AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mer 28 Oct 2015, 11:12 am

Après la série de marche en marbre, il y avait eu une série de petit couloir que Peter avait passé sans vraiment faire attention. Il était sur ses gardes et vérifiait bien que Myrha le suivait dans son pas qui était somme toute assez rapide. Ils arrivèrent jusqu’à une succession de bureaux dans un cadre très impérieux et le groupe finit par apercevoir une silhouette de taille moyenne, plutôt fine qui semblait les attendre. Le Chevalier était de plus en plus sur ses gardes et n’appréciait pas après coup le ton qui avait été employé dans le mot. L’endroit se prêtait parfaitement à une attaque et il n’y avait aucun témoin. Après un signe de tête en direction de la Magicienne, il avança cependant vers la silhouette. C’est d’une voix féminine qu’elle commença à parler.

" Madame, Monsieur, veuillez me remettre vos armes.
Il n'est pas poli de se montrer agressif en de tel lieux, et je pense vous savoir concerné par les bonnes manières et marques de respects à adresser à de plus importantes personnes.
N'ayez aucune crainte cependant, je veillerez moi même sur vos biens.
Vous pouvez les déposer sur le râtelier que voici, je vous introduirez ensuite auprès de vôtre hôte. "


Il en était hors de question de laisser ses armes de la sorte, surtout dans une situation aussi menaçante. Lorsqu’elle fit la remarque, Peter rehaussa son fauchon à sa ceinture et fit non de la tête en commençant à parler. Son ton était autoritaire et ne laisser passer aucun doute sur le fait qu’il ne souhaitait pas se désarmer.

« Madame, vous me voyez contraint de refuser, en tant que Chevalier, il est de mon devoir de pouvoir me protéger moi-même et ceux qui m’entoure. Un message autoritaire et une entrevue mystérieuse me pousse d’autant plus à être sur mes gardes. Si notre hôte souhaite tant nous voir, il saura accepter que je garde mon arme. »

Déjà que la déclaration de la femme avait été limite insultante en remettant en cause le fait qu’il vienne armé ici et agressive, malgré le fait qu’on soit en de tel lieux, le Comte n’allait pas flancher. Si de toute manière, ils comptaient le contraindre d’une quelconque manière à l’entrevue, ça prouverait bel et bien que la menace est réelle.

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mer 28 Oct 2015, 12:03 pm

Les deux comparses marchèrent pendant un certain temps, dépassant des couloirs et des décorations diverses dont le luxe n'avait rien à envier à ce qu'elle avait pu voir précédemment. Pourtant, l'animation et la joie du Bal était bien derrière eux et les quelques coups d'oeil que Peter adressa à Myrha lui confirma qu'il partageait sa méfiance, voire plus car il devait également craindre qu'elle ne prenne la fuite.

Enfin, leur par ralentit avant de s'interrompre, laissant à la magicienne l'occasion d'observer le "serviteur" qui devait les accueillir. A première vue, la silhouette ne semblait pouvoir arborer aucun adjectif autre que "normale". En effet, le manteau, la capuche et même le masque effaçaient toute marque distinctive au sujet de l'individu. Seule source de soulagement, au moins, la personne ne faisait pas deux mètres de haut et n'avait pas une carrure de colosse, Peter serait donc en mesure de le maîtriser. Toute à ses pensées, elle remarqua tout juste le Comte lui adresser un signe de la tête et s'avancer vers le serviteur. Ce dernier prit la parole, révélant une voix qui ne pouvait appartenir qu'à une femme.

" Madame, Monsieur, veuillez me remettre vos armes.
Il n'est pas poli de se montrer agressif en de tel lieux, et je pense vous savoir concerné par les bonnes manières et marques de respects à adresser à de plus importantes personnes.
N'ayez aucune crainte cependant, je veillerez moi même sur vos biens.
Vous pouvez les déposer sur le râtelier que voici, je vous introduirez ensuite auprès de vôtre hôte. "


Myrha songea sans plus s'inquiéter que ça à la dague juste qui était attachée à sa cuisse ; l'encapuchonnée pouvait la soupçonner de cacher une arme, certes, mais si ces notions de respects qu'elle semblait leur imposer étaient réelles, alors nul doute qu'on ne la forcerait pas à soulever sa robe.

Peter sembla également être de l'avis de conserver leurs armes et répondit avec force et autorité à leur interlocutrice. La sorcière lâcha un sourire, satisfaite. Encore une fois, avoir l'épéiste à ses côtés était rassurant, si elle avait du gérer ce genre de situation elle-même, elle n'aurait sans doute pas su répondre sans une certaine animosité.

Il ne restait donc plus qu'à voir la flexibilité de cette personne qui souhaitait leur parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4878
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mer 28 Oct 2015, 12:37 pm

Se redressant pour adopter une stature plus assurée, la femme ne sembla pas le moins du monde impressionné par le discours autoritaire de Peter comme le silence évocateur de Myrha. Bien au contraire elle hocha la tête en signe de compréhension et s'engagea à reprendre la parole, cette fois sur un ton légèrement plus piquant et moins enclin à laisser entrevoir une quelconque flexibilité de sa part.

" Vous me voyez contrainte de refuser et de reformuler mes propos d'une manière qui vous permettra de mieux les comprendre.
Vous ne disposez d'aucun titre ni d'aucune responsabilité vous permettant de prétendre à la moindre autorité face à un agent Royal, représentant de sa Majesté.
Peut être vous sentez-vous menacez quand d'autres se seraient sentis honorés ou sympathiques au regard de l’amabilité et de la précaution prise à l'encontre de vôtre amie par mon Maître.
Vos états d'âme vous sont propres et vous devez entendre que la fonction que j'occupe m'oblige à respecter les règles première d'éducation, de bonne conduite et de savoir vivre en société, même face à des personnes qui en sont éloignés.
Je garde le profond espoir de pouvoir leur apporter quelques notions de politesse et de respect.
Ainsi vous ne pourrez entrer et converser avec mon Maître qu'une fois désarmé en signe de confiance, comme il l'est lui même, et éloigné de toute volonté de violence comme vous semblez en être si fortement habités.
Si la simple condition de vous montrer confiant et en respect de la couronne vous horripile à ce point, mon Maître ne vous obligera pas à le rencontrer.
Sachez cependant qu'en faisant ainsi vous comprenez bien que vous êtes responsables des conséquences de vos actes, aussi dramatiques puissent-elles être, pour vous et les personnes qui vous entourent.
Si telle est votre volonté vous pouvez sans velléité de ma part rejoindre la fête en assumant votre refus de rencontrer mon Maître.
N'étant pas ici pour de longs discours ou justifier l'absolue nécessité des règles de savoir vivre au sein du Palais Royal, je vais rester silencieuse dans l'attente de voir votre décision. "


Indiquant une fois de d'un geste souple le râtelier elle adopta ensuite une position droite d'attente, vous laissant seuls décideurs de votre futur. Derrière ce masque bi-chromatique qui sait quel visage pouvait bien se dissimuler, une chose était cependant exacte, il y avait bien du mystère qui planait dans l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mer 28 Oct 2015, 2:06 pm

Dès lors que la femme commença à les insulter de manière plus ou moins cachée, le Comte savait qu’il venait de gagner l’argumentation. Pour une femme soit disant bien élevée, elle l’était moins que sa compagne magicienne qui était pourtant prompt à réagir agressivement et au quart de tour. Il y avait uniquement la forme, signe d’une connaissance approfondie de la langue, mais le fond restait le même que la tirade d’un malandrin de la fourmilière : insultant, fermé d’esprit et vide d’argumentation. Le Chevalier cependant, en tant que bon humain ayant surtout espoir dans la nature humaine et que toute personne pouvait changer prit la peine de lui répondre, d’un ton plus doux et rassurant.

« Vous parlez de règles premières d’éducations Madame quand vous ne pouvez-vous empêcher de m’insulter quatre fois en une seule tirade. Vous me jugez et me menacez sans même que je sache qui vous êtes. Vous parlez comme si j’étais en parfaite connaissance de cause, comme si vous expliquiez un fait explicite pour la quatrième fois à un simplet. Vous semblez cependant oublier que je n’ai pas d’autre information que la lettre H et une femme qui me demande de me désarmer. Je ne m’abaisserais au niveau de qualifier mes interlocuteurs de manière péjorative alors que je ne sais rien d’eux et de leur nature profonde. Cependant, vos paroles, une fois dénuées de leur caractère maladroit, attise ma curiosité et me pousse à vouloir rencontrer votre maître comme vous l’appelez. »

Marquant une pause et se rapprochant d’un pas de plus en indiquant à Myrha de le suivre, Peter termina, cette fois ci de manière autoritaire, après avoir montré à la femme qu’elle ne pourrait prendre l’ascendance sur lui avec des mots.

« Madame, si vous voulez bien vous écarter, nous avons une personne à rencontrer. »

Le Noble restait cependant sur ses gardes, il avait pu analyser le caractère colérique de la femme et savait que ce genre de personne était prompt à faire usage de violence quand ils étaient vaincus dans leur argumentaire. Et puis la femme l’avait également insulté à plusieurs reprises, ce qui poussait le sens de la justice du Comte à rétablir cet affront, une partie de lui-même espérait qu’elle commette cette erreur.

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mer 28 Oct 2015, 3:11 pm

L'assaut verbal de l'encapuchonnée était devenu sec, piquant et pourtant moins effrayant dans son contenu. Hélas les phrases s'étaient enchaînées et Myrha n'en avait retenu que l'idée de base qu'elle assimilait à "Vous n'êtes qu'une bande d'ingrats irrespectueux". Apparemment, Peter semblait en être arrivé à la même conclusion, quoique plus élaborée, sans doute, et avait déjà entamé sa contre-attaque, apparemment toujours décidé à conserver son arme. Il avait raison : ni nom, ni assurance quelconque qu'il ne s'agisse là d'un traquenard. Elle avait une vague idée de toutes les horreurs qui pouvaient se dérouler à la tête de l’État et en être victime ne l'enchantait guère ; à moins que ce ne soit elle la cible directe, auquel cas, elle était encore moins ravie.

De son côté, le Comte avait manié les mots à l'image de son épée, avec calme et habileté et semblait estimer que l'échange touchait à sa fin, en leur faveur. Il lui fit d'ailleurs signe d'avancer vers leur objectif, comme s'ils en avaient fini avec la femme.

La sorcière fit un pas en avant et, sans fixer leur interlocutrice, comme si elle récitait quelque chose, prit la parole à son tour.

" « Un rendez-vous que vous ne voulez pas manquer, surtout avec une magicienne inconnue de l'Ordre comme compagne. » signé H. "

Elle marqua une pause avant d'enfin poser ses yeux sur le visage masqué de son interlocutrice et poursuivit, faisant mine de réfléchir.

"Apparemment, le respect et l'admiration n'ont pas été mes premiers sentiments en lisant ça, étrange en effet... "

En tant que bougresse ingrate et irrespectueuse, Myrha ne pouvait sans doute pas comprendre là ô combien immense joie que devait procurer une éventuelle menace à mort. Bah, ce n'était qu'un défaut de plus, et elle était habituée à vivre avec.
Ainsi satisfaite, la demoiselle s'apprêta à suivre Peter, ou à s'adapter aux éventuelles tournures des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4878
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mer 28 Oct 2015, 3:16 pm

Silencieuse, immobile, la femme restait de marbre comme si les paroles que vous veniez de prononcer n'avaient jamais été dites et entendues. Telle une statue elle se contentait d'être figé, bloquant l'accès la porte derrière elle par une absence totale de réponse. Pourtant il semblait évident qu'elle ne comptait pas bouger et qu'il faudrait vous résoudre à rebrousser chemin où à vous décider à déposer vos armes pour entrer. A moins de ne faire usage de force et de violence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Jeu 29 Oct 2015, 9:21 am

Un pas en avant fut tout ce qu'elle pu faire sans manquer de rentrer dans le dos de Peter qui était nez à nez avec la femme encapuchonnée. Se décalant sur le côté, elle pouvait la voir qui se tenait, immobile, apparemment tout sauf impressionnée par la réponse du duo, ni même par la bonne dizaine de centimètres depuis laquelle le Comte la toisait.
L'interminable discours sur leur manque de respect l'avait agacée, mais ce soudain mutisme avait quelque chose de plus horripilant encore. Myrha avait l'impression de faire face à un enfant capricieux et l'envie la démangeait de faire exactement la même chose, soit se placer devant leur ex-interlocutrice et rester immobile jusqu'à ce qu'elle obtienne gain de cause.

Hélas la méfiance, si elle était toujours présente, avait eu le temps d'être peu à peu grignotée par cette insatiable curiosité qui caractérisait notre héroïne, alors la simple idée de reculer maintenant, tout ça à cause d'une simple histoire d'arme et de l'égo mal placé d'un porte-manteau à la langue trop bien pendue...

Un bruyant soupir résonna dans le hall et avant que Peter ne puisse entreprendre quoi que ce soit, qu'il s'agisse d'écarter l'obstacle ou de tenter de la raisonner à nouveau, la magicienne s'éloigna d'un demi-pas en arrière. Sans prêter la moindre attention à ces notions de bienséance ou autre bêtise que la capuche avait pu proférer, Myrha souleva le pan droit de sa robe, chose qu'elle dut faire à deux mains tant l'opération était ridiculement complexe et après plusieurs secondes à batailler contre l'habit, la jambe droite dévoilée jusqu'à mi-cuisse, la demoiselle put enfin libérer un bras et s'emparer de la dague Juste.

Enfin, après une nouvelle poignée de secondes pour laisser la robe retomber convenablement, la jeune femme se dirigea vers le râtelier d'arme et y déposa sa dague. L'exercice avant bien pris une bonne minute et c'est en revenant vers les deux autres que Myrha annonça fièrement.

