AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 1.3 - Souterrains discordieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gorfag
Aventurier
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Mar 16 Fév - 11:12

"Aaahh..."

L'ogre était tombé à quatre pattes. La douleur était insupportable, même pour lui. Son estomac s'était soulevé, et il ne put se retenir de vomir un mélange de sang et de chairs à moitiés digérées. Il ne vit que du coin de l'oeil Thist planter une flèche dans le genoux de la smily. Au moins, elle ne pourrait plus leur faire de mal.

Dans son délire, le géant fut persuadé d'entendre l'Erelith. S'agissait-il d'une hallucination ? L'ogre porta une main ensanglantée à sa tête, les yeux plissés par la douleur et la fatigue.

"T... La ferm'..."

Une récompense ? Visiblement. Mais il aurait préféré être soigné. Là, avec ce qui était ptet un morceau de tripes à l'air, il n'allait pas aller bien loin. Il manqua de vomir de nouveau, alors que la magie de l'Erelith faisait effet. Une fumée violette s'échappa de sa gorge, et il eut l'impression d'étouffer. Suite à cela, la douleur se fit plus distante, moins dure à supporter, mais encore bien présente. Et il saignait encore. Il se sentait juste, d'une certaine façon, plus proche du voleur. L'humain s'était bien battu, au final. Un bon compagnon de combat, pour une si faible créature.

Avec difficulté, en rampant, l'ogre s'approcha du cadavre du Juste. Il devait récupérer du tissus, pour se fabriquer un bandage de fortune. Puis, il allait devoir manger. Un estomac plein lui permettrait de garder assez de forces pour pouvoir sortir de ce trou à rat.

"F... Faut buter l'dernier."

Celui que la smily avait sauvé. Il ne pouvait être bien loin. Mais ils devaient le tuer. Il restait peut-être des hommes, dans ces grottes. Et Gorfag ne pouvait plus combattre. Pas avant de s'être reposé et d'avoir été soigné.

"Et... S't'as une bonn' blagu' à r'conter, c'est l'moment."

Et cela lui changerait les idées. Car il allait devoir s'occuper de sa blessure, remettre le gras et les chairs qui pendaient à l'intérieur de son ventre, et essayer de récupérer. Peut-être qu'un des gars morts avait un truc sur lui ? Une pommade ou un baume cicatrisant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thist
Aventurier
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Mar 16 Fév - 21:05

Thist n'eu aucunement le temps de savourer sa victoire face à cette vile femmes aux gesticulations d'un ver, car effectivement, La Discorde semblait encore vouloir bien s'amuser avec les deux, très certainement, mal chanceux d'être devenu ses pions et jouets. Quand ce rejet des plus désagréables ainsi que des plus mystiques prit fin, le voleur reprit peu à peu ses esprits. Cette entité est vraiment quelque chose de totalement imprévisible! Il entendait encore cette femme hurlait de douleurs. 
Toutefois La Discorde l'avait aidé lors de ce combat, n'était-ce qu'une impression? Ou une réalité? Mais ce qui était certain c'est que quelque chose c'est passé et a guidé les bras du jeune déshérité. 

Mais plus important, Gorfag semblait en toujours en piteux état. 

Son compagnon était à quatre pattes, mais au vu de ses blessures, c'est plutôt un miracle qu'il soit encore en vie. Malgré son aspect peu futé et barbare, c'est un combattant hors du commun et sans aucun doute un allié de choix, aucune menace ne devint impossible à surmonter avec le soutien d'un ogre apparemment. 
Celui-ci semblait encore pouvoir parler, et apparemment même plaisanter sur la situation, qui pourrait pourtant lui être fatale. Thist ne put s’empêcher de décocher un léger sourire aux paroles de l'ogre. Un sourire sincère et amical pour la première fois depuis leur rencontre. 

"Eh bien, malheureusement je ne connais aucune blague qui pourrait convenir à la situation, je le crains fort", ironisa Thist. 

"Toutefois, Il faut s'occuper en priorité de cette vilaine plaie. Un ogre de votre puissance ne pourrait mourir face à trois limaces comme celles-ci, n'est-ce pas?"

Après ces paroles, Thist chercha sur les cadavres de multiples choses afin d'aider son compagnon d'armes : Objets permettant de prodiguer des soins primaires, du tissu pour créer des bandages. 
La guérison de son allié lui fit perdre de vue qu'un des ennemis avait prit la poudre d'escampette. Il y avait plus urgent et plus préoccupant.

"On va vous remettre sur pieds en moins de deux."

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katurna (MJ)
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Mer 17 Fév - 18:30

Les cris de douleur de la Smily continuaient de vous assommer les oreilles en résonnant dans la caverne alors que vous vous remettiez peu à peu de vos esprits, commençant à fouiller les corps meurtris de vos assaillants. Vous deviez parler assez fort pour vous entendre. Vous jetiez divers coups d’œil vers les corps avant de vous attaquer à récupérer des tissus pour faire un bandage à Gorfag. Le Géant avait bien plus le coup de main que l’humain, mais son état était dramatique si bien que Thist dû s’y coller. D’abord remettre le morceau d’estomac et la partie de tripe à l’intérieur du corps, ce qui ne manqua pas d’arracher plus d’un cri de douleur au Géant et probablement une envie très profonde d’éclater la tronche de l’enfant déshérité. Mais il ne faisait que l’aider après tout..

Plusieurs tour de tissus à base de pantalon, veste, chaussette, le tout serré par les lanières d’une des armures de cuir et vous aviez fini par avoir un bandage de fortune qui pourrait permettre à Gorfag de survivre peut être une heure ou deux avant de voir un médecin. Bien entendu, il était toujours possible de trouver une manière de regagner ses forces qu’il connaissait bien. Vous aviez également pu appliquer un baume curatif qui sentait extrêmement mauvais se trouvant dans la poche de la Smily qui avait désormais perdue conscience mais respirait toujours. Gorfag devait rester assit et se reposer le temps que Thist rassemble les dernières affaires. Au final, vous avez trouvé :

Fouille des corps:
 

La caverne avait regagné son silence avec l’arrêt des cris de la Smily et la porte était toujours ouverte, pas un seul son n’était perceptible, même pas celui de l’homme que vous aviez agressé en premier.


{Si vous discutez simplement entre vous, n'hésitez pas à vous répondre plusieurs fois mutuellement, pas besoin de m'attendre. }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorfag
Aventurier
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Jeu 18 Fév - 10:26

« Arrggh… MMfff… »
 
Le géant avait mordu dans son poing, si fort qu’il crut qu’une de ses dents pointues allait rester plantée dans sa peau épaisse comme du cuir. Alors que Thist remettait à l’intérieur ses morceaux de tripes et d’estomac qui sortaient de son ventre, l’ogre tirait frénétiquement sur sa barbe grisâtre. Des perles de sueur apparaissaient sur son front, et il clignait des yeux de douleur. Si cela avait été quelqu’un d’autres que le voleur, il lui aurait fracassé le crâne. La pose du bandage fut presque agréable, en comparaison. Et même l’application du baume lui apporta un certain soulagement. Au final, il se retrouva épuisé, son large torse se soulevant au rythme de sa respiration saccadée, ses muscles puissants parcourus de spasmes nerveux.
 
« Faut... Ach’ver l’serpent. A vu not’ visage… »
 

Ils avaient sûrement déjà deux organisations malveillantes sur le dos. Inutile de s’en rajouter une troisième.  L’ogre observa rapidement le butin qu’ils avaient amassé. Rien d’extravagant, mais c’était déjà cela. Avec précaution, il se leva, et, bien que encore chancelant, s’empara d’un des deux fauchons. Il étudia rapidement la lame, l’équilibre général et la qualité du métal, puis s’approcha du corps du smily le plus grand. Partiellement dénudé et sans son armure, le cadavre encore chaud n’avait plus rien d’effrayant, au contraire. De ses mains habiles, Gorfag palpa la cuisse de l’homme-reptile, avant de faire glisser sa lame le long de l’os, pour détacher un beau morceau de muscle. Il soupesa rapidement les chairs sanguinolentes, avant de l’engouffrer. Le goût métallique de la viande lui arracha un sourire de satisfaction. Il prit le temps de mâcher, avant d’avaler son repas. Il continua ainsi, découpant rapidement un morceau de nourriture, avant de l’engouffrer de nouveau. Manger lui permettrait de récupérer des forces, au moins de quoi pouvoir marcher jusqu’à la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thist
Aventurier
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Lun 22 Fév - 21:36

Gorfag sous entendait qu'ils devaient poursuivre l'autre fuyard. Toutefois son état était déplorable, le laisser ici seul, et surtout trop longtemps, pour s'avérer être mortel pour l'ogre. Il y a encore quelques heures de cela, ca n'aurait guère dérangé Thist, mais désormais les deux avaient créer un lien, une amitié peut être? Le voleur n'était pas bien doué dans ce domaine et les réelles relations autres que la tromperie et la roublardise. 

Le voleur semblait être agité en son intérieur, ne semblant être ni là ni absent, juste comme pensif, ailleurs. 
Gorfag avait raison, se créer un nouvel ennemi était risqu, surtout en étant une compagnie d'un gringalet et d'un ogre colossal. Il n'y a pas plus reconnaissable. Toutefois, la problématique de la santé de l'ogre était plus importante, il lui fallait, et vite, un médecin. 
Thist ouvrit enfin la bouche. 

"Je ne pense pas que ce soit la peine, à mon humble avis de voleur, c'était juste des brigands isolés et cachés dans ces souterrains."

Il reprit sa respiration. 

"Et puis nous devons vous amener au plus vite voir un médecin, je ne compte pas satisfaire le tordu Monseigneur LaDiscorde tout seul!" ajouta-t-il avec une pointe d'humour.

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorfag
Aventurier
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Mer 24 Fév - 9:41

Gorfag continuait de mâcher son morceau de viande. La peau du smily avait une consistance unique, proche de celle des quelques reptiles qu’il avait déjà eu l’occasion de manger. Plutôt pauvre en graisse, la chair musclé de son ex-adversaire n’était pas la plus tendre qu’il avait eu l’occasion de goûter, mais il en appréciait les saveurs. Et dévorer son adversaire était un signe de respect, à ses yeux. S’il avait eu le temps, il aurait également dévoré le Juste. Mais ils ne pouvaient pas se permettre d’attendre trop longtemps, comme le rappela Thist. Son bandage lui permettrait de tenir quelques minutes, peut-être heures, mais pas plus. L’infection risquait de s’installer, et il sentait une sensation de chaleur douloureuse dans tout son ventre. L’ogre arracha un dernier morceau à sa victime, qu’il engouffra dans sa gueule sans hésitation.
 
