AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Mer 21 Oct 2015, 12:34 am



La Smilly acrobate lança un regard amical au jeune Juste et dit :

— "Enchantée. Je veux bien que tu assures mes arrières."

Puis elle monta sur les épaules de l'énorme Draconide. Le marchand Juste était tout proche, prêt à parer toute chute éventuelle. L'autre Draconide aux écailles saumon se posait en observateur.

— " Que ferez-vous une fois dans cette cavité Sarah ? Demanda-t-il. Comment allons-nous hisser nos compagnons de cellule si vous l'atteignez ? Nous n'avons pas de corde.

— Très honnêtement, je n'en ai aucune idée, Kharas Gorlank."


Le troisième Juste, le vieillard à la barbe immense leva les yeux.

— "Ce bois à l'air pourri jusqu'au cœur, mais il est encore trop solide pour tes petits biceps mon enfant. D'autres ont déjà essayé et ils étaient plus costauds."

— "Excusez-moi, grand maître des grilles !", répliqua Kharas Gorlank d'un air ironique. Il continua, plus respectueusement :

J'imagine que vous êtes dans cette cellule depuis longtemps pour connaître ainsi la résistance de la grille. Alors guidez-moi, cette couchette pourrait-elle être glissé entre les barreaux ? Elle nous permettrait d'arracher la grille du plafond.

— "Surement pas, regardez les, le lin a moisi depuis longtemps. Elles sont gorgées d'urine de rat, et pire encore... Elles se décomposent à la moindre manipulation, on s'en sert même pas pour dormir."


Le jeune Juste vint se placer non loin afin de pouvoir prévenir lui aussi une chute qui pourrait être douloureuse vu la dureté du sol. Il demanda :

— "Vous pensez vraiment qu'il y ai quelque chose derrière la grille de toute façon?

Après réflexion, il ajouta :

Quoi qu'il en soit, ça m'étonnerait que la grille résiste au poids de plusieurs d'entre nous. Sarah si tu pouvais t'y accrocher alors qu'on te tire vers le bas elle cédera je pense."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Ven 23 Oct 2015, 2:20 pm

Pendant que chacun allait de son avis, la Smilly examinait la grille de prés, plissant les yeux pour discerner les détails dans la pénombre. Du bois pourri, certes, mais épais, cimenté dans le mur avec du mortier de mauvaise qualité. Elle essaya de s'infiltrer dans un croisillon, mais sans succès. Ce fut dans cet environnement confiné et collant qu'elle entendit la remarque du Juste. Énervée, elle redescendit vivement la tête :

"Qu'il y ait quelque chose ou non derrière cette grille, on s'en fiche. C'est la seule issue visible non surveillée. Rien que pour ça, elle mérite qu'on s'y attarde. En plus je sens de l'air chaud qui en sors."


Reportant son examen sur la grille de bois, elle tenta de nouveau de passer entre d'autres barreaux. Même résultat. Excédée, elle redescendit sur la tête de son porteur dragon et regarda tour à tour ses différents compagnons de cellules. Elle n'aimait pas la proposition du Juste, et ça se voyait. Mais comme elle n'avait pour l'instant pas de meilleures solutions...

"Oh saumure ! Je n'ai aucune idée si j'arriverais à supporter votre poids, mais je suis de toute façon la seule à pouvoir le faire. Lâche mes jambes, mon grand, j'en ai besoin."


Leste, elle sauta des épaules du Draconide et s'accrocha aux barreaux pourris, infiltrant et calant ses longues jambes entre les barreaux dans un noeud d'acrobate. La tête en bas, les bras tendus vers les deux mastodontes sauriens, elle leur fit un grand sourire.

"Je vous attends mes gaillards. Essayez de ménager votre force un peu quand même, je tiens à mes bras."

Son regard se porta vers les deux justes.

"Je comptes sur vous aussi, hein ? Dans ma position, je ne sais pas vraiment si j'arriverais à éviter de me faire mal."

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Ven 23 Oct 2015, 7:52 pm

Kharas plissa les sourcils en entendant parler du projet de défoncer la grille, il se tourna rapidement en direction du jeune juste et de la Smilly et s'adressa à ses derniers d'un ton calme, comme pour les raisonner.

"Vous oubliez une chose mes tourtereaux, si il s'avère que nous défonçons la grille et qu'elle ne nous amène qu'à un cul-de-sac. La prochaine inspection de cellule sera la dernière. L'absence d'autre solution actuellement n'est pas une raison pour se précipiter, nous ne serons pas exécuté à l'aube aux dernières nouvelles."

Lorsque l'acrobate demanda aux draconides de la tirer, le plus petit se retourna vivement et prît une figure étonné au premier abord, qui se mua vite en une expression amusé et pris un ton guilleret.

"Vous aimez donc les jeux de hasard ? C'est rare d'être aussi enthousiaste à l'idée de menacer la cohésion de vos membres pour une idée si bancale. Mais soit, c'est vous qui prenez le plus gros risque. J'espère que c'est le gage d'une bonne idée."

Il s'approcha rapidement de la Smilly et jeta un regard au grand gaillard écailleux à sa droite.

"Nous allons commencer tout doucement, et tirer de plus en plus fort. Si la grille cède, où que notre artiste nous signale des douleurs trop importantes, on lâche immédiatement.

Le Draconide plissa la yeux et avait un visage sérieux et concentré. Il saisit d'une main le poignet et de l'autre le coude de la Smilly, en regardant tour à tour l'expression sur le visage de cette dernière, son compatriote, et les jointures de la grille.

"On y va à 3."

"1...2..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Sam 24 Oct 2015, 9:27 pm

— "Stop, gronda l'énorme Draconide. Il s'éloigna, renifla bruyamment et leur lança un regard sévère et suffisant.

J'ai fais mon taiseux pendant que vous palabriez, je voulais voir à qui j'avais à faire. Ben palsambleu ! Ils m'ont oublié dans la cage des simples ! Quel manque de jugement."

Un bruit de cuir émana de son dos, se transformant rapidement en un son semblable aux gros soufflet de forge qui se gonflent. Deux ailes se déployèrent de part et d'autre de ses épaules musculeuses. L'air qu'elles soulevèrent saturait de poussières et d'odeurs nauséabondes.

— "Les vieux grigous de Kanarath disent qu'à l'aube du Troisième Âge, les Draconides avaient de vraies ailes, et étaient capables de voler. Il crachat. Maudits soient-ils, les miennes sont encore bien capable de m'emmener là haut.

Descend de là crevette, personne n'a envie de te désarticuler la carcasse. Et quand bien même tu résistes, tu vas me dire que tu vas le prendre de bon cœur, le bécot de cette grille sur le coin de la joue ? Moi, je ne la sentirai même pas.


— "Hem... Je suis magicien, je sais faire apparaître des lianes, ça pourrait nous servir, lança Keridam.

— C'est maintenant que tu dis ça bonhomme ?! S'étrangla le marchand Juste.

Le colosse Draconide haussa les épaules.

— Aucune importance, je ne fais pas confiance à la Magie, un coup ça marche, un coup non. Au moins, ça c'est une science exacte. Il fit rouler ses énormes biceps. Mais ça pourra toujours servir au cas où ces raclures de Furets ramènent leurs petits culs d'Humains. Je pourrais faire descendre cette grille, mais pas escalader le conduit. C'est c'est ton boulot Crevette.



Dernière édition par Ust'tlu (MJ) le Mer 28 Oct 2015, 1:14 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 25 Oct 2015, 12:12 am

Toujours la tête en bas, la jeune smilly lança un regard goguenard à son porteur dragon. Posant ses poings sur la taille pour l'effet.

"Mais c'est qu'il parles en plus. Et il dit des choses intelligentes ! Roh mais je l'aime de plus en plus mon grand piédestal !"


A la vérité, elle était rassurée de ne pas avoir à tenter l'expérience. Elle ne doutait pas de tenir, car pour avoir déjà testé une action similaire, le corps smillien est bien plus résistant qu'il en a l'air. Mais c'est vrai qu'elle ne savait pas vraiment comment anticiper la chute qui allait suivre. Prenant appui de ses mains, elle libéra ses jambes et tomba gracieusement dans la cellule, laissant la place à ce bourru chevalier servant.

Sans attendre, elle se dirigea vers les deux justes et se plaça entre eux deux. Malicieuse, elle décocha un sourire enjoleur au plus jeune, ses yeux pétillant d'une lueur taquine.



"Que notre grand dragon y arrive ou pas, créer des lianes pourrait nous être bien utile. Penses tu pouvoir nous créer 10m de liens assez solides pour que je puisse les attacher quelque part ? Ca vous permettrais de me suivre si jamais il y avait une issue là haut. Dans le cas contraire, avec un lien solide, j'ai une autre idée."

Hors du champ, elle se mua en une attentive spectatrice, humant un petit air guilleret.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 25 Oct 2015, 12:54 am

Le petit draconide tourna rapidement la tête en entendant les remarques du colosse envers son intellect, et lui lança un regard haineux, tout en grognant quelque chose d'inaudible.



Après quelques secondes, il sembla se calmer quelque peu et regarda hâtivement à travers la grille, avant de se focaliser à nouveau sur le grand draconide prêt à l'assaut.

"Une charge contre la grille pourrait provoquer un bruit important. On ne sait pas ce qu'il y a derrière. Si la grille relie d'autres pièces qui sont gardés, ils pourront sûrement avoir un aperçu oral de tes prouesses martiales..."

Il se tourna vivement vers le jeune juste à la mémoire courte.

"Si je peux te suggérer une idée, laisse parler ton art de suite, avant de faire parler les muscles. Inutile d'élaborer un plan autour de tes liens si tu te rates... Et on aura besoin de quitter cette pièce aussi vite que possible une fois la grille défoncée. Je préfère savoir comment m'enfuir avant d'avertir la garde de ma tentative d'évasion."



Il s'éloigna rapidement de la grille, s'adossant à un mur de la cellule en croisant les bras et regarda la scène se dérouler devant ses yeux d'un air aigri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keridam
Aventurier
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 04/08/2015
Age : 18
Localisation : Mordor, Terre du Milieu

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 25 Oct 2015, 1:59 pm

Keridam prit la remarque amer du grand draconide quant à sa magie sans broncher, puis il regarda la jeune acrobate descendre de son perchoir et se diriger vers lui.
Un peu mal à l'aise vis à vis du regard intense de la Smillys, Keridam s'empressa de répondre:

"Mes lianes devraient être suffisamment solide pour soutenir notre point, la dessus y'a pas vraiment de problèmes. Pour ce qui est de la longueur, en faire pousser des aussi longues ça sera pas facile, mais c'est à tenter. De toute façon ça nous coûte à priori rien d'essayer."

Il regarda ensuite le second draconide faire son numéro de fierté blessée, écoutant et considérant ce qu'il avait à dire avant qu'il parte s’adosser contre le mur.
Son regard passa alors successivement d'un draconide à l'autre avec une note d'hésitation.

"En tout cas je suis d'accord, si on compte sur mes lianes, il vaut mieux que je m'en occupe avant que la grille soit arrachée. Donc si c'est notre plan définitif, je m'en occupe de suite."

Il regarda alors de nouveau le premier draconide qui avait l'air bien décidé à user de sa force au plus vite pour sortir d'ici.