"J'ai jamais su m'en servir, de toute façon, donc pour ce que ça change... satisfaite ?" acheva-t-elle en direction de l'obstacle.

Et elle poursuivit, s'adressant à Peter, cette fois.

"Au pire, tu n'as qu'à attendre ici, tu sais bien que je sais me défendre, même sans armes. Et si notre ami H. se permet de nous envoyer des messagers, je ne vois pas ce qui t'empêche de faire de même."

Ainsi, même s'il s'agissait d'un piège quelconque, la seule présence de l'un deux à l'extérieur devrait suffire à les dissuader, ou au moins à laisser à Myrha une échappatoire. En toute honnêteté, la seule chose qui motivait la sorcière était cette fichue curiosité. C'était quoi, la troisième fois que ça arrivait ? Elle repensa à ces fois où elle avait fait passer cette curiosité avant le bon sens.
Le passage de Grecco, la porte de Pearl... et maintenant Sir H. Oui, c'était bien la troisième fois. Peut-être que cette fois enfin elle en tirerait quelque chose de concluant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Dim 01 Nov 2015, 3:21 pm

Face à la non réponse de la femme, le Comte allait se préparer à se faufiler derrière elle, il n’allait pas la bousculer non plus, ce n’était pas un rustre et si elle tentait de le toucher ou de lui rentrer dedans, là ce serait elle qui commettrait l’erreur d’étiquette (une de plus..). Mais avant qu’il agisse, Myrha entreprit de défaire son arme, le Chevalier avait été clair sur ses intentions et détourna le regard de la jeune femme pour éviter d’avoir à regarder au-delà des convenances et lorsqu’elle finit par déposer sa dague sur le râtelier, elle s’adressa au Comte.

"Au pire, tu n'as qu'à attendre ici, tu sais bien que je sais me défendre, même sans armes. Et si notre ami H. se permet de nous envoyer des messagers, je ne vois pas ce qui t'empêche de faire de même."

Cela avait du sens et en cas de pépin, rien ne pourrait empêcher le Guerrier de se taillader une voie jusqu’à son amie. Après quelques instants de réflexion et une envie de ne pas laisser la femme en face de lui avoir une semi victoire après l’avoir vaincu par son argumentaire mais soit, c’était la manière la plus maligne de procéder et il n’allait pas freiner son amie pour une fois qu’elle prenait une initiative et lui donna donc son accord d’un signe de tête.

Il restera quoi qu’il en soit en attente jusqu’à un signe de problème.


_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4878
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mer 04 Nov 2015, 5:10 pm

Laissant un petit temps d'échange et de réflexion, la femme s'inclina respectueusement en direction de Myrha avant de s'écarter légèrement pour lui permettre de passer. D'un même geste elle poussa la poignée de la porte qui s'ouvrit sur un petit préambule de quelques mètres fermé par d'épais rideaux sous lesquels luisaient les lumières d'un feu, très certainement de la cheminée du bureau. Il était cependant impossible pour Myrha ou Peter de laisser traîner leurs yeux et apercevoir le moindre indice sur la personne se trouvant au delà du rideau, pour le découvrir il faudrait entrer.

" Si vous voulez bien vous donner la peine d'entrer Madame. "

Accentuant sa demande d'un geste de la main et d'une courbette appropriée, la femme patienta le temps de laisser entrer Myrha avant de pouvoir refermer la porte délicatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Jeu 05 Nov 2015, 3:08 am

Myrha fut étonnée par la docilité de Peter qui approuva son plan après seulement quelques secondes de réflexion. Pas de refus, pas de conditions, pas de mise en garde, juste un signe de tête signifiant très clairement son approbation ; et pour être parfaitement honnête, ce signe de confiance et sa simplicité mirent du baume au coeur de la magicienne.

Après un court un instant, l'encapuchonnée se décala et invita la demoiselle à entrer.

" Si vous voulez bien vous donner la peine d'entrer Madame. "

Derrière le serviteur, la porte venait de s'ouvrir sur des rideaux. Certes, c'était un résumé succin, mais c'était plus ou moins la seule chose qu'on voyait depuis l'extérieur, ça et la lumière d'un feu. Tout cela était clairement insuffisant pour satisfaire la curiosité de Myrha, bien au contraire.

"A tout de suite." lâcha-t-elle en tournant la tête vers l'épéiste.

Et sans plus de cérémonie, la sorcière s'avança, sens aux aguets, dans la salle jusqu'à entendre se refermer derrière elle la porte qu'ils avaient eu tant de mal à faire ouvrir. Mais qu'importe, elle n'avait qu'une envie dans l'immédiat, mettre un visage et une intention sur ce Sieur H. qui se trouvait derrière ces rideaux ; quant au reste... elle verrait le moment venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4878
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Jeu 05 Nov 2015, 10:57 am

La porte se referma derrière la magicienne et juste après que la poignée fut tirée un ensemble de cliquetis et mécanismes se firent entendre, émanant des murs et de la porte maintenant close n'invitant pas forcément le jeune noble ou la magicienne à gagner en sérénité. Le râtelier d'arme s'inclina lui aussi légèrement pour s'enfoncer de quelques centimètres dans une cache situé dans le mur de pierre, empêchant ainsi toute récupération de la dague jusqu'à la fin de l'entrevue. Silencieuse, la femme de l'autre côté la porte tourna son dos à Peter et s'éloigna dans le couloir en direction d'autres couloirs éloignés au milieu de ce labyrinthe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Dim 15 Nov 2015, 5:30 pm

Myrha s’engouffra dans la porte et derrière elle, des mécanismes la mirent hors de portée du Comte et la femme aussitôt s’éloigna un peu plus loin. Le silence le plus total commença à prendre place dans le lieu. Le Chevalier s’adossa contre le mur et ferma les yeux, pensifs et il exerça une extension de ses autres sens. Pourquoi restait-il là ? Pour protéger son amie au cas où elle aurait besoin de son aide. Mais qui était-elle réellement ? Pourquoi devait-il être prêt à laisser couler son sang bleu pour cette jeune femme ? Ré-ouvrant les yeux, le regard de Peter se figea dans cette pensée alors que le temps passait pour lui à une vitesse plus ou moins rapide, ses pensées, ses émotions, tout défilait rapidement. Il l’avait sauvé, elle l’avait aidé et suivit sans vraiment savoir dans quoi il l’embarquait. Il suppose que le destin les avait réunis, peut être les Dieux eux-mêmes pour une destinée bien précise. Etait-il sage de la laisser comme ceci ?
 
Non, clairement pas, le Guerrier en vint à regretter cette situation où il l’abandonnait, elle qui l’avait toujours accompagnée. Les traits de sa compagne de voyage se dessinèrent dans son esprit et une boule au ventre le gagna à l’idée de ne plus la revoir. Depuis Saskia, jamais le Comte n’avait ressenti un attachement aussi fort envers une personne qu’il connaissait pourtant que depuis quelques jours seulement. Il était timide d’avoir une telle pensée mais refusa de la chasser de l’esprit alors qu’elle était en train de prendre des risques pour lui, là, de l’autre côté de ce mur. Le Chevalier se tempéra un peu, contre son mur, sur ses gardes à tout ce qui pouvait arriver. Il était l’une des plus fine lame d’Hiloroth après tout, peu de personne, même à deux ou trois pourrait passer le guerrier qu’il était.
 
