AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Orion - 1.0 - Jungle Urbaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Jeu 16 Juil - 13:08

Le sol était froid, comme toujours la pierre semblait lointaine et inamicale, à l'opposée d'un sol de terre et d'herbe pouvant être chaud et plein de vie. Pourtant ici aussi la vie existait, elle n'était pas issue des profondeurs de la Montagne mais de l'extérieur, des plaines et des forêts avoisinantes, pour certaines proches, pour d'autres lointaines, venant parfois d'au delà des déserts du Sud. Hiloroth ancien joyaux de la civilisation Naine, Hiloroth la riche qui avait été infestée des puissances corrompues de la magie interdite de Morguemil, Hiloroth libérée de son mal par la main de l'Homme et de leurs alliés... mais Hiloroth était elle réellement sauve ? C'était là, la discussion forte en couleur qui animait les trois Humains situés au comptoir du Furet Volant. Lumière basse et ambiance mystérieuse pour un moment agréable et impérissable, voilà l'une des nombreuses devises de Vivex Poing-Enclume le tenancier Nain de la taverne.

Une dizaine de clients fidèles déjeunaient quelques fritures de poissons issues de la pêche des jours derniers, ainsi que de l'éternel potage de champignon que l'on trouvait partout dans le Montagne. D'autres mixtures à base de fungus étaient aussi disponible, ainsi que quelques tranches de gros pain. Il fallait dire que le tout accompagné d'une bière bien fraîche permettait effectivement de passer un bon moment avant ou après une rude journée de travail. De plus Vivex avait de nombreux amis et connaissances auprès des aventuriers de passage ou du coin, lui assurant une animation constante et de belles histoires pour attirer les curieux. Depuis ta petite table ronde, assis sur un tabouret de bois vernis en train de profiter de ta bière tu attendais Rolf. C'était un homme de taille moyenne généralement bien habillé sans se montrer trop extravagant. C'était lui qui t'avait contacté pour t'occuper de Bergal et malgré la fuite de ce dernier, il restait amical et prêt à te confier d'autres tâches.

Il t'avait donné rendez-vous pour te faire travailler sur une affaire tout aussi sérieuse et qui devrait d'après lui te tenir à coeur. Pour t'aider, il avait proposé de venir avec une tierce personne afin de te la présenter, tu pourrais ensuite te décider afin de travailler ou non en duo, la prime n'étant pas altéré par le nombre de professionnels engagés. Alors que tes pensées se fixaient sur quelques points de ton histoire passée ou à venir, la table rectangulaire proche de toi fit un peu plus de bruit. Visiblement les personnes présentes, deux Humains, un Juste et un Nain se disputaient pour déterminer qui était le meilleur combattant de la cité. Les Humains assuraient la puissance et l'expertise d'Aamon Drustan, le Juste prétendait qu'un vieux marchand du nom d'Hargen pouvait le battre avec aisance et le Nain, lui assurait que Lok Poigne-Plombée ne souffrait d'aucun rival.


Dernière édition par Eventorn (MJ) le Mar 25 Juil - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Jeu 16 Juil - 19:43

Il était assis là depuis quelques temps maintenant, observant la large pièce sans véritablement s'attarder sur chaque personnes qui entrait et sortait de la taverne. 

Les deux coudes posés sur la table ronde face à lui, il avait joint ses mains et déposé son menton sur ces dernières, attendant avec patience l'arrivée de son contact.

Les souvenirs de la traque de ce trafiquant prénommé Bergal revinrent caresser légèrement son esprit. Pendant quelques instants, il se trouvait ailleurs, n'entends plus que le brouhaha de la salle dans laquelle il se tenait. Ses erreurs surgirent dans ses souvenirs, s'étant promis de ne plus recommencer une pareille approche. Il avait été trop irréfléchi et direct.

L'odeur de bière vint titiller ses narines lorsque la jeune servante passa près de lui, jonglant avec les plats qu'elle apportait à différentes tables autour de lui. Il sortit de ses rêveries et contempla a nouveau l'assemblée de clients amassés ça et là, discutant de tout et de rien, d'Hiloroth, du meilleur combattant de la ci..

(Le meilleur combattant de la Cité?)

Menton toujours posé sur ses larges mains velues, Orion posa son regard sur les acolytes discutant d'un sujet des plus intéressants. Qui était le meilleur à Hiloroth?
S'il avait eu ne serais-ce qu'une once d'arrogance, il se serait levé et aurait proclamé que nul Homme ne lui résistait, mais il n'était pas de ces fanfarons qui beugle leurs puissance, dévoilant alors leur plus grande faiblesse : l'ego surdimensionné.

Il avait bien en tête quelques noms de grands guerriers et guerrières capable de rivaliser avec lui, voir même le surpasser, mais il se tut, préférant regarder dans la salle si Rolf se distinguait des clients. 

L'Humain laissait néanmoins ses oreilles tournées vers la conversation entre les différents protagonistes afin de savoir qui avait la plus dure.

Mais au fond de lui, c'était davantage le contrat qu'allait lui proposer Rolf qui l'intriguait, et cette proposition de duo. Que Lô avait-il en tête pour lui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Ven 17 Juil - 9:07

Continuant d'écouter les arguments de la tablée voisine, tu manqua presque d'apercevoir Rolf entrer dans la taverne. Ce dernier se dirigea en premier lieu vers le comptoir pour commander une bière et un bol de champignons séchés. Il portait des vêtements simples de bonne facture, optant pour des couleurs sobres il ouvrit légèrement sa veste de cuir pour laisser passer un peu d'air auprès de son torse, d"voilant une chemise de lin à lacets. Se retournant vers l'entrée il adressa un signe de tête à une silhouette pénétrant à son tour dans l'établissement. Plus petite et menue, la forme humanoïde portait une grande cape à capuche d'un vert sombre qui la recouvrait presque entièrement, ne laissant voir que le bas de ses bottes de petite taille. La personne glissa entre les tables pour rejoindre Rolf qui de ses yeux acier commençait à scruter la salle pour te trouver. Enfin en vue, il te fit signe d'une main avant de prendre sa commande et de s'approcher, ses cheveux châtains mi-long attaché dans une queue de cheval bien propre. Une fois tout proche il déplaça un des sièges et s'installa sans demander une quelconque autorisation; derrière lui la forme se dessina plus précisément pour dévoiler une jeune femme aux yeux de braise et à la peau brune, au visage fin et encadré par de longues mèches de cheveux d'un noir profond. Alors qu'elle s'installait à son tour tout en abaissant la capuche sur sa tête, Rolf prit la parole derrière une rasade de bière.

" Bonjour Orion, toujours aussi grand.
Prends un ou deux champ, ils sont croustillant à souhait.
Alors, qu'est ce que tu fais de beau en ce moment ? Toujours occupé à convertir les foules ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Ven 17 Juil - 9:23

La conversation prenait un peu plus d'ampleur, intriguant davantage l'Humain qui détourna ses yeux de l'assemblée pour observer plus attentivement les meneurs du débat. Était-ce vraiment si important de savoir qui était le meilleur parmi toutes cette flopée d'Hommes? A dire vrai, lui aussi préférait un seul Ours face a une meute de Loups, n'en déplaise a son tatouage, mais à bien y réfléchir, une meute d'Ours...

Il fut couper dans ses réflexions en apercevant la main levée de Rolf qu'il faillit ne pas apercevoir.

(Reste concentré. Tu dois te montrer à la hauteur cette fois ci.)


En réponse au salut de son contact, il fit un léger signe de tête tout en portant son attention sur la fine silhouette qui approchait en compagnie de Rolf. Il ne la jugea guère, tous les Enfants de Mère ayant en eux leurs lots de surprises. Orion s'attendait juste a ce que cette dernière s'ouvre et dévoile ses talents.

"Bonjour Rolf." répondit-il à son contact. "Mademoiselle." Il prit le dossier de la chaise non loin de lui et la tira, de manière a inviter l’intriguante jeune femme à la table.

Joignant le geste à la parole de l'homme, l'Humain prit dans sa large main une petite poignée de champignons qu'il déposa devant lui, les croquant de temps à autre entre deux paroles.

"Nous sommes tous Enfants de Nature, Rolf. Convertir n'est pas de mon devoir, je dois juste faire comprendre aux personnes qui ils sont vraiment."

Il avait raison, ces champignons étaient croustillant à souhait.

"En ce moment je cherche quelques contrats à remplir pour aider un ami dans le besoin. Il paraîtrait que.. tu as quelque chose pour moi? Un rapport avec ce trafiquant? On a reçu de ses nouvelles au moins?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Sam 18 Juil - 15:35

Affichant un sourire joyeux et franc Rolf rigola quelques secondes avant de reprendre la parole. Derrière vous la dispute concernant le meilleur combattant de la cité avait évolué dans une petite compétition de bras de fer ! Le vainqueur se faisant offrir une pinte de bière par le perdre, ce dernier une fois alcoolisé avait plus de mal à tenir pour conserver son titre.

" Rien de certain, cependant ses produits ne sont plus aussi facile à trouver et donc à consommer. C'est une bonne chose d'avoir écarté ce type de nos rues...
Cependant Talia ici présente a récupéré cette fiole lors d'une de ses sorties. "


Sortant de sous sa veste une petite fiole, l'homme la posa sur la table pour que tu puisse bien l'observer. Elle contenait une sorte de substance noirâtre aux reflets verts, un liquide que tu reconnaissais, une partie de la formule des expériences menés par Bergal. Toxique et hallucinogène au point de pouvoir faire perdre la raison si on en buvait de grandes quantités. Il transformait cette chose pour en faire une poudre, nouvelle forme de drogue lui accordant une étrange emprise mentale sur ceux qui en consommaient. L'effet n'était que temporaire mais la formule de Bergal n'était pas terminé.

" Tu dois savoir que ça trafique pas mal près du Lac avec les poissons et leur pierre magique.
Apparemment c'est plus crade que ça ne semble, du coup j'aimerai bien que tu ailles y jeter un oeil, savoir un peu ce qu'il s'y passe.
Mon patron à comme un pressentiment, on est pas à l'abris de se faire tomber dessus avec le groupe et du coup on cherche un moyen de pouvoir se replier vers quelque chose de sûr. Les alentours du Lac nous semblent pas mal mais avec la découverte de Talia on ne souhaite pas prendre de risques. Si tu veux elle t'accompagne, sinon elle a aussi du travail.
Ce que je te demande est assez simple, te rapprocher des dockers et surtout des manèges de Magiamit pour savoir ce qui s'y trafique. Et si Bergal est dans les parages n'hésites pas à en faire ton affaire. Pour te faciliter un peu les choses je connais un type, c'est un dockers qui s'occupe de transporter de lourdes charges, lui aussi à un physique d'Ogre. Demandes Cidran, il est chauve avec une cicatrice sur le crâne et un énorme tatouage sur le torse représentant une sorte de serpent du désert, un truc du genre. "


Des rires éclatèrent sur la table voisine alors que les conflits et autres compétitions avaient laissés place à des chants de fête et des blagues pas très finaudes. Rolf te jeta un regard, attendant tes questions si tu en avais tandis que Talia toujours silencieuse mangeait quelques champignons tout en observant la salle s'animer petit à petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Sam 18 Juil - 16:34

Il avait écouté avec attention tout ce que Rolf avait à dire. Cela concernait bien Bergal, il ne s’était pas trompé. Derrière ses deux mains qu'il avait joint de nouveau, un délicieux rictus se dessina. 

(Mère a-t-elle entendu mes prières?)


Orion laissa son regard sur l'étrange substance posée sur la table par son employeur. Ainsi, cet enfant de Lô avait continué a vendre ses produits sous différentes formes?

(Une emprise mentale.. Mère ne le permettrait pas.)


"Hmm.. Bien."


Les différentes solutions se posant a lui tournoyaient dans sa tête. Devait-il y aller avec cette Talia? Il ne la connaissait pas du tout, mais elle devait travailler pour Rolf. Certes, mais elle lui était inconnue, et si elle venait a être un problème? Serais-t-elle vraiment là si tel était le cas? 
Trop de questions commençaient a venir inhibé son esprit. Il devait faire le tri maintenant.
Il partirai avec la jeune femme, Mère veillerait sur la bonne tenue de cette dernière.

"Je partirai sous peu avec la jeune femme. Nous irons sans doute plus vite a deux, et si cela tourne mal, mieux vaut que l'un de nous s'en sorte pour vous prévenir et vous laissez la chance d'intervenir."


Il posa sa main droite sur la fiole et l'observa plus attentivement.

"Est-ce que je peux la prendre histoire de plus facilement l’identifiée? Et ce n'e'était pas terminé... Qu'est ce qu'il cherche a inventer..? Hmm."

La discussion de la table voisine ne l’intéressait plus. Ses pensées étaient tournées vers sa nouvelle mission. 

"Je contacterai ce Cidran si il y a besoin. Nous essayerons de ne pas nous faire remarquer.. Du moins.." Orion haussa les épaules. "La dernière fois il m'a senti arrivé a cent pas, espérons que non, cette fois ci.
Au niveau du prix, combien de druks pour ce contrat?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 11:06

Talia t'écouta avec attention, t'observant dans tes moindres détails chose qui pouvait peut être te mettre mal à l'aise, elle s'attarda tout particulièrement sur ton visage et les marques qui le parcouraient. Quelque chose dans ses yeux de braise résonnèrent étrangement en toi.

" Trente si tu remontes jusqu'à la source, quinze uniquement pour de l'info sans preuve concrète et si chope notre ami commun le chef t'accordera très certainement une belle prime. Par contre je ne peux rien te dire là-dessus de certain, mais ça pourrait bien doubler la somme initiale.
N'hésites pas à relever tout ce que tu pourra trouver d'étrange, plus on en sait mieux nous pourrons nous préparer. "


Prenant sa chope en main il la leva en ta direction et t'invita à boire un coup toi aussi pour sceller le contrat. Puis il s'arrêta soudainement, reposant son verre et fouillant dans sa veste.

" Avant que je n'oublis j'ai un truc pour vous...
Ou est-ce que j'ai rangé ça... "

" Tu parles de ceci ? "

Avec une sourire amusé, la Juste extirpa de sous sa cape deux masques blancs fait de papier mâché et de paille, comportant une petite corde pour pouvoir les attacher à l'arrière de la tête. Il y en avait un totalement sobre et un autre comportant de grandes cernes noires et quelques formes et tâches rappelant les peintures corporelles que se faisaient les femmes du désert. Talia déposa le masque blanc devant toi, il recouvrait tout le visage à l'exception des pointes du menton, ayant une étrange forme en pointe au niveau de la bouche. Le sien qu'elle fixa sur son joli minois ne cachait que la partie haute de son visage et ses yeux, laissant ses lèvres fines et sensuelles en liberté. Avec ce nouvel accessoire, ses yeux déjà fascinant par leur couleur ressortaient encore plus et lui donnait une apparence toujours plus intrigante et fuyante.

" Encore à fouiller dans les poches de tes amis ? "
" C'est seulement pour t'apprendre à faire plus attention. Un jour tu sera la proie d'un véritable chapardeur, et alors tu sera heureux de pouvoir sentir une main agile se faufiler jusqu'à ta bourse. "
" Hum... Enfin, je te fais cadeau d'un masque Orion, en gage d'amitié pour la nouvelle année à venir. Après tout il ne nous reste que deux jour en comptant celui-ci et nous seront dans notre trois cent quatre vingt seizième année !
Les amis à la vôtre ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 11:23

C’était une somme raisonnable, qui pouvait être doublé si il attrapait enfin Bergal. Qu'une question de temps, après tout. Pour l'heure, il devait se contenter d'aller fouiner aux alentour du Lac et dénicher quelques indices sur le trafic de ce dernier. Un trafic des plus dangereux si le bougre parvenait à achever sa poudre.
Orion regardait avec attention la dénommée Talia.

(Méfies toi en. Cette jeune femme n'a rien qui te permettrait de lui accorder ta confiance. Ne te laisse pas troubler par ces splendides lèvres pulpeuses et ses yeux de braise. Ces magnifiques yeux de braises.. Orion! ORION!)