_________________
Loin dans les tréfonds de l'oublie, les périphrases préparent leur invasion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belisairhouse.net/
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Mer 28 Oct 2015, 1:57 pm

— "Votre bon Augustides va vous la faire tomber en moins de temps que de le dire. Allez de là, ça va faire un sacré ramdam."

Le centre de la prison fut libéré, même le plus vieux des trois juste rampa vers un coin, sa barbe traînant par terre comme un vieux torchon.

Augustides — Force : 48
Augustides — Constitution : 32


Le Draconide fit battre ses ailes un coup. D'à peine huit pieds d'envergure, elles étaient bien trop petites pour véritablement le porter dans les airs, mais cela était assez pour le soulever du sol quelques instants. Il attrapa les croisillons de bois de ses mains énormes et se laissa pendre.

Quasiment aussitôt, l'enduit qui scellait les poutres se fissura en de multiples points et de décrocha par blocs entiers du plafond. Dans un déluge de gravats et de poussière, la grilles tomba sur le colosse qui la para de ses bras épais.

L'ensemble s'écrasa sur les dalles dans un fracas assourdissant, soulevant des nuages de plâtre et de saleté. En haut, la bouche était libre d'accès. Elle était ronde, en pierre, et montait sur au moins deux mètres avant de se perdre dans l'obscurité.

— "Qu'est c'est ce bordel ?!" S'écria une voix nasillarde loin dans le couloir, en dehors de la prison.

La poussière fit éternuer le vieil humain mal rasé qui dormait jusque là dans un des coins de la cellule. Son nez était rouge comme une tomate ratatinée.

— Et la bergère d'Estallon, chanta-t-il, bien que crier eu été plus exacte, ses brebis dans ses jupons, la belle, la belle ! Ma blonde, ne te hâte donc point, arrêtons-nous sous ce pommier là !

— Laisse, c'est le vieux saoulard qui a encore du se cogner la trogne contre un mur. C'est comme ça depuis hier, répondit une autre voix dans le couloir.

— Nenni ! J'vas de me faire passer un sacré savon par les ferrailles, du calme je veux maint'nant par l'Saint Eventorn !" rétorqua la voix nasillarde.

Sur le mur visible en face des barreaux, des halos virevoltants gagnaient en intensité, ils ressemblaient à l'éclairage d'une lanterne brinquebalante. Des bruits de bottes lourdes se rapprochèrent aussi.

Pendant ce temps, l'ivrogne redoublait :

— "Arrêtons-nous sous ce pommier là, la belle, la belle ! Nous y parlerons d'amour jusqu'au levé d'Yla !..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 01 Nov 2015, 5:40 pm

Pour la Smilly, les Draconides étaient clairements impressionnants. On peut facilement comprendre : Plus grands, plus gros, avec des écailles plus rugueuses et beaucoup moins préoccupés par les grandes questions de l'existence, ils avaient tout du parfait fidèle second. Bon à part le coté fidèle qui laissait un poil à désirer. Ceci étant, vivre parmi la "lie" de la société apprenait à considérer la loyauté comme un aléa de la vie. Ceci expliquait la raison du sourire de la voleuse, lorsqu'elle put apprécier la performance physique de son perchoir. Quel élan ! Quelle force ! Quelle poigne ! Pourquoi as t il lâché la grille ce crétin ?!

Comme au ralenti, la Smilly regarda la grille se déloger et tomber bruyamment sur les bras croisés du Draconide, rebondissant sur les musclés bras écailleux avant de refaire à nouveau un fracas assourdissant sur le sol. Pourquoi ne l'as t il pas rattrapé ? Et puis elle se rappela. Mais cela ne la fit pas sourire.

"Foutrentrailles !" ne put elle s’empêcher de jurer, alors qu'une voix nasillarde au loin, indiquait que les gardes n'avaient, pour une fois, pas fait preuve d'une légendaire inaptitude à leur travail. Sautant rapidement par dessus la grille, traversant la poussière, elle s'arrêta un instant devant celle ci, tentant d'évaluer la situation. Il fallait cacher ce truc, mais elle n'avait aucun moyen de le faire. Elle aurait pu en d'autres circonstances, mais elle n'était pas entrainée à cela. Ses yeux croisèrent ceux de ses compagnons, à la recherche d'une aide, quelle qu'elle ce soit.

Il fallait agir vite, elle devait tenter de faire quelque chose. Le vieil humain commença à chanter sa lancinante sérénade, sa voix se répercutant sur les murs comme un cacophonique colibri chantant dans les mines. Il fallait également faire quelque chose pour cela, mais elle n'en aurait pas non plus la force.

Non, en fait il n'y avait qu'une chose qu'elle pouvait faire. En deux bonds supplémentaires, elle s'approcha de la grille de la cellule, agile et silencieuse. Un coup d'oeil rapide lui permit de voir approcher la lueur d'une lanterne. Jetant un dernier regard à ses compagnons pour voir leurs actions, elle fit un geste de la main et lança un sortilège dans le couloir, vers la zone présumée dans laquelle le garde se trouvait. Si tout se passait bien, elle pourrait détourner complétement son attention de la situation. Si tout se passait mal, peut être gagnerait elle un peu de temps pour que ses compagnons agissent plus efficacement.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Lun 02 Nov 2015, 12:17 am

Le draconide bougon, encore dos aux murs de la cellule, admirait calmement le spectacle offert par ses nouveaux amis. Comme prévu, un fantastique élan de virilité, de force brute, de sueur et de démonstration physique éclata au grand jour, révélant aux yeux de tous l'incroyable force de ce mastodonte. Il pût également faire grand étalage de sa stupidité sans borne. A jouer au plus malin, on finit par se mordre de la langue. Alors que la grille s’effondrait dans un fracas assourdissant, le petit draconide ne pût s'empêcher de faire un rictus, semblant dire "Je vous avais prévenu."

Alors que de lourds bruits de bottes résonnait dans les escaliers, il aperçu la Smilly désemparer tenter tant bien que mal de trouver un soupçon d'intelligence dans le regard des prisonniers de la "cage des simples" comme disent si bien les grands penseurs de notre temps. En croisant celui du draconide, ce dernier fît un rapide hochement de tête avant de se redresser et de se diriger vers la grille.

Sur son chemin, le draconide posa vivement sa main sur l'épaule du jeune magicien juste, lorsqu'il obtint l'attention de son regard, il détourna ses yeux en direction de l'ivrogne chantonant avant de regagner le regard du juste, et de faire un léger hochement de tête. Il continua ensuite sa route.

Arrivé à sa destination, le marchand observa vivement l'angle de vue qu'aurait les gardes en pénétrant dans la pièce et en approchant de la cellule, et s'asseya calmement sur la grille de manière à masquer autant que possible sa vue aux gardes. Il pris une position détendu, posa un de ses coudes contre une de ses cuisses et déposa sa tête sur sa main. Puis il baissa légèrement la tête et se mis à attendre calmement l'arrivée des individus dans le couloir, s'apprêtant à rapidement observer leur équipements, leur carrures, et à préparer quelque chose de convainquant à leur rétorquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keridam
Aventurier
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 04/08/2015
Age : 18
Localisation : Mordor, Terre du Milieu

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Mer 04 Nov 2015, 6:36 pm

Keridam regarda le draconide arracher la grille avec un air détaché, comme si la scène qui se jouait devant lui était surréel. Il repris ses esprits lorsque la voix des gardes se fit entendre au fond du couloir sombre. Aussitôt il chercha la meilleure façon de réagir pour éviter des ennuis à lui et a ses compagnons.

Il regarda sans comprendre l'acrobate smilly se retirer dans un coin alors que les geôlier s'approchaient. Il se demandait ce qu'elle pouvait bien préparer. C'est le second draconide qui le sortit de ses réflexions alors que celui-ci lui désignait avec empressement le vieux chanteur.

À ce moment Keridam considéra son entourage. Sa carrure ne le désignait effectivement pas dans le rôle de cacher les décombres et ses capacités ne lui permettraient pas de tenir tête longtemps aux gardes s'il fallait en arriver à un affrontement.

L'indication du draconide était donc parfaitement réfléchie. Aussitôt Keridam se tourna vers le vieillard et mis sa main sur la bouche de ce dernier en guise de bâillon. À mi-voix, il déclara alors  :

" Silence !  Si les gardes arrivent on est mal ! "

Il désigna de la tête l'état dans lequel était la cellule et adressa au vieillard un regard perçant et aussi intimidant qu'il le pouvait.

Si le vieux refusait de se taire il lui faudrait sûrement l’assommer mais Keridam préférait ne pas avoir à atteindre cette extrémité. Agresser un vieillard ivre sans défense ne l'enjouait aucunement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belisairhouse.net/
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Sam 07 Nov 2015, 11:24 pm


Scylla - Magie : 18
Furet - Vigilance : 22


Keridam - Intimidation : 14
Ivrogne - Volonté : 66



Le geste de Sarah paru ne rien faire d'extraordinaire. De son coté Keridam avait réussi à faire taire l'ivrogne avec un regard plus noir que le jais. L'Humain se ratatina d'un air mauvais et maugréa quelque chose d'incompréhensible.

Daragonis fut rapidement rejoins par le marchand Juste qui l’imita en s'asseyant de sorte à cacher le plus possible la grille de bois.

— "Trop de poussière, souffla-t-il en regardant les nuages grisâtres qui emplissaient l'espace.


Soudain, les bottes cessèrent de marteler la pierre de l'autre coté de la herse.

— "Crénom de cr ?!.. Siffla la voix nasillarde. J'viens de voir quequ'chose bouger au fond, on aurait dit l'Ogre de la Grosse Cage. Il a pas pu s'échapper ce gros baril, on lui a fait respirer des sables smilliens pour l'endormir !

Je...j'vais prévenir le chef là haut, pas question de s'approcher de s'monstre à moins de dix gars !


— Heu, attend je monte aussi, vaut mieux qu'on soit deux, le patron aime pas être dérangé pendant son lambic...

Les bruits de pas s'éloignèrent, des marches furent montée, et l'on entendit bientôt plus d'autres sons que la respiration des prisonniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 08 Nov 2015, 1:42 pm

Attentive, la Smilly guettait le couloir, frôlant le mur de la cellule comme une ombre. Concentrée sur le frémissement de la lanterne, elle ne rata rien de la conversation des deux gardes. Ses yeux s’étrécirent lorsqu'elle compris ce que ça voulait dire.

Nerveuse, mais avec une détermination renouvelée, elle dirigea son attention et ses pas vers les deux draconides. Son port, sa démarche avait changé, légèrement plus digne qu'auparavant.


"On a un léger répit. Profitons en. Il faut camoufler cette grille de n'importe quelle manière. Moi, je monte et tente de trouver une sortie."

Ses yeux, d'une lueur étrange doucement violette, dévisagèrent le Juste.

"Je pressens que tes lianes vont nous être très utiles d'une manière ou d'une autre."

Quelque chose avait changé dans sa voix également. Les accents n'étaient plus les mêmes. Les intonations trahissaient d'autres choses. Et l'acrobate avait l'air d'en être tout à fait consciente.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 08 Nov 2015, 2:12 pm

Le draconide toujours assis sur la grille observa l'attitude de la Smilly évoluer. Une chose bien étrange vu que la situation ne s'était guère améliorer. Si nous ne partions pas au plus vite de cette cellule, ce ne serait pas deux gardes mais une dizaine qu'il faudrait terrasser.