Le fauchon à sa ceinture lui parut lourd et mal équilibré, le comble comparé à sa gigantesque épée de naissance à la lame aussi large que son biceps et qui est aussi grande que lui. Pourtant, dans ses mains, c’est une extension de son corps. Armé de cette arme, même le premier paladin pourrait trembler à l’idée de le combattre. L’épéiste n’avait jamais affronté Aamon Drustan qui était probablement le plus grand combattant de la cité, il n’espérait pas encore être capable de le vaincre, mais pensait bien un jour l’égaler voir le surpasser. Toutes ces pensées lui firent faire face à la réalité qu’il avait le talent et les compétences, mais plus l’équipement d’être le Champion d’Hiloroth. Son épée de naissance lui avait été volée, il n’avait même plus son armure de Chevalier. Il était un combattant d’élite armé d’un pauvre fauchon. Au terme de sa pensée sur Myrha, sur son équipement et ses talents, il posa un genou au sol, seul dans ce couloir.


« Eventorn, premier né des humains, moi, Peter Oswald demande ta bénédiction et ton aide pour faire de moi le Champion des hommes, celui qui sauvera la veuve et l’orphelin et chassera Dragons et bandits des terres de l’ancien royaume de Balithar. »

Il restera plusieurs secondes ainsi, honorant son Dieu. Avant de se relever, ayant gagné une vigueur nouvelle et une nouvelle perception dans le destin qui lui a été confié. Mais toujours les idées claires, pour sauver les Hommes, il lui faut son équipement.

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4878
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mer 18 Nov 2015, 2:48 pm

Les minutes passèrent, longues au milieu de ce couloir vide de vie. Les douces flammes des bougies et lanternes qui brûlaient pour éclairer le lieu te murmuraient leur crépitement silencieux tandis que le vent, par spasmes, passait au dessus de ta tête en apportant les échos de la fête plus haute. Un homme richement habillé descendit quelques marches accompagné d'une femme au costume bardé de plumes. Masqués tous deux, il ne remarquèrent pas ta présence au loin et entrèrent discrètement dans l'une des chambres proche de l'entrée du couloir en riant. Le râtelier d'arme proche de la table basse se défit du mur, dévoilant le vide de son contenu, la dague avait disparue ! Le temps continuait de filer et toujours aucune nouvelle de Myrha ni de l'étrange femme qui vous avait réceptionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Jeu 19 Nov 2015, 12:04 pm

Dans ce couloir vide de vie, dont l'absence de mouvement semblait être la seule caractéristique, une porte sembla s'opposer à tout cela et laissa échapper un léger grincement tandis qu'elle pivotait sur ses gonds. Le battant poursuivit son bruit et son mouvement jusqu'à laisser poindre le visage de l'instigateur de cette révolution sonore.

La jeune femme osa un regard hésitant à l'extérieur, espérant que cette porte ne donnait pas sur autre couloir qui, soyons honnêtes, se ressemblaient tous. Les deux pupilles vertes brillèrent en découvrant la silhouette d'un homme à une demi-douzaine de mètres d'elle. Nul doute, il s'agissait là de Peter. Myrha lâcha un soupir de soulagement et laissa la porte regagner sa position d'origine, ce que celle-ci fit sans demander son reste.

L'épéiste lui tournait le dos, la sorcière supposa donc qu'il ne l'avait pas vue et se contenta donc de le rejoindre sans tarder.

"Désolée pour l'attente. J'espère que ça n'a pas été trop long." s'excusa-t-elle en arrivant à mi-chemin.

Encore quelque pas et elle arriverait au niveau de Peter. Derrière son masque, elle affichait un regard neutre, quoique pensif, mais rien qui pouvait témoigner d'un quelconque incident pendant l'entretien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Jeu 19 Nov 2015, 10:16 pm

"Désolée pour l'attente. J'espère que ça n'a pas été trop long."

Sortant de sa torpeur méditative sur ses buts, sa vie, son futur au milieu de ce couloir du palais royal, la voix de la Magicienne sonna comme un signe de grand réconfort pour le Comte. Il avait douté de la revoir, pourtant il avait essayé de faire preuve de tempérance. Il se retourna vers elle tout en veillant à ce que son costume soit toujours parfaitement ajusté, n’hésitant pas à se rendre le plus présentable possible. Son masque de loup toujours sur le visage, le Comte fit quelques pas dans la direction de sa compagne pour lui adresser une réponse.

« Myrha… J’ai regretté mon choix de te laisser y aller seule dès que tu as franchis cette porte. Tu sembles aller bien. »

Le Chevalier saisit la main de la Magicienne comme pour l’inviter à reprendre sa place à ses côtés mais aussi en signe de réconfort et de réunion. Il n’allait pas dire plus que ces quelques mots, la jeune femme allait sans aucun doute avoir beaucoup à dire et le Comte incita seulement une petite marche pour rejoindre tranquillement la salle du bal.  Il restait bien entendu parfaitement sur ses gardes mais le ton de Myrha ne présageait pas qu’elle avait eu des ennuis de l’autre côté de la porte. Sa lame était encore prête à être dégainée, mais il sentait que pour le restant de la soirée, ça allait être surtout sa résistance à l'alcool qu'il allait mettre à l'épreuve.

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Ven 20 Nov 2015, 1:47 am

Les premières secondes, la magicienne parut très clairement décontenancée par la réaction de son partenaire, mais rapidement, la surprise laissa place à de la gratitude. Après les minutes qu'elle avait passé de l'autre côté de cette porte, l'inquiétude de Peter lui apportait une fraicheur bien nécessaire. Elle n'avait pas tant eu l'occasion de penser à la manière dont l'épéiste avait du vivre cette attente et maintenant qu'elle se trouvait à nouveau dans ce couloir silencieux, elle se demandait si elle avait vraiment eu la tâche le plus difficile. La sorcière se contenta d'un sourire comme simple réponse, à quoi bon utiliser des mots ?

Myrha regagna donc sa place aux côtés du Comte avec naturel et entama également leur retour vers le Bal. Après quelques pas dans le silence, la jeune femme entama son récit de la manière qui lui ressemblait le plus, abrupte, soudaine et malhabile.

"Helias. Edoimos Helias, le nom du mystérieux auteur de cette lettre."

C'était à se demander si elle avait été vraiment capable d'aligner ses mots dans l'ordre lors de cette entrevue. Cela dit, elle faisait confiance au Comte pour rapiécer les morceaux de son récit entre eux, il devait commencer à en avoir l'habitude, c'est pourquoi elle continua sans tarder.

"Un curieux personnage, si tu veux mon avis. J'ai encore un peu de mal à faire le tour de l'individu, mais il est... Intrigant. C'est un Noble, mais pas par le sang, il était un simple marchand avant. Et pour une raison ou une autre, il s'est entiché de moi ; curiosité, disait-il."

