AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4808
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Dim 05 Mar 2017, 12:05 pm

Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme


Le Lombric ; ce boyau caverneux d'une longueur impressionnante reliait "la Rocade de Fer" à l'Orée en coupant sous le Rail, traversant la Diamantine et surplombant la Traverse. C'était pour ainsi dire, l'un des bras transversal les plus usités de la cité car il passait par de nombreuses zones d'intérêt. Il n'était cependant pas vraiment le favoris des commerçant et des honnêtes gens car, il avait vu naître dans les creusets de ses murs des tavernes et autres tripots distribuant de l'alcool de contrebande et offrant asile à quelques rebuts de la société Hilorothienne. Malgré la vigilance de la garde, les nids de malfaisants étaient difficiles à éradiquer et certains lieux étaient maintenant si vieux et réputés qu'il n'était tout simplement pas possible de les détruire. Dans le lot, l'un des plus célèbre se trouvait être La Bougie Froide. C'est face à elle que le groupe de mages formé par un Ogre, une Smilly et une Humaine c'était retrouvé quelques minutes au par avant et que, guidé par Lumiya vous aviez entamé votre route vers le lieu.

Dans un renfoncement rocheux utilisé comme un puits d'aération au temps de l'exploitation de la montagne par les Nains, se trouvait une bâtisse de deux étages biscornue faite de pierre pour sa base et de bois pour ses étages. Une grande enseigne sur sa toiture peignait l'image d'une bougie brûlante d'une flamme bleu. L'établissement ne semblait pas parfaitement entretenu et quelques poules se disputaient un petit espace clos proche de l'entrée sous les yeux d'un gros chien de guerre borgne. De la fumée s’échappait de la cheminée haute en direction du puits supérieur, n'enfumant pas la caverne tout en indiquant aux voyageurs que le lieu était ouvert et certainement disposé à proposer de quoi manger et boire si l'on était pas trop précieux. La porte de bois à double battant de l'entrée avait depuis longtemps été arrachée laissant ainsi un encadrement toujours ouvert, seulement bloqué parfois, par l'un des deux videurs s'assurant qu'aucun malvenu ne pénétrerait dans les lieux. Presque aussi grand et imposant qu'une armoire, le videur chauve à la bouche lacéré d'une odieuse balafre vous observa approcher silencieusement. Ses bras musclés croisés sur son gilet de cuir, adossé à un côté de la porte il était connu pour la facilité qu'il avait à utiliser son poing en acier pour briser des mâchoires et jeter dans la fange tous les malandrins. Le lieu semblait animé et la grande salle principale devait abriter une bonne quinzaine de clients. Passant à côté de la brute, la mage pénétra sans sourciller.

La tapisserie des murs était depuis délavée et en partie arrachée, montrant sans timidité le bois flotté utilisé pour la construction du bâtiment à certains endroits pour embellir la taverne. Un dizaine de tables rondes et trois grosses tables rectangulaires occupaient l'espace principale dans lequel se trouvait une grosse cheminée allumée dans laquelle se trouvait une marmite très certainement de soupe "maison". La chaleur était bien présente et un grand nombre de consommateurs se trouvaient en simple chemise ou gilet pour éviter de ne trop transpirer. Sur les tables certains jouaient aux cartes, pariant leur maigre revenus, d'autres parlaient affaires ou des nouvelles de la politique de la cité et du reste du monde. En face de l'entrée sur le mur situé à gauche de celui de la cheminée se trouvait un escalier menant au sous-sol et à la deuxième salle, plus petite, plus intimiste et de là plusieurs bruits sourds de coups s'élevaient. Sur le mur opposé à la cheminée un grand comptoir de bois avait été installé et rafistolé plusieurs fois. Derrière ce tenait Erika Von Jhol, la propriétaire. Elle avait participé à la prise de la montagne avec sa meute de chiens de guerre et avait décidé de prendre ensuite sa retraite militaire. Seul Rex avait survécut aux batailles en échange d'un œil, l'animal passant maintenant le plus clair de son temps à se reposer proche des poules.

Un escalier à côté du comptoir permettait de monter à l'étage dans une des salles privées pour y faire affaire à l'abris d'oreilles indiscrètes. En bas quelques tables se trouvaient proche des murs tandis que des combat clandestins étaient régulièrement organisés. Un autre videur s'occupait de surveiller le bon déroulement des affrontement avec le chargé des paris qui s'occupait des mises. Il fallait s'avancer dans une alcôve du sous-sol pour y trouver une porte de bois juste assez grande pour y laisser passer un homme. De là, un escalier descendait pour rejoindre un passage un peu plus grand menant à un véritable labyrinthe de galeries sombres. Il était alors possible si l'on en connaissait le chemin, de rejoindre tous les coins de la cité, et même l'Orée à ce qui se racontait ! S'arrêtant pour vous faire vole face, Lumiya jeta un rapide coup d'oeil dans la salle avant de s'exprimer.

" Les agents de la Couronne doivent être là, dans cette foule hirsute et puante de mécréants. Ils doivent eux même avoir opté pour une tenue qui leur est familière. Il faudrait arriver à les trouver si ils ne se décident pas entre temps à nous faire signe discrètement. Voyez-vous quelque chose ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Lun 06 Mar 2017, 1:44 pm

Au bout d'un moment je commence a bien comprendre la vie de ce Tunnel du Lombric. Le fameux lieu de rencontre était plutôt étrange pour un ogre venu des bois depuis juste quelques jours. Il n'y avait pas cette chose qu'ils appellent porte ici mais un grand humain, enfin, entendons-nous ! Pour les humains que j'ai rencontré il doit être grand mais, sachant que un ogre est plus grand qu'un humain moyen de plus d'une tête et que je suis plus grand que la moyenne des ogres, pour moi il restait un humain que je regardais de haut.

Il se dégageait de cette bougie des remugles qui n'avaient rien de commun avec la moindre sorte de cire ou de graisse à bougies ! C"est un peu à l'image des gens que je voyais entrer et sortir de l'établissements. Même les bruits que j'entendais me faisait penser à un campement ogre. Les humains se battaient aussi dans leur campement ? 

Mes camarades de voyage finirent par se présenter tranquillement, je ne leur en tiens pas rigueur, je sais combien une promenade digestive peut faire du bien. Lumyia nous conduisit dans la taverne, le type de l'entrée nous laissa passer, sans même faire un geste de son poing de fer (pas que ça aurait fait de grande différence). L'intérieur ne semblait guère mieux que ce que j'en avait deviné de l'extérieur. La patronne était une humaine au passé guerrier marquée sur le corps et le visage. Un chien, qui avait dût être une terreur dans sa jeunesse, dormais près du feu du sommeil du juste ! Et oui, j'appris que les humains se battaient aussi chez eux, pour le plaisir mais surtout pour l'argent !

 C'est alors que l'apprentie de Rajivari, nous demanda une chose qui me sembla incongrue : Si on avait moyen de reconnaitre nos comparses ? Si elle ne le pouvait pas comment moi je le pourrais ?

" Je veux pas paraitre insultant mais moi je serais bien incapable de différencier un humain d'un autre rien qu'à l'œil ! Avec une odeur je peux identifier quelqu'un mais là je vois pleins d'humains et aucuns de notables, surtout s'ils ont opté pour la discrétion. Pour nous je crois que ce sera plus facile de nous faire reconnaitre d'eux, on fais pas vraiment passepartout comme association, vu nos tenues et notre origine culturelle."

Discours ponctué d'un sourire et d'un clin d'œil, je m'inquiétais plus de Scylla : il y avait bien trop d'argent et d'autres tentations pour une voleuse de son acabit ! Je plaignait les parents de cette jeune smilly, qui qu'ils fussent !

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Mar 14 Mar 2017, 11:02 pm

"Hirsute et puante.. comme tu y vas."

Commenta la jeune voleuse avec un sourire en coin, s'insinuant entre la magicienne et l'ogre pour rentrer dans la taverne de la Bougie Froide. Elle acceuilli d'un air ravi les quelques regards désintéressés des habitués de la taverne. En bonne habitante du crû, Scylla savait où elle mettait les pieds. Elle pris donc sur elle de ne pas déparer avec le paysage, contrairement à ses deux compagnons, qui pour la peine attiraient vraiment le regard.

Lumiya faisait la tronche, arborant cet étrange air constipé des nobles face au peuple. Elle ne put s'empêcher de commenter :

"Relax ! Relax, Lumi ! Tu sais comment ça fonctionne : Attention, ils sentent ta peur !"

Fit elle, en plaisantant, ses doigts mimant l'attaque d'un prédateur. Puis comme elle ne voyait rien, elle partit se promener près des parieur, à la recherche d'une bonne affaire. Elle se garda bien de regarder une seule seconde dans la direction de l'Ogre. Lyndra... Pourquoi tout les hommes qu'elle rencontrait ne pouvaient s'empêcher de lui lancer des regards en coin, comme si elle allait déclencher un malheur. Ça n'était arrivé qu'une... deux... le nombre n'est pas important !

Par habitude plus que par envie, elle se mit à fureter, ses yeux descendant sur les ceintures des parieurs. Après tout, elle n'avait pas d'argent, il fallait bien commencer quelque part.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4808
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Sam 18 Mar 2017, 11:02 am


Il ne fallait aucun talent en vigilance ni autre sixième sens pour sentir les nombreux regards qui se posaient sur vous tour à tour, pesant d'une manière étrange et peut-être dérangeante sur vos habitudes. Lumyia souffla hautainement face à la remarque de Scylla avant de se diriger vers le comptoir et de s'installer sur un grand tabouret tout en commandant un verre de vin sans se soucier des détails, s'attendant très certainement à se faire servir une piquette imbuvable et juste à bonne à saouler les buvards du coin. Discrètement, elle commença à échanger avec la patronne sur des banalités tout en gardant ses distances avec les clients qui se trouvaient contre le comptoir. Elle avait aussi ignoré les paroles de l'Ogre et ne faisait pas intérêt des agissements directs de ses deux compagnons de voyage. La salle était tranquillement animé et derrière quelques capuches sombres l'on pouvait deviner que quelques terribles marchés étaient en train de se signer.

La jeune voleuse, furetant entre les tables pouvait voir quelques bourses pleines et vides ainsi que de nombreuses pièces sur les tables des joueurs. Elle n'était cependant pas la seule à observer les mouvements et l'attention des clients ; les filous étant nombreux à boire et à se retrouver à La Bougie Froide. Il lui était certainement possible de subtiliser quelques poches de monnaie avec vivacité, il était aussi intéressant pour elle d'observer que la majorité des clients ne laissaient pas traîner leurs économies à vue. Pour Domi, observateur silencieux, tout était à découvrir car il n'avait pas vraiment décidé du chemin à suivre et c'était retrouvé seul dans la salle. Fort heureusement, ou pas, une grande silhouette attira son attention, aussi imposant que lui, un Ogre massif au regard sombre était en grande conversation avec un groupe d'Humains dans un des coins de la pièce, accompagnant ses phrases de grandes gorgées de bière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Sam 18 Mar 2017, 6:57 pm

Finalement, je me retrouves seul : Lumyia s'est dirigée vers le comptoir et discutait le bout de gras avec la patronne, semblant faire du nez même sur l'atmosphère de la pièce. Scylla furetait de-ci, de-là ! Mais vu les engins qui vivotaient en ces lieux, je doutes qu'elle trouve plus que de menues monnaies ou des ennuis ! Les seconds étant plus certains que les premiers ! J'avais l'air du sanglier perdu au milieu d'un camp d'ogres carnivores et en période de chasse.

Je tournais le regard un peu au hasard, je n'avais rien à faire, notre "chef" nous laissait en plan et les alliés qu'on m'avait présetés étaient soit manquant, soit plus intéressé par le moyen de délester des buveurs innocents de leurs drucks durement gagnés. Et puis soudain mon regard tombe sur un drôle de spectacle : un groupe d'humains est en pleine conversation avec un ogre presqu'aussi imposant que moi. Il ponctue son discours de moult pintes de bière. Comme je n'ai rien d'autre à faire, je me diriges vers ces intéressantes entités.

" Eh bien ça par exemple ! Qui aurait dit que je trouverais un ogre dans ces contrées bizarres ? Et de plus qui sait se faire des amis ! Enchanté camarade, je suis le shaman Khalam de la panse du saule et toi, quel est ton nom ? Et celui de tes amis ?"

Avec sourire et main tendue, je suis vraiment trop content de causer avec un de mes semblables !

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Sam 18 Mar 2017, 8:24 pm

On pouvait dire beaucoup de choses de Scylla, mais en tant que voleuse, elle connaissait son métier. Les tavernes de la cité ont toutes leurs règles induites et leur faune intérieure. Et même si on peut souvent les réduire à quelques bases communes, la vérité est que chacune est un territoire particulier, avec ses chefs, et ses armées. Chance pour la demoiselle, elle connaissait la Bougie Froide, ayant déjà passé un peu de temps pour une autre affaire.

Elle repéra rapidement la séparation subtile entre ceux qui venaient pour le plaisir, et ceux qui étaient la pour les affaires. Réflexes d'orpheline (ou assimilée), elle se tint prudemment à l'écart du coin des conspirateurs, bien trop vigilants et prompts à sortir le poignard courbé à la moindre contrariété. Par contre, ses pas la menèrent tout naturellement vers les cercles de parieurs qui, bien que surveillés par leurs croupiers, offraient bien plus d'opportunités. Dans ce genre d'endroit, il y avait une certaine entente entre ceux de la jacte, les tricheurs, et ceux du furloin, les voleurs. Les premiers n’empiétant pas sur le travail des seconds, et inversement, quand ils ne travaillaient pas directement ensemble. Scylla était une solitaire, et la situation actuelle n'était pas à la recherche de camarades, aussi se tint-elle à l'écart, surveillant la situation.

Ses yeux trainèrent dans la salle, regardant tour à tour la magicienne, brillante dans son costume de cuir noir telle un scarabée de printemps, et l'ogre, manifestement en passe de se trouver un compagnon d'une heure. Elle avait le temps, avant que des choses ne se passent.

Aussi, tout en cherchant sa marque, préférablement une cible distraite n'ayant pas de camarades déjà aux aguets, elle commença à fouiller la salle du regard à la recherche des agents de la couronne.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4808
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Mar 21 Mar 2017, 9:40 am


Les yeux de Scylla ne mirent pas beaucoup de temps pour trouver ce qui lui semblait être une proie potentielle. Il s'agissait d'un Nain dans un état d'ébriété bien avancé qui jouait seul aux osselets au bout d'une table longue dont la majeure partie était occupée par un groupe d'Humain bruyant qui ne se souciaient pas des autres clients assis autour d'eux. Tanguant de droite à gauche, le Nain portait les vêtements d'un travailleur des mines et la suie qui lui couvrait le visage venait renforcer son appartenance sociale. Il ne restait plus qu'à la demoiselle de trouver une approche et de tenter sa chance et ses talents de tire-laine.

Du côté de Domi, son entrée avait fait de l'effet puisque tous les visages c'étaient tournés en sa direction affichant des mines surprises et incrédules. L'Ogre face à toi portait un pantalon de toile solide et de hautes bottes renforcée de plaques d'acier. Un petit gilet de cuir venait lui couvrir les épaules et il portait une grosse ceinture supportant son bouclier ventral. Une épée à lame large y était accrochée de manière rustique tout comme quelques crochets de boucher. La peau olive de ton congénère pouvait faire penser à des origines des plaines du Nord-Est du Thar-Grief, tout comme sa chevelure noir coiffée en arrière dans un petit chignon fixé à l'aide d'une grande aiguille d'os. Il avait un nez en pointe et une petite barbe finement rasé qui encadrait sa face brute et ses yeux marrons. A peine ta phrase terminé et la surprise passé qu'il afficha un grand sourire carnassier de dents taillées en pointe tout en te serrant la main franchement.

" Ah ! Voilà une rencontre inattendue ! Prends place ami, j'ai justement besoin de la sagesse et de la diplomatie d'un Shaman pour m'aider à résoudre une affaire sensible. "

Il accorda un signe de tête à l'un des Humains qui se leva pour te laisser sa place.

" Moi c'est Worzm, chef de cette joyeuse compagnie d'aventuriers et commerçants itinérants. Voici Alf, Bjorg, Marcif et Klint.
Comme je le disais, j'ai besoin de ton aide Shaman Khalam. Nous avons récupéré une cargaison de vivres pour un commerce de la Ruche et ce dernier refuse de nous payer la totalité de ce qui avait été fixé lors de son engagement. Ici les choses se traitent généralement vite, et puis nous avons nos traditions alors j'aurai bien besoin de toi pour aller leur parler et récupérer cet argent. Sans quoi je vais être obligé d'appliquer nos lois afin d'honorer les anciennes traditions et ça risque de me poser des problèmes ici. Tu comprends le problème mon frère ? "


Plus loin dans la grande salle, entre un groupe de mineurs révolutionnaires et un détrousseur recomptant son butin discrètement, six yeux scrutaient eux aussi les nouveaux arrivants. Quelques paroles basses et gestes entendus de tête et de mains animèrent les trois Humains plutôt discrets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Mar 28 Mar 2017, 5:57 am

Vu son formidable ratelier dentaire, mon vis à vis était un carnassier, son équipement désignait le guerrier, mais aussi bien lui que ses comparses humains ne semblaient pas vraiment être d'honnêtes marchands. Mais bon, gros naïf ou un peu trop partisan, je veux bien croire qu'un ogre où qu'il se trouve n'oserait pas mentir à un shaman. Ce serait un manquement à l'honneur.

Je réfléchis un moment puis réponds : 

He bien, frêre ! Tu me vois ravi de constater que même loin de ses terres une panse ardente reste respectueuse des coutumes de son espèce ! Mais pour bien intercéder un shaman, même guérisseur comme moi, doit avoir tous les renseignements possibles. Donc, quand tu dis récupérer, dois-je entendre le terme ogre ou comme ici l'euphémisme pour voler ? Personnellement je me moque que ce soit des marchandises volées ! Vous êtes ce qu'ils appellent des contrebandiers, non et votre commanditaire essaie de vous arnaquez sur le prix pour quel raison en réalité ? J'oses espéré que vivre ici ne t'as pas fait perdre la franchise propre aux ogres !"

Bon certains diraient que c'est un peu trop direct, mais chez les ogres ont ne sait pas feinter et tergiverser, on parle franchement et on dit ce qu'on pense. Le vol d'un autre être est moins répréhensible que si c'est fait entre ogres. de toutes façons je doute d'avoir le temps de visiter la ville sauf si mes compagnes sont d'accord pour m'accompagner.