Le draconide se retourna vivement auprès du magicien juste pour observer son sens de la diplomatie faire des merveilles auprès de l'ivrogne. Cela pouvait présager de bonnes choses quant à son talent de magicien.

Le marchand se retourna en direction de la Smilly quémandant un support pour grimper via l'issue fraîchement ouverte dans le toit. Le draconide se releva et se mis juste en dessous de l'ancienne grille. Il leva son regard en l'air et dit :

"Bien Mlle Lankor, je doute quelque peu que vous puissiez soulever simplement à l'aide des lianes les membres de notre groupe, mais peut-être que vous trouverez quelque chose d'utile là-haut. Tenez nous au courant autant que possible."


Sur ses mots, le draconide se retourna en direction de la Smilly en lui indiquant de la main de lui monter dessus. Tout en prêtant attention aux prochaines actions de son camarade invocateur de liane.


Dernière édition par Daragonis le Dim 08 Nov 2015, 2:55 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keridam
Aventurier
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 04/08/2015
Age : 18
Localisation : Mordor, Terre du Milieu

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 08 Nov 2015, 2:52 pm

Une fois assuré que l'ivrogne ne causera plus de problèmes, Keridam se retourna et observa la situation évoluer.

Il lui était impossible de déchiffrer l'attitude de l'acrobate smilly mais il n'avait pas le temps de se pencher plus longuement sur la question, d'ici quelques minutes de nombreux gardes risquaient de débarquer et il valait mieux qu'ils soient loin quand cela arriverait.

Il rejoint le draconide en-dessous de la bouche d'aération et leva la tête.



"J'espère qu'elles seront suffisamment grandes." Et s'adressant au draconide il ajouta: "On va avoir besoin de toi pour les couper quand je les aurais invoquées."


Keridam fit alors quelques pas vers une zone libre de la cellule et leva la main. Fixant une parcelle de sol il prononça les mots suivants: "Ascenso e Agus" et lança son invocation.

_________________
Loin dans les tréfonds de l'oublie, les périphrases préparent leur invasion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belisairhouse.net/
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 08 Nov 2015, 5:28 pm

Keridam - Magie : 85

L'air se troubla autours des mains de Keridam, une forme verdâtre et organique poussa depuis sa paume mais se désagrégea presque aussitôt.

Au lieu de ça, les oreilles des prisonniers furent assaillies par ce qui ressemblait à une sorte de coup de tonner formidable ; un grondement lointain et étouffé, mais pourtant aussi intense qu'assourdissant. La prison trembla de toute part, quelques bout de ciment de décrochèrent du pourtour de la bouche d'aération.  

Le phénomène ne dura qu'une seconde, peut être deux. Le silence se réinstalla ensuite comme si de rien n'était.


— "Qu'est ce que c'était ? Murmura le colosse Draconide d'un air interdit, tout en regardant le plafond comme si il allait s'écrouler. Il lança un regard oblique à Keridam. C'est toi ?

— Non, répondit de suite le Juste marchand, devenu blême. Dragon... On dirait un Dragon. Il dégluti avec difficulté. Jamais je n'ai oublié ce bruit là, depuis Baldia.... Que Yalha m'aide, il faut sortir d'ici, ma femme, mes enfants...

— Un Dragon ? A Hiloroth ? Palsambleu, ce serait la meilleure, tout ce chemin fait par les Humains pour une cité qui ne saurait les protéger ! Si jamais ce que tu dis est vrai, hâtons nous ! Je n'ai jamais vu de Dragon, et je ne voudrai rater ça pour rien au monde... Sauf pour toutes les boutiques et échoppes laissées sans surveillance dans la panique.

L'immense écaillé étala un immense sourire carnassier, puis il lança à Sarah :

Crevette ! Je te jette là haut, tu devrais pouvoir monter facilement là dedans. Je peux faire pareil pour tout le monde sauf pour toi, l'écailleux.

Il désigna Daragonis de son index énorme.

Trop lourd. Mais sur mes épaules, ça devrait passer. J'espère juste que l'un de vous pensera à moi quand vous serez là haut..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Keridam
Aventurier
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 04/08/2015
Age : 18
Localisation : Mordor, Terre du Milieu

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 15 Nov 2015, 2:31 pm

Lorsque l'éclat retentit Keridam se figea. Sur son visage se dessina un mélange de peur et de colère. Il serrait les poings et la mâchoire. Il n'y a pas si longtemps, ce même éclat avait précédé l’anéantissement de son village, ses amis, sa famille, tout ce qui constituait son monde.

Il commença à trembler, mais pas de peur. Il brûlait d'un désire sourd, un désir de vengeance. Il voulait voir les dragons tomber comme ils avaient fait tomber ce qui lui était cher auparavant.

Néanmoins il n'en était pas moins conscient du danger que représentaient les créatures et était totalement conscient qu'il lui serait impossible d'assouvir sa vengeance. Ou tout du moins pour l'instant.

Quelque chose de plus urgent pressait pour l'instant. Ceci représentait une diversion d'une envergure inespérée. La smilly était montée dans le conduit mais rien n'assurait qu'une sortie s'y trouverait, ni que l'acrobate reviendrait les chercher s'il y en avait effectivement une.

Keridam interpella la terreur des bouches d'aération et désigna la porte de la cellule.

"Eh! tu serais capable d'enfoncer cette porte?"

_________________
Loin dans les tréfonds de l'oublie, les périphrases préparent leur invasion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belisairhouse.net/
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 15 Nov 2015, 5:05 pm

Les fines jambes de l'acrobate apparurent du trou d'aération à ce moment là.

"Attention dessous !"