Puis, alors qu’il mâchait toujours, il se redressa. Vêtu d’un pagne déchiré, couvert de sang, le corps ruisselant de sueur, il n’était pas beau à voir. Et sa démarche légèrement tremblante n’aidait pas vraiment. Il possédait toujours son bouclier, et sa masse à pointe. Cette dernière s’était révélée efficace, et il aimait le genre de dommages qu’elle infligeait. Ils avaient récupérés d’autres armes, notamment deux fauchons, et quelques pièces d’argent. Ce n’était pas à la hauteur de ce qu’il avait perdu, mais, étrangement, Gorfag avait l’impression d’avoir gagné autre chose. Un allié. Un homme, certes, mais qui s’était révélé digne de confiance, jusqu’à présent. Difficile de lui faire entièrement confiance, après les années qu’il avait passé en haïssant ces faibles créatures, mais il s’était attaché au voleur. Et avoir quelqu’un sur qui il pouvait compter dans cette maudite ville souterraine était rassurant, même pour un géant comme lui.
 
« Pas envie n’plus d’revoir s’sal’ gueule. », dit-il avec un léger sourire.
 
Surtout que, la prochaine fois, ils n’auraient peut-être pas autant de chance. La divinité les avait ressuscités. Mais en irait-il de même la prochaine fois ? Il semblait qu’elle était plutôt du genre instable. Distribuant tour à tour bénédiction et malédiction.
« Et elle ? »
 
Le géant désigna la smily, encore en vie et évanouie, qui gisait au sol. Thist ne voulait pas poursuivre le premier homme, c’était compréhensible, mais pourquoi ne pas achever celle-ci ? Un témoin de moins, c’était une bonne chose à prendre. Ils allaient avoir assez de soucis une fois revenus en ville.


« J’te suis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thist
Aventurier
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Ven 26 Fév - 20:26

Effectivement, avec tout les événéments précédents Thist avait totalement oublié cette dangereuse créature, maintenant silencieuse, parti dans un sommeil douloureux. Elle est tout à fait le genre de personne que peut détester le voleur : habile, vaillante et aguerrie. En d'autres termes, c'est un danger pour la vie pour les honnêtes personnes. Ce qui ne faisait pas le moindre doute où Thist se rangeait sans aucune modestie! 

Toutefois, maintenant qu'elle est au sol, totalement dans les vapes, cette meurtrière au jet de dagues dévastatrices n'avait pas fière allure. Thist ne ressentai aucune fierté d'être la personne l'ayant mise au tapis. Etant plutôt juste satisfait d'avoir survécu, et de pouvoir, lui, se tenir encore sur ses deux jambes. 
A la question de Gorfag, le voleur dégaine son épée courte et tailla la vaincue au niveau de la carotide.

"Je pense que cela répond à la question Maître Ogre, ne perdons plus de temps et partons à la recherche de quelqu'un ou quelque chose qui pourrait vous venir en aide."  


Il rengaina son épée courte et prit son arc en main, à l'affut du moindre bruit susceptible d'être une nouvelle attaque ennemi et se mit en marche. 


"Etes vous capables de marcher seul ou avez vous besoin d'aide? Je suppose que la réponse est évidente au vu de votre grande puissance."

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katurna (MJ)
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Dim 6 Mar - 14:31

Dans l’ambiance pesante de cette pièce qui avait vu naître un massacre, l’Ogre put terminer son repas et regagner ainsi un peu de force même si la douleur et la faiblesse des blessures reprenaient bientôt le dessus et pouvait aisément mettre en doute la santé future, voir même la survie du Colosse.

Thist mis donc un terme à la vie de la Smily, celle qui avait blessé son compagnon, de manière très sale mais nécessaire probablement selon le duo. Le sang de sa blessure à la carotide commença à inonder le sol autour de son corps, difficile de pouvoir se douter qu’un corps aussi petit puisse avoir à l’intérieur autant de sang. Ca créa une véritable mare, comme les autres cadavres. La pièce était tâchée de sang, comme les deux criminels et leurs habits de fortunes. Les habits sur les cadavres n’étaient même plus récupérables tellement ils étaient déchirés et baignés de sang. La question était de savoir qui allait prendre quoi dans le petit butin qu’ils ont rassemblés et comment ils allaient le transporter. Pas de sac à dos apparemment dans cette pièce. La porte sur la droite révélera une petite pièce de débarras, où il y a un peu d’eau, des seaux et des chiffons destinés aux nettoyages.

Il ne reste donc que deux options au duo pour partir de cet endroit, là d’où ils viennent, où c’est une succession de tunnels avec quelques embranchements si nombreux et si chaotique qu’ils ne sauraient s’y aventurer, si c’était leur décision, prendre une lumière serait intelligent. Autre option est d’aller dans la direction d’où a été le premier contrebandier qu’ils ont croisés, celui qui se trainait au sol. Après le long couloir se trouve une porte ouverte donnant sur une autre pièce, difficilement visible d’ici, ça semble, à l’odeur et la chaleur qui s’en échappe, une pièce de vie, où ils doivent probablement manger et parler. Aucun bruit n’est audible hormis celui de la respiration difficile de Gorfag.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorfag
Aventurier
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Lun 7 Mar - 13:26

"Ouais, c'va..."

Il ne pourrait pas marcher très vite, et surtout pas très longtemps. Gorfag portait encore sa masse et son bouclier, la hache rouillée à sa ceinture. Il se débarassa d'elle et la remplaça par un des fauchons.

"J'te laisse prendre l'argent et une t'nue en cuir."

Il porterait l'autre sur son épaule, en espérant qu'elle ne tombe pas. Un peu comme une serviette, mais avec une valeur monétaire bien supérieure.

"On r'monte l'plus vite possib' "

Pas question qu'ils fassent demi-tour. Ils devaient traverser le repaire des brigands et retourner à la surface. Enfin, façon de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thist
Aventurier
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Mer 9 Mar - 12:18

Bien entendu, la fierté de Gorfag refusait toute aide possible, ce qui, finalement, arrangeait grandement le voleur n'étant pas sur de pouvoir aider ce colosse s'il ne mettait même que la moitié de son poids imposant sur son petit corps faible. Après avoir prit les quelques affaires, et surtout les pièces, Thist se concentra de nouveau sur la marche à laquelle ils allaient devoir entreprendre. 

Faire demi tour serait suicidaire, continuer à s'engouffrer dans ces tunnels lugubres et obscurs avec l'ogre à moitié mort n'était vraiment pas envisageable. Et Thist n'avait aucun mal à reconnaître qu'il aurait bien du mal à survivre sans sa brute préférée. Ils devaient donc aller de l'avant, qu'est-ce qui les attendaient? Encore d'autres crapules comme celles-ci? En espérant, que si c'était le cas, cex-là étaient l"élite" de leurs troupes et qu'ils ne croisent que des avortons fuyant à la vision d'un arc et d'un colosse agonisant... Ca semblait plus être un rêve qu'une réelle possibilité à vrai dire. 

Il se retourna vers Gorfag. 

"Nous n'avons effectivement pas le choix, allons de l'avant. Je ne compte pas retourner dans ces abîmes immondes."

A ces paroles, Thist n'aurait pas su dire s'il parlait des souterrains de la nécropoles, ou de l'antre du Seigneur de la Discorde. L'un comme l'autre lui glace le sang rien que d'y penser ne serait-ce qu'un seul instant. 

"En route cher ami."

Après ces paroles, il se mit à avancer, légèrement devant Gorfag en suivant son rythme de marche  pour le prévenir d'un danger, et avec toute l'attention possible pour ne pas se retrouver lui même dans l’embarras.

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katurna (MJ)
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Ven 18 Mar - 13:27

Les deux aventuriers en finirent donc avec la pièce qui servait d’entrepôt garnie de plusieurs lanternes éclairant la pièce et ses piles de caisses en bois étalées un peu partout. Plusieurs tonneaux également qui sont situés un peu plus dans les coins et la table de bois callé contre le mur ouest. Tout cela est bientôt derrière vous alors que vous vous engagez dans le couloir, en passant devant la longue table rectangulaire dans laquelle est figée la dague de bois ainsi qu’une lettre dans une langue écrite inconnue à vous deux.

En arrivant au bout du couloir, Thist étant devant découvre en premier la vaste pièce. En premier lieu, vous pouvez voir au milieu, le cadavre du contrebandier moustachu que vous aviez attaqué en premier, ainsi qu’une vaste mare de sang au niveau de son corps et une trainée indiquant la distance qu’il a parcouru avant de perdre conscience. La pièce est vaste, de forme carrée arrondie due aux irrégularités de la pierre taillée. Eclairée par environ cinq lanternes différentes ancrée dans la roche par d’énormes anneaux en fer, il n’est pas possible de les détacher sans enlever le crochet incrusté dans la roche. Le sol est plutôt propre, preuve d’un entretien régulier de l’endroit. La pièce possède sur le côté sud, à côté de la porte donnant accès à la salle d’entrepôt une longue planche de pierre incrustée dans la roche, servant visiblement de table pouvant facilement accueillir autour de celle-ci une dizaine de personnes. Sept tabourets en bois plutôt neufs sont autour de cette fameuse table à manger. Du côté opposé se trouve un petit coin cuisine, avec des placards au sol et d’autres accroché à même la roche, ils sont en bois de bonne qualité également. Sur le côté est, on peut voir plusieurs seaux destinée à se soulager et une porte à côté, fermée et aux fentes bouchées avec des chiffons, probablement pour essayer de bloquer les odeurs provenant de derrière. Sur le côté Ouest se trouve une série d’yeux, visiblement conservé, plus d’une centaine, tous plantés en leurs centres, au niveau de l’Iris par un fin clou qui les fixe dans la roche. Plusieurs avis de recherche sont également placarder le long de ce mur qui possède une petite table ronde avec une plante de souterrain qui grimpe le long du mur entre les yeux. Une autre porte se trouve sur le côté nord, à côté de la cuisine improvisée. Vous êtes en provenance du côté sud, vous venez de la salle servant d’entrepôt.

Vigilance:
 

Au moment même où vous rentrez dans la pièce, que sur vos gardes, vous avez tous les deux passé la porte d’où sont venus vos assaillants, une ombre et une lame vient se figer sous la gorge de Thist alors qu’une seconde lame, de la même ombre vient menacer de son estoc la blessure au ventre de Gorfag. Cette ombre est vêtue d’une longue cape de dissimulation, d’une magnifique armure de cuir cloutée, ornementée et au cuir de grande qualité. Les deux armes, des épées courtes, sont en acier châteaux au métal assombris, visiblement très aiguisée. L’individu est un Drow, cheveux blancs, yeux jaunes, mâchoire carrée, même pour un Drow, carrure athlétique et visiblement très souple. Avant que vous ayez le temps de réagir, de même saisir une arme, vous étiez menacé des siennes, et il vous déclare simplement d'une voix profonde et inquiétante.

« Messieurs, mes salutations. Veuillez laisser vos armes sur le sol et ne pas faire de mouvement brusque. Nous devons discuter. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorfag
Aventurier
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Lun 21 Mar - 12:01

« Hhh… Hhhh… »

La respiration de l’ogre était lourde. Il suivait le voleur dans les couloirs, et ne prêta presque pas attention au cadavre de sa première victime. Toute sa volonté était concentrée sur une seule chose : survivre. Il serrait fermement sa masse d’armes, mais savait qu’il ne pourrait pas se battre. Avec les entrailles à moitié à l’air, le moindre coup lui serait fatal. Il était demeuré silencieux, préférant conserver ces forces que de les gaspiller en discutant. Thist faisait preuve d’une amabilité qui pourrait lui sembler suspecte, mais il se sentait lui aussi connecté à l’humain, d’une façon qu’il ne savait pas décrire.

En temps normal, Gorfag n’était pas le meilleur pour détecter les intrus, et ce surtout en milieu urbain. Il n’arrivait pas à détacher son attention des bruits et odeurs qu’il pouvait sentir, même dans les tunnels souterrains d’Hiloroth. Dans son état actuel, il n’aurait pas pu entendre arriver un Dragon. Aussi, lorsqu’une ombre se retrouva devant eux, il ne fut presque pas surpris. Il était trop mal en point pour l’être, de toute façon. Il s’agissait d’un Drow, bien vêtu et aux lames aiguisées. S’agissait-il d’un adversaire redoutable ? Peut-être pas. Mais dans son état actuel, l’elfe noir était un danger mortel.

L’ogre laissa tomber son arme. Il était un excellent guerrier, et savait qu’ils n’avaient aucunes chances de s’en sortir en vie. Pour le reste, il préférait laisser Thist parler. Il devait se concentrer pour ne pas s’effondrer. C’est à peine s’il remarqua les yeux fixés au mur, et les avis de recherche ici et là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thist
Aventurier
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Jeu 24 Mar - 14:09

Que les dieux soient maudits! Il fallait qu'ils tombent sur un drow dans cette situation. Déjà que de croiser le fer avec ces êtres des ténèbres étaient souvent signe d'arrêt de mort, avec l'état aggravant de Gorfag, autant se trancher la carotide soit même. Thist en avait plus qu'assez de cette journée, combats, sangs et violences, dans l'idée c'est virile, mais ca n'aide pas à aspirer à une vie longue et prospère au fond de tunnels sous une nécropole. 

Au moins ce fouteur de troubles aux oreilles pointues et à la teinture de la nuit ne les avaient pas tuer directement. Il semblait au contraire vouloir discuter. Il était quasiment certains qu'il est un lien avec les cloportes vaincues juste avant, maintenant, il fallait 
savoir de quoi il voulait parler, et vite, Gorfag était toujours aussi en mauvaise état. D'ailleurs celui-ci avait lâchait son arme et ne disait rien, décidément de la sagesse finirait-elle par naître dans ce gros tas de muscle? 
Le problème aves oreilles pointues noires, c'est que personne ne sait décrypter leurs sentiments, car, déjà ils n'en ont pas forcément le temps, mais surtout parce qu'ils sont d'une froideur à faire pâlir une brute épaisse. Bon, la lame sous la gorge aide fortement!

Thist souria à leur nouvel "ami", laissant glisser son arc au sol ainsi que la flèche. 

"Mes salutations! Je dois avouer être surpris de votre visite, ma foi, inattendue. Comme vous devez vous en douter, à la vue de mon ami blessé ici présent, nous ne voulons guère d'ennuis. Et pour tout vous dire, je serais honoré d'avoir une discussion avec vous, sans la menace de cette lame qui parait très aiguisée... et très efficace!"

Thist laissa un léger temps d'arrêt. 


"Toutefois il serait tellement impoli de vous refuser cet entretien messire... Et en aucun nous ne voudrions offenser votre grandeur! Je suppose que ces lieux vous sont bien connus, savez vous si pendant notre discussion, l'un de nous puissions apporter des soins un peu plus efficaces à cet ogre agonisant? Je pense que suffisamment de sang a coulé pour aujourd'hui."


Compétence utilisée:
 

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katurna (MJ)
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Lun 4 Avr - 16:10

LUne fois que vous fussent désarmés, le Drow vous indiqua d’un petit mouvement de tête, deux sièges proches de la table marbre où vous asseoir. Il est très vigilant et ne vous permet de tenter aucuns mouvements brusques sous le risque de finir embroché sur ses puissantes lames. Il les manies par ailleurs avec une grande dextérité, dans ses mouvements de repositionnements. Une fois que vous êtes installés et dans une position de sécurité pour le Contrebandier, il se chargea simplement de récupérer un sac qui se trouvait près de l’amoncellement horrible et chaotique d’yeux plantés sur le mur en pierre. Le sac fut envoyé à vos pieds par le Drow qui vous gratifie d’un regard neutre avant de lancer quelques paroles en direction de Thist.

« Il y a là-dedans de quoi stabiliser ton amis et lui redonner un coup d’énergie. »

Thist, pendant que Gorfag agonise à côté de toi, tu pourras en effet trouver à l’intérieur du sac divers bandages ainsi que des baumes et des cataplasmes. Il t’indiquera une pate particulièrement immonde avec divers vers rampants à l’intérieur semblant se nourrir de celle-ci. Tu as une sorte de petite éponge pour appliquer tout ça ainsi qu’une fiole contenant un liquide orange sombre. Le Drow vous toise d’un regard inquisiteur, semblant vous jauger tous les deux, qui venaient de probablement tuer l’ensemble de ses camarades. Thist, il te fait penser à l’un de ces assassins, de par son équipement, que l’on peut trouver dans la fourmilière et qui peuvent même mettre à mort le Roi lui-même à condition d’y mettre le prix. Il ne dira mot, en attendant que tu prodigues les premiers secours à Gorfag visiblement ou que vous continuez de parler vous-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorfag
Aventurier
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Mar 12 Avr - 10:39

"J'te laisse parler, petit. Suis crevé."

Et puis, franchement, avec la moitié des tripes à l'air, il avait autre chose à faire que de parler à un oreille pointu. Surtout qu'il n'avait pas vraiment l'air commode. L'ogre enrageait d'être dans un tel état. En pleine forme, il aurait combattu le Drow. Ne serait-ce que pour le principe. Mais même Thist était en mesure de le vaincre, en ce moment. Il n'en menait vraiment pas large. Il ne restait plus qu'à espérer que les produits du Drow feraient vraiment effet. La présence de vers dans le cataplasme que le voleur lui appliquait n'inquiétait pas vraiment Gorfag. Il avait testé la médecine des chamans Ogres. Franchement, trois trucs remuants, c'était presque amusant, en comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thist
Aventurier
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Mer 13 Avr - 21:06

Tout en mettant ce "baume" répugnant sur les blessures de l'ogre, Thist guettait d'un oeil discret le drow. Cette allure, cette ambiance, rien ne semblait pouvoir etre positif comme fin de cette situation. Le jeune roublard n'avait aucun doute sur la question : ils avaient affaire à un assassin de profession, et au vu de ses lames, il n'était pas à son premier coup. 
Maintenant la question est : pourquoi est-il ici? Et avec ce genre énergumènes? Ce n'est pas le style d'avoir une planque en bande, au contraire, plutôt solitaire et avec ses nombreux secrets. 

Une fois les soins prodigués à Gorfag, Thist montra son attention à leur agresseur, avec un sourire amical. 

"Je vous remercie pour ces soins, je ne pense pas que mon ami ici présent s'en serait sorti sans vous."

Il laissa un temps d’arrêt. 

"Et à présent? Pourquoi sommes nous encore là? Ca m'étonnerai fort que ces gens étaient des piliers dans votre "travail", si?"

_________________
Fiche de personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katurna (MJ)
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Mer 20 Avr - 19:13

Le baume s’appliqua sur la blessure de Gorfag, jusqu’à la recouvrir entièrement, quelques autres contusions furent soignées également par Thist qui avait simplement à appliquer la pâte qui se chargeait de faire effet. L’effet premier fut de la démangeaison pour l’Ogre avant de commencer à lui être agréable, comme des douces caresses qu’on effectuerait sur sa blessure faisant peu à peu redescendre la douleur à un point tolérable et faisant disparaître lentement cet état de délire que la douleur continue pouvait causer. Lorsque le Géant avala la fiole orange, son organisme entier fut pris de secousses avant que ses yeux se mettent à cligner à répétition. L’effet immédiat fut une réduction supplémentaire de la douleur et un regain vif d’énergie. Lorsque de l’arrêt des secousses, Gorfag put avoir l’impression d’être capable de soulever la montagne entière, comme s’il était dans la furie de la bataille. Mais il pouvait aisément toujours sentir son corps meurtri. Mais il pouvait désormais se mouvoir et peut être combattre de nouveau convenablement.

Le Drow restait sur ses gardes et examinait attentivement Thist lorsqu’il s’exprimait. Il semble calme et appaisé de la situation malgré le massacre qui s’est produit-il y a peu. Il possède toujours ce regard portant un jugement constant et une certaine tension dans l’atmosphère. Le Maître des lieux répondra à l’enfant déshérité peu de temps après qu’il ait finit son œuvre.


« C’était mes collaborateurs, ils ont décidés d’utiliser de violence alors que j’avais exprimé ma volonté de régler les choses pacifiquement. Je les ai laissé assumer leurs actes. »

Il marquera une courte pause, jetant un coup d’œil en direction de l’Ogre désormais et de son imposante masse physique même pour un membre de sa race. Il ne semble nullement intimider et ne jette pas ce regard habituel pour toi Gorfag, de certaines personnes qui vous voit comme des animaux hors de leurs cages. Il continuera, reprenant d’une voix d’un ton un peu moins sec.

« J’ai cependant besoin de nouveaux collaborateurs et voilà que j’ai deux personnes en tenues ridicules qui se présentent dans mon antre. Ils se révèlent compétent dans les arts du combat et en plus poli. »

Il affichera un petit sourire en voyant le morceau de bourse qu’a récupéré Thist dépasser de sa tunique, difficile de la cacher efficacement, et continuera en désignant le bourse de son index.

« Ça paye excessivement bien, vous avez pu déjà le voir, la dose de danger peut être extrême ou nulle, c’est en partie le hasard et la fortune qui guide. Vous souhaitez en savoir plus ? Je ne sais à ce que vous aspirez et je n’ai vu qu’une partie de vos compétences, mais mon plan n’amène qu’à la richesse ou à la mort. Vous ne semblez pas avoir des cuillères d’argent chez vous et si vous aspirez à une quelconque réussite sociale, l’or est nécessaire et il faut savoir prendre des risques… »

Il vous laissera alors répondre sans vous avoir divulgué une quelconque identité ou même la nature exacte de ce qu’il compte faire. Ses yeux vont et vienne de Thist à Gorfag, gardant un œil sur vos faits et gestes. Ironiquement, vous pouvez le sentir aussi méfiant dans ce qu’il affiche en direction de Thist que Gorfag, chose bien inhabituelle pour vous deux. Les paroles résonnent dans la pièce et aucun autre bruit ne peut être entendu hormis celui de votre respiration et du feu qui crépite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorfag
Aventurier
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Jeu 21 Avr - 12:06

« Une p… p’rtie ? »
 
Gorfag ne put retenir un grognement qui semblait être un rire étouffé.
 
« J’tué vos hommes en étant d’jà bien ‘moché.»
 
Le baume et la fiole orange avaient fait effet. Cela n’avait pas été particulièrement agréable, mais il se sentait bien mieux, à présent. Il était en mesure de se battre, et de se déplacer. Pas assez en forme pour s’occuper du Drow. Pas encore, en tout cas. En attendant, ils pouvaient réfléchir à la proposition qui leur était faite. Ils avaient tout perdu, précédemment. Si l’elfe noir pouvait vraiment les payer autant que ce qu’il disait, ils pourraient tous les deux atteindre leur but respectif. Quel était le but de Thist, d’ailleurs ? Le chef Ogre n’était pas sûr d’avoir bien saisi la nature de son ambition.
 
En soit, gagner des drucks pouvaient être appréciables. Avoir un pieds à terre un peu discret pouvait s’avérer fort utile, également. Surtout que, dans les rues d’Hiloroth, les Souris et la guilde des Tranchoirs devaient s’affronter. Sans oublier les Dragons. Un beau bordel, dont ils étaient la cause. On les pensait mort, mais pour combien de temps encore ? S’ils étaient reconnus, ils aurait à se battre, de nouveau.
 
Par contre, s’ils devaient travailler pour le Drow, au moins provisoirement, ils allaient avoir besoin de matériel, et de soins. Des vêtements décents, une armure, c’était ce qui lui fallait. Pour la négociation, il faisait confiance au voleur, bien plus compétent que lui dans ce domaine. Lorsqu’il croisa le regard du voleur, l’ogre oscilla presque imperceptiblement de la tête.
 

(Vas-y petit. Si t’es partant, je le suis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1411
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Lun 27 Juin - 21:49

HRP:
 

Thist s'avéra excellent dans la négociation. En tout cas du point de vue de Gorfag. Non seulement il accepta la proposition, mais réussi à y inclure un certain nombre d'émoluments et facilités qui ne semblèrent rien dans un premier temps avant de devenir vraiment utile. Tout ce que compris réellement le chef Ogre c'est qu'ils vécurent comme des coqs pendant une semaine, dans l'un des meilleurs dispensaires de la Ruche. Les largesses de leur nouveau patron s'accompagnèrent également d'une bourse considérable à titre de "frais professionnels", quoique cela veuille dire. Il y avait également de nouveaux vêtements à la taille de l'Ogre, et un Passe. Leur contact insista bien sur l'importance d'un tel document, qu'il ne faudrait pas le perdre, et tout.

Évidemment, il y avait une petite ombre au tableau. Thist, dans un bien meilleur état que Gorfag, disparu très vite, afin de commencer le travail prévu par leur employeur, laissant l'Ogre à sa convalescence. Cela faisait maintenant quelques jours qu'il avait disparu de la circulation. Sans un quelconque indice sur ses agissements ou sa santé, l'Ogre avait été laissé dans l'expectative. Au moins lui avait on fait comprendre que le voleur était sur un plan qui nécessitait une telle opacité.

Gorfag était désormais en excellente santé, et il lui restait quelques jours devant lui pour pondérer l'utilisation de ses "frais professionnels".

Frais professionnels:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorfag
Aventurier
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Lun 4 Juil - 16:39

Dans un état nauséeux, le chef Ogre avait essayé de suivre la discussion entre le Drow et Thist. Visiblement, le jeune humain négocia habilement les teneurs de leur contrat. Leur nouvel employeur avait besoin de main d’œuvre, puisqu’il leur offrit des vêtements, mais également une cinquantaine de druks, comme une avance pour  les futures missions qu’il allait leur confier. Parmi les vêtements proposés, l’ogre parvint à mettre la main sur des braies noires, assez simples, mais suffisamment larges pour lui. Il se trouva également une chemise en lin difforme, qui couvrirait une partie de son corps, et des bottes un peu trop serrées dont il dut déchirer le bout d’un coups de dent pour pouvoir les mettre.
 
Puis, ils se retrouvèrent dans un dispensaire, et un bon : l’ogre fut soigné par des médecins suffisamment doués pour qu’il ne garde aucunes séquelles de sa blessure, et ce sans poser de questions indiscrètes. Les baumes cicatrisants, points de suture et surtout les repas chauds servis à heures régulières et en quantité suffisante permirent à l’ogre de se remettre sur pieds en un temps record. Mais pas assez vite pour leur employeur, qui envoya Thist sur une mission inconnue. Gorfag n’apprécia pas d’être laissé là, seul et sans informations. Il s’était étrangement attaché au jeune humain, lui qui, pourtant, haïssait ces faibles créatures. Le géant se promit d’en apprendre plus à ce sujet, mais il ne croisait presque jamais l’elfe noir.
 