La demoiselle attendit quelques pas avant de poursuivre.

"Il sait beaucoup de choses, un peu trop à mon goût, d'ailleurs, mais malgré ça, il a insisté pour que je rejoigne l'Ordre et m'y aider... Par curiosité, pour voir ce qui allait se passer. Je l'aurais qualifié d'idiot s'il n'avait pas eu le pouvoir d'empêcher les gardes de m'arrêter à l'entrée du Bal."

A nouveau, le silence pendant quelques pas.

"C'est loin d'être un saint, c'est une évidence, mais il n'a pas l'air mauvais non plus. Avec lui, j'ai l'impression que tout est une question d'intérêts... et de curiosité. Tant qu'on lui est utile ou intéressant, il n'y a pas de raison de s'inquiéter de quoi que ce soit."

Cette fois, la sorcière marqua un réel arrêt. Elle s'était contentée de présenter le personnage et n'avait même pas encore abordé le thème de sa conversation avec le marchand. Cependant, en plus de laisser de laisser au Comte la chance de réagir, au cas où il connaitrait le personnage, cela permettait à la jeune femme de songer à comment présenter ce qui allait être, de loin, la partie la plus délicate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Ven 20 Nov 2015, 12:16 pm


Elle n’eut pas de réaction à sa remarque et se contenta d’aller droit au but, au moins Peter saurait rapidement si elle allait bien ou non. Elle commença par le nommer Edoimos Helias. Le Comte connaissait vaguement ce nom, un Noble qui a acquis son titre par son argent. Mais loin d’être aussi important que Sixte, hormis être un marchand influent, il ne possédait pas une place de conseiller royal. D’un hochement de tête, Peter continuait de l’écouter. Etrange qu’il ait souhaité les désarmer si ardemment d’ailleurs. C’est souvent une preuve de manque de confiance et de piège. Le Guerrier était attentif à tous les détails que pointaient Myrha.

Elle reprit en livrant son analyse de la personne et livra les quelques informations que le Comte avait à son propos. Apparemment il l’appréciait. Aucun doute que cette entrevue était principalement pour elle. La Mage illégale aborda le fait qu’elle rejoigne l’ordre et un petit picotement gagna la nuque de Peter. Il savait ce que cela voulait dire, probablement une séparation pour de bon de leur petit groupe. L’Ordre l’aurait ensuite à sa botte et déciderait d’où elle mettrait les pieds. Il faudrait se renseigner sur ce point, mais même si c’était la voie de la légalité que le Chevalier prônait tant, il n’était pas sûr que cela représente le meilleur choix pour eux deux. Il ajouta un commentaire directement à ce sujet-là une fois qu’elle ait finit.


« Il faudra se renseigner sur l’Ordre et ce que ça représente pour toi, je préfère éviter qu’on se sépare. »

Ils gravissaient de nouveau la série d’escalier qui menait au bal. Là-bas, ce serait le retour à la fête et aux apparences. L’épéiste avait encore beaucoup à dire, mais il souhaitait tout savoir d’abord de leur entrevue. Il tenait bien entendu fermement Myrha pendant l’ascension des escaliers avec lui-même toujours cette appréhension qu’il a lorsqu’il monte en hauteur. Ce sentiment désagréable de vide dans son dos et de chute mortelle. Ce fameux vertige qu’il oublie facilement lorsque l’adrénaline le gagne. A mi-chemin des escaliers, il reprit et lui demanda simplement.

« Et donc, as-t ‘il dit quoi que ce soit d’autre d’intéressant ? »

Des choses me concernant cela voulait dire, sa présence aurait elle était inutile ? Il attendait la réponse de Myrha à ce sujet avec impatience. Devant eux, le bal allait bientôt de nouveau se dévoiler et ils pourraient alors reprendre leurs places respectives à table.

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Ven 20 Nov 2015, 1:37 pm

« Il faudra se renseigner sur l’Ordre et ce que ça représente pour toi, je préfère éviter qu’on se sépare. »

En entendant cette phrase, Myrha tourna imperceptiblement la tête vers son compagnon, étonnée. Le début de celle-ci était normal et raisonnable, alors que la fin, elle, faisait étrangement écho aux premiers mots qu'il lui avait accordé lors de son retour. Même si le Comte était rarement avare de remerciements ou de mots réconfortants, c'était elle qui avait tendance à s'y accrocher. Bien sûr, l'attention du chevalier l'emplissait d'un réconfort certain, il n'y avait là aucun doute mais elle se sentait étrangement distante, elle savait pertinemment pourquoi, mais elle refusait de l'accepter. De toute manière, elle avait plus important à faire.

Ainsi, elle se contenta de hocher la tête et de laisser l'épéiste continuer. Ce dernier lui demanda de poursuivre, ce qu'elle fit sans attendre. Elle prit cependant la peine de préciser quelques détails concernant son admission dans l'Ordre, dans le but de rassurer Peter, et un peu elle aussi par la même occasion.

"Pour l'Ordre, on verra bien. Il a parlé de simplement me faire identifier et de m'éviter... comment avait-il dit ? Ah oui, la Question. Aucune idée de ce que ça implique, mais de toute façon on recevra une lettre chez toi, on avisera après ; tant que ça peut m'ôter ce titre de "mage illégale" ça me parait être une bonne chose."


Le ton, jusque là calme, se fit soudain beaucoup plus glacial alors qu'elle ajouta :

"Et on va avoir besoin de toute l'aide qu'on pourra avoir..."

Encore au milieu d'une série d'escaliers, la sorcière s'était immobilisée. Elle raffermit son emprise sur la main du Comte et s'approcha de quelques centimètres. Plantant son regard dans celui de son partenaire, elle reprit à voix basse, tant pour dissimuler ses propos aux éventuels passants que pour masquer une irritation qui menaçait de poindre.

"Le départ des soldats vers l'Ouest dans quelques jours, comme le Roi l'a annoncé... Il va mobiliser la quasi-totalité des troupes, ne laissant qu'une poignée de soldats et l'Ordre sur place. Ce serait les pirates de Kanarath qui auraient vendu leurs navires de guerre au Roi, curieux, non ? Apparemment, beaucoup de Nobles craignent..."

Elle s'interrompit et lâcha un rire sec et méprisant.

" ... ou plutôt, attendent avec impatience une éventuelle attaque sur Hiloroth une fois les troupes au large. Dans leur tête, ils s'imaginent défendre la cité avec bravoure, repousser les assaillants, s'attirer les bonnes grâces du Roi et recevoir un lopin de terre avec un joli ruban dessus."

La sorcière marqua une nouvelle pause, laissant son regard quitter celui du Comte pour l'autoriser à se perdre dans le vague et reprit.

"Entre ces rumeurs et les Capes qui s'agitent, comme on a pu le constater, j'ai du mal à rester optimiste."

Elle planta à nouveau ses yeux dans ceux de Peter et acheva.

"A moins que tu ne sache déjà tout ça ?"