Avant de faire suivre le reste du corps qui tomba délicatement dans les bras du gros draconide. Une étrange odeur de soufre suivait la demoiselle.

"Eh, j'ai trouvé une autre issue là haut ! Mais il y a une grille à peu prés aussi épaisse que la première. J'imagine que la force irrésistible de vos épaules puissantes pourrait suffire à l'enfoncer, mais je ne sais vraiment pas si vous aurez l'agilité nécessaire pour monter jusque là. C'est pas compliqué, mais il y a quand même besoin d'utiliser ses pieds et ses mains, tous à la fois..."

La Smilly lança un sourire à la ronde.

"Par contre, j'ai trouvé ça ! Avec de la chance ce sera la clé de notre liberté !"

Sa main s'ouvrit sur un os fin et long, de la taille de sa main et de la grosseur de son doigt.

"Avec ce truc, j'ai peut être une chance de nous faire sortir par la grande porte. Il y a énormément de bruit à l'extérieur. Je n'ai aucune idée de ce qu'il se passe, mais avec autant d'agitation, nous avons de grandes chances de pouvoir prendre par surprise les quelques potentiels gardes en faction là haut."


Souple, elle sauta des bras du gros Draco. S'époussetant rapidement, elle se dirigea vers la porte.

"J'ai réfléchie, et nous avons plusieurs possibilités."

Elle commença à crocheter la serrure, usant de l'os comme levier et de ses propres doigts comme crochets.

"Nous avons un énorme morceau de bois, et quelqu'un capable de faire pousser des lianes. Sois j'arrive à nous faire sortir, ce qui n'est pas forcément certain."


Un grincement se fit entendre dans la serrure. La Smilly continua son travail.

"Sois je ne réussis pas. Dans ce cas, imaginons que l'on pose ce gros bout de bois sur la grille à coté, et qu'on utilise les lianes pour attacher le milieu de ce gros bout de bois circulaire avec la grille. Maintenant imaginons que deux forts et vaillants dragons se mettent à tourner le bout de bois. Que ce passerais-t-il ?"

Nouveau craquement dans la serrure.

"Le métal c'est solide, mais on peut le plier. Par un judicieux effet de levier, on pourra peut être plier suffisamment un barreau pour que je puisse passer à travers. Et une fois dehors, je pourrais très facilement trouver les clés. Qu'en pensez vous ?"

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 15 Nov 2015, 6:15 pm

Le Draconide semblait de plus en plus prendre une mine dépitée à la vue de l'affluence incalculable de stratégie décousue que les autres prisonniers partageaient à un rythme effroyable.

Le marchand observa circonspect la Smilly revenir bredouille de son expédition qui a failli nous coûté la vie quelques instants plus tôt, tout ça pour un passe-partout improvisé, alors que la porte n'a jamais été un problème, il n'a jamais été question de la traverser.

"Ce que vous appelez 'les quelques potentiels gardes en faction', c'est la garnison entière des furets qui se trouve au dessus de nos têtes ? Au vu de l'inefficacité à gérer seulement deux spécimens apeurés, je m'inquiète de notre capacité à renverser une garnison entière."

Il s'arrête un moment, en balayant les autres prisonniers du regard, et repris.

"Ce serait une bonne idée d'éviter de reproduire constamment les mêmes erreurs, nous avons le toit de la cellule éventré, une grille éclatée au sol, des soldats alertés qui courent prévenir la garde de bruits suspects venant de notre secteur, et des sorts qui ont hélas raté au mauvais moment. Tout ça parce que vous avez préféré faire et réfléchir ensuite. On ne pourra certainement plus refermer cette porte une fois qu'elle sera crochetée ou explosée à coup de levier, et si les gardes reviennent avec les renforts on ne pourra pas jouer simplement la discrétion. Il faut agir vite mais pas de manière stupide."

Il se tourna vers la Smilly et s'adressa plus directement à elle.

"Plier les barreaux ? Oui c'est faisable, mais où récupererez-vous les clés ? Les deux seuls gardes qui étaient à portée viennent de partir avertir la garnison et seront bientôt de retour en force, il n'y a plus aucun garde parfaitement isolé là-haut. Et de toute façon même si vous pouvez la récupérer, on ne pourra pas sortir du bâtiment par la voie principale, c'est une garnison."

Le Draconide regarda vivement l'escalier qui s'enfonçait dans les profondeurs, en particulier les cellule sur sa longueur, puis la cage du pseudo-ogre aperçu par les gardes.

"Ceux qui sont ici depuis un moment. Est-ce qu'il y a de nombreux prisonniers enfermés ici où l'ogre est-il notre seul compagnon d'infortune ? Si nous pourrions obtenir suffisamment d'effectif la garnison pourrait tomber le coup d'une émeute."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Jeu 19 Nov 2015, 5:13 pm

Augustides regarda la grille de fer en passa ses énormes doigts d'écaille le long d'un de ses barreaux.

— "Je pourrais, peut être ouais. Mais j'ai plus l'habitude de tordre des cous, et pas de la satanée ferraille, c'est plus qu'un détail. Je peux essayer en tout cas.

— Essayez, oui ! Renchérit le marchand Juste avec force. On ne peut plus rester une minute de plus ici ! Dehors, je pourrai vous héberger quelques temps chez moi, dans la Fourmilière, le temps que tout cela se calme. Mais d'abord il faut sortir !


C'est le plus vieux des trois Justes qui répondit à Daragonis. Les paroles qui sortaient entre ses trois chicots étaient parfois difficilement compréhensibles, encore étouffées par sa barbe hirsute et poussiéreuse.