Il réalisa qu'il contemplait la jeune femme depuis quelques secondes maintenant et qu'il avait certainement du se faire remarquer. L'idiot.
Il porta sa large main sur le masque disposé devant lui et mima de le poser sur son visage pour voir si ce dernier lui allait bien. C’était parfait. Peut être un peu trop. On ne verrait plus les marques sur son visage ainsi, et il passerait probablement plus incognito. Il en doutait, mais il l’espérait. Sa large carcasse ne pouvait être camouflée par un masque de ce genre. Il esquissa un sourire maladroit en pensant à cela.
Se rendant enfin compte qu'il devait paraître bien particulier, entre le moment où il contemplait Talia et celui où il souriait tout seul en pensant à diverses situations dans sa tête, Orion fit un simple signe de tête à Rolf sans toucher à l'alcool. Il tenta de redevenir sérieux et de porter un masque de neutralité absolu. Avant de porter le suivant pour l'enquête.
Mal à l'aise, il recula d'un coup le tabouret sur lequel il était assis et se leva, dévoilant un peu plus son impressionnante stature à la jeune femme.

"Il est temps d'y aller."


Le ton pouvait paraître brusque et froid, mais c'était davantage du a la situation qu'a son humeur. Il s’était senti maladroit et se trouvait simplement bête.


"Etes-vous prête, demoiselle?" demanda-t-il sans regarder la jeune femme dans ses yeux si troublant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 12:03

Se levant pour accompagner ton commandement d'un air amusé, Talia effectua une petite révérence tout en relevant sa cape légèrement, ce qui ne manqua pas de faire siffler la table voisine visiblement bien observateurs eux aussi des courbes de la jeune femme. Se retournant à moitié la Juste leur accorda un regard charmeur et leur envoya un baisé avant de te rejoindre d'un pas souple sans ménager son déhanché.

" Je suis à vous Orion, j'espère que Rolf ne m'aura pas trompé sur votre puissance masculine. "

Il ne vous restait donc plus qu'à vous mettre en route pour le Lac. Tout comme le port d'Hiloroth il existait plusieurs chemins pour s'y rendre, certains plus rapide que d'autres mais aussi plus empruntés. Dans tous les cas il faudrait s'enfoncer dans les profondeurs de la montagne et donc se préparer à une marche de quelques heures. Les options qui s'offraient à toi étaient les suivantes :
- Passer par l'Île et rejoindre un des escalier ou passage menant aux étages inférieurs depuis l'un des galeries reliant les différents quartiers. De là il serait facile de trouver un coche faisant les trajets régulièrement pour les personnes les plus pressés. Relais gratuits mais souvent bondés.
- Descendre vers le Creuset et emprunter un grand élévateur pour gagner les étages d'en bas puis prendre un coche ou bien, une fois les étages inférieurs gagnés monter sur un transport fluvial à destination directe du Lac pour peut être continuer vers le Port.
- Descendre par un des nombreux escaliers des galeries de passage comme celui situé dans Le bras cassé, par exemple.
- Emprunter d'autres chemins plus secrets, connus généralement des contrebandiers et autres trafiquants. Une voie peut être plus habile pour vous rapprocher de Bergal mais aussi plus dangereuse, les escarmouches étant fréquente entre les membres des différents gangs crapuleux de la cité.

Le temps de ta réflexion à l'extérieur, Talia réajustait l'une de ses bottes montant en resserrant les lacets qui partaient de sa cheville jusque sous son genoux. rolf vous avait souhaitait bonne chance et t'avait laissé l'indication suivante pour le recontacter : " Quand ça sera bon, commande au patron un verre d'alcool noir de souris. Il saura quoi faire pour me contacterai et je viendrai le lendemain matin comme aujourd'hui. " Alors que tu devais choisir quoi faire, trouver peut être un autre moyen de vous rapprocher du Lac ou du Port, les passants aux alentours te firent remarquer qu'un grand nombre d'entre eux portaient un masque sobre ou coloré. Les rues étaient décorés de guirlandes et il était facile de croiser un saltimbanque amusant les badauds , en effet comme chaque année à la même période c'était la fête pour célébrer la nouvelle année à venir et la fin de celle écoulée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 12:19

(Tu es vraiment un idiot, Orion.)

Malgré cette pensée, l'Humain ne manqua pas l'occasion pour observer les courbes de la Juste avant de jurer sur Mère qu'il devait cesser de se disperser de la sorte, sinon il finirai encore avec un contrat inachevé.
Il acquiesça aux paroles de Rolf et se dirigea vers la sortie, tout en répondant à Talia :
"Espérons que ma puissance masculine ne soit pas mis à l'épreuve avec ces trafiquants mais qu'elle serve à autre.." (ORION!) "..à empêcher quiconque de nous arrêter durant notre enquête."

il se contredisait et s'en rendit compte. Maladroit et troublé par la beauté de la Juste, il poussa la porte en prenant soin de ne pas l'envoyer dans la figure d'une personne qui arriverait au même instant.
Une fois dehors, il jeta un rapide coup d'oeil aux environs et dit simplement à la jeune femme :
"Nous passerons par un chemin peu connu. Vous resterez près de moi et observerez le moindre détail étrange concernant notre trafiquant. Ne regardez pas les passants dans les yeux, là bas, et restez discrète. Si quelque chose tourne mal, ne cherchez pas a fuir, restez près de moi. Un projectile se loge rapidement entre les omoplates d'une cible en fuite. Ça ira?"

Il était persuadé que ça irait, mais il voulait se montrer bon et soucieux de la demoiselle, sans trop savoir pourquoi.
Ces yeux. Et ces lèvres.
(ORION!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 12:35

Un petit groupes de marmots passa en courant, tous masqués très simplement, ils tentaient d'échapper à une autre enfant portant un masque de loup. L'un des gamins passa entre toi et la Juste profitant de ta stature imposante pour faire s'arrêter "Le Loup" et l'obliger à contourner ta personne, retrouvant ainsi l'avance qu'il avait pour ne pas se faire attraper. Talia rigola légèrement, amusé du spectacle simple et joyeux de ces enfants, pouvant presque faire oublier les jours de malheurs que connaissait Arathiel depuis l'arrivée des Dragons.

