AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Chapitre 2 - A travers les ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Jeu 27 Juil 2017, 8:31 pm

Chapitre 2 - A travers les ténèbres


Les chemins des Nains avaient menés le groupe dans plusieurs tunnels et couloirs propres creusés et sculptés à la perfection, à peine érodé par le temps. Plusieurs escaliers avaient été empruntés vous faisant descendre toujours plus bas si bien qu’après plus de deux heures de voyage il vous était impossible de savoir si vous étiez à quelques dizaines ou quelques centaines de mètres sous Hiloroth. Le noir total envahissait l’espace devant vous et un vent faible er frais filait contre la roche faisant presque frissonner Scylla. Au loin le son de gouttes d’eau se faisait entendre, résonnant dans les couloirs face à vous. Andréas avançait talonner de près par la Smilly, plus loin marchaient Lumyia et Lob Nor et enfin Kerbal accompagné de l’Ogre Shaman. L’artisanat des Nains avait émerveillé le groupe tout au long du chemin, réputé sur toute la surface d’Arathiel quand un Nain construit un mur ou une arche, sa durée de vie égale celle de la montagne elle-même. Les plus sceptiques en avaient la preuve concrète devant les yeux et les assauts violents des Dragons n’avaient pas endommagés les structures jusqu’à l’effondrement, en tous cas dans les niveaux que vous parcouriez depuis votre départ. En gagnant des zones de voyage et de déplacements utilisés par les Nains d’antan, vous aviez découvert des passages de trois mètres de haut et faits de pierres parfaitement ajustées, parfois séparées de minuscules fissures. D’immenses portes de pierres, avec poignée souvent placée en leur centre, de vastes cavernes étayées par des arches en voûtes semi-circulaires ou des colonnes de pierres sculptées. Il ne faisait aucun doute que l’agencement des constructions avait un but précis et de nombreuses indications gravés dans la pierre indiquaient des forts, des forges, des chambres funéraires, quartiers d‘habitation, commerces…etc.

Le passage face à vous s’ouvrit sur une salle gigantesque dont le plafond se perdait dans l’obscurité. De grandes colonnes étaient disposées à parfaite distance et il vous semblait que la pièce s’étendait à perte de vue, vos torches n’en éclairant que l’entrée titanesque. Le long de l’arche d’entrée se trouvait un pilier de pierre gravé et Andréas vous indiqua qu’il s’agissait d’un ancien quartier de vie comprenant habitations, petits commerces de proximité et très certainement quelques maisons familiales plus riches. D’après ses connaissances vous n’étiez plus très loin d’un cours d’eau parcourant la montagne, autrefois aussi utilisé par les Nains pour se déplacer entre grandes zones et pour le transport de matériaux. Avant de reprendre la route il lui fallait consulter ses notes, un moment qui serait utile pour faire une pause de plusieurs minutes et grignoter un morceau pour ceux qui le désiraient. Les torches avaient été abandonnées au profit de petites pierres bleutés gravés d’une rune magique et projetant une forte lumière après friction. Andréas et Kerbal en avaient chacun une, éclairant sur une vingtaine de mètres à l’avant et à l’arrière de votre formation de voyage. Les deux hommes déposèrent les petits morceaux de Magiamit à côté pour vous éclairer, se rapprochant du mur à gauche de l’arche d’entrée, échangeant quelques mots sur le trajet à venir tout en mâchant un peu de champignons séchés sortis d’un sac à dos. Plus loin il y avait une porte de pierre entre ouverte et l’on pouvait discerner quelques pièces de mobilier, certainement une habitation Naine vide depuis une éternité maintenant. Lumyia elle aussi s’approcha de la source de lumière et tranquillement sortie de sa gibecière une gourde qu’elle déboucha avant de porter à ses lèvres pour s’hydrater.

Il était temps pour vous de prendre un petit moment pour vous reposer et profiter de la pause à la façon qui vous conviendra le mieux. Lob pouvait admirer la qualité des œuvres des Nains, Domi sentir son estomac murmurer une envie de nourriture et pour Scylla... La voleuse aux yeux perçant était étrangement silencieuse et fixe, plongeant son regard dans l'obscurité et hochant la tête comme si elle était devant un fascinant spectacle, pourtant tous ne pouvaient que discerner les ténèbres de la grande salle...

Scylla : Plus d'informations dans ton Antre.
Ordre de jeu : Domi > Lob > Scylla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Dim 30 Juil 2017, 5:16 pm

Le voyage vers la cité maudite se fit comme convenu. Des tunnels et des tunnels durant des heures ! Je tentais bien de me repérer mais je perdis vite le fil : trop de galeries qui pour moi se ressemblaient toutes ! Pas assez de verdure, de relief, de ciel ! Je suis un ogre ! Un shaman ! Il me faut de l'espace, de l'air autour de moi, le bruit du vent, l'odeur de la pluie, enfin la vie quoi ! Les nains ils sont bien gentils et tout mais bon ! Quand on a vu une rune naine sur une colonnade naine dans une galerie naine, on les a toutes vues !

Andreas était un bon guide, faut bien avouer, bien que je trouves étrange qu'un tel guide en connaisse autant sur les lieux que les nains sont si avares à faire visiter. Surtout alors que la présence de Scylla et de votre serviteur, semble avoir été totalement ignorée dans les préparatifs. J'espères que ça ne présage pas du reste des dispositions prises pour cette mission; Kerbal est peu causant, bof ! C'est un soldat, pas sûr qu'on ai grand chose à se dire. Au bout d'un temps interminable (ouais, ben, sous terre c'est pas évident de savoir si on est le jour ou la nuit !), nous voilà dans une salle plus a mon goût : très haut sous plafond et de la place pour se tourner.

C'est cette salle, de banquet je suppose, que notre guide choisi pour un arrêt bien vu, afin de se reposer un moment et de grailler un bout, les belles paroles ! Je me suis astreint à un régime d'un seul repas par jour, pour épargner la logistique en matière de nourritures, j'aurais pu chasser ou cueillir de quoi me nourrir mais chez les nains, les plantes sont plutôt rares, donc faut transporter, et même la dose régime sec d'un ogre végétarien, ça prend de la place ! Mais foin de discuteries inutiles ! J'ai attendu cet instant depuis mon dernier repas il y a des lustres ! Scylla fait un drôle d'air, je lui trouve un drôle de regard et mon affinité pour la magie me fait dire qu'elle utilise la magie en ce moment, ou alors c'est la faute de ces pierres bleues lumineuses. 

Si on pouvait utiliser sa magie j'aurais bien aimé être au courant j'aurai fais sortir Ursus ! Je soupire profondément et dévore consciencieusement la salade que je m'étais préparée pour le voyage !

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher


Dernière édition par Domi Khalam le Sam 12 Aoû 2017, 4:50 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Lun 31 Juil 2017, 2:50 pm

« Le Sceptre est... l'objet principal de notre mission, quoique le plus incertain. C'est le nom que l'on m'en a donné, je suppose que vous le connaissez sous un autre, ce n'est pas un sceptre à proprement parler, mais un artefact à la forme inconnue, que nous devons, autant que nous pouvons, essayer de retrouver grâce à vos talents. A défaut, nous rassemblerons toute indication éventuelle qui apparaîtrait à son propos au détour des ouvrages que nous aurons l'occasion de consulter lors de l'établissement de votre catalogue. Les premières descriptions de cet artefact viennent d'un texte ancien en possession de l'Ordre. D'où ma question. »

Puis la compagnie continua sa marche. L'érudit relevait parfois la tête et la tournait à droite à gauche, plus que les autres peut-être, à l'exception de Scylla et Andreas, mais une fois admiré avec les autres le poli des souterrains, identifiées quelque rune ou quelque structure nouvelle qu'une des torches éclairait au bon moment, lorsqu'il ne restait plus pour un bon moment qu'un long couloir sombre, il s'entretenait avec Lumiya, essayant de distinguer sur son visage les moments où elle souhaitait réfléchir en silence de ceux où elle était disposée à l'écouter. Maintenant qu'il avait mis le grapin sur une mage, il répétait une partie de ce que lui avait dit le chancelier Esculape, la magie était-elle en effet plus présente dans l'air, que pensait-elle des dragons, de leur apparition au dessus de Morgemil, de leurs liens avec la magie, de leur disparition partielle, supposée, maintenant que "l'ordre était rétabli ?", avait-elle rencontré des Anciens, étudié la magiamit, indiquant du doigt les murs qui les entourait, pourquoi les nains avaient-ils quitté ces lieux, pourquoi s'ils avaient survécu et s'étaient par exemple rendus à Bershmek, aucun souvenir ne semblait subsister publiquement des raisons de cet abandon. Lui-même faisait part des récits qu'il avait compilés avec d'autres à Lokara, mais si des faits importants se dissimulaient derrière ces mêmes contes de dragons, de princesses et de preux chevaliers, il n'avait pas la clé nécessaire pour les décrypter.

Enfin, il réservait les questions personnelles pour leur premier bivouac, quand chacun aurait le temps de se présenter et d'écouter les autres, mais il se tenait prêt à écouter toutes les questions que pouvait avoir Lumiya. Il ne détenait aucun secret magique ou profane, mais il pouvait toujours parler du désert brûlant et de ses cités, de l'ancien temps qu'il était peut-être seul à connaître à moins que les jeunes mages ne dissimulassent de vieux centenaires. Bref, un de ses talents était de savoir parler sans malmener sa respiration, il n'était pas plus fatigué que s'il avait marché en silence. Mais en tant que vieil érudit convalescent, et un des moins endurants de la troupe, c'était avec plaisir qu'il avait accepté la première pause et le soudain regain de hauteur de plafond.

Magiamit, repas, transe de Scylla, vestiges nains. Lob Nor opta pour le repas réparateur et rapide à expédier. Il mâcha ses champignons à peu de distance de Domi. Kerbal et Andreas étaient occupés, il estimait que Lumiya avait droit à un peu de silence, il n'osait pas interrompre un ogre encore peu connu de lui en plein repas, et osait d'autant moins interrompre la smilly dans sa contemplation fascinée. Il en mourait d'envie, mais ce qu'on disait des somnambules lui semblait un avertissement applicable à la situation. Il finit par se lever, et alla se dégourdir les jambes en direction de l'habitation naine la plus proche, à portée de la pierre lumineuse.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 08 Aoû 2017, 1:50 pm

L'étape fut longue et sans histoire. Scylla se mura durant tout le trajet dans un silence contraint, devant profiter du voyage avec certainement la personne la moins intéressante de l'assemblée, Ogre inclus. Oh certainement, il connaissait son métier. Mais il avait aux yeux de la voleuse autant d’intérêt que le caillou malencontreux dégagé rageusement du pied hors de son chemin.

Scylla se tint ainsi à l'écart, profitant de sa cape sombre et de son pas de velours pour apparaître et disparaître à l'orée des cercles de lumières, ses yeux évitant le faisceau des pierres, s'habituant à la pénombre environnante, et ses détails à peine dévoilés. Elle devait rester vigilante, elle ne pouvait pas se permettre de ne rien voir. Mais il n'y avait pas grand chose d’intérêt. Tout ce qu'elle voyait, elle en connaissait déjà l'existence. Il n'y avait rien de nouveau, rien de surprenant.

Elle passa en silence dans les environs de Lumiya et Lob Nor, écoutant leur conversation. Elle disparu un instant dans un couloir adjacent, rattrapant le groupe par l'arrière, écoutant grommeler l'ogre sur l'exiguïté des lieux. Elle jeta l'un ou l'autre de ses regards courroucés à ce chien d'Andréas, tout en filant discrètement Kerbal, tentant de déterminer son entrainement. Mais la plupart du temps, elle explorait les pierres, vérifiant les passages, gravissant éboulis et rochers comme s'ils n'existaient pas. Toujours silencieuse, toujours présente, sans l'être vraiment.

La pause fût accueillie avec plaisir, même si la Smilly préféra s'asseoir dans l'ombre, afin d'éviter une perte quelconque de ses sens. Explorant la majestueuse caverne publique du regard, ses yeux magiquement augmentés se portèrent sur une anomalie. Dodelinant doucement de la tête, comme une berçeuse, elle focalisa son attention, l'observant dans ce silence caractéristique des Smilly, dévoilant au fur et à mesure des détails, toujours plus précis. Elle tourna lentement sa tête vers la suite de ce qu'elle percevait, réfléchissant à cette implication.

Ce fut l'instant où l'érudit se déplaça pour aller explorer les lieux, passant devant elle, brisant l'espace d'un instant sa concentration. Scylla décida de saisir cette opportunité, en attrapant l'explorateur par l'épaule, avant de murmurer, son index tendu dans la direction de l'anomalie.

"Il y a quelque chose dans cette direction. Quelque chose de magique, énorme et incalculable..."

La main sur l'épaule sembla tirer l'explorateur à la suite de la voleuse, avant de s'en détacher. Scylla entamait son chemin vers l'émanation dans les ténèbres, aussi discrète que la nuit.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Sam 12 Aoû 2017, 12:13 am


Le groupe profita de ce moment de pause pour laisser retomber les tensions du voyage dans les ténèbres afin de reprendre des forces et du courage comme il l'entendait. Chacun à sa manière, se réconfortant avec la fausse chaleur des lumières, la mastication d'un peu de nourriture, quelques mots échangés ou même le silence de pouvoir fermer les yeux quelques minutes et se retrouver avec soi même. Pourtant, deux curieux avaient opter pour un repos moins sage et plus aventurier, quittant la sécurité du groupe pour le mystère de l'obscurité et des anciennes constructions naines. Agrippant le Lettré, la Voleuse avait été succincte et directe dans son expression, entraînant à sa suite Lob Nor vers les constructions centenaires depuis longtemps abandonnées.

Observations:
 

Quelques pas dans la pénombres permirent aux deux aventuriers de percevoir les contours d'une porte de pierre sculpté disposant sur son son côté droit d'un creux circulaire faisant office de poignée. Vos yeux s'accoutumaient doucement à l'obscurité et aux couleurs des pierres de cet espace entre habitation et commerces où la couleur beige était à l'honneur sur les structures donnant vers l'immense salle centrale. La devanture de la demeure était sobre, une fenêtre carré avait été barricadée de l'intérieur et une étrange odeur indéfinissable semblait venir de l'habitation. De la même manière, l'Envoyé avait par quelques fois stoppé sa progression de quelques secondes, poussant plus en avant sa vision magique.

Après un court un instant devant la porte close, il fallait prendre une décision. L'ouvrir ou décider de lui tourner le dos. Appeler vos compagnons ou bien faire route de votre côté vers cette inconnue nouvelle. Domi lui, avait observé les mouvements des deux curieux et pouvait à loisir les rejoindre le temps de la discussion du reste du groupe, visiblement les chemins à venir n'étaient pas aussi certains qu'ils le devaient ; et Andréas et Kerbal avaient stipulés qu'il leur faudrait un petit moment pour bien s'orienter. A ce propos, les deux Humains avaient eux aussi disparus, indiquant qu'ils allaient chacun effectuer une petite reconnaissance pour s'assurer de la bonne route, cela ne devait pas leur prendre plus d'une demie heure. La Sorcière de son côté étaient en méditation devant le foyer chaud d'un feu de camp qui semblait être sorti de nulle part...

La pierre Naine était finement sculptée et il était facile d'estimer qu'il devait s'agir d'un lieu plutôt riche. Quelques Runes effacés par le temps laissaient penser à une demeure ou quelque chose de similaire. Le travail sur les murs entourant la porte représentaient  des personnages à l'air grave portant des vêtements sobres et tenant dans leurs mains récipients et livres. La barricade de la fenêtre étaient de pierre, impossible à déplacer de l'extérieur. Et la poignée qu'il fallait pousser pour ouvrir n'était en aucun cas verrouillé. S'il était question des mêmes portes que celles ouvertes par Andréas sur le chemin, elle ne serait pas lourde et facile à ouvrir. Face à leur porte Scylla et Lob Nor n'avaient plus qu'une décision à prendre.
Scylla des infos dans ton antre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 22 Aoû 2017, 6:05 pm

Bien ! Je manges mes légumes tranquillement et je passe mon regard sur mes compagnons. La smilly et l'érudit sont partis s'exciter sur un truc qui semble bien les attirer. Y a d'la magie, j'la sens ! Mais bon on m'a pas appelé alors je sais pas si j'dois m'en mêler. Les deux autres humains comme de bien entendu, se sont tirer de leur côté, genre on va vous déblayer le chemin ! Ouais ! Ou bien préparer un guet-apens pour neutraliser les magiciens ! On prétend que les menottes sont là pour la forme et qu'on a un seul exemplaire mais rien n'est moins sûr ! J'oserais bien les suivre, mais la discrétion et moi on est pas trop sur le même monde.