— Difficile à dire, Draconide. Y'a bien quatre ou cinq cellules à coté, les Cages qu'on les appelle. Y'a la Grande Cage, la Rance, la pissotière... Ici c'est la Cage carrée. J'en ai vu, des drôles qui sont passés par ici, et qui sont repartis... C'est c'te cage qu'ils utilisent surtout, les autres sont pour les dangereux et les fous.

Mais... C'est bizarre qu'ils soient tous partis comme ça, d'un coup. J’espère qu'on aura notre bouillie d'avoine à l'heure...."

A l’extérieur de la Cage, il n'y avait plus le moindre bruit, à part un brouhaha étouffé et lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Mar 24 Nov 2015, 11:46 pm

*Click*

"Oh ? Vous vous rappelez, ce que je vous ai dit à propos de lianes et d'une grille décrochée ?"

Scylla se releva, toute sourire, et poussa la lourde porte de fer qui s'ouvrit en grinçant.

"Oubliez l'idée. La liberté nous attends, messires !"

Elle fut la première dans le couloir, regardant alentour à la recherche de quelque chose d’intéressant. Ne voyant rien digne de son intérêt, elle fila vers la droite et franchit en silence les quelques mêtres menant à la salle de garde. D'un vif coup d’œil, elle sonda la petite pièce circulaire. Pas âme qui vive. Pas de sorties apparentes non plus. Se remémorant rapidement la taille du tunnel de sortie, et là où elle avait atterri, Scylla jugea qu'ils leurs restaient au moins deux escaliers à gravir, et donc deux postes de gardes avant d'arriver à la sortie. Peut être moins si ils étaient chanceux. La demoiselle ne doutait pas de ses chances de fuites, mais ses compagnons ne seraient certainement pas aussi chanceux. Ils avaient besoin de retrouver leur équipement.

La Voleuse pénétra dans la salle de garde, sondant la pièce du regard. Pas de coffre, juste une table et plusieurs chaises. Il y avait l'escalier, qui montait certainement vers le vrai poste de garde. Il y avait une autre porte avec une serrure. Furtivement, elle traversa la pièce, scrutant les environs à la recherche de quelque chose d'utile, telles un trousseau de clé, une arme, quoi que ce soit qui pourraient faciliter leur avancée.

Continuant son inspection, elle arriva devant la porte et testa la poignée. Première règle du voleur, toujours vérifier que les portes ne sont pas ouverts. Si ce n'était pas le cas, elle crochèterais la serrure.

Quoi qu'il se passait dehors, elle n'était pas sûre qu'ils auraient assez de temps pour sortir, avant que les Assommeurs ne se réorganisent. Il n'y avait pas à tergiverser.


_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Jeu 26 Nov 2015, 5:49 pm

Le Draconide sembla ne pas s'attarder sur la "réponse" de la Smilly qui était largement prévisible. Il sortit immédiatement de la cellule après elle et son regard balaya rapidement les environs en dehors de la cellule, il avança dans un couloir et observa par curiosité la cellule où se trouvait le fameux ogre ayant fait fuir les gardes. Loin d'être leur imagination, le spécimen massif trônait au milieu d'une grande cellule obscur, il semblait cependant inactif, probablement endormi comme disait les gardes à cause d'une drogue quelconque. Les barreaux de la cage étaient massifs, impossible à déloger par la simple force du gros draconide, et probablement pas non plus par l'ogre. Un immense verrou bloquait la porte. Le draconide se retourna pour chercher la Smilly du regard, mais elle semblait se trouver dans une autre salle.

Indéniablement, cette Ogre serait un atout colossal pour l'évasion si il pourrait servir à nos côtés, la terreur des gardes quant à sa force devaient être fondé, mais leur nature quelque peu brutale pourrait le porter à croire que nous sommes ses ennemis même après l'avoir libéré. Il faudrait agir avec un minimum de diplomatie. Le draconide restait devant la cage à réfléchir et guetta lesquels de ses compagnons marchaient à la suite de la Smilly, et lesquels prêtaient attention à lui.

_________________
Fiche personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keridam
Aventurier
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 04/08/2015
Age : 18
Localisation : Mordor, Terre du Milieu

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Dim 29 Nov 2015, 9:15 am

Keridam fut soulagé de voir la grille s'ouvrir enfin. Il avaient finalement un vrai moyen de s'enfuir.

Il regarda ses deux compagnons sortir de la cellule et partir chacun de leur côté. Il considéra le draconide qui s'éloignait, tentant de comprendre pourquoi il partait dans une autre direction que celle de la sortie, n'y trouvant pas de sens particulier, il décida finalement de suivre l'acrobate smilly.

Sa seule priorité était alors de sortir de cette prison et de retourner dans la fourmillière. Avant de sortir de la cellule, il adressa un dernier coup d'oeil aux autres prisonniers et, d'un mouvement de tête, les invita à le suivre vers ce qui paraissait être leur unique chance d'évasion.

Il parcourra le couloir le plus silencieusement qu'il put mais avec clairement moins d'aisance et de rapidité que la voleuse.

Lorsqu'il arriva dans la salle, il ne porta pas grand intérêt à la seconde porte. Si l'escalier menait effectivement à la salle des gardes, ils pourraient y trouver armes, équipements et surtout les clés de la prison. Ceci faciliterait grandement leur évasion. Il décida donc de s'approcher de l'escalier. Très précautionneux, il avança doucement jusqu'aux premières marches. Il s'arrêta alors et tendit l'oreille pour distinguer le moindre bruit provenant d'en haut.

En assurant alors chacun de ses pas, et en tentant de faire le moins de bruit qu'il pouvait, il commença alors à gravir tout doucement l'escalier. Si les gardes avaient désertés la salle, il fallait se dépêcher avant qu'ils ne reviennent. Néanmoins s'il restait quelques gardes, il ne pourrait compter que sur l'effet de surprise. Il était donc plus avisé de ne pas se précipiter.

