AccueilAccès au siteRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 100
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Ven 24 Nov - 18:29

Je réfléchissait un instant, de toute évidence il ne me permettra de faire tranquillement mon office si je ne lui justifie pas proprement mes raisons, mais si il connaît mes raisons, il pourra me rétorquer que cela peut bien attendre le soir, et j'imagine qu'il me suivra pour vérifier que je n'ai pas menti... De toute évidence, c'était assez mal parti pour le convaincre de me laisser déranger les embaumeurs... Sans compter que je n'ai pas franchement l'intention de raconter à  tout à chacun la raison de mes recherches.

« Oui... Je comprends...»

Je laissais s'écouler un court temps avant de reprendre.

« Et bien... Je pense alors revenir ici quand il terminera son office, je suis que ce sera plus agréable et arrangeant pour tout le monde. A quelle heure les embaumeurs terminent leur travail ? Je ne souhaite pas vous déranger à nouveau inutilement sans raison en revenant au mauvais horaire.»

En attente de sa réponse, je réfléchit à ce que je peut faire de constructif en attente qu'Okmun'Do soit disponible à la discutions, Loris'Lo m'a proposé de le retrouver à la taverne que j'ai croisé sur le chemin, peut-être y sera t-il encore et pourra me parler plus précisément de ses révoltes. Je m'apprêtais à partir le retrouver rapidement dès que le prêtre m'accordera l’information que je cherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5218
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Lun 27 Nov - 12:04


Le Prêtre acquiesça de la tête pour accompagner tes propos tandis qu'un petit cortège de quelques personnes entra dans les lieux à la rencontre du religieux Nain. Tandis qu'ils échangeaient paroles, d'autres travailleurs de la Nécropole firent leur entrée, capuches sur la tête et outils de nettoyages en mains.

" Il est difficile de connaître l'heure exacte de la fin de leurs tâches mon enfant. Peut être serait il plus agréable pour vous de laisser un message chez cette personne directement. Sinon vous pouvez toujours attendre dehors. Vous savez, ils ne rentrent chez eux qu'une fois un travail terminé, pas avant. En général un épurement ne dure jamais plus d'une journée, si votre ami est déjà attelé je suis certain qu'il se fera visible avant le soir. "

Le Prêtre Nain fit un signe de la main à son collègue pour lui indiquer de venir le rejoindre. Ce dernier t'adressa un salut avant de te quitter pour rejoindre le groupe qui avait visiblement de nombreuses requêtes pour la préparation et la conservation du corps d'un jeune Noble à venir. Il était question d'une stèle, de statues gravés et même de décorations importantes. Une vieille dame l'air sombre avait du mal à s'exprimer, soutenue par son majordome qui tentait de faire bonne figure face à leur tragédie. Autours d'eux se trouvaient un regroupement d'aidants et d'amis pour les aider dans leur chagrin.

Pssst !

Une main te tapota le dos brièvement te faisant faire volte face brusquement. C'était un Humain de moins de vingt ans qui se tenait là. Il te posa dans les mains un balais et te fit signe de baisser la capuche que tu avais sur la tête.

Dépêches toi si tu veux entrer ! Fais comme moi et ne dis pas un mot.

Le jeune homme t'entraîna avec lui dans le groupe de travailleurs qui venait d'entrer. Au même moment, le Prêtre humain leva les yeux pour regarder dans votre direction sans faire attention à une tête encapuchonnée de plus. Tiré par le bras doucement tu te retrouva vite dans quelques petits couloirs, poussé ensuite contre un mur à côté de l'Humain.

Toi aussi tu es là pour te faire quelques sous ?
Moi c'est Max ! Je suis avec la bande, on passe un peu le balais et surtout on en profite pour récupérer ce qu'il est possible de revendre sur les marchés. C'est la première fois que je te vois dans le coin, tu débutes ? Faut pas faire ça seul, tu risques de te faire choper facilement. Si tu veux pour aujourd'hui tu peux bosser avec moi.


Le petit groupe avait déjà disparu, s'éparpillant dans les couloirs sombres où seules les bougies apportaient de la lumière. Entre le bruit des balais et ceux des objets déplacés "pour mieux nettoyer", un étrange murmure semblait résonner. Toi tu venais de te faire embarquer dans une étrange situation, il fallait maintenant décider de continuer sur cette piste ou d'en changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 100
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mer 29 Nov - 0:49

J’essuie rapidement d'un coup de main énervé la poussière que j'ai reçu à force d'être bousculé, et je marmonne rapidement :

"Mais c'est pas possible, quel espèce de chacal..."

Je souffle fortement des narines, en essayant de regagner mon calme alors que ses voleurs à deux-sous venaient de m'emporter de force dans leur basse besogne. A quoi cela sert-il de perdre son temps à travailler honnêtement et à mériter son salaire et sa tranquillité quand une telle bande de dégénérés viennent tout saccager, un lieu de culte en plus, pour acheter leur alcool pestiféré du soir. Grr.... Grr...

Je regardes un peu autour de moi, visiblement je suis dans les soucis jusqu'au cou, si j'essaye de ressortir maintenant, il est sûr que le prêtre me reconnaîtra, je viens de lui parler pendant 5 minutes, et il risque de me demander comment cela est-il possible de je sort de l'intérieur des couloirs de la nécropole... Grr...

Je regarde un instant le balai que le voleur m'a donné, puis le regard, laissant effleurer une pensée à mon esprit.

"Mhh... Dans le pire des cas, je peux toujours passer un coup de balai pour tuer le temps, c'est poussiéreux ic..."

Avant d'être rapidement interrompu par mon cerveau.

"Kaldara, ma fille, tu ne vas certainement pas commettre des larcins comme les ahuris ici, mais tu es encore moins ici pour dépoussiérer des entrepôts à macchabée, trouve-le, comme ça tu pourras lui demander dès qu'il aura terminé de travailler."