Lorsque, enfin, il fut autorisé à quitter le dispensaire, l’ogre se dirigea vers le quartier des marchands. Là, il dépensa l’avance qui lui avait été donnée. Il se trouva une armure de cuir simple, que l’artisan dut adapter pour qu’elle puisse lui aller. Il acheta également une paire de bottes rembourrées, qui lui montaient jusqu’au milieu des tibias. Bien que fragiles, ces bottes avaient le mérite d’être à sa taille, aussi se débarrassa-t-il des bottes trouvées précédemment. Il acheta également une outre en vessie de Darbu, qu’il put remplir d’eau à une fontaire, et quelques rations, juste au cas où.
 
Il se rendit également chez le forgeron, avec l’idée d’acheter un glaive, assez simple. C’est là-bas, alors qu’il soupesait et reposait les quelques lames exposées (bien trop légères à son goût) qu’il entendit le propriétaire de l’établissement, un Nain à l’air renfrogné, discuter (certains diraient même enguirlander) un de ses clients.
 
« Qu’est-ce que c’est que c’truc ! Comment vous voulez que je répare ça ?! »
 
Face à lui, un jeune humain, à la moustache naissante, tendait l’air penaud ce qui ressemblait à une arbalète. Ou du moins ce qu’il resterait d’une arbalète si Gorfag s’était assis dessus. L’ogre s’amusa un instant de la situation, et reporta son intérêt sur une lame de qualité moyenne mais assez lourde pour qu’il n’ait pas l’impression de tenir une baguette en bois.
 
« Faites voir cela. Vais faire de mon mieux. Mais feriez mieux d’en acheter une neuve ! »
 
L’humain grimaça, bafouilla quelques mots de remerciements, et posa quelques pièces sur le comptoir. Il jeta un coups d’œil inquiet au géant qui vint prendre sa place.

« J’la prends. »
 
L’ogre posa sa lame sur le comptoir, avec son fourreau. Le nain faisait tourner l’arbalète entre ses mains expertes, en continuant de grommeler.
 
« Z’en réparez souvent ? J’suis dingue d’ces trucs depuis la pr’mière fois qu’j’en ai vu, y’a des années… »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1411
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Sam 16 Juil - 22:54

Le nain reporta un oeil sur l'Ogre massif et la lame qu'il demandait avant de retourner à l'arbalête, évaluant les dégats.

"Pas vraiment. Ces trucs sont une plaie à fabriquer et une horreur à entretenir. Il faut du bon matériel, et avoir le temps de refaire encore et encore une pièce jusqu'à ce qu'elle fonctionne parfaitement. Sans compter que le résultat est pourri si on suit pas correctement des croquis de fabrication que, entre nous, je ne trouve pas d'une grande utilité. J'avoue préférer travailler sur une bonne arme ou une bonne armure. Ceci dit, j'ai un apprenti qui adore se prendre la tête avec du travail de patience, lui en fera quelque chose. Moi, j'ai mieux à faire, mais les clients viennent pour mon nom alors vous garderez ce que je vous dit pour vous..."

Il posa les morceaux de l'arbalète derrière le comptoir, en sûreté, avant de poser ses deux lourdes mains sur le comptoir appréciant l'épée.

"Mmh.. De la bonne qualité que vous avez choisi là. Je vois que vous avez pas eu peur des traces de carbone sur la lame comme la plupart des autres... agréables clients. Soi vous avez l'habitude de l'art nain, ce qui m'étonne hein ? Sans vouloir vous vexer. Soi vous connaissez juste votre acier..."

Il releva la tête, ses yeux, cachés par d'énormes sourcils d'un noir de jais dévisageant la gueule du chef Ogre.

"Vous êtes du métier ? Vous savez que pour les itinérants, j'ai une forge de disponible. Ca vous coûtera moins cher que direct au comptoir et mes apprentis apprendront peut être quelque chose de différents. C'est bon pour eux d'apprécier d'autres méthodes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorfag
Aventurier
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 03/01/2015

MessageSujet: Re: 1.3 - Souterrains discordieux   Lun 18 Juil - 13:37

« Un peu d’deux. C’est ça qui m’garde en vie, alors ouais, j’suis regardant sur mes lames. Et j’sais qu’vous autres, parmi tous les p’tits, savez mieux qu’les autr’ faire d’bonnes lames. »
 
Gorfag avait répondu au nain sur le ton bourru qu’il utilisait lorsqu’une discussion ne l’agaçait pas. Ce qui se rapprochait le plus de la politesse, pour un ogre aussi massif et sauvage que lui.
 
« J’suis pas vr’ment du métier. J’ai appris un peu, m’suis amuser à d’monter et r’monter ces machins jusqu’à plus soif. M’suis toujours d’mandé c’que ça donnerait, une arbalète géante, à ma taille. J’s’rais capabl’ de couper un homme en deux, s’vous voyez c’que j’veux dire. »
 
Avec une puissance physique comme la sienne, une telle arme pourrait faire des ravages. Il avait vu la difficulté que les humains avaient à tenir le choc du recul avec des arbalètes assez grosses. Mais ce qu’il avait en tête pourrait certainement leur déboiter l’épaule au premier tir. Et, même s’ils arrivaient à tirer, ils n’avaient aucune chance de réussir à la recharger.
 

« Mais ça m’tente, en tout cas. C’couterait combien pour utiliser un peu vot’ forge et les mat’riaux ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

1.3 - Souterrains discordieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Souterrains
» Gaylord Berkley
» [regle maison] souterrain
» Les Morlocks
» LES SERRES D'AUTEUIL (entre la Porte d'Auteuil et le bois de Boulougne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Sang et Acier-