" Très bien, je resterai donc au plus près de vous.
Par quel chemin nous rendrons-nous au Lac ?
A moins que vous ne préfériez commencer par le contact de Rolf ? "


Bien droite la femme ne semblait pas particulièrement écrasée par ton physique imposant. Il ne faisait cependant pas de doute qu'elle changerait très certainement d'attitude après t'avoir vu écraser une quelconque menace. Il existait un grand nombre de personnes physiquement imposantes, Humaines ou non, mais seules quelques unes étaient de véritables colosses comme toi, dégageant quelque chose de bestial et pouvant sans hésitation passer d'un état calme à quelque chose de plus brutal et sanglant. Plus loin, remontant la grande Traverse vers la Caserne Royale, un Elfe masqué poussait un petit chariot tout en proposant à ceux qui le voulaient de lui acheter un petit sachet de friandises sucrées. Derrière lui quelques étudiants de l'Université remontaient pour faire la fête, les cours étant suspendus pendant quelques jours pour permettre aux jeunes de profiter des festivités avant une reprise en fanfare par les fameux examens de mi-parcours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 12:46

"Il y a un petit chemin qu'un homme me dévoila lorsque je traquais notre trafiquant pour la première fois, avant qu'il ne glisse entre mes doigts, nous passerons par là. Comme je vous l'ai dis, c'est un passage dangereux, les rixes y sont courantes, mais si vous restez bien près de moi, tout devrait bien se passer. Il y aura peut être sur notre route des indices sur la présence de Bergal dans les parages, nous devrons rester à l'affut. Sa.. potion.. n'est pas quelque chose de courant, nous devrions en entendre parler si cela se propage."


Orion se dirigea alors vers ce fameux passage plus ou moins secret qu'empruntait les gens peu recommandables. Il se souvenait de cet endroit parfaitement, et savait qu'il n'y avait pas de risques a passer par là, mais si Bergal s'y trouvait, il le saurait. C'était un simple pressentiment basée purement sur son intuition, mais Mère le guidait, elle ne lui permettrait pas d'échouer une nouvelle fois.
Tout en marchant, l'Humain jetait de temps à autre des coups d’œil à la Juste. Il imaginait des choses que sa religion n'interdisait pas mais qu'Elle ne recommandait pas en pleine mission.
Tentant de faire abstraction de ses fantasmes inassouvis, Orion demanda simplement :
"Qu'est ce qui vous a amenez a me rejoindre pour ce contrat, Talia?.."


il se rendit compte qu'il venait de l'appeller par son prénom et corrigea cela immédiatement, maladroitement.

"Mademoiselle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 13:22

Descendant la Grande Traverse jusqu'à son intersection avec la Petite Traverse tes pas mèneraient votre duo jusqu'au Lombric en direction de la Diamantine. Sur votre route il faudrait vous arrêter à la taverne de la Bougie Froide, c'était dans sa cave que se trouvait un passage souvent utilisé par les contrebandiers pour rejoindre les étages inférieurs. Le lieu n'était pas très bien fréquenté et en dehors de petits voleurs et autres criminels on pouvait y trouver des mineurs et autres travailleurs du Creuset ainsi que quelques chasseurs de primes en planque. Marchant dans cette direction, toujours dans la Ruche vos pas croisèrent ceux d'une population majoritairement Naine en vous rapprochant du Sud de la zone, des quartiers d'habitation des travailleurs de la pierre et des métaux.

" L'envie de voir le Lac, je n'y suis jamais allée.
Et puis j'avais aussi terriblement soif de me changer les idées.
Une aventure hors des rues et des ruelles de la cité, il était hors de question que je passe à côté.
je me suis fais courser il y a peu par un Noble en rut de passage dans la Fourmilière et je ne suis pas mécontente de m'éloigner de toute cette population de parvenus qui n'ont aucunement mérité leur héritage fortuné.
Le bougre avait déjà envoûte une pauvre jeune femme, certainement avec son argent, et il m'a poursuivi jusque sur les toits vous imaginez ? "


Alors que vous étiez proche de la sortie de la Ruche vous pouviez voir plusieurs Nains en pleine discussion avec deux Humains, l'un portant de beaux atours venant à n'en point douter du Fer-à-Cheval où même de l'Orée, et l'autre une armure de mailles rutilante et une épée longue tout aussi brillante. Il devait très certainement s'agir de quelques "Argentés", leur comptoir se trouvant non loin d'ici.

" Donc vous nous offrez cent de plus ? "
" Seulement pour les plus grosses cargaisons, notre forgeron a besoin de matière. "
" C'est vrai c'qu'on raconte ? L'armée va s'mettre en route pour r'conquérir Ballithar ? "
" Cette information est trop importante pour que nous vous la divulguions. Alors nous livrerez-vous l'acier ? "
" Bah ! Après tout j'men balance moi du moment qu'on est payé. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 13:45

"Je vois, oui. Et du haut de ces toits, qu'est ce qu'il s'est passé? J'imagine que le poids de ses druks l'a fait tombé et que vous vous en êtes tirée comme ça?"

Poursuivant la conversation, Orion entendit les hommes discuter alors qu'ils se rendaient vers la petite taverne servant de point de passage obligatoire. Il savait pertinemment que là bas, il faudrait se la jouer calme et montrer patte blanche pour descendre par le passage. Ne pas faire de bruit, ni attirer les ennuis.
Instinctivement, il passa son bras au niveau des épaules de la Juste, l'accompagnant dans sa marche afin d'éviter les différents protagonistes qui était en pourparler pour une affaire qui ne semblait pas les intéresser. Se penchant légèrement et parlant un ton plus bas, il expliqua son geste à Talia.