_________________
Loin dans les tréfonds de l'oublie, les périphrases préparent leur invasion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://belisairhouse.net/
Yla
Admin
avatar

Messages : 3678
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Mar 01 Déc 2015, 11:30 pm

Keridam disparu par la volée d'escalier qui montait. Il fut rapidement suivit par le marchand Juste.

— Nous ne serons pas trop de deux si une de ses vermine de milicien montre son vilain museau, lui dit-il avec un sourire amical.

Peu avant les dernières marches, ils purent jeter un œil à ce qui se trouvait plus haut. C'était le hall d'entrée, celui par lequel ils étaient entrés. Il était désert, les deux battants de la porte centrale étaient grand ouverts. Dehors, il y avait toute une équipe de Furets qui semblaient regarder quelque chose dans la rue. Tous faisaient dos à l'entrée.

A gauche, il y avait la porte du vestibule où avaient été confisquées leurs affaires. A droite, un accès vers ce qui semblait être un petit réfectoire, vide lui aussi.



Sarah trouva dans la commode plusieurs trousseaux de clés, certaines énormes, d'autres toutes petites. La porte à coté de l'escalier n'était pas ouverte, elle contenait des armoires encombrées d'une infinité de laisser-passer nominatifs pour la Ruche et le reste d'Hiloroth. Il s'y trouvait aussi quelques bouteilles de Kimouss de Bershmerk, des balais, des sceaux de bois, des assiettes d'argile, des pots de chambre, des chaînes de différentes tailles et longueur, des cadenas et des fers.

Dès qu'Augustides aperçut les laisser-passer, il se jeta littéralement dessus, et les fit ruisseler entre ses mains comme si ils étaient de l'or. Il regarda Sarah avec un sourire carnassier et conquérant.


De son coté, Daragonis se trouvait face à la cage de l'Ogre. Celui ci semblait de s'être tout juste réveillé. Toujours avachi sur le pavé, il tourna sa tête vers le Draconide. Il avait un visage de flammes rouge et orange peint sur le visage.

— "Bonjour, dit il simplement d'une voix grave et pâteuse. Je me sens... très mal. Toi aussi tu es prisonnier ici ?"


Le vieux juste ne sorti pas de la cage, ni l'humain saoul qui dormait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 312
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   Mer 02 Déc 2015, 11:58 pm

"Oh Lyndra..."

La voleuse avait fouillé méthodiquement la pièce, à la recherche de ses affaires. Elle avait fait chou blanc sur ce point, mais ce qu'elle avait sous les yeux valait tellement plus qu'une vieille cape et un arc ! Interdite l'espace d'un instant, elle eut le réflexe de se pousser lorsque son gros dragon de compagnie déboula en trombe, laissant l'appétit de l'or prendre le dessus. Celui ci se jeta sur les liasses bien rangées de documents officiels, les faisant glisser entre ses doigts, et regardant la Smilly avait un oeil qui en disait long. Scylla ne perdit pas de temps de son coté, fouillant l'armoire à la recherche de quelque chose de plus précieux encore. Rien, juste ces papiers... Ses yeux croisèrent ceux du Draconide.

"C'est un extraordinaire trésor, et je sais exactement qui pourra en avoir une grande utilité. Bon par contre, ça va pas te plaire, mais on ne va pas pouvoir tout prendre. D'une part il y en a trop. D'autre part, si il en manque beaucoup ça va se voir. Et ça serais mauvais pour les affaires. Aussi, si on veut être discret, il va falloir ranger ceux que tu as éparpillé."

Avec vivacité, elle se saisit d'une grosse liasse de document, avant même que le Draconide ne réagisse. Il n'était pas question qu'elle négocie avec lui ou avec quiconque d'autres, au sujet de sa part, ou d'une quelconque égalité. En tout cas pas ici et certainement pas maintenant. Elle passa la liasse de document bien rangée sous sa tunique et resserra sa ceinture, tenant les feuilles fermement entre le tissu et son dos. Une fois ceci fait, elle regarda le Draconide, froidement professionnelle.

"On partagera tout les gains ensemble, entre ceux qui restent. Mais cette liasse là, c'est ma garantie personnelle en cas d'arnaque. Je te conseille de faire pareil."

C'était sec, mais elle n'avait ni le temps, ni l'envie de tergiverser. Attrapant rapidement les quelques documents tombés sur le sol, elle se saisit d'une autre liasse avant de se relever, calant celle ci sous son coude.

"Je pars rejoindre les deux Justes. Avec de la chance ils ont trouvé nos affaires. Prends ce que tu peux de ton coté. On se retrouve en haut."

Dans son regard, elle espérait faire comprendre a Augustides qu'elle tenait les rênes du deal. Scylla n'avait pas besoin d'aide pour ses activités illégales, eux oui. Au moindre contretemps, elle prendrait simplement la fuite avec sa garantie. Elle aimait bien le grand Dragon, et c'était certainement la seule raison pour laquelle elle l'avait prévenue. Mais le boulot c'était le boulot et sur ce point, elle n'avait confiance qu'en ses propres capacités.

La voleuse partit en vitesse vers l'escalier, courant à la suite des deux Justes. Elle s'arrêta derrière eux deux, attendant qu'ils fassent quelque chose avant de bondir vers le vestibule où étaient entreposées toutes leurs affaires.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon   

Revenir en haut Aller en bas
 

1. Daragonis & Scylla : La bergère d'Estallon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ernst Monventeux - Vavasseur du bourg de Froifaissier (Scylla)
» Cérémonie d'hommage du Comte de Scylla
» la bergère et le chevalier ......1
» [Île du Scylla] Tous unis frères de la côte !
» [An 3492 BY] De Charybde en Scylla [PV Dranor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Les Cages-