AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Lina - 1 : Retomber sur ses pattes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Lina - 1 : Retomber sur ses pattes   Ven 9 Juin - 21:35

Lina - 1 - Retomber sur ses pattes


La halte du Troll Barbu était l'endroit de libation par excellence pour la population fortunée de la cité. Non seulement on y mangeait bien, pour une somme raisonnable, mais l'endroit était connu pour sa population fortement cosmopolite, la réputation de son gîte s'étendant bien au delà d'Hiloroth. De fait, c'était un endroit très coloré, où il était facile de passer inaperçu. Et avec une forte présence militaire venant s'y désaltérer, l'auberge était certainement l'endroit le plus sûr d'Hiloroth, après le Palais.

Pourtant, Lina était garde du corps, à cet instant présent. Pas comme si elle avait le choix, elle était sur la paille. Sa pension militaire ayant mystérieusement disparue en moins d'un mois, elle s'était retrouvée à devoir vendre son bras au plus offrant. On ne comprends l'utilité d'un travail régulier que quand on le perds...

La chance n'ayant pas été de son côté, elle se retrouvait à protéger un mage douteux, un ami d'un ex collègue, dont le contrat avait l'air honnête, même si elle se demandait désormais si ce n'était pas une sale blague punitive pour avoir quitté le corps militaire. Le type assurait ses obligations d'employeur à minima, l'informant au minimum sur ses activités, et étant particulièrement doué pour fuir ses questions. Sans compter sa tendance douteuse à la prendre de haut et à lui donner des ordres... Légitimes, parfois intéressants, mais toujours légèrement dégradants.

La fière soldate, guerrière impitoyable, rayon de soleil dans la noirceur du monde se retrouvait ces jours ci à servir des pintes à son employeur et ses invités. Dés à présent elle en portait deux, dont l'une était pour elle, et tentait de passer entre les tables, évitant l'éventuel soulard, humain, forcément humain, aux mains baladeuses en faisant un mini détour par les tables reptiles. Toute une caravane Draconide venait d'arriver et ces montagnes d'écailles formaient comme un ilot d'exotisme sur le parterre de la taverne, elle même pas tellement remplie. On était aux environs de midi.

Sinuant entre les rangs, elle monta l'escalier qui menait aux alcôves de discussions, où son employeur tenait ses messes basses. Elle le vit serrer la main d'un homme plutôt bien vêtu qui se leva, et passa proche d'elle, ne manquant pas de la regarder de haut en bas, ses yeux s'attardant sur sa silhouette avec bonheur avant de se rétrécir de dégoût lorsqu'ils passèrent sur son visage. Lina était habituée a ce genre de reconnaissance. Il détourna le regard au moment où il en arrive à ses yeux, et passa son chemin sans dire un mot.

Sans plus d'interruptions, elle arriva enfin au coté de son employeur, qui était en train d'écrire dans son carnet. Il était toujours en train d'écrire quelque chose dans ce carnet. Comme à son habitude, il ne daigna pas même lever la tête à son approche :

"Posez ça là, Lina, merci."

Il s'appelait Kremmerz, c'était un mage humain de l'Ordre du Quartz. Et c'était à peu près tout ce qu'elle savait. Fin, sec, avec un visage triangulaire et des cheveux d'un brun noir terne attachés en chignon, il était difficile de lui donner un âge. Il devait avoir entre 20 et 50 ans, parfois agissant avec l'énergie de la jeunesse, parfois prenant la maturité d'un grand père. Il n'était pas très beau, mais avait une certaine désinvolture relationnelle qui mettait la guerrière mal à l'aise, sans qu'elle n'arrive à comprendre d'où cela pourrait venir.

Mais c'était un mage, l'étrangeté faisait partie du métier.


Dernière édition par Smil (MJ) le Lun 17 Juil - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 415
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Lina - 1 : Retomber sur ses pattes   Mar 13 Juin - 1:03


Voilà quelques temps que Lina avait décidé de redevenir plus ou moins indépendante, redevenant une petite colombe qui vol au vent. Le problème c’est que la colombe doit entretenir ses jolies plumes au risque de les voir brûler. C’est là qu’elle s’était retrouvée à protéger un homme de plus, une sensation de déjà vu certes, mais cette fois-ci, elle n’était liée par aucun contrat longue durée et elle était bien sûre qu’à la moindre occasion où ce type tenterait de la forcer à faire quelques choses qui la déplairait un peu trop, comme trancher du révolutionnaire légitime, elle tournerait les talons et fera sa route ailleurs, tant pis pour sa réputation tant qu’elle ne va pas contre ses principes.

Sa matinée avait commencé plus tôt que d’habitude en raison de ses obligations, elle avait effectué son entraînement habituel, parcourut les quelques toits d’Hiloroth sans que les Furets ne la remarquent, puis une série d’exercices maintenant sa forme athlétique, allant toujours chercher un peu plus loin pour viser une progression permanente. Après une bonne hydratation et un bon petit déjeuner, elle s’était rendue auprès du Mage pour effectuer son service pour ce dernier.

Il était mystérieux, il parlait peu, mais ce n’était pas pour déplaire à Lina qui n’avait qu’eu trop l’habitude de clients qui étaient bien trop loquaces. Le silence et le mystère avaient tous deux des qualités que l’Epéiste savait reconnaître. Kremmerz, de son nom, lui avait demandé d’aller leur chercher deux boissons à l’intérieur du Troll Barbu, le curieux endroit dans lequel ils se trouvaient et qui était à mi-chemin entre une taverne, un restaurant et une réunion de toutes les différentes races civilisées d’Arathiel.

Après une aventure aller-retour pour aller chercher les deux brevages, elle finit par rejoindre son client ou employeur selon les perspectives. Malgré son pas de chat, il l’avait entendu arriver et sans lever la tête de sa sans aucun doute passionnante activité à l’intérieur de son carnet, il lui déclara :

"Posez ça là, Lina, merci."

La Guerrière s’exécuta sans un mot, posant la pinte pile là où l’avait indiqué le Mage et elle garda la sienne dans sa main droite, sa main secondaire, et alla se caller contre un coin de la pièce. Elle aura passé quelques instants à constater l’homme et son activité en silence avant d’ensuite poser son regard vers les divers lieux d’accès à la pièce. Ce qu’il y a d’excitant pour Lina quand un client est mystérieux comme ça, c’est qu’elle ne sait ce qui peut arriver. Et l’inconnu, c’est vraiment le genre de pression qui la stimule vraiment et lui permet de garder une attention sans faille durant son travail.

Elle est donc contre ce mur, à boire tranquillement sa pinte, sa main gauche est le long de son corps, mais prête à réagir à n’importe quel instant pour saisir la poignée de son arme et se défendre d’une quelconque menace qui pourrait surgir. Elle connaît sa réactivité, et après tout, c’est pour ça et ses talents de combattante qu’elle est payée. Et certainement pas pour poser des questions, si Kremmerz estime qu’elle doit connaître des informations, il se chargera de lui dire.

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smil (MJ)
Admin
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 04/11/2015

MessageSujet: Re: Lina - 1 : Retomber sur ses pattes   Mer 21 Juin - 0:50

Jet de dés:
 
L'espace surélevé où se trouvait Lina et son employeur lui permettait d'avoir une vision de choix sur l'auberge, ainsi que sa population. Après une balustrade en pierre sculptée, la fosse s'étendait, remplie des tables que la mercenaire avait dû traverser quelques minutes avant. D'un coté, la porte d'entrée à double battant de l'auberge, actuellement entièrement ouverte permettait de voir la rue et sa population. De l'autre, après facilement une trentaine de mètres de tables et de chaises, on trouvait l'impressionnant comptoir de l'établissement, ainsi que des portes de services des deux cotés. Enfin, au delà de la fosse, il y avait une scène, l'une des plus grandes que Lina connaissait. Ici pouvaient se produire plusieurs groupes de ménestrels en même temps, voire carrément des pièces de théâtre entière en certaines occasions. Actuellement, il y avait un couple d'elfes aux instruments à cordes doux et en harmonie, qui contribuaient à la calme ambiance de la Taverne.

Une porte au fond de la salle s'ouvrit en claquant, et la mercenaire n'y aurait pas pris plus d'attention si l'étrangeté de l'individu qui entrait ne l'avait pas frappé. Petit et trapu, sans chaussures et avec du poil jusque sur les pieds et les mains. Un hobbit venait d'entrer. Et ce n'était pas un propriétaire. D'un age moyen, il portait un habit orné et chatoyant, un peu comme les musiciens sur la sçène, propre et bien taillé. Il regarda alentour comme on regarde sa nouvelle maison, un immense sourire aux lèvres, avant de bifurquer rapidement vers les portes menant plus loin dans le bâtiment.

"... Ainsi en est il des courants, attirés par eux mêmes comme les affluents le sont au fleuve, le fleuve à l'estuaire..."

Kremmerz marmonnait en griffonnant. Encore une de ses étranges manières. Lorsqu'il n'était pas en train d'interagir avec quelqu'un, Lina avait remarqué que ses pensées s'échappaient de sa bouche de temps en temps, bien trop souvent totalement aléatoires. Il continuait à griffonner dans son carnet, actuellement rajoutant des mots en patte de mouche à coté du croquis simplifié du visage d'un homme aux traits durs, au visage couvert de cicatrices. La guerrière n'arrivait pas à discerner ce qui était marqué, le sorcier écrivant comme un chien. Mais ce visage lui disait quelque chose.

De l'agitation lui fit détourner le regard. Deux draconides étaient en train de plumer trois hommes à l'orée des tables de leur caravane, et cela n'était pas du gout de ces derniers. L'un des hommes avait sorti et planté son poignard dans la table, de frustration. Ses collègues lui intimant sèchement de se calmer, sous le regard goguenard des marchands sauriens. Elle n'était pas la seule à l'avoir remarqué, Kremmerz aussi regardait la scène, commençant à peine à déguster son breuvage. Il avait refermé son carnet, preuve de son intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Chevalier
avatar

Messages : 415
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 22
Localisation : Paris


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Lina - 1 : Retomber sur ses pattes   Ven 14 Juil - 16:07


Lina ne bougeait pas d’un poil alors que l’activité continuait au sein de l’établissement, ses yeux étaient intéressés par le petit groupe qui se mettait en scène. Ses émotions restaient neutres cependant, elle n’était ni émerveillée, ni dégoûtée, elle constatait simplement la performance parce que c’était tout ce qu’il y avait à regarder en ce moment même. Elle jettera un coup d’œil vers le Hobbit qui pénétrait dans le lieu, plutôt atypique selon elle, mais avec cette attitude qu’elle ne semblait pas arriver à détacher de cette race, une joie de vivre et une assurance permanente. Probablement uniquement de l’apparat, mais elle se demandait donc à quoi ressemblait véritablement un hobbit heureux si ces derniers ne pouvaient s’empêcher de sourire.

Kremmerz continuait de soliloquer et visiblement il était toujours concentré dans sa tâche. La Guerrière ne donnait que peu d’attention à l’homme, hormis à sa sécurité bien entendu, lorsqu’il était ainsi, elle était toujours à l’affut et en attente d’instruction de la part de cet employeur. Un instant son esprit songea à ce qu’elle allait pouvoir faire à l’avenir, probablement quitter Hiloroth une fois un groupe de voyage trouvé, ça serait une bonne solution pour voir un peu du pays et de nouveau retrouver une sensation d’aventure, mais l’extérieur est dangereux et même si Lina apprécie le danger, elle n’est pas suicidaire. Mais Hiloroth est-elle plus sûre ? En ce moment pas vraiment, la révolte gronde, les nobles sont mis à mort et beaucoup de personne extérieure au conflit se retrouve prise à partie également. Un groupe pourrait la déclarer une révolutionnaire sanguinaire alors qu’un second la déclarerait à la botte de cette Noblesse qui les opprimes.

Un début d’altercation entre des humains et des draconides la sortit de ses pensées et de son analyse de ses chances de survie à l’avenir, c’était apparemment un jeu d’argent qui tournait mal, un poignard avait été dégainé et planté dans la table. Kremmerz inspectait la scène d’un air intrigué, après avoir jeté un petit regard dans sa direction, Lina inspecta un peu les environs autre que le conflit, au cas où que cela serve d’une quelconque distraction à l’attention de la protection de son client. Elle restait vigilante, tout en gardant en vue le conflit, elle ne se sentait clairement pas impliqué dans une histoire de jeu d’argent et s’il y avait conflit, c’était tous des personnes adultes et responsables.

_________________
« Victorious warriors win first and then go to war, while defeated warriors go to war first and then seek to win. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lina - 1 : Retomber sur ses pattes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L’essentiel, c’est de retomber sur ses pattes, comme les chats. [Jeremy]
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» Happy Birthday Poils aux pattes!
» PÂQUES DES ANIMAUX - Au-Bonheur-des-4-Pattes- (30) Nîmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Le Grand Jeu-