"Ne nous arrêtons pas pour de pareilles histoires, plus tôt nous serons arrivés, mieux cela vaudra."


Il jeta un léger coup d’œil aux hommes et invita la jeune femme a poursuivre leur route vers la taverne de la Bougie Froide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 15:12

" Toutes les excuses sont bonnes pour profiter de la situation. Je vois que vous cachez bien votre jeu Orion. "

Se laissant faire sans autre protestation, la Juste continuait de t'accompagner alors que vous quittiez enfin la Ruche pour vous engager sur Le Lombric. La grotte descendait doucement et sa largeur permettait à plusieurs personnes de se croiser sans se toucher. Les murs avaient été sculptés pour former une parois droite et parfaitement lisse, quelques bas reliefs l'habillant assez sobrement dans le plus pur style de l'architecture Naine. Quelques marchands ambulants avaient disposés leurs étals à même le sol sur de grands draps, proposant petits objets de décoration, bijoux et ustensiles divers. Le passage était assez fréquenté puisqu'il menait à l'Île en passant par la Diamantine, cependant votre route s'arrêterait bien avant, d'ici une bonne dizaine de minutes vous approcherez de la Bougie Froide sur votre droite.

Dans un renfoncement rocheux utilisé comme un puits d'aération au temps de l'exploitation de la montagne par les Nains, se trouvait une bâtisse de deux étages biscornue faite de pierre pour sa base et de bois pour ses étages. Une grande enseigne sur sa toiture peignait l'image d'une bougie brûlante d'une flamme bleu. Comme dans ton souvenir, l'établissement ne semblait pas parfaitement entretenu et quelques poules se disputaient un petit espace clos proche de l'entrée sous les yeux d'un gros chien de guerre borgne. De la fumée s’échappait de la cheminée haute en direction du puits supérieur, n'enfumant pas la caverne tout en indiquant aux voyageurs que le lieu était ouvert et certainement disposé à proposer de quoi manger. La porte de bois à double battant de l'entrée avait depuis longtemps été arrachée laissant ainsi un encadrement toujours ouvert, seulement bloqué parfois, par l'un des deux videurs s'assurant qu'aucun malvenu ne pénétrerait dans les lieux. Presque aussi grand et imposant que toi, le videur chauve à la bouche lacéré d'une odieuse balafre vous observa approcher silencieusement. Ses bras musclés croisés sur son gilet de cuir, adossé à un côté de la porte était connu pour la facilité qu'il avait à utiliser son poing en acier pour briser des mâchoires et jeter dans la fange tous les malandrins. Le lieu semblait comme souvent animé et la grande salle principale devait abriter une bonne quinzaine de clients.

La tapisserie des murs était depuis délavée et en partie arrachée, montrant sans timidité le bois flotté utilisé pour la construction du bâtiment à certains endroits pour embellir la taverne. Un dizaine de tables rondes et trois grosses tables rectangulaires occupaient l'espace principale dans lequel se trouvait une grosse cheminée allumée dans laquelle se trouvait une marmite très certainement de soupe "maison". La chaleur était bien présente et un grand nombre de consommateurs se trouvaient en simple chemise ou gilet pour éviter de ne trop transpirer. Sur les tables certains jouaient aux cartes, pariant leur maigre revenus, d'autres parlaient affaires ou des nouvelles de la politique de la cité et du reste du monde. En face de l'entrée sur le mur situé à gauche de celui de la cheminée se trouvait un escalier menant au sous-sol et à la deuxième salle, plus petite, plus intimiste et de là plusieurs bruits sourds de coups s'élevaient. Sur le mur opposé à la cheminée un grand comptoir de bois avait été installé et rafistolé plusieurs fois. Derrière ce tenait Erika Von Jhol, la propriétaire. Elle avait participé à la prise de la montagne sa meute de chiens de guerre et avait décidé de prendre ensuite sa retraite militaire. Seul Rex avait survécut aux batailles en échange d'un œil, l'animal passant maintenant le plus clair de son temps à se reposer proche des poules.

Un escalier à côté du comptoir permettait de monter à l'étage dans une des salles privées pour y faire affaire à l'abris d'oreilles indiscrètes. En bas quelques tables se trouvaient proche des murs tandis que des combat clandestins étaient régulièrement organisés. Un autre videur s'occupait de surveiller le bon déroulement des affrontement avec le chargé des paris qui s'occupait des mises. Il fallait s'avancer dans une alcôve du sous-sol pour y trouver une porte de bois juste assez grande pour y laisser passer un homme. De là, un escalier descendait pour rejoindre un passage un peu plus grand menant à un véritable labyrinthe de galeries sombres. Il était alors possible si l'on en connaissait le chemin, de rejoindre tous les coins de la cité, et même l'Orée à ce qui se racontait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 15:55

Orion n'avait même pas relevé la phrase de Talia tant il était concentré a surveiller les environs, à l’affût du moindre écart de ces passants tous plus soupçonneux les uns que les autres. Karka, son ami depuis son arrivée à Hiloroth, se moquait régulièrement du manque de confiance en les Hommes qu'accordait Orion à ces derniers. Il était vrai que depuis sa mésaventure avec Bergal, il avait perdu légèrement confiance en lui, et redoublait ses prières à Mère aussi souvent qu'il le pouvait afin que le sort tourne en sa faveur. Il savait que la roue tournerait un jour, il n'avait juste qu'a faire preuve de patience et de persévérance.
Approchant de la taverne, l'Humain plissa légèrement les yeux et hocha la tête en direction du videur. C'était déjà lui, la dernière fois. Aussi imposant que l'Humain, il en imposait. Un affrontement entre les deux aurait été intéressant si seulement Orion était un amoureux des combats clandestins, mais tel n'était pas le cas. Il avait appris a se défendre mais c'était pour servir sa cause et les contrats qu'il acceptait, rien de plus. 
Se battre pour de l'argent.. 
Il invita Talia a entrer dans la taverne et fut immédiatement frappé de souvenirs lorsqu'il se trouve sur le seuil de la porte d'entrée. Comme toujours, quelques regards se portèrent vers eux mais l'Humain fit mine de ne rien voir et se dirigea directement vers la propriétaire des lieux. 
Une fois devant le comptoir, il attrapa un tabouret et en attrapa un deuxième de sa main gauche pour la Juste, qu'il plaça près de lui. Il racla gravement sa gorge avant de demander simplement :

"Bonjour, tavernière. Quelles sont les nouvelles par ici depuis ma dernière venue? Enfin, si vous vous souvenez de moi."


Orion ne passait généralement pas inaperçu. Si ce n'était sa taille et ses muscles saillants, c'était son visage balafré qui surprenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 16:35

Erika écarta une mèche bouclée de ses cheveux roux devant son visage bien rond. La femme d'une quarantaine d'année se portait toujours bien et les plus mal avisés la surnommaient parfois "Mama Erika" à leurs risques et périls. La bonne femme sous sa robe rouge et noire et derrière son lourd tablier te regarda un instant, observant la jeune femme qui t'accompagnait, silencieuse.

" Difficile d'oublier un visage aussi salement amoché, tu es presque aussi moche de Rex.
Qu'est ce que je vous sers mes mignons ? C'est dangereux de parler le gosier sec, vous risqueriez de vous dessécher comme cette saleté de champignon qu'on bouffe à longueur de journée. "


Dans la salle les affaires et les parties de cartes continuaient tranquillement tandis qu'en bas le bruits d'un os brisé se fit entendre presque aussitôt suivit d'un cris de douleur et de plusieurs exclamation de surprise. La tenancière de son côté attendait de connaître votre commande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 16:59

Il avait jeté un coup d'oeil à Talia et fit un non de la tête, assurément visible par la propriétaire de l’établissement. Orion dit simplement :

"Nous ne sommes pas là pour consommer, malheureusement, et nous sommes juste de passage. Vous vous rappelez ma dernière venue.. et comment je suis sortie d'icci, n'est ce pas? Je dois y retourner, l'affaire qui m'y menait n'est pas terminée. Quand celle ci sera achevée, je reviendrai sans doute ici prendre un bon repas et de quoi étancher ma soif.. mais pour l'heure, les affaires sont les affaires, et le temps presse. Pouvons nous emprunter le passage?"


Il ne se voulait ni intimidant, ni trop mielleux. C'était évident qu''elle se souvenait de lui, et il espérait simplement qu'elle n'eut pas eu vent de son échec retentissant lors de sa dernière mission. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 17:35

La femme afficha un sourire franc dont certaines dents étaient en plomb. Elle fit un signe de la tête en direction de l'escalier menant au sous-sol.

" Du moment que vous n'oubliez pas de remercier l'établissement pour le service qu'il offre, la porte est toujours ouverte.
Je n'ai pas besoin de vous le dire, mais ce qui se passe en dessous ne me concerne pas.
Évitez simplement d'attirer les charognards trop près de chez moi mon beau. "


Sans plus de cérémonie, Erika tapota du doigt le coin d'une lourde écuelle située sur le bar avant de se diriger vers un client attendant de pouvoir commander une bière au poivre. Dans le pot se trouvaient plusieurs pièces, certaines en argent, d'autres en bronze, il y en avait même une en or !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Dim 19 Juil - 18:36

Orion se leva et aussi rapidement qu'il était entré dans le bâtiment se dirigea vers le passage indiqué par la propriétaire de l'établissement. Il avait bien vu l’écuelle où quelques pièces se trouvaient, mais sa bourse était vide, et il ne pouvait demander à Mère de lui remplir. Après tout, c'était bien pour cela qu'il remplissait des contrats.

"C'est maintenant que les choses sérieuses commencent." laissa-t-il glisser à Talia peu de temps avant de pousser la porte menant vers les passages secrets d'Hiloroth.

Cette fois ci, il ne se laisserait pas déborder par les événements. Il savait pertinemment qu'en dépit de ses tentatives de se montrer discret on l'apercevrait. Bergal serait sans doute prévenu et disparaîtrait. Seulement cette fois ci, il n'était pas seul et Talia pouvait s’avérer utile. Une voleuse de son gabarit devant aisément se faufiler parmi les foules et surgir au moment opportun. 
Doucement, dans sa tête, naquit une idée, un plan.. Il lui en parlerait en temps voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Lun 20 Juil - 15:18

Avançant prudemment dans tes pas, la Juste n'avança pas longtemps avant de s'arrêter pour ne pas être complètement prise par l'obscurité des galeries. En effet, si l'escalier était éclairé par quelques torches mourantes, les passages d'en dessous étaient eux complètement plongés dans le noir. Fouillant dans la gibecière qu'elle portait en bandoulière sous sa cape, elle en tira une petite pierre bleuté qu'elle frotta dans ses mains. Plus elle frottait, plus la pierre se mettait à devenir lumineuse si bien qu'après quelques secondes elle éclairait parfaitement vos alentours sur une distance de dix mètres environ. Les ténèbres se renforçant doucement pour redevenir total à une quinzaine de mètres de vous. Dans sa main, elle tenait un morceau de Magiamit poli et gravé d'une rune magique qu'elle avait certainement activé par le frottement. Gardant la pierre en main, elle se releva doucement et te regarda, attendant que tu reprennes la marche dans le dédale qui s'ouvrait devant vous. Un faible vent filait contre la roche et l'air était plutôt frais, parfois vous entendiez quelques bruits de grattements et le son de quelques gouttes d'eau lointaines. Aucune lumière ni aucun autre bruit ne parvenait à vos oreilles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Lun 20 Juil - 19:40

Le silence était présent et ça n'avait jamais été le moment qu'Orion avait préféré, sauf pour ses prières. Il était trop imposant et son corps frottait contre la paroi du chemin qu'ils empruntaient, lui faisant grimacer le visage a chaque fois qu'un petit son se faisait entendre. Assurément, il n'était pas discret, il ne l'avait jamais été.
Si quelqu'un les attendait plus bas, il les cueillerai avec une facilité déconcertante. Orion se préparait a tout. 
Talia se trouvait derrière lui et sa petite pierre permettait de voir suffisamment pour ne pas tomber et se ramasser la figure. Une chute ici et c'était la catastrophe assurée.
Instinctivement il avait une main en arrière, prés a rattraper la Juste si celle ci venait à trébucher. Son autre main était appuyée contre le mur, pour l'aider dans sa descente.
Une descente qui le menait peut être vers une fin délicate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Lun 20 Juil - 20:17

Après une vingtaine de minutes à descendre, empruntant galeries et escaliers creusés, l'espace commençait à se faire plus large et l'air plus vif. Respirer était agréable et depuis un petit moment vous étiez bercé par le clapotis proche de l'eau, peut être le Lac ? Par moment les parois se perçaient de fenêtres naturelles permettant d'observer un couloir voisin ou bien une crevasse sans fond, de quoi donner le vertige aux moins téméraires des trafiquants du coin. Le sol creusé mais non sculpté donnait véritablement aux grottes l'aspect de boyaux de pierre, presque vivante. Devant vous une faible lumière se faisait apercevoir et en t'approchant doucement de l'angle du chemin tu découvris un espace ouvert vraiment important. Une rivière souterraine passait par ici et plus loin, deux personnes se tenaient debout proche de la rive, une sorte de gros sac à leur pieds. Ils n'avaient pas encore captés votre présence et peut être qu'en longeant le mur opposé à la rivière vous pourriez traverser la zone et gagner l'un des passages situés plus loin pour partir comme si de rien n'était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Orion
Aventurier
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 12/07/2015

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Lun 20 Juil - 20:54

Orion se tenait à l'entrée de la galerie et apercevait aisément les deux individus qui se tenaient proche de la rive. Il posa sa main sur la Juste pour lui semer de s'arreter et reflechit quelques instant.
L'Humain se savait aussi discret qu'un Auroch laché dans un magasin de poterie et se doutait bien que les deux personnages capteraient leurs présences s'ils voulaient se la jouer discrétion. 
Non, il n'y avait pas d'autre choix et il fallait prendre l'avantage de la situation.
Il se pencha vers Talia et lui murmura : 
"Vous pensez pouvoir vous approcher suffisamment près pour savoir de quoi il en retourne, Talia, ou vous preferez que je fasse parler ma.. puissance masculine?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4941
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Orion - 1.0 - Jungle Urbaine   Mar 21 Juil - 13:03

Talia t'adressa un signe de tête comme pour acquiescer à ce que tu venais de dire et rangea par la même occasion la magiamit luminescente dans sa gibecière pour éviter de vous faire remarquer. Puis, elle se glissa devant toi, se frottant légèrement contre ton buste alors qu'elle te croiser pour pouvoir te passer devant. S'éloignant à pas félins, elle démontrait une réelle habileté pour ne pas se faire entendre et se mouvoir avec une souplesse extraordinaire, glissant sur le sol comme un esprit muet. Les deux formes plus éloignés avaient commencés à parler, une des voix étant bien plus grave que l'autre mais t'indiquant qu'il s'agissait de deux personnes de sexe masculin. L'un d'eux se baissa sur l'étrange sac et sortant un long poignard y fit une ouverture en son haut. Le sac se mit immédiatement à bouger et à gigoter tout en émettant le son de cris étouffés par un fort bâillon.

La Juste profita de cette petite agitation pour se faufiler entre quelques stalagmites imposantes, se dissimulant ainsi complètement à la vue des différents protagonistes et disparaissant aussi de ton regard protecteur. Les personnes échangèrent plusieurs paroles, certaines plus fortes que d'autres mais pour toi inaudibles. Le bruit de l'eau et la caisse de résonance produite par les galeries ne te permettant pas d'entendre leur conversation avec précision. Quelques coups de pieds furent distribués à l'attention de la chose dans le sac et soudainement l'une des formes debout se tourna vers les ombres. Un silence inquiétant gagna l'espace et les deux silhouettes faiblement éclairés par une bougie au sol tirèrent chacune leur poignard de sous leurs vestes, fixant les ténèbres alentours avec attention.

Qu'en était t-il de ta compagne ? Tu n'en avais aucune idée, et de ta position tout était possible et imaginable. N'ayant aucune vue sur les ombres lointaines, peut être qu'elle faisait déjà face aux deux hommes; peut être était elle tranquillement dissimulé derrière la roche. Il te faudrait choisir entre attendre et agir d'une quelconque manière que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
 

Orion - 1.0 - Jungle Urbaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les merveilles dans une jungle urbaine (Le Chapelier Fou & Cheetah )
» Agriculture en zone urbaine face au deficit d'infrastructure
» Orks en guerre urbaine...
» Dans la jungle, terrible jungle [pv Elkim]
» Voyage dans la jungle [CLos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Aventures Solo-