrouvailles en eaux profondes    Mar 10 Mar 2015, 7:01 pm

L'Ancien ne s'interposa pas entre le vieux draconides et les deux compagnons. Il ne réagi pas à leurs propos, se contentant de les fixer d'un regard mauvais. Sa lance s'abaissa.

— Partez alors, partez. le Sanctuaire doit rester inviolé, c'est là tout ce que nous voulons. Intrus, intrus, hors d'ici !

Kuor était encore massif pour son âge, il pesait lourd. Mais il se laissa aider par les deux amis. Sa plaie n'était pas très belle à voir, l'eau avait causé les mêmes dommages que le feu, brûlant la peau et les chairs. Il chancela mais parvint quand même à marcher, soutenu de part et d'autre par Aroan et Kepesk. Tous les trois, ils s'en allèrent par le tunnel qui allait vers le lac. Le chemin leur sembla plus long, comme si l'eau s'était retirée plus loin que lors de leur venue, mais ils finirent tout de même par arriver à un point où aucun d'eux trois n'auraient pieds.

— Les risques, mal évalués, souffla Kuor avec peine. Quel échec... l'Ancien devait nous avoir vu venir ici la dernière fois, j'aurai du m'en douter, même si je ne pensais pas ces mages amphibiens aussi belliqueux. Mais je ne suis pas aussi faible que ces petits lézards ingrats ne le pensent. Aidez moi à remonter, et la dette sera remboursée. Une vie pour une vie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
 

1. Retrouvailles en eaux profondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Souvenirs oubliés-