AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Prologue : Hakem Mahassen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hakem
Aventurier
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2016


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Prologue : Hakem Mahassen   Lun 25 Avr 2016, 10:55 am

Sable


Les youyous puissants poussés par les femmes annonçaient le retour des hommes de la guerre. Le camp, situé au milieu d'anciennes ruines, s’anima soudain, s’éveillant pour venir retrouver ceux qui une fois de plus avaient bravés le danger des montagnes furieuses. Tendant des toiles de tissus reliés entre deux murs de pierre effondrés, Slama ordonna à Shakti et Meriam de préparer du thé et d'aller chercher quelques fruits dans un bâtiment proche encore en état. Les deux femmes acquiecèrent, emportant avec elle deux grands sacs tressés pour transporter la nourriture. Personne ne savait depuis quand les ruines étaient dans un tel état et presque tous les bâtiments étaient enfoncés dans les sables du Fahadji. Les murs étaient souvent effondrés et seuls quelques édifices imposants tenaient encore en place, offrant un abri durant la journée en conservant la fraicheur de la nuit grâce à des murs très épais. S’éloignant du centre du camp, Shakti et Meriam saluèrent Mourad qui surveillait depuis l’entrée de sa tente l’entrée d’une grosse tour que le groupe avait adopté pour y entreposer leurs réserves à l'abris de la chaleur. Poussant l’épaisse porte de bois un vent froid obligea les deux jeunes femmes à couvrir leurs épaules de leurs châles colorés avant de continuer leur progression. Meriam alluma une lanterne à l’entrée et, de sa main droite orienta la source de lumière face à elle pour montrer le chemin. Shakti rigola, devant l’hésitation de son amie à avancer dans l’obscurité de la tour en la taquinant, sur les regards que lui avait porté Mourad. Grognant, Meriam força le pas pour rattraper Shakti et finalement arriver dans la grande salle qui servait de cellier. Dehors, le soleil se levait sans sursaut...

Le galop des chevaux résonnait dans le désert, faisant s'élever une colonne de sable derrière les Cavaliers victorieux. Quelques-uns avaient été blessés superficiellement, Yalha avait accompagné leurs lames vers leurs ennemis pour les punir de leurs odieux crimes. La nuit avait été pleine de rebondissements, puisque le petit groupe de Drows qu'ils chassaient c'était réfugié dans une cavité souterraine du désert, obligeant les guerriers à entrer dans leur domaine pour les affronter. Hakem se remémorait les lumières des torches dansantes et des lames, les chocs sonores et les demandes plaintives des Drows pour être épargnés. Tout Arathiel se faisait une montagne de fausses idées sur les sombres frères des Elfes. Lui, il les avait lui rencontré bien des années au par avant. Ils étaient bien plus dangereux que les rumeurs et plus important, ils saignaient. Ils éprouvaient la douleur et ils demandaient pitié avant de mourir. En fait ils n’avaient rien de si terrifiant à bien y réfléchir. Un basculement en avant sortit le Juste de ses sombres pensées alors que Bilazan, son cheval finissait la descente de la dernière dune imposante qui le mènerait au campement. La vision de cette petite tribu lui réchauffa le cœur et il se surprit même à la voir comme sa famille, sa maison. Dans quelques minutes il serait à l’ombre du soleil brûlant qui montait dans le ciel bleu, et siroterait une boisson fraîche avant de s’accorder un repos bien mérité…