Cette question qui pouvait clairement sonner comme un reproche n'était en fait qu'une interrogation légitime. En effet, Peter, en tant que Chevalier, Comte et futur Paladin était sans doute au fait de ce genre de choses. Elle, en tant que roturière, tout ce qui touchait de près ou de loin à la politique et aux mouvements militaires lui apparaissait comme une révélation, mais peut-être qu'elle ne venait de révéler à l'épéiste qu'une simple évidence à ses yeux. Et, en toute honnêteté, s'il était au courant, elle voulait savoir s'il faisait partie des Nobles qui attendait cet éventuel assaut. Bien sûr, elle en doutait fortement, mais le doute est un mal pernicieux qu'on ne peut jamais vraiment éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Ven 20 Nov 2015, 6:18 pm

Pour clore le sujet sur l’Ordre, Peter hocha la tête, sachant que de toute façon, la décision finale reviendrait à Myrha. Il espérait réellement au plus profond de lui-même qu’il n’allait pas se retrouver seul dans l’aventure qui allait suivre. Il s’était habitué à être accompagné, chose qui n’était plus arrivé depuis l’exil. Il avait de nouveau des personnes à protéger même si ce n’était qu’une personne, ça représentait quelque chose de symbolique pour lui. Ca et pour le fait qu’il la chérissait en tant qu’ami.

Mais ses pensées revinrent rapidement aux propos de Myrha, elle continua dans une perspective qui nécessitait toute son attention. Le départ des soldats vers l’ouest, la nouvelle flotte, le discours du Roi revenait dans la tête du Comte et au fur et à mesure qu’elle avançait, il essayait de rapidement faire le lien sur où elle allait en venir, mais rien de ce qu’il aurait pu supposer prenait en compte le fait qu’Hiloroth puisse être la cible d’attaque, son nouveau chez lui, l’endroit qu’il pouvait appeler maison. Bien sûr, la politique devait toujours devancer les buts communs et l’union. Ce que dit Myrha dégoutait sincèrement le Noble et il resta de marbre, face à elle, continuant à l’écouter. Le sujet des capes revint sur la table, le Chevalier se doutait que l’ambiance actuelle était due à des problèmes en perspective. Mais la situation générale lui annonçait surtout un futur instable pour Hiloroth où les personnes tirant les ficelles de leur gloire personnelle n’avaient aucune idée des risques qu’il faisait encourir à leurs maisons.

Est-ce que Peter savait déjà tout cela ? Non, bien entendu que non. La Magicienne venait de l’éclairer, mais elle attendait sa réaction et tandis qu’elle se détournait de lui, il fit de même pour s’asseoir sur une des marches en silence, faisant l’analyse de la situation. Il dit simplement, d’un ton las et ennuyé.


« La politique ne s’arrêtera donc jamais… Elle est le fardeau de notre espèce. »

Puis comme si cela lui permis de se lancer, après quelques secondes de pause, Peter partit dans un véritable monologue.

« Bien sûr que reprendre nos terres est important, tout le monde attends ce moment alors que beaucoup ne les ont connus que dans de brèves souvenirs. Nous sommes chez nous ici mais l’homme désirera toujours autre chose, il en fut toujours ainsi. Je comptais me rendre à Ballithar et te proposer de m’accompagner mais ce que tu viens de m’annoncer change complètement la donne. Il est hors de question que j’abandonne ma maison, que j’abandonne ma famille ici pour partir en campagne de conquête. Tu as probablement compris que je suis l’héritier de la Baronnie d’Oriflan, avec la mort de la famille Digos, ma famille est l’héritière directe et étant de la branche principale, celle dirigeante, eh bien ça fait de moi le propriétaire de ces terres. Les autres branches de ma famille sont orientées dans l’artisanat, principalement la forge et l’ébénisterie. Nos forgerons sont d’ailleurs légendaires. La réalité, c’est que je n’aspire absolument pas à gouverner ces terres, j’ai à peine vingt-six ans, mon désir se trouve dans l’aventure, la bataille et la protection de l’ensemble des humains. Je m’ennuie de cette vie de Noble, je veux voyager à travers Arathiel, combattre les Dragons, découvrir toutes ces terres dont je n’ai entendu parler qu’à travers des livres. Dans vingt ans, trente ans, peut être alors je viendrais accomplir mon devoir d’héritier de la famille Oswald, mais à ce moment-là, il sera trop tard. Me trouves-tu égoïste envers le nom de famille de réagir ainsi ? »

Laissant planer quelques secondes de silence pour permettre à Myrha de simplement répondre positivement, négativement ou ne pas répondre du tout, il reprit sur le sujet principal.

« Je pense me soustraire à la première partie de cette campagne de reconquête avec ce qui arrive. Nous devons rester à défendre Hiloroth, ça te laissera le temps de te mettre au clair avec l’Ordre et de mon côté, j’aurais le temps de me remettre à la recherche de mon épée, car je ne partirais nulle part sans elle. Et il faut aussi que je me procure mon armure de Chevalier. Celle que j’avais pendant l’exil est complètement inutilisable. D’ici à ce que j’ai trouvé tout cela, il sera l’heure je pense de défendre Hiloroth et j’espère pouvoir compter sur toi à ce moment-là. Et après, lorsque j’aimerais partir à l’aventure. Tu peux me demander ce que tu souhaites en retour, tu pourras bien entendu dormir à la maison et manger en ma compagnie. »

Marquant un dernier silence, afin d’apporter un peu de poids à ses dernières phrases. Le Comte est toujours assit sur sa marche et il a le regard vers Myrha si elle s’est assise à côté de lui.

« J’aimerais juste ne pas me retrouver seul dans ces épreuves, je t’ai sauvé dans les Capes, c’était sans aucun doute un signe du destin pour nous lier. Nous devons apporter notre pierre à l’édifice du monde ensemble. Et il semble que cette première étape soit de sauver Hiloroth. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Ven 20 Nov 2015, 8:26 pm

La première phrase du Comte suffit à rendre Myrha honteuse d'avoir osé douter de lui. Peu importe les mots d'Helias, peu importe les réflexions que la sorcière pouvait avoir, peu importe qu'elle se fourvoie complètement ou non, pour elle, Peter était désespérément idiot, rêveur. Il était la preuve que des gens valaient la peine de sa battre pour eux.

Quand le Chevalier marqua la première pause, la magicienne vint enfin s'asseoir à côté de lui. Etait-il égoïste ? Les yeux plongés dans le lointain, la jeune femme réfléchit un instant à cette question dont la réponse lui paraissait pourtant évidente.

La vie est trop courte pour aller s'emmerder avec des devoirs, ou des obligations venant de son sang et de sa famille. Chacun doit avoir la chance de vivre la vie qu'il souhaite tant qu'il s'en donne les moyens, ça marche dans les deux sens, qu'il s'agisse d'un roturier convoitant le pouvoir ou d'un noble à la poursuite de l'aventure.

Mais ces deux phrases demeurèrent des pensées et la sorcière se contenta d'un plus sobre mais bien plus honnête :

"Oui, mais c'est une bonne chose."

