AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Chapitre 2 - A travers les ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 30
Fatigue: 0Messages : 317
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Ven 3 Nov - 18:34

Ursus n'était pas à l'aise, je ne savait pas pourquoi mais comme il devait obéir, il sauta dans le trou. J'entre en transe : mon esprit conscient du monde va chevauché le corps d'Usus qui me donne ses perceptions en échange. Tout est gris ou en nuance de gris pour un être spectral, je vois par ses yeux mais pas seulement : je sens ce qu'il sent, j'enteds ce qu'il entend, je sens même l'air qui court sur son pelage. Je me grise un moment de ces sensations puis me souviens que plus haut personne n'est là pour surveiller mon corps d'ogre en transe. Nous sommes dans une pièce en piteux état, des étagères, des compartiments brisés, des sacs, des bouteilles, des armoires, on ne saurait dire si on était dans un cellier ou dans une annexe quelconque. Un peu plus loin on distinguait ce qui pourrait bien être des fioles à potions et un alambic.


Ici aussi on s'était livré à des expériences secrètes, mais moins violentes et sanglantes, semblait-il, que l'à-haut. Tout ce qui se trouvait là aurait mérité des jours de fouilles et d'études pour séparer débris inutiles des artefacts intéressants. Pas maintenant on avait pas trop de temps. Scylla était à mes côtés, mais comment communiquer ? Je découvrais les liens avec un familier spirituel et devais encore apprendre, et sans crier gare, un humanoïde sortant de l'ombre se faufila dans la fissure qui avait fait s'écrouler l'un des murs de la pièce. Le shaman ogre Domi n'aurait pas passer son petit orteil dans cette fissure, fort heureusement pour Ursus il en allait autrement et je ne doutais pas que Scylla se faufilait dans des lieux bien plus exigües.  Je jettes un oeil vers Scylla et suit notre fuyard : c'est inconsidéré mais une embuscade est à éviter et le secret de notre passage doit rester total. Alors je m'enfonces avec Ursus dans l'inconnu, Scylla puisse m'accompagner !


Spoiler:
 

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher

L'ogre-loup


Dernière édition par Domi Khalam le Lun 11 Déc - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 9
Fatigue: 0Messages : 478
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Ven 10 Nov - 11:34

Scylla et la bête fantomatique étaient passés par le trou. Lob Nor revint donc précipitamment dans la pièce de l'embuscade manquée, choisit la partie la plus lisse du bord pour s'allonger au sol et faire passer sa tête dans la pièce du dessous. Le loup avait disparu. Lob Nor avait peut-être entendu un bruit. Personne en vue sauf Scylla dissimulant à moitié sa pierre lumineuse, face à une fissure dans le mur, pour combien de temps ? Lob Nor continuait de trouver la simple course-poursuite un peu bête, puisqu'avec un peu d'intelligence, l'ennemi n'aurait aucun mal à les cueillir, et tous ces effondrements si à propos ne lui paraissaient pas devoir nécessairement être le fruit du hasard. Au moins, l'invocachose de l'ogre ne devait pas risquer grand-chose. Et Domi pourrait les informer de ce qu'il y avait de l'autre côté.

Il n'aurait servi à rien dans la pièce du bas. Lob Nor resta accroupi un court instant près du bord et tenta de se représenter très brièvement la configuration des lieux. Y avait-il là-dessous un dédale infini ? Ou un simple sous-sol, qui par ces effondrements, ne ferait que communiquer avec le sous-sol de la maison voisine ? Il n'avait pas fait d'enquêtes à Hiloroth, mais vingt ans auparavant, à Bershmek il avait eu pour passe-temps l'histoire de la ville et son architecture, il avait peut-être assez de notions pour savoir s'il y avait un labyrinthe réticulaire sous chaque maison naine ?

Un appel de voix, un signe facile à comprendre à la smilly. Et laissant les portes grand ouvertes derrière lui pour mieux entendre d'éventuels cris de terreur, il se précipita hors de la maison, passant devant Lumiya dans un murmure "fissure dans le mur, vais voir la maison voisine".

Spoiler:
 

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 333
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Dim 19 Nov - 11:51

Scylla ne perdit pas de temps. La pièce semblait vide et sûre, maintenant que l'ombre était passée à travers le mur. Aussi, la voleuse se précipita à sa poursuite, sa main commençant à incanter dans l'air.

La voleuse était relativement chétive, et n'avait pour seule aide que sa grande réactivité. Elle imaginait mal se retrouver gagnante dans n'importe quelle confrontation physique. Aussi, avec le temps, avait elle pris quelques habitudes.

Se concentrant, elle s'imagina disparaitre partiellement. Toujours là, toujours visible, mais impossible à discerner correctement. Sa forme s'étendait comme un flou, comme l'effet d'une goutte d'eau sur une peinture fraiche, s'étalant, perdant de ses frontières et de sa profondeur. Étirant de la main cette image, elle passa celle ci sur son corps, projetant son idée dans la réalité. Un brouillard opacifiant se fit jour, collant à son corps, floutant ses traits et sa silhouette, qu'elle espérait suffisamment puissant pour la rendre difficile à atteindre.

Une fois ceci fait, elle se précipita dans le trou, à la poursuite de l'entité. Elle entendit à peine le cri de l'érudit, tout en en comprenant le sens. Mais projeté dans l'inconnu, la possibilité existait que sa recherche soit infructueuse. Dans ces moments, Scylla préférait prendre le chemin existant.

Une fois de l'autre coté elle tenta de repérer la créature, avec la ferme intention de l'handicaper.

Actions:
 

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 4975
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mar 28 Nov - 14:40


Le temps de l'action était enfin là pour le groupe d'aventure qui avait à peine débuter son périple vers la Cité Maudite de Morgemil. La découverte d'un lieu de rituels malsains avait poussé les membres de la communauté à partir en investigation, et maintenant à la poursuite de la chose qui venait de filer depuis le sous bassement de leur maison volée vers celle d'à côté. Scylla sans hésitation s'élança d'un bond tout en tordant la réalité de sa magie pour rendre l'espace flou et incertain tout autour d'elle. D'une course rapide vers la brisure du mur proche, la Smilly se fit alors dépasser par Ursus qui se faufila d'un trait aisé par l'ouverture. Pendant ce temps, au dessus, Lob Nor filait jeter un oeil vers l'escalier tandis que Domi restait d'une concentration totale pour préserver le lien avec son compagnon animal invoqué.

Magie et Pistage:
 

Le bruit de fracas d'objets métalliques et de bois accueillit le Loup et la Voleuse. Avec la finesse de son attention, l'Ogre renifla sans mal une odeur déplaisante, mêlant crasse, moisissure, urine et pourriture accompagnant de manière surprenante plusieurs odeurs chimiques et magiques provenant certainement de fioles subtilisées. De ses yeux comme de ceux de Scylla, la pièce nouvelle était plus petite que celle qu'ils venaient de quitter. C'était aussi un petit garde manger vide de toute nourriture depuis longtemps. Des traces visibles de pillages passés se montraient sans honte dans les éléments de mobilier maltraités et les divers objets au sol éparpillés. Une chose attrapa cependant l'attention des deux courseurs : la porte du fond ! Elle était fermée et alors que les casseroles terminaient leurs vrombissements tout comme la verrerie au sol, le peu de luminosité de cette nouvelle pièce commença à se faire ressentir. Si la pièce était petite, elle était bien plus haute de plafond et des chaînes supportant par le passé de la viande ou des fromages pendaient de l'obscurité. Quelques étagères hautes se perdaient aussi dans le noir et pour y accéder existaient quelques échelles de bois à l'allure fragile.

Sur la Piste:
 

Au dessus, Lob Nor passait à côté de la deuxième magicienne tout en lui murmurant ses plans. Du haut, l'escalier n'avait rien révélé d’intéressant et il aurait fallut le descendre pour vérifier s'il n'existait pas d'autres chemins. Cependant cette vérification risquait de lui faire perdre plus de temps pour des résultats incertains. L'investigateur avait donc décidé de suivre son idée première et de filer vers la maison voisine dont la porte ouverte lui indiqua d'un coup d’œil averti que des pillards étaient très certainement passés par là il fut un temps. Une grande pièce similaire comprenant un grand salon et une sorte de salle à manger donnait sur un petit couloir au mur opposé. En observant le couloir, le lettré entendit plusieurs bruits de fracas, certainement issus de la course poursuite qui se déroulait sous ses pieds. Son attention se porta sur les bruits mais aussi sur la disposition des objets et des meubles dans la pièce où il était. Affinant son regard, un légers sourire s'afficha sur les lèvres de l'Humain.

En dessous, Smilly et Ursus sur le qui-vive attendaient le moindre moment, le moindre indice pour se ruer dans une direction et surprendre le fuyard. Le Loup leva alors le museau et commença à grogner, leur proie était au dessus, dans les ombres. Si Ursus ne pouvait pas l'atteindre, Scylla elle avait tout le loisir d'escalader et de grimper pour capturer celui qui se dissimulait dans les ombres. Cependant, avant même d'avoir l'occasion de faire un geste de plus, plusieurs poêles à frire volèrent en direction des deux comparses. Évitant de justesse les armes improvisées, un grand bruit de metal crissant et de bois grognant se fit entendre alors qu'une trappe en hauteur s'ouvrait. La chose allait une fois de plus prendre la fuite ! C'est alors, tandis qu'un ricanement stupide s'élevait depuis le haut de la pièce, que la voix nasillarde qui exultait se mit à s'écrier de peur !

" Nooon ! Pitié humain !!! nooooOOooon !
Pas frapper moi ! Aaah...
Moi être faible ! Grrruu... Pas menace !
Vous me laisser ! Pitié ! "


Au dessus, Lob Nor venait de soulever la créature petite et rachitique, la tenant à bout de bras au dessus du sol. La chose avait une allure étrange, entre le petit Orque, le Gobelin, le Hobbit, ou tout autre créature humanoïde décharné et rongé par la vilenie. Agitant ses membres frêles, la créature couina et émit quelques sons pouvant s'apparenter à des pleurs ou des râles de souffrance tout en suppliant Lob Nor de le laisser partir. Les vêtements déchirés qu'il portait ne dissimulaient en rien la gibecière à son côté qui semblait bien pleine. Le visage monstrueux de la chose n'inspirait pas confiance et ni ses dents en pointe, ni ses piercings chuintants ne t'aspiraient plus de pitié à son égard. Une petite dague à la lame rouillée pendait à son côté et il tentait d'en attraper le manche de ses membres osseux.

" Arrhh..
Gentil Lagos, gentil...
Laisser partir Lagos... "


Lagos le Rachitique:
 

Vous avez là capturé le voleur, la créature qui rôdait dans le sous-sol à votre arrivée. Il restait maintenant à savoir quoi en faire... Tandis que le groupe se rassemblait avec l'arrivée de la Sorcière et le retour des deux éclaireurs qui ne saurait tarder, cette rencontre nouvelle pourrait peut être vous aiguiller sur le chemin à emprunter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 333
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Lun 4 Déc - 17:27

Sautant souplement à travers l'ouverture, la voleuse suivi le loup éthéré à la poursuite du fuyard.

Ils tombérent dans une pièce courte mais haute, qui avait tout l'air d'un cellier. Il y faisait terriblement sombre, mais la voleuse eut le temps de voir une forme plus sombre que le reste grimper frénétiquement le long des étagères, déversant au sol leur contenu de ses mouvements précipités.

Elle se précipita à sa suite, mais du reculer vivement lorsque des casseroles, fioles terreuses et autres ustensiles de cuisines vinrent à sa rencontre. La voleuse esquiva avec facilité l'ensemble des projectiles, sa forme floutée l'aidant particulièrement. Mais cela lui fit perdre quelques précieuses secondes.

Un bruit de métal se fit entendre, puis le raclement du bois et du métal que l'on bouge contre son gré. Un trait de lumière apparu au dessus de la tête du serpent et du loup, alors qu'une forme semblait se propulser vers la lumière. Ce fut à cet instant qu'un rire surpris se fit entendre, ainsi qu'un long et pitoyable couinement de défaire.

Scylla n'avait pas vraiment besoin de plus de détails, mais la vision du bras de l'érudit tenant triomphalement en l'air une bestiole gesticulante suffit à lui faire comprendre ce qu'il se passait. C'était manifestement un bien petit voleur...

Elle soupira. Une partie d'elle même était contente que ce ne sois pas plus dangereux. Mais l'autre, cette stupide partie d'elle même regrettait de ne pas avoir été celle qui avait attrapé la bestiole. Ses yeux se portèrent vers le loup spirituel, qui brillait faiblement dans l'ombre. Sans un mot, elle haussa les épaules, avant de regarder le reste de la pièce.

Maintenant que l'intru était appréhendé, Scylla pouvait prendre le temps d'explorer rapidement les environs. Il y avait beaucoup de trous dans son jugement précédent et la voleuse n'aimait pas ne pas être sûre, aussi frotta t'elle ses mains entre elles, soufflant à l'intérieur. Une petite lueur apparu, à peine plus puissante que celle dégagée par le familier de l'Ogre.

Avant de relâcher le sort, la voleuse regarda autour d'elle, scrutant les profondeurs. La meilleure solution était de commencer par cette pièce, avant de retourner sur ses pas dans l'autre cellier, à peine mieux éclairé. L'enchanteresse avait les sens stimulés par l'odeur de vieille magie autour d'elle, qui n'étaient sans doute que les remugles d'une ancienne activité. Mais peut être allait elle trouver d'autres choses, plus intéressantes.

On ne gagnait jamais à abandonner avant d'essayer ! Un sourire aux lèvres, elle ouvrit les mains.

Actions:
 

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 9
Fatigue: 0Messages : 478
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Lun 11 Déc - 10:36

Sans desserrer sa prise, sans grimace de dégoût, autant d'exploits, Lob Nor désarma la créature qui glapissait au-dessus du sol, puis la posa délicatement par terre en s'assurant d'immobiliser ses bras derrière son dos et ses petites dents pointues loin de lui. Il n'épargna pas à Lagos une position inconfortable mais s'abstint de tout mouvement brusque.

Une fois rejoint par Lumiya et Domi, ils profitèrent d'avoir plus de mains libres pour lui imposer des liens. Lob Nor chercha un récipient autour de lui ou dans le cellier du dessous et essuya un gobelet dans lequel il versa un peu d'eau de sa gourde pour le gobelinoïde. Il demanda à ce dernier s'il voulait boire.

« Bien, Lagos... Que fais-tu ici ? »

Lob Nor n'attendait pas grand-chose de la réponse de Lagos, il faudrait sans doute être plus retors pour lui tirer les vers du nez, mais par principe, il préférait commencer sur le ton d'une conversation plus cordiale.

Les questions suivraient, et il aurait besoin des mages qui l'entouraient pour reconstituer le contexte. Le gobelinoïde n'était pas là par hasard, pourtant à l'écoute du court récit de Scylla avant de découvrir cette présence, ces rites barbares lui avaient semblé anciens, et il était pour l'instant dans le flou.

_________________
Loôb Nôorr
Avatar :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 30
Fatigue: 0Messages : 317
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Lun 11 Déc - 17:46

Ursus tenta de suivre la créature et Scylla, ce qui m'amena à voir la fin de notre course : Lob Nor, qui par je ne sais quel mystère, se retrouvait sur le chemin du fuyard, le prit entre ses mains puissantes de lettré habitué à manier des ouvrages incompréhensibles pour le commun des ogres ! J'entendis un glapissement, des plaintes et finalement des pleurs ! Par Ursus je pu voir un étrange petit être, pas un nain, pas un autre homoncule mais une sorte de petit homme rachitique. Je donnait instruction à Ursus de rester à surveiller les environs et surtout notre coureur de fond et je me décrochais de lui. Le retour dans mon corps fut pour le moins désagréable : un peu comme si je rentrais dans un bain de boue gluante de la taille d'un ogre modèle supérieur.

Je déplies mes mes bras, assouplies mon dos et mes vertèbres, puis je déplies mes jambes, étendues devant moi, je remues les orteils en me massant les cuisses, puis dans un grand "Han!" je me redresse ! Je ramasses mes affaires et me met en route vers la maison où se passe la réunion des chasseurs d'intrus. Je fini par trouver le chemin vers la maison. Je passes assez bien par la porte mais avant de retrouver les copains je vais jeter un œil à la pièce que Lagos vient de quitter, cet un atelier et ça m'intrigue moi les magies oubliées ! 

action:
 

Une fois faites toutes les découvertes possible d'un coup d'œil, je retourne ensuite près de Lob, Lumyia et Scylla, mais où sont nos gardes ? Je m'occupes des liens de Lagos en lui glissant à l'oreille : " Si tu restes calme et obéissant on te libèrera, mais si tu fais le malin, je te bouffes ! Au cas où tu l'aurais pas remarqué, je suis un ogre et ça fait un moment que j'ai pas fait un vrai repas ! Alors tiens-toi à carreau et fais tout ce qu'on te demande, on sera copain !"

Bien entendu j'allais pas le boulotter, d'abord parce que je suis un shaman et que j'évites de manger des créatures vivantes et ensuite parce que la persistante odeur de moisi et de pourrit qui se dégage de ce charmant pleurnichard, m'ôte toute envie de manger ce pauvre petit.

action:
 

Là-dessus je fais un grand sourire à Lumiya, caresse Ursus et lance à l'érudit : " Bravo ! Comme quoi le dicton qui dit " Le blaireau qui sait bat toujours la renard qui court ! Attendre devant son terrier fait d'un lapin un diner !", était exact ! Vous connaissez ce genre de créature ? C'est quoi ? Un nain malingre ? Un humain trop rachitique ? Moi je n'en ai jamais vu !", et après ce genre de question, je suis toujours avide de la réponse.

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher

L'ogre-loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 4975
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Mer 27 Déc - 13:25


La femme serpent, après un simple coup d’œil au-dessus retourna dans les sous-sols pour ouvrir les mains et prononcer quelques paroles afin de créer un petit familier magique qui l'aiderait dans ses recherches et ses investigations. Soufflant ses paroles magiques, la course précédente faisait encore tambouriner son cœur et haleter quelque peu son souffle. Ainsi et malgré sa concentration, une simple étincelle furtive fit son apparition dans ses mains. A peine la lumière eut elle le temps d'apporter un peu d'éclairage qu'elle se dissipa à nouveau laissant l'Envoyé dans les ombres pour ne pas faciliter sa tâche. La magie était une chose volatile et même les plus expérimentés des manipulateurs de l'Erethiel le savaient. Cette incertitude dans le résultat était pour certains ce qui en faisait un art aussi beau et pour d'autres une arme trop aléatoire et dévastatrice, car s’il s'agissait ici d'un simple éclat de lumière, c'était aussi de terribles déflagrations. Le Shaman avait de son côté détecté des traces de magie comme il s'en doutait. Conforté par ses trouvailles, sans prendre plus de temps pour les examiner et les pousser plus avant, l'Ogre se dirigea ensuite pour rejoindre ses comparses.

Au-dessus, Lob Nor et Lumiya rejoins par Domi Khalam étaient en présence d'une étrange créature qu'il leur était difficile d'identifier. La seule certaine à son sujet était que cet être avait été perverti par le mal et les influences malveillantes qu'il devait côtoyer. Fermement immobilisé, Lugos avait l'apparence d'un animal apeuré, grattant le sol de ses pieds griffus et tremblant comme une feuille tout en regardant ceux qui venaient de le capturer. Ses yeux se fermaient tout comme ses dents se serraient pour oublier votre présence. Malheureusement pour lui, lorsqu'il ouvrait de nouveau ses petits yeux sombres, vous étiez toujours présent, lui arrachant un marmonnement de mécontentement et de désespoir. Après avoir posé vos conditions et chacun attesté de votre méconnaissance de ce que cet chose pouvait être, Lob Nor le questionna.

Magies:
 

Pendant ce temps, Scylla commença ses recherches sans plus de lumière pour lui faciliter l'observation. Le cellier était haut de plafond et semblait en tout point correspondre à un garde-manger ancien. Certains éléments de mobiliers avaient été déplacés et la présence du trou dans le mur pouvait peut-être indiquer que quelque chose d'autre c'était passé dans cette pièce aussi. Malheureusement, alors qu'elle se penchait sur une étagère un craquement soudain se fit entendre. L'énorme structure de bois qui soutenait une rangée d'étagères et de rangement était en train de céder ! L'agilité de la Voleuse lui offrit le temps de filer dans le sens opposé en direction de la fissure et, de s'y faufiler sans mal. Derrière elle l'énorme fracas des éléments du cellier résonna jusque dans les bâtiments alentours, se propageant dans l'immense place extérieure. Lagos glissa au sol en hurlant de terreur ! Lumiya écarquilla les yeux en se demandant ce qui pouvait bien se passer et, après quelques très longues secondes le silence retrouva sa place de roi.

" Pas tuer Lagos !!! Aaaaarrrrh ... Nooooon ! "

Investigation Cellier et Questions:
 

Le calme retrouvé, l'Enquêteur ne laissa pas passer plus de temps pour reposer sa question à Lagos qui détourna les yeux vers l'Ogre avant de déglutir. Le menaces du végétarien eurent raison de la détermination de l’odieuse créature qui gémie de tristesse tout en répondant, obligé à Lob Nor. S’avouant vaincu, Lagos se résigna à répondre à la question de Lob Nor sans prendre de chemins détournés. Avec son élocution toute particulière, il s’exprima toujours apeuré.

" Lagos envoyé par le Maître… Lagos trouvé restes pour le Maître pour se faire pardonner… Brics et brocs, Lagos savoir reconnaitre… Lagos être gentil, vous pas taper Lagos… "

Rouvrant ses yeux plissés, Scylla se releva péniblement de son bond soudain qui lui avait évité de se faire écrabouiller par le poids du mobilier et de tout ce qu’il pouvait supporter. Cependant avec l’effondrement de la première structure, d’autres avait suivies et dans le vacarme et les éclats vola aussi d’énormes quantités de poussières et de copeaux envahissant complètement les airs et se répandant en un instant dans les deux espaces souterrains. Il était extrêmement difficile de discerner quoi que ce soit et garder les yeux ouverts réclamait un effort pour ne pas se faire piquer par tout ce qui volait dans l’air. Respirer n’était pas plus agréable et plusieurs quintes de toux virent sans mal chatouiller la Voleuse. Avec si peu de visibilité, et une zone si impraticable en l’état il serait difficile de trouver quoi que ce soit à l’aide des cinq sens communs. Fermant ainsi les yeux pour se protéger et adoptant une position plus proscrite mais plus agréable pour ses voix respiratoires, c’est l’Enchanteuse qui maintenant faisait appel à une perception toute autre. Malheureusement, l’air était trop irrespirable et l’environnement trop dérangeant pour pouvoir se concentrer correctement. Les quintes de toux eurent raison de sa focalisation et elle n’arriverait pas à grand-chose en restant en bas. La pile qu’elle avait utilisée pour descendre pourrait lui permettre de regagner le rez-de-chaussée et il faudrait certainement attendre un bon moment que l’air retombe, et avec lui toute la poussière et les saletés qu’il pouvait contenir…

Investigation Cave:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 333
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Ven 19 Jan - 13:19

Parfois tout va mal. Parfois, la Vie, le Destin, ou un autre mot avec une majuscule, s'acharne sur le pauvre et l'honnête voleur.

Rater un sort était une chose, et Scylla n'était pas smilly à s'embarasser de ce genre de problème. Mais se retrouver à cabrioler dans le noir, pour échapper à un agressif mobilier, c'était autre chose. Alors qu'elle se retrouvait les quatre fers en l'air, mais en sécurité dans l'autre pièce, toussant de plus en plus avec la poussière de ruine qui s'épaississait, Scylla contempla quelques instants ses choix de vies.

Mais que diable allait elle faire dans cette galère ? Ils n'étaient pas partis, qu'elle se retrouvait encore à échapper à la mort. Pas que cela la dérangeait. A force d'années d'expérience, elle en avait acquis une certaine facilité. Mais c'était comme une intuition, comme si ce début un peu pourri dans une cave sombre et poussiéreuse n'était qu'une augure pour la suite. Enfin bon, par comparaison, ouvrir une fenêtre dans le fer à cheval et piller les bijoux de la baronne semblait presque comme une agréable promenade de santé.

La Smilly se releva, eructant sans se cacher la poussière alentour. Peut être pouvais-t-elle voir les choses différemment ? Ses yeux s'allumèrent brièvement, avant qu'une crise de toux violente ne lui fasse définitivement passer l'idée de faire de la magie dans cet endroit. La voleuse n'aimait pas ne pas assouvir sa curiosité. Mais les élèments étaient définitivement contre elle en cet instant. 

Maugréant, elle entreprit de remonter le tas de gravas, émergeant avec agilité du trou par lequel elle était entrée. Il n'y avait plus personne en cet endroit, mais Scylla entendit du bruit derrière le mur. S'époussetant, toussant et crachant la poussière qui lui bloquait la gorge, elle entrepris de ressortir par la porte centrale, avant de tracer une ligne directe vers la porte d'à côté. Un petit reflexe coquet lui fit vérifier sa tignasse de plume à la recherche d'étrangers débris, avant d'ouvrir la porte en silence.

L'érudit était en train d'interroger la créature, une horrible petite chose, geignante et pitoyable. Le genre de bestiole que Scylla assumait comme malfaisante et rusée. Surtout après ce qu'elle avait pu entendre. Aussi ne s’embarrassa t elle pas de bonnes manières, alors que ses mains commençaient à fouiller les vêtements de la bestiole à la recherche de choses intéressantes.

"Qui est ton maître ? Est il capable de magie ? Et où se trouve t il ?"

Le ton était plus dur que la normale. Scylla avait un peu de rage à chasser.

_________________
Scylla : Avatar par SybLaTortue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aventurier

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 30
Fatigue: 0Messages : 317
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Ven 19 Jan - 23:34

Ursus s'ennuyait et me le fit savoir ! Moi aussi je me trouvais une sorte d'apathie qui ne me plaisait pas. La vermine qui couinait là-bas ne m'intéressais pas vraiment ! Scylla revint et se jeta dessus mais l'interruption de ma profonde mollesse existentielle fut courte : si j'avais à peine ressentit de l'amusement à le secouer moi-même, le voir faire par d'autre ne m'amusait pas plus ! Je décidais de retourner d'où nous venions pour jeter un oeil a ces salles visitées ! Et puis les deux gardes humains allaient bien finir par rentrer ! Il serait bon qu'ils retrouvent au moins un des pauvres érudits qu'ils devaient protéger !

Personnellement, si j'avais payer pour leur protection, je serais fort mécontent : ils nous avaient abandonnés comme ça ! Le problème étant que c'était eux nos guides dans ces tunnels ! Andreas nous avais pourtant promis d'être vite de retour ! Je retrouvait notre campement avec son feu que je relançais et ces pierres qui faisaient de la lumière ! J'en pris une et retournais dans la salle balafrée, auscultant ces signes que je ne comprenais pas, ces drôles de dalles faites d'empilement de feuilles blanches que les humains appellent livres. Aucun intérêt ! Je me tournais vers le squelette dont l'étude approfondie m'avait été empêchée par ce petit voleur crasseux et servile ! 

Je continuais mes investigations jusqu'au retour des deux gardes humains ou celui de mes compagnes mages  et de l'érudit humain !


Spoiler:
 

_________________
Si tu me voles un œuf, tu m'voles un bœuf et donc tu vas payer cher

L'ogre-loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 4975
MessageSujet: Re: Chapitre 2 - A travers les ténèbres   Sam 20 Jan - 15:04


Obligé, sous la contrainte et la menace de l'Ogre ainsi que des autres personnes présentes, le chétif Lagos affichait une mine toujours déplorable. Se faisant ballotter une fois de plus il laissa échapper une flatulence à l'odeur infâme qui fit frémir de dégoût Lob Nor et Lumiya. Mélange d'oeuf pourri, de soufre putride et de chaire malade, le cocktail d'odeur était à l'image de son expéditeur : monstrueux et ignoble. Même Scylla qui venait tout juste de remontrer le bout de son nez eut du mal à contenir un geste de recul face à l'atrocité du gaz qui venait de quitter les entrailles pourries de la créature maudite. Domi Khalam ne voyant pas plus d'intérêt à rester présent fit machine arrière et retourna dans l'étrange laboratoire premièrement découvert pour en faire une nouvelle inspection plus minutieuse, prenant tout son temps pour passer d'un objet à l'autre, l'étudiant sous toutes les coutures possibles tout en tentant au mieux de mettre un sens à ce qu'il observait et ce qu'il pouvait imaginer et déduire du lieu. C'est alors qu'il inspectait les restes avec concentration qui ressenti lui aussi la présence d'une force magique malsaine. Quelque chose d’extrêmement faible était encore présent, une magie sombre et terrible qui avait été la cause de ce carnage fou. Et pour lui la magie avait aidé à extraire quelque chose des corps, en tous cas à en puiser quelque chose, ce qui pourrait correspondre à leur aspect asséché et comme sucé de l'intérieur. Alors qu'il inspectait les ossements une ombre se projeta dans la pièce depuis l'entrée.

" Que c'est il passé ici ? C'est particulièrement lugubre. "
" Où se trouve le reste de notre petite troupe ? "


Kerbal et Andréas venait de réapparaître ! Le premier tenait une torche qui éclairait bien mieux la salle pour y apporter des couleurs plus chaudes et en même temps plus vives, faisant ressortir un peu plus l'horreur de l'espace. Ils étaient l'un comme l'autre couvert de poussière et de toiles d'araignées, et Kerbal avait sur lui une substance gluante et noirâtre qui par son aspect rappelait quelque chose au Shaman. Non loin de là, dans la maison voisine, Lagos après avoir été incendié par Lumiya sur l'infamie qu'il venait de dégazer, puis remis en place par la Smilly et ses questions se retrouvait prostré dans un coin de la pièce, les mains jointes sur son abdomen par la corde utilisé par l'Ogre quand il l'avait ligoté. Effectuant plusieurs pas saccadés et hésitant comme pour fuir, il n'avait aucun espoir de vous échapper, les trois interrogateurs bloquant l'angle dans lequel il se trouvait et le surplombant avec intensité.

" Le Maître... le Maître fait des potions pour guérir.
Le Maître fait juste des potions... Lagos venir récupérer pour le Maître.
Comme ça le Maître être content et reprendre Lagos... Pauvre Lagos... sans Maître... Personne pour s'occuper de lui.
Alors Lagos voler, oui, Lagos voler aux morts.. Si Lagos ramener de belles choses, peut-être le Maître reprendre Lagos !
Vous laisser Lagos, Lagos devoir continuer à trouver belles choses pour le Maître... "


Dehors les trois aventuriers avec Lagos pouvaient observer la lumière vacillante d'une torche. Leurs compagnons étaient peut-être de retour, ou bien d'autres personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
 
Chapitre 2 - A travers les ténèbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Marche à travers les ténèbres de la Jungle
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Prix du petrole a travers le temps
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Au coeur de ces ténèbres-là

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: La Cité Maudite-
Sauter vers: