AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Jeu 07 Avr 2016, 4:35 pm

Les deux évadés se retrouvaient finalement face à face au milieu de ce dédale de tunnels anonymes. Sarah était accompagnée de Keridam, le jeune juste à la silhouette d’asperge. Daragonis, lui se tenait aux coté d'un Drow drapé de noir.

Les alentours étaient silencieux, n'étaient les quelques torches crépitantes qui étaient disséminées ça et là dans les couloirs de roches nues.

— "Ah c'est toi. Je me demandais qui pouvait bien causer tant de vacarme ici Lança le Drow à l'attention de Keridam.

Le jeune Juste réajusta machinalement le tissu qui drapait la moitié de son visage.

— Ouais, j'ai mis... Enfin on a mis la main sur un sacré tas de Laisser-passer chez les fouines, alors j'ai pensé à Tu'Lak... D'ailleurs on était avec l'Homme-Dragon au départ.

— Oh je vois, tout le monde se connait alors, formidable, lâchât le Drow avec cynisme. Nous y allions justement. Je n'ai pas envie de plus faire attendre mon patron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Ven 08 Avr 2016, 5:59 pm

Non, ce n'était pas OK. Non, Scylla ne comprenait pas. Elle avait été vulnérable, elle lui avait fait confiance. Keridam avait trahi cette confiance. Et il n'en avait cure. Il aurait pu en discuter avec elle, il aurait pu simplement lui demander la permission. Mais comme un nombre incalculable de mâles sans un minimum de respect ou d'honneur, il avait décidé qu'il n'avait pas à respecter une femme. Son arrogance aurait fait fuir Scylla plus rapidement que la peste en des temps plus normaux. Mais, et elle le regrettait profondément, faire cela maintenant plutôt qu'avant serais idiot et inutile. Elle n'aurait pas du, elle vivrait avec ce regret.

Le regard sombre, elle suivi le Juste dans les tunnels. Ce n'était pas comme cela qu'elle voulait procéder. Ce n'était pas sûr, pour elle. Rien ne l'était. Elle se demandait encore pourquoi elle ne faisait pas simplement demi tour pour rejoindre la rue, et son anonymité, plutôt que de continuer dans cette voie. Il lui restait quelques laisser-passé dans son veston, Keridam n'avait pas été suffisamment consciencieux. Elle pouvait encore fuir, passer voir son propre contact, revenir à ses propres affaires.

Elle remuait ces tentantes idées noires lorsqu'ils débouchèrent sur un carrefour peu éclairé, où un Drow les attendait. Manifestement, lui aussi possédait son lot d'idées noires. Scylla sourit pour elle même, elle connaissait les sordides histoires qui trainaient sur cette race, pleine de trahisons et de coups fourrés à la odeur aigre douce de politique des familles. Étrangement, le cynisme dont faisait preuve le drow lui était rassurant. Il connaissait implicitement les règles du Jeu. Sa posture rappelait à la Smilly qu'on était toujours seul, surtout accompagné. Rien n'était de confiance, et rien n'était interdit. Jamais.

Et lorsque Keridam appela l'Homme Dragon, elle regarda dans la direction de l'autre forme, sortant du couloir. Ses yeux s'écarquillèrent légèremment à la vue du Draconide, avant de reprendre leur air sombre. Oh et puis elle s'en fichait de le voir là. Au final c'était même prévisible.

"Kharas..."

Se contenta t'elle de saluer, attendant que le Drow leur indique le chemin.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Ven 08 Avr 2016, 9:41 pm

A la vue de ses deux anciens compagnons de cellule, l'attitude du Draconide sembla se transformer d'un seul coup, ses yeux s'ensanglantèrent, des crocs devinrent apparent et il balayait son regard sur les deux en faisant mouvoir son visage de manière violente et saccadée, regardant notamment la taille, puis les vêtements des deux individus. Ne semblant pas trouver ce qu'il espérait, son attitude se calma, où plutôt il se désintéressa de leur présence.

La seule chose qui étonna le draconide, c'était la connaissance du juste de personne comme Tu'Lak, lui qui été une andouille incapable de lancer le moindre sort avait des contacts ayant ce genre de renommée. Hilorith est vraiment une ville ne respectant aucune règle pré-établis. Le draconide ne perdit pas de temps en d'inutiles discutions, il continuait simplement à suivre le Drow. Si il y avait bien une chose que le Draconide ne supportait plus, c'était de devoir respirer le même air nauséabond que ses deux sales voleurs.

_________________
Fiche personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Ven 15 Avr 2016, 5:39 pm


— "Maintenant, taisez vous tous. Et calez vos pas sur les miens."


Le Drow marchait de façon très lourde et régulière, comme le battement d'un gros tambour. Il s'arrêta devant une lourde porte de bois, et fit signe à tout le monde de faire de même. Il plaqua son index sur ses deux lèvres noires.

Il donna deux coup sur la porte, puis trois autres, et encore deux derniers, chacune des séries étant espacée d'un silence de quelques secondes. Aucune réponse pendant ce qui sembla être une éternité. Le Drow recommença à frapper de la même manière avec peut-être un coup en deux de plus.

Nouveau silence, jusqu'à ce qu'une série de verrou ne sembla se lever de l'autre coté. Ils purent enfin rentrer.


La pièce était un vaste cube aux coins arrondis, baigné dans la lumière orange de cinq lanternes ancrées dans la roche. Le mur en face d'eux s'ouvrait en son milieu vers un tunnel plus ou moins long. A gauche de ce dernier s'étendait une longue table de pierre et des tabourets de bonne facture, pouvant accueillir une dizaine de personne.

Vers la gauche de la pièce, rien de notable à part une porte aux interstices comblés de chiffons qui semblait donner sur une pièce d'aisance.
A droite, le mur était recouvert d'une multitude d’œil imbibés d'une graisse protectrice et cloutés. Non loin se trouvaient quelques avis de recherches, placardés derrière une petite table ronde. Une sorte de plante grimpante au vert fade escaladait la roche du mur

Du coté d'où arrivait le groupe, enfin, se trouvaient une cuisine faite de meubles de bonne facture.
L'ensemble des lieux était particulièrement bien entretenu. On aurait même pu parier qu'un grand rangement venait d'avoir été fait.

Un autre Drow attendait patiemment, près de la table ronde. Il était plus grand que le guide qui les avait fait entrer. Son visage d'obsidienne rincé d'une chevelure d'ivoire était fin, et brillait deux deux iris de braise. Il était vêtu d'habits de cuir huilés, avec deux longs poignards flanquant chacune de ses hanches. Ses mains gantées reposaient sur les pommeaux d'os des deux lames. Sa figure minérale ne laisser pas passer une once d'émotion, mais il ne faisait aucun doute que le Drow observait chacun de leurs gestes.

Le guide referma la porte derrière le groupe, refermant avec soin chacun des verrous, puis présenta chacun des nouveaux arrivants.

— "Tu'Lak, j'amène quelques clients qui possèdent des laisser-passer de bonne facture. Ils sont bien plus authentiques que tous ceux que nous avons pu avoir vu récemment.

J'ai fais le chemin avec le Draconide depuis la Fourmilière. Il s'est échappé du Cercle de Justice avec les papiers. Je suis certain qu'aucun Furet ne nous as suivit.

Le gamin Juste est déjà venu une fois ici, il n'y a pas si longtemps. Il as de nouveaux laisser-passer pour nous.

La Smilly, je ne la connais pas... mais les autres, on dirait que oui. Tout le monde à l'air de venir du Cercle. Le grabuge de la Fourmilière les a sans aucun doute aidé à s'échapper."


Tu'Lak ne répondit rien, regardant simplement le trio, comme s'il attendait qu'ils en disent plus eux même.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Dim 17 Avr 2016, 2:29 am

Scylla s'était engoufrée derrière le drow, son moral s'améliorant à chaque pas dans ceux de leur guide. Elle ne savait pas où elle allait, elle n'en avait plus rien à faire. Le drow dont elle suivait les mouvements du bassin avec attention savait. Aussi, pour une fois se laissa t elle porter. En soi, après tout ce qui était arrivé, et dans son état, ce n'était peut être pas la meilleure idée, mais à quoi bon s'inquiéter d'avantage. Que pouvait il arriver de pire ?

Un code secret pour commencer. Ca ça voulait dire qu'on touchait à un illégal de qualité. Ce n'etait plus une affaire de petits vols et cambriolages. Le cérémonial indiquait qu'on jouait au niveau au dessus. Ce n'était pas son premier rodéo, aussi la Smilly pris bien soin de mémoriser chacun des faits et gestes de son guide. Ce genre d'information pouvait avoir de la valeur. Le code s'avéra compliqué et la voleuse espéra avoir bien saisi l'accord final. Mais elle n'eut pas le temps de s'en préoccuper outre mesure.

Car elle tomba sur le mur d'yeux énucléés. Ses pupilles se dilatèrent de surprise et elle passa quelques secondes à les fixer, comprenant sans comprendre. Ils étaient trop bien entretenus pour n'être qu'une décoration. Elle les nota mentalement avant de vérifier le reste de la pièce.

Ses collègues entrèrent dans la salle, et leur guide ferma la porte à double tour. Elle en profita pour faire le tour de la pièce du regard. Des murs propres et arrondis, un peu trop lisses pour avoir été taillés à la main. Oh, et une salle de réunion. Cela collait avec sa première impression.

Enfin, il y avait le drow qui les regardait. Scylla avait eu le plaisir de croiser un certain nombre de ses congénères durant sa jeunesse. Aussi tenta t elle de repérer l'un ou l'autre de leurs signes de reconnaissances cachés. Autant la Smilly n'avait rien à penser de leur organisation politique, autant elle préférait en général traiter avec des renégats. Ils avaient l'avantage d'être beaucoup plus souples sur leurs décisions. Le chef, appelons le comme ça, le chef donc était grand, fin cela va sans dire, et agile. Deux poignards en gaine indiquaient qu'il savait s'en servir conjointement. Les yeux de Scylla ne trouvant pas de signes particuliers, ils se concentrèrent sur ses mains. Gantées évidemment, mais cela donnait en soi son lot d'information. Elle même ne portait pas d'armes, aussi pencha t elle pour le maître assassin. Ses mains la picotèrent, comme un avertissement. Elle était d'accord. Il faudrait qu'elle sois prête à réagir à la vitesse de l'éclair si jamais les choses tournaient dans la mauvaise direction.

Leur guide parla, et nomma le Drow plus âgé avec le sobriquet de Tu'Lak. La Smilly ne put s’empêcher de sourire pour elle même. Elle aimait bien les alias. Tellement plus funs... Aussi remarqua t elle autre chose qui lui donna une idée mauvaise.

Elle n'avait pas envie de se présenter, elle laissait ce travail à Kharas. Par contre, elle profita que Keridam ne sois pas loin pour sinuer doucement dans sa direction, passant dans son dos, chuchotant à son attention d'une voix sirupeuse :

"De nouveaux laisser-passés ? Est ce que cela veut dire que nous ne sommes pas les premiers duquel tu t'octroies les accomplissements ? Ou cela fait aussi partie de ton jeu collectif ?"

Mutine, elle se positionna à coté de lui, observant sans un mot les yeux sur le mur, et les infimes réactions des deux drows. Plus précisément, elle vérifia les yeux de leur guide, à la recherche d'un élément manquant.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Lun 18 Avr 2016, 11:07 pm

Le fameux code secret, quelques tapottes sur la porte. Le marchand écailleux fût étonné que le Drow laissait le groupe écouter ce jeu de main, est-ce qu'il se fichait de savoir que ce code ne serait plus si secret en agissant ainsi ? Où peut-être n'était-il pas prévu que nous puissions le divulguer ?


Le draconide saumon ne se déplaça pas d'un poil depuis que le drow lui avait indiqué de faire ainsi, mais il s'inclina légèrement en direction de l'énorme chauve-sour... du Drow au fond de la pièce, en signe de salutation et de respect lorsque le guide parla du draconide. Visiblement il était celui qui répondit au nom de Tu'Lak, pseudonyme bien ridicule s'il en est, à l'image de la pièce dans laquelle il reposait, dont on pourrait croire qu'il s'agit de l'antre d'un méchant de conte pour enfants.


Si Kharas ne laissait transparaître aucune émotion, c'était majoritairement car il se retenait de pouffer de rire, attendant simplement son tour calmement, derrière son guide, il explorait tout de même plus attentivement la pièce du regard, tout ce qu'il espérait trouver, c'était une arme, peu importe pour le moment si c'était la sienne, il voulait simplement avoir de quoi s'habiller, se défendre si le méchant de conte s'avérait mériter son titre.


Après que le drow eût finit, les deux anciens compagnons de cellule du Draconide se semblèrent pas faire le moindre geste, alors que le regard de Tu'Lak semblait exiger le contraire. Après un certain laps de temps emplie d'un silence pesant, le draconide pris la parole.


"Il semblerait que vous souhaitiez quelques précisions sur ceux qui ont traversés cette porte, alors je vais vous les apporter. Je suis Kharas Gorlank, Marchand d'art de Kanarath. "

Kharas prononça Marchand d'art d'un ton singulier, appuyant l'ironie de ses mots.

"Je suis de voyage à Hilorith car j'y ai flairé un intéressant filon, c'est donc lors d'une glorieuse attaque dans le dos du crâne que la milice eût tôt fait de m'orienter vers le donjon le plus proche, m'invitant lors d’une éventuel évasion à emprunter quelque laisser-passés qui étaient là, dans la bâtisse. "

Le ton du draconide se calma d'un coup, prenant une teinte sombre.

" C'est à cette occasion que votre … agent m'orienta vers vous pour me délester de ses tas de papiers, qu'il jugea de facture crédible.Voilà tout ce qui m'amène ici, rien de plus. "

Le draconide termina sa phrase d'un ton sec, ferme. Le silence gagna à nouveau la salle, comme si aucun des acteurs en place ne savaient qui devait prononcer la prochaine ligne de la pièce.

_________________
Fiche personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yla
Admin
avatar

Messages : 3679
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Dim 08 Mai 2016, 3:11 pm

Si la déclaration de Kharas sembla convenir à tout le monde, Le guide Drow sembla moins apprécier les messes basses de Sarah, il porta la main au poignard qu'il dissimulait sous sa cape.

— "Il n'y a que toi qu'on ne connait pas, serpent. Menaça-t-il. Dis nous qui tu es ou tu pourrais bien le regretter.

— Ça suffit, coupa Tu'Lak d'une voix d'un grave extrême. Que nous importe leurs noms et professions, je sais qu'ils ont réussi à s'échapper du Cercle et à voler les papiers sous le nez des Humains, et cela me suffit.
Je vous souhaites la bienvenue chez moi, vous n'avez rien à craindre ici, tant que vous ne chercherez vous même les ennuis.

Nous sommes tous ici pour faire affaires, alors je vous propose de nous asseoir à cette table, de laisser vos armes à Kra'Oskak, je ferais de même ensuite et nous parlerons de papiers, de Drucks, et d'autres choses si vous avez le goût du risque et des belles récompenses."


Le guide Kra'Oskak s'approcha d'eux, les mains tendue et le regard mauvais.

Keridam détacha un petit poignard qu'il cachait discrètement à sa ceinture et le céda de bon grés au Drow. Il jeta un regard amusé à Sarah, deux fossettes au creux des joues lui donnait l'air d'un enfant.

Autour d'eux, tout était impeccablement rangé, pas un seul objet n'était à une place qu'il n'aurait pas du occupé. Le sol était balayé, les tables seulement encombrées de parchemins soigneusement empilés. La petite cuisine présentait quelques instruments : louches, cuillères, couteaux et petites fourches ; tous bien alignés sur un râtelier.

Les Yeux, eux, continuaient de luire à travers la graisse dont ils étaient imbibés et qui leur donnait l'air d'être encore vivants. Il y avait des yeux de races multiples ; Humains, Nain, Elfe, Smillys, mais aussi Minotaures, Hobbits, Harpies... Et bien d'autres moins facilement identifiables, peut être d'Orque, ou de Gobelin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arathiel.forum-officiel.com
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Dim 15 Mai 2016, 3:35 pm

Scylla ne put s’empêcher de sourire au Drow vindicatif, lorsqu'il se fit brutalement rabrouer par son supérieur. Pas étonnant qu'il soit aussi désabusé, il ne connaissait pas la liberté. D'un mouvement fluide, elle cueilli les deux misérables dagues rouillées qu'elle avait chapardé à la tour et les offrit au servant, presque esquissant une courbette.

Ceci étant, elle n'appréciait pas cela. Il y avait fort à parier que les Drows devant elle ne soient pas aussi indépendants qu'ils le voulaient. Scylla avait eu la chance d'une certaine éducation. Et ce qu'elle savait des Drows l'encourageait à apprécier d'avantage les rebelles et les fortes têtes plutôt que les servants et leurs maitres. Les premiers étaient étrangement moins rigides, et moins enclins à une certaine politique des profondeurs qu'elle avait en horreur. Après bon, peut être qu'elle se trompait et que c'était simplement une organisation... Oui, elle en doutait fort.

La perte de ses armes ne la dérangeait pas plus que ça. Ayant la violence physique en horreur, la demoiselle préférait d'autres moyens de protection. L'un notamment tenait à sa profonde rébellion face à toute sorte de convention. Aussi décida t elle de s'installer sur l'un des tabourets en coin de table, toujours sans dire un mot.

C'est lorsqu'elle saisi le tabouret pour s'asseoir correctement qu'elle découvrit quelque chose de profondément agréable. Une part de son calvaire était terminé et cela la mettait en joie. D'une nonchalance calculée, elle fit craquer ses doigts à la table, heureuse de ressentir enfin chacune de leur sensation. Elle se sentait entière, et avec cela une très forte envie d'en profiter. Ses yeux traînèrent sur Keridam, mutins. Oh, "ami" voleur, tu ne perdais rien pour attendre.

Elle même ne souhaitait toujours pas ouvrir la bouche. Mais elle écoutait, et elle continuait à regarder autour d'elle. Ces yeux pouvaient simplement être un tableau de chasse macabre. Particulièrement exotique ceci dit. Mais ils étaient trop propres et ce n'était pas qu'une affaire de graisse. Scylla garda ses idées pour elle. Peut être aurais t elle l'occasion d'en discuter avec ce Tu'Lak, si il s'avérait plus ouvert qu'il ne le paraissait. Encore une fois, elle en doutait.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Jeu 26 Mai 2016, 6:23 pm

Non seulement le maître des lieux avait une manière impressionnante de présenter son intérieur, mais en plus se permettait-il d'humilier ses sous-fifres devant des invités, quitte à ce que tous cela ressemble plus à un vaste jeu plutôt qu'à une affaire sérieuse. Toujours est-il que ce vieux drow avait l'air d'être du genre à aimer les affaires, et c'est bien tout ce dont rêve le draconide, quelques affaires juteuses à se mettre sous la dent avec des gens aussi avides que lui.

Lorsque le drow venu ramasser les armes des invités se présenta devant le marchand d'art, la main en avant, paume ouverte, le draconide écarta les mains comme pour se laisser fouiller et lui dis

"Je viens de vous donner tous ce que je portait de dangereux. A moins que je doive m'arracher les mains pour ne pas risquer d'étrangler quelqu'un avec ?"

Il ignora ensuite le drow et se dirigea vers la table désigné par Tu'Lak, avant de s'asseoir à une distance non négligeable de la Smilly déjà installé. Il s’accouda à la table et inspecta les environs autour une nouvelle fois, rien de significatif, juste ses yeux qui doivent valoir une fortune au marché noir. Il s'imaginait déjà gagner des centaines de drucks simplement en affirmant que les yeux d'harpies ont des propriétés aphrodisiaques.

Mais l'heure n'était pas aux commerces, le draconide méditait sur ce qu'allait être la proposition de Tu'Lak, s'échapper de ce donjon était une partie de plaisir, le draconide eût même le temps de faire un détour pour libérer un autre prisonnier, en quoi il considérait que cette action démontrait un "talent" ? Néanmoins il fallait en tirer bénéfice, après tout si le drow était bien positionné en ville, et qu'il offrait gracieusement des marchés, il était difficile de l'ignorer, peut-être moins de le refuser. Le calme semblant se réinstaller, le marchand repris la parole.

"Le goût du risque et des belles récompenses... Ça j'en ai le goût plein la bouche, voir bien plus que les drucks et les papiers, encore faut-il savoir de quelle genre de risque vous parler."

_________________
Fiche personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4884
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Dim 10 Juil 2016, 10:45 pm

Une fois tous installés, vôtre hôte déposa lui aussi ses lames afin de respecter la parole donnée. Kra'Oskak, légèrement à l'écart, ne se joignit pas à vous restant proche d'un chemin à côté duquel il avait déposé vos armes consciencieusement. La luminosité vacillante de la pièce offrit l'espace d'un instant quelques griffes d'ombres projetés sur vos visages d'après les feuilles tombantes de l'étrange plante qui s'accrochait aux parois, maladivement.

Tu'Lak, d'un geste souple du bras gauche alla chercher à ses pieds une bouteilles sphérique contenant un liquide d'un marron sombre et sur laquelle se trouvait une étiquette illisible dont le papier avait été ronger par le temps. D'une petite boite de bois situé elle aussi sous la table, il déposa plusieurs verres entre tous avant de les remplir de liquide. Prenant l'un des petits verres, il le leva devant lui et vous adressa un signe de tête. L'odeur était forte en alcool et en quelque chose d'étrange, comme du cuir mélangé à de l'encre.

" Ce verre afin de saluer votre premier périple, et en prévision de nos bonnes affaires à venir. " Le Drow fit basculer son coude et avala d'une traite l'alcool sans broncher avant de faire claquer le verre sur la table et de reprendre.
" De très belles récompenses, pour peu que vous n'osiez prendre vos destins en main. Savez-vous ce qu'est la Magiamit ? En dehors des dires communes. "

Tu'Lak vous observait avec attention, jaugeant très certainement le moindre de vos gestes derrière ses yeux de sang. S'il semblait concentré, vous ne saviez pas si c'était réellement le cas car sous son visage n'apparaissait aucune autre émotion. Tout en attendant que l'un de vous prenne la parole, il effleura des doigts un tas de parchemin qui se trouvait devant lui pour en mettre un sur le haut de la pile.

Keridam se fit pensif et ses yeux se fixèrent sur vous deux, comme s'il attendait que l'un de vous prenne la parole pour mettre un terme à ce long silence. Et pour renforcer son occupation, il avala lui aussi son verre d'alcool avant de tousser bruyamment puis de renifler, toujours en vous regardant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Ven 15 Juil 2016, 4:59 am

Scylla ne disait toujours rien, observant ce qu'il se passait avec une concentration toute spéciale. La vérité, c'est qu'elle s'ennuyait. Tu'Lak aimait tournait autour du pot, et ça commençait à l'agacer. Notamment parce que la discussion n'allait pas dans la discussion qu'elle espérait.

Elle regarda l'arrivée de la bouteille avec curiosité. Ses yeux sondèrent la forme de la bouteille et son étiquette rapidement et ses sourcils se dressèrent de surprise. Un vin ? Ici ? Dans Hiloroth, c'était un luxe non négligeable. Tu'Lak sortait les grands moyens pour les impressionner. Scylla mit son agacement de côté, le temps de savourer l'instant. Cela faisait quelques temps qu'elle n'avait pu apprécier un breuvage plus raffiné... Ses yeux suivirent la trajectoire de la bouteille, sélectionnant intuitivement le verre le plus propre afin de pouvoir apprécier le breuvage.

Mais quelle ne fut pas sa surprise en regardant le liquide sombre tomber. Oh non... Pitié... Le vin était trouble... Autant pour la bonne surprise. Elle jaugea de nouveau l'elfe noir devant lui, évitant de son mieux de laisser transparaitre l'expression de pitié amère qu'elle ressentait à cet instant présent. Ce vin aurait fait l'affaire de n'importe quel pécore de la fourmilière. Mais pour Scylla, élevée différemment, c'était un faux-pas. Par politesse, elle apporta tout de même le verre à ses narines et en but une infime gorgée...

Oh Lyndra... L'écurie et l'alcool se mélangèrent sur ses papilles, qu'elle avala en vitesse avant que le goût n'envahisse définitivement sa bouche. Ce n'était pas du vin, c'était de la gnôle ! Trop musqué, bien trop alcoolisé, tout autres accents cachés par le phénol. Une horreur. Sa façade neutre se crispa, tentant tant bien que mal de camoufler le dégout profond que la voleuse ressentait à cet instant précis. D'un sourire figé, elle reposa sans bruit le verre sur la table, le poussant très légèrement du bout du doigt. C'était plus fort qu'elle, un automatisme d'une autre vie qui ressortait, et qu'elle regretta presque immédiatement. Ses yeux se plantèrent dans ceux de Tu'Lak, jaugeant son expression. D'un sourire discret mais avec une intonation qui se voulait ferme, elle s'expliqua :

"Je m'excuse, cet alcool est un peu trop fort pour ma faible constitution."

C'était un mensonge, mais elle ne voulait pas faire perdre la face à son hôte. Elle espérait que l'intonation lui suffirait pour ne pas tenter une inquisition. Pour encore d'avantage l’empêcher de répondre, elle sauta sur la question suivante.

"Un minerai luminescent, possédant une force magique considérable, découvert il y a quelques années. Sa propriété principale est sa puissance, et honnêtement c'est presque sa seule qualité..."

Scylla s'interrompit, consciente d'en avoir peut être déjà trop dit. Étais ce vraiment utile de discuter avec cet étranger de sa connaissance des enchantements ? Oh et puis flûte, il l'agaçait avec ses grands airs... Et le goût indélicat du vin qui perdait son temps sur ses lèvres contribuaient à cet agacement. Ses yeux s'assombrirent.

"Ductile, et sensible aux chocs violents, on ne peut l'utiliser que pour améliorer magiquement un alliage, avec un résultat en deça de ce que peut faire un bon joaillier avec une pierre enchantée de moyenne qualité. Surtout, le travail est dangereux et délicat, et la puissance perdue dans l'ouvrage est vraiment du gaspillage...

Un mage peut canaliser sa faramineuse puissance pour lancer ses propres sorts, mais le danger reste le même. Pire, une mauvaise utilisation risque de faire exploser la pierre dans une déflagration d'essence. Honnêtement, à part pour en faire des lampes, des armes ou des explosifs en grande quantité, on surestime bien trop ce minerai."



L'enchanteuse qu'était Scylla était réellement dubitative sur la Magiamite. D'un point de vue érudit, il n'y avait pas grand chose à étudier dans cette pierre. Sa puissance magique était intéressante pour faciliter d'autres recherches, mais tout le monde se concentrait sur sa puissance militaire, comme si c'était l'une des merveilles de ce monde. Scylla en avait suffisamment manipulé pour savoir qu'elle n'était pas intéressée.

La Smilly n'avait pas vraiment remarqué son intonation lorsqu'elle parlait, reprenant des habitudes anciennes. Elle s'était redressée, plus digne, trouvant bien plus intéressant la poussière sous ses ongles que les gens autour d'elle, voire même ce qu'elle racontait. Remarquant quelque chose, elle reporta son intérêt sur le drow Tu'Lak, le dévisageant avec un regard d'or glacé.

"Mais j'imagine qu'à vos yeux cela en fait déjà une ressource de choix."

La pique était courtoise, mais appuyée, comme les soupçons de Scylla vis à vis de qui représentait Tu'Lak. A force de petits détails, la voleuse commençait à avoir un début d'idée. Elle continua, d'un sourire entendu :

"Ceci étant, son accès est fermement contrôlé par les Anciens, qui vivent littéralement sur le seul gisement connu, et la Couronne, très intéressée par la puissance stratégique qu'elle offre. Les protections sont telles, qu'à ce jour, aucun des cartels de la cité n'a encore réussi à maintenir une chaine de contrebande durant plus de quelques semaines, et pour des quantités risibles au marché noir..."

Là, Scylla inventait. Ses connaissances sur le sujet dataient de plusieurs mois en arrière, lorsqu'elle avait elle même eu beaucoup de mal à obtenir la quantité absolument infime dont elle avait eu besoin. Mais ce n'était pas vraiment pour Tu'Lak qu'elle donnait toutes ces informations. Elle espérait surtout que le Saumon à ses cotés attraperait la mouche au vol et terminerait de remonter le courant.

"J'espère que vous savez dans quoi vous vous engagez..."

Elle ne cacha pas un air profondément dubitatif, tout en détournant le regard vers le murs d'yeux, au final beaucoup plus intéressant. C'était au marchand de faire affaire maintenant.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Ven 15 Juil 2016, 10:47 am

Une forme de joie non dissimulée envahit un instant le visage du Draconide quand il aperçut la bouteille que Tu'Lak sortit, et servit à l’ensemble des convives autour de la table. Dès que le drow eût entamé sa consommation, il bût rapidement le breuvage qu'on lui servit, savourant chaque petite millilitres qui composait l'intérieur de son verre. C'était un alcool d'une qualité relativement convenable, surtout quand le draconide repense à la merde qu'il a du boire à peine quelque heures auparavant, qui n'était déjà pas si désagréable.

Le Draconide acceuilit avec une certaine gêne le rejet de la boisson que fit la smilly, l'expression sur son visage était exactement le même qu'avait tous ses idiots de noble famille que le draconide souhait alcooliser pour faciliter une bonne affaire, et qui refusait l'alcool à prix raisonnable, leur palais de petite nature n'acceptant que le plus grand luxe. Il faut croire qu'à notre époque, les voleurs sont riches et raffinés et les marchands honnêtes sont au bord du gouffre et accepte tout pour se rincer le gosier.

Cette dernière entama la discutions pour commencer à parler... un peu trop de ce minerai dont à parler Tu'Lak. Le marchand ne disait pas réellement non à ses informations cependant, il connaissait les grandes lignes, tout le monde les connaissait, même en habitant loin de la ville naine, cette arme qui renforce la magie et qui valait certainement un prix inestimable au marché noir, à vrai dire si le draconide été venu dans cette ville, c'était en comptant dans l'équation de prendre part au marchandage de cette pierre si lucrative.

Il s'étonna cependant d'entendre autant la Smilly baragouiner sur un sujet lié à la magie, vu que la seule occasion qu'elle eût de lui prouver ses capacités dans le domaine se soldèrent par un échec lamentable, à tel point que même les autres présents dans la cellule ne remarquèrent rien, ceci dit elle eût au moins l'intelligence de ne pas ouvrir trop son bec, contrairement au juste qui les accompagnait encore et sa magies d'invocation de liane minable.

Au final, le draconide écouta attentivement ce que la smilly disait, il ne lui accordait pas spécialement crédit, mais face à son absence importante d'informations sur la Magiamit, il acceptait avec plaisir de genre d'informations, surtout s'il doit en parler avec le drow en face de lui, surtout que la Smilly se garda bien de négocier quoi que ce soit, se contenant à parler de manière abstraite. Le draconide la vit lever les yeux au plafond en finissant sa plaidoirie, il patienta un léger instant au jaugeant la réaction de Tu'Lak, qui était extrêmement expressif comme à son habitude, et entama le dialogue de son côté.

"Comme je vous l'ai dit, je suis étranger à ce ville. Je ne sais donc de la Magiamit que ce qui fait parler d'elle au travers du monde, et c'était déjà bien assez pour me mettre quelques étoiles dans les yeux... Néanmoins comme l'a bien précisé le dame à mes côtés, il semble très compliqué de s'en compliqué, les anciens n'ont pas l'air d'être du genre à l'offrir à qui veut bien, et cela semble encore plus compliqué d'en voler à la royauté locale."

Le draconide se pencha légèrement, avançant sa tête en direction de Tu'Lak comme pour accentuer ses prochains dires.

"Mais si vous en parlez, j'imagine que vous avez élaborer une stratégie, et que vous avez besoin de quelqu'un pour vous aider à en trouver en un lieu précis, à un instant précis où il y aurait un quantité importante qui serait disponible pour un nombre de gardes relativement faible... "

Le draconide se reposa sur son siège, fixant toujours du regard le drow, il leva nonchalamment la main.

"Je suis bien le premier à être intéressé par les affaires qui rapportent, peu importe ce qu'elles demandant de faire, et j'ai l'impression que c'est précisément la raison pour laquelle vous souhaitez engageant les vieux parias que nous sommes."

Le draconide reposa son bras et termina son monologue d'un ton plus calme.

"Maintenant que nous connaissons l'avis de tous ce petit monde, j'attends avec impatience de voir ce que vous souhaitez nous proposer."

_________________
Fiche personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4884
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Dim 24 Juil 2016, 11:55 am

Le jeune Juste resta silencieux, signifiant que travailler pour suffisamment d'argent était dans son cas une raison suffisante pour suivre l'affaire. Et puis, comme vous, il n'était pas en mesure de faire autre chose de bien constructif après votre évasion des niveaux supérieurs. Le Drow, toujours impassible écouta vos propos tout en proposant à ceux qui le désiraient de se resservir de son sombre alcool.

" Il m'est fort aise de voir que vous savez de quoi je parle, et qu'il est là question d'importantes richesses. "

Vigilance:
 

Plus loin, votre guide c'était assis et observait de loin votre échange tout en surveillant de près les armes qu'il vous avait récupéré. En tournant la tête dans sa direction Daragonis remarqua une forme imprécise dans les ombres d'un des couloirs proche. Le temps de faire un va-et-viens entre votre hôte et votre guide que la silhouette n'était plus là.

" Comme vous l'avez à juste titre supposé, je me trouve confronté à l'occupation d'un site d'extraction par un groupe dont les intérêts divergent des miens. D'autres s'occupent déjà de les faire partir, et vous ne disposez pas des qualités nécessaire à la bonne réalisation d'une tâche si précise. Vos talents m'invitent à vous mener plus proche de la surface de l'eau.
Hiloroth est parcourue de nombreux souterrains et comme vous venez de le dire une multitude de gens cherchent et établissent de petits camps pour récupérer de manière infime de la Magiamit.
Je ne suis pas intéressé par quelques pierres, mais bien par un véritable filon. Et s'il faut pour cela vider le Lac de toute son eau,, qu'il en soit ainsi. "


Froid et stoïque, Tu'Lak vous observa un moment attendant visiblement une première réaction de votre part, savoir si une telle entreprise pouvait maintenant vous effrayer ou au contraire vous motiver. Keridam se racla la gorge et inclinant la tête sur la gauche leva un doigt pour prendre la parole avant de vous adresser un regard.