Je relève rapidement ma tête, pour m'assurer que personne ne m'a entendu parler tout seul. Puis je remets rapidement ma capuche en adoptant la même posture discrète qu'auparavant, en tenant le balai dans mes mains et avançant calmement dans les couloirs, sans trop vraiment savoir où allez... Oui c'est vrai que j'était déjà partis sans même avoir bougé, je n'ai pas fait attention aux couloirs traversés, je ne connais pas les lieux, et je n'ai aucune envie de faire une mauvaise rencontre avec un prêtre qui comprendrait tout de suite l'illégalité avec laquelle je suis ici. Rongé par quelques doutes, je me décide finalement à essayer de pister le gaillard qui m'a traîné ici, il avait l'air d'humeur à vouloir aider, bien qu'il soit une petite raclure de profaner ce genre d'endroit, je limitais au moins les risques d'avoir l'air trop louche en le suivant et en l'imitant, la partie liée au larcin en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5218
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Ven 1 Déc - 11:58


N'écoutant que ton courage et ta détermination, c'est accompagné de petits coups de balais que tes pas se firent dans les passages creusés et décorés sommairement de la Nécropole. De nombreuses cavités accueillaient des stèles, des cercueils de pierre ou des fosses sur lesquels étaient disposées bougies et offrandes. Fleurs fanés et petite monnaie pullulaient tout comme les bibelots faits mains par les familles des défunts. Si tes mains restaient éloignés des sous, tes yeux eux passaient sur chaque objet avec curiosité et interrogation. En effet, quelle pouvait être la raison de la présence d'une petite statuette de bois représentant un fruit exotique sur la stèle dédiée aux mineurs Nains de l'ancien temps ? Quel mystère dissimulait les lettres closes sur certains cercueils ? Comment les gens d'Hiloroth honoraient ils leurs morts, plus simplement ? Depuis ton réveil, même si la mort t'avait aussi frappé, la question de l’interaction avec elle n'avait pas submergé ton esprit plus que ça. En fait c'était maintenant par ta présence dans ce lieu à l'ambiance et l'énergie étrange que quelque chose de dérangeant te faisait frissonner. C'était comme si tu étais observé, non pas par les vivants alentours, mais par les morts et les esprits qui devaient arpenter ce lieu depuis bien des années.

Au coin d'une intersection, quelques bruits étranges et des murmures engagés attisèrent ta curiosité un peu plus. Effectuant quelques pas, tu découvris une petite pièce dans laquelle plusieurs Anciens vêtus de grandes chemises s'affairaient au nettoyage du corps d'un Humain. Concentrés dans leur mission de préservation et de préparation, aucun Ancien ne semblait t'avoir remarqué, ou bien, aucun n'était dérangé par ta présence. Le cadavre, un Homme assez jeune dont la tête avait tranchée, avait une allure fière et froide qui t'intima le respect même dans la mort. La pâleur de son corps et la vue de sa nudité te gêna peut être, tout en te rappelant les événements récents de la Fourmilière. Un jeune Noble avait été jugé et tué, cheveux châtains mi-long, robuste, l'air sérieux et menaçant... Pour une histoire de meurtre sur un ouvrier des Boucheries. Une querelle banale qui avait fait éclaté toute l'entrée d'Hiloroth maintenant sous l’état d'un blocus. Tu étais indirectement proche d'un moment de l'Histoire de la Cité à travers ton contact avec ce jeune Noble mort, dont le nom inscrit sur une petite stèle d'argent était Peter Oswald.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 100
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Dim 3 Déc - 23:51

Si je sais une seule chose sur la mort, c'est que les gens s'en attristent, la pleurent, doivent faire le deuil, mettent des efforts considérables dans l'optique d'honorer leur disparus, peu importe ce que les d'Hiloroth croient de l'après-mort, ils sont attristés par les morts, comme si malgré tout ce qu'ils font et ce qu'on leur dit, ils finissent par se rendre compte que la mort est néfaste, peu importe les promesses de monde meilleur et d'âme sereine qu'on leur offre, en tout cas j'en suis convaincu, la vue d'un tel endroit, de tous ses moyens mis en œuvre pour honorer d'anciens vivants dont ils ne restent en ce monde qu'une carcasse, et toutes ses techniques et ses gens dévoués à ne servir qu'à apaiser les gens de leur deuil.

Je reste calme dans un coin de la pièce, sans être spécialement caché, de toute façon cela ne semble pas déranger plus que cela les anciens qui étaient à la tâche, à s'occuper de ce jeune noble effondré sur la table. Je médites un instant pour cet humain privé d'avenir pour qui d'honnête travailleurs allaient perdre leur temps à honorer le corps, en le nettoyant, en l’embaumant et en laisser dépérir ici, éventuellement en creusant quelques nouvelles, pour un individu déjà disparu qui se fiche pas mal de savoir ce qu'on fait de sa mort, un qui aurait juste souhaité vivre.