Puis y reste plus que Lumiya et moi ! La chef de notre trio magique semble plutôt tranquille dans son coin, mais je suis sûr que c'est une façade, elle doit avoir des tas de pensées sur notre mission, nos compagnons, nos futurs adversaires, bref ! Elle gère les opérations ! Et donc je peux pas la laisser seule non plus ! Toutes ses réflexions me permirent de finir mon repas. Je ne mangerait pas jusqu'à la prochaine halte, alors j'essaies de faire durer ma dernière bouchée. Je fais quoi ? Maintenant ? Je sais pas trop vers qui aller pour m'occuper. Puis j'ai un éclair de génie dans ma tête vide d'ogre stupide. Je me concentre et invoque mon copain Ursus !

Invocation de familier:
 

Une fois mon compagnon spirituel sur place je lui dirais de rester près de Lumiya et de la protéger. Puis j'irais voir si Scylla et Lob n'ont pas besoin de l'aide d'un shaman ogre, ça m'étonnerais qu'ils me l'avouent jamais mais l'espoir fait vivre !

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mer 23 Aoû 2017, 12:00 pm

"Il y a quelque chose dans cette direction. Quelque chose de magique, énorme et incalculable..."

Description fascinante pour un aveugle comme lui ! Il humait l'air, il y avait cette odeur qui ne lui rappelait rien. D'une voix un peu faible et monotone, il commenta :

« On devrait prévenir les autres, non ? »

Le nez en avant, il s'avança sans hésitation, jusqu'à toucher la pierre polie. La porte était close. Des runes à demi-effacées qu'il aurait pu tenter de reconnaître ou d'interpréter à la lumière lui échappaient complètement dans la pénombre. Il passa la main dans la poignée, sans ouvrir. Il jeta un coup d'œil vers la smilly. Si elle avait vu un danger, un piège, elle l'aurait prévenu. De derrière la porte rayonnait la source de sa fascination, et cette odeur, que seule il pouvait aussi percevoir.

Les augustes nains tenaient livres et récipients, alchimistes, herboristes, mages sans doute. Un peu de lecture ne lui déplairait pas. Les échanges entre nains et humains étaient assez courants, leurs histoires répandues, mais leur savoir circulait rarement hors des lignées héréditaires, des guildes, de cercles fermés même aux nains.

« Bon, et bien, j'y vais. »

Et il enclencha le mécanisme de la porte.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Sam 26 Aoû 2017, 5:42 pm

Scylla cligna des yeux, faisant la grimace face à l'intensité d'informations qu'elle percevait. La femme serpent fit involontairement un pas en arrière, tentant de comprendre, de décortiquer les émanations magiques qu'elle percevait. C'était trop, bien trop, et trop rapide.

Elle ferma les paupières, se les massant en grognant, consciente qu'elle risquait une bonne migraine arcanique dans les heures qui suivait. La voleuse fit de nouveau un pas en arrière, puis ouvrit de nouveau les yeux, déterminée à comprendre ce qu'elle voyait avant d'aller plus loin.

Elle ne faisait pas vraiment attention à ce que faisait l'érudit à ses côtés, tout à sa contemplation fixe. A peine avait elle murmuré un "Peut être..." désintéressé à sa question. Mais elle perçu du coin de l’œil l'action de l'humain.

Dans un mouvement d'urgence, elle tenta de se rapprocher, de lui saisir le bras, de l'avertir ! L'érudit n'avait même pas vérifié la porte avant de l'ouvrir.

"Attends !"


_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 29 Aoû 2017, 12:00 pm


Dans un effet de distorsion de la réalité faisant légèrement vrombir l'air ambiant, des volutes magiques comme de la fumée, firent se tordre l'espace et le temps pour former quelque chose qui rapidement grandit pour prendre la forme d'une bête lupine, s'extirpant du néant. Des courants frais et une odeur de bois s'échappa avec la créature qui s'étirait aux côtés de Domi Khalam, sous les yeux surpris de Lumiya. Le loup était massif et bien plus imposant qu'un animal que l'on pouvait croiser dans la nature, son poil semblait rude et épais tout autant que doux. Le corps musculeux de la créature la rendait encore plus impressionnante et l'on pouvait sans m'al l'imaginer dévorer quelques proies avec aisance grâce à ses crocs luisants et tranchants. Ursus était là ! Avec attention il écouta les mots de son Shamaan avant de s'asseoir, droit comme un gardien observant l'obscurité ambiante, tournant la tête doucement vers la position de Scylla et Lob Nor. La Sorcière elle avait déjà replongé sa concentration dans un autre lieu, passant rapidement sur l'appel magique de Domi à cette créature tandis que l'Ogre s'éloignait rejoindre les deux aventuriers curieux de découvrir les demeures des Nains d'antan.

Invocation:
 

L'Envoyé fut obligé de faire une pause dans sa progression tellement la magie était présente sous une forme confuse et dense, virevoltant et occupant l'espace proche avec une ampleur rare. Le temps pour elle de focaliser son attention pour oublier la douleur grandissante dans son crâne et pouvoir ordonner ses idées que son compagnon d'investigations avait déjà la main sur la pierre polie qui servait de poignée à la demeure Naine. Plissant les yeux avec force, Scylla identifia quelque chose, une magie rouge sombre légèrement violacé comme du sang séché derrière toutes les autres volutes indéfinissables. Une magie qu'il lui sembla avoir déjà observé ou bien... peut-être en avait-elle entendu parlé ; quelque chose de dangereux elle en était certaine, quelque chose de dangereux et de puissant. Quand elle retrouva ses esprits dans un flash soudain de conscience elle se précipita vers Lob Nor mais ce dernier était déjà bien avancé, poussant la porte de pierre et l'entrouvrant avec facilité. La pierre massive parfaitement équilibré ne pesait pas plus qu'une planche de bois et de l'ouverture s'échappa une odeur âcre et sucrée très étrange. Dans un mouvement d'aspiration la porte fut emporté pour s'ouvrir obligeant le Lettré à lâcher la poignée pour découvrir la pièce.

Observation:
 

C'était un grand salon, enfin ce qu'il en restait... La salle était grande au moins trente mètres carré formant un rectangle dont la porte se trouvait sur une largeur. Ouverte à moitié comme si un bras invisible l'avait tiré, poussé par l'impulsion de Lob Nor, la pierre avait dévoilé un étrange spectacle. Plusieurs tables avaient été tirés vers le centre de la pièce, et quelques meubles hauts contre la fenêtre proche de la porte pour en fermer l'accès en empêchant l’air de sortir grâce à un épais rideaux contre l’ouverture. Des morceaux de bois brisés avaient été utilisés pour faire du feu dans le coin opposé formant une pyramide de cendres imposante. Sur les tables au centre de la pièce se trouvaient les restes d’un squelette ainsi que tout un attirail alchimique poussiéreux et usé par le temps. Scalpels et scies à os côtoyaient alambics et doseurs formant un mélange d’outils dont il était difficile d’imaginer l’alliance. Plusieurs potions brisées étaient encore sur les tables, leur liquide depuis longtemps évaporé ayant pour certains tâchés d’une couleur sombre le bois et la pierre. Sur les murs de la salle, des inscriptions gravés dont le passage du temps avait eu raison, des formules ou peut être des incantations qui pouvait le savoir maintenant ? Sur ce qui pouvait subsister se trouvaient des griffes, des frappes qui avaient marqués les murs profondément, elles n’avaient pas été faites par un Nain ou un Homme, il fallait une force monstrueuse pour taillader la pierre de la sorte. Sur le mur opposé se trouvait une arche de porte et le début d’un petit couloir masqué par les ténèbres.

Regardant la pièce avec une sensation étrange, Lob Nor ne remarqua qu’en se retournant que Scylla ne semblait pas aller aussi bien que lui. Il avait bien senti quelque chose passer dans l’air lorsqu’il avait ouvert la porte mais n’étant pas sensible à l’invisible au même titre que ses camarades il n’avait pas été touché de la même manière. La Smilly elle avait encaissé de plein fouet des odeurs et une décharge magique qui attendait depuis un temps indéfinissable à pouvoir s’échapper de sa prison de pierre. Elle s’y était préparé et pourtant le choc avait été si soudain et puissant qu’elle en avait été sonnée. Tremblante, le regard complètement flou, jamais elle n’avait ressenti quelque chose comme ça. Le vent de magie l’avait fait se redresser d’un coup, la traversant comme un millier d’épines électriques. Plus qu’une simple magie elle avait été traversée par autre chose, quelque chose d’horrible et de dégoûtant, ses intestins après quelques secondes de contraction semblèrent se révulser l’obligeant à déglutir et expulser par voie orale l’intégralité de ce que son estomac contenait pour atterrir sur le sol proche de Lob Nor qui venait de se retourner. La vision magique avait été brisée non par peur mais par protection, pour minimiser les ressentis du choc. Perdant par moment l’équilibre, Scylla avait du mal à retrouver ses esprits, sa tête bourdonnait comme jamais et sa vision ne voulait pas revenir tout comme son audition qui ne lui renvoyait qu’une chose, les battements explosifs de son propre cœur.

L’Ogre lui aussi avait été traversé, et son estomac avait aussi demandé à se vider. Cependant sa forte constitution et sa qualité de dévoreur avaient eu raison du frisson malsain qui l’avait visité avec moins de puissance que sa camarade Smilly qui avait été aux premières loges. Repoussé d’un pas en arrière, Domi jeta un œil sur Lumiya qui avait été extirpé net de sa méditation, Ursus sur ses pattes avait le poil hérissé et les oreilles rabattues cherchant avec excitation l’origine de ce qui venait de se passer. Mais rien n’arriva de plus, le vent magique avait filé, Scylla était sous le choc et il n’émanait plus de la salle que des restes confus d’une magie lointaine.

Encaissement:
 

Scylla tu es encore déboussolée pour le prochain poste. C’est un effet physiologique similaire à une grosse crise de foie/indigestion avec migraine oculaire en bonus.
Lob et Scylla quelques infos à vos questions dans vos antres en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mer 30 Aoû 2017, 3:46 pm

Lob Nor sentit avec joie la porte s'ouvrir :

« Bien, ce n'est pas fermé !  »

Puis :

« Ah, cette odeur... »

Il fit un pas sur le côté, par peur des inhalations, et pour laisser la lumière du campement entrer jusque dans la pièce. L'odeur s'envola, Lob Nor poussa un soupir de soulagement, il avait pendant un instant eu une sensation très désagréable, mais en voulant l'analyser, elle avait disparu. Tant pis, la curiosité d'abord. La pièce était assez grande. Les fenêtres étaient obstruées et les bords de la pièce étaient dans le noir complet. Au milieu de la pièce, dans la lumière de la porte, il y avait un squelette. Sur une table. Dans un atelier d'alchimiste ? Lob Nor recula, n'observa pas la pièce plus longtemps. Il aurait dû être plus prudent, il était content de ne plus sentir l'odeur de tout-à-l'heure, mais était-il normal qu'elle se soit évaporée si vite une fois la porte ouverte, alors qu'on la sentait déjà quand... la porte était fermée ?

En parlant d'odeur mystérieuse, Lob Nor se retourna, recula vivement son pied pour éviter un flot de vomi. Il recula à nouveau en apercevant le loup. Puis, sous le regard de Domi, il contourna la flaque, et posa délicatement sa main sur l'épaule de la smilly, afin de mieux stabiliser son assise.

« Vous voulez vous asseoir ? Boire de l'eau ? » demanda-t-il en détachant la gourde de sa ceinture.

A y regarder de plus près, la smilly avait l'air plus mal en point qu'il ne l'avait d'abord cru. Cherchant de l'aide, il releva les yeux vers l'ogre qui approchait.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Jeu 31 Aoû 2017, 2:01 pm

Trop tard. L'érudit avait ouvert la porte avant qu'elle ne réussisse à lui saisir le bras. La voleuse serra la mâchoire, se préparant au pire, ses yeux scrutant en urgence la porte à la recherche d'une quelconque menace. Tout ce qu'elle vit fut la nuée !

Il etait difficile de poser des mots sur cette expérience. Scylla avait conçue son expertise sur l'observation et la perception magique. De fait, l'une de ses spécialités était la capacité de "voir" la magie, dans le sens général du terme. Un véritable 6ème sens, à la qualité sensorielle puissante et remplie d'informations. Elle posait sur la réalité une nouvelle couche d'informations, qui avaient toujours été là, mais dont elle savait être parmi les rares à pouvoir en profiter. C'était un privilège considérable, mais ce 6ème sens avait aussi son défaut. Il n'existait pas vraiment de connaissances générales à ce sujet. Scylla avait pu glaner au fur et à mesure du temps certains enseignements, mais en règle générale, la magicienne avançait, ironiquement, à l'aveugle. Explorant la magie comme un nouveau plan de la réalité, où elle était pionnière à tout les instants. C'était électrisant.

Scylla savait ce qui arrivait. Elle l'avait su depuis le début, sans vraiment s'en rendre compte. Cette pièce close était comme une bombe prête à exploser à la moindre brèche, tellement sous pression que ses miasmes magiques englobaient déjà ses alentours. Elle tenta de s'écarter mais si prêt de l'ouverture, la nuée la frappa de plein fouet, traversant son corps comme une horrible pensée morbide. Cela paralysa Scylla, choquée par la horde d'émotions, de sentiments, de sensations à comprendre toutes à la fois. Son corps réagit avant son cerveau, sa magie s'inhibant, son estomac se révulsant brusquement, forçant la Smilly, titubante, ses yeux remplis de larmes empathiques à vomir son contenu, brutalement, dans la douleur et la bile sombre.

Scylla réussit à peine à s'écarter avant de s'effondrer sur le sol, contre le mur, pleurant brusquement à gros sanglots, expulsant la douleur et l'effroi dans des larmes cathartiques. Elle vivait un vrai traumatisme, revivant par collection d'éclats les événements magiques horribles ayant pris lieu dans cette étrange salle. C'était glauque, effroyable, inhumain. l'odeur du sang, des entrailles, de la peur et des excréments. Le bruit de la douleur, du plaisir sadique, d'une femme à la voix douce, terrifiante. Un sentiment terrible de dégoût, de terreur, de désespoir, de résignation et la douleur, encore et toujours. Intuitivement, elle se recroquevilla sur elle même, le visage déformé par la douleur, pleurant dans ses poings jusqu'à retrouver son calme.

Un contact lui toucha l'épaule, qu'elle rejeta violemment, dans un grand cri de rage effrayée, animale. Ses yeux embués de larmes se portèrent sur Lob Nor, son visage la regardant avec une étrange expression, à mi chemin entre la compassion et l'étonnement. Il releva la tête, détournant son regard vers l'Ogre derrière lui, qui venait de les rejoindre.

Scylla serra la mâchoire quelques instants, trouvant en elle la volonté de ne pas exploser, tremblante de tout ses membres.

"Torturés... Chambre de torture... dans le passé."

Elle serrait ses genoux contre elle, se balançant d'avant en arrière, en tentant rageusement d'essuyer ses larmes qui n’arrêtaient pas de couler.

"Pas un trésor... Un charnier... Difficile à différencier..."

Elle renifla, claqua un peu des dents. Elle tremblait toujours, tentant de reprendre contrôle sur son corps.

"Je... J'ai besoin de me reposer... Seule !"

Le dernier mot était crié à l'attention des deux hommes. Scylla savait très bien ce dont elle avait besoin. Du calme, du silence ! Certainement pas d'attention ou de compassion.  .. Et encore moins qu'on ne l'a touche ! Pas maintenant, pas tout de suite... Et ces larmes qui ne cessaient de s'écouler !..

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Ven 01 Sep 2017, 11:56 am

Mon ami magique étant arrivé, je me lèves et me diriges vers les deux personnages qui discutent encore. Scylla semble agitée, je me concentre un peu sur les petits signes que j'éprouve habituellement avec la présence de magie, il y a un truc pas net là-bas ! La smilly semble en transe, j'espères que c'est pas un truc pour affiner sa connexion avec l'Essence, moi je me sens pas trop bien : mon odorat est plus habitué à reconnaitre son environnement et avec ma sensibilité magique, je dirais que ça sent pas bon !

Lob écoute la jeune Scylla mais j'ai l'impression que tout ce qui l'intéresse c'est la porte fermée : les humains et leur goût des trésors cachés ! Presque aussi poussé que celui des nains ! Et je le vois se diriger vers la porte, tendre la main, je veux hurler, je veux courir pour qu'il n'en fasse rien, Scylla émerge un peu tend sa main mais trop tard ! Sa main se pose sur la poignée et la porte s'ouvre : et soudain l'horreur s'insinue sur et en nous ! Je viens de manger et mon estomac sent que tout cela est trop pour lui mais je tiens bon ! Pour un peu je mangerais de force ma réserve stomacale. 

Le malaise passe, Ursus n'a pas aimé ! Lumiya semble sereine, je suis bien incapable de dire si elle aussi à été atteinte par ce flux d'horreur et de peine. Là-bas Scylla est effondrée, je sens à son aura que pour elle l'attaque fut terrible ! Je m'approches d'elle et du touche-à-tout, je suis tout à la fois fâché et inquiet. La smilly est comme abbatue, au bord du malaise, elle pleure à demie, elle vomie, bon ! je la laisse un moment pour me tourner vers l'érudit :

" Mais vous avez quoi comme problème ? On vous a pas dit que notre mission était dangereuse ? Que les pillards n'étaient pas le moindre de ces dangers , Et vous vous ouvrez une porte sans attendre de plus amples examens ! Vous avez vu le résultat ! Ursus, Scylla et même moi avons subis une attaque magique horrible, pour Scylla j'ai bien l'impression que ce fut le pire pour elle ! "

Je voulus m'approcher d'elle : je suis shaman et guérisseur après tout, mais avant que je puisse tenter quoi que ce soit elle nous repousse et s'en va dans un coin seule. Je rentre dans la pièce découverte sans la moindre délicatesse pour l'érudit, s'il se trouvait sur ma route. Une fois dedans par contre, je me fais plus doux et prudent. parcourant la pièce, cherchant des traces de magie, des indices de pratiques impies. J'hésites à me changer en lycogre, mais bon je préfères d'abord faire confiance à mes propres capacités de coureur de bois. J'espères que ce genre d'incident ne se produira pas quand nous serons au coeur de la cité maudite, car là nous aurions un sacré problème !

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 05 Sep 2017, 3:55 pm


L'ouverture de la porte avait provoqué une suite de réactions fortes et explosives, mettant en branle la totalité des membres du groupe se trouvant proche de l'ouverture. Scylla était encore en état de choc et Domi dans un soudain élan avait fait une leçon à Lob Nor qui était resté calme malgré les attaques de l'Ogre. Lumiya avait elle même relevé la tête et se tenait debout d'un air grave, guettant un instant les alentours d'un air inquiet avant de se diriger vers vous en possession d'une pierre magique qu'elle donna au Lettré quand il lui demanda. Il n'y avait aucun risque en manipulant un tel objet et il pouvait donc profiter de la lumière produite sans provoquer d'autre catastrophe à son insu. La Magicienne se montra moins emporté que le Shamaan, rappelant par la même occasion que Lob Nor n'était pas sensible à la Magie et qu'il ne pouvait donc pas savoir ce qui allait se passer. Tout comme il serait idiot de perdre dix minutes d'études avant l'ouverture de la moindre porte. Si des précautions avaient étés prises en amont par les bonnes personnes, cet incident ne se serait pas produit, et de toute façon il était trop tard pour réécrire l'histoire. Balayant les airs de la main en direction des deux mâles, elle invita Domi et Lob à entrer dans la salle aux malheurs tandis qu'elle resterait proche de Scylla en silence.

S'avançant vers l'encadrement de la porte, Lumiya tournait le dos à la Smilly volontairement pour lui laisser l'espace qu'elle avait demandé afin de se remettre. Elle ne tournait la tête que de temps à autre pour s'assurer que personne ne les surprennent en sortant des ombres de l'immense salle depuis laquelle le groupe avait fait halte. Ursus dans un même élan c'était rapproché sans se coller, restant aux aguets des ténèbres environnant. Le silence n'étant brisé que par les sanglots et la respirations saccadé de Scylla. Devant Lob Nor et Domi Khalam se présentait la pièce maléfique, qui somme toute, ne semblait pas déborder d'énergie ou de vie. Une ambiance pesante et malsaine y était présente et depuis l'entrée on pouvait discerner un peu mieux les contours des meubles et des outils présents. Quelque chose d'étrange et d'horrible se faisait en ces lieux, peut-être était il temps d'investir plus en avant le salon pour chercher ce qui c'était déroulé par le passé...

Scylla tu es encore déboussolée, tu peux te relever et agir avec fébrilité. Toujours mal au crâne.
Lob et Domi je ne vous ressort pas la description du dessus à vous de me dire comment vous orientez vos recherches. Il y a toujours le couloir du fond qui repose dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 05 Sep 2017, 6:29 pm

 La patronne avait parlée ! J'étais pas d'accord mais c'était pas mon problème, on devait faire équipe et je serais mal venue en tant que shaman sensé régler les problèmes d'entente entre guerriers ogres, si j'étais incapable de mettre en pratique mes propres conseils ! Je suis donc entré avec l'érudit et précédé d'Ursus : il faisait de la lumière et saurait m'indiquer les choses qui m'échapperaient à première vue. Je pris donc le temps d'observer l'endroit.

C'était un grand salon, enfin ce qu'il en restait... La salle était grande au moins trente mètres carré formant un rectangle dont la porte se trouvait sur une largeur. Ouverte à moitié comme si un bras invisible l'avait tiré, poussé par l'impulsion de Lob Nor, la pierre avait dévoilé un étrange spectacle. Plusieurs tables avaient été tirés vers le centre de la pièce, et quelques meubles hauts contre la fenêtre proche de la porte pour en fermer l'accès en empêchant l’air de sortir grâce à un épais rideaux contre l’ouverture. Des morceaux de bois brisés avaient été utilisés pour faire du feu dans le coin opposé formant une pyramide de cendres imposante. Sur les tables au centre de la pièce se trouvaient les restes d’un squelette ainsi que tout un attirail alchimique poussiéreux et usé par le temps. Scalpels et scies à os côtoyaient alambics et doseurs formant un mélange d’outils dont il était difficile d’imaginer l’alliance. Plusieurs potions brisées étaient encore sur les tables, leur liquide depuis longtemps évaporé ayant pour certains tâchés d’une couleur sombre le bois et la pierre. Sur les murs de la salle, des inscriptions gravés dont le passage du temps avait eu raison, des formules ou peut être des incantations qui pouvait le savoir maintenant ? Sur ce qui pouvait subsister se trouvaient des griffes, des frappes qui avaient marqués les murs profondément, elles n’avaient pas été faites par un Nain ou un Homme, il fallait une force monstrueuse pour taillader la pierre de la sorte. Sur le mur opposé se trouvait une arche de porte et le début d’un petit couloir masqué par les ténèbres.

Je me tournais vers mon équipier et lui demande : " Bien sire Lob Nor ! On m'a déjà fait remarquer que j'étais un ogre stupide, alors par où commençons-nous ? On a fait des trucs horribles ici, les esprits sont blessés ! Je pourrais aussi changer d'apparence et prendre ce si impressionnant aspect lupin de l'auberge plus tôt ! Mais juste une remarque : "On" a bloqué la porte de l'intérieur et je voudrais bien savoir qui ou quoi ! Et surtout ce qu'en penserait vos deux compagnons si connaisseurs de ces tunnels !"

Je regardes l'érudit en souriant : je suis assez impressionnant comme ça ! Surtout après l'avoir sermonné. Un sourire et un mouvement de sincère coopération ne peuvent pas faire de mal, je vais partir du fait que cela lui servira de leçon et qu'il sera plus prudent à l'avenir. J'espères juste que je vais pas m'en faire un ennemi par un comportement trop émotif.

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mer 06 Sep 2017, 2:51 pm

Lob Nor hocha imperceptiblement la tête, penaud, mais ne voulut pas se composer une mine déconfite, ou se répandre en excuses tardives. Il vint à la rencontre de Lumiya, qui avait précédé sa pensée en apportant la magiamit. Craintif, il demanda des explications, n'osant plus avoir affaire à la magie sans l'aval de ses trois compagnons. Mais oui, il pouvait utiliser la pierre lumineuse, elle la lui confia et elle n’exploserait pas dans ses mains. En quelques mots, elle se fit médiatrice, appelant l'indulgence sur Lob Nor. L'homme se raffermit, et certes, il n'aurait pas agi de même dans la cité de Morgemil, mais il savait au fond de lui que les mots de la smilly "magique, énorme et indéfinissable" lui avait fait prendre conscience des risques et qu'il les avait ignorés à cause de l'appel de ces mêmes adjectifs. Aveugle en matière de magie, il avait voulu faire à son tour une découverte avant les autres.

Dans la même idée, il s'engouffra dans la pièce sombre avec sa lumière bleue, en espérant trouver quoi que ce soit qui lui permît de se montrer enfin utile. Il était aveugle à la magie, bien moins observateur qu'Andreas et Kerbal, il se jeta donc avec ferveur sur l'écriture qui couvrait les murs en espérant y déchiffrer quelque chose. Même sans comprendre, il pouvait trouver des indices. Tout Arathiel parlait la même langue, mais chaque race, chaque région, chaque époque avait ses propres tendances dans la forme des lettres, des variantes runiques. Évidemment s'y ajoutait les différences individuelles qui compliquaient ce genre d'analyses. La hauteur des inscriptions pouvait leur donner des informations sur la taille des bourreaux, et si Lob Nor n'avait pas la vision magique, il avait le coup d'œil des manuscrits rongés par les rats, à demi-effacés, parfois réutilisés et cachant un ancien texte sous le nouveau. Les notes manuscrites en pattes de mouche, les abréviations parfois peu conventionnelles, c’était son métier. Il approcha donc particulièrement sa lumière des murs, son visage à la suite, passa son doigt en frissonnant dans le sillon laissé par une sorte de griffe. Les "tortures" pour reprendre le mot de Sylla, qui avaient été menées dans cette pièce étaient anciennes, mais Lob Nor craignait qu'elles ne remontassent pas à l'époque des nains. Enfin, si elles remontaient jusque-là et que la magie qui avait traversé Scylla de plein fouet était restée forte malgré l’antiquité, voilà une perspective qui ne le rassurait pas non plus.

« Oui, j'aimerais le savoir aussi shaman Khalam, d'ailleurs je ne vous ai pas demandé comment je puis vous appeler, shaman vous convient-il ? Vous pouvez m'appeler Lob Nor, pas de sire. Pour répondre à vos questions… Si vous êtes stupide, je ne suis apparemment pas très brillant moi-même.  Mais vous n’êtes pas stupide… ce qui ne veut pas non plus dire que je sois brillant, surtout en la matière… Hmm, je m’égare, vos questions déjà ? Ah oui. »

Décollant son nez des murs, ce qui n’était pas très poli et ne l’aidait pas à mener la conversation efficacement, il se retourna et regardant son haut interlocuteur :

« Pour la porte, oui, elle était fermée, les interstices calfeutrés, pour garder à l’intérieur ce que j’ai laissé sortir, et malgré cela, elle n’était pas fermée à clé puisque… je l’ai ouverte. On pouvait sans doute aussi l’ouvrir de l’intérieur. »

Lob Nor examine la poignée intérieure.

« Hmm… Que vous disent les esprits ? Comment ça marche ? Qu’avez-vous ressenti ? Bref, si vous transformer peut vous aider à sentir quelque chose, le flair d’un loup ne serait pas de trop pour retrouver cette odeur, elle était vraiment… nouvelle vous savez, je serais incapable de la décrire, je n’arrive déjà presque plus à l’évoquer en souvenir, mais peut-être que vous ? Sinon, est-ce que votre… c’est un esprit animé, un prolongement de vous ? peut-il aller chercher Andreas et Kerbal, porter un message ? Ou sans doute est-il plus utile ici ? Et ces coups de griffes, vous qui avez l’habitude des prédateurs, ça vous évoque quelque chose ? »

Suivant le mur, Lob Nor arriva devant le corridor, l’éclaira sans passer le seuil.

« Hmm… je vais retourner aux écritures, essayer de les examiner, c’est tout ce que je risque de pouvoir faire, est-ce que vous sauriez en tirer quelque chose ? Enfin, je vous laisse travailler, le mieux pour commencer, c’est de commencer ! Peut-être que Lumiya et Scylla pourront bientôt nous aider, je l’espère, et nous verrons si Andreas a entendu parler de découvertes similaires dans ces souterrains… »

L'érudit sourit à son tour, ce n'était pas un sermon qui allait le troubler puisqu'il avait lui-même commencé ses présentations avec l'ogre, par une tirade un peu agacée et condescendante sur les priorités entre leur mission et l'assistance à ogre contrebandier.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Dim 10 Sep 2017, 5:59 pm

"On a ouvert un laboratoire improvisé... Une femme devait y étudier la magie du sang..."

Le ton était laconique et faible, mais plutôt assuré. Scylla se tenait debout, son épaule la portant contre l'ouverture de la porte, proche de Lumiya. Elle regardait à demi l'intérieur de la pièce, l'une de ses mains se massant la tempe. Dans la pénombre, il était difficile de le voir, mais elle pleurait encore à moitié, son esprit n'arrivant toujours pas à repousser les image empathiques qui l'avaient traversée. Elle était bien incapable de quoi que ce soit maintenant, à part regarder le shaman et l'érudit fouiller les lieux. Mais elle avait des informations :

"Les tables ont été rapprochées au milieu, afin de pouvoir étudier à plusieurs des spécimens. Je ne sais pas s'ils avaient quelque chose de spécial, mais le squelette sur la table est loin d'avoir été le seul. Les murs n'ont pas été calfeutrés pour empêcher l'air d'entrer mais pour empêcher le son de sortir... Ces pauvres âmes ont été torturées jusqu'à la mort, ou pire encore... Il n'y a qu'un cadavre ici, mais je ne serais pas étonné qu'on trouve un charnier dans les environs..."

Elle se tourna vers Lumiya, a ses côtés. La magicienne était la plus à même de savoir de quoi Scylla parlait.

"Un nécromancien n'a pas besoin de sujets vivants : il commande à l’énergie entropique, moins puissante que le sang, mais bien plus propre. Ceux qui se tenaient là recherchaient un pouvoir lié à la vie et à l'âme... Une fois l'endroit fouillé, nous devrions marquer son lieu pour une plus profonde investigation par les agents du Guet. Aussi près de la cité, ils seront certainement intéressés... Surtout parce que les mages de sang ont tenté de piéger l'endroit grâce à une bombe de fumée..."

Elle pointa du menton le brasier dans le coin opposé du salon. La voleuse vivait dans la Fourmilière depuis quelques années et avait connu son lot d'incendies. Une bombe de fumée était techniquement un phénomène naturel qui se produisait lorsqu'un feu s'éteignait plus tôt que prévu dans une pièce close. C'était un piège trompeur. En fait, le feu, et sa fumée incandescente était toujours là, mais sans air pur, il ne pouvait y avoir de flammes. La pauvre âme ouvrant alors une porte ou une fenêtre se retrouvait ainsi dans la bouche d'un brasier qui ne demandait qu'à sortir... Ces explosions de fumée étaient la raison pour laquelle les sapeurs, ceux en charge de démolir les bâtiments en flamme, portaient des haches et piques. Un petit trou ravivait certes le feu, mais évitait une explosion, bien plus dangereuse.

"Mais cela fait trop longtemps et les vapeurs incandescentes sont retombées. Ne restant que la nuée... Une chance pour nous, actif, le piège nous aurait pulvérisé, Lob Nor et moi, sans compter qu'il aurait très certainement détruit toute trace de leurs crimes... La nuée... Tu sais de quoi je parles, toi et Domi l'avaient forcément ressentis... Elle était chargée de douleur et de peur, gluante comme le sang et le désespoir. On nous en parle à l'académie... Mais c'est la première fois que je ressent une telle ignominie. Ça me ferait presque regretter la nécromancie..."

Elle reporta son regard vers les deux autres investigateurs. Il était encore un peu vague, la Smilly ayant encore du mal à voir clair...

"Ceux qui étaient là ont tenté de piéger l'endroit, mais je suis persuadée qu'ils n'ont pas été suffisamment stupide pour laisser des preuves de leurs activités derrière eux. La bibliothèque ne vous donnera rien de concret, Domi devrait examiner le cadavre, et Lob le brasier."

Sa tâche était terminée, à eux de gérer. Elle poussa un sanglot discret, tout en se massant le crâne, se reposant d'avantage sur le mur.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Ven 15 Sep 2017, 6:26 pm


Les deux aventuriers échangèrent tout en faisant un premier tour de la pièce. Leurs observations semblaient intéressantes, surtout avec les éclairages de Scylla qui revenait petit à petit à la raison et au calme. En s'arrêtant devant le corridor, Lob Nor éclaira un passage au sol sale et tâché, une porte fermé se trouvait à quelques mètres sur la droite et au fond, le passage semblait descendre sur des escaliers. Les murs aussi y étaient griffés et inscrits de symboles sombres. Les restes de quelques meubles brisés jonchaient le sol et rien ne bougeait. Un air un peu plus chaud sembla émaner du corridor accompagné par une mauvaise odeur, mélange de crasse et d'autres déchets. Et puis, à y tendre l'oreille on pouvait presque y entendre des murmures très faibles. Des voix attirant l'attention sans pouvoir comprendre les mots qui étaient prononcés. Lumiya s'avança elle aussi à l'entrée du salon, regardant avec effroi la pièce, se tenant bien droite et serrant son bâton fortement en main. Le compagnon animal du Shaman était resté à l'entrée, pour garder le passage certainement, à moins que quelque chose ne l'empêche de rentrer. Depuis l'extérieur il n'y avait toujours pas de signe d'Andréas ou Kerbal, avaient-ils seulement entendus l'ouverture depuis le lieu où ils se trouvaient ?

" Il y a quelque chose proche, restez sur vos gardes, j'ai un mauvais pressentiment sur ce lieu et ceux qui ont œuvrés ici. "

Soudainement, résonant depuis le bout du couloir, un craquement sourd s'éleva puis... le silence...

Vigilance:
 


Scylla OK, tu restes un peu déboussolé encore, info dans l'Antre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Scylla
Aventurier
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 04/12/2013


Passion accumulée: 0

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Sam 16 Sep 2017, 4:39 pm

La voleuse avait pénétré dans le salon, marchant à pas lents le long de la salle, ses doigts courant sur les ouvrages de la bibliothèque où Lob Nor furetait auparavant. Elle avait encore la nausée, mais cela commençait à aller mieux. Un rayon attira son attention, mais avant qu'elle ne l'ait regardé en détail, un craquement sourd retentit, depuis la porte au fond du couloir à l'entrée duquel se tenait Lob Nor.

Ils allaient réagir, mais la voleuse leva un index interrupteur en l'air, leur faisant signe des yeux et de l'autre main de se taire. Le silence se fit dans la pièce, alors que la smilly fermait les yeux. Des voix... Pardon, une voix. Un serviteur certainement. Elle ouvrit les yeux en grand. Elle avait ressenti cette voix, à la fois stupide et sadique. Ou bien n'étais ce pas la même ? Elle n'était pas sûre. Mais là maintenant tout de suite, ce n'était pas important.

Elle fit signe à Lob Nor, sa langue chuintant discrètement :

"Un individu, derrière la porte. Il ne sais pas que nous sommes là."

Sa main gauche dansait dans l'air, usant inconsciemment des signes visuels utilisés par les voleurs lors des opérations discrètes. Un battement de deux doigts, signifiant des jambes. Un index dressé. Une paume appuyée vers le bas...

"Il faut le neutraliser."

Un poing tourné vers la gorge. La voleuse se déplaça ensuite silencieusement, ses pas de velours prenant bien soin de marcher sur un sol neutre, tout en s'avançant proche du couloir. Elle n'avait pas la carrure, ni l'envie de s'occuper du type derrière la porte. Elle laissait cela aux soldats. Mais sa présence permettrait d'autres atouts à ses compagnons, si le besoin se faisait sentir.

Son esprit passa rapidement sur le fait qu'une présence ici remettait en cause une partie de sa théorie. Peut être n'y avais t il jamais eu de pièges, plutôt un ensemble de coïncidences troublantes. En même temps, elle avait pu s'en rendre compte. A part le brasier dans un coin, il n'y avait pas grande trace d'incendie. Mais dans ce cas, pourquoi la pièce avait elle été abandonnée ?

Elle se positionna proche de l'entrée du couloir. Ses mains bougeant faiblement, se dégourdissant avant d'avoir à signer un sort.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Jeu 21 Sep 2017, 3:43 pm

Lob Nor se tut, osant à peine respirer. Scylla s'arrêta à l'entrée du couloir. Après un temps, l'homme comprit que la neutralisation lui incombait. En l'absence d'Andreas et Kerbal. Le malaise de Scylla, l'inquiétude de Lumiya l'effrayaient. Bon, une occasion de redorer son blason ? Mais comment procéder. Il n'avait pas l'expérience des assauts-surprise, c'était un duelliste réglementaire, plus qu'un soldat. Il respira profondément pour s'éclaircir la tête et arrêter le tremblement de ses mains, comme s'il s'apprêtait à donner une conférence. Le temps pressait mais il prit celui d'anticiper la suite. Un individu d'après la smilly, mais il pouvait y en avoir plus. La porte, espérons qu'elle s'ouvre comme l'autre, facilement, en silence. Ensuite attaquer l'individu, de face ? de dos ? et vite, de toute sa force, qui était ordinaire. Comment ? Avec ses poings ? Il se remémora quelques gestes, mais de là à les exécuter sans accrocs... Le sabre au clair ? On était censé l'interroger (l'interroger ? et après ?). Lob Nor chercha ses menottes anti-magie. Usage unique puisqu'il n'avait aucun moyen de les ouvrir lui-même, malin. Mais en dernier recours, il préférait les avoir à portée de main. Dague tout aussi facile à dégainer.

Il regarda ses compagnons, et dit, moitié en murmures, moitié en signes, moins spécifiques que ceux des voleurs mais faciles à comprendre de tous :

"Je vais y aller, il faudrait que quelqu'un m'accompagne pour m'épauler, et que les autres puissent couvrir notre sortie, si jamais ça tourne mal. Pas d'autre idée ? de sort adapté ?"

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Ven 22 Sep 2017, 12:44 am

Comme les missions avaient été données, je laissais Lob avec ses murs déchirés et ses choses appelées livres, pour me consacrer au pauvre squelette qui attendaient seul sur sa chaise depuis des lustres ! Je fixais d'abord mon examen sur son crâne pour ensuite descendre vers les bras et les mains, à la recherche de blessures ou d'autres indices de ce qui avait bien pu se passer dans cette pièce. J'allais m'occuper des côtes et du reste des membres inférieurs du cadavres poussiéreux quand Lumiya puis Scylla nous avertirent d'un danger proche, tapi là dans l'ombre ! 

Scylla fut la première a s'avancer plus avant nous désignant la porte au fond de la pièce, un type seul qui ne nous attendait pas, elle voulait qu'on le tue, ce qui ne l'empêcha de vite se retirer à l'abri près de la porte d'entrée. Ne restaient plus que Lob et moi, bien que de mon point de vue je fasse un guerrier plus convainquant que l'érudit. Mais à mon grand étonnement et avec une certaine admiration il proposa une action de combat demandant quand même de l'aide, c'est un érudit non ? C'est pas bête ces petites créatures !

Comme les autres je parlais bas et par signes :

" Moi je peux toujours me changer en lycogre, ensuite je me mets devant la porte, Lob tu ouvres ! Et tu te cache derrière moi pour éviter les attaques surprise, Ursus lui saute dessus et toi tu frappes dès qu'il est au sol ! "

Joignant le geste à la parole j'appelais Ursus près de nous et commençais ma transformation. Dès que je serais transformé (ou pas si je joue de malchance), j'irais me placer devant la porte en attendant que Lob la pousse d'un coup, et là j'accueillerait les coups qui pourraient tomber, pour permettre à Ursus d'attaquer et à Lob de neutraliser l'ennemi. C'est bien la peine d'avoir à supporter des soldats humains pour nous protéger, il n'y en a pas un seul ici ! Pour de la protection je dirais peut mieux faire !

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eventorn (MJ)
Admin
avatar

Messages : 4890
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mer 27 Sep 2017, 3:10 pm


Chacun se positionna avec attention et concentration, évitant de faire trop de bruit dans les limites de leur propre agilité. Ainsi et malgré une gêne visible, Ursus se rapprocha de Domi humant l'air grognant légèrement. L'Ogre alla se ficher proche de la porte pour permettre à Lob de l'ouvrir avant de s'y engouffrer le premier. Scylla resta à l'écart prudemment dans l'entrée du couloir prête à faire jaillir d'un claquement de doigt sa magie comme support. Lumiya aussi était en retrait dans la salle des expériences, prête tout comme sa comparse à répondre par le sort à un agresseur potentiel. Le couloir qui était maintenant éclairé continuait sur trois ou quatre mètres jusqu'à un escalier qui descendait en colimaçon vers le sous bassement de la demeure, de là aussi résonnaient quelques bruits renvoyant à ceux de derrière la porte. Le temps sembla presque se suspendre alors que la main de Lob Nor s'approchait de la poignée simple pour la tourner. Dans l'esprit de chacun se formaient des pensées diverses sur ce qui pouvait arriver, et si un piège enchantait la porte ? Et si un mécanisme enchanté la porte ? Après tout c'était bien ce qui c'était passé quand le salon principal avait été "libéré". Mais si c'était le cas il était trop tard, et personne n'avait vérifié cette potentialité. Le frisson d'une nouvelle horreur traversa l'échine de la Smilly quand la poignée fut tourné et déjà la porte d'un mouvement assuré par le Lettré se faisait pousser.

Un grincement de la porte fit sursauter certains d'entre vous tout en vous poussant à vite prendre les devants. Si vous étiez discret jusqu'alors, il était certain que quiconque se trouvant dans la pièce avait été alerté par le bruit de son ouverture. La lumière de la pierre magique éclaira les ombres pour dévoiler quelque chose d'inattendu. C'était une petite pièce d'une dizaine de mètres au carré et de forme un peu rectangulaire. Une malle défoncé se trouvait à droite de l'entrée et de nombreux gravas de pierre et de bois jonchaient le sol un peu partout, fruit de ce qui avait fait un énorme trou au milieu de la chambre ! En effet, un trou presque équivalent à la moitié de la surface du sol faisait tomber votre lumière jusqu'à l'étage inférieur. Et en contrebas se trouvait une salle apparemment plus large contenant étagères et armoires. Là où le plafond, ou bien le sol en fonction de la situation, c'était effondré, les rangements avaient été détruits. Il était ainsi possible d'une petit saut de rejoindre l'espace inférieur.


Réalisant votre situation et l'étrangeté de la situation, des bruits de pas rapides se firent entendre depuis le sous-sol, dans une partie hors de portée de votre vue. La personne ou la chose qui s'y trouvait était en train de se déplacer, peut-être pour prendre la fuite par un passage inconnu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
Lob Nor
Aventurier
avatar

Messages : 456
Date d'inscription : 11/09/2014

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Dim 08 Oct 2017, 9:15 pm

Après de longues secondes à s'échauffer la tête, Lob Nor ouvrit la porte discrètement, puis vivement dès le premier grincement, mais les bruits de pas s'éloignaient déjà. Un grand trou béait au milieu de la pièce. D'un saut, il aurait pu bondir, courir, ahaner, pourchasser l'homme vers Lô sait où, et avec un peu de chance, ils l'auraient appréhendé, interrogé, et jeté la lumière sur cette sombre affaire. D'autres scénarios jaillissaient dans sa tête, et des images trop précises se présentaient à lui, un peu comme la transformation de l'ogre mais en plus dénaturé. Il retourna tout de même dans le couloir pour prévenir les autres :

« Il s'est enfui, il y a un trou qui donne sur l'étage inférieur. »

Il éclaira les escaliers en tendant l'oreille dans le silence. Mais décidément :

« Trop hasardeux à mon goût. Il a fui, il était seul, donc il y a peu de chances qu'il ait une armée de complices qui l'attendent. Il vaudrait donc peut-être mieux le poursuivre plutôt que de lui laisser tout le temps de... je ne sais quoi de sinistre, comme ça (il pointait des traces de griffes qui "décoraient" tous les murs, presque du sol au plafond), ou ce que vous avez senti, mais je n'ai pas envie de me plonger dans un dédale dont on ne sait rien, et dont il sait tout, où il a pu préparer tout un tas de mesures préventives... Bon, si on reste, en espérant que Kerbal et Andréas ne tardent pas, il faut aussi s'attendre au pire. Lumiya, quel est le protocole habituel chez les mages pour ce genre de situation ? Ça n'est ni glorieux ni sataisfaisant, mais une option reste de se replier, de clôturer au moins cet accès, si on peut, et d'attendre le prochain relais pour avertir l'Ordre et la Couronne au plus vite. Vu votre réaction, il sera tard, mais ils ne lésineront pas sur les moyens si on leur décrit la situation. »

Il parlait vite, trop, dans un moment qui n'était propice ni à la délibération ni à l'indécision, mais il avait marqué quelques courtes pauses dans ce discours et le prononçait à voix assez basse, sur un ton interrogatif, pour laisser les autres intervenir pendant qu'il exposait son humble avis.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domi Khalam
Aventurier
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 17 Oct 2017, 3:56 pm

Ce qui suivit fut assez, décevant : la disposition, fut mise en place, Lob ouvrit la porte, qui grinça bien un peu et moi je me tenais prêt à tout ! Mais il ne se passa rien, ou plutôt, je crut voir une ombre disparaitre dans le sol au moment ou l'érudit entra. Des bruits de pas fuyant en-dessous se firent clairement entendre. J'abandonnais mes idées de transformations : on était de nouveau revenu à du travail nain, monumental pour eux ou même des humains, mais qui gênait à l'entournure d'un ogre de mon genre. Lob revint nous faire son rapport, trop rapide et trop volubile, la moitié m'échappa. L'idée générale, était, me semble-t-il d'attendre le retour de nos gardes du corps ou de faire appel au guet magique ou de demander l'aide de notre magie. Comme j'ai dit : beaucoup trop d'informations !

De mon côté je m'avançais dans la pièce pour voir un peu ce trou : un trou noir et vide ! Je fis signe à Ursus de s'approcher, puis lui dit à l'oreille : " Descend là-dedans ! Retrouves notre fuyard et observes-le ! Je t'accompagnes en esprit, tu me prêteras ta vue, allez va :" mon familier hésita, depuis un moment il semblait mal à l'aise mais comme il ne me disait rien, je mettait ça sur notre nouvelle collaboration et sa présence sur ce plan. Il sauta quand même et moi je me mis en tailleur pour fermer les yeux et suivre mon ami par l'esprit : Lorsque les agissants agirons, peut-être aurais-je des renseignements utiles à leur fournir.

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Chapitre 2 - A travers les ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Marche à travers les ténèbres de la Jungle
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Prix du petrole a travers le temps
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Au coeur de ces ténèbres-là

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: La Cité Maudite-