" Tout ça c'est bien beau, moi ce qui m’intéresse c'est de savoir ce que j'y gagne. J'ai besoin d'équipement pour pouvoir travailler correctement et ce genre d'expédition demande un minimum de préparation. Si la récompense est belle moi j'en suis ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Dim 24 Juil 2016, 1:40 pm

Scylla jeta un oeil plutôt rageur au draconide saumon à coté d'elle. Elle n'avait pas de soucis avec le fait qu'il ne sache rien de la Magiamite, peu de gens avaient sa maitrise du sujet. Mais qu'il en oublie la règle élémentaire d'une négociation l'ennuyait fortement. Et maintenant ce crétin de Keridam faisait la même bêtise... L'alcool leur montait certainement au cerveau...

Tu'Lak était agaçant. Vraiment. En bon elfe noir, chacune de ses phrases vantait discrétement ses propres mérites et sa grande capacité de leader. Sans compter le fait qu'il tournait autour du pot depuis maintenant facilement cinq minutes, ce qui était déjà bien trop pour la Smilly hyperactive. Elle avait adopté une posture défensive et sérieuse quand il avait commencé à parler, croisant les bras sur sa poitrine. Et maintenant qu'elle entendait Keridam, ses mains se serraient d'irritation.

Le mauvais alcool aidait surement. Mais devant l'impuissance de ses camarades face à la rhétorique de l'elfe, la voleuse, qui s'était plus ou moins interdite d'intervenir, décida d'ouvrir sa gueule :

"Avant même de parler de job et de récompense, j'aimerais bien que nous nous occupions d'abord de l'objet de notre visite."

Commença t'elle en désignant du plat de la main le tas de passes signés que Keridam avait bien obligeamment à disposition.

"Nous sommes tous des professionnels, autour de cette table, et dans un soucis de clarté et de confiance mutuelle, je préférerais fortement terminer de régler cette affaire, avant de discuter d'une autre."

Elle sorti également ceux qui lui restait de la poche intérieure de sa veste, les posant sur la table, avant de se frotter le sourcil, fixant Tu'Lak.

"Il est très agréablement courtois de partager avec nous le but pour lequel vous comptez utilisez notre stock et vous pouvez être assuré que nous n'y voyions aucun inconvénient, surtout avec un potentiel futur job à la clé. Mais je partage l'avis de Keridam à ce sujet, nous avons besoin de matériel et de liquidité pour compenser les charges de nos professions respectives. Et autant j'apprécie et comprends l'idée de nous compenser pour un futur travail, autant ce n'est pas ma manière de travailler."

Elle déplaça le premier passe de sa ridicule pile vers le centre de la table, afin que Tu'Lak, s'il le désire puisse en apprécier l'authenticité. Sa main se posa ensuite, ouverte et protectrice, sur le tas.

"Je suis convaincue que vous allez nous en proposer un prix convenable, compte tenu de la nécessité de ces passes pour faciliter vos affaires. Et je suis certaine qu'en tant que futur potentiels partenaires nous pouvons arriver à un équilibre favorable pour chacun. Ensuite, je propose que vous nous donniez les informations strictement nécessaires pour le job et quelques jours pour y réfléchir. Cela nous laissera le temps de nous y préparer correctement. A notre prochaine rencontre, je serais tout à fait disposée pour discuter d'une avance convenable."

Ses yeux vinrent à la rencontre de ceux de Kharas. Il avait intérêt à prendre son rôle de négociateur au sérieux, car malgré toute sa rhétorique, Scylla n'était pas sûre que ça suffirais. Elle revint à leur auditeur, jaugeant sa réaction. La voleuse avait conscience d'avoir mis les pieds dans le plat, mais la situation méritait d'être éclaircie. Elle n'était pas là pour accepter n'importe quoi, elle était là pour une transaction commerciale.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Lun 25 Juil 2016, 9:31 pm

Un grand soupir sortir de la bouche du draconique, quelque peu ennuyé par la smilly à la voix agaçante, mais elle n'avait pas tort sur cette affaire qui n'était pas encore clause. Il suivit donc cette dernière en parlant à son tour des des papiers.

"Ah oui... Les papiers. J'avais presque oublié l'existence de ses babiole." Ricana-t-il.

"Non pas que je sois inintéressé par votre offre, mais il est vrai que la première raison de notre présence en ce lieu, c'est le marchandage des papiers volées, qui j'en suis sûr doivent valoir leur pesant d'or quand tous ses agents sont si discrets que la milice les suit jusque dans les tavernes les plus mal famées des environs."

Le draconide lança un bref regard colérique en direction de l'autre Drow, celui qui l'avait guidé en ses lieux, c'est à ce moment-ci qu'il entraperçu quelque chose dans l'ombre, il retourna machinalement la tête vers Tu'Lak comme il l'avait initialement prévu, puis le temps que l'information face le tour de son cerveau, la silhouette avait déjà disparu sans qu'il ne puisse en savoir plus, il retourna à Tu'Lak avec un visage intimidé, puis il fit un sourire amusé par la situation, quelqu'un les avait probablement suivi ici, un furet ? Une personne plus intéressé par les papiers ?De toute évidence, il fût le seul à  tourner la tête et à voir cette silhouette, ne jamais gâcher un coup d'avance, c'est ce qu'on dit. Ainsi il conserva l'information pour lui, en restant vigilant au maximum à ce qui pourrait venir, que les autres personnes dans la pièce meurt, il s'en fichait, Tu'Lak a même essayé d'éviter le sujet des papiers, ce n'est pas un marché entre personnes de confiance, ça ne le gênerait de traiter avec un autre. Il cessa cependant sa réflexion qui fit un régner un vaste silence dans la salle quelques instants, et repris comme si de rien n'était.

"Si je puis me permettre, je suis certains que ses dit papiers sont d'une importance capitale pour vous, ainsi que pour tous ceux qui pourraient en avoir besoin ici-bas, dans cette ville, et il sont nombreux à en vouloir, votre agent me l'a lui-même dit. Vous comprendrez donc que pour trouver un intérêt commun dans cette affaire, il faudrait que vous nous assuriez immédiatement une contrepartie suffisante pour s'en délester sans regret, face aux offres qui pleuvent de toute part venant des autres intéressés en ville."

Le draconide se réorienta sur sa chaise, qu'il puisse avoir rapidement une vue sur le couloir où il a vu sa silhouette, voir ce tout ce qui devrait être vu, mais en même temps toujours faire face rapidement à Tu'Lak, il posa simplement son bras sur la table, pour donner une air plus naturelle à la pose, où faire croire que tout ce repositionnement ne servait qu'à mettre plus facilement son poing sur la table, étant donné que le ton pourrait monter. Il observait aussi froidement que lui le drow, observant de manière vigilante tout ce qui pourrait arriver d'ici peu, que ce soit venant d'un des deux drow où de cette mystérieuse silhouette dans l'ombre.

_________________
Fiche personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4884
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Mar 02 Aoû 2016, 12:44 pm

" Par ce que vous avez déjà de nombreuses demandes pour vos papiers ? Je ne savais pas, qu'entre vos cellules et ma demeure, vous aviez fait halte aux quatre coins de la cité.
Je m'en vois d'autan plus honoré de savoir que vous avez déjà tout refusé pour pouvoir me rencontrer. "


Le Drow tira de son côté une bourse cliquetante qu'il ouvrit avec délicatesse avant d'y plonger la main et de déposer sur la table face à lui en trois petites piles plusieurs pièces d'argent. Chaque pile en comprenait exactement quinze et il laissa proche de lui sa bourse dont il referma le lacet. Il vous observa un instant avant de reprendre.

" En effet, nous sommes tous des professionnels et vous connaissez donc le coût de vos marchandises et avez à l'esprit le prix d'une supercherie.
Montrez-moi vos documents que je puisse vérifier leur qualité et jauger des drucks qui vont vous rester. "


Tu'Lak, les mains croisés, coudes sur la table, avait son corps légèrement penché en avant et attendait d'avoir en main vos marchandises. Le Juste avec vous s'il possédait des papiers, les fit glisser sans se poser de questions visiblement il était comme il le disait, intéressé par le gain avant toute chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Mer 03 Aoû 2016, 2:44 am

Scylla écarquilla les yeux devant les minuscules tas de pièces que Tu'Lak osa poser sur la table. Son sang ne fit qu'un tour alors qu'un réel et profondément choqué : "C'est une plaisanterie !?" sorti de sa bouche. Elle regarda l'elfe noir, interdite. Mais il les prenait vraiment pour des amateurs ? Autant pour la confiance.

Se faisant violence pour ne pas exploser d'avantage, elle attrapa son maigre tas de papiers, les rangeant de nouveau dans son gilet. Ses yeux se braquèrent ensuite sur Tu'Lak, furieux. Se rendait il compte que son maigre tas, le reste dans la poche de Keridam, valait d'avantage que cette somme ?

"Je ne sais pas pour qui vous nous prenez, sir Tu'Lak, mais manifestement vous ne nous considérez pas d'avantage que des amateurs. Nous avons prêt de 4 liasses de documents à notre disposition, sois environ 80 documents, du passe simple aux passes de travails. Vous vous rendez compte, j'espère, que le prix du plus faible de ces documents est de 3 drucks d'argent, l'unité ? En comptant le fait que vous n'aurez pas à justifier de leur acquisition auprès des autorités, ce que vous nous en offrez ressemble fortement à une très insultante irrévérence face à nos capacités... Et en plus, vous voulez négocier à la baisse ? Vous n'avez aucune idée de leur prix sur le marché noir ou quoi ?"


Elle n'avait pas mentionné les quelques passes permanents qui trainaient, mais ceux ci étaient juste trop précieux pour être vendus comme ça. Scylla était bien déterminée à en garder un pour elle, bien plus précieux que sa vraie identité. La voleuse soupira, regardant ses camarades, les jaugeant du regard. Elle n'avait peut être pas la capacité de négoce d'un marchand, mais elle connaissait la ville. En profondeur. Et ce que leur proposait Tu'Lak était simplement trop gros pour laisser faire, surtout avec un ton aussi arrogant.

"Que l'on sois clair tout de suite, vous êtes notre premier potentiel acheteur. Vous n'êtes certainement pas, et surtout à ce prix là, le seul. Et j'ai bien peur que vous n'obteniez rien si vous ne montez pas vos prix à, au moins, 2 ou 3 drucks l'unité. Et encore, c'est seulement si vous nous prenez la totalité des documents, sans questions supplémentaires. Dans le cas contraire, 45 drucks ne vous permettra d'avoir que... 9 laisser passer ? Et encore, des laisser passer temporaires ?"

Elle compta rapidement, ses doigts bougeant furieusement.

"Calculons simplement : Pour environ 80 documents, je propose de partir sur du 2 drucks l'unité, car nous souhaitons rester en bon terme. Je précise aussi que nous sommes en dessous du marché officiel qui est de 3 drucks, bien en dessous du prix au marché noir qui avoisine au double, et seulement parce que nous les vendons en quantité. Ca nous fait 160 drucks. Rajoutons 20 drucks pour adoucir nos futurs partenariats... J'imagine qu'on peut s'accorder sur 180 drucks d'argent ? 60 par partenaires ici présent ?"


Scylla était prête à bouger dés maintenant. Ses sens aux aguets, elle vérifiait toute la salle autour d'elle, prête à bondir à la moindre violence de Tu'Lak ou de ses associés. Tendue, elle jeta de nouveau un oeil vers Kharas. Elle l'avait vu bouger légèrement sur son banc, elle était en train de faire pareil, et espérais qu'il le remarque. Ils devront être rapide si il s’agissait d'agir.

"Comprenez bien que vis à vis de vos projets avec nos marchandises, c'est nous qui vous faisons une fleur. A moins que tout ceci ne sois qu'un simple malentendu et que ces 45 drucks ne soient juste pour le prix des échantillons ?"

Scylla commençait à flairer un piège, elle espérais que Kharas aussi.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Jeu 04 Aoû 2016, 12:23 am

Daragonis remarqua immédiatement deux éléments, absolument tous les individus autour de cette table étaient soit stupide, soit prenaient les autres pour des gens stupides. Pourquoi a t-elle mentionner la quantité de billet en sa disposition ? Avec une moins grande bouche, cette transaction aurait pu se terminer en n'échangeant qu'une partie des laisser-passer au prix fort, quitte à en garder pour plus tard, pour une autre transaction. Il faut toujours varier les clients, créer un concurrence entre eux, c'est plus rentable.  Tu'Lak n'envisageait peut-être pas de les arnaquer, mais à juste penser que nous avions moins de billet qu'il ne pensait, voir ne souhaiter pas forcément tout acheter, juste les billets dont il avait immédiatement besoin ? Une chose était sûre, personne ne savait combien en avait le Draconide, et il se garderait bien de le dire.

Le Marchand fouilla rapidement l'une de ses poches intérieures et sorti 7  laisser-passer temporaire qu'il posa sur la table.

"Si je me fit au prix qu'elle vient d'énoncer, on a donc 6 druck d'argent par billet pour le plus offrant, ce qui m'étonnerait grandement, d'expérience pour avoir marchandé quelques peu dans ce genre de domaine auparavant, à partir du moment où la vie et le futur d'une personne où de sa famille dépend de la possession d'un tel objet, je peux vendre ça pour 3-4 druck d'or, au moins, surtout en les menaçant de les dénoncer pour non-possession de laisser-passer si ils refusent, ce genre de petites astuces de bon marchand voyez vous. Je suis certain que je trouverais des gens, dans cette ville, dans ce cas, j'ai le flair pour profiter  des gens dans le besoin. Ainsi, considérez que votre réduction n'est alléchante que parce qu'elle m'évite de devoir allez chercher ma clientèle. Pour votre offre de 45 druck d'argent je vous donne donc 7 laisser-passer d'excellente qualité, considérez donc ne payer que 42. C'est une excellente affaire à ce prix pour vous, bien moins pour moi."

En achevant froidement sa dernière phrase et sans attendre aucune réponse de personne, il mis les billet dans la main de Tu'Lak et pris immédiatement 42 druck d'argent sur la table, en retirant 3 de la pile pour respecter ses dernier dires, il les mis immédiatement dans une autre de ses poches internes, jeta à nouveau un coup d’œil vers le couloir où il avait entraperçu la silhouette,  et se leva rapidement de son siège, avant de reprendre la discutions.

"Cette affaire étant tiré au clair, nous pourrons donc envisager à nouveau de discuter de Magiamith dans 1 où 2 jour, quand nous aurons la tête reposé de cette journée longue et ennuyeuse."

Encore une fois sans attendre aucune réaction, il se rapprocha de la sortie de la pièce, bien déterminé à ne pas rester trop longtemps dans les parages, entre la silhouette menaçante et inconnu qu'il a entraperçu et qui pourrait vouloir n'importe quoi, l'écailleuse à la bouche trop grande ouverte et ses offres ridiculement peu rentables et le drow qui a perdu son statut de client intéressant à cause de cette dernière, le draconide avait plus de raison d'être à l'extérieur de cette pièce que dedans.

_________________
Fiche personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4884
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Ven 05 Aoû 2016, 12:02 pm

Opposition :
 

Keridam sursauta sur son siège alors que Sarah explosait verbalement et que le Draconide lui aussi semblait s'emporter à tel point de se lever et de se pencher pour récupérer les pièces sur la table alors qu'il venait d'y déposer des laisser-passer. La Smilly avait rapidement placé sa main à l'encontre de celle du Draconide, l'empêchant de prendre les pièces, très certainement pour ne pas rompre la négociation musclée qu'elle venait de commencer. Effectuant un mouvement de recul, le Juste resta assis mais fixa son regard rapidement en direction de celui qui était votre guide et qui avait conservé vos armes, bien loin de vous quand, un rire sonore glaça la pièce. Tu'Lak affichait alors un sourire de Drow...

" Comme il est amusant de voir que vos véritables intentions peuvent quand même se montrer lorsqu'il est question d'argent, et d'apprécier les mensonges que vous me servez en guise de politesse depuis votre arrivée.
Il est cependant bien triste d'avoir à en arriver là pour vous faire ôter le masque de vos tromperies. "


Fixant son regard sur le bon marchand qui c'était levé, il lui lança une injonction sur un ton tranchant et aussi froid que l'acier.

" Asseyez-vous marchand ! Je ne pense pas avoir l'envie de supporter bien plus d'insultes dans ma propre demeure. Ni moi, ni ceux qui m'accompagnent sur la voie. Vous ne partirez d'ici que lorsque JE l'aurais autorisé. "

Les yeux ouverts et les pupilles carmin, le visage sombre du fils d'Ust'tlu montrait là une facette tout autre, prédatrice. Sans attendre la réaction du Draconide, il reprit la parole simplement en adressant un premier regard à la femme serpentine. Sa voix restait effroyablement stable et assurée rendant ces propos peut être plus inquiétants encore. Les lumières mouvantes qui éclairaient faiblement la salle vous forcèrent à affiner votre vue pour discerner si dans les nombreuses ombres aucun piège ne se cachait mais, il vous était impossible d'en être assuré. De simple formes avant anodines entre quelques pierres pouvaient être quelques pointes adressées en votre direction, et les couloirs noirs qui rejoignaient la pièce pouvaient abriter des observateurs silencieux sans que vous en ayez la moindre conscience.

" Je pense que VOUS n'avez pas bien compris à qui vous vous adressez. Osez lever le ton une fois de plus à mon encontre et il vous en coûtera bien plus qu'un avertissement. Vous voulez être considérés sérieusement ? Commencez par vous présenter sans mentir. Vous voulez faire affaire avec les véritables maîtres des ombres d'Hiloroth ? Vous avez de la chance d'avoir été amené à moi en premier lieu. Ma tolérance vis à vis des débutants touche cependant à sa fin avec vous. Vous savez ce qui se dit sur nous autres Drows, sachez que la réalité est bien plus terrible. Pensez-vous réellement que je vais vous payer une fortune ? Vous qui sortez de nulle part ? Vous laisser m'observer de vos yeux et vous inviter à partir sans aucune sécurité ? Vous n'êtes plus les maîtres de votre destin depuis le moment où vous avez décidé de suivre Kra'Oskak. Mes intérêts vont bien au delà de votre imagination et il est hors de question qu'ils soient seulement mis en doute par notre rencontre, dû sais je faire dépecer tous les vivants que vous connaissez en Hiloroth pour bien me faire comprendre. "

" Pas besoin de s'énerver Seigneur, moi je ne les connais pas... Ils m'ont aidé à sortir de prison tout comme ils ont aidé votre... guide, Kra'Oskak. C'est lui qui nous a parlé de vous, nous on... "

Keridam tentait fébrilement d’apaiser la situation tout en se justifiant pour se mettre à l'abris avant de se faire couper par le Drow.

" Vous avez fait le choix de venir.
Alors nous allons recommencer et faire preuve les uns envers les autres d'un plus grand respect encore.
Tu'Lak, envoyé d'Ust'tlu, maître de cette modeste enclave et protecteur de quelques souterrains. Vous allez vous présenter et me faire part les raisons de votre emprisonnement, me dire ce que vous souhaitez vendre en nombre et en détail, je vous ferez une offre et nous pourrons ensuite parler de vous ouvrir les chemins vers la cité. "


Impassible, le Drow c'était redressé visiblement prêt à bondir sur l'un d'entre vous au moindre signe suspect. La tension était largement palpable et, l'image pseudo amicale de Tu'Lak avait laisser place au professionnel implacable qu'il était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Ven 05 Aoû 2016, 1:07 pm

Scylla n'était pas impressionnée. Cela faisait depuis la sortie de la prison qu'elle n'était pas maître de son Destin, et une menace de plus ou de moins ne lui faisaient pas vraiment plus de choses que ça. Toujours étant, elle s'était déplacée sur son siège, prête à bondir au moindre problème supplémentaire. Oh non, elle ne voulait pas se battre, mais il n'était pas question non plus qu'elle se laisse faire sans broncher.

Lorsque Kharas avait précipité sa main pour s'emparer des tas, Scylla n'avait pas laissé faire. Elle était peut être nulle en marchandage, mais gardait un certain honneur. Malgré tout, Tu'Lak avait été courtois, et il n'était pas question qu'elle laisse voler cet argent, même si elle même considérait la maigre somme comme une insulte à elle seule. Ayant protégé le deal, elle ramena son bras à elle, le frottant, tout en réfléchissant à sa réponse. Au final, elle haussa les épaules.

"Sérieusement, je ne vois toujours pas pourquoi vous voulez savoir cela, sire Tu'Lak. Si vous avez été informé correctement, vous devriez savoir qu'aucun humain n'est sorti de prison lors de notre évasion. Ma réponse à votre question sera donc très banale : A part le racisme rampant d'Hiloroth, je ne vois aucune raison à notre emprisonnement. Et pour mon identité, c'est Sarah Lankor, très banal aussi et largement suffisant pour notre transaction."

Scylla présenta du plat de la main les documents devant elle :

"Tout ces documents proviennent directement de la prison, et nous sommes tombés dessus lorsque nous exécutions notre évasion. Des passes sont entreposés partout dans les centres de pouvoirs de la cité pour une utilisation rapide et comme sources supplémentaires si besoin, du coup, je ne doute absolument pas de leur authenticité. Surtout, si vous regardez bien, ils sont seings, près à l'usage. Je ne pense pas qu'ils soient à destination des pauvres gens."

Ses yeux croisèrent ceux de Keridam, le compagnon tourné traitre qui portait avec lui sa part de butin. Scylla maudissait le fait qu'elle sois obligée de traiter avec ce couard dans ses calculs.

"Votre contact Keridam, moi même, Kharas ici présent, et un quatrième associé avons chacun pris plusieurs liasses de ces documents. Keridam se chargeant de leur trouver un acquéreur...", ses yeux se fendirent en regardant le Juste :" Je ne vous ai pas menti à leur sujet, ni sur leur nombre, et pas non plus sur le prix que j'en demande. Vous le savez surement, maître des ombres, mais des voleurs indépendants n'ont aucun intérêt à garder ce genre de trésor avec eux. Non seulement on n'en a pas besoin de tant que ça, et honnêtement c'est s'attirer des foudres bien trop risquées pour nos pauvres carcasses. En d'autres mots ça nous brûle les doigts et si on peut s'en débarrasser maintenant, ça nous facilitera la vie."

La Smilly tambourinait des doigts sur la table, épiant le marchand d'art d'un oeil en coin. Ce crétin ne connaissait rien à Hiloroth, venant avec ses méthodes de brigand des campagne dans sa cité. Au lieu de l'aider, il avait paniqué, alors que Scylla tentait de trouver un véritable deal.

"Pas de mensonges, maître des Ombres, mais il n'est pas question que nous nous débarrassions de ces documents à moins de leur prix courant sur le marché. Ils sont certifiés, vous n'aurez pas de soucis à leur utilisation car le cachet fait loi et même si vous les revendez, vous vous ferez un sacré bénéfice. Le marchand en Kharas l'a bien remarqué et moi même, je commence à être particulièrement énervée par votre ton à ce sujet. Restons honnête puisque vous le demandez, la seule raison pour laquelle je reste encore ici, c'est parce que Keridam s'est porté garant pour vous. Je vous ai fait une offre qui est plus que raisonnable, bien en dessous du prix du marché noir, et j'apprécierais beaucoup que nous nous asseyons à nouveau, calmement, et que nous en discutions."

Scylla avait de nouveau cet étrange ton cinglant et ferme, plutôt en désaccord avec son personnage de voleuse des quartiers. Mais perdu pour perdu, sans l'aide du marchand d'art, la voleuse utiliserais toutes les flèches de son arc. Elle n'avait cure des menaces de leur hôte car, depuis l'épisode de la gnôle, elle mettait considérablement en doute ses qualités de gentilhomme. Ce type ne connaissait rien à la vie, quelque sois le titre qu'il se donnait. Raison de plus pour n'avoir aucune envie de se présenter.

"60 drucks d'argent par associés ici présent. 60 supplémentaires si vous voulez aussi récupérer ce que possède notre quatrième associé. C'est un excellent deal et je suis certaine que vous le savez."


La petite Smilly regardait le maître des ombres d'un œil vivace, sans détourner le regard. Des maitres des Ombres autoproclamés, elle avait déjà pu en croiser quelques uns. Eux, au contraire de Tu'Lak, connaissaient leurs vins.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Ven 05 Aoû 2016, 3:01 pm

Le ton du drow avait la fâcheuse tendance à faire rire intérieurement le Draconide, lui qui le considérait comme un méchant de conte pour enfants dès le premier regard, on peut désormais considérer que même l'intérieur de son crâne correspondait à ce profil. Maître des ombres... Avec des sbires aussi lents et pitoyables et un domaine aussi ridicule, il vaudrait mieux pour lui qu'il reste à l'ombre, histoire de ne plus le voir.

D'un air particulièrement ennuyé et fatigué, le Draconide s'installa à nouveau sur sa chaise, cette affaire ne l'intéressait plus, les billets ne valent pas si peu, et il préférait maintenant qu'ils finissent dans les mains d'autre chose qu'un tocard de drow, n'ayant plus spécialement de chose à dire, il patienta juste, attendant que l'écailleuse finisse son discours ennuyeux. Le draconide réagis ensuite à ce qu'elle disait d'un ton particulièrement amer.

"Il y avait un humain avec nous dans la cellule pourtant, mais comme j'ai été le seul à avoir un tant soit peu essayer de l'aider, je peux comprendre que tu l'ais totalement oublié. Ça au moins je suis certain qu'il n'y a que des voleurs pour laisser ainsi des compagnons dans le besoin crever comme des rats sans rien faire, c'est ta bonne identité pas de toute là-dessus."

Le Draconide se retourna en direction de Tu'Lak en lui adressant la parole.

"Quant à mon identité je ne vois pas quoi rajouter de plus, je suis marchand, j'achète où je trouve des choses et je les revends. Exactement ce que nous faisons à l'instant, nous ne faisons certes pas preuve de la plus grande des politesses, mais il n'y a aucun mensonge qui a été prononcé autour de cette table, inutile de nous accuser de cela...

Et d'aucune manière nous avons fait le choix de venir. C'est à cause de votre guide si les furets nous ont rattrapés moi et un autre compagnon de cellule qui avait également de nombreux feuillet. Dans toute autre circonstance nous aurions tout le temps du monde pour se débarrasser des billets, mais dans l'immédiat je suis plutôt pressé de jeter les preuves."

Daragonis sort de l'une de ses poches d'autres laisser-passer, 13 exactement, et les pose sur la table en plus des 7 que Tu'Lak a toujours devant lui.



"Voilà ma part, je conserve seulement un laisser-passer."

Daragonis montre légèrement un laisser-passer sortir d'une autre poche intérieure.

"Pour simple usage personnel, j'en aurais sûrement besoin à l'avenir."

Après avoir laissé les laisser-passer sur la table, Daragonis jeta un nouveau coup d'oeil vers le couloir sombre, pendant un moment, le draconide espérait même que ce soit un assassin venu tué Tu'Lak et voler les laisser-passer, ça épargnera au marchand le ridicule de vendre des objets à une marge si risible.

_________________
Fiche personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Ven 05 Aoû 2016, 3:25 pm

Scylla regarda Kharas a ses côtés, plutôt surprise qu'il s'amuse encore à la contredire vis à vis de la situation. C'était bien un brigand des campagnes. La situation idéale aurait été de laisser faire, mais là tout de suite elle devait paraitre forte et Kharas était une épine dans son pied. Aussi, surtout, malheureusement, Scylla était une personne d'impulsion.

Tournant son corps et sa tête vers le Draconide, elle soupira :

"Si tu veux entrer dans le détail, il y avait aussi un autre Juste dans la cellule, avec une barbe de plusieurs mois et ayant perdu toute volonté de s'en sortir. Et ce que tu ne dis pas c'est que l'humain était juste un gros ivrogne en train de cuver son vin, incapable d'autres choses que de chanter des chansons paillardes et de braver l'autorité. Sans compter le fait que ça ne change rien à l'affaire, seulement des non humains sont sortis de la Prison...

En d'autres termes, tout bon chevalier que tu es, tu n'as pas non plus daigné te bouger d'avantage pour vraiment leur venir en aide. Épargne nous ta morale à deux bronzes."


Scylla reporta son attention vers Tu'Lak, attendant sa réponse. Kharas était tellement exaspérant...

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Sam 06 Aoû 2016, 8:07 pm

Le Draconide pris un sourire grandement satisfait à l'écoute de la réaction de la Smilly, la regardant par la suite avec un certain mépris pendant qu'elle bavait pour défendre sa fierté blessé, il répondit rapidement, presque en coupant la parole à l'écailleuse.

"A vrai dire, j'ai songé à les aider, cela serait handicapant de les emmener mais... l'ogre que j'avais aidé à s'échapper aurait pu en porter un autre. Le seul soucis c'était qu'en étant ralentis, j'aurais pu avoir besoin d'armes vois-tu, des furets auraient pu nous rattraper... Armes que toi et ton groupe avaient tous pris pour votre gueule, dans la salle où elles étaient rangé, sans vous soucier des ceux qui restaient en arrière pour faire échapper d'autres détenues où aider les moins capables. Ma... Putain... D'épée... Je t'ai vu gentiment remettre de nombreux couteaux à notre guide il y a un instant, il aurait suffit d'en laisser, un seul ridicule petit moyen de se défendre et j'aurais pu protéger deux vies de plus... Et je ne reviendrais pas sur ta sage décision d'avoir abandonner l'ogre, les deux autres détenus et moi pour au final te repointer au même endroit, eux en moins. Que s'est-il passé pour les reste des personnes partis avec toi ? Elles sont mortes ? Tu les as abandonné derrière toi aussi ?"

Au fil de ses paroles, alors que la voix du draconide était initialement presque teinté d'ironie, tout cela sembla se muer en haine et en colère, les yeux du draconide étaient presque teinté de sang, et il sembla presque en tomber d'entre ses crocs tant sa mâchoire se referma brutalement en achevant sa plaidoirie.

"Mais nous règlerons ça dans un tout petit moment..."

Il parla d'un ton étonnamment froid et calme, au vu de son état quelques secondes auparavant, laissant traîner la fin de sa phrase en se retournant vers Tu'Lak, agacé par le temps interminable qu'il mettait à répondre, maître des ombres d'escargot oui...

_________________
Fiche personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Sam 06 Aoû 2016, 10:43 pm

"Oh non mon saumon, on va régler ça maintenant..."

Scylla sifflait de colère, sa voix plus grave que jamais. Oh il manquait pas d'air : inutile là bas, inutile maintenant, et en plus il la ramenait avec son histoire d'Ogre.


"Par Lyndra ! Tu te rends compte que sans moi vous seriez tous encore à croupir là bas ? Qui a détourné l'attention des gardes alors qu'on essayait de s'échapper ? Qui a ouvert la porte ? Qui encore a découvert le butin pour que tous puissent en profiter ?! Moi, moi, encore moi ! Pendant ce temps, monsieur râlait, prenait la poussière et allait chercher d'hypothétiques Ogres sanguinaires. Non seulement, c'est aussi grâce à moi que tu as pu partir sans croiser de furets, mais tu comprends bien que quand je parles d'associés extérieurs, je pense à Dragon et compagnie, bien assis sur notre butin ! Moi, je sais comment les rejoindre une fois sorti d'ici. Peux tu en dire autant de ton Ogre ? Si il existe ?! Non, bien sur ! La vérité c'est que tu les as tous abandonnés. Et maintenant c'est ta culpabilité qui parles... Vis avec mon gros ! Je sais pas, va prier ! Vu comme tu te crois si vertueux, peut être que les ordres te conviendraient plus qu'une vie dans les ombres. "


Scylla lança un regard noir à Kharas, ce gros plein de soupe incapable d'accomplir même son travail de marchand. Ses yeux avaient changés momentanément de couleurs, le sang lui montant à la tête. Elle souffla une mèche de cheveux hors de son visage, plus calme.

"Pfff... Et tu me parles d'épées... Tu n'es pas au courant mais toutes les armes qu'on a trouvé étaient rouillées dans la réserve, inutilisables. Moi même j'ai juste pris deux poignards pour m'en servir comme piton d'escalade. Si ton arme s'y trouvais, je te trouve particulièrement acharné pour un bout de métal même pas digne de servir de levier. Dragon et Keridam en ont chacun pris une, mais évidemment, tu n'as même pas jugé bon de demander. A croire que ton titre de marchand est aussi inexistant que ta capacité à négocier une affaire..."

Scylla avait terminé sa phrase avec une moue maussade. Ses pensées allèrent à Augustides, un Draconide loyal, compétent et capable de prendre des initiatives. Tout le contraire du saumon à ses cotés, qui manifestement avait tout les traits d'un bon gros poisson indolent.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daragonis
Aventurier
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: 3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles   Dim 07 Aoû 2016, 2:13 am

Le Draconide pris à un moment précis de la discutions un air d'abord grandement surpris, puis incroyablement satisfait, il écouta d'une seule oreille inattentive le reste de ce qu'elle pouvait dire. Quand elle eût finit de pleurnicher, le draconide repris la parole un court instant, d'un air amusé.

"Merci pour ses précieux renseignements, j'aime bien les gens comme toi, à être prévisible... susceptible... et à s'emporter pour un rien, à dire tout ce qu'ils ont en tête, sans réfléchir, tu ferais un parfait petit pion. Inutile de t'en faire pour ta fierté blessé par l'hideux draconide, tu es une grandiose héroïne qui a sauvé le monde de l'injustice et de la tristesse, moi je suis un sale monstre ingrat à vouloir faire le bien comme je peut, quitte à ce que ça ne porte pas, désolé de ne guère être un expert en crochetage au moment où il s'agit de la capacité qui fera la différence. Ton sens de l'honneur si précieux à défendre ainsi que ton égo surdimensionné sont rétablis, revenons donc à la discutions initial à présent veut-tu, tu vas me faire verser une larme à me faire culpabiliser ainsi."

Le draconide mima avec sa main le fait d'essuyer les larmes sous ses yeux avec un air moqueur, avant de se retourner à nouveau rapidement vers Tu'Lak, qui visiblement observait la discutions depuis tout à l'heure, petite chose déplaisante qu'il y ait autant de spectateur qui sache les même choses que le draconide, mais ça ne l'empêcherait pas de faire ce qu'il a à faire avec, éventuellement le drow pourrait même s'avérer fort utile, s'il ne finit pas par faire exécuter toutes les personnes dans la pièce par agacement, ce que le draconide ferait sûrement à sa place.

_________________
Fiche personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

3. Daragonis & Scylla : Retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Les Cages-