Elle avait ensuite laissé le Comte poursuivre, celui-ci expliqua ce qu'il comptait faire avec un naturel déconcertant, qu'il s'agisse de la récupération de son épée, de l'obtention d'une armure de Chevalier ou simplement sauver Hiloroth de cette attaque hypothétique, à l'entendre, Myrha n'arrivait même pas à imaginer qu'ils puissent échouer. La colère qui avait animé la magicienne lorsqu'elle avait abordé ces magouilles politiques avait complètement disparu, comme s'il n'avaient qu'à simplement faire de leur mieux, et tout irait bien.
La demoiselle lâcha un soupir amusé et prit la parole.

"Sauver Hiloroth. C'est un caillou d'une belle taille, pour commencer, certains se seraient satisfaits d'une pierre un peu moins volumineuse pour leur édifice... mais soit. Pour être honnête je ne me sens pas l'âme d'une héroïne, loin de là. Mais pour la première fois depuis mon réveil, j'ai trouvé quelqu'un en qui je pouvais avoir confiance, avec qui je peux marcher côte à côte. Alors si quoique ce soit menace les choses auxquelles je tiens, que ce soit des Humains, des Dragons, ou je-ne-sais quelle monstruosité, alors ils m'auront en travers de leur route ; sauver Hiloroth, ça sera juste la conséquence."

La sorcière se leva et vint se planter devant son partenaire, les mains sur les hanches dans une posture de défi.

"Bon. C'est ta dernière chance de te débarrasser de moi, après quoi c'est trop tard, je ne bouge plus. Et bientôt tu prieras Yla pour te débarrasser de moi, mon p'tit Prince."

Le ton était empli d'une malice enfantine, l'attaque d'Hiloroth, les manigances des Nobles, les Capes, l'Ordre, tout cela était barré d'un "On verra". Elle n'avait jamais su prévoir ou planifier quoique ce soit, alors à quoi bon ? Peter avait cette incroyable faculté de pouvoir faire changer les émotions de la sorcière d'une minute à l'autre, pour le meilleur ou pour le pire, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4878
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mar 24 Nov 2015, 3:35 pm

Reprenant le chemin de la salle de réception vos pas croisèrent ceux d'autres convives qui cherchaient visiblement un peu d'intimité mais aussi très certainement quelques curieux qui désiraient profiter de l'occasion pour visiter un peu le Palais dans les zones ouvertes au public. Quelques marches plus loin, entendant de nouveau la musique joyeuse et les rythmes rapides qui annonçaient danses et amusements, une patrouille composée de deux gardes du palais et d'un Paladin vous arrêta et indiqua d'un geste de la main le Fauchon de Peter.

" Ma Dame, Monseigneur.
Veuillez m'excuser mais il me semble que l'arme qui choit à votre côté n'est pas que des vertus démonstratives.
Vous n'êtes cependant pas sans savoir qu'il est formellement interdit à tous les invité d'être armé au Palais.
Et plus encore en la présence de sa Majesté. "


Les Gardes immobiles se trouvaient à un pas derrière l'homme en armure étincelante. D'un coup d'oeil avisé et habitué, le Comte observa la chevalière gravé du numéro 23 que portait le Paladin, indiquant ainsi sa place au sein du régiment d'élite. Un magnifique bouclier plaquait sa cape dans son dos tandis que son épée longue était elle aussi placé du côté droit de son buste. Il était de toute évidence gaucher comme Peter. Derrière les bruits de la fête se faisaient plus important et quelques applaudissement résonnaient, signe que les desserts étaient complétés par les restes de la soirée et le retour des alcool. En se remémorant le temps qu'avait passée Myrha avec H, Peter pouvait en déduire qu'il ne leur restait que peu de temps avant de voir toutes leurs chances de goûter aux sucré disparaître sous les bouches gourmandes du reste des convives. Oui, les desserts ne faisaient généralement pas de restes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mar 24 Nov 2015, 8:29 pm

Elle l’avait donc déclaré égoïste mais dans le bon sens du terme. Peter ne se voilait pas la face et savait déjà qu’il l’était avec ce genre de comportement, mais n’était-ce pas pour un bien commun plus grand ? Il n’était pas le gestionnaire le plus talentueux, alors qu’il était un grand combattant doté de grande valeur. Peut-être en se disant cela, il se voilait simplement la face et se mentait, ne sommes-nous pas les plus gros menteurs envers nous même après tout ?

La Magicienne continua sur une tirade à propos de ses intentions de sauver Hiloroth et ses idées de grandeur. Elle n’avait pas l’âme d’une héroïne, le Chevalier lui la possédait et se sentait investit d’une destinée manifeste. Elle lui dit cependant qu’elle serait avec lui et ces mots lui mirent un baume au cœur alors qu’il continuait de l’écouter avec attention. Elle se leva donc pour lui faire face et lui mettre un ultimatum, qui n’en était pas réellement un car aucune hésitation eu lieu dans l’esprit du Guerrier.


"Bon. C'est ta dernière chance de te débarrasser de moi, après quoi c'est trop tard, je ne bouge plus. Et bientôt tu prieras Yla pour te débarrasser de moi, mon p'tit Prince."

Des dizaines de phrases lui traversèrent l’esprit pour faire honneur à ce qu’elle venait de dire, mais le Comte se contenta de se redresser pour lui faire face et la suivre dans sa malice. Il lui saisit la main et déclara, d’un ton pour la première fois depuis leur rencontre immature et joueur.

« Je me soumets tout à vous Princesse Myrha, je prends le risque de vous emmener avec moi jusqu’en haut de la plus haute montagne d’Arathiel ! Puisse mon âme être damnée si un jour je venais à regretter ce choix ! »

Le ton était des plus ironiques, mais mettait parfaitement un terme à la conversation selon Peter, il l’entraîna par la suite à remonter vers la salle du bal mais au bout de quelques marches, ils croisèrent une patrouille de gardes accompagnées d’un Paladin qui les arrêta.

" Ma Dame, Monseigneur.
Veuillez m'excuser mais il me semble que l'arme qui choit à votre côté n'est pas que des vertus démonstratives.
Vous n'êtes cependant pas sans savoir qu'il est formellement interdit à tous les invité d'être armé au Palais.
Et plus encore en la présence de sa Majesté. "


Le Chevalier n’était pas au courant d’une telle interdiction qui devait être normale pour les personnes n’étant pas de formation militaire ou encore au service de la Couronne. Lâchant la main de Myrha pour faire face au Paladin, Peter déclara d’un ton autoritaire :

« Sieur Paladin, Messieurs les gardes.
En tant que Comte et Chevalier de la Couronne, je n’étais pas au courant qu’une interdiction telle que celle-ci me concernait. De plus, je n’ai jamais cherché à la dissimuler à qui que ce soit et vous êtes bien les premiers depuis le début de la soirée de me faire une telle remarque. Même le contrôle d’entrée ne m’adressa une quelconque interrogation à ce sujet. »


Faisant face à un membre de l’autorité et étant sous contrôle, Peter retira son masque pour laisser apercevoir son visage et son identité. Il faut dire qu’à Hiloroth, il doit être le seul Noble à la fois Comte et Chevalier. Du moins, à sa connaissance. Dans l’attente d’une réponse de la part du Paladin, l’Epéiste n’était nullement aggressif.