Mon regard se pose calmement sur les différents anciens en cours de travail, je ne suis aucunement spécialiste, mais leur travail donnait tout l'air d'être un premier nettoyage destinés à traiter le corps de manière à le conserver et à l’embaumeur, donc l'ancien que je recherche était assez probablement l'un de ceux en train de travailler. Je n'ai cependant pas du tout changer d'avis sur la question, si Okmun'Do est bien l'un d'eux, je n'ai aucun désir de l'empêcher de remplir son office en le déconcentrant, et je favorise largement l'idée d'attendre qu'il se juge âpte à parler pour que nous puissions parler de l'affaire qui nous intéresse. Et... Je suis toujours gêné de me retrouver ici en toute illégalité, si il est au courant de ses quelques histoires de vol, je suis une suspecte tout trouvé, et pour finir je ne sais aucunement comment les personnes d'ici considèrent la branche de quartz, je sais que la magie n'est pas bien vu en tout lieu, et si je ne me suis pas intéressé à la religion depuis mon religion, je risque encore moins d'être informé de ce genre de détails. Je reste donc calmement dans un coin de la salle, à attendre que les anciens finissent leur œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5218
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mar 5 Déc - 17:05


Après un moment passé entre observation,
découverte et parfois même dégoût, il semblait que le monde présent pour la préservation et la préparation du cadavre venait de réduire. La tête avait été ramené et recousue au coup, le corps entièrement nettoyé, de nouveau habillé avec ce qui te semblait être des vêtements très certainement hors de prix pour le commun des habitants d'Hiloroth. Et seuls restaient maintenant quelques maquilleurs qui œuvraient à redonner artificiellement une allure vivante à ce riche mort. Sur une stèle voisine, une femme en haillons avait simplement été lavé et nettoyé, puis changé avec des atours très simple relevant certainement de sa qualité de femme de la rue. Ni maquillage, ni soin particulier ne lui avaient étés adressé, laissant ses pieds nus à côtés des bottes lustrés et argentés du Noble.

Même dans la mort, le statut des corps et leur soin n'étaient pas égaux. Les Humains semblaient conserver leur intérêt pour les différences jusque dans leur interprétation de l'au-delà, quand une même cérémonie était faite chez les Anciens, sans regard de leur richesse matérielle durant leur vie physique. En quittant la pièce, où en passant à un corps, quelques Anciens t'adressèrent un regard mais un seul d'entre eux vint à ta rencontre. Il s'agissait d'une femelle aux yeux écarlates dont la chevelure tentaculaire luisait chaleureusement. Comme toutes les employés elle portait une tunique et par dessus une robe sobre aux couleurs sombres renouant avec leur appartenance à la Nécrôpole. D'un pas souple et assuré, elle se présenta devant toi, affichant un sourire amical avant de te parler. Peu de temps au par avant elle s'était occupé d'habiller le Noble.

" Bonjour, puis-je vous renseigner ? "

Sa voix était douce et agréable, ni trop aiguë, ni trop haute. Elle avait parlé tranquillement sans hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 100
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mer 6 Déc - 22:03

Un temps durant, je pensais presque que tous les anciens allaient quitter la pièce sans me prêter aucune attention, ça aurait été quelque peu gênant de les laisser passer pour les interpeller cent mètres plus loin... Je relevais rapidement la tête en direction de l'ancienne, en lui rendant son sourire amicale, elle ne semblait au moins pas dénué d'expression contrairement au prêtre à l'entrée, c'était un petit pas dans la bonne direction. Je lui réponds calmement après qu'elle ait finit sa phrase, d'un air interrogatif

" Bonjour. Je vous remercie de demander, je cherche une personne officiant ici, un ancien nommé Okmun'Dô, connaîtriez-vous ce dernier ? Je suppose qu'il était affecté à la tâche ici, mais je ne connais guère son visage et je me refusais à vous gêner dans votre tâche pour demander s'il se trouvait ici. "

Tout en demandant cela, mon regard navigue entre les anciens en train de s'éloigner et mon interlocutrice, histoire de voir vers où ils partent, dans le cas très probable où l'un d'entre eux est la personne que je recherche, il ne faudrait pas que je le perde si près du but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5218
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mar 19 Déc - 11:37


A l'énonciation de ta question, l'Ancienne sembla surprise, haussant les sourcils avant de les froncer légèrement dans ta direction.

" C'est étrange que vous me parliez d'Okmun'Do. Voilà plusieurs jours qu'il ne se montre pas. Nous pensions qu'il ne sentait pas bien, avez-vous des informations au sujet de sa santé ? "

Sa voix au par avant douce semblait soudainement concerné et plus vive. Son attention te semblait sincère et elle était maintenant suspendue à tes lèvres attendant une réponse.
Derrière vous d'autres Anciens continuaient leur besogne, emportant les corps préparés sur de beaux lits de transport ; et apportant de nouveaux corps à nettoyer. Il semblait qu'ici la mort travaillait sans cesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 100
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mar 19 Déc - 18:15

J'haussa rapidement les sourcils par surprise en entendant la réponse et le changement de ton de l'ancienne me faisant face. Et je lui répondit rapidement sur un ton incertain.

"C'est... Je... "

J'hésita quelque secondes, réfléchissant exactement à la quantité d'informations qu'il était bon de distiller par-ci par-là, elle connaissait déjà son identité et cela ne m'a servit à rien du tout, est-ce une bonne chose de donner trop d'informations, elle pourrait empêcher la réussite dans de bonnes conditions de ma mission. Après une courte réflexion, je pense finalement que son ton visiblement sincère ne cache que de l'inquiétude que pourrait avoir une collègue et une ami, et dans le pire des cas, je ne sais guère ce qu'une telle information pourrait réellement apporter, je m’efforce cependant de ne pas parler excessivement fort, pour ne pas attirer l'attention des anciens derrière qui sont affairés à d'autres tâches et qui ne semblent pas plus que cela affectés par cette présence étrangère dans la nécropole.

"Je crains qu'Okmun'Do ne ce soit... attiré des ennuis.»

Commencés-je d'un ton grave, en reprenant rapidement après un court laps de temps.

"Je suis une représentante de la branche de Quartz. Votre connaissance, Okmun'Do, a rapporté il y a une semaine à la branche un morceau de Magiamit particulier. Il possédait des particularité curieuse, et était issue d'un gisement dont il est supposément impossible d'en extraire le moindre fragment. Après l'avoir déposé, il est repartis sans rien dire en la laissant simplement aux mains des chercheurs de la branche, en train d'étudier activement cette pierre depuis ce moment..."

Je marqua un nouveau temps d'arrêt, attendant calmement d'observer la réaction de l’embaumeuse, avant de reprendre rapidement pour ne pas être interrompu en plein milieu de mon récit.

"Extraire de la magiamit comme celle-ci... D'un tel gisement... Savoir le faire est une chose que certaines personnes payerait cher pour avoir, comme vous le savez, la Magiamit a une certaine valeur financière et nombre sont ceux qui rêveront de pouvoir profiter d'un vaste filon pour le déposer sur un marché noir. Je suis donc dêpeché ici en tout urgence pour essayer de... Trouver Okmun'Do, car nous craignons qu'un malfrat qui aurait été mis au courant de sa prouesse n'ait pu s'en prendre à lui pour s'enrichir, un fait malheureux mais hélas quotidien ici...
C'est pour cela que je recherches Okmun'Do, je crains que sa disparition soit le signe d'une mauvaise chose. Connaissez-vous quelque informations que ce soit qui permettrait de le retrouver ? Si la raison pour laquelle il a disparu est celle que je craint, il pourrait être en grand danger à l'heure actuelle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5218
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Jeu 21 Déc - 13:03


Restant suspendue à tes lèvres alors que tu faisais l'explication de ta venue en ces lieux, l'Ancienne resta un moment comme figée. Elle respira doucement tout en regardant d'un air inquiet les autres Anciens présents dans la pièce, qui venaient de commencer la préparation d'un nouveau cadavre. Se rapprochant de toi, elle t'attrapa la manche et se pencha un peu plus en avant pour te parler.

" Que les Ereliths nous gardent des maux qui sommeillent encore dans les profondeurs de la Terre et des Eaux...
Si ce que vous dites est la vérité, alors il vous faut faire vite ! Okmun'Do dispose d'un casier de bois comme toutes les personnes travaillant ici, et étant reconnus par les Prêtres. Vous trouverez son casier facilement, prenez le couloir de gauche, celui-ci, avancez jusqu'à une intersection et prenez à droite. Un peu plus loin vous tomberez sur une pièce basse de plafond, s'y trouvent nos casiers et nos rangements. Celui de Do sera sur le mur à vôtre gauche vers le milieu, vous ne pourrez pas le manquer une petite plaque de bois creusé est inscrite de son nom. Le casier n'est pas fermé et vous devriez y trouver je l'espère des indices qui vous mèneront à la bonne réalisation de votre quête.
Il me semble qu'il tenait un carnet, et qu'il y écrivait durant ses pauses... Aussi je ne suis pas certaine de son adresse mais je peux vous dire qu'il avait une petite chambre dans la Ruche au Nord de l'Avenue de la Taxe. J'espère sincèrement que vous pourrez l'aider. "


Sa voix baissa progressivement comme un soupir de tristesse. Elle t'adressa un sourire doux tout en lâchant ta manche pour te permettre de partir à la suite de ton enquête.
D'un signe de la main elle te souhaita bonne chance avant de s'asseoir un instant pour reprendre ses esprits. Elle avait l'air bien troublé par ce que tu venais de lui apprendre.
D'un coup d’œil rapide tu repéra le couloir qu'elle venait de t'indiquer le suivre ne serait pas difficile.

Tu peux avancer jusqu'à la salle dans les couloirs sordides et éclairés à la bougie de la Nécropole. La pièce des casiers et des étagères est toute en longueur il ne t'est pas difficile de trouver le rangement d'Okmun'Do. Tu peux t'arrêter alors que tu l'ouvres Wink Sur le trajet tu peux croiser un groupe de nettoyeurs que tu dois dépasser en restant discrète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 100
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Ven 22 Déc - 1:03

Je ne savais pas réellement si être trop honnête était une bonne chose, mais aujourd'hui cela a eu son effet positif. Peut-être aurais-je pu éviter à cette pauvre ancienne d'être angoissée à l'idée du sort qui attend son ami mais... N'est-ce pas mieux, maintenant qu'elle m'aide, je suis plus avancé que si je lui avait menti... Enfin ne perdons pas de temps, je remercie l'embaumeuse d'un signe de la tête quand elle m'adresse ses derniers mots de soutien à mon enquête, en la rassurant calmement.

"Je ferais tout ce que je peux pour qu'il aille bien, ne vous en faites pas."

Je commence à m'avancer calmement en direction du couloir qu'elle avait indiqué peu de temps auparavant. Un casier et un possible carnet remplis d'informations, probablement sur différents aspects de sa vie, voir peut-être de ses découvertes vis à vis de l'extraction de Magiamit, voilà qui était une piste des plus palpitante. Je grinçais des dents à l'idée que ce dernier puisse avoir été volé, où qu'il ne se trouve tout simplement rien dans le casier, que toute ma venue ici ne serve à rien du tout, mais allons vite le voir de toute façon.