" Et d'ailleurs c'est quoi cette marchandises en réalité et combien vous doit-on ? Quelle rémunération comptes-tu me donner pour mes services ? L'arbitrage et les services d'un sahaman ne sont pas gratuits, ailleurs, j'aurais reçut un paiement en nature de la part du Rogg, mis là on parle druks. Je supposes que c'est relativement dangereux en plus. Mon aide t'es acquise mais soit franc et honnête comme l'ogre honorable que je sais que tu es !"

Je jetais un œil alentour, à la fois pour vérifier où étaient mes compagnes de route et aussi pour distinguer des humains plus "propres" que les clients du lieu !

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher


Dernière édition par Domi Khalam le Mar 11 Avr 2017, 12:09 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Sam 01 Avr 2017, 12:28 pm

Il ne voyait pas comment l'endroit était approprié pour un rendez-vous, on leur avait dit que pour reconnaître leurs nouveaux compagnons, il suffirait de voir qui faisait tache dans l'ensemble, et on pouvait penser que les mages avaient reçu la même indication. Or, attirer l'attention en un tel lieu ne l'enchantait guère, comme on dit. Mais, assis dans un coin avec ses camarades, s'amusant encore un peu de discuter avec eux de la situation sous couvert de s'interroger sur le repas qu'ils allaient, ou ne pas, prendre, il attendait sans véritablement observer la salle. Un groupe de trois entra, ce qui attira leur attention, il y avait deux femmes notamment, et à part la patronne du lieu, il n'y en avait pas tellement dans la salle et la plupart était facile à rayer de la liste. Impossible pour lui d'entendre ce que ces trois arrivants se racontèrent avant de se disperser dans la salle. L'humaine fila droit au comptoir, se comportant comme si personne n'existait autour d'elle, mais Lob Nor s'attendait déjà à ce qu'elle se fasse aborder. Quant à la smilly, Lob Nor évita longtemps de regarder dans sa direction quand il sentit qu'elle risquait trop vite de les repérer. Au bout d'un moment, il apprit d'Andreas qu'elle s'était acheminée assez rapidement vers le groupe des parieurs, où il y avait tout de même peu de chances qu'ils se trouvent, eux, peu concluant donc. L'ogre, enfin, s'ils étaient tous incapables d'interpréter ses tatouages, avait à son accoutrement lupin l'air d'être un shaman, un mage en quelque sorte, mais y en avait-il beaucoup qui soient agent de l'Ordre ? Et puis, il avait l'air lui aussi d'avoir un autre but dans la salle puisqu'il aborda immédiatement un autre Ogre.

Lob Nor cessa cet espionnage peu discret, et les trois compagnons débattirent en silence. Il n'y avait pas marqué mages de l'Ordre sur leur front, mais il fallait tenter le coup. Et puis bon, les risques en cas d'erreur étaient sans doute moindres que ce que Lob Nor s'imaginait par complaisance romanesque. Lob Nor se leva donc en direction du comptoir.

« Bonjour, êtes-vous mage ? parce que je suis sous le charme. »

Lob Nor y ajouta ses dents, qui si elles n'étaient pas très blanches, pouvaient servir d'indice d'hygiène supérieure.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Lun 03 Avr 2017, 2:13 pm

Le groupe des parieurs permettait une position avantageuse sur la salle. Il était facile de faire partie des spectateurs, ce qui permettait de très facilement passer hors des radars. Et comme tout se passait à l'extrémité de la salle, cela permettait d'avoir une excellente vision périphérique. Le parfait endroit pour trouver sa marque, dans ce cas.

Scylla faisait la moue. Il n'y avait pas de flambeurs aux tables, et le seul pigeon qui s'offrait à elle était un pauvre mineur saoul comme un cochon. La demoiselle aimait l'argent facile mais avait son honneur. Elle n'allait pas pourrir un peu plus la vie d'un gars qui n'avait déjà pas l'air de vraiment s'en sortir. Ses yeux se déplacèrent donc, à regret, vers d'autres horizons.

Et c'est là qu'elle remarqua une scène amusante. L'un des conspirateurs à l'autre bout de la taverne semblait s'être décidé à tenter sa chance. Elle leur avait porté peu d'attention jusque là, pas vraiment intéressé par la manière dont son groupe devait trouver leurs contacts, mais par habitude, elle détailla l'homme du regard, qui ne ressemblait pas du tout à un mineur. Quand elle le vit tracer une ligne sinueuse en direction de Lumiya, elle ne douta plus de son approche.

Un très fin sourire apparu sur son visage, alors qu'elle disparaissait discrètement dans la population, s'insinuant entre les tables en silence, prenant bien soin de rester dans l'angle mort du conspirateur. A peine attira t il l'attention de Lumiya, avec ces phrases toutes faites des grands jours que les mains agiles de la voleuse lui faisait les poches sans aucune arrière pensée, gardant un oeil vigilant sur la salle en général et les collègues de sa cible en particulier.

La voleuse n'était pas à la recherche d'argent. Mais elle connaissait les us et coutumes gouvernementales. Elle fouilla à la recherche d'un blason ou d'une lettre de marque, profitant que l'attention de sa cible soit détourné vers de plus beaux rivages.


_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4808
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Mer 12 Avr 2017, 12:38 pm


L'Ogre te regarda avec méfiance et étonnement. Il se gratta la joue tout en effectuant une moue tordue, affichant une fois de plus ses dents saillantes et tranchantes. Les Hommes autour de toi te fixèrent silencieusement tandis que leur attitude tantôt amicale bascula pour quelque chose de plus distant en l'espace d'une fraction de seconde. Certains s'écartèrent un peu, reculant leur buste de toi et rapprochant leurs mains de leurs armes sans grande discrétion. Worzm quand à lui te jaugea une fois de plus tout en laissant planer son regard dans le reste de la salle pour se fixer une ou deux fois dans ton dos avant de reprendre la parole.

Domi:
 

" Hum. J'pensais pas qu'un Shaman fasse montre de tant d'méfiance envers un frère Ogre. Mais puisque tu m'semble sincère j'vais t'expliquer le fond de l'affaire. Ma bande et moi avons étés engager pour récupérer des marchandises dans les souterrains d'Hiloroth et c'est un vrai labyrinthe !
En plus il a fallut s'battre avec tout un tas d'enfoirés qui avaient volés les marchandises en premier. Donc on leur a fracassé la tronche, on leur a volé à notre tour les marchandises, trois grosses caisses de bois plutôt légères de la taille d'un Humain. Et on est remonté pour déposer les caisses dans un lieu de rendez-vous.
Là surprise, l'autre con de marchand nous attendait avec un tas d'autres Humains. Il a ouvert une caisse beugler je ne sais quoi et à expliqué qu'c'était pas la bonne marchandise mais qu'ça f'rait l'affaire pour la moitié du prix. Avant d'avoir eu l'temps de quoi que ce soit, il avait filé et la moitié d'not' récompense avec lui.
L'truc, c'est qu'j'sais où ce rat se terre, et j'compte bien lui rendre visit'. Sauf que moi, s'il m'agace encore j'vais en faire d'la charpie, c'est là qu'j'ai besoin d'un parleur comme toi.
J'peux t'filer 5 de leurs pièces pour ça, pas plus sinon moi j'gagne rien. Alors ? "


Il te fit signe de la main, attendant une réponse avec plus d'attention.

Lob Nor avait lui l'attitude et la prestance des grands moments, ce qui ne manqua de décrocher un sourire à la demoiselle qu'il venait d'approcher. Cette dernière se tenait fièrement droite et avait sans nul doute remarqué que quelque chose différait de son nouvel interlocuteur des clients communs de la Bougie Froide. Tout en penchant légèrement la tête sur le côté pour capter le regard de Lob Nor, elle afficha un grand sourire et papillonna des yeux, s'exprimant d'une voix douce et claire. Elle était visiblement sous le charme elle aussi.

Lob Nor:
 

" Hé bien, il est rare de rencontrer un Homme disposant d'une si belle tenue ici bas. J'ose espérer que vous êtes plus qu'un aventurier qui se serait oublié dans pareil taverne. Vous avez déjà l’œil pour voir la magie quand elle flotte dans les airs. "

Fouillage de sac:
 

Scylla plongea habilement une main dans le sac à dos de Lob Nor alors que celui-ci avait son attention ailleurs. Elle y toucha des doigts plusieurs objets que ses talents de voleuse identifièrent sans mal : quelques rations de voyage, une gourde pleine, une paire de menottes métalliques, des vêtements de rechange, d'autres vêtements de qualité supérieure avec des ornements semblables à ceux de la noblesse, une flûte ou quelque chose très semblable et deux livres d'au moins une cinquantaine de feuilles chacun ainsi qu'un petit nécessaire d'écriture. Tournant rapidement la tête vers les compagnons de sa cible elle remarqua de suite que l'un des deux hommes qui l'accompagnait avait quitté la table et la fixait des yeux avec un regard qui en disait long sur ses intentions, c'était le grand fin qui avait une queue de cheval et des vêtements de rôdeur. Il se trouvait cependant encore à l'autre bout de la salle et mettrait au moins une ou deux minutes à les rejoindre. L'autre qui ressemblait plus à un guerrier était toujours attablé et même s'il semblait chercher dans la direction de Scylla, lui ne l'avait pas encore vu. Dans tous les cas, elle avait tout loisir pour subtiliser un livre sans se faire remarquer de Lob Nor ou d'autres objets plus petits, la bourse de l'Homme par contre ne se trouvait pas dans son sac à dos.

La salle n'était ni plus bruyante, ni plus calme et les activités allaient bon train. Des cris de liesse s'extirpèrent de la salle basse tandis qu'un gredin commandait une tournée au comptoir pour sa table...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Jeu 13 Avr 2017, 3:16 pm

Bon voilà que soudain l'ambiance vire à la froidure des débuts de conflits armés ! Qu'est-ce que j'ai fait encore ? Wormz semble réfléchir tout en fixant la salle dans mon dos, puis il me raconte son histoire en déplorant ma méfiance, comme si j'allais considérer comme acquit que tous les ogres sont honnêtes et droits ! C'est peut-être vrai pour ceux restant dans nos territoires de chasse, mais ceux en rupture de ban, c'est une autre histoire ! Comme je ne suis pas ogre à me dédire, je topes dans la main de mon nouveau camarade :

" Topons-là frère ! Voler ce qui a été volé ce n'est plus du vol ! Et da s cette histoire il me semble que vous êtes les dindons de la farce ! De combien il vous a roulé ce marchand indélicat ? Vous m'accompagnez ou vous êtes trop vexé qu'on vous cause direct ? J'aimes pas trop qu'on porte la main à ses armes quand je proposes mes services et peut-être mon amitié ! Et on paie d'avance ! Merci ! Il crèche où, l'escroc ?"

Un petit coup d'œil vers Lumyia, elle est en pleine discute galante avec un gandin à natte capillaire, et Scylla est là aussi, je regarde dans la salle, on dirait qu'il y a de l'agitation, des types qui se sont rendus compte que la smilly leur à fait les poches ? Je me demande si on parlera demain d'un loup ogroïde de près de 15 pieds de haut ? J'espères que non, mes nouveaux amis (clients ?) n'attendront pas ds heures !

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Ven 14 Avr 2017, 11:17 am

Rien n'allait. Il aurait dû s'y attendre, être sur ses gardes. Ne venait-on pas de lui voler quelque chose ! Oui… Son cœur. Mais c'est seul qu'il s'était dépouillé de sa dignité. Non, non ! Comment pouvait-elle répondre si aimablement, d'une voix si tendre, un sourire si franc, à pareille approche ? Cette blague de mauvais goût n'était là que pour appeler reconnaissance, un signe qui montrât qui il était si elle était qui il pensait. Ils auraient échangé quelques mots cryptés, il se serait plus tard excusé formellement, et ils auraient ri de bon cœur. Mais là, il était désarmé et à jamais entaché. Devait-il au contraire se méfier d'une telle réaction ? Non, à nouveau ces appréhensions sordides, indignes d'un cœur généreux. Loin, tout ça.

Durant ce monologue intérieur, il avait gardé ce sourire un peu lupin et séducteur qu'une barde lui avait enseigné, mais aussitôt après, il reprit en rougissant insensiblement une attitude plus… pudique. Mais le ton restait galant :

« Je pensais que vous alliez rire ou vous agacez, mais à présent j'ai honte de vous avoir abordé si cavalièrement. Enchanté, vous avez raison, aventurier par temps plus clément, mais l'hiver nous retient, voyez mes deux compagnons, à Hiloroth à la recherche d'un emploi, d'où notre présence comme la moitié de la faune locale dans ce nid d'espions, pour mener des affaires louches. Et vous-même, pas besoin de poser la question, vous n'êtes pas ici pour la compagnie : s'il s'agit d'aventure et de magie, nous sommes vos hommes. »

S'installant plus confortablement, Lob Nor ramena son sac contre soi, il valait mieux ne pas le laisser traîner sans surveillance dans ce repaire de larrons.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Ven 14 Avr 2017, 2:41 pm

Mais il était trop tard, car lorsque le sac de voyage vint trouver une position plus sûre, il se trouva être imperceptiblement plus léger.

Les pigeons ne pouvaient pas comprendre. Il y avait quelque chose de proche du divin dans l'art de la tire. Seuls les aveugles avaient la connaissance innée de ces merveilles cachées, quand la sensibilité digitale venait à supplanter le reste des perceptions. Les doigts, ces instruments si parfait, pouvaient voir comme des yeux avec le bon entrainement. Et Scylla avait des années d'apprentissages.

Il lui avait suffit de frôler l'intérieur pour en découvrir le contenu. Toucher le satin, suivre délicatement le contour d'un ouvrage, tester la texture d'un instrument, frémir sous la note de métal d'une menotte. Une menotte ? Les doigts se firent moins calins, plus prédateurs, s'insinuant avec dextérité, prenant prise sur le trésor. Vite, vite, il n'y avait plus le temps d'être sensuel. Ils se retirèrent, amenant avec eux l'extase de l'attrape, le trésor dévoilé, avant que son receptacle ne s'éloigne.

Scylla avait le coeur qui battait comme un tambour, des émotions contradictoires la tiraillant. Son extase habituelle après une attrape réussie dansait avec l'instinct primal et la peur devant cet objet de coercition. Délicatement, sans bruit, elle l'examina en détail, tentant de lui trouver une signification. Ses oreilles, attentives, percevaient également sa cible si proche, et sa conversation.

Le conspirateur semblait se présenter comme étant leurs compagnons. Mais dans ce cas pourquoi posséder un tel objet ? Ne devaient ils pas être camarades ? En confiance ? Ou bien étais ce pour une autre raison ? Rien sur le contrat n'indiquait qu'ils allaient capturer des êtres intelligents. Auraient-ils un autre agenda ?

Ses yeux passèrent dans la salle, s'arrêtant une petite seconde sur le conspirateur efflanqué, qui venait dans sa direction. Elle soutint son regard, son trophée en main, avec cet oeil du coupable sans honte, furieux des cachotteries de sa victime. Comme par un air de défi, elle profita du ton long et galant du gentilhomme pour discrètement dévoiler sa présence à sa collègue, Lumiya. Une main discrète vint révéler les menottes à sa vue, par dessus l'épaule du galant.

Il y avait de l'alarme dans les yeux de la voleuse.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4808
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Mar 25 Avr 2017, 4:42 am


Worzm adressa à nouveau un sourire sanglant ou peut être amical à Domi tandis que le reste de la troupe sembla se rassurer des paroles de l'invité et chacun plus serein adopta une posture plus sympathique, sans pour autant te considérer comme un ami. Après tout il était souvent normal d'observer des humains considérer avec méfiance des Ogres faisant deux fois leur gabarit et pouvant leur fracasser le crâne d'une bonne claque, qui plus est dans un lieu si peu recommandable que celui dans lequel vous vous trouviez tous.

" Je ne donne pas un sous en avance mon Ami, trop de fripouilles ici se font passer pour alliés alors qu'ils ne veulent que vous détrousser.
Il m'a volé assez, il faut juste récupérer ce qu'il doit en gros vingt pièces étincelantes d'argent. Ne te fâche pas pour mes camarades, ils ne te connaissent pas et les Ogres par ici sont bien moins enclins que toi à aider. Arathiel n'est plus comme avant et tu le sais bien.
Si tu es d'accord nous pouvons partir sur le champ uniquement nous deux. Nous devrions en avoir pour une ou deux heure tout au plus ! "


Soutenant le regard, l'Ogre attendait une fois de plus ta réponse pour se lever ou bien rester installé là pour peut être trouver quelqu'un d'autre afin de l'aider à résoudre son problème.

Andreas expression:
 

" LOB ! "

Lob Nor qui venait de rabattre son sac pour en conserver la présence au plus près de lui fut appelé par un cris venant de derrière lui. Il en reconnu la voix comme étant celle d'Andreas et d'un simple mouvement de tête il observa son comparse plus loing dans la foule en train de se diriger d'un pas forcé dans sa direction tout en désignant une personne à côté de Lob, une Smil tenant en main une maire de menotte qu'il reconnu comme étant celle transporté par ses camarades. Avait elle fait tout le trajet jusqu'à eux pour revenir ici en un instant ? C'est aussi à ce moment là que la femme avec qui il était en début de conversation se faufila dans la situation, dévoilant sans détour qu'elle était bien de ceux qu'ils devaient rencontrer.

" Il est en effet question de magie et d'aventure. Et j'ose espérer avoir quelques explications sur ce que ma comparse vient de mettre au grand jour. "

Instant logicomagique de la salle:
 

C'est à peu près à ce moment là que les choses commencèrent à tourner au vinaigre... Alertés par le cris d'Andreas, certains membres de la taverne avaient tournés la tête vers la scène et, en guise d'évidence face à Scylla tenant des menottes avaient déduis la chose suivante qu'ils exprimèrent en criant à leur tour :

" Des Agents d'la Couronne ! La Milice est ici ! "
" Bottons leur le cul ! "
" Foutons les au trou ! "


Scylla comme le reste des acteurs ne s'attendait peut être pas à une telle tournure.
Et la seule chose qu'elle avait rapidement observé de son forfait était que ces menottes étaient d'un métal noir vraisemblablement très résistant et surtout qu'elles ne disposaient pas de serrure ni de moyen de les ouvrir, en tous cas à vue d’œil rapide. Le grand à la queue de cheval fonçait vers elle très énervé, l'autre qui était avant attablé se dirigeait aussi vers le comptoir avec les affaires de ses camarades d'un air moins agressif et bien plus blasé.

Domi avait face à lui Worzm qui souriant faisait craquer ses phalanges comme pour se préparer à ce qui semblait inéluctable. Lumiya était alerte, ne se doutant pas elle aussi à tel revers, elle observait la salle et cherchait certainement une issue tout en attendant toujours une réaction de Lob Nor. Lui à sa place avait aussi assisté soudainement au mouvement qui commençait à naître dans la taverne remplie de voyous qui ne devaient pas avoir à la bonne quelque représentant d'un ordre, qu'ils soit magique ou politique... Car en effet, déjà des brigands se lever le poing levé regardant autour d'eux sur qui ils pouvaient taper, cherchant qui étaient ces fameux représentants de la justice qu'ils s'efforçaient à fuir en permanence et à combattre le cas contraire.

On est pas encore en combat, donc vous avez encore votre prochain poste pour agir !
Et vous pouvez aussi décider de déclencher le combat hein, libre à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Jeu 04 Mai 2017, 1:11 am

J'ai déjà parler durant mes réflexions personnelles de ce fâcheux penchant du destin pour me fourrer des croc-en-jambe dans les moments les moins propices : j'allais dire que j'allais suivre mon compère, le temps de prévenir mes compagnes, pour la négociation quand soudain un type lança un drôle de cri : Lob ! J'ai roulé ma bosse en 40 années de voyage initiatique, mais il ne me vient en mémoire aucun mot d'aucune langue utilisant ce vocable, donc j'ignores totalement ce qu'il veut dire, ce que j'en constatait c'est qu'un type s'élançait vers mes camarades, enfin selon son regard c'est la smily qui était sa cible.

Cette dernière avait un objet dans les mains, forcément ! Elle avait volé et c'était fait repérée ! J'ai pas eu le temps de reconnaitre ce que c'était : un cri aviné appela au meurtre contre la milice, bien vite repris en cœur par d'autres ! Wormz, semblait ravi de l'idée de cogner dans le tas, milice ou pas milice, bon je devais agir ! Je me tournait vers mon frère de race et lui lançait :

" Regardes un shaman en colère et tu me diras si je vaux 5 pièces seulement !"

Là-dessus, je fermes les yeux et visualises ma forme humanoïde courant a la rencontre d'un loup géant et soudain ils se fracassent l'un contre l'autre et Normalement si tout va bien, je sent s'opérer le changement qui fait d'un ogre couvert de peau de bêtes un loup ogroïde géant dressé sur ses doigts de pieds griffus. Mon intention étant : ouvrir les yeux, et hurler comme un loup, puis dire à l'assistance :

"Moi avoir amies ici ! Moi protéger elles ! Moi pas manger aujourd'hui, qui vouloir être repas ? "

Je regardes les clients de l'auberge, un sourire mauvais sur, je l'espères, la gueule et mes griffes bien visibles en train de griffer avec forces une table proche de moi, dans un déluge de copeaux géants.

" Personne ? Alors .... DEHORS ! "

Je crois bien que si tout se passe comme je l'imagines, je vais donner corps à un nouveau mythe des bas-fond d'Hiloroth, mais j'espères que pour l'heure, il évitera une bagarre inutile, a moins que certains soient trop bourrés pour se rendre compte du danger que je représente ! De toutes façons si ça foire je n'aurais qu'à désigner un point vers l'extérieur de l'auberge et crier "Là ! J'les ai vus filer par-là ! Tous dehors ! Vite !" si je peux éviter de me battre ça m'arrange !







Hrp:
 

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Jeu 04 Mai 2017, 3:49 pm

Deux plans traversèrent l'esprit de Lob Nor : l'un consistait à sauter par dessus le comptoir en espérant de ne pas atterrir tête la première de l'autre côté et dans l'idée que la jeune femme qu'il supposait mage de l'Ordre le suivrait. Le second était de respirer un coup et de parler raison avec ces aimables clients aux doutes tout à fait légitimes. Il ne put s'empêcher une grimace hésitante avant de choisir le second.

Se plaçant devant la jeune femme, main sur le pommeau, et désignant du doigt la smilly ou l'emplacement qu'elle tenait il y a quelques instants (il préférait regarder vers la salle au cas où il devrait se rabattre sur son premier plan), il leva la voix, criant posément par dessus le bruit ambiant et commençant sur un ton amusé qui devenait un peu plus agacé sur la fin :

"Eh ! C'est bon, elle n'est pas d'la Couronne, regardez-la, pas la peine de vous occuper de nos affaires, on n's'occupe pas des vôtres ! Pas d'embr..."

Puis un hurlement transperça ses oreilles. Lob Nor sursauta, ne comprit rien de ce qui arrivait pendant quelques secondes jusqu'à ce qu'une voix de forge naine articule quelques mots métalliques. Lui qui avait eu de la peine à se faire entendre au milieu du brouhahas, si tant est qu'on l'ait écouté, cette fois-ci, ce n'était pas le bruit mais la peur qui rendait le discours de la bête difficile à saisir. Peut-être allait-il faire le lien avec l'ogre à peau de loup de tout-à-l'heure, le "elles" était assez clair et le discours à peu près raisonnable malgré les menaces, jeter un regard vers sa rousse accointance pour vérifier cette hypothèse, et garder ainsi la tête froide. Mais si la volonté et la force d'esprit lui manquait, il risquait de courir se cacher derrière Andreas et Kerbal, avant de reprendre courage et de se tenir à leur hauteur.

Quant au monde parallèle où aucun lycogre n'interrompait ses paroles de paix, Lob Nor n'aurait eu qu'à s'accrocher à ses espoirs.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Ven 05 Mai 2017, 6:20 pm

Prise par surprise, Scylla se retourna vivement aux cris des habitués de la taverne, les dévisageant brièvement. La voleuse connaissait la réputation désagréable de cette taverne, mais aussi proche de la Ruche, elle ne put s’empêcher d'être surprise par cette soudaine inimitié. Ce n'était pas comme si les gardes ne fréquentaient par les tavernes. Surtout dans un lieu de passage aussi utilisé. Ce n'était certes pas l'heure pour qu'une patrouille se repose, mais une aussi grande animosité paraissait étrange.

Toujours fut il, les menottes ne restèrent pas à la vue une seconde de plus, disparaissant dans le sac de la voleuse. Ils auraient le temps de discuter de tout cela plus tard, dans un lieu où Scylla se sentirait plus à son avantage. La maintenant tout de suite, il fallait se faire discret. Les yeux de la Smilly tombèrent sur l'enchanteresse, sa conjointe, toute de noire et de riches fourrures. Ce n'était pas une situation pour une magicienne. L'attrapant par le bras, alors que l'agent de la couronne se levait, haranguant la salle, elle lui intima silencieusement de la suivre.

Ce fut à cet instant qu'un rugissement terrifiant fit dresser les plumes sur le crâne de la Smilly. Un étrange cri, entre le hurlement et l'aboiement du loup. Du coin de l’œil, elle remarqua l'étrange créature qu'était devenu ogre, un mélange approximatif entre loup et humanoïde. Lui aussi hurla, lui aussi attira l'attention sur lui. Violemment, comme un animal féral près à déchirer la population. Une occasion.

Tirant sur le poignet de Lumiya, Scylla se dirigea vers la sortie, faisant profil bas, profitant de sa finesse pour sinuer en vitesse entre les tables, vers la porte d'entrée. Pour être honnête, elle se préoccupais plus de sa sécurité personnelle que de celle des autres, Lumiya incluse. Simplement, la magicienne semblait être celle qui avait le moins de chance de s'en sortir si les choses devenaient violente dans un endroit aussi bondé.

Silencieuse, à l'affut, la voleuse prépara un sort de Distraction, prêt à être lancé vers la première personne qui tenterait de les désigner, elle ou Lumiya comme cible privilégiée.


_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4808
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Sam 13 Mai 2017, 8:10 pm

A l'annonce de ta démonstration, Worzm afficha un sourire intéressé tandis que ses compagnons s'écartèrent tandis que tu t'efforçais de faire monter en toi l'essence alentour en la canalisant depuis l'autre monde, celui de la magie, celui qui te permettait d'invoquer ta métamorphose bestiale. Tandis que la salle s'ébrouait Domi sentait une incroyable puissance magie s’insuffler en lui...

Domi magie:
 

Tous les yeux de l'assistance étaient rivés vers le comptoir, leur attention sur le trio formé par Lumiya, Scylla et Lob Nor. C'est à ce moment même que le gentilhomme décida de se lever; et d'un bon adopter une position théâtrale tout en pointant derrière lui une place laissée vide accompagnant son geste prompt d'une tirade pleine de volonté. Il s'exprima d'une voix forte et autoritaire afin de ne laisser place à aucune ambiguïté et supporter sa posture pour intimer la confiance et le respect de ceux qui l'écoutaient.

Lob Nor intervention:
 

"Eh ! C'est bon, elle n'est pas d'la Couronne, regardez-la, pas la peine de vous occuper de nos affaires, on n's'occupe pas des vôtres !"

L'espace d'un instant l'audience toute entière se questionna sur le sens fondé de leur motivation à déclencher un tapage général. Et bon nombre d'entre eux avaient visiblement plus envie de reprendre leurs activités alors que les mots de Lob résonnaient à nouveau pour achever sa tirade qui avait clouée le bec des harangueurs. Ce fut le moment propice pour Scylla d'attraper le bras de sa comparse magicienne et d'entamer quelques pas discrets vers la sortie. Andreas et Kerbal eux aussi s'étaient dirigés vers la porte tout en se dirigeant vers le comptoir pour embarquer au passage Lob en lui faisant quelques signes pour attirer son attention sans grand succès pour le moment.

"Pas d'embr..."

Le sol tout entier se mit à trembler, faisant taire le lettré et toute la salle. Un froid glacial s’engouffra par la porte et s'extirpa du sous sol alors que quelques cris étouffés s'élevaient d'un coin sombre de la salle. Des crépitements de magie folle volèrent à travers la salle depuis un nuage noir formés par des ombres lupines aux silhouettes malfaisantes. Le temps sembla alors se figer et un hurlement sauvage et effroyable explosa de la noirceur pour projeter en arrière les personnes proches, dévoilant une créature monstrueuse de plus de trois mètres de haut. Tenant à peine sous le balcon, la chose mi-Ogre, mi-Loup, avait un corps déformé par la magie. Son visage horrible laissait tomber une langue immonde entre des dents acérés sous des épines de poils qui semblaient tranchantes. Le crâne allongé avait fait pousser des oreilles en pointe et un touffe de poil couvrant de manière imposante le cou et les épaules de la chose accentuant son aspect féroce et puissant. Ses jambes mutés n'avaient plus rien d'humanoïde et ses mains étaient à présent pourvus de longues griffes semblables à de petites épées prêtes à déchirer les chairs de ceux qui oseraient s'approcher. Le souffle de froid était loin et les éclairs crépitèrent une dernière fois autours du monstre alors qu'il tournait en rond tout en fracassant la table à côté de lui d'un coup de griffes.

Test de Peur:
 

Un frisson fila le long de l'échine de toutes les personnes présentes dans la salle et certainement aux alentours. Les réactions furent cependant diverses, à la simple vue du monstre un grand nombre de présents affichèrent un visage apeuré et reculèrent d'un mouvement brutal vers la sortie. De nombreux se levèrent, se mettant sur leurs gardes prêts à sortir leurs armes pour en découdre au moindre signe d'agression. D'autres plus silencieux observèrent amusés la scène qui se déroulait sous leurs yeux. Tandis que certains avaient déjà dans leurs mains leurs outils de mort, mais à quelles fins ?

"Moi avoir amies ici ! Moi protéger elles ! Moi pas manger aujourd'hui, qui vouloir être repas ? Personne ? Alors .... DEHORS ! "

Intimidation:
 

" Restez pas là ! Les Sorciers Renégats nous attaquent ! "

Réaction:
 

Les restes de la table et d'un banc voisin volèrent en éclats tout autour de Domi tandis qu'une nouvelle flopée de clients prenaient leurs jambes à leur cou, filant vers la sortie dans un grondement général qui transforma le mouvement en piétinement dangereux. Entraînant sur leur passage les magicienne et les enquêteurs s'ils ne faisaient pas attention à eux. Les Magiciennes eurent le temps de se faufiler derrière le comptoir pour ne pas être emporté par la foule. Le pauvre Lob Nor lui n'eut pas le temps de se retourner sous le mouvement soudain d'un si grand nombre de personne dans un si petit lieu. Se faisant malmener et emporter, il fut sauvé par la présence de ses compagnons de route qui arrivèrent à l’agripper et à le tirer avec eux proche du comptoir, se retrouvant sans le vouloir eux aussi de l'autre côté tout proche des magiciennes. Et tandis que la Bougie Froide se vidait et que les clients les moins téméraires se bousculaient bruyamment vers la porte de sortie; un bonne douzaine de personnes se trouvaient encore présentes et parmi eux l'Ogre Worzm, fièrement debout derrière le montre.

Qui est là ?:
 

D'un saut, un Drow se plaça sur une table à quelques mètres de Domi, atterrissant depuis les hauteurs. Deux autres suivirent, se plaçant non loin du premier. Un humain dissimulant son visage derrière une grande capuche s'approcha lui aussi laissant tomber dans un fracas métallique plusieurs crochets de boucher et quelques menottes au sol devant lui. Les autres, en commençant par la patronne restèrent à leur place observant la scène. Il y avait une femme armuré de cuir et portant plusieurs armes de mercenaires ou de chasseuse de prime. Un Nain arborant une crête blonde et une belle barbe tressé qui buvait sans politesse sa bière, assis à côté d'un grand Marteau de Guerre. Un Elfe aux allures de chasseur était debout dans un coin tenant d'une main un bel arc long et de l'autre un véritable Loup qui grognait méchamment en direction du Monstre. Sur les balcons on pouvait voire deux silhouettes supplémentaires, observant depuis l'étage la salle en contre-bas. Enfin une autre femme à en juger par sa silhouette plus fine se tenait dans les ombres sous l'escalier, profitant de l'obscurité pour ne pas se montrer elle aussi.

Le premier Drow qui était une femme s'adressa alors à Domi, affichant sans émotion un sourire provocateur. Ses mots furent accompagnés des soupirs amusés de deux autres, des hommes de sa race.

" Une telle aberration n'a pas sa place ici. Je te laisse le choix, disposer et rejoindre le reste des pantins à l'extérieur afin de m'éviter de supporter plus longtemps ton odeur et ta vision si repoussante. Ou bien goûter à l'hospitalité que nous réservons à ceux qui nous menacent. "

" Hé ! T'es pas la seule sur la liste poulette. Je suis certain que la tête de cet abruti pourra me rapporter un petit pactole, il est à moi ! "

Tapant du pied dans les crochets au sol, l'Homme désigna d'un hochement de tête le Monstre qu'était devenu Domi.

La situation avait encore une fois évolué d'une manière certainement inattendue pour un bon nombre de membres de l'assistance qui était présente quelques minutes au par avant. Qu'allait il advenir de la suite ?

Youp ! Toujours pas de round de combat déclenché pour le moment. Si vous avez des questions c'est dans le blabla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Ven 26 Mai 2017, 1:36 pm

J'ai déjà parlé du destin qui m'est souvent moqueur et se joue du pauvre ogre que je suis. Depuis deux - trois jours que je suis là, j'ai foiré ma tentative de soins d'un nain charbonnier, provoquer la révolte d'une foule de fous sans parler de mon accusation à tort, pour meurtre ! Donc, on peut comprendre que j'ai parfois du mal a croire que le Destin peut m'être favorable. Donc, nous sommes sur le point de participer à un lynchage en règle, quand je décide de mettre mon grain de sel, et c'est là que le Destin m'a cueillit : a peine dis-je à mon congénère qu'il allait voir ce qu'il allait voir, que j'ai sentit que mon sort prenait plus de forces que j'aurais voulu : un moment j'ai sentit une possible brèche dans la trame de l'éther, je n'avais jamais ressentit ça, heureusement l'afflux d'Essence se contenta de nourrir ma forme de loup ogroïde. Je me sentais fort, puissant et un peu effrayé. Imaginez un ogre de base en colère, ça ferait des dégâts en cas de bataille, le même, renforcé par l'esprit du loup serait au minimum deux fois plus dangereux. Alors, là, un ogre déjà grand pour les siens, ivre de puissance magique, j'étais la pire machine à tuer imaginable, après les dragons ! 

Ma transformation et le mobilier détruit par celle-ci, firent fuir une partie de la clientèle, l'humain qui avait abordé Lumiya tenta bien de mettre les choses au clair mais je crois que c'est mon avertissement qui vida l'auberge du reste de ses habitants. Mais pas tous cependant : les irréductibles, les forts en gueules, eux sont restés, parmi lesquels, un trio de drows tomba des hauteurs face à moi et l'une d'entre eux m'apostropha, me traitant d'abomination (de la part d'un drow, il y a de quoi rire !) et m'invitant à sortir au risque de voir ma vie partir sans mon corps. un humain éloigné, se leva et réclama ma tête si combat il y avait, il espérait de l'argent, un chasseur vu son attirail, mais comme les drows, il semblait croire que j'étais tout autre qu'un shaman usant de ses pouvoirs. Les autres convives, semblaient hésiter entre indifférence et/ou discrétion prudente.

Bon, mon côté loup, hérité de mon ascendance paternelle de Panse de sang, ne cessait de me pousser à la plus horrible et sanglante boucherie. Par chance mon guide-ours, lui faisait son possible pour me garder la tête froide. Cependant, j'avais a mes côtés un ogre de belle taille et guerrier pur jus ! Mes griffes avaient la taille de sabres et j'avais assez de forces pour éventrer dix Wormz, sans parler de la magie de mes compagnes (pour Scylla je suis pas sûr, elle semble du genre à se défiler quand ça chauffe !) et de nos trois militaires d'escorte. Je tourne mon regard vers le chasseur humain et lui dit :

" Toi, arrêter rêver fortune ! Moi pas loup-garou ! Juste shaman puissant ! Tête moi être tête ogre pas valoir grand chose ! Enfin, si toi, arriver à couper tête de moi !"

Ces derniers mots dits avec un sourire carnassier et une démonstration de la taille de mes griffes. Puis je revins sur le trio drow :

" Moi pas grief contre vous ! Pas vouloir bagarre ! Juste protéger amies de moi ! Vous retourner table de vous et moi sortir ! Attendre devant porte amies de moi et terminée histoire ! Moi pas vouloir bagarre mais si toi penser différent, moi capable de répondre ! " , je fais un signe de tête vers Wormz : " Moi pas seul non plus ! Ami ogre faire aussi très mal ! Toi vraiment vouloir bagarre ? Ou plutôt nous faire trêve et partir en paix ? Toi choisir !"

Voilà l'honneur était sauf ! Je n'allais pas fuir comme un chiot apeuré, ni répondre à la provocation. Si combat il devait y avoir il ne serait pas de mon fait ! Pour la suite si les drows attaquaient, je tenterais d'éventrer le plus proche de moi. Si les drows se retiraient vers leur table, je ramasserais mes affaires et demanderais à Wormz de me suivre et je sortirais sans leur tourner le dos. Je me mettrais face à la porte pour voir si mes compagnes sortaient aussi. Ensuite je pourrais leur dire que j'avais une tâche de shaman à accomplir avec Wormz et que je leur laisseraient Ursus pour que je puisses savoir où les retrouver après ce petit travail de négociateur. Deux heures c'est pas énorme et tout le groupe pourrait discuter des spécificités de la mission dans un endroit plus calme. Pourvu que le Destin ne se décide pas à faire encore joujou avec moi !





hrp:
 

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Lun 29 Mai 2017, 12:05 am

Lob Nor crut se noyer, battant vainement des pieds et des mains pour échapper au courant, jusqu'à ce que des bras solides l'agrippent et le tirent sur la berge. Les trois agents de la Couronne et les deux mages (la marge de doute s'était infiniment réduite) se retrouvèrent donc derrière le comptoir. Deux choppes de Kimouss et un gobelet d'un liquide mielleux et diaphane se trouvaient juste en face de ses yeux, tentés. Il se massa l'épaule gauche. Quelques coups successifs l'avaient tout-à-l'heure fait tourner malgré lui sur lui-même comme une toupie. Levant les yeux, encore hagard, il vit que la foule s'était dispersée ne laissant que quelques personnages qui firent chacun leur entrée en scène, plus ou moins discrète (moins pour les trois drows). Avec ses compagnons en ligne à côté de lui, il se sentait derrière le comptoir comme le jury d'un concours derrière son pupitre, tournant tour à tour la tête vers chaque intervenant.

L'ogre fit un essai pour apaiser la situation, Lob Nor ne savait trop que dire ou que faire pour l'assister. Un de leurs buts premiers était de rester discrets, c'était un échec, mais si on les laissait sortir sans grabuge, il n'aurait pas à se plaindre. Bien, temps de faire connaissance avec leurs nouveaux collègues. Tout en jetant un coup d'œil régulier sur le déroulement de la scène, Lob Nor dit à voix très basse :

« On fera les présentations plus tard... et on parlera aussi des menottes. Je crois... qu'on devrait commencer à sortir pour donner la cadence, avant que les drows ne trouvent trop indigne d'eux de faire ce qu'attend votre ami l'ogre. Ils n'ont pas intérêt à amorcer la bagarre, mais on ne sait jamais, ça vous va ? »

Pendant une seconde, Lob Nor maintint un regard plein d'espoir vers les deux demoiselles. Puis, sans signe de désapprobation ferme, il accomplirait ce qu'il avait dit, contournant le comptoir par le côté proche de l'ogre, et se dirigeant vers la porte. Il était même prêt, pourvu qu'il ait la somme suffisante, à payer la table brisée s'il parvenait à apercevoir la patronne.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Mer 31 Mai 2017, 11:49 pm

Avoir eu le temps de se faufiler derrière le comptoir était plutôt exagéré. A la vérité, Scylla avait juste eu le temps de pousser Lumiya hors du chemin avant d'opérer une "retraite précipitée", comme le disent les voleurs, en se propulsant par dessus le long et lourd meuble en bois. Oh, ce n'était pas vraiment un soucis pour elle d’atterrir en désordre et plus ou moins sur la tête. Elle avait connu pire. Mais lorsque Lob Nor vint plaisanter avec elles, l'une de ses auditrices ressemblait fortement à deux bottes battant l'air avec impatience.

"Partir avant que le grabuge commence ? C'était l'idée oui. Je me demande ce qui nous en a empêché..."


La Smilly grogna avant de se redresser sur ses coudes, sa tête tournant dans un angle compliqué vers l'érudit.

"Et on parleras des menottes oui, et de discrétion pendant qu'on y est. Sans le cri de votre camarade on n'en serais certainement pas là."

Une torsion du torse, un battement de jambes, et l'orientation de la demoiselle changea. Désormais accroupie derrière le bar, sans vraiment avoir aucune intention de sortir de son abri, la voleuse regarda autour d'elle, principalement pour voir comment se débrouillait sa compagne. Scylla voulait se barrer, là, maintenant, tout de suite. Elle avait bien plus de chance de disparaitre si elle était seule. Et n'avait aucune confiance en l'homme devant elle. Non seulement tout indiquait que lui et ses camarades avaient d'autres plans que ceux qui animaient son équipe, charmants au vu de la tronche des menottes. Mais en plus ils n'avaient aucune discrétion. Ça plus qu'autre chose, suffisait pour dresser les plumes sur la tête de la femme serpent.

Mais elle avait décidé de participer à cette expédition, et malgré tout, une part d'elle avait de la Loyauté pour le gros enchanteur et ses concubines. Aussi, au lieu de filer avec le vent, se contenta t'elle de regarder l'érudit droit dans les yeux, l'étudiant quelques secondes avant d'acquiescer brièvement.

"Sortons donc... Sans trop de bruit, si possible ?"

Elle se prépara à amorcer le mouvement vers la porte d'entrée avec Lumiya.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4808
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Jeu 01 Juin 2017, 6:18 pm


Le visage de l'homme afficha une moue perplexe à l'entente des propos de la chose mi-Ogre mi-Loup qui venait de faire tant de grabuge. Il soupira tout en restant sur le qui-vive gardant ce qu'il pouvait avoir de réflexions pour lui seul, attendant la suite des événements avec peut-être l'espoir de pouvoir en tirer quelque chose de rentable.

" Bast ! Hors de ma vue créature, la porte est dans cette direction. Et emporte tes amies avec toi, je ne souhaite pas subir leur présence si elle est aussi désagréable que la tienne. "

D'une pirouette agile, la Drow virevolta afin de se laisser choir sur une chaise proche son attention visiblement détourné de Domi en l'espace d'une fraction de seconde. Ses camarades se rapprochèrent d'elle et commencèrent à s'installer eux aussi. Quelques regards tombaient encore sur votre étrange groupe tandis que les deux Humains qui avaient rejoins Lob Nor vous faisaient signe de les suivre non pas vers l'extérieur mais vers le sous-sol dont les escaliers étaient non loin. Lumiya aussi avait décidé d'emprunter le chemin menant à la pièce d'en dessous ce qui pouvait surprendre les autres magiciens. Elle accompagna son mouvement d'un petit appel à l'attention de Scylla et Domi en s’engouffrant dans les escalier pour disparaître rapidement de la vue de tous. Lob Nor accompagna ses compagnons et le reste du petit groupe continua pour dévaler les quelques volets de marches qui menaient au sous-sol.

La pièce d'en-bas était plus petite que la salle principale de la Bougie. Son centre était occupé par un cercle de terre, marqué par de nombreuses tâches de sangs dont certaines étaient encore fraîches de quelques minutes, et à bien y regarder par une ou deux dents dissimulés sous le sable. Comme le reste de l'établissement, toutes les personnes présentes avaient filés à l'exception de trois Humains de taille moyenne et particulièrement costauds au visages tuméfiés. Les trois Hommes debout autour d'un tonneau parlaient tranquillement en mangeant ce qui avait été laissé à la va-vite par le reste des clients. Ils semblaient aussi qu'ils avaient profité de la panique pour récupérer les gains des paris en cours. Entourant le cercle des combats étaient disposés plusieurs tonneaux servants de tables sur lesquels se trouvaient quelques boissons ainsi que des miettes de repas. En vous voyant arriver les trois Hommes stoppèrent leur collation pour mieux vous observer en silence, sans rien dire et sans vous interpeller. Le plus grand des deux Humains accompagnant Lob Nor fit quelques pas vers Scylla avec un regard mauvais quand, l'autre Homme, plus petit et trapu lui agrippa le bras et, d'un signe de la tête désigna le fond de la salle.

" Par ici. "

Les deux Hommes marchèrent vers une zone encombré de caisses et de grands draps. Une construction de fortune devait former un abri pour permettre aux combattants de se changer mais aussi aux blessés de récupérer. Les meubles coupaient la salle pour créer une petite chambre de quelques mètres tout juste assez grande pour y tenir à quatre. Les murs étaient couverts de reposoirs et il y avait deux petites paillasses pour se reposer ainsi qu'une caisse éventré pour y poser des affaires au besoin. Sans hésiter une seconde le Grand écarta la caisse éventré du mur et alla d'une main presser une pierre qui, s'enfonça dans le mur dans un bruit mécanique. Un enchaînement de clics et de clacs retentirent alors qu'une partie du mur se détacha vers l'arrière, dévoilant une porte secrète faite de bois, recouverte d'enduis et camouflé à la perfection pour se confondre avec le mur de pierre pour un œil non averti.

" Entrez il y a une plus grande pièce plus loin, Kerbal va ouvrir la marche et je vais la clore. "

L'autre Homme s'avança dans le passage en ayant au préalable décroché une lanterne du mur du sous-sol pour pouvoir vous éclairer. Lumiya, d'un air entendu jeta un regard qui se voulait confiant à Scylla et Domi avant d’emboîter le pas vous laissant la suivre dans n'importe quel ordre. Celui qui avait ouvert la porte passa en dernier, une fois vous trois engouffré dans l'étroit passage tortueux qui obligeait Domi à serrer les épaules pour ne pas trop s'érafler contre les parois humides. L'Homme ferma la porte secrète qui émit un clac métallique en reprenant sa position initiale. Le boyaux faisait tout juste une quinzaine de mètres mais il ne fallait pas être claustrophobe ! Après une minute de marche la totalité du groupe arriva dans une salle circulaire bas de plafond et dont les murs étaient gravés de représentations étranges en partie effacés par le temps et remplacé par des gravures obscènes par les visiteurs du lieu. Scylla comme Lob Nor reconnurent une chambre de repaire Naine, un point de repos utilisés par le passé pour faire une pause entre deux moments de voyage dans la montagne.

La pièce disposait de quatre passages normalement orientés en direction des quatre points cardinaux, et au dessus de chaque porte une inscription depuis longtemps indéchiffrable donnant des indications sur la destination de la prochaine salle. Les Nains avaient l'habitude de ces petites salles qui disposaient même de cheminée de ventilation permettant d'y faire un feu en son centre, là où le plafond était le plus haut. Malheureusement pour Domi, même au milieu, il lui était impossible de se tenir droit et, il devait en tout temps se tordre un petit peu pour ne pas toucher le plafond. Kerbal avait déposé la lanterne au centre de l'espace et chacun c'était positionné afin que le groupe forme une cercle pour pouvoir tous s'observer. Un silence pesant s'installa rapidement alors que les yeux des uns et des autres estimaient ceux qui les entouraient et avec qui ils allaient visiblement devoir s'entendre après une sérieuse explication. L'Humain qui avait crié le nom de Lob fixait sans sourciller la voleuse et il semblait bouillir de l'intérieur, prêt à s'emporter au moindre débordement. L'autre avait un air sérieux et sombre qui ne se voulait pas plus engageant, lui aussi était sur ses gardes prêt à bondir s'il y avait une menace. Lumiya portait elle un demi-sourire de politesse, s'impatientant du silence qui commençait à se faire long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Dim 04 Juin 2017, 1:58 am

Le chasseur prit un moment de réflexion, hésitant entre me croire ou voir s'il tenterait sa chance. Il se rassit. Les drows firent leur drows et me méprisèrent en regagnant leur table. J'eus a peine le temps de parler à Wormz que les "amis" que je protégeais, se levèrent et se dirigèrent vers les escaliers du soubassement, ces humains ! Et moi je fais quoi ? Bon je devais les suivre sinon j'allais me retrouver sur le bas côté. Je me tournais vers mon camarade :

"Toi ! M'attendre dehors, moi causer avec patrons. Si eux d'accord moi revenir avec toi ! Et si moi pas venir. Toi attendre retour de moi ! Nous aller chercher argent ! Pas pressé ! Lui payer ! Toi pas faire bêtises durant absence ! Sinon moi fâché et toi pas vouloir moi fâché !"

Là-dessus, je récupères mes affaires et fermes la marche du groupe. Une fois dans l'escalier je repris mon aspect de naissance, même ainsi, le mur restait rugueux et l'espace étroit pour mes épaules. On est arrivé dans une salle particulière, les humains aussi se battaient en y prenant plaisir durant des sortes de banquets bizarres. Deux types étaient en train de ramasser de l'argent qui trainait sur les tables, notre arrivée mit fin à la pratique et mit de la surprise sur les faces de ces braves gens. Comme je vis que les trois escorteurs humains de notre groupe semblaient des connaissances des deux gars. je tentais de récupérer toutes les pièces de monnaies à portée de main, aussi discrètement que possible : en ville on à besoin d'argent et j'en manque pour l'instant
hrp:
 

L'un des gars prit la tête du groupe alors que l'autre ferma la marche, nous conduisant dans des couloirs où j'étais tout sauf à mon aise : on sentait bien le travail des nains, mes épaules et mes hanches avaient un point de vue privilégié sur le grain de la pierre taillée. On arriva devant un mur camouflant une pièce qui devait être une salle de banquet pour les anciens propriétaires d'Hiloroth, mais qui pour moi me faisait me sentir comme un pied dans une botte trop juste ! On se retrouva à six, serrés comme des doigts dans une moufle à se regarder avec suspicion et gêne polies ! Si on ne disait rien ça allait se taper dessus avant le moment de notre départ. Je décidais de me lancer :

"Enchanté Messieurs ! Moi c'est Domi ! Ogre et Shaman ! Je suis le gros bras des mages du groupe, je sais pas lire ni écrire mais en cas de pépins, je soigne les blessures ou démonte les faces ! Désolé pour le chaos mais certaines personnes ont les mains baladeuses et j'ai eu peur pour la santé de mes compagnes de route ! Et vous c'est quoi vot'nom ?"

Une fois chacun ayant répondu selon son humeur et son envie, je profitais d'un moment de calme pour demander si je pourrais m'acquitter de l'assistance promise à Wormz avant notre départ ou si je devrais lui dire d'attendre plus tard pour mon aide : à savoir, notre retour sain et sauf de notre voyage d'études. J'ajoutais que ce serait l'affaire d'une paire d'heures et que je serais de retour à tout point de rendez-vous désigné. Je gardais durant toutes ces diverses discutions, un sourire des plus affables. Mais j'avais hâte de sortir d'ici, je commençais à me sentir bizarre : oppressé ? Non ! Les murs ne sont pas en train de se rapprochés de moi ! Enfin je crois !

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   Mar 06 Juin 2017, 6:22 pm

La situation commença à se calmer autour de la voleuse, mais ses désirs de liberté et d'extérieurs furent mise à mal par la suite des événements. Comment ça, allaient ils plus profondément dans ce bar ? Et pourquoi de toute façon ? N'y avait il pas simplement besoin d'aller récupérer matériels et chariots à la Ruche, et puis de partir par la grande porte comme n'importe quelle expédition ? Avaient on vraiment besoin de se cacher dans les labyrinthes sous la montagne ?

Scylla avait accepté le contrat, alors elle ne pouvait qu'accepter, mais ce ne fut pas de gaité de cœur. D'un air maussade, elle suivi l'ombre de Lumiya, jetant des coups d’œils tendus alentours. Elle repéra l'animosité de celui qui avait gueulé le nom de sa cible. Elle soutint même son regard quelques secondes comme on évalue un rocher. Mais ne trouvant aucun intérêt à son visage, elle poursuivit son chemin.

Ils arrivérent dans la basse salle, qui semblait avoir été aménagée en salle de combat clandestine. La voleuse ne jouait pas, outre le fait qu'elle était peu douée dans les jeux de hasard, elle préférait user de ses talents pour obtenir son lucre, beaucoup moins aléatoires. L'Ogre se tenait prêt d'elle, regardant alentour. Scylla le vit s'approcher de quelques pièces de cuivres sur une table, sous le nez des quelques bookmakers en train de terminer leurs affaires. Grommelant, elle se dirigea silencieusement vers lui, passant derrière sa massive carcasse, donnant un coup d'épaule dans le poignée qu'il tendait vers la table.

"Pas ici..."

Siffla t elle silencieusement. L'Ogre était peut être puissant, mais il ne faisait pas le poids contre plusieurs hommes, surtout aussi vigilants sur leur argent mal acquis. Et Scylla préférait avoir des ennuis avec un plus petit groupe de personnes qu'un réseau criminel. Et qu'elle ait pu déjà travailler pour eux dans le passé et peut être aussi le futur, ne venait pas en compte dans l'équation.

Elle repassa devant, sa fine silhouette revenant dans l'ombre de la magicienne, alors qu'ils se déplaçaient vers le vestiaire de fortune des lutteurs. Un passage secret s'ouvrit dans le mur de pierre, que la voleuse nota instinctivement dans un coin de sa mémoire. Tout malfrat connait la valeur d'une bonne porte dérobée, et cela faisait partie de l'apprentissage de se construire sa carte des passages enfouis sous la cité. La succession de tunnels suivants étaient attendus, comme l'édifice nain oublié où ils purent enfin se poser.

La femme serpent avait une petite passion pour les ruines anciennes. Non seulement elle aimait en trouver les trésors pour jouer avec, mais il y avait quelque chose dans leur histoire qui était simplement intéressant. Une petite intuition, une étincelle de curiosité sur les évènements qui avaient amené à la création de ces édifices, puis à leur destruction ou abandon. Il y avait de la vie dans ces pierres, des histoires à raconter, si on s'y intéressait. Ses yeux fouillèrent la petite salle du regard, ralentissant sur les rares gravures, ou sur les morceaux utilitaires. Elle remarqua que l'homme appelé Lob Nor avait eu le même instinct.

Ils s’installèrent autour de quelques lanternes dans un silence tendu. L'indiscret companion la regardait toujours en chien de fusil, comme si il s'apprêtait à bondir sur elle. Elle lui retourna un regard blasé. Si il ne voulait pas que ses secrets soient mis à jours, et n'avait pas la discrétion pour les cacher, pourquoi se préoccuper d'en avoir ? Et qu'est ce qu'elles avaient de particulier ces menottes, de toute façon ?

Scylla hésita à poser la question, mais en fait, elle ne voulait pas parler. Le silence lui convenait très bien et, bien que l'Ogre avait décidé de se présenter, la voleuse préférait passer en dernier. Aussi elle s'assit en tailleur en retrait par rapport à Lumiya, passa son sac sur ses genoux et entreprit de regarder son intérieur en général, et les menottes en particulier, ses mains agiles touchant la matière, vérifiant le mécanisme à la recherche d'une raison à tant d'agitations. Peut être était elles magiques ?

Par habitude, elle ferma les paupières, imprimant dans ses yeux les mots de pouvoirs lui permettant de lire la magie et les enchantements. Peut être que l'invisible aurait la solution.


_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chapitre 1 - Rencontre sous la flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: La Cité Maudite-