Le hurlement aigu frappa le campement tout entier. Hakem qui venait juste de libérer Bilazan de sa selle et ses œillères, se retourna d’un seul mouvement pour identifier l’origine du cri, qui avait résonné à travers les ruines. Il jeta un regard à Sheik, un grand Smilly, qui siffla plusieurs ordres précis afin que les ruines proches soient ratissées au plus vite. Hochant de la tête, le Juste s’élança en direction des plus sombres constructions, tendant l’oreille et forçant le regard sur les détails étranges qu’il pouvait observer. Le sol de sable fin était marqué par plusieurs traces de pas et les dernières semblaient se diriger vers la vieille tour qui leur servait de cellier. Sans plus attendre il accéléra la cadence en restant à l’ombre des murs. Plus loin il nota l’absence de Mourad à sa tente, le coussin sur lequel le garde était normalement assis était tout retourné et, d’après les signes il s’était levé en trombe pour lui aussi filer vers la tour. Il n’y avait plus un instant à perdre et, Hakem fila comme une flèche vers la porte de bois sculptée entre ouverte qui offrait l’accès à l’un des derniers bâtiments en état des ruines. Face à la porte, seul le vent parlait dans un sifflement douloureux. Attrapant une torche dont il trempa la pointe dans la vasque de poix à l’entrée, il l’alluma sans mal et s’engouffra dans l’obscurité. Seul le crépitement de la flamme et le bruit de ses pas se faisaient entendre, et sans vraiment y réfléchir il se dirigea instinctivement vers la grande salle principale. Après quelques mètres un écho fit trembler le sol, comme si quelque chose d’énorme se déplaçait, étouffant des bruits de voix féminines. Son arme en main, Hakem avança rapidement pour rejoindre la salle principale et n’y trouver aucun signe de vie. Pourtant il entendait clairement des bruits de voix étouffés et un son étrange comme si quelqu’un tentait de respirer difficilement. Posant sa torche sur la pierre froide, il commença à faire le tour de la salle, pour découvrir un escalier dissimulé menant à l’étage inférieur ainsi qu’une lumière plus bas…

"Alors c’est tout ? Il n’y avait que cette énorme statue d’Ogre ?"
"Quelques rats et Mourad qui tentait péniblement de déplacer la statue."
"Hé bien j’irai l’observer moi aussi ! Je suis curieux de savoir à quoi ça ressemble un Ogre pour avoir fait hurler Shakti de la sorte."
"Un Ogre, grand, gros, menaçant."
"Ah ! Oui, alors ce doit être un bel Ogre ! Ou un Minotaure ! Tu en as déjà vu ?"
"Non…"
"Et bien c’est quoi cette tête d’un coup ? Quelque chose ne va pas ?"
"… Si, si… c’est juste que… je pense qu’il va bientôt être temps pour moi de vous quitter."


--------------------------------------------------------------------



Identités : Hakem Mahassen

Apparence : Homme de taille moyenne (1.75) et de corpulence athlétique comme la majorité des membres de son peuple. Sa peau est hâlé et couverte par endroits de cicatrices et de marques de blessures qu'il lui est impossible de complètement dissimuler. Son regard bleu clair se remarque de loin, contrastant avec son teint de peau et sa chevelure noir jais qu'il porte courte à la manière des habitants du désert. Il s'habille de manière utile et pratique, évitant les armures trop imposantes et lourdes et préférant la légèreté face à la chaleur du désert. Ayant été blessé il couvre souvent son visage à l'aide d'une lourde capuche ou d'un chèche pour ne pas effrayer les personnes qu'il croise et éviter d'attirer trop l'attention. Il adopte toujours la tenue la plus adaptée sans respect d'un style particulier, ce qui fait de lui quelqu'un d'orignal par moment. Il se présente avec droiture et marche d'un pas souple et assuré d'une manière presque féline et noble. Il parle d'une voix grave et ronde qui est jugée agréable de manière générale.

Personnalité : Hakem est un prototype du survivant. Il a dispose d'un caractère plutôt calme mais son histoire de vie en a fait un combattant aguerri. Rêvant de voyages et de découverte il a décidé de devenir explorateur et à ce titre va chercher toutes les opportunités possible pour découvrir. Il a soif de connaissances théoriques et pratiques et a été convaincu par ses rencontres que la grande Aventure existe et qu'il lui est possible de la vivre.

Buts et Motivations : La grande Aventure ! Explorer, découvrir, combattre, aimer... Il est en quête d'aventures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Prologue : Hakem Mahassen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prologue : Hakem Mahassen
» [LOI] Lois héraldiques royales : prologue
» Prologue
» Prologue du film 16 Pokémon L'éveil de Mewtwo
» Prologue d'une étrange histoire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Aventures Secondaires :: Présentation des Aventures-