AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 3 - Solwen : Nature, la Destructrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Lun 8 Aoû - 15:38

2 - 1 : Nature, la Destructrice.



L'acolyte guida la jeune shamane jusqu'à une plateforme de méditation, chichement préparée avec une peau de bête et un peu de paille. Autour de Solwen, il y avait beaucoup de places disponibles, et elle pu remarquer que chacun des acolytes présents arboraient eux aussi la marque en forme de cercle brisé qu'elle portait elle même. En fait, toute la salle était divisée en portions, 5 au total, représentant chacune des facettes de Nature. Plus une autre que Solwen n'arrivait pas à déterminer. Il n'y avait personne dans cette partie.

"Aspirante, je vais devoir vous demander de me laisser tout vos objets personnels, le temps de la cérémonie. Rien ne sera perdu, tout est entreposé au fond de la salle."

L'acolyte désigna machinalement des tas d'objets le long des murs.

"Plus vous serez confortable, moins vous risquez de vous blesser involontairement durant l'épreuve... Une fois ceci fait, je vous donnerais un breuvage spécial à boire et vous accompagnerais jusqu'à votre sommeil. La suite vous appartiens."

Au dessus de Solwen, la pénombre semblait oppressante. La jeune apprentie ne savait pas si c'était dû au jeu de lumières, mais l'ombre semblait vivante, pulsant comme un nuage d'orage de mauvaise augure. On pouvait presque croire apercevoir des tourbillons dans l'air. La shamane n'éprouvait pas la réaction habituelle face à un phénomène magique, mais ne pouvait pas s’empêcher d'éprouver un étrange ressenti, comme une sueur froide lui remontant doucement l'échine..


Dernière édition par Smil (MJ) le Sam 15 Oct - 21:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Lun 8 Aoû - 18:14

L’épreuve… Enfin elle y était. L’attente avait été longue et plus le moment se rapprochait plus elle avait été insoutenable. Mais enfin elle était délivrée de ça. Elle approcha la Voix qui lui dit quelques paroles de mise en garde, mais également de précieux conseils. Videm, son pèlerinage avait été éprouvant mais elle en été revenue vivante et en un seul morceau, il en serait de même pour l’Epreuve. Cei Cellino lui posa une marque sur le bout du nez, et la jeune shamane pénétra dans le temple, son regard perçant fixait l’horizon, à ce moment précis où ses pieds foulaient l’intérieur du lieu sacrée, elle était seule, dans sa bulle. Kepesk, Lihuzane et même Dagon ou Videm étaient exclus de son esprit. Elle ne prêta pas non plus attention aux détails architecturaux et avança d'un pas déterminé. Elle fut sortie de sa concentration lorsqu’un homme lui attrapa le bras. Elle jeta un coup d’œil autour d’elle, il en fut de même pour ses compagnons. Ainsi le Dracconide avait pu entré dans le temple, Cei Cellino avait du déceler le Don en lui. Elle sourit à cette pensée et était heureuse pour son nouveau camarade. Son dévouement pour la Vague était récompensé et il était toujours bon d'accueillir de nouveaux adeptes, comme la naissance d'un enfant, le dracconide allait embrasser une nouvelle vie à partir de ce soir. Sans mot dire elle suivit l'acolyte puis adressa un dernier clin d’œil et un sourire à son ami d’enfance, non son premier amour pensa-t-elle,  avant de continuer jusqu’à sa plateforme un léger pincement au cœur… Et si lui n’y survivait pas ? S’en relèverait-elle ? Elle balaya cette pensée d’un geste de la main, Tol Guun l'estimait prêt, et il l'était au moins tout autant qu'elle.
Alors qu’elle allait se placer sur sa plateforme, son mouvement se stoppa, son pied en suspend dans les airs.

"Aspirante, je vais devoir vous demander de me laisser tout vos objets personnels, le temps de la cérémonie. Rien ne sera perdu, tout est entreposé au fond de la salle."


Ses yeux passèrent de son interlocuteur au petit coin du mur réservé aux effets personnels. Sans réfléchir elle posa son barda et reprit où elle avait été interrompue.

"Plus vous serez confortable, moins vous risquez de vous blesser involontairement durant l'épreuve... Une fois ceci fait, je vous donnerais un breuvage spécial à boire et vous accompagnerais jusqu'à votre sommeil. La suite vous appartiens."


L’acolyte l’invitait à s’installer confortablement, elle s’assit en tailleur comme elle le faisait pendent ses séances de méditation aux côtés de Videm. Avant de recevoir le breuvage elle scruta la salle, divers aspirants étaient eux aussi présent, et ils portaient la même marque qu’elle. Surement des Aspirant de Destruction, ils étaient plus nombreux que ce qu'elle pensait, les fils et filles de Destruction étaient généralement rare. Les mots de la Voix lui revinrent à l’esprit. Il lui avait dit plus tôt que s’ouvrir au Don de destructrice était brutal, et qu’il était facile de se laisser submerger par les démons de Destruction, c'était surement pour cette raison qu'ils se faisaient rare... Mais cette pensée ne l’effrayait pas car elle ne faisait que suivre sa voie, les enseignements de Videm l’avait préparé à cette épreuve et bien plus encore. Alors qu’elle était dans ses pensées elle continuait de scruter les environs. Elle comprit que la salle était divisée en nombre de portions égale au nombre de facette de Nature. Seulement elle n’arrivait pas à comprendre pourquoi une partie était vide. Qu’elle facette de Nature ne comprend aucun aspirant ? Cela l’intriguait, mais ne l’inquiétait pas plus que ça, elle fini par se tourner vers l’acolyte et lui adressa un sourire, puis d’une voix calme et déterminé ajouta.



« Je suis prête ! »


Elle attendait qu’on lui donne ce fameux breuvage quand elle senti l’air se charger d’une certaine énergie. Elle leva la tête et vit une ombre presque malsaine, comme vivante. Un frisson lui parcourra l’échine et lui provoqua la chaire de poule sur tout le corps. Le spectacle n’était pas rassurant, il ne semblait pas non plus naturel. Solwen était maintenant mal à l’aise. Elle se concentra sur l’ombre en essayant de déterminer si elle était d’origine magique ou naturelle. Une question lui vint à l’esprit. Est-ce que tout ceci était normal ? L’épreuve avait-elle déjà débutée ? Et si c’était les démons dont l’avait mis en garde Cei Cellino ? La shamane ferma les yeux et prit une grande inspiration, essayant de réduire son rythme respiratoire et cardiaque afin de se calmer et retrouver les idées claire.
Elle était maintenant sereine mais n’oubliait pas cette ombre qui se rangeait dans un recoin de son esprit, merci à Videm pour lui avoir enseigné la méditation.
Elle attendait maintenant le breuvage.


Dernière édition par Solwen le Dim 28 Aoû - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Mar 9 Aoû - 15:52

L'acolyte guida Solwen, l'aidant à boire le breuvage, veillant bien à ce qu'elle vide le bol jusqu'à la dernière goutte. Ce n'était en soi pas très compliqué, car même si le breuvage avait cette impression abominablement sirupeuse de sève d'arbre, toutes les herbes à l’intérieur lui donnaient un goût épicé presque consommable. Solwen le senti immédiatement agir, alors qu'il descendait dans son œsophage. C'était comme si toute la salle s'était magiquement mise à tourner lentement sur elle même l'absorbant petit à petit. Elle senti à peine l'acolyte la guider en position couchée avant de sombrer dans une torpeur puissante et noire comme la nuit.

Solwen se senti sombrer. Elle abandonnait son corps, tirée par le dessous par une gravité impossible, implacable. Elle perçu autour d'elle la présence froide et chaude de la terre, de la pierre, sentant au dessus d'elle la pression de dizaines, centaines, milliers de mètres de terrain. Un sentiment d'asphyxie la pris à la gorge, alors que cette descente continuait, encore, encore et encore. Il n'y avait pas d'échappatoire, pas de répits. La terre l'entourait de toute part, l'engloutissant, la dévorant de sa pression. Elle ne pouvait même pas hurler, la pression était trop forte !

La pression se relacha soudain, remplacé par le vide, la vitesse, le vent, la chute ! Solwen était balayée par des vents puissants, ses yeux éblouis par une lumière puissante, totalement à l'opposée de l'obscurité qui l'avait prise, quelques secondes auparavant. Elle tombait ! Chutait comme une météore vers ce qui semblait être le cratère enneigé d'un volcan endormi. Une forêt avait pris possession du cratère et elle s'en rapprochait à toute vitesse, chutant, dépassant l'orée de la cavité. Elle frôla les hautes falaises de pierre volcanique, l'entourant comme une gigantesque prison naturelle, et les arbres qui s'approchaient.....

Le premier craquement, le battage des branches contre sa peau, incessant, brutal, terrible. Le contact froid de la neige, qui s'enfonçait, s'enfonçait encore. Elle s'était arrêtée, elle ne bougeait plus. La neige au dessus d'elle commençait à descendre sur elle, l'enfouissant progressivement. Elle avait froid, elle n'avait rien. Rien que quelques égratignures brulantes, comme des petites piques de douleurs.

Dans la neige, ensevelie, elle ne put s’empêcher de sentir la terre trembler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Mar 9 Aoû - 18:53

La jeune shamane, aidé par l’acolyte, bu sa mixture d’une traite et les effets ne se firent pas attendre. Des petits picotements lui parcouraient le corps avant de céder leur place à un engourdissement total. Le goût n’était ni bon ni mauvais, mais différent de ce à quoi elle s’attendait, c’était épicé et…plus rien…

Les pensées de la shamane s’estompèrent, en communion avec l’endormissement de son corps, alors que son acolyte l’aidait à s’allonger, un rideau noir tomba devant ses yeux, obscurcissant sa vision. Elle se senti s’enfoncer dans le sol, une descente rapide et oppressante s’entamait alors ne laissant à Solwen aucun choix, elle ne pouvait que subir. Ses poumons étaient comprimé et l’air n’arrivait pas à affluer, elle allait suffoquer quand soudain, toute la pression se dissipa, sa cage thoracique libre, elle pu gonfler sa poitrine généreuse grâce à une grande inspiration à pleine bouche. Le sentiment de liberté ne dura pas car sa descente n’était pas finie, elle été dans les airs, aveuglé dans un premier temps, puis quand sa vue se faisait plus net, elle voyait la terre de rapprocher vitesse grand V. Elle ne pu retenir un cri de frayeur, il dura jusqu’à ce qu’elle heurte les branches de diverses arbres, s’écorchant la peau dans sa chute. Elle finit par se retrouver face contre terre, le corps endoloris, mais indemne. Elle laissa un juron siffler entre ses dents grelottantes, par toutes les facettes de natures qu’il faisait froid. Elle était la, allongé sur le sol froid laissant la neige la couvrir de son voile blanc, essayant de rassembler ses idées. Mon dieux qu’elle voyage elle venait de faire, ce n’était pas sa première fois mais, aucun n’avait débuté de façon aussi violente, et Videm était toujours avec elle, jamais elle ne l’avait fait seul, aussi cette pensé ne la rassurait pas.
Elle commença à se relever quand elle senti le sol se mettre en branle. Qu’avait-elle donc fait pour mériter un tel traitement de la part de sa mère pensa-t-elle ? Enfin bref, elle allait devenir guide, et de la facette la moins engageante de Nature, forcement cette épreuve ne serait pas facile. Ce n’est pas pour rien que les représentants de Destructions sont si peu nombreux, et si crains.
La jeune femme se leva tant bien que mal et ramassa un peu de neige au passage. Elle la laissa fondre un peu dans sa main avant de la mettre dans sa bouche afin de se rafraichir et boire un peu. La neige fondit dans sa bouche lui permettant quelques petites gorgées bien fraiches. Inquiète par les tremblements qu’elle ressentait, il fallait qu’elle fasse quelque chose, mais dans ce froid il était impossible de réfléchir calmement. Elle ferma les yeux et se concentra.

(Avant toute chose, on va enlever un peu cette neige et ce froid !)



Elle prit une grande respiration et bloqua l’air dans ses joues rose, presque rouge par le froid, puis portant ses mains à sa bouche en forme de cône, elle souffla autour d’elle afin de dégager la neige qui l’entourait.

« Mère… Guide moi, montre moi la voie. »

Elle scrutait les environs à la recherche d’un quelconque signe à interpréter.

action:
 


Dernière édition par Solwen le Dim 28 Aoû - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Mer 10 Aoû - 21:04

Jets de dés:
 

Soufflant autour d'elle, la shaman ressenti la perméabilité de l'air. Elle ne fit aucun cas de la neige autour d'elle, la projetant dans un tourbillon télékinétique, alors qu'elle remontait à la surface. Elle était désormais à l'air libre, la paume d’Éole s'étiolant alors qu'elle relâchait sa magie.

Autour d'elle, des arbres, dans toutes les directions. Solwen se trouvait dans une ancienne forêt de conifères, oubliée par le temps. Le sol était jonché de débris et de troncs d'arbres anciens, jamais déplacés, certainement assez solides pour lui permettre de passer quelques instants hors de la neige, une poudreuse incroyable, recouvrant tout, et lui arrivant à mi cuisse. On pouvait voir à travers la cîme des arbres l'imposante masse des parois du cratère. Solwen pouvait déterminer que celui ci creusait comme une demi sphère dans le volcan endormi, rendant toute idée d'escalade grandement irréalisable. Pour le meilleur ou pour le pire, elle était piégée dans cette vallée.

Un bruissement se fit entendre, rapidement transformé en une bourrasque violente qui balaya la forêt, ses arbres anciens bougeant doucement sur son passage. Solwen pouvait sentir le sol trembler de nouveau sous ses pieds. Ce n'était pas un tremblement naturel, Solwen en avait suffisamment ressenti pour le savoir. On aurait dit que c'était plus délibéré. Toujours était il qu'elle pouvait calculer à peu près depuis quelle direction le choc provenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Jeu 11 Aoû - 14:35

Bien, elle n’avait pas perdue la main, cela faisait maintenant un bon moment qu’elle n’avait pas usé de sa magie, mais son premier sort dans cette épreuve était couronné de succès et galvanisait la jeune shamane. Elle frotta ses mains entre elles pour enlever le peu de neige qu’il restait, un air satisfait avec un beau sourire sur son visage d’ange. Mais se reposer sur ses lauriers ne faisait pas parti du tempérament de l’apprentie de Videm, elle regarda autour d’elle et la neige avait laissé place à de la verdure humide, frissonnante encore du voile blanc qui s’était posé tantôt. Elle se trouvait au milieu d’une ancienne forêt et au vu de la chaine montagneuse qui l’entourait, probablement au centre d’un volcan. Elle était la première à mettre les pieds ici se dit-elle en voyant les morceaux d’arbres par terre. Il ferait un bon support où marcher pensa-t-elle, la neige était bien trop haute pour progresser aisément, le voyage serait trop épuisant et vu la nature des tremblements de terres, il fallait qu’elle trouve la source au plus vite. Sortir de ce cratère était exclu.

Alors qu’elle essayait de localiser la source de la première secousse, un bruissement, puis une bourrasque d’une violence inouïe balaya tout sur son passage. La neige fut balancé dans les airs avant de retomber en nué parsemé sur les feuilles des arbres et le sol. Pas le temps de comprendre ce qui venait de se passer qu’un second tremblement se fit sentir sous ses pieds. Elle manqua de perdre l’équilibre, mais elle avait réussi à en déterminer la source et exclure la définitivement l’origine naturel de l’équation. Puis soudain une étincelle, les connexions entres ses neurones s'étaient faite, ses beaux yeux verts s'ouvrirent et la situation lui parut évidente. Le cratère n'était que la cheminée d'un volcan endormi, et les tremblements étaient provoqués de façon intentionnel dans le but de le réveiller. Elle senti la colère monter en elle et serra son poing si fort que ses ongles laissèrent un jolie marque dans sa paume.

« Oh toi qui veux prendre la place de mère, sache qu’elle et elle seule à la pouvoir de déchainer les éléments. »

Elle dit cette phrase à voix haute bien que personne alentour ne pouvait l’entendre.
Solwen était sûr de se trouver dans un volcan endormi et tout aussi sur que quelqu’un voulait le réveiller. Même si tout ceci n’était qu’un songe, tout avait l’air le plus réel possible, elle était persuadé que si ce volcan se réveillait elle serait fini et il y aurait des répercutions sur son esprit.

Peut être faisait-elle fausse route se dit-elle l'espace d'un instant, mais elle n’avait pas d’autre piste, et l’urgence de la situation l’empêchait de toute façon de tergiverser. Il fallait prendre une décision, et la prit. Elle se dirigea vers la source des tremblements, escaladant un premier tronc couché par terre, et marchant sur les autres qui formaient un chemin de fortune hors de la neige.

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies
Solwen - Shamane de Destruction.



Dernière édition par Solwen le Dim 28 Aoû - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Ven 12 Aoû - 13:43

Se faufilant d'arbres en arbres, Solwen pénétra plus profondément dans la forêt. Le sol devenait de plus en plus accidenté à mesure qu'elle avançait, jonchée de d'avantage d'arbres morts, alors que d'autres bien vivants poussaient dru à leur place. A part les lourdes bourrasques qui venaient la frapper à intervalle lent et régulier, la forêt semblait dénuée de toute vie... En fait ce n'était pas tout à fait ça. Il n'y avait pas d'animaux, pas même de traces d'une vie quelconque. Mais Solwen entendait désormais l'indice de petits carillons dans les arbres, qui sonnaient comme des bouts de bois qui s'entrechoquent après chaque bourrasques. Elle n'en voyait aucun, mais ils semblaient être partout autour d'elles, justes invisibles.

Se frayant un chemin dans la forêt, Solwen arriva à ce qui semblait être une grande clairière circulaire, qui semblait correspondre à l'épicentre du cratère. Depuis l'orée des bois, la shamane pouvait voir un immense cercle de menhirs sculptés, recouverts d'inscriptions qu'il lui était impossible d'admirer à une si longue distance. A l'intérieur de ce cercle, un autre menhir, très imposant, où en tout cas quelque chose qui en avait la texture et la même couleur.

Solwen vit le rocher se mouvoir, deux énormes et long bras se levèrent dans le ciel, tenant un étrange pilier d'énergie bleue, avant de se renfoncer brutalement, dans un bruit de craquement monstrueux. La bourrasque partit de l'épicentre, d'autant plus forte qu'elle n'avait plus d'obstacles pour l’atténuer. Solwen dut se cacher derrière l'un des arbres de l'orée pour ne pas se faire emporter en arrière. Celle ci était assez puissante pour tordre les arbres autour d'elle, la shaman pouvant en voir certains qui s'étaient déjà brisés sous la violence du choc.

Il y avait une créature géante et humanoïde au milieu du cercle, grise et rugueuse comme les pierres qui l'entouraient. Elle lui tournait le dos, mais faisaient facilement la taille des menhirs autour d'elle. Plus de dix mètres de haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Ven 12 Aoû - 19:22

Solwen avançait, se servant des arbres pour se frayer un chemin vers la source des tremblements. Les bourrasques se faisaient de plus en plus forte tendis qu’elle s’approchait de la source, la faune était inexistante alors que la flore était de plus en plus morte autour d’elle. Un pincement au coeur se fit ressentir à la vue de cette désolation, comme si elle avait ressentie la douleur de la terre morte en sa propre chaire. Et alors que toute vie semblait à présent disparue, un petit bruit parvint à se frayer un chemin entre deux secousses jusqu’à ses oreilles. La jeune shamane à la chevelure d’or faisait danser ses cheveux à mesure que sa tête tournait pour discerner la source de ces… Carillon ? Elle ne parvint pas à les voir mais ils étaient bien dans les arbres. Elle n’avait pas le temps de s’arrêter pour y réfléchir, aussi elle reprit sa route vers son objectif principal.

A l'orée de la forêt elle put constater qu'il n'y avait plus d’arbres à l’horizon, seulement de gros rochers plantés dans le sol à la verticale.
Les carillons étaient toujours présent et les secousses encore plus forte, si bien qu’elle avait du s’agripper à une branche qui semblait solide. Elle l’était, après une secousse, puis une autre et encore une autre elle ne céda pas malgré la violence du vent. Les menhirs formaient un cercle parfait dans ce qui semblait être le centre du cratère, de la où elle était elle pouvait voir pleinement ce qui se passait la bas. Un géant à la peau de pierre frappait le sol à l’aide d’un… d’un… Elle n’arrivait pas à mettre de mot sur la nature de ce qu’il tenait mais elle sentait une puissante énergie en émaner.

La jeune shamane se concentra sur sa vision et jamais elle n’avait vu de pareil créature, cela dit elle avait déjà entendu parler par Videm de quelque chose de semblable. Certains magiciens avaient fait des recherches pour insuffler la vie a des créatures, ils les appelaient golem, celui-ci devait en être un pensa-t-elle. Abomination de la nature, ils représentaient tout ce que Solwen détester. Des êtres sans émotions, aussi fidèle à leur maitre qu'un chien battue, qui avaient vue le jour sans l'accord de Nature. Alors qu’elle réfléchissait à un moyen d’arrêter ses bourrasques, elle eut un énorme réflexe en se baissant à la vu d’un tronc brisé en deux projeté par l’onde de choc d’un autre violent coup du dit golem. Le temps lui était compté et alors que plusieurs arbres volaient en éclat, elle n’aurait bientôt plus d’abri. Elle attendit une secousse puis compta mentalement. Une seconde… deux secondes… et ainsi de suite jusqu’à la deuxième secousse. Elle recommença jusqu’à une troisième secousse. Elle en était maintenant sur, les secousses étaient à intervalle régulier, elle n’avait qu’une courte fenêtre de temps pour agir alors il ne fallait pas se louper.

" J'abattrais sur tes ennemis la griffe effroyable de ta colère et ne leur laisserai aucune chance de rédemption. Regarde moi et sois fière de moi..."


A la prochaine secousse Solwen sorti de son couvert, une grimace déformant son visage d'ange et les sourcils froncés lui donnaient un regard méchant, méprisant. et alors que ses cheveux se dressaient doucement sur son crane, un voile blanc couvrit ses yeux, elle était la, les deux mains à hauteur de visage, l’air se chargeait d’électricité autour d’elle. Puis alors que de l’énergie s’accumulait dans ses mains, le crépitement de la foudre se faisait entendre dans la vallée. Alors dans un mouvement souple et gracieux elle tendit ses mains en direction du golem. Elle haïssait cette créature du plus profond de son être, il détruisait tout ce qu'elle aimait, les créations de Nature.Son premier sort avait fonctionné à merveille, elle priait alors pour ne pas rater celui-ci et parvenir à toucher la créature. Si elle ne le terrassait pas, au moins mettrait-elle un terme à ses infâmes coups de butoir...

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies
Solwen - Shamane de Destruction.



Dernière édition par Solwen le Dim 28 Aoû - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Ven 12 Aoû - 22:34


Jet de dés:
 

Peut être étais ce l'épreuve et l'adrenaline. Peut être étais ce la colère et la responsabilité de la shaman. Peut être étais ce autre chose, mais Solwen senti sa magie se déchainer sur la créature. Un éclair impressionnant vint se décharger sur le corps de pierre, se répandant sur sa surface comme un filet électrique, lui enserrant, les bras, les jambes, le corps. La créature s'arrêta, comme pétrifiée par l'attaque, poussant un gémissement sourd et aigu, comme le vent sifflant dans une caverne sans fond. L'énergie provenant de ses mains tombant dans un crissement sur le sol, révélant sa nature, un immense sceptre de pierre, au manche constitué d'un seul, très stylisée éclair. Le sceptre faisait vibrer le sol d'une énergie éléctrique puissante.

La créature laissa retomber ses bras, arrondissant le dos. D'étranges aspérités sur son corps vibraient encore d'énergie électrique, mouchetant son corps d'arcs électrique. Solwen compris rapidement qu'il s’agissait d'éclats de ferrite, une pierre magnétique. La créature était en grande partie composée de minerais. Cela voulait dire que l'électricité n'aurait presque aucun effet sur elle. Mais elle semblait sensible au magnétisme, en tout cas cela la paralysait. Ce qui en composait la tête se tourna progressivement, lentement, vers la direction de l'attaque, alors que l'énorme bras se posait sur le sol, la créature, auparavant assise, tentant de se relever. Un ovale de pierre parfaitement lisse regardait désormais la Shaman.

Jet de dés:
 

La shamane n'arrivait pas à détourner le regard de cet ovale, se sentant comme attirée par l'étonnante brillance de la pierre. La créature entière frissonna, se dressant sur ses jambes arrières, la surface de son corps, auparavant un gros tas de rocher devenant plus ferme, plus humaine, une chevelure de pierre commença à pousser sur le haut du crâne, cascadant sur ses épaules, prenant une teinte grise blanche, une fleur de pierre apparaissant dans les cheveux. Des yeux, noirs comme de l’obsidienne apparurent également et un menton se forma. Solwen détourna le regard, un sentiment de lourdeur dans son corps étant soudainement apparu. Elle tâta avec horreur son menton, désormais aussi dur que la pierre.

La créature aussi se détourna, cherchant son sceptre sur le sol. Elle était lente, prenait son temps, mais sa taille, qui debout dépassait certainement la cime des arbres de la forêt était particulièrement imposante.. Quelque chose hurlait à la chamane de trouver un abri, de se cacher ! Cette créature était bien plus redoutable qu'elle en avait l'air.

Ayant du se rapprocher du cercle de menhir pour tirer, Solwen était entièrement à découvert, avec un peu de temps devant elle avant que la créature ne s'intéresse à nouveau à elle. La forêt était derrière elle, à quelques dizaines de mètres.

Smil a écrit:
Solwen perds 1 point de Volonté. 10 -> 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Sam 13 Aoû - 13:06

L’espace d’un instant le temps n’avait plus court ici, l’air était suspendu. La foudre qui s’était formé dans les mains de la shamane la quittait dans un rayonnement blanc/bleu  aveuglant, obstruant la vue de Solwen si bien qu’elle avait mit sa main, où des petits crépitements se faisaient encore entendre, en protection devant ses yeux. Puis la lumière disparue dans un Grondement à faire trembler les fondations de la terre, de mémoire c’était la première fois qu’elle sentait une telle puissance en elle, les années d’entrainement avec son mentor avaient portée ses fruits et son sort s’était rapproché de la perfection. Elle avait crée un éclair quasi parfait, presque aussi puissant que ceux de sa mère, du moins en apparence…

L’immense créature devant elle semblait hébété et la shamane n’en était pas peu fière, elle ne pu résister à l’envie de faire un petit sourire en coin. Mais il disparu aussi rapidement qu’il était venu. Son éclair aurait été probablement mortel pour créature organique, mais force est de constater que ce n’était pas le cas ici présent. Son corps était bel et bien recouvert de minerai, l’électricité n’avait aucun effet sur lui. Quand la chose qui semblait être la tête se tourna vers Solwen, elle ne pu se détacher du regard médusant du golem. Elle fut comme hypnotisé quelques instant et remarqua un changement s’opérer sur la créature. Alors que des cheveux poussaient et une fleur naissait dans sa chevelure de pierre les yeux de l’ex futur guide s’agrandirent de surprise.

« Il… Elle me ressemble… »


Elle sentit quelque chose se passer dans son corps se qui la coupa dans sa phrase. Une pesanteur jusque là inconnue. En touchant son menton, son visage se tordit d’effroi, il était aussi dur et froid que la pierre. Elle fit rapidement le lien entre sa métamorphose et celle du golem, et après un effort considérable elle réussi à briser le lien hypnotique qui les unissaient. Des gouttes de sueurs perlaient sur le front de Solwen, elle commençait à se sentir pris au piège ici, ses sortilèges étant inefficaces contre la créature, toujours persuadé d’être au milieu d’un volcan endormi, elle sentait la fin approcher.

Dans la panique qui commençait à l’habiter elle jeta des regards alentours, son regard se posa quelques instants sur ce qui semblait être l’arme du golem, un sceptre au manche d’éclair, il été énorme, ses yeux repassèrent sur le golem, il ne prêtait plus attention à elle. Derrière elle se trouvait la forêt, elle aurait le temps de retourner s’abriter, se cacher et réfléchir à un autre moyen d’arrêter cette chose. Attaquer de front ne servait à rien elle serait balayer comme un vulgaire insecte.
Ni une ni deux après cette pensée Solwen courut aussi vite qu’elle pouvait en direction d’un abri dans les bois derrière elle.

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies
Solwen - Shamane de Destruction.



Dernière édition par Solwen le Dim 28 Aoû - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Lun 15 Aoû - 16:57

Jets de dés:
 

Motivée par l'urgence de la situation, Solwen couru ventre à terre vers la protection de la forêt. La créature avait attrapé son sceptre, se relevant lentement et se dirigeant vers sa direction. La shaman atteignit finalement les arbres, se cachant derrière les frondaisons, elle put voir la créature lentement préparer son sceptre, puis le pointer dans sa direction. Des crépitements électriques apparurent sur toute la surface du cercle, se matérialisant en un gigantesque rayon bleuté qui se précipita vers la forêt.

VuuuuuuuHOOOOUUUUUUUMMMM !!!

L'éclair passa à quelques mètres de Solwen, sa puissance brute vaporisant la couche de neige, et détruisant les premiers arbres sur son chemin, laissant derrière son passage un simple tas de fagots brulés. A quelque pas d'elle, Solwen pouvait désormais admire un trait d'arbres et de sols calcinés, d'une largeur de plusieurs mètres, et d'une longueur bien plus grande. Elle avait eu de la chance. Beaucoup de chance.

La créature regarda la forêt, penchant la tête, comme si elle cherchait si la shamane avait été prise dans la déflagration. Ses traits s'étaient figés dans une grossiére représentation de la shamane, sans bouche, sans nez, sans détails, et sa forme n'avait pas encore celle d'un humanoïde. N'ayant pas la réponse à sa question, elle sorti lentement du cercle de menhirs, se déplaçant avec lourdeur vers le bout de forêt calcinée, ses pas puissants faisant trembler le sol à mesure qu'elle approchait. Son sceptre était encore couvert d'éclairs. Solwen savait, de par l'intervalle précédent, qu'elle avait quelques minutes avant qu'il ne sois chargé de nouveau. Ceci étant, l'impressionnante créature arrivait dans sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Lun 15 Aoû - 19:13

Le rush d’adrénaline qu’avait reçu la shamane lui donnait des ailes, elle courut vers la forêt avec une rapidité déconcertante qu’elle en fut la première étonnée. Trouvant un abri de fortune derrière un arbre elle reprenait son souffle sans regarder le golem.  Un vrombissement sourd se fit entendre en direction de la roche vivante et sans savoir comment ni pourquoi ses cheveux se soulevèrent, emporter par la déflagration. L’espace d’un instant elle avait fermé les yeux et portée ses mains à ses oreilles. Quand elle les rouvrit, une brèche flamboyante s’était formé dans le bois, quelques débris encore fumants sur son passage. La sueur perlait bel et bien sur son front et dans son dos. Ses mains commencèrent à trembler. Il fallait trouver une solution, et vite sinon elle finirait carboniser. Heureusement la créature ne savait pas viser, mêmes si son trait ne passa pas loin de Solwen.


« Souviens toi les paroles de La voix, souviens toi ton pèlerinage. » se disait-elle à elle-même pour se donner du courage.


Une nouvelle pensée émergea dans son esprit alors qu’elle arrêtée les tremblements en se mordant la main. Elle se souvint comme le golem s’était empressait de retrouver son arme, c’était peut être la son point faible.


« Son sceptre ! C’est la clé de son pouvoir. Peut être même son énergie vitale. »


Elle dépassa sa tête de son arbre et regarda en direction des menhirs, il quittait son emplacement pour se diriger par ici. C’était parfait, tout ce dont elle avait besoin était de lui tendre un piège désormais. Elle était toujours effrayé, mais la peur avait quitté ses yeux, maintenant régnait la détermination dans son regard d’émeraude. Un petit crépitement revint lui chatouiller les oreilles quand son index droit s’illumina d’une couleur bleue/blanche vive, elle gravait une rune sur le dos de sa main gauche. Encore un regard en direction du golem, elle calcula sa trajectoire, d’un geste souple et déterminer elle tendit sa main gauche à l’emplacement, au juger, où aller se trouver le prochain pas de la créature afin de le faire marcher sur sa glyphe. Elle espérait que son piège fonctionnerai afin de pouvoir mieux préparer sa prochaine offensive.

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies
Solwen - Shamane de Destruction.



Dernière édition par Solwen le Dim 28 Aoû - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Mer 17 Aoû - 22:00

Jets de dés:
 


Le glyphe apparu dans la paume de la shaman, brillant furieusement avant de disparaitre, son inscription magique se matérialisant à l'endroit où la créature posait les pieds. Un bruit puissant d'étincelle éclata, alors que le piège se renfermait sur le pied de la créature. Solwen pu voir à nouveau les étincelles monter sur la créature, mais celle ci les ignora totalement, alors qu'elle avançait pour son prochain pas.

C'est alors que le sceptre entra en contact avec le glyphe. Immédiatement, il fut précipité sur le symbole magique, s'enfonçant dans le sol gelé avec un bruit sec, et toute la force d'un puissant magnétisme à l’œuvre. La créature, prise par surprise, fut déséquilibrée par son arme, et Solwen put la voir chuter brutalement, de toute sa hauteur, sur le sol, celui ci tremblant avec fracas sous le choc. La poudreuse, fine, volatile, fusa de tout coté, propulsée dans le ciel ou tombée des arbres proches et Solwen comme la créature se retrouvèrent éclaboussés et recouvert par des monceaux de neige fraiche. La créature se releva presque instantanément, quoique lentement, apparemment sans dommage, de la neige s'écoulant le long de son corps. Sa face croisa de nouveau les yeux de la shaman.

Solwen sentit de nouveau cet étrange impression de sortie du corps, mais elle était définitivement moins puissante. Avant que tout autre dommage ne sois fait, elle eut l'intuition de détourner les yeux. La créature se redressa, et laissant son sceptre plantée dans le sol, s'approcha de l'endroit où était la magicienne. Elle n'était plus qu'à quelques mètres de l'endroit où était Solwen. Sa taille, majestueuse, dépassant la hauteur des arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Ven 19 Aoû - 13:34

Encore une fois, le jeune shamane réussit son sort, Videm serait fier d’elle à n’en pas douter, mais elle n’avait pas le temps pour ce genre de pensée, aussi le golem ne semblait pas gêné dans sa progression malgré l’électricité parcourant son corps comme le lierre sur un mur. Cependant, le piège de Solwen fonctionnait d’une certaine façon puisque quelque chose se retrouva bel et bien emprisonner dans sa glyphe. Le sceptre ! Sa cible principal, le source de pouvoir du monstre !
Le sceptre s’enfonça dans le sol, répondant au magnétisme à merveille, et la créature surprise perdit l’équilibre et se retrouva au sol dans un bruit sourd. La poussière et la neige projeté dans les airs. L’espace d’un instant elle savourait sa maigre victoire, se disant que cette créature n’était pas infaillible. Toute la réussite dont avait fait preuve Solwen n’était du qu’à son talent et sa détermination, mère nature ne lui avait pas répondu lorsqu’elle l’avait sollicité au début de l’épreuve. Elle le savait depuis un moment maintenant… être guide signifiait comprendre nature, pas se reposer sur elle.


Quelques instant après sa chute la créature se releva, non sans mal, ou alors était-ce sa taille imposante qui donnait cette impression de lenteur ? Peu importait pour la shamane qui devait de nouveau faire face au monstre de roche en face d’elle, elle croisa à nouveau son regard, qui fut hypnotique certes, mais beaucoup plus faible que précédemment, ce qui la laissa songeuse...


Il fallait faire quelque chose et ne pas attendre de se faire écraser par cette chose, la clairière où étaient présent les menhirs était circulaire, et les bois l’entouraient. Elle approcherait le sceptre sous un autre angle d’attaque, elle décida donc de se mettre en chemin de façon à contourner le golem. Même si l’eau est un excellent conducteur, elle sentait que ça ne serait pas forcément efficace de l’attaquer de front de nouveau, et elle avait déjà bien tapé dans ses ressources. Sous le couvert des arbres elle pourrait se faufiler aisément pensa-t-elle, et atteindre le sceptre était primordial, elle en été sûr, à chaque fois que le sceptre avait été malmené, la créature était plus lente, et son pouvoir de gorgone moins puissant.
Elle repensa encore aux paroles de la Voix alors qu’elle progressait parmi les bois.

 "Tu portes en toi le don de la Destructrice, mon enfant. L'ouvrir est une expérience brutale et sans pitié, comme la fureur des montagnes et du ciel. Ne perds pas pied, ne serais ce qu'une seconde, car les démons de la Destruction n'attendent que cet instant pour t'engloutir."


Tout était clair dans son esprit. Elle était une enfant de Destructrice, une enfant de « L’ éclair », cette épreuve nous faisait affronter notre facette, et le manche du sceptre en était bien la preuve. La fureur des montagnes et du ciel ? Le Golem serait la montagne et le sceptre le ciel ? Elle avait réussi à les séparer, maintenant elle allait devoir se rapprocher du sceptre…

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies
Solwen - Shamane de Destruction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Mar 23 Aoû - 1:34

Solwen s'enfonça dans la forêt, sans laisser la créature l'atteindre. Le craquement monstrueux d'arbres abattus comme du blé la firent presser le pas, et elle couru sans se retourner durant plusieurs dizaines de secondes. Les craquements s'éloignèrent, progressivement, avant de s'arrêter complétement. La créature l'avait perdue de vue.

Suivant son idée, la Shaman se rapprocha de nouveau de la clairière, sous un angle différent. Elle put voir la créature la chercher, sa silhouette dépassant la cime des arbres de plusieurs mètres, sa tête fouillant les frondaisons, tentant de la retrouver. Elle arrachait les arbres les uns après les autres, les jetant derrière elle dans de grands mouvements lents, avant qu'ils ne s'écrasent dans la forêt avec fracas. Le sceptre était toujours planté dans le sol. Sans surveillance.

La Shaman se prépara à bondir, mais elle s'arrêta, car la créature s'était elle aussi arrêtée. Dans un long mouvement circulaire, sa tête tourna, scannant une dernière fois les alentours. Puis la créature revint sur ses pas, vers le sceptre. La créature était lente, certes, mais même avec toute la rapidité de ses jambes, Solwen n'arriverait pas à arriver avant elle au sceptre. Elle ne pu que regarder, impuissante, la créature reprendre le sceptre, et le trainer derrière elle en retournant vers le centre des monolithes, retournant lentement mais surement à son poste, pour rebattre une nouvelle fois la terre, au centre du cratère.

Jet de dés:
 

Il y avait un sens à tout ça, mais Solwen sentait que cela lui échappait. Le "golem" ne ressemblait pas à un élémental et sa capacité à aspirer l'apparence de quelqu'un lui semblait connue, mais sans qu'elle n'arrive à s'en rappeler. Aussi, il n'était pas vraiment agressif. Il se défendait, férocement, et serais certainement agressif si elle s'approchait à nouveau. Mais il y avait quelque chose d'autre, quelque chose certainement en rapport avec l'inéluctable puissance de la Destructrice.

Peut être que tout cela était une allégorie, bien que Solwen n'ait aucune idée de ce que cela pouvait être. Surtout avec cet étrange tintement qu'elle entendait. Irrégulier, venant de tout les cotés à la fois, suivant les souffles du vent.

Avec de la neige à mi cuisse, la shaman contempla la créature depuis l'orée de la clairière, la regardant revenir à sa place, et s'asseoir avec un choc au milieu des monolithes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Mar 23 Aoû - 18:01

La shamane parvint à semer le golem assez facilement, la grande taille de la créature ne lui permettait pas de repérer Solwen qui courrait à grandes enjambées sous les arbres. Elle était à l’orée du bois et le fracas des arbres qui s’écrasaient non loin attira son attention. Elle tourna la tête et constatait que son plan avait fonctionné, le golem déracinait les arbres où se elle se trouvait une vingtaine de secondse plutôt. Elle n’avait plus qu’à se précipiter vers le sceptre pour mettre fin aux jours du golem, elle n’avait que sa à faire, courir, se laisser porter par le vent et allez aussi vite que possible. Elle allait s’élancer quand, dans un dernier coup d’œil, elle vit le golem faire volte-face, il ne l’a cherchait plus… Il se dirigeait vers son sceptre, et une fois ramassé il retourna s’assoir au milieu des menhirs. Le calme était revenu dans la vallée, et Solwen avait assisté impuissante a la tragique fin de son plan…

L’épreuve ne pouvait pas être aussi « simple », si il lui suffisait de tuer une créature, alors l’épreuve de Destructrice serait bien plus aisé et leurs aspirants seraient bien moins crains. Non il y avait autre chose, et la jeune shamane était perdue, elle avait déjà du entendre parler de cette créature, ce n’était pas un simple golem, et peu importe ce qu’il était en train de faire, elle n’avait aucune idée de ce qu’elle devait faire.

Le léger tintement revint à ses oreilles, elle l’avait oublié, ou du moins elle ne l’avait pas entendu avec le vacarme du combat. La stratégie on attaque et on réfléchie après s’était avéré inefficace, comme bien souvent, son pèlerinage avec Videm lui avait pourtant enseigné que la force brute n’est rien sans maitrise ni savoir, et bien que la shamane possède un certain pouvoir de destruction, elle ne devait pas se reposé uniquement la dessus. Elle avait un cerveau, et il était temps de s’en servir.



« Bon… au moins il ne m’attaque plus c’est déjà ça. »

Le constat était la, ce golem se défendait seulement. Il n’avait pas pour but de liquider la shamane. Elle jeta un rapide coup d’œil autour d’elle, les jambes enfoncées dans la neige, ce n’était pas un endroit pour réfléchir. Elle repéra un tronc d’arbre couché par terre et alla s’assoir en tailleur dessus.les jambes encore fraiches, humides, elle ferma les yeux, elle se concentrait sur son environnement, le bruissement du vent dans les feuilles, les carillons dans ses oreilles. Elle tentait désormais de faire abstraction du froid dans son corps, prit une grande respiration afin de plonger son corps et son esprit dans un état de tranquillité absolue. La méditation l'aiderai à trouver les réponses qu'elle cherchait.

"Ne sous estime pas le pouvoir de la connaissance et de la sagesse mon apprentie. Tu aura besoin de méditer plus d'une fois dans ta vie, alors ne néglige pas cet aspect de ton entrainement, un grand pouvoir implique de grandes responsabilités... Tu possède une grande force en toi, mais il faut savoir prendre les bonnes décisions pour que cette force soit utilisée à bon escient, et la méditation t'aidera à trouver la voie qui est la tienne..."

 Les mots de Videm lui revinrent en mémoire à ce moment, la jeune shamane n'avait jamais cacher son agacement quand il s'agissait de scéance de méditation, c'était toujours trop "long" et "ennuyeux", elle préférait de loin s'entrainer à lancer des sorts, elle regrattait maintenant son idiotie et son insouciance de l'époque... Le savoir était la clé... Il lui fallait maintenant réussir à rassembler ses connaissances enfouis dans son esprit.

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies
Solwen - Shamane de Destruction.



Dernière édition par Solwen le Dim 28 Aoû - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Sam 27 Aoû - 0:42

Jet de dés:
 

Solwen s'installa sur un arbre mort, profitant d'une dépression plane pour se placer en tailleur, vigilante alors qu'elle fermait les yeux, prête à bondir à la moindre interruption. Elle respira puissamment, une fois, deux fois, tentant d'entrer dans l'état méditatif nécessaire pour trouver au fond d'elle un enseignement oublié. Une forte déflagration fit voler ses cheveux, l'arrachant presque à sa concentration, mais elle tint bon. Une seconde déflagration, accompagnée de ces étranges tintements de clochettes, puis une troisième, puis quelque chose se produisis. Aussi étrange que cela pouvait être selon les circonstances, Solwen avait calé son rythme sur les puissantes vibrations, entrant dans une transe inhabituelle, forte, profonde.

Son esprit fila dans sa mémoire, traversant les souvenirs jusqu'à se figer sur l'un d'entre eux, une horrible soirée de tempête, dans un cratère aux caractéristiques étrangement familières. Videl se tenait devant elle, à l'abri d'un renfoncement, il frappait le sol de cette étrange manière régulière, parlant un langage étrange, défiant les éléments. Son bâton frappait le sol, et la montagne répondait. Elle craquait, s'enflammait de colère à propos de quelque chose bien au delà de la compréhension des mortels et Videm plaidait, frappant le sol de son bâton, à travers les craquements des éclairs, prenant la défense de multiples communautés en contre bas, suppliant le volcan de ne pas exploser.

Jôtun.

Le mot résonna dans l'esprit de la Shamane. Elle se rappelait maintenant. Cette créature qu'elle affrontait était un élémental très particulier, une manifestation de Nature, liant le ciel et la terre par la foudre des tempêtes. Ils étaient la personnification de la colère de la Destructrice. Improbables, Inéluctables, Inarrêtables. C'était un Jôtun, sous sa forme naturelle, que Videm avait affronté, et il avait gagné. Malgré l'invincibilité relative de la créature, celle ci n'était pas imbattable. Elle était comme la colère, puissante, mais capable de se résorber aussi vite qu'elle commençait.

Cela avait été une très mauvaise idée de l'attaquer de face.

Solwen savait désormais qu'elle pouvait résonner avec la créature, aussi étrange que cela pouvait paraitre. Mais l'attaquer avait très certainement laissé la mauvaise impression. Une intuition lui fit se rappeler l'étrange comportement de la créature. Elle aurait pu entrer plus profondément dans la forêt, littéralement la ravager sur son passage, elle en avait la force, elle en avait la rage. Mais elle ne l'avait pas fait. Elle avait rebroussé chemin, repris son arme, recommencé son étrange rituel. Quelque chose dans la forêt l'avait calmé, avait enlevé l'agression de son esprit. Peut être étais ce la clef.

Un fracas plus puissant que les autres brisa la concentration de la shamane, la propulsant hors de son perchoir. Elle tomba dans la neige, au bruit des sons de clochettes de la forêt. En se relevant, elle remarqua qu'un des hauts monolithes était tombé à la renverse, dévoilant le Jôtun dans son œuvre. Il continuait, mettant de l'ardeur supplémentaire à chaque coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Sam 27 Aoû - 1:46

Solwen avait été plus attentive qu’elle avait bien voulu le croire aux séances de méditations, malgré les déflagrations et le fracas des arbres autour d’elle, elle parvint à se laisser glisser dans un état de concentration absolu. Son esprit fouilla sa mémoire jusqu’à trouver le bon souvenir, celui de Videm ! Elle revit avec précisions les traits de son maitre, son crane chauve où la pluie venait mourir à sa surface, en train de refaire les mêmes gestes que la créature. Les deux mains sur son bâton baragouinant dans une langue inconnue de la shamane et martelant le sol. Elle ne comprenait pas vraiment ce qu’il se passa cette nuit la, mais dans son souvenir son mentor parût entrer en communion avec le volcan pour le calmer, sauvant ainsi plusieurs populations…

Alors qu’elle continuer de chercher des détails dans son souvenir, un fracas plus violent que les autres la sorti de sa méditation, elle tomba à la renverse et se retrouva les fesses dans la neige. Elle se releva avec une certaine torpeur, être tiré de sa concentration n’était jamais agréable, son corps allait devoir se remettre en marche. Et il le fit, elle le senti au travers des picotements dans ses jambes qui lui indiquaient que le sang circulait bien à nouveau. Elle jeta un coup d’œil au Jotun, elle avait enfin le nom de cette créature, il avait reprit son affaire comme précédemment, mais elle remarqua qu’un des menhirs était tombé, laissant une marque fraiche à son ancien emplacement.
Elle savait ce qui lui restait à faire… se présenter à lui, et le premier contact n’avait pas été forcément le plus amicale possible… La discussion allait s’avérer houleuse. Elle se rappela que la créature avait perdue toute férocité dans la forêt et au même titre elle avait réussi à se concentrer relativement facilement conte tenue de son environnement… Elle prit le temps de la réflexion et émit l’hypothèse que c’était peut être l’œuvre de ses fameux carillons.
Ils lui serviront peut être de catalyseur afin d’enter en contact avec le Jotun, pensa-t-elle.

Dans son souvenir Videm frappait le sol avec son bâton, elle, n’en avait malheureusement pas, elle se mit un quête d’un débris qui ferait l’affaire. Après quelques secondes une nouvelle secousse vint perturber la shamane, ses cheveux volèrent et à ses pieds atterrit un bon morceau de bois qui ferait l’affaire.
Elle prit une profonde respiration, elle connaissait le tempo maintenant, elle l’avait assez subit pour se rappeler le rythme des battements du Jotun. Elle empoigna son bâton de fortune et concentra son énergie à l'intérieur du bois humide et froid, puis alors qu’il allait frappait, elle frappa de concert avec lui. Ajoutant quelques mots, essayant de cacher les tremblements dans sa voix, dans l’espoir qu’ils soient entendus et compris...



« Je suis une enfant de Nature, laisse moi t’aider… »

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies
Solwen - Shamane de Destruction.



Dernière édition par Solwen le Dim 28 Aoû - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Sam 27 Aoû - 23:24


Le bâton frappa le sol, répondant comme un écho à l'immense choc propagé par le Jôtun. Un battement, une longue attente. Un nouveau battement. La voix et les pensées de la shamane se propagèrent, plus puissantes à chaque fois. Mais malgré les minutes qui s'écoulaient, rien ne se passaient. Les mains de la Shaman la faisaient souffrir et se maintenir à chacune des ondes de choc la fatiguaient. Elle s'accrochait cependant, jusqu'à ce qu'elle sois obligée de se rendre à l'évidence. Elle n'arriverait pas à atteindre le Jôtun de cette façon.

Abandonnant, elle relâcha sa concentration, réentendant les étranges bruits de clochettes alentour. Une nouvelle secousse vint réveiller les tintements et son attention fut attirée par un tintement bien plus proche que les autres. Elle releva la tête.

Une pierre étrange, comme un visage primitif la regardait. Un amas de pierre, vaguement humanoïde, toute ronde, sa tête tintant doucement en écho à l'onde de choc. Un petit masque d'écorce couvrait son visage, naturel, arraché à un arbre. Il avait toute l'expression d'un masque d'écorce, avec deux trous ronds pour les yeux, et un tout aussi rond pour la bouche. Et cet étrange créature se tenait en équilibre, assise sur le haut de son bâton. Depuis combien de temps était elle là ? Combien de battements ? Et étais ce la raison pour laquelle son bâton était devenu aussi lourd ? Et elle la dévisageait en silence.

Dans la tête de Solwen, une voix se fit entendre.

"Je suis une enfant de Nature. Laisse moi t'aider..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Dim 28 Aoû - 17:22

Les efforts de Solwen furent vains, aucune réponse à ses appels, toute cette énergie dépensé pour rien… Ses mains étaient couvertes de rougeurs, provoqué par le froid et le frottement de sa peau sur l’écorce déchirée. La jeune shamane ne savait plus quoi faire, elle avait très mal entamé son épreuve et elle commençait à douter de sa réussite ici. Et si Videm s’était trompé ? Si elle n’était faite que pour être une vulgaire mendiante dans les rues d’Hiloroth ?… Elle abandonna sa tentative de communiquer avec le Jotun. Un mélange d’émotion la parcourait en ce moment de doute. De la peur, de l’angoisse et de la frustration…

Les carillons tintaient à ses oreilles, comme pour lui signifier qu’ils étaient encore là, qu’ils lui offraient leur aide. Puis, un tintement plus fort que les autres, plus près aussi, plus… palpable. Elle releva la tête pour en découvrir la source, c’est alors que ses yeux s’arrêtèrent sur une créature étrange. Mélange de surprise et d’effrois, elle ne bougea cependant pas, essayant de rester stoïque pour cacher sa méfiance. L’aspect de la créature était similaire à celui du Jotun, un amas de pierre qui portait cependant un masque, comme si il cherchait à ressembler à un humain. Sans mot dire les deux êtres se dévisageaient. Aucunes forme d’hostilité de part et d’autre et la peur avait finalement cédé sa place à la curiosité. Mais qu’elle est donc cette créature pensa-t-elle ? Est-ce une manifestation du Jotun qui répond à mon appel ? Est-ce l’un des carillons ?
Puis, une voix dans sa tête la sortie de ses réflexions.

"Je suis une enfant de Nature. Laisse moi t'aider..."

Il s’agissait de ses propres mots qui lui faisaient échos dans son esprit. Solwen ouvrit grand les yeux, la voix disait vrai… C’était bien elle qui avait besoin d’aide en ce moment. Ne voulant pas dévoiler sa faiblesse elle continua d’une voix ferme mais amicale, plissant les yeux comme pour voir à « travers » la créature, pour voir sa vraie nature…



« Mais… qu’êtes vous ?  Et que se passe-t-il ?»

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies
Solwen - Shamane de Destruction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Jeu 1 Sep - 23:06

Jet de dés:
 

Le petit golem assis sur ton bâton te regardait sans rien dire, sa tête carillonnant doucement. Son corps était un étrange petit tas de caillou, roulant les uns sur les autres de manière un peu anarchique, imitant plus que représentant une sorte de forme humanoïde grotesque. Son masque lui même ne semblait pas plus animé que cela. Pas d'expression, pas de réaction à ta voix, ou d'assentiment quelconque. C'était un esprit très simple, presque minéral. La voix résonnait dans ta tête, maniant laborieusement les intonations.

"Je suis une enfant de Nature. Moi.. et.. Moi.. et Moi.. t'aider.. vous."

Manifestement, la créature avait du mal à s'exprimer, aussi leva-t-elle un bras biscornu dans la direction des arbres, dévoilant une dizaine de petites créatures comme elle, toutes différentes, leurs masques arborant des visages primitifs, leurs têtes tintant dans le vent. Tous avaient leur tête tournée vers la Shaman, sans bouger, sans parler.

Une onde de choc frappa la forêt, faisant tinter brutalement l'ensemble de leurs têtes. Solwen pouvait voir certaines des petites créatures tenter d'arrêter leur tintement, avec des mouvements compliqués. Elles semblaient manifestement indisposées par l'action du Jôtun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Dim 4 Sep - 11:57

Solwen attendait la réaction du petit golem, mais il n’en eut aucune, son « visage » d’écorce restait impassible, aucune émotion n’apparaissait sur ce faciès d’arbre. La nature de ces créatures demeurait toujours un mystère pour la shamane, ils ne ressemblaient à rien qu’elle connaissait, ce n’était qu’un petit amas de galets qui imitait maladroitement l’apparence d’un humain. D’une façon tout aussi maladroite, il s’exprimait désormais à Solwen.

"Je suis une enfant de Nature. Moi.. et.. Moi.. et Moi.. t'aider.. vous."


Un geste désignant la forêt suivit ses paroles. La jeune apprentie observait alors dans la pénombre du bois, plissant les yeux pour mieux y voir, une multitude de petits être semblable à celui perché sur son bâton. C’était un spectacle à la limite de l’effrayant, ils la regardaient tous sans exception ce qui fit pesait sur ses épaules une pression soudaine.

Alors que Solwen tentait de découvrir ce qu’ils pouvaient bien lui vouloir, ce qu’elle devait faire ici, dans son épreuve, une nouvelle onde de choc vint perturber ses pensées. L’espace d’un instant elle avait oublié le jotun et son sceptre, son battement avait fait trembler les entrailles de la terre et résonner les fondations de la forêt. Les carillons tremblaient frénétiquement et brusquement, Solwen les regardait et fut peiné de voir à quel point ils avaient l’air embêté par le jotun. Leur maladresse et leur fragile apparence avait fait naitre un sentiment de pitié et de compassion à leur égards dans le cœur de la jeune femme.

«Toi, et toi, et toi… M’aider moi ! »

Solwen regarda en premier celui perché sur son bâton, puis quelques autres au hasard.


« Moi arrêter les tremblements. Vous aidez moi d’accord ? ».

Elle s’exprimait avec des mots simples, les êtres ne semblant pas maitriser sa langue, il fallait qu’elle se fasse comprendre. Elle attendait maintenant un signe de la part des golems, avant de se relancer dans une bataille il lui fallait des alliés…

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies
Solwen - Shamane de Destruction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Jeu 8 Sep - 23:08


Les créatures entouraient Solwen, certaines sur le sol même de la forêt, leur masse étonnamment légère leur permettant de marcher sur la neige sans laisser de traces. D'autres dans les arbres, assises, en rang serré sur les branches. Certaines apparaissaient encore, sortant de derrières, arbres, branchages, cailloux. Bientôt elles devinrent un vaste nombre.

"Nous t'aider toi !"

Entendit Solwen dans son esprit alors que tout les petits carillons tintaient doucement. Mais aucun ne sembla prêter attention à la proposition de la shamane. Au contraire, ils semblèrent tous se diriger vers une direction opposée à la clairière, et au géant. Deux longues processions se mirent en place, les petites créatures marchant doucement, comme pour mieux délimiter un chemin tout tracé pour la shamane. Seul la petite créature sur le bâton restait là, assise, sa tête tournée vers le géant. Quand il remarqua le regard de Solwen, il tourna sa tête vers elle, avant de regarder la procession, faisant un petit mouvement de bras dans cette direction.

"Enfant de Nature arrêter les tremblements."

Entendit Solwen, comme un fait établis. La petite créature tinta de la tête, opiniâtre, avant de se tenir la tête brusquement. Une énorme bourrasque se fit sentir à nouveau, manquant de renverser la shamane. Un autre monolithe venait de tomber dans un craquement terrifiant. Quoi que faisait le Jotûn, cela commençait à faire effet. Il y avait encore dix monolithes dressés. Elle devait se dépêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solwen
Aventurier
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Sam 10 Sep - 21:56

La situation n’était pas aussi simple qu’elle l’avait imaginé au début de son épreuve… Nature était plus complexe que ça… Depuis combien de temps cela durait ? Elle n’en avait aucune idée, la notion du temps lui était étrangère ici, tout ça n’était qu’une réalité crée par son esprit avec l’aide de nature. Enfin … elle n’avait pas le temps de réfléchir, une chose était claire dans son esprit c’est qu’elle devait arrêter ces tremblements, elle avait trouvé des alliés. Du moins elle espérait qu’ils auraient une quelconque utilité parce que sinon...elle préférait ne pas penser à ça.

"Nous t'aider toi !"

Ces étranges petites créatures venaient de l’affirmer, ils allaient aider la jeune shamane. Alors que Solwen s’attendait à ce qu’ils se dirigent vers le jotun, elle fut surprise de remarquer tout le contraire. Les petits golems s’éloignaient de lui, ils se mirent en marche dans une étrange communion, comme s’ils ne faisaient qu’un, et alors que son regard revint sur celui perché sur son bâton, il lui fit signe de son « bras », comme une invitation à les suivre.
Il joignit à son geste, une pensé destinée à l’apprentie.

 "Enfant de Nature arrêter les tremblements."

Parlait-il d’eux ? Ou peut-être d’elle ? Elle n’en savait rien. Après tout, tous s’étaient qualifiés d’enfant de nature ici… Alors en train de démêler ses pensées pour trouver le sens des mots du golem, une énorme bourrasque suivit d’un bruit sourd faisait écho dans la vallée. Un autre menhir venait de se coucher sur le sol. Elle n’avait plus le temps de se poser des questions. Elle décida de suivre son instinct et d’écouter son cœur. Ce petit être minéral haut perché sur son bâton lui avait bien indiqué le chemin, elle allait le suivre.
Le cœur lourd de doute, elle se mit en marche et suivit le rythme des golems, s’éloignant du jotun.



" Je ne sais pas comment l’arrêter, mais votre savoir et mes... nos pouvoirs combinés, nous trouverons un moyen."

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies
Solwen - Shamane de Destruction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: 3 - Solwen : Nature, la Destructrice   Mar 13 Sep - 16:55

Le chemin fut étrangement long pour la shamane, obligée de lutter contre la neige à chacun de ses pas, là où ses mystérieux compagnons marchaient sur le profond tapis blanc comme s'il était plus dur que la glace. Sur le chemin, Solwen eut tout le temps de les observer. La plupart se mouvaient avec grande lenteur et semblaient s'immobiliser après quelques mètres, avant de revenir sur ses pas, ou disparaitre tout simplement. Chacun portait un masque différent, au design primitif et similaire, mais porteur d'une identité propre qui les rendait totalement uniques. Pourtant on retrouvait au fur et à mesure des masques une forme de similitude, de famille. Ils n'étaient pas vraiment physiques, comme on l'entendait. On pouvait les toucher, on pouvait sentir la pression de leur corps au toucher, mais ils étaient comme le Jôtun, une représentation physique d'un esprit. Comme le Jôtun, ces petites créatures n'avaient certainement aucune forme physique dans le monde réel. Mais Solwen n'arrivait toujours pas à mettre le doigt sur qui ils étaient.

Elle se laissa donc guider, pénétrant profondément dans la forêt, dépassant de nouveau sa lisière extérieure, s'approchant des grandes parois délimitant le volcan, l'écho brutal des ondes de chocs venant lui frapper le dos à intervalle régulière. Les petites créatures changèrent de visage, plus minéraux en sortant de la forêt. Pour avoir discuté plus profondément avec les créatures, Solwen avait compris que leur langage était limité par son propre vocabulaire, les créatures se faisant l'écho de ses paroles. Quelques phrases plus verbeuses eurent tôt fait de leur donner l'écho nécessaire pour être plus compréhensives. Mais sans les connaitre, la shamane était coincé par leur appellation d'Enfants de Nature.

Enfin, au bout d'une marche éprouvante, la shamane arriva sur un sol plus dur et facile à traverser. Ce fut aussi à ce moment qu'elle pénétra dans ce qui semblait un étrange amphithéâtre naturel. Des rochers à perte de vue coulait le long d'un flanc de la montagne, faisant comme un cercle protégé. Les carillons tintaient dans toutes les directions autour d'elle, et la shamane put voir une massive population de petits enfants de Nature. Ils vivaient, simplement, et seuls ceux qui lui étaient proche tournaient la tête dans sa direction, sans vraiment lui prêter une grande attention. Les yeux de la shaman furent attirés par ce qui semblait un étrange renfoncement dans la paroi de l’amphithéâtre. De loin, on aurait dit un vieux dolmen effondré mais sa forme était étrange, massive et vivante.

Un Jôtun dans sa forme la plus primitive gisait dans l’amphithéâtre de roche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

3 - Solwen : Nature, la Destructrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» Soins prodigués par la Nature. [PV : Lïo]
» Les créatures de la nature ont besoin d'air pur
» Le protecteur de la nature~
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: La Conjonction-