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrha
Aventurier
avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 04/09/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mer 25 Nov 2015, 5:54 am

Pas de sérieux ou de cérémonie dans la réponse de Peter, au contraire, celui-ci avait suivi la magicienne dans son espièglerie et avait répondu avec exagération et humour tout en conservant tout sa sincérité. Oui c'était la meilleure réponse qu'elle aurait pu avoir.
Définitivement, destin, chance, opportunité ou quoi que ce soit, peu importe la raison de leur rencontre, la présence du Comte était une bénédiction.

L'échange prit fin sur cette reconnaissance mutuelle et les deux compères reprirent route en direction du Bal. Sur leur chemin, ils croisèrent plusieurs personnes, certains visitant, d'autres cherchant à échapper à la foule de la salle de Bal. Myrha choisit un duo au hasard et les suivi oisivement du regard. A les voir déambuler, elle comprit peu à peu qu'ils faisaient partie du premier groupe et qu'ils découvraient les lieux. Elle ne s'en était pas rendu compte, mais peut-être qu'en temps normal, la totalité du palais n'était pas si facilement accessible. Pleinement consciente de la chance qu'elle avait, la jeune femme n'éprouvait pourtant pas de joie particulière, l'émerveillement du début était passé et s'amuser à contempler des dorures qui pourraient à elles seules nourrir des dizaines de personnes, très peu pour elle.
Haussant les épaules, elle se désintéressa de ces deux individus, juste à temps pour remarquer les gardes qui s'approchaient de Peter et elle. L'un d'eux, le plus haut gradé, peut-être même un Paladin, au vu de son armure, s'avança et après avoir considéré l'arme du Comte leur expliqua l'interdiction de port d'arme dans l'enceinte du Palais.

Myrha leva les yeux au ciel, exaspérée par l'excès de zèle de l’en-armuré ainsi que le ridicule de la situation en elle-même. Ils avaient déjà passé une bonne partie de la soirée ainsi, avec Peter ostensiblement armé, et personne n'y avait rien trouvé à redire. Lui demander de se désarmer maintenant revenait à lui refuser un traitement de faveur déjà accordé et donc à avouer un fiasco de la part de la sécurité. Et, en tout honnêteté, elle, avec sa dague cachée sous ses vêtements, avait d'avantage le profil de l'assassin que Peter qui arborait fièrement son épée ; côté discrétion on avait connu mieux.

La sorcière soupira et laissa son ami gérer la situation, elle ne se sentait pas le courage de masquer son agacement et d'avoir une discussion calme. Cherchant ainsi à conserver la sérénité qui l'animait encore un peu, la jeune femme tourna son attention vers les bruits venant de la salle du Bal. Elle y entendait beaucoup d'animation, mais malheureusement pour elle, elle ne pouvait y associer aucun évènement en particulier. Ainsi, la présence des desserts restait pour la demoiselle un mystère complet, sans quoi elle aurait déjà tenté d'assommer leur obstacle.
Laissant une oreille trainer en direction des festivités et une autre vers l'échange entre Peter et Numéro Vingt-trois, la magicienne reprit son observation des passants et des éventuels spectateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4878
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Mer 25 Nov 2015, 12:44 pm

L'homme derrière son casque hocha de la tête en signe de compréhension avant de reprendre la parole tout en indiquant à un garde de s'approcher du Chevalier.

" Si l'un de mes confrères ou un membre de la garde est passé à côté de cette observation, je vous serez grès de m'indiquer cette personne afin qu'elle subisse la punition adéquat à un tel manque de rigueur.
Je suis par contre dans l'obligation de vous demander de m'indiquer le lieu de votre habitation et de me remettre votre arme.
Un garde ira la reconduire dans l'instant, mon devoir m'empêche de vous laisser au milieu des autres convives armés.
Si l'un d'eux remarquait ce fait il s'en suivrait très certainement de nombreuses querelles qui n'apporteraient rien de bien à la fin de cette soirée de fête.
Je vous remercie donc de bien vouloir donner votre arme ainsi que le lieu où elle doit être apporté.
Je vous aurais bien proposé de vous la rendre en quittant les lieux mais nous ne disposons pas d'assez de moyen pour assurer un tel service et une rencontre plus tard serait certainement le fait du hasard.
Je ne pense cependant pas que vous vouliez laisser le hasard vous rendre votre arme Chevalier. "


Le garde qui c'était approché s'inclina légèrement en ouvrant les mains, attendant une réponse de Peter. L'autre garde était immobile, observant les quelques personnes qui passaient dans les escaliers en direction de la salle de réception ou des couloirs et des chambres et bureaux privés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 409
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques   Jeu 26 Nov 2015, 6:21 pm

Peter hocha la tête en signe de compréhension en direction du Paladin et posa sa main sur la garde de son arme lorsque le garde s’approcha, signe qu’il allait obtempérer ou agresser selon les points de vue. Il tiqua cependant sur la dernière remarque du garde d’élite. Elle était presque provocatrice ou pleine de sous-entendu. Le Chevalier jeta un coup d’œil dans la direction de Myrha pour voir qu’elle semblait dans ses pensées et visiblement peu prompt à réagir en cas de problème. Plusieurs questions se posèrent dans la tête du Noble mais il finit par répondre assez rapidement en lien avec la dernière phrase du Paladin toujours de son ton autoritaire.

« Nous resterons sur Comte pour vous, Paladin. »

Il marqua une petite pause pour reprendre sa respiration avant de continuer, toujours la main sur la garde de son arme.

« En effet, il serait fort dommage que cette arme disparaisse. Je ne remets de plus pas votre parole en doute, mais les gardes et Paladin présent à l’entrée ont eu ce fameux manque de vigilance que vous soulignez, eux ainsi que l’ensemble des gardes et Paladins de la salle de bal. C’est un sacré fiasco en termes de sécurité si j’avais été un individu bien moins intentionné si même cette fameuse interdiction me concerne. Pour éviter qu’un autre souci de ce type se provoque, m’en voudriez-vous de réclamer un papier justificatif du fait que je vous ai bel et bien donné mon arme en bonne foi et que vous vous engagez à la ramener chez moi ? »

Le Comte détacha ensuite son fourreau de sa ceinture, passant tout à coup sur ses gardes en cas de réaction inattendues des personnes en face de lui. Il fit passer son fourreau dans sa main droite, le tenant fermement en attendant une réponse du Paladin. En cas de réponse positive, il obtempérerait et rejoindrais alors par la suite la salle de bal en compagnie de Myrha.

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Myrha & Peter 1.3 - Le Bal des Masques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Il y a une vie après Peter Jackson.
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» Peter Retep
» Peter Lentz [Validée]
» Nouveauté possible grâce à Peter Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Un vent tranchant-