Je m'avançais d'un pas rapide mais un tant soit peu discret, je n'avais pas besoin de croiser des travailleurs de la nécropole qui me dévisage par mon attitude, où mon visage qu'ils verraient pour la première fois. J'ai beau avoir gardé ce vêtement banal que porte tous les gens ici, ils sauraient faire la différence s'ils me voient agir autrement que dans la norme. Le couloir ici est bien plus sombre que les précédents, l'absence de vivant dans les environs doit en être la raison, autant les embaumeurs avaient besoin de lumière, autant ils ont le bon sens de ne pas illuminer de vaste couloirs remplis uniquement de corps plus où moins décomposé selon la richesse des macchabées s'y trouvant. En faisant calmement vaciller mon regard de droite à gauche le long du couloir, j'aperçois quelques hommes en robe en train de progresser dans le couloir également, j'abaisse rapidement ma tête pour la masquer sous ma capuche, et je ressort discrètement mon balai en passant quelques coups pour donner l'illusion. En jetant un peu inquiète de mon maigre costume un regard dans leur direction, je remarque qu'ils sont tous agités de manière un peu curieuse, en contraste avec les embaumeurs où le prêtre avec qui j'ai pu parler... Je me rappelle rapidement de la raison pour laquelle je n'ai pas simplement attendu l'arrivée d'Okmun'Dô en dehors de son lieu de travail d'un coup en les observant : Ils sont en train de nonchalamment piller plusieurs tombes, récupérant dans leur grandes robe différentes breloques et pièces qui sont disposés autour des corps. Ils ne semblent pas m'avoir remarqué, à vrai dire même si il me remarque je ne suis pas sûr qu'il réagirais, je n'ai clairement pas l'air de travailler dans la nécropole non plus et ils me prendraient pour un autre voyou incapable de plus. Je fronce de plus en plus les sourcils en les regardant profaner ses tombes. Rapidement et sans réfléchir, si je ne l'aurais pas fait, je me cache sur l'un des côtés du couloir et tend ma main vers l'une des tombes en me concentrant. De léger filin violet parcourt un instant mon bras avant de partir dans la direction de mon bras. Un instant plus tard, des cliquetis osseux résonnent à proximité de la tombe et attirent le regard des deux voleurs, puis une main osseuse, recouverte en partie d'une chair putréfiée apparaît de là où se trouve la corps, avant de révéler plus avant son corps difforme et abject en s'avançant vers les deux « nettoyeurs», en poussant quelques rugissement étouffés. Les voleurs restent un instant parfaitement immobile, hébétés devant ce spectacle morbide, avant de réaliser, et de partir en courant dans la direction d'où ils viennent. Quelques instant après leur départ, je baisse ma main, faisant disparaître presque instantanément l'illusion. Je me relève rapidement après cette perte de temps.

"J'espère qu'ils iront raconter que l'endroit est hanté, où une ineptie du genre à leur comparses, ça nettoierais définitivement l'endroit des voyou. "

En continuant rapidement ma route, je m'aperçois que les voleur sont partis en laissant les derniers butins qu'ils ont pris, qu'il n'eurent pas le temps de mettre dans leur poche lorsqu'ils se sont enfouies. Je me baisse et ramasses les différentes babioles avant de les remettre aux endroits où il me semble qu'elles se trouvaient il y a quelques minutes de cela. Après cela, je continue mon chemin et arrive dans un pièce me semblant dans un sens plus étouffé que le reste de la nécropole, où alors est-ce le plafond curieusement bas qui donne cette impression. Une vaste série de casiers en bois, chacun marqué du nom de possesseur  se trouvent alignés les uns après les autres dans la pièce. Sans perdre plus de temps je progresse vers la rangée de gauche et commence à regarder tout les noms écrits avant de tomber sans aucun problème sur un casier au nom D'Okmun'Do. Comme me l'avait dit l'ancienne, ce dernier semble s'ouvrir sans besoin d'aucune clé, je saisis le casier et commence à l'ouvrir calmement en attente, je l'espère, d'un élément qui fera encore un peu plus progresser mes recherches de cet étrange embaumeur expert en extraction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5218
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Jeu 28 Déc - 19:06


Les nettoyeurs blêmirent à la vue de la monstruosité que tu leur mis sous les yeux. Leur courage n'avait visiblement lieu que lorsqu'il était question de se faufiler et de se dissimuler, mais une fois face à l'adversité, comme bon nombre de gens, ils s'empressaient de prendre leurs jambes à leur cou ! Sans demander leurs restes et en éparpillant leur butin derrière eux ils filèrent en gémissant doucement de frayeur par le bout du couloir sombre et sinueux. Après avoir reposé les biens des défunts et enfin gagné la pièce des casiers et des rangements tu ne mis pas de temps à trouver celui de l'Ancien après lequel tes pas te menaient : Okmun'Dô. La pièce plutôt basse de plafond t'obligeait à légèrement te pencher et rendait ta progression inconfortable plus que difficile. Enfin te voilà face au casier droit qui avec un peu de chance te confierait de nouvelles informations pour avancer dans ton enquête. Une simple porte de bois sans verrou tenait à l'abris des regards les effets de l'Ancien et, d'un geste de la main tu tira la porte vers toi pour dévoiler deux compartiments.

Le premier tout en hauteur comportait plusieurs toges et bures soigneusement pliés, elles portaient les marques et les tâches du travail de Dô ; Des tâches de terre, de poussière, d'une mixture collante ainsi que des tâches d'encre. Il y avait là de quoi pouvoir s'habiller pour se protéger et ainsi œuvrer dans les meilleures conditions des heures durant. Sur les vêtements se trouvaient de petits ustensiles ressemblant à des couverts déformés ainsi que des outils miniatures. Pinceaux, pioches, râteaux, pelles, piques... Le travail d'Okmun'Dô devaient être spécial pour demander un si grand attirail. Les objets étaient presque semblables à des outils d'étude comme ceux que tu utilisais parfois lors de l'observation de phénomènes magiques avec ton Maître au sein de l'Ordre, cela même que vous utilisiez pour étudier la Magiamit Noire. Dans la poche d'un vêtement tu trouvas quelques pièces de cuivre qui pourraient te payer une boisson et un repas dans une taverne commune, il n'y avait rien d'autre de notable à ce niveau.

Levant les yeux sur le compartiment situé juste au-dessus, ton regard changea pour s'affiner en sentant que des réponses se trouvaient toutes proches. De plus petite taille et de forme carré, l'espace contenait des morceaux de pierre polie, quelques fleurs séchées, une petite fiole scellée de la marque de Kima, un encrier à moitié vide et une plume de corbeau, quelques feuilles de papier écrites et sur lesquelles ton regard s’arrêta. T’emparant des feuilles pour en faire lecture, il te faudrait ensuite définir ce que tu prendrais et laisserais ici ; et ensuite te décider pour ta prochaine destination…

Aide de Jeu 01:
 

Aide de Jeu 02:
 

Aide de Jeu 03:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 100
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Sam 30 Déc - 0:00

En lisant la lettre, je jette rapidement vivement des coups d'oeil à droite et à gauche en lisant le passage concernant l'espionnage.

"Donc ce n'était pas du flan... D'autres sont au courants pour cette pierre... Mais..."

Le contenu de ses lettres n'était décidément pas cohérent du tout avec les faits tels qu'ils sont survenus pour moi. Il y a deux semaines, Okmun'Do rencontrait Liro, un mage, visiblement non rattaché à la Branche où un membre lambda de cette dernière, car je ne me rappelle pas en avoir entendu parler quelque part... Ce Liro a conçu une boîte pour protéger la pierre et... Okmun'Dô est arrivé une semaine plus tard, sans boîte, avec la seule pierre dans les mains à la Branche, en racontant qu'il l'avait extrait lui-même avec grande difficulté du corps... Pourquoi avoir menti sur l'extraction, il est tombé dessus par un hasard total dans la nécropole, il n'a pas su gérer la puissance de la pierre et s'est mis en tête de la protéger plutôt que le remettre à des gens compétents sur le sujet... Et ensuite ? A t-il changer d'avis et décider comme par magie de la remettre à la Branche ? Peut-être est-ce ce mage, Liro, qui en voyant la pierre s'est jugée incapable de concevoir de quoi la contenir, elle était très particulière, aucun mage n'avait jamais vu une Magiamit semblable, c'est probable qu'en voulant agir indépendamment de toute aide ce dernier se soit retrouvé incapable d'aider Okmun'Dô...

Et le 9e Œil.  C'est un nom typique de syndicat du crime, organisation de malfrat où quoi ce soit du genre, sûrement tenu par un énième Drow où Draconide trouvant que la vie n'est pas déjà assez difficile enfermé sous terre... Selon la lettre, il est possible qu'ils disposent donc de mages, qui ont donc pu éventuellement comprendre la particularité de sa pierre et sa valeur, et donc Okmun'Dô était probablement observé par eux. Quant à savoir pourquoi eux savaient pour la pierre et pas nous, pas la Branche, pas avant qu'il ne nous l'apporte lui-même...En réfléchissant à toutes ses informations nouvelles sur le cas de cette Magiamit, j'arrive à une conclusion des plus déplaisantes, Okmun'Dô ne sait pas extraire de pierre d'un corps où quelque miracle de ce genre, il est tombé au hasard sur un filon isolé, c'était énervant de savoir qu'il ne possédait aucun information intéressante au final, la pierre l'est mais pas la manière de l'obtenir. Dans une autre temps mon travail était dans un sens terminé : Je devais savoir comment il l'avait extrait, et il ne l'a jamais extrait du tout, retrouvez Okmun'Dô, le 9e Oeil, Lino où quelque autre nom ne nous apprendra rien de plus sur la manière d'extraire la Magiamit d'un corps, le but de ma mission... Grrrrrr... Quelle perte de temps, je me fiches bien du sort de ce menteur, je veux savoir pour cette Magiamit, qu'est-ce qu'elle fichait là, peut-être que ce filon ne contenait pas qu'une seule petite magiamit, peut-être que d'autres sont proches... Mais il me faudrait beaucoup de temps pour fouiller la nécropole, et des moyens, et des autorisations, et des outils... Grrrrrr...

Tout en ruminant, je fourrais les 3 lettres dans une sacoche, elles me serviront à prouver mes dires à Landor, vu que je suis dans l'incapacité actuellement de lui apporter Okmun'Dô directement pour déblatérer des inepties inutiles... Dans l'immédiat, je dois donc allez déposer cela à la Branche de Quartz et faire mon rapport, m'inquiéter du sort de cet Okmun'Dô qui est peut-être en ce moment interroger par des mages criminels, c'est bien le dernier de mes soucis. Je m'inquiète pour les gens utiles et bons, pas pour les menteurs qui me font perdre mon temps... Je souffles un instant pour me calmer... Fiooouuu...

Au moins, je sais qu'il y a, ici, à la nécropole, de la Magiamit, quelque part, dans son caveau de recherche... Je ne suis pas le bienvenue ici et je n'ai aucun droit de fouiller, je n'ai pas envie de remuer plus la nécropole alors qu'il n'avait pas trouvé d'autres morceaux lui-même, alors qu'il semblait obséder par son morceau, je suis donc presque sûr qu'il avait cherché en vain d'autres morceaux... Voyons les choses du bon côté, je ne pas bredouille, ce sont les informations qui sont décevantes. En commençant à m'approcher de la porte de salle, je m'inquiète pour cette fille qui m'avait demandé de l'aider aussi. Mais ça me semblait risquer cette histoire, je ne suis pas une guerrière et je n'irais pas extraire héroïquement cet Ancien aux griffes d'une bandes de fou dangereux, au pire je donnerais toutes les informations à la Branche, ce sera déjà un pas fait dans la bonne direction.

Sur ses pensées, je passe le seuil de la porte et je remet ma capuche, avant d'essayer de retrouver à nouveau mon chemin dans la nécropole... Retrouvez la salle des embaumeurs, ça pourrait être une bonne idée, je serais curieuse de savoir si la fille connaît Liro et le 9e Oeil, au cas où je la croise seulement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5218
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Jeu 4 Jan - 18:57


Le temps passa doucement alors que tu arpentais pour la dernière fois de cette journée les couloirs étranges et sinueux de la Grande Nécrôpole. Seules des ombres semblaient vouloir te croiser et aucun vivant ne fit ta rencontre jusqu'à quitter ce lieu. En dépassant la grande porte d'entrée, une bouffée d'air frais te fit respirer à pleins poumons, comme si le vent était plus légers qu'à l'intérieur. Le bruit avait fait son retour, et malgré le calme du quartier religieux, tu appréciais les murmures et les voix basses des pèlerins de passage. Avec tes indices en poche et la tête pleine d'idées et d'hypothèses il te fallait retourner auprès de l'Ordre, à moins que tes réflexions vers la sortie ne te poussent vers une autre destination. Tu avais l'adresse d'Okmun'Dô dans la Ruche, le nom d'un Mage dans le Fourmilière et d'une organisation mystérieuse. De quoi ravir les esprits curieux pour peu qu'ils se montrent prudent. Le choix une fois de plus t'appartenait sur la marche à suivre car ton Mentor ne t'avait pas donné de directives strictes en dehors d'aller collecter le plus d'informations possibles pour vous aider dans l'étude de la fameuse Magiamit Noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 100
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Ven 5 Jan - 23:11

J'observais calmement la rue autour de moi, et je réfléchis un instant à la marche à suivre pour la suite. Mon seul objectif ici-bas, c'est trouver des informations sur la Magiamit Noire en elle-même, Okmun'Dô n'est qu'une source d'informations visiblement... Peu fiable à présent que l'on sait qu'il a menti sur l'origine de la magiamit, cela aurait épargné du temps s'il aurait simplement avouer l'avoir trouvé piéger dans la roche et qu'il l'a déterrer... Est-ce qu'Okmun'Dô en savait plus sur cette Magiamit ? Les lettres semblent dire que non, il était perdu par son pouvoir et le manque de compréhension assez logique qu'il avait, il a quand même eu la précaution de demander à la faire protéger par un mage, et c'est ce point qui m'intéresse le plus... Qui est ce mage exactement ?  Il existe la branche de Quartz pour gérer officiellement ce genre d'affaire, pourquoi a t-il demander un Mage non reconnu, et pourquoi celui-ci précisément ? Quant à la piste du 9e Œil... Et bien je ne risque pas d'avoir plus d'informations sur eux en maraudant dans les couloirs de la nécropole où en retournant toute la fourmilière pour retrouver le mage. Non la meilleure décision pour l'instant reste définitivement d'allez faire mon rapport à mon Maître sur la découverte de la Magiamit, les lettres, la possible situation d'Okmun'Dô et ce mage, lui apporter les informations que j'ai pu collecter sur cette affaire en somme, et demander à lui où à n'importe quel personne en capacité de m'informer sur ce mage et ce 9e Oeil, car je pense sans trop de soucis ne pas trouver de vaste quantité d'éléments intéressants chez Okmun'Dô lui-même, au pire irais-je si personne à la Branche ne sait quoi que ce soit sur ses nouveaux éléments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5218
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mer 10 Jan - 16:46


Sans perdre de temps tes pensées te menèrent directement vers la conclusion que rien de plus ne te serait apporté avant d'avoir rapporté tes premières découvertes à ton mentor auprès de l'Ordre de Quartz. Gagner la Ruche te demanderait plusieurs dizaines de minutes et il t'en faudrait encore le double voire plus pour rejoindre enfin le siège de l'Ordre. Alors que tes pas se faisaient à bon rythme, plusieurs groupes passèrent proches de toi échangeant quelques mots sur le climat politique actuel et les tensions animant toujours la Fourmilière. La situation semblait préoccupante et l'ombre d'un conflit civil ternissait les espoirs de la grande mission de reconquête, que le Roi avait lancé voilà à peine quelques semaines. De tes connaissances et de ce que tu avais entendu au sein même de la branche de Quartz, il serait difficile pour l'armée de reconquérir Ballithar, l'entreprise durerait plusieurs années au mieux. Le but de cette première attaque était de prendre la cité portuaire de Baldia afin de préparer les futures actions. Avec le support de la Marine Draconnide et l'aide des forêts Elfiques le Nord du Royaume serait un premier havre pour ré-investir les terres abandonnées des Hommes.

En quittant les Quartiers Religieux, tu assista à la montée des marches du Grand Temple d'Eventorn par un jeune couple de gens simples et de leurs familles. Un instant de joie sous les regards des pèlerins et des gardes, même les quelques Recteurs présents affichaient un visage moins grave en observant ce moment d'avenir. Puis, quand les silhouettes disparurent dans le Grand Temple ta route recommença vers le Sud pour rejoindre la Ruche. Les édifices redevinrent imposant et plus nombreux, le bruit des pas sur la roche et des murmures revint à tes oreilles comme la musique de ce quartier plus qu'animé qu'était la Ruche. Quelques Justes chargeaient d'étranges caisses mouvantes sur leur carriole proche de la Patte Folle. Les gargouillis et les attitudes des gardes de la caravane indiquaient qu'il devait s'agir d'une bête aussi précieuse que dangereuse, tandis que non loin d'autres monstres étaient eux chargés pour être amenés dans l'Arène toute proche afin d'affronter les Gladiateurs et les Condamnés. Avançant encore tu gagna la place du Marché vibrante et agitée comme à son habitude.

La plus prestigieuse place de la Ruche, celle où se trouvait la quasi-totalité des denrées comestibles et marchandes présentes dans la Cité. En ce jour, un très grand nombre d'étals envahissaient la place pour le plus grand bonheur des citoyennes, qui s'y pressaient afin d'acquérir les produits de cette nouvelle année. C'était un lieu extrêmement bruyant et bondé comme toujours. Aujourd'hui les clientes se disputaient des petits bracelets de manufacture Naine et aux décorations subtiles. De grands paniers Ogres faisaient aussi fureur, tout comme des pâtisseries sucrées de Lokara. Bientôt ton pas rapide diminua rapidement et de toutes parts du monde t'entourait, se bousculant doucement pour atteindre l'un ou l'autre des étals présents sur la place. Après un long moment tu étais de nouveau libre et en un rien de temps à l'entrée du siège de l'Ordre. Les deux mages à l'entrée te saluèrent pour te laisser entrer dans le lieu. Proche de l'accueil une petite agitation animait le mage présent qui était en grande conversation avec deux Guetteurs, les mages en charge de faire respecter la Loi Magique et qui formaient une brigade à part entière au sein de l'Ordre. Entre quelques mots tu pouvais entendre que le nom de ton mentor revenait souvent : Landor Aggravia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
avatar
Aventurière

Feuille de personnage
Passions & Aspects:
Vitalité: 10
Fatigue: 0Messages : 100
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mer 10 Jan - 20:08

Alors que je commençait à prêter une oreille attentive à la discution entre le mage et les guetteurs, me rendant compte que son sujet pourrait m'intéresser, je commençait à soupconner les propriétés particulières de la Magiamit d'avoir eu des conséquences sur lui où un autre mage ayant pu la toucher, après tout, elle semblait parler à Okmun'Dô, comme un objet maudit, je suspecte qu'Aggravia n'ait pas manipulé la pierre avec si peu de précaution en l'analysant seul aujourd'hui, mais je ne sais aucunement la manière dont celle-ci affecte la psyché des gens, et je ne sais pas si d'autres Magiamit ont pu avoir le même effet par avant, ce qui pourrait expliqué un manque de précaution vis-à-vis de... Oh et mince pourquoi me torturer l'esprit en conjecture alors qu'ils sont en train de parler d'un événement récent concernant mon Maître, j'espère qu'il ne s'agit pas d'une quelconque mauvaise nouvelles comme je les crains.

Je m'approche rapidement des guetteurs, en évitant soigneusement de les couper, attendant calmement qu'ils finissent leur parlote actuelle, avant de rapidement les questionner d'un ton calme et poli.

"Je m'excuse d'avoir tendu l'oreille mais... en passant dans le hall je vous ai entendu parler du Lonrias Landor Aggravia, c'est-il passez quelque chose ? Je le cherche pour lui remettre quelque chose qu'il m'avait demandé et je m'inquiète un peu de vous entendre parler de ce dernier."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 5218
MessageSujet: Re: Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit   Mer 17 Jan - 12:10


Le son même de ta voix fit tourner la tête des deux Guetteurs, habillés de leur cape officielle ; composée d'un tissu sombre et brut, la cape laissait entrevoir un plastron mat aux écussons de l'Ordre du Quartz sur une robe en cuir souple. Leur capuche était relevée, assombrissant la totalité de leur tête ne laissant paraître que leurs regards. leurs yeux s'illuminèrent alors que tu terminais tes interrogations et l'un d'eux leva une main dans ta direction tout en t'interpellant.

" Vous êtes donc l'apprentie du Lonrias Aggravia, la Ria Kaldara. Nous vous cherchions justement, vous devez nous suivre, vôtre présence est requise cela concerne la Pierre sur laquelle vous étudiez les jours derniers. "
" Oui, tenez l'ordre de notre Capitaine signé et marqué du cachet du guet d'Hiloroth. Tout est en règle et nous n'avons plus de temps à perdre, c'est la Cité toute entière qui est en danger en commençant par la Fourmilière. "
" Bien, Monsieur puisque vous pouvez le lire et que nous avons la Ria Kaldara plus rien ne nous empêche. "


Les deux hommes s'inclinèrent respectueusement devant le Ria au comptoir de l'Ordre après lui avoir remis un parchemin venant de plus hautes instances. Les quelques Magiciens présents dans le hall de l'Ordre de Quartz montrèrent toute leur curiosité face à ce qui était en train de se passer. Certains murmurèrent tout bas, d'autres t'examinaient toi ainsi que les Guetteurs. Que des agents du Guet interviennent aussi publiquement, surtout en uniforme officiel, ne présageait jamais rien de bon. Il y avait à la fois du respect et de la défiance envers eux, car ils étaient les Mages en charge de traduire les renégats à l'Ordre devant la justice magique, et le cas échéant d'en assurer le jugement. Cette allégeance leur attirait en général le mépris et l’incompréhension d'une partie des Mages réguliers. Après tout, les divergences de point de vue sur le contrôle de l'Ordre, et de la liberté d'exercer la magie n'étaient pas un mystère et sur bien des sujets, deux visions étaient en conflit : Ainsi les Guetteurs étaient souvent perçus comme les chiens de garde d'un Ordre trop autoritaire, tout en étant respectés pour leur maîtrise et leur efficacité. L'un des deux Guetteurs, portant un jeu de lames courtes commença à s'avancer alors vers la sortie alors que le deuxième équipé d'un sceptre classique se retourna à nouveau vers toi, ses yeux verts te scrutant sous son casque.

" Madame, veuillez nous suivre nous devons faire vite. "

De l'autre côté du comptoir le Ria en poste t'adressa un signe de tête validant les paroles des Guetteurs, le Guet avait apparemment réquisitionné ta présence dans un autre lieu. Tes questions resteraient sans réponse jusqu'à ta destination et le temps semblait s'accélérer. Quelque chose se passait, quelque chose d'important, pour le savoir il te fallait suivre et avancer, ton Mentor serait peut être au bout du chemin. Une nuée de questions se pressèrent à ton esprit alors que tes pas s'engagèrent à la suite des envoyés de la Couronne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keerian.blogspot.jp/
 
Kaldara - 1 - Mystérieuse Magiamit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mew,ile mystérieuse
» Mystérieuse atmosphère
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» Arya Ombrelune
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Arathiel :: Le coin RP :: Anciennes Aventures :: Aventures Solo-
